Omlet Blog France

Date Archives: janvier 2020

Comment Garder Mes Lapins Au Chaud Cet Hiver ?

Nombreux sont les gens qui rentrent leurs lapins à l’intérieur pendant les mois d’hiver. C’est en effet un moyen infaillible de les aider à supporter les rudes températures. Mais est-ce nécessaire ? Après tout, les lapins sauvages passent l’hiver sans réclamer de chauffage central.

Il y a cependant une grande différence entre les lapins sauvages et nos animaux de compagnie : les lapins sauvages vivent dans des terriers, protégés des éléments bien emmitouflés dans leurs garennes. Les lapins domestiques n’ont pas accès à ce haut niveau de confort souterrain, et il vous revient donc la charge de reproduire ces conditions par d’autres moyens.


Le plus important pour la vie souterraines est l’isolation. Tout comme les igloos créent un espace relativement chaud dans un environnement froid, un terrier présente un espace bien isolé avec une température constante. On ne peut pas dire qu’il y fasse particulièrement chaud, mais la température peut monter grâce aux boules de poils qui l’habitent, ainsi qu’aux herbes sèches et du terreau bien serré.

L’isolation d’un clapier peut être renforcée en ajoutant une couche de litière et de paille. L’enveloppe papier souvent utilisée comme base de litière pour absorber l’urine devient humide très vite. Et donc devient très froid, et peut même geler si les températures plongent. Par grand froid (en-dessous de zéro), changez le papier tous les jours.

Le plus important pour le confort par temps froid est le foin. Doublez, voire triplez la quantité habituelle dans leur coin dodo, et ils auront bien chaud toute la nuit.

Les Clapiers Ne Sont Pas Tous Égaux

Un vieux clapier en bois avec des brèches et des fentes par lesquelles le vent peut s’engouffrer sera bien moins confortable qu’une bâtisse qui protège contre le vent. Le clapier idéal comprend une isolation toutes saisons, comme par exemple le Eglu. Bien entendu, une épaisse couche de foin sera toutefois nécessaire.

Il y a un moment où le froid est quand même dangereux. Si les températures s’aventurent au-dessous de -5C les lapins sauvages s’installent et se blottissent les uns contre les autres pour se tenir chaud et conserver leur énergie. Dans le clapier d’un jardin, les lapins auront du mal à s’adapter à de telles températures. Les lapins ne gèrent guère des températures constantes au delà des -5C, même dans un clapier bien isolé comme l’Eglu.

Dans ce cas de températures extrêmes, deux choix se posent à vous : faites rentrer les lapinous à la maison, ou bien placez un heat pad dans le clapier.

Installer le clapier dans un coin à l’abri du vent et des intempéries sera aussi un fort atout.

Confronter Le Gel

Les biberons pour lapins gèlent facilement lorsque les températures plongent. Vous pouvez réduire le risque de gel en enveloppant le biberon dans du matériel isolant (le papier à bulle fonctionne très bien). Le biberon fourni avec le Clapier Eglu par exemple, est déjà isotherme. Mais même une bouteille isotherme peut geler quand il fait vraiment grand froid. Assurez-vous aussi que l’embout lui-même ne gèle pas en remplaçant les biberons plusieurs fois par jour. Il vaut donc mieux avoir quelques bouteilles de rechange.

le clapier en lui-même peut être rendu plus confortable en ajoutant de l’isolation extérieure. Une couverture thermique températures extrêmes est bien mieux qu’une couverture épaisse, cette dernière devenant rapidement humide et froide.

Si la météo vous force à rentrer vos lapinous à l’intérieur, gardez-les au chaud jusqu’à ce que l’air se radoucisse vraiment dehors. Il n’est pas bon pour la santé des lapins de constamment changer d’environnement du chaud au froid et inversement.

Manger Et Rester Au Chaud

les lapins d’extérieur, tout comme les autres petits mammifères amenés à supporter les aléas des saisons, ont un besoin nutritionnel supplémentaire en hiver. Ceci afin de réguler leur chauffage intérieur à la bonne température. Les humains ont tendance à oublier que la nourriture que nous mangeons convient en grande partie à nous garder au chaud depuis l’intérieur, comme tous les mammifères à sang chaud, plutôt que les reptiles ou poissons à sang froid.

Un lapin qui a froid tremblera. Si malgré vos efforts d’isolation vous remarquez des tremblements dans le clapier, vous devez intervenir. Vous avez le choix entre le coussin chauffant, ou bien l’intérieur.

N’oubliez pas cependant que les lapins adorent avoir accès à l’extérieur. Ils sont plutôt résistants et vous n’avez pas à les enfermer jusqu’au printemps. Dès que la période de grand froid est passée, ils peuvent regagner leurs quartiers dans le jardin.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Hiver on January 14th, 2020 by linnearask