En raison d’une forte demande, il y a un temps d’attente. Veuillez consulter notre page Livraisons pour en savoir plus.

Omlet Blog France Category Archives: Coq

Comment calmer un coq agressif ?

Les détenteurs d’oiseaux à titre privé, notamment de volailles, sont tenus de confiner ces derniers pendant l’épidémie de la grippe aviaire. Merci de consulter cet article pour plus d’informations : https://blog.omlet.fr/2020/12/04/

Les coqs ont trois rôles principaux chez les poules. Ils les protègent en les alertant en cas de danger, font des poussins et sont magnifiques. Mais leurs instincts protecteurs deviennent parfois un problème quand ils deviennent trop agressifs, un phénomène assez fréquent au printemps.

cockerel

Image parAnthony Scanlon via Pixabay

Les coqs protègent instinctivement les poules. Observez vos poules dans le jardin, vous verrez que le coq les surveille en permanence. Si vous ramassez une poule et qu’elle proteste, le coq deviendra agressif jusqu’à que vous la reposiez. Aucun problème tant qu’il n’attaque pas. Mais certains coqs n’hésitent pas à en venir aux griffes.

Si ces confrontations continuent, le coq va finir par considérer les humains comme une menace à combattre. Heureusement, vous pouvez remédier à cette situation.

Les coqs avertissent avant d’attaquer. Ils baissent leur tête et dansent en regardant leur ennemi dans les yeux. La situation s’escalade quand ils décident de charger les jambes. Si un coq vous attaque et que vous vous en allez, il vous chassera, ce qui peut causer d’autres soucis.

Comment empêcher un coq d’attaquer ?

  • Ne marchez pas directement vers lui lorsque vous êtes en présence des poules.
  • Ne le regardez pas dans les yeux sauf s’il est déjà agressif – il se sentira attaqué car il aura l’impression d’être observé par un prédateur.
  • N’hésitez pas et ne vous enfuyez pas si le coq vous observe car ce sont des signes de peur, le coq risque de décider d’en profiter !
  • Ne courez pas autour de l’enclos – ça ressemble au comportement des prédateurs. Mieux vaut vous promener calmement dans le jardin pour ne pas provoquer le coq.
  • Assurez-vous que l’environnement de vous poules ne soit pas stressant. Ne laissez pas les chiens et les enfants courir autour des poules, leurs cris et gloussements vont inciter le coq à les protéger.
  • Si votre coq vous apporte des cadeaux comme des cailloux et des branches, il ne s’agit pas d’un compliment. Il vous traite comme une poule. Refusez ses cadeaux et chassez-le sinon il croira vous avoir soumis avec ses offrandes !
  • Ne bousculez pas le coq. S’il se sent piégé, il tentera de se battre pour s’échapper.

Comment s’occuper d’un coq agressif

Ne traitez jamais un coq violemment, peu importe son attitude.

Attack cockerel

Image par Linda Saayman via Pixabay

Attaquer l’oiseau n’aura que des conséquences négatives et risque même de le blesser. Il a beau être agressif, votre coq est un oiseau fragile.

Armé de gants assez épais, prenez le coq dans vos mains et placez-le dans un endroit calme et sûr. Vos bras, jambes et pieds doivent être couverts tant que vous tenez le coq. Tant que le coq n’est pas encore trop agressif, vous pouvez le calmer avec des friandises, donc gardez-en sur vous quand vous visitez l’oiseau. Nourrissez-le assez souvent, il vous associera aux friandises plutôt qu’à un danger. Par contre, si vous le laissez tomber quand il est dans vos bras et partez en courant, il reconnaitra votre peur et les problèmes continueront.

Une option un peu plus directe est de faire gentiment tomber le coq avec votre botte s’il vous approche agressivement. Faites le suffisamment souvent et il se rendra compte que vous êtes le chef et ne vous embêtera plus. En théorie en tout cas !

Comment prendre un coq fâché dans vos mains

Cockerel starts pecking the ground

Image par Irina_kukuts via Pixabay

Quand le coq essaie de vous attaquer avec son bec, prenez-le dans vos mains (protégez-vous avec des gants épais) et gardez-le sous l’aisselle comme s’il était une poule. Il va se débattre mais ignorez-le et il se calmera. Ça peut prendre entre 10 à 15 minutes, mais le jeu peut en valoir la chandelle.

Si le coq n’a pas encore attaqué, calmez-le en prenant un grand pas dans sa direction tout en le regardant dans les yeux. À partir du moment où il devient nerveux et fixe le sol ou picore, la bataille et gagnée et vous pourrez vous en aller sans risque.

La clé est de démontrer au coq que vous ne posez aucun danger aux poules. Après tout son but est de les protéger. Cependant, si aucune méthode ne fonctionne et qu’il étire ses ailes et se prépare à attaquer, étirez vos bras. Saisissez un bâton si vous en avez l’occasion, vos « ailes » lui paraitront encore plus grandes.

Quel est le coq le plus agressif ?

Il se pourrait que certains coqs sont méchants par nature ! Pour être plus précis, l’instinct protecteur de certains coqs exagère. On remarque parfois cette agressivité quand ils ne sont encore que des poussins, mais elle se manifeste généralement vers 6 ou 8 mois. Bien que la race des oiseaux fait une différence, même les races connues pour être paisibles peuvent faire preuve de violence !

Les races les plus agressives sont apparemment l’Asyl (les pires), le combattant Indien, le Leghorn, le combattant Malais, le combattant Anglais ancien ainsi que les races de coqs de combat traditionnelles.

Quel est le coq le moins agressif ?

Parmi les coqs les moins agressifs, on trouve l’Australorp, la Brahma, la poule Hollandaise huppée, la poule Soie et la Welsumer. Les poules de Bantam sont généralement assez calmes, mais certaines font les difficiles.

Les coqs constamment agressifs sont un vrai problème, surtout si vous avez des enfants. Et ils sont parfaitement capables de violence, surtout avec leurs griffes aiguisées. Ils sont capables de causer de vrais dégâts. Si rien ne marche, il vous faudra trouver un nouveau domicile pour le coq violent.

Tant que votre coq n’est pas d’une race agressive, que vos poules disposent d’assez d’espace, vous n’aurez probablement aucun problème. Montrez à votre coq qui est le chef, n’acceptez pas ses cadeaux et tout se passera bien.

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Coq


Tout savoir sur le coq

fkIl n’est pas rare de nos jours que certains propriétaires de poules décident d’intégrer un coq à leur bassecour. Mais avant de se procurer un coq il est important de mieux connaitre cet animal.

 

Reconnaissable grâce à son long pelage soyeux, sa long queue et à sa crête rouge, le coq se caractérise par son autorité et son pouvoir fécondateur.

En effet l’un des principaux avantage du coq est qu’il vous permettra d’obtenir des oeufs fécondés de manière régulière et cela tout au long de l’année.

Inconvénient pour les uns, avantage pour les autres le coq vous réveillera à l’aurore chaque matin et cela sans la moindre exception. C’est pourquoi le chant du coq est un paramètre à prendre en compte bien avant l’acquisition de l’animal. Si, vous vivez à la campagne cela ne pose en principe pas de problème mais dans le cas ou vous habiteriez dans une zone pavillonnaire cela pourrait vite conduire à des quereilles avec votre voisinage.

Le coq aime se percher en hauteur pour montrer qu’il est le plus fort. En bon maitre de son territoire le coq ne tolère pas la cohabitation avec un autre mâle. Ainsi, il peut avoir un comportement agressif envers les autres coqs se traduisant souvent par des combats ayant pour but de définir la hiérarchie du poulailler.

Mais malgrè sa forte agressivité il reste un animal de bassecour que le coq craint le plus au monde c’est bien le dindon. Ainsi, le coq prend bien soin d’esquiver au maximum pour ne pas que ce dernier  le chasse.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Coq