Omlet Blog France

Votre lapin a besoin de plus qu’une cage : offrez-lui un enclos !

Capture

Edité par Laurène, auxiliaire de santé animale

Les propriétaires avertis le savent : un lapin doit disposer de plus qu’une cage pour être épanoui : il est dans ses besoins naturels de courir, sauter, gratter et interagir avec son environnement. Trop souvent victime de préjugés, le lapin se retrouve enfermé et isolé, alors que c’est un animal propre, intelligent et capable de nouer une vraie complicité avec nous. Voyons comment nous pouvons lui offrir un lieu de vie épanouissant et avant tout, sécurisé.

Des préjugés infondés

Le trouble N°1 du comportement chez les lapins est l’agressivité. Trop nombreux sont ces lapins stressés et territoriaux, dont les propriétaires pensent qu’ils sont « méchants ». Il n’existe pas de lapins méchants mais seulement des lapins malheureux, trop souvent considérés comme amorphes et devant être mis en cage. Souvent, les gens ont peur de laisser leur lapin vagabonder dans la maison : « Il va tout détruire ! » ou dans le jardin « Il va s’enfuir ou se faire chasser par un chat ! ». C’est bien sûr ce qui arrivera si nous ne prennons pas les bonnes précautions. Avant de le faire sortir, il faut donc bien s’informer aussi bien pour la sécurité du lapin que pour les dégâts qu’il pourrait faire !

Les bénéfices des sorties en enclos :

Un lapin qui peut gambader toute la journée sera plus équilibré. Il a gardé les besoins naturels de son cousin sauvage : chercher sa nourriture, explorer son territoire et se dépenser. Pour cela, on peut aussi bien prendre un enclos en appartement qu’en extérieur. Offrir un espace spacieux et bien aménagé permet au lapin :

– d’être moins anxieux : le lapin sera moins focalisé sur un petit espace à défendre à tout prix;

– d’éveiller ses sens;

– de réduire les risques de maladies dûe à la sédentarité (pododermatites, troubles du comportement, dépression, auto-mutilation, etc.);

– d’être moins territorial et agressif, comme beaucoup de lapins vivants en cage;

– d’être plus enclin à lier une complicité avec nous et à être éduqué.

Si vous avez la chance de pouvoir installer votre lapin en extérieur, il pourra profiter pleinement du soleil, de l’herbe fraîche et de tous les autres stimulis du jardin. Ce qui le rendra plus vif et en meilleure forme. Les règles à respecter

Pour un enclos intérieur : il devrait faire minimum 2m² et plus si le lapin y reste toute la journée. Il doit être placé dans une pièce calme mais pas isolée du reste du foyer. N’hésitez pas à aller voir votre lapin le matin et à partir de la fin d’après-midi (pendant cette dernière, ils font très souvent la sieste). Vous n’êtes pas obligé de grillager le toit, il suffit d’avoir des barrières assez hautes pour que le lapin ne saute pas, soit 3 fois sa taille en position debout. Assurez-vous que l’enclos choisi est solide, et de préférence modulable, pour pouvoir le déplier et le sectionner plus facilement. Il faudra aussi bien l’aménager : vous pouvez supprimer la cage et mettre un coin repas, couchage, litière, tout en laissant de l’espace pour jouer.

Pour un enclos extérieur : Le jardin peut comporter des dangers, qui sont parfois négligés et c’est ainsi que des accidents arrivent. Les deux risques les plus importants sont les attaques de prédateurs et la fuite du lapin. C’est pourquoi votre enclos doit être imperméable ! Choisissez des mailles fines, plus petites que la tête du lapin et grillagez aussi le toit. Le tout doit être solide, bien ancré dans le sol qui devrait être, lui aussi, grillagé, surtout si vous avez un lapin qui creuse ou qui passera la nuit dehors. Passée cette première sécurisation, pensez aussi aux intempéries et au soleil : le lapin doit pouvoir se mettre à l’ombre quand il a chaud et être protégé du vent, de la pluie, voire de la neige s’il vit dehors en hiver : il doit donc disposer d’un abri étanche et facile à nettoyer. Dans cet abris, vous pouvez mettre toutes ses affaires : gamelle d’eau, nourriture, bac à litière, jouets et couchage. Note : n’oubliez pas de vacciner votre lapin et de l’habituer progressivement à manger de la verdure avant de le sortir dans le jardin !

L’enclos d’extérieur pour lapins Omlet, un choix bien pensé !

Son grillage solide, sur le toit et également sur le sol tout autour de l’enclos offre une très bonne protection contre les fuites et les prédateurs. On peut y ajouter de nombreuses extensions en hauteur comme en longueur pour offrir un espace encore plus grand. Il convient donc à toutes les espèces et peut permettre d’entrer facilement vous asseoir à coté de votre lapin. Des bâches de protection opaques (pour l’été) ou transparentes (pour hiver) peuvent aussi être ajoutées. Son système de verrou et de porte « écurie » a aussi été pensé pour être des plus pratiques. Le tout pour permettre à son petit compagnon de profiter des beaux jours en toute sérénité. Retrouvez les caractéristiques de cet enclos sur l’article concerné !

Le blog et la chaine youtube de Laurène tout deux dédiés aux lapins.

This entry was posted in Uncategorized