Omlet Blog France

Date Archives: novembre 2018

Votre animal a t-il besoin d’un compagnon ?

Un animal qui fait naturellement preuve d’un fort désir de vie sociale s’appelle, sans surprise, un animal social. Ces animaux ont besoin d’interagir avec d’autres membres de leur espèce. S’ils vivent seuls, ils s’ennuieront à mourir, seront frustrés, voire auront peur de tout et de rien. À moins que vous ne puissiez passer vos journées entières avec eux, il est fortement recommandé de leur trouver un ami.

Les animaux solitaires, en revanche, passent la plus grande partie de leur vie sans côtoyer leurs semblables, exceptés pendant les périodes de reproduction et pour l’éducation des petits. Il s’agit souvent d’animaux territoriaux qui apprécient peu la présence d’autres animaux, surtout des leurs. Certains de ses animaux iront jusqu’à se battre s’ils vivent ensemble, ce qui peut se solder par de graves blessures voire la mort de l’un d’entre eux.

Lapins À l’état sauvage, les lapins vivent en groupe. Ce sont des animaux très sociables qui doivent au moins pouvoir vivre avec un de leurs congénères. L’idéal est que les lapins se connaissent depuis la naissance, mais s’ils se sont connus avant l’âge de 3 mois, ils s’entendront bien la plupart du temps. La meilleure combinaison est un mâle et une femelle, tous deux castrés. Deux frères ou deux sœurs ayant grandi ensemble s’entendront bien également mais il est important qu’ils soient stérilisés pour éviter les disputes.

Hamsters Les hamsters dorés (et parfois les hamsters de Chine) doivent vivre seuls. S’ils vivent en groupe, ils auront tendance à être anxieux, même s’ils ont une très grande cage. Si vous voulez faire cohabiter des hamsters, optez pour des hamsters nains comme des Roborovski ou des hamsters russes : ceux-là peuvent vivre en groupe tant qu’ils ont suffisamment d’espace.

Cochons d’Inde À l’état sauvage, ce sont des animaux sociables qui apprécient la compagnie. Ceux domestiqués vivent souvent par deux. Deux femelles (appelées « truies ») se supporteront très bien, tout comme deux mâles (appelés « verrats »), surtout s’il s’agit de deux sœurs ou de deux frères. Deux mâles d’âges différents peuvent également cohabiter s’il n’y a pas de femelle dans les parages. Une femelle et un mâle peuvent vivre ensemble mais ce dernier devra être castré.

Gerbilles Vu leur nature très sociable, les gerbilles ont besoin de vivre en groupe, exception faite pour les gerbilles à queue grasse. Il est toujours recommandé d’adopter les gerbilles par paire car présenter une nouvelle arrivante à un groupe de gerbilles adultes (de 16 semaines et plus) est souvent une tâche ardue. Vous pouvez avoir deux mâles ou deux femelles. Bien qu’elles aiment vivre en groupe, il est conseillé de ne pas aller au-delà de 2-4 gerbilles, à moins que vous ne puissiez leur fournir un immense habitat.

Chiens Les chiens adorent l’attention et l’affection, qu’elle vienne de vous ou de leurs congénères. L’attention de leur maître et de leur famille peut leur suffire et adopter un deuxième chien n’est pas indispensable. On croit souvent qu’en avoir un deuxième permet de résoudre tous les problèmes d’anxiété de séparation du premier, mais malheureusement ça ne fonctionne pas à tous les coups. Vous devez prendre en compte beaucoup de critères si vous voulez adopter un deuxième chien : le sexe, le tempérament, l’énergie qu’il doit dépenser, la taille…

Chats On pense souvent que les chats ne sont guère intéressés par l’idée d’avoir de la compagnie féline. La plupart du temps, ils sont très contents d’être le seul chat de la maison. Les chats sont en effet des animaux solitaires, mais ils peuvent vivre en groupe, et cela arrive souvent. Un compagnon (ou devrait-on dire « complice ») supplémentaire leur procure une bonne stimulation intellectuelle et physique. Cela leur permet aussi de se tenir mutuellement compagnie en votre absence. Comme pour la plupart des animaux, le mieux est d’en avoir deux issus de la même portée.

Poules Les poules sont des animaux très sociables. Elles forment le cœur de la société, tandis que les coqs sont plutôt indépendants. Elles préfèrent tout de même vivre en groupe. Une poule sans ami sera stressée et se sentira seule. Si vous adoptez plusieurs poules ou si vous en ajoutez une au groupe déjà existant, elles commenceront par établir un ordre pour se nourrir, au point que vous vous demanderez s’il agit bien d’un animal « social » après tout. Consultez la rubrique de notre guide consacrée aux présentations entre poules pour en savoir plus sur la manière de les faire se rencontrer.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on November 28th, 2018 by mathieugrassi


Cookies pomme-cannelle pour chiens

Ces délicieux cookies pomme-cannelle pour chiens font d’excellentes friandises de Noël. De plus, ils sont très diététiques !

Ingrédients
Pour 10 cookies

70g de farine de noix de coco
Un œuf
3 cuillères à café d’huile de coco
Une pincée de cannelle
Une pomme (râpée)
Un emporte-pièce

Un four à thermostat 4 / 180°C (160°C pour les fours à chaleur tournante)

  1. Préchauffez le four à 160°C et mettez du papier sulfurisé sur la plaque de cuisson.
  2. Faites chauffer 3 cuillères à café d’huile de coco dans un bol au micro-onde pendant 1 minute ou jusqu’à ce qu’elle fonde.
  3. Mélangez l’œuf et l’huile de coco.
  4. Râpez une pomme dans le bol, puis mélangez.
  5. Ajoutez une pincée de cannelle au mélange.
  6. Dans un autre bol, mettez 70g de farine de noix de coco puis incorporez-la petit à petit au mélange tout en prenant soin de bien mélanger en même temps.
  7. Continuez d’ajouter de la farine de noix de coco jusqu’à ce que vous obteniez la texture d’une pâte (peut-être n’utiliserez-vous pas toute la farine). Celle-ci doit être collante et légèrement friable.
  8. Saupoudrez une surface propre de farine de noix de coco puis posez la pâte dessus.
  9. Aplatissez la pâte avec un rouleau à pâtisserie ou avec vos mains pour qu’elle fasse environ 1cm d’épaisseur.
  10. Utilisez un petit emporte-pièce (5cm de diamètre environ) pour découper des cookies dans la pâte et placez-les sur la plaque de cuisson. Faites attention car la faible teneur en matière grasse de la pâte (rappelons que le gras n’est pas bon pour les chiens!) peut la fragiliser.
  11. Lorsque toute la pâte a été utilisée et que les cookies sont tous en place, mettez la plaque de cuisson dans le four pendant environ 15 minutes. Gardez un œil dessus pour éviter que les cookies ne brûlent.
  12. Quand ils sont prêts, sortez-les du four et laissez-les refroidir. À se stade, ils vont encore se raffermir un peu, donc manipulez-les avec précaution.
  13. Lorsqu’ils ont refroidi, mettez-les dans un endroit frais et au sec et donnez-en à votre chien de temps en temps !

Bénéfices pour la santé

  • La farine de noix de coco est sans gluten et convient donc aux chiens intolérants au blé. De plus, ces cookies sont pauvres en sucre mais riches en protéines, en fibres et en matières grasses non-saturées.
  • En petite quantité, l’huile de coco peut donner du tonus au poil, améliorer la digestion et renforcer les défenses immunitaires.
  • Les œufs sont également une excellente source de protéine qui complétera à merveille le régime alimentaire de votre chien.
  • Saviez-vous que la cannelle est très bénéfique pour les chiens d’un certain âge souffrant d’arthrose ? Ajoutée en petite quantité dans les repas de votre chien, elle peut faire preuve d’une incroyable efficacité.
  • Les pommes sont riches en vitamines A et C et font donc office de friandises saines pour les chiens. Cela dit, ne leur donnez pas les pépins car ils peuvent être dangereux pour leur santé.

Comme pour toutes friandises, ces cookies doivent être donnés en complément d’un régime alimentaire équilibré. Ne leur donnez jamais trop de friandises d’un seul coup.

Si vous vous lancez dans cette recette, on serait curieux de voir votre résultat ! N’hésitez pas à publier vos photos sur Instagram avec le hashtag #OmletFrance.

 

Sources :
https://www.chewchewtreats.ca/blogs/chewchew-treats-blog/coconut-flour-benefits-for-dogs
https://www.cesarsway.com/dog-care/nutrition/dog-approved-people-food
https://www.dogster.com/dog-food/about-cinnamon-for-dogs
https://moderndogmagazine.com/articles/can-dogs-eat-apples/29085
https://www.dogsnaturallymagazine.com/the-health-benefits-of-coconut-oil/

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on November 28th, 2018 by mathieugrassi


Dates limites de commande pour livraison avant Noël 2018

Soyez livrés à temps pour Noël !

Passez votre commande avant le lundi 17 décembre à midi pour être sûr de
la recevoir en France métropolitaine, Suisse, Belgique et Luxembourg avant les fêtes avec le transporteur DPD / Chronopost.

Passez votre commande avant le jeudi 13 décembre à midi pour être sûr de
la recevoir avant les fêtes en Suisse et avant le vendredi 14 décembre à midi pour être sûr de
la recevoir avant les fêtes en France métropolitaine, Belgique et Luxembourg avec le transporteur Royal Mail / La Poste.

Passez votre commande avant le lundi 10 décembre à midi pour être sûr de
la recevoir en France métropolitaine, Suisse, Belgique et Luxembourg avant les fêtes avec le transporteur Geodis.

Ces dates limites dépendent des articles que vous commandez ainsi
que de la méthode de livraison choisie. Cette date n’est donnée
qu’à titre indicatif : nous vous conseillons de passer vos commandes avant le lundi 17 décembre pour
augmenter vos chances de la voir arriver à temps. Omlet n’est en aucun cas responsable des
retards de livraison dus aux transporteurs.

Aucune livraison ne sera effectuée les 25, 26 décembre et
1er janvier.

Les livraisons reprendront un rythme normal dès le 2 janvier 2019.

Joyeuses fêtes de fin d’année de la part de toute l’équipe d’Omlet !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on November 28th, 2018 by mathieugrassi


Mélange de saveurs pour poules

Les températures hivernales sont arrivées… Et pendant que vous profitez d’un bon café chaud dans votre cuisine chauffée, vous vous inquiétez peut-être pour vos poules, vous demandant si elles supportent bien le froid glacial.
Si vous voulez leur donner un coup de chaud le matin au réveil ou le soir avant qu’elles aillent se coucher, vous pouvez suivre cette délicieuse recette conçue spécialement pour elles. Ce mélange de saveurs leur apportera les nutriments nécessaires pour qu’elles restent en bonne santé pendant l’hiver. La préparation est simple et rapide.

Ingrédients – pour 2-3 poules

40g de maïs
20g de flocon d’avoine
20g de raisins secs
100mL d’eau chaude
une pincée de gingembre et de cannelle

Comment procéder

Faites tremper le maïs, l’avoine et les raisins secs dans l’eau chaude pendant 10 minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez le gingembre et la cannelle (cela leur apportera des nutriments supplémentaires). Laissez légèrement refroidir avant de servir aux poules. Le gingembre renforce le système immunitaire et sert d’anti-inflammatoire, ce qui peut requinquer une poule mal en point. La cannelle joue le rôle d’anti-oxydant et d’anti-bactérien en plus de réduire le risque d’inflammation : elle convient très bien à des poules qui souffrent régulièrement de problèmes respiratoires. Source : https://www.fresheggsdaily.com/2015/05/spice-up-your-chicken-keeping-for.html

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on November 28th, 2018 by mathieugrassi