Omlet Blog France

Pourquoi Mes Poules Ne Pondent-Elles Pas ?

Quand on adopte des poules, on le fait souvent en premier lieu pour avoir des œufs frais tous les matins. Donc lorsqu’elles ne nous fournissent pas ce qu’on attend d’elles, cela peut être à la fois déconcertant, inquiétant et quelque peu frustrant.

Le plus souvent, il faut se dire que tout vient à point à qui sait attendre. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les poules ne pondent plus, mais l’âge de l’oiseau est le facteur le plus courant. Les poules ne pondent pas avant d’avoir environ six mois. Cela dépend aussi de la race de la poule : certaines, comme les Australorps, les Golden Comets ou les Leghorns peuvent commencer à pondre jeunes, souvent entre 16 et 18 semaines. Avec des poules plus grosses comme les Orpingtons, les Plymouth ou les Wyandottes, vous devrez parfois attendre huit mois avant qu’elles ne pondent leurs premiers œufs.

La période de l’année est aussi un facteur déterminant. Les poules qui arrivent à maturité en automne ou en hiver peuvent ne pas pondre avant l’arrivée du printemps. Ceci peut également expliquer pourquoi une poule arrête de pondre : la plupart des races de poules réduisent leur production d’œufs quand il fait trop froid, voire la mettent totalement en pause.

Comme une envie de couver

Parfois, une poule peut décider de s’asseoir et d’attendre que son œuf éclose. C’est une très bonne chose si vous prévoyez d’avoir des poussins car la poule se fera une joie de couver l’œuf pendant les trois semaines requises. C’est en revanche beaucoup moins pratique si vous voulez optimiser la production d’œufs.

Vous pouvez laisser la poule jouer la couveuse pendant trois semaine, après quoi elle reprendra son activité de pondeuse, ou la décourager gentiment d’endosser ce rôle. Un sac à glaçons placé à l’endroit où elle couve peut faire l’affaire. Certains propriétaires de poules recommandent de mettre la poule couveuse dans une cage avec de l’eau et de la nourriture. Comme elle ne se sentira pas à son aise, elle finira par renoncer à couver.

Les Changements – L’Age Et La Mue

Toutes les poules finissent par ne plus pondre. En général, une telle limite est atteinte au bout de la troisième année.

La plupart des poules font une pause en hiver mais aussi pendant leur mue. Cette période est assez radicale : pour la plupart des races, il s’agit de perdre ses plumes et de les renouveler en quelques jours. Certaines races auront une mue moins brutale et ne perdront que quelques plumes de temps en temps.

Pendant cette période, assurez-vous qu’elles soient bien nourries et ajoutez un peu de protéines à leur régime alimentaire habituel. Elles concentrent leurs efforts sur les nouvelles plumes, ce qui explique pourquoi elles pondent moins pendant la mue.

On en arrive donc à un autre point important : un régime alimentaire nutritif, avec de la nourriture riche et plein de calcium, est indispensable. Si les poules ne mangent pas suffisamment, elles produiront moins d’œufs.

Une Poule Malade Ne Pond Pas

Si votre poule n’est ni trop jeune ni trop âgée, qu’elle ne mue pas, qu’elle ne couvent pas et qu’elle n’économise pas son énergie en vue de l’hiver qui approche, une baisse de production d’œufs peut être le résultat d’une maladie. Les parasites (puces, mites, poux, vers…) peuvent créer un stress corporel qui impacte directement la fréquence de ponte.

D’autres facteurs de stress sont le harcèlement (entre poules), trop de manipulations (par les humains), une blessure, des enfants bruyants, la présence d’autres animaux dans le jardin ou un environnement malsain. Vous devez vous assurer que les poules vivent dans un endroit où elles sont heureuses et en bonne santé. Par exemple, un Poulailler Eglu et un enclos, le tout agrémenté de perchoirs, de mangeoire et de tout autre accessoire essentiel pourra faire l’affaire.

La liste des raisons potentielles ne s’arrête pas là. Lisez la section de notre guide consacrée aux maladies des poules pour y trouver un diagnostic plus précis et, si possible, un remède.

Les Œufs Disparaissent

Il est possible que vos poules assurent bel et bien leur rôle de pondeuses mais que vous ne puissiez pas trouver les œufs. Il y a deux raisons à cela. Les poules qui vivent en liberté s’acclimatent à leur environnement et trouvent souvent un endroit caché sous des buissons pour pondre plutôt que de le faire dans le poulailler.

Cherchez sous les buissons, dans l’herbe haute et dans tous les recoins de votre jardin. Si ça fait un moment que les œufs manquent à l’appel, ils devraient être quelque part dans la nature. N’oubliez pas de vérifier s’il sont frais en les plongeant dans un bol d’eau. S’ils se relèvent légèrement mais qu’ils restent au fond, ils ne sont plus très frais mais toujours comestibles. En revanche, s’ils flottent, c’est que la date limite de consommation a été dépassée !

Les œufs peuvent aussi disparaître si une poule les trouve à son goût. Cela dit, une poule qui mange des œufs est signe de surpopulation ou de malnutrition. Une fois qu’elle y a goûté, il peut être difficile de lui faire passer l’envie d’en manger et elle aura peut-être besoin d’être isolée pour qu’elle ne mange pas les œufs de ses congénères. L’isolation peut également la stresser légèrement et lui couper l’envie de pondre, ce qui peut par la même occasion lui faire perdre l’appétit pour les œufs.

Résumé : comment avoir une production normal d’œufs

Pas de panique – à moins que votre poule ne soit très vieille ou très malade, elle se remettra à pondre. Vous pouvez l’aider pendant cette période en vous assurant qu’elle ait bien tout ce dont elle a besoin. Le secret pour une bonne production d’œufs, c’est de la bonne nourriture, un environnement agréable, et de la patience !

This entry was posted in Hiver