Omlet Blog France Category Archives: Animaux

Pride of Omlet : sauver la vie de Sophia

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

Par Anneliese Paul

Harry sur le canapé

Quand on a grandi avec des animaux, on n’arrive pas à se sentir chez soi sans animal de compagnie. En adoptant Harry, Sarah a sauvé sa vie, mais aussi celle de sa fille, Sophia. Harry a un don. Il arrive à détecter les crises épileptiques et a sauvé Sophia à maintes reprises.

En mars 2017, Harry, un joli chaton noir âgé de quelques mois vivait coincé dans un placard et était sur le point de rendre l’âme. Il n’avait pas le droit de sortir. Il était trop nourri, couvert de saleté, avait été attaqué par un chien et était traité comme le dernier des derniers.

Sarah avait entendu un collègue parler du chat dans le placard et n’arrivait pas à laisser un chaton souffrir. Elle a contacté le propriétaire de Harry via Facebook et lui a demandé de l’adopter, ce qu’il a vite accepté. Harry a alors pu récupérer.

Au début, il se réfugiait dans des coins. Les bruits de pas le terrifiaient. Mais après juste une semaine, il a commencé à changer. Il courait pour dire bonjour à ses propriétaires dès qu’ils rentraient à la maison. « La première fois qu’il a ronronné, il a presque paniqué, il ne comprenait pas d’où ça venait. Et les choses se sont seulement améliorées. »

Quatre ans plus tard, Harry est assis près de la fenêtre en milieu d’après-midi et attend que Sophia rentre à la maison.

Sophia est atteinte d’autisme et d’épilepsie et le don de Harry lui a sauvé la vie plus d’une fois, Sarah nous raconte.

Même avant d’adopter Harry, Sophia était obsédée par les chats. Elle aimait faire du lèche-vitrine et dénicher des objets pour chats, découvrir des informations sur les chats en ligne et regarder des images de chats. Du coup, quand Harry a débarqué, Sophia était aux anges. Les deux sont vites devenus inséparables. Harry la suit où qu’elle aille. Il s’aseille près d’elle quand elle mange. Quand elle va se coucher, il dort avec elle. Et quand elle rentre de l’école, Harry l’attend près de la fenêtre. Il n’aime pas être séparé d’elle.

Plus ils sont devenus proches, plus Harry est devenu vocal. Calme au départ, il est vite devenu une vraie pipelette et miaule pour rentrer ou sortir. Bizarrement, il miaule aussi à la trappe du grenier, parfois pendant 20 minutes. Sarah l’a amené dans le grenier pour qu’il en découvre l’intérieur, mais rien n’a changé. But Mais la nature sensible de Harry et ses prouesses vocales sont la raison pour laquelle Sophia est encore en vie.

Six mois après avoir adopté Harry, Sophia a commencé à avoir des attaques d’épilepsie. Celles-ci sont devenues de plus en plus brutales et fréquentes. C’est à ce moment que Harry s’est mis à crier la nuit. Sarah s’est précipité dans la chambre de sa vie et a découvert que Sophia avait une attaque dans son sommeil.

Il n’existe pas de moniteur pour ce type d’épilepsie, Sophia ne peut pas porter de bracelet capable d’alerter sa maman quand elle a une attaque. Pour Sophia, MSIE (mort subite et inexpliquée en épilepsie ou SUDEP en Anglais) est un danger très réel. Un cauchemar avec lequel Sarah doit vivre 24/24.

Harry s’est mis à alerter Sarah durant la journée comme la nuit. Selon elle, il ne s’agit pas d’un miaulement normal, mais d’un cri, presque un hurlement, de panique. Quand Sophia est dans sa chambre et qu’elle a une attaque, Harry se met à crier et hurler. Il se couche sur Sophia et frotte son tête contre son visage pour la réveiller jusqu’à que Sarah arrive.

Avant Harry, Sophia ne pouvait pas être indépendante. Elle devait rester avec sa maman en permanence juste au cas où. Mais maintenant Sophia et Sarah peuvent avoir un peu de temps à part car elles savent que s’il y a un problème, Harry est là.

Harry est ce dont leur famille avait besoin. Sophia et Sarah se sentent en sécurité avec lui. « Il est adorable. Un vrai miracle. On se sent en sûreté avec lui, c’est difficile à expliquer, » raconte Sarah. « Je l’aime profondément. » dit Sophia.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Cochons d’Inde – les choses à faire et à ne pas faire

Il existe de nombreuses façons d’améliorer la vie de vos cochons d’Inde. Dans cet article, on se penche sur les choses à faire et à éviter en matière de cochons d’Inde.

Saviez-vous qu’en Suisse, il est illégal de n’avoir qu’un cochon d’Inde ? En effet, plusieurs espèces d’animaux ne peuvent être adoptées que par paires dans le pays alpin. Des lois similaires existent dans d’autres pays et sont faites pour protéger nos amis à fourrure de la solitude. Tout comme nous, les cochons d’Inde ont besoin de compagnie pour vivre heureux et la loi est là pour les protéger !

Les litières

À faire : utilisez un matériau très absorbant, capable de retenir les odeurs et créer un environnement plus hygiénique et confortable pour vos cochons d’Inde.

À éviter : des litières poussiéreuses ou rugueuses. Les poumons des cochons d’Inde sont sensibles et respirer du sable et de la poussière de bois peut leur faire du mal. Dans la nature, les cochons d’Inde créent leurs nids à l’aide de grands bouts de bois et débris. Vos animaux se feront un plaisir de se bricoler un nid complexe à l’aide de matériaux assez grands.

À faire : choisissez des copeaux de bois séchés au fur, ce processus débarrasse le bois de ses huiles et toxines.

À éviter : choisir des jolies couleurs plutôt que des matériaux confortables ! Si vous avez envie d’une litière colorée, mélangez-la à des matériaux aux couleurs naturelles qui ressemblent à l’habitat naturel des cochons d’Inde – un mélange d’herbe et de brindilles.

À faire : si possible, utilisez une litière avec aubiose, car elle ne crée pas beaucoup de poussière et est fabriquée à partir d’un matériau naturel, durable et très absorbant.

La nourriture

À faire : des friandises naturelles comme des épinards ou du brocoli, deux sources de vitamines C essentielles ! Vos cochons d’Inde ne sont pas trop légumes ? Vous devrez probablement acheter un supplément en vitamines C à verser dans leur eau pour qu’ils restent en bonne santé.

À éviter : ne leur donnez pas trop à manger – s’ils laissent de la nourriture dans leur bol tous les jours, pensez à leur en donner un peu moins.

À faire : nettoyez les bols et la litière de vos cochons d’Inde régulièrement, car ils y laissent vite de la fourrure et des saletés. Nettoyez leurs bols chaque fois qu’ils ont fini de manger soit en les essuyant ou en les passant sous l’eau.

À éviter : ne donnez jamais de viande ou de poisson à votre cochon d’Inde, il risque d’en tomber malade. Un cochon d’Inde qui a ingéré de la viande doit être amené chez le vétérinaire immédiatement.

À faire : changez l’eau de vos cochons d’Inde tous les quelques jours, pas seulement quand leur bol est vide. Leur eau doit rester propre.

À éviter : ne leur offrez pas trop de friandises quand vous les dressez – les friandises seront plus efficaces si votre animal les considère comme une récompense exceptionnelle !

Les jouets

À faire : changez régulièrement les jouets dans l’enclos de vos cochons d’Inde. Ils ont besoin de jeux stimulants, et si leurs jouets demeurent les mêmes ils finiront par s’ennuyer. Un cochon d’Inde qui en a marre de ses jouets se met souvent à les mâcher ou les manger !

À éviter : les vieux rouleaux de papier toilette ne sont pas des friandises. Ils contiennent des produits chimiques néfastes à la santé de vos animaux. Mieux vaut investir dans un système de tunnels comme les tunnels Zippi. Ceux-ci sont non seulement plus robustes, ils sont aussi plus sûrs.

À faire : donnez-leur assez de jouets à mâcher. Les cochons d’Inde ont tendance à mordiller et mordre tout ce qu’ils trouvent dans leur cage, c’est bon pour leurs dents. Mais ça peut être un problème dans une cage en métal, il est donc essentiel de leur donner suffisamment d’objets à mâcher.

À éviter : ne placez pas vos cochons d’Inde dans des roues ou des balles. Ces jouets ont beau être super pour les plus petits rongeurs, ils ne sont pas conçus pour accueillir des cochons d’Inde. Ceux-ci ont meilleur temps de s’exercer dans un parc ou un enclos.

À faire : modifiez l’aménagement de vos tunnels assez souvent. La plupart des systèmes de tunnels disponibles sur le marché sont modulaires et conçus pour être modifiés afin que les animaux ne s’en lassent pas.

La cohabitation

À faire : assurez-vous que vos cochons d’Inde disposent d’assez d’espace dans leur enclos. Si vous avez une famille entière, il est important que chacun ait un coin bien à lui dans la cage ou le clapier.

À éviter : ne punissez pas vos cochons d’Inde en les isolant. S’ils se comportent mal, la séparation ne créera que des problèmes supplémentaires à long terme. De plus, c’est stressant et mauvais pour leur santé.

À faire : gardez vos cochons d’Inde par paire de frères ou sœurs stérilisés. Ceci réduit leur niveau d’agressivité ainsi que leurs envies de s’accoupler. Vous pouvez aussi garder un mal stérilisé avec des femelles, mais il vous faudra attendre six semaines après l’avoir stérilisé, car les mâles peuvent encore se reproduire durant cette période.

À éviter : n’adoptez pas qu’un seul cochon d’Inde. La Suisse l’a bien pensé avec sa loi, les cochons d’Inde peuvent vite se sentir très seuls. Isolés, ils vivent moins longtemps et sont profondément malheureux. Avec des amis, il y a de fortes chances pour qu’ils vivent une longue et belle vie. Il vaut donc mieux les adopter par paires.

S’occuper de cochons d’Inde est un vrai bonheur et c’est très facile. Créez un environnement stimulant pour vos compagnons à fourrure et donnez leur accès à une alimentation saine tout en suivant ces quelques règles, ils vous en seront reconnaissants.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


 Pride of Omlet : Parfait Peaky

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Agé de seulement un an, Peaky est déjà une star à la retraite. Il a vécu toute sa vie dans une cage, ne pouvant sortir que pour les spectacles. Quand Joana et Fergus l’ont amené chez eux, il n’était plus qu’une boule de nerfs. Mais ils étaient déterminés à aider Peaky le canari à retrouver sa joie de vivre.

Quand Joana a rencontré Fergus, elle ne s’attendait pas à tomber amoureuse d’un humain et de sa perruche. Celle-ci est restée aux côtés de Fergus pendant 22 ans. Ils ont plus tard adopté une autre perruche coquine. « C’était comme avoir un chien. Il voulait même dormir dans notre lit. On pouvait le prendre dans les bras et lui donner des bisous ! » Malheureusement, les deux perruches sont vite décédées, la première d’un âge avancé, la seconde d’une maladie grave. Le silence s’est alors emparé de la maison.

Le premier confinement a été très dur pour Joana et Fergus dans leur domicile silencieux. Ils ont alors décidé d’adopter un autre oiseau, histoire de se changer les idées. Après beaucoup de recherches, ils ont pris la décision d’acheter une cage Omlet Geo pour leur nouveau compagnon. Il ne leur restait plus qu’à trouver un oiseau.

Fergus travaille dans le monde de la télévision et est connu pour adopter tous les animaux qu’on lui propose. Un jour, un drôle de petit miracle est arrivé sur le plateau – un canari aux couleurs chatoyantes qui appartenait à un spécialiste en animaux destinés à la télévision. En discutant avec ce spécialiste, Fergus a appris que le canari avait un sacré caractère et a dû être séparé des autres oiseaux. Il vivait donc seul dans une petite cage. Après avoir remarqué l’enthousiasme de Fergus pour cet oiseau, le spécialiste lui a demandé « Est-ce que vous voulez cet oiseau ? »

Aux anges, Fergus a alors appelé Joana, « On va avoir un canari ! » Une fois le tournage terminé, Fergus a ramené Peaky avec lui à la maison à Édimbourg. Mais ils ont dû s’arrêter en route à cause d’un blizzard et sont restés coincés dans la voiture pendant des heures avant d’être secourus par des résidents qui les ont hébergés pour la nuit. Le lendemain, Peaky et Fergus ont continué leur périple et dès qu’ils sont arrivés, la maison s’est transformée.

Peaky est un chanteur exceptionnel et s’excite quand il entend l’eau couler, ou la théière ou encore le sèche-cheveux et aime faire du bruit quand Joana est sur Zoom. Mais contrairement à leurs anciens oiseaux, il est d’un genre timide et se sent plus en sûreté dans sa cage Geo d’Omlet.

Il refuse de sortir. Joana s’est vite rendu compte qu’il avait besoin de temps pour s’habituer.

Elle comprend bien les oiseaux et travaille doucement avec Peaky pour lui montrer qu’il peut faire confiance à sa nouvelle famille. Quand elle était plus jeune, elle avait créé des magazines intitulés Birds Club qui contenaient des histoires écrites du point de vue d’oiseaux. Aujourd’hui, Joana est écrivaine et travaille sur une série de romans pour enfants dont les protagonistes sont des oiseaux. Peaky y apparaît comme personnage.

Il est maintenant un peu plus courageux et mange parfois des graines directement sur la main de Joana. Elle prend soin de lui laisser assez d’espace pour s’échapper s’il ne se sent pas à l’aise. Elle n’a pas envie qu’il fasse des tours pour elle, mais simplement qu’il apprenne à lui faire confiance..

 

« Je fais beaucoup de recherches pour apprendre comment je peux lui montrer qu’il peut nous faire confiance. Notre maison était restée sans oiseaux pendant une année avant qu’il arrive. Je pense qu’il ne se rend pas compte à quel point il me rend heureuse. »

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Les sept sens fascinants des chats

On sait tous que les chats ont une ouïe hors du commun et sont capables de parfaitement voir dans le noir. Mais ils disposent d’une myriade d’autres sens, comme le goût, le toucher, l’odorat, une horloge interne et un équilibre époustouflant.

1. La vision des chats

Pour comprendre pourquoi les chats ont une telle vue, il suffit de jeter un œil à ses plus grands cousins. Beaucoup de grands félins chassent la nuit et les chats sont prêts à chasser une proie à tout moment, que ce soit à midi ou minuit. On pense même que les chats sont capables de percevoir des ondes lumineuses qui nous échappent et sont donc mieux à même de détecter les mouvements les plus subtils. Un véritable avantage par rapport à leurs proies.

Le champ de vision des chats est également plus étendu que le nôtre, ce qui les aide à mieux surveiller leur territoire. Cela dit, la vision des chats n’est pas nécessairement meilleure que la nôtre. Leur vision périphérique, par exemple, est moins concentrée que celle des humains. Ce type de vision étroite les aide à suivre les mouvements rapides.

2. Le goût des chats

Le goût des chats n’est pas très développé, car ils ont moins de papilles que les autres mammifères. Les chats ne sont pas capables de détecter certains types de goûts. Ils n’ont par exemple pas accès au type de protéine qui leur permettrait de goûter les aliments sucrés. On pense qu’il s’agit d’un effet secondaire de leur alimentation carnivore. Ils ont évolué pour chasser de la viande riche en nutriments, pas pour dénicher des baies.

Mais les chats ne souffrent pas que de désavantages à ce niveau. Ils disposent de capteurs gustatifs capables de détecter la présence de produits chimiques et de bactéries dans leur viande, ce qui les protègent contre l’empoisonnement de viande périmée.

3. L’ouïe des chats

Saviez-vous que les chats ont une meilleure ouïe que les humains et les chiens ? Ils perçoivent un plus grand nombre de fréquences et sont plus sensibles, ce qui leur permet d’écouter sur de grandes distances. En général, les oreilles des chats sont fascinantes et capables de véritables prouesses. Elles se nettoient elles-mêmes et leurs canaux sont hermétiquement fermés à la naissance pour éviter les infections.

Bien que l’ouïe des chats puisse paraître indispensable, il est parfois difficile de remarquer si un chat est sourd. Leurs autres sens sont si affinés qu’ils arrivent à compenser la perte de l’ouïe.

Si vous avez un chat chez vous, vous aurez probablement remarqué qu’ils sont capables de bouger leurs oreilles indépendamment l’une de l’autre, un peu comme une antenne satellite qui cherche une meilleure connexion !

4. L’équilibre des chats

Selon la devise, les chats retombent toujours sur leurs pattes. La vérité est tout autre, mais les chats ont plus d’un tour dans leur sac quand il s’agit d’atterrir avec grâce et élégance. Les chats disposent d’un instinct qui les pousse à pivoter lorsqu’ils tombent en détectant leur position à l’aide de leur oreille interne. Ils effectuent ainsi une série de mouvements aussi rapides que complexes pour bien atterrir.

L’équilibre des chats ainsi que leurs réflexes foudroyants leur permettent d’accomplir cet exploit fascinant. Cet instinct permet à certains chats de survivre d’une chute de plusieurs étages – jusqu’à neuf ! Ils développent ce sens de l’équilibre a environ quatre semaines – et dès qu’ils le font il chercheront à sauter d’endroits assez hauts pour tester leurs capacités.

5. Le toucher des chats

Les chats disposent de plus d’organes du toucher que les humains. Leurs moustaches élégantes ne sont pas là pour être jolies, mais sont en fait un outil sensoriel hors du commun.

Les chats ont des « moustaches » partout sur leur corps, y compris leurs pattes avant, mâchoires et oreilles. Elles leur permettent de toucher des objets et de comprendre de quoi il s’agit sans avoir à risquer leur peau (littéralement !). Ils peuvent ainsi éviter les obstacles tout en se protégeant des objets tranchants et d’autres animaux.

Le toucher leur sert aussi à comprendre leur place dans la hiérarchie sociale. Les chats se frottent généralement le museau quand ils se rencontrent pour la première fois. Pour cette raison, on pense que leur sens du toucher est plus aiguisé dans leurs museaux.

6. L’odorat des chats

L’odorat est crucial pour la vie sociale des chats. Il les aide à reconnaître le territoire d’autres chats et de déterminer qui est en chaleur. Les chats utilisent aussi leur odorat pour identifier les émotions d’autres animaux et ils sont capables de « sentir » les sécrétions chimiques produites par notre sueur.

Chaque chat produit une odeur qui lui est propre à l’aide de sept glandes situées dans divers endroit de leurs corps. Ils marquent leurs propriétaires et leur territoire à l’aide de ces glandes en s’y frottant contre. On ne sait pas s’il s’agit d’une question de confort ou d’un besoin de possession. La plupart d’entre nous le prennent comme un signe d’affection !

7. L’horloge interne des chats

Tout comme nous, les chats ont une horloge interne qui leur indique quand se reposer, jouer ou chasser. Les chats sont bien connus pour réveiller leurs propriétaires quand ils se lèvent, souvent beaucoup trop tôt ! Il s’agit peut-être d’un comportement naturel, ils ont besoin de bouger le matin et de faire la sieste l’après-midi avant d’aller chasser en soirée.

Leur horloge interne leur rappelle aussi quand c’est le temps d’aller manger. La majorité des chats sont nourris deux fois par jour et des études ont démontré qu’ils produisent des sécrétions digestives quand c’est bientôt l’heure du repas.

D’autres études ont découvert que l’horloge interne des chats est gouvernée par la lumière du soleil et que les chats qui vivent dans un noir ou une lumière constante (comme près des pôles) perdent leur routine et commencent à se comporter de façon un peu étrange.

Pour résumer, nos amis félins disposent de sens hors du commun. Malgré leurs airs détendus quand ils font la sieste sur la terrasse, ils n’en reçoivent pas moins un flot d’informations constantes du monde qui les entoure.

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Activités pour cochons d’Inde – comment amuser vos cochons d’Inde

Les cochons d’Inde sont des animaux sociaux, intelligents et joueurs – ils s’ennuieront rapidement s’ils ne sont pas assez stimulés. Ils auront besoin de suffisamment de jouets pour rester heureux et en bonne santé. Il leur faudra de tout, de jouets à mâcher, des jeux mentalement stimulants en passant par de l’exercice et de l’exploration. Garder vos cochons d’Inde heureux et amusés est facile, il vous suffit de suivre nos conseils.

Vous pouvez jouer avec vos cochons d’Inde sans problème. Tout d’abord, prenez en compte la personnalité de votre animal. Est-il d’un genre curieux ? Est-il timide ? Est-ce qu’il aime chasser une balle qui roule ? Est-ce qu’il aime mâchouiller des objets ? Bien connaître votre cochon d’Inde vous aidera à créer des jeux autour de ses activités préférées qui ne manqueront pas de le ravir. Attention de ne jouer que dans des endroits sûrs pour tout le monde.

Des repas amusants

Ne jetez pas la nourriture dans la cage ou dans l’enclos, exigez un peu d’effort de la part de votre cochon d’Inde s’il veut profiter de friandises. Servez-vous de notre distributeur de nourriture Caddi ou encore d’une broche de fruits pour éviter de laisser de la nourriture sur le sol tout en amusant vos cochons d’Inde. Vous pouvez aussi cacher la nourriture dans une réserve à foin ou dans un rouleau de papier ménage. Par exemple, placez un morceau de concombre au milieu du tube et bouchez les trous avec du foin. Vos cochons d’Inde devront manger la paille s’ils veulent arriver à leur friandise. Pour finir, vous pouvez simplement appeler vos cochons d’Inde avec leur nourriture dans votre main. Mais ne serrez pas trop, relâchez la friandise dès que vos animaux mordent.

Une autre façon d’occuper vos cochons d’Inde avec leur nourriture est d’attacher des fruits et légumes à une ficelle avec des pincettes. Ils devront faire un effort pour recevoir leurs friandises. La ficelle doit être relativement épaisse, sans quoi vos cochons d’Inde risquent de s’y emmêler et même de se blesser.

Vous pouvez aussi leur acheter des jouets à grignoter. Ils adorent mâchouiller donc quoi de mieux que de tels jouets pour les amuser ?

Et pourquoi ne pas en faire un jeu ? Attachez une friandise ou un jouet à une ficelle et traînez-le sur le sol pour que votre cochon d’Inde le chasse. Soyez un tout petit peu plus rapide que votre animal pour qu’il puisse le chasser. Il s’agit d’une excellente façon de leur donner un peu d’exercice tant au niveau mental que physique ! Faites attention à ce que votre cochon d’Inde ne s’emmêle pas dans la ficelle et n’avale pas de petits éléments.

Prenez soin d’offrir plus d’un type de nourriture à vos cochons d’Inde. Par exemple, en été ils aiment manger de l’herbe fraîche et des produits de saison comme du maïs. Un peu de variété leur fait du bien et peut les occuper différemment.‎

‎Obstacles, tunnels et tubes‎

‎Les tunnels ouvrent une multitude d’opportunités pour explorer et les cochons d’Inde les adorent. En tant que proies, ils se sentent plus en sûreté quand ils ont beaucoup de cachettes. Créez un parcours d’obstacles à l’aide de tubes et modifiez-le chaque semaine. Vos animaux seront ravis de pouvoir explorer ces tunnels. Placez des friandises dans les tunnels ou sur les obstacles pour encore plus les amuser. Une méthode idéale pour les encourager à faire un peu d’exercice. Et s’ils se sentent fatigués, ils peuvent toujours faire la sieste dans un tunnel. Notre système de tunnels Zippi et nos tunnels pour enclos Zippi offrent beaucoup d’espace et de nouveaux niveaux dont vos cochons d’Inde pourront profiter tout en encourageant un type de jeu et d’exercice interactif qui les aidera à renforcer leurs muscles. Combinez-les à une réserve à foin pour encore plus de folies !

Créez un parcours d’obstacles ! À l’instar de beaucoup d’animaux, les cochons d’Inde aiment les activités stimulantes et sont très intelligents ! Créez un parcours d’obstacles à l’aide de cartons et autres objets qui traînent dans la maison. Assurez-vous que vos compagnons disposent d’assez d’espace pour courir et s’amuser. Vous êtes plutôt bricoleur ? Construisez un labyrinthe !

Tours de guet‎

Installer de nouveaux endroits depuis lesquels vos animaux peuvent observer leurs environs est toujours une bonne idée. Pas besoin de construire de petites maisons, ils seront à l’aise sur de gros bouchons, des briques et même des réserves à foin. Les cochons d’Inde aiment surveiller leurs alentours à l’affût de tout danger pour alerter leurs congénères. Des caisses en bois feront aussi l’affaire, placez-les sur le sol à l’envers et recouverts d’une nappe. Nous proposons également des plateformes Zippi.‎

Jouets

Donnez-leur des jouets comme des balles en plastique, de l’herbe non traitée ou séchée et des petites peluches. Assurez-vous que ces jouets conviennent à vos cochons d’Inde et que chacun ait accès à un jouet bien à lui à tout moment. Faites attention à ce que ces jouets ne soient pas capables de blesser vos amis. Par exemple, une petite balle légère ne fera pas de dégâts et votre cochon d’Inde ne sera pas en mesure de l’avaler.

Asseillez-vous avec votre cochon d’Inde et roulez une balle dans sa direction. Vous pouvez aussi vous servir d’une variété de  jouets pour chats à partir du moment qu’ils sont sûrs et conviennent aux cochons d’Inde. Les jouets suspendus avec clochettes pour oiseaux devraient aussi jouer, mais pensez à enlever les clochettes à moins qu’elles soient trop grandes pour être avalées par un cochon d’Inde.

Les bruits doux sont parfaits pour éduquer les cochons d’Inde. Utilisez une clochette pour leur indiquer que c’est l’heure du dîner, ils apprendront vite à réagir à ce son. Comme indiqué en début d’article, il est essentiel de bien connaître le caractère de vos compagnons, ça vous aidera à trouver le jouet adéquat.

Les abris en bûche sont très populaires chez les cochons d’Inde. Ils sont pratiques et peuvent servir de tunnels, abris, rampes, séparateurs et plus encore. Les murets de jardin conviennent aussi !

Les rouleaux de papier/papier toilette peuvent devenir des jouets géniaux, que ce soit sous la forme de tunnels ou d’entonnoirs à nourriture. Par contre, coupez-le correctement pour que votre cochon d’Inde n’y coince pas sa tête.

Déplacer les meubles

Les cochons d’Inde ont besoin de variété afin de rester en bonne santé physique et mentale. Une idée simple pour garder vos amis amusés est de déplacer les objets dans leur enclos et leur clapier/cage après l’avoir nettoyé. Vos cochons d’Inde se mettront immédiatement à explorer leurs « nouveaux » alentours, se jetant sur tout ce qu’ils trouvent en reniflant ! Les cochons d’Inde adorent ce type d’exploration et découvrir de meilleurs abris, places de jeux et points d’observations. Cachez-y des friandises pour encore plus les amuser.

Attachez des aires de repos à leurs meubles. Les cochons d’Inde aiment trouver des endroits où faire la sieste (autant qu’ils aiment grignoter). Des abris en tissu et des couvertures devraient faire l’affaire. Notez qu’ils risquent d’y faire leurs besoins.

Faites en sorte que leur environnement soit varié et intéressant. Créez différentes zones et niveaux que vos cochons d’Inde pourront explorer. Servez-vous par exemple de rampes et de boîtes.

Ne conviennent pas aux cochons d’Inde

Jouets : les cochons d’Inde aiment jouer, mais certains jouets conviennent mieux que d’autres. Ne leur donnez que des jouets à surfaces lisses, ils risquent de se faire mal avec des objets aux surfaces inégales. Le mieux est de leur donner des jouets sûrs et non toxiques qu’ils pourront mâcher et avaler sans inquiétude.

Balles et roues d’exercice : ces objets peuvent être mortels pour les cochons d’Inde. Leur anatomie est un peu particulière et ils peuvent se faire très mal au dos en jouant avec des balles et roues d’exercice. De plus, les balles d’exercice sont trop restreintes et ne laissent pas bien circuler l’air, ce qui peut infliger un coup de chaleur, souvent fatal pour les cochons d’Inde. Ces activités conviennent parfois aux très petits animaux comme certains rats, souris, gerbilles et hamsters, mais jamais aux cochons d’Inde.

Ponts : les ponts sont super pour vos compagnons à fourrure, mais gardez en tête que les cochons d’Inde sont plutôt maladroits. Donc les ponts mal sécurisés posent un grave danger, surtout si vous avez plus d’un animal dans la cage…

Laisse/harnais : une très mauvaise idée, les cochons d’Inde sont d’une nature peureuse et ne sont faits ni pour les laisses ni les harnais.

Suivez nos conseils et vos cochons d’Inde s’amuseront comme des petits fous. Prenez soin de vos amis et amusez-les – ils le méritent !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Pride of Omlet : un ami à toute épreuve

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Mipit est un chien d’assistance en santé mentale pour sa propriétaire, Henley. Mipit l’aide à survivre indépendamment. Et qui n’aurait pas envie d’un chien capable de recycler, répondre au téléphone et d’être le meilleur ami au monde ?

Il y a six ans, Henley était dans une situation difficile. Elle avait perdu son domicile et souffrait d’une crise de santé mentale. Mais les choses étaient sur le point de changer. Après avoir reçu un appartement, elle a repris contact avec ses parents qui l’ont aidée à améliorer les choses. Malgré tout, quelque chose manquait. Henley avait besoin d’un compagnon.

Henley est atteinte d’autisme et a toujours voulu un chien d’assistance pour l’autisme, mais elle était malheureusement trop âgée pour s’inscrire. Un jour, alors qu’Henley et sa maman se faisaient couper les cheveux, leur coiffeur leur a suggéré de rendre visite à l’animalerie du coin pour leur demander s’ils avaient des chiots. Le magasin leur a donné deux numéros de téléphone. Alors qu’Henley était sur le point de sortir, elle a remarqué un prospectus dans la vitrine au sujet du dressage de chiens d’assistance en santé mentale.

Henley a appelé les numéros qu’on lui a donné et a rapidement adopté son premier chiot, un Carlin croisé avec un Jack Russel qu’elle a appelé Lottie. Elle a commencé à la dresser dans le cadre du programme « chien bon citoyen » du Club Kennel puis l’a dressée pour devenir chienne d’assistance avec le support de Darwin Dogs. Mais, alors qu’elle n’était âgée que de six mois, Lottie a été attaquée par une meute de six chiens et Henley a décidé de mettre un terme au dressage pour qu’elle puisse mieux récupérer. Une fois Lottie rétablie, Henley s’est dit qu’elle avait besoin d’un nouvel ami. Elle a donc appelé l’éleveur de Lottie pour lui demander s’il avait d’autres chiots. Heureusement pour elle, la grand-mère de Lottie était enceinte. Quand les chiots sont nés, Henley a rendu visite à l’éleveur et a adopté Mipit.

Mipit est un chien croisé comme Lottie. Henley l’avait choisi pour son côté rebelle, mais malgré les premières apparences, il s’est avéré intelligent, gentil et loyal. Mipit s’est montré capable d’apprendre en quelques semaines des choses qui avaient pris des mois pour Lottie. Henley a donc finalement choisi de dresser Mipit pour qu’il devienne chien d’assistance plutôt que Lottie.

À l’âge d’un an, Mipit a passé les tests de bronze et d’argent du Club Kennel. Il était encore trop jeune pour essayer l’or, donc Henley en a profité pour commencer le dressage de chien d’assistance. Il est arrivé à terminer les trois niveaux en moins de deux ans. Lottie n’en avait terminé qu’un seul. Le dressage est presque un instinct chez Mipit. « C’est comme s’il pouvait voir l’avenir, » nous explique Henley. « Il sait ce qu’il doit faire avant même de l’avoir appris. »

Henley se déplace à l’aide d’une chaise roulante et Mipit est toujours à ses côtés, prêt à l’aider. Il ouvre les portes, décroche le téléphone, sort le recyclage. Il amuse aussi Henley et aime bien jouer à cache-cache sous les couvertures. Il est plein d’énergie. Le dressage que Mipit a suivi chez Darwin Dogs est sur-mesure. Henley a créé un lien spécial avec lui pour mieux lui apprendre trois compétences qui répondent à ses besoins uniques.

La première de ces compétences est de pouvoir se coucher sur le genou d’Henley pour créer de la pression et soulager les douleurs dans ses jambes. La deuxième est de pouvoir ramasser tout objet tant qu’il n’est pas plus lourd que lui. Sa troisième compétence est hors du commun. Si Henley est triste ou se sent mal, Mipit a appris à chanter pour l’aider à mieux se sentir. Il chante souvent lorsqu’ils sortent du magasin pour préparer sa propriétaire à la marche de retour et leur voisinage s’est depuis habitué à entendre Mipit chanter. Henley rencontre parfois des gens qui lui demandent « est-ce que vous êtes la personne avec le chien qui chante ? » Mipit se fait un plaisir de leur répondre.

Henley a perdu sa maman l’année dernière, un événement éprouvant pour sa santé mentale. Mais tant Henley que son papa sont reconnaissants d’avoir Mipit qui les a aidés à surmonter cette période difficile ensemble. « Il ne nous donne pas d’autre choix que de rester unis. Il donne des câlins à papa et l’amène chez moi. Il saute sur mes genoux et me donne des bisous quand il se rend compte que je ne vais pas bien. »

L’amour constant et inconditionnel de Mipit aide Henley à sourire et à se préparer tous les matins. Grâce à Mipit et Lottie, Henley ne s’est plus fait mal à elle-même depuis six ans. Elle vit maintenant dans un bungalow avec un jardin et six poules qui lui tiennent compagnie. Elle compte bientôt adopter deux lapins.

Le papa d’Henley, Chris, nous raconte « Je garde toujours un œil sur Mipit, il sait quand Henley ne va pas bien et s’approche. Je suis content qu’il soit là pour elle. C’est un sacré bonhomme. »

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


5 façons de garder votre perruche heureuse et en bonne santé

Les perruches sont des animaux de compagnie extrêmement affectueux qui adorent s’épanouir au sein d’un environnement familial. Il n’y a pas besoin d’être un expert en oiseaux pour pouvoir garder sous son toit une petite perruche. Toutefois si vous souhaitez qu’elle s’épanouisse, qu’elle soit heureuse et en bonne santé il y a quelques éléments à prendre en considération. 

Omlet vous propose une liste de 5 éléments à garder à l’esprit quand vous élevez une perruche. 

1- Pensez à investir dans une cage qui respecte votre animal et ses besoins

Si vous décidez d’adopter une perruche, ce point doit être une priorité. Assurez-vous d’avoir une cage adaptée à votre perruche qui réponde à ses besoins et qui lui permette d’être heureuse. Un oiseau a besoin d’assez d’espace pour pouvoir étirer ses ailes et pouvoir s’amuser. Garantissez-lui une cage assez grande et qui laisse passer les rayons du soleil. Votre perruche aura besoin de voir la lumière pour pouvoir être parfaitement épanouie. 

Les perruches volent horizontalement et ne volent pas en hauteur, misez donc sur la largeur de la cage. 

Il est important d’opter pour une cage facile à nettoyer car vous devrez passer du temps à rendre l’espace de votre oiseau propre. Un élément indispensable à sa bonne santé (et à la vôtre également). Les perruches font leur besoin régulièrement, environ toutes les 15 minutes, il faut donc que les recoins soient facilement accessibles pour pouvoir nettoyer la cage dans sa globalité et ainsi éviter les mauvaises odeurs et un environnement sale pour votre petite perruche. 

Pensez également à ce que la cage puisse permettre d’avoir plusieurs perruches. Ce ne sont pas des animaux solitaires et la présence d’un autre de leur congénère leur est vitale. Ces animaux vivent en colonies et les perruches ne peuvent être séparées notamment lors des périodes de reproduction.   

La solution Omlet : La Cage Geo. 

La cage Geo respecte les réglementations en vigueur pour offrir à votre animal l’espace dont il a besoin. Son design innovant permet d’offrir un espace de vie sécurisé et aéré à vos perruches. Cette cage est la résultante de plusieurs années de recherche pour pouvoir offrir à vos oiseaux un environnement optimal permettant de rendre heureux vos perruches. 

 

Cette cage en plus de répondre aux besoins de vos perruches est également fonctionnelle et permet d’être nettoyée rapidement et facilement. L’intérieur de la cage sera comme neuve après votre passage. De plus, la cage Omlet Geo offre un design exceptionnel qui permet d’être intégrée à toutes les décorations intérieures. 

La cage est extrêmement importante tout comme son emplacement. Pensez à mettre la cage dans une pièce aux températures stables : ni trop chaude, ni trop froide. Évitez également les pièces trop bruyantes avec trop de passage et d’activités. Vos oiseaux ont besoin de calme. Une pièce lumineuse rendra heureuse votre petite perruche. Toutefois, on évite de mettre la cage trop proche des fenêtres, le soleil a travers la vitre et la chaleur trop intense pourrait finir par tuer votre animal. 

2- Ne lésinez pas sur les accessoires 

Prendre soin de sa perruche, ce n’est pas seulement lui offrir un endroit où dormir, c’est lui permettre de s’amuser et de découvrir plein de choses à travers de nombreux accessoires. La baignoire n’est pas un accessoire anodin : les perruches adorent rester propres. Il existe de nombreuses baignoires en plastique qui permettent à votre perruche de se nettoyer et de se sentir propre à longueur de temps. Choisissez une baignoire qui s’adapte à votre cage et qui peut facilement y être installée. Il faut que cette dernière puisse facilement être remplie de l’extérieur.  

Chez Omlet, nous proposons une baignoire qui s’adapte parfaitement à notre cage Geo et à ses parois inclinées.

Technique concernant la baignoire : évitez de la remplir à ras bord, vous risqueriez de renverser de l’eau partout. La baignoire ne doit pas être trop petite pour permettre à votre oiseau de profiter entièrement de cette dernière mais elle ne doit pas être trop grande non plus pour éviter qu’elle prenne tout l’espace de la cage. Si la baignoire que vous avez choisie s’installe facilement dans la cage de votre perruche, vous pouvez tout à fait penser à l’ajouter pendant quelques heures, le temps de la toilette et l’enlever le reste du temps. 

Pensez également à des abreuvoirs et mangeoires de qualité qui vous permettront de nourrir correctement et sans encombre vos animaux chéris. 

Si votre perruche peut se nettoyer et se dégourdir les ailes, il y a de fortes chances qu’elle s’épanouisse et se sente heureuse. Toutefois, il est nécessaire de l’occuper avec des jouets. 

Pensez donc à aménager son espace avec des accessoires utiles qui amusent votre perruche. Varier les formes, les dimensions ainsi que les aspects pour offrir à votre animal de nouvelles expériences. 

Les perchoirs sont extrêmement importants pour vos oiseaux, il faut qu’ils soient stables. Choisissez des perchoirs avec une base en bois, pin par exemple, car le plastique peut être dangereux pour vos oiseaux s’ ils souffrent d’un manque d’exercice et les blessures peuvent être fréquentes. 

Les jouets ont leur place dans la cage de votre animal mais évitez d’envahir tout l’espace. Il est important d’avoir plusieurs types de jouets, vous pourriez peut-être en enlever un chaque semaine et en ajouter un autre et mettre votre collection de jouets dans une boite ou dans un tiroir chez vous dédié à votre animal adoré. 

Les jouets permettent de stimuler votre animal et évitent à votre perruche de s’ennuyer. 

3- Une perruche heureuse, c’est une perruche bien nourrie

Il y a plusieurs façons de prendre soin de sa perruche et la première façon d’en prendre soin c’est en la nourrissant suffisamment avec de la nourriture de qualité. De quoi se nourrit une perruche ? La nourriture favorite de vos oiseaux sont les graines, les légumes et les fruits.  Tout comme les autres animaux, chiens, chats (etc), ne donnez jamais de chocolat et de la caféine à vos perruches.  

Il est essentiel de vous assurer que l’abreuvoir soit toujours rempli d’eau afin d’hydrater correctement vos animaux. Vos oiseaux sauront la quantité dont ils ont besoin mais il faut que cette quantité soit a leur disposition. Si l’eau n’est pas bue, il est indispensable que vous la changiez régulièrement pour éviter toute prolifération de bactéries. 

4- Préservez le sommeil de votre perruche !

Le sommeil est indispensable pour l’oiseau. Il permet à votre animal de reposer son organisme et de recharger les batteries. Tout comme les êtres humains, le sommeil permet de réduire les états de stress et vient favoriser l’apprentissage et la mémoire de votre animal. On estime qu’une perruche peut dormir entre 10 et 12h. Une perruche heureuse est une perruche qui bénéficie de ce temps de repos dans les meilleures conditions. 

Elle prépare généralement son coucher une demi-heure avant de s’endormir. Vous pouvez alors améliorer les conditions d’endormissement de votre perruche en fournissant une couverture opaque, permettant de ne pas laisser filtrer la lumière et assurant à votre oiseau un repos mérité. Cette solution permet également d’insonoriser un petit peu la cage si l’activité est régulière dans la pièce. La pénombre suffit et vous pouvez laisser passer légèrement un peu de lumière pour ne pas que vos perruches se blessent si jamais elles entendaient un bruit furtif qui les réveillerait. La couverture Omlet offre à vos oiseaux une solution idéale pour des nuits complètes et réparatrices. Elle peut être placée sur toutes les cages et permet à vos oiseaux de dormir en toute sécurité.  

Établissez une routine chaque soir afin que vos perruches se sentent à l’aise et qu’elles comprennent qu’il est l’heure d’aller se coucher. En confiance, elles sauront qu’il n’y a aucune crainte à avoir et s’endormiront paisiblement.  

Toutefois, si vous remarquez que votre ou vos perruches paniquent lorsque vous mettez la couverture sur la cage, ne persistez pas. Certains oiseaux ont leurs propres habitudes et il ne sert à rien d’insister avec certains accessoires.  Si votre perruche est heureuse et qu’elle arrive a dormir parfaitement et paisiblement sans couverture, c’est le principal. 

5- Donnez-lui beaucoup d’amour et habituez-la à son environnement

Pour qu’une perruche soit heureuse et en bonne santé, rien de plus important que l’amour que vous allez lui apporter dans un environnement sain et adapté à ses besoins. Ne bousculez jamais votre perruche et laissez lui le temps de s’adapter à toute situation, nouvel environnement, nouveaux jouets ou accessoires…

N’hesitez pas a parler à votre perruche et à lui faire sentir votre présence sans pour autant l’étouffer. Répétez son prénom afin de l’habituer à ce son et afin qu’elle puisse l’assimiler. Si vous êtes plusieurs dans l’environnement familial, présentez petit à petit les membres de votre famille sans brusquer votre animal. Pas de bruits stridents ou de grands mouvements. Vos amis ou votre famille pourront très bien profiter de votre perruche mais dans le calme et le respect de cette dernière.

Les friandises et les moments avec votre perruche sont sources de bonheur pour votre animal. Assurez-vous de passer du temps avec elle. Les liens qui vous unissent seront renforcés. Gagner la confiance de votre animal se fait dans le temps. Vous pouvez utiliser vos doigts pour apprivoiser petit à petit votre animal, notamment en les humidifiant et en y déposant des graines. Intriguée et curieuse votre perruche viendra sûrement près de vous. 

N’hésitez pas à ouvrir de temps en temps la cage pour laisser votre oiseau voler à l’air libre dans une pièce. Pensez simplement à éviter les grosses sources de lumières qui risquent d’attirer votre animal et finir par le blesser (rayon du soleil à travers une fenêtre par exemple). Si vous décidez de laisser votre oiseau voler chez vous, faites attention à vos objets qui pourraient soit se casser soit blesser votre animal. La pièce doit donc être suffisamment sécurisée pour que votre perruche ne finisse pas chez le vétérinaire. 

Un oiseau, malheureux, risque de devenir agressif ou de développer des problèmes de santé. Cela peut se manifester avec des cris ou du picage régulier. Votre perruche, si elle est malheureuse, peut être agitée plus qu’à son habitude.  Si vous êtes sûr d’avoir mené à bien toutes les actions pour la rendre heureuse et que son comportement agressif perdure ou que vous détecter des problèmes anormaux, il sera temps de prendre rendez-vous chez le vétérinaire. D’ailleurs une visite par an chez un vétérinaire est recommandée pour contrôler que tout va bien chez votre animal. 

Avec tous ces conseils et astuces, votre perruche pourra être heureuse et s’épanouir à vos côtés. Il faut simplement de la patience et les équipements et accessoires nécessaires à ses besoins.  

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Les lapins agressifs : tout ce qu’il y a à savoir

Les lapins sont généralement des animaux paisibles qui aiment jouer et passer du temps avec leurs propriétaires. Mais que faire si votre lapin devient tout à coup agressif ? Avoir un animal stressé peut être dur à voir, il est parfaitement naturel de vouloir l’aider. Dans ce guide, nous avons listé plusieurs façons d’éviter que votre lapin se comporte mal et de pouvoir à nouveau vous amuser avec lui !

Quels sont les signes qu’un lapin se comporte de façon aggressive ?

Il existe deux types d’agressions majeurs chez les lapins. Celle-ci peut être due à leur instinct territorial. Dans ce cas, votre lapin essaiera probablement de vous mordre quand vous lui tendez la main dans sa cage ou dans son clapier. L’autre type d’agression est entre lapins, par exemple quand ils se battent et se blessent.

Il peut être bouleversant de voir son lapin se blesser, et il est difficile de savoir quoi faire. Il est naturel que vos animaux se battent un peu, mais si vous voyez du sang sur leur fourrure ou dans le clapier, il est possible que la colère devienne incontrôlable et que les morsures deviennent mauvaises.

Comment gérer l’instinct territorial et les morsures ?

Si votre lapin vous mord la main, ou essaie de vous mordre, considérez comment vous l’approchez. Son clapier est un endroit où il se sent à l’abri du reste du monde et y passe l’essentiel de son temps. Si vous essayez de le ramasser alors qu’il s’y repose, il est parfaitement normal qu’il se sente menacé. Les lapins sont des proies et sont terrifiés quand ils se sentent piégés dans leur maison !

Intéragir avec votre lapin en dehors de son clapier, comme par exemple dans un parc ou dans le jardin, vous permettra d’éviter les réactions violentes. Asseyez-vous avec votre lapin dans son enclos pendant quelques heures tous les jours et approchez-le doucement avec ses friandises préférées. Une fois que vous avez passé assez de temps ensemble de cette manière, vous remarquerez probablement que votre lapin cherche votre compagnie de plus en plus et est de moins en moins agressif.

En passant du temps avec votre lapin en dehors de son clapier, vous lui montrez que vous n’êtes pas un prédateur et qu’il peut vous faire confiance. Une fois que c’est le cas, vous pourrez probablement l’approcher dans son clapier sans problèmes.

Comment empêcher les lapins de se battre entre eux

via GIPHY

Vous avez peut-être remarqué que vos lapins se battent entre eux et qu’ils n’ont pas l’air de jouer. Il y a des chances pour qu’il s’agisse d’un problème d’espace, assurez-vous que leur clapier soit assez grand. Vos lapins ont peut-être grandi depuis que vous les avez adoptés et leur maison est du coup devenue un peu trop petite. Il se pourrait également que vos lapins n’aient pas pu passer beaucoup de temps dans leur enclos en hiver et sont restés coincés dans leur clapier. On devient tous un peu fou quand on est enfermé trop longtemps !

Quelle que soit la raison pour laquelle vos lapins sont de mauvaise humeur, assurez-vous qu’ils soient heureux et détendus dans leur clapier. Il y a de fortes chances pour qu’ils se calment une fois qu’ils ne se marchent plus les uns sur les autres. Les lapins sont des animaux territoriaux, ils ont autant besoin d’un espace commun que d’un coin à eux.

Essayez de distraire les lapins qui se disputent en claquant des mains. Le bruit devrait leur apprendre à ne pas se battre. Un lapin très agressif peut aussi être calmé en giclant un peu d’eau sur son museau, mais ne le faites pas trop souvent. Si vous remarquez qu’après les deux ou trois premières fois,  l’eau ne fait plus tellement de différence, c’est le moment de passer au plan B.

Si malgré vos efforts et un clapier plus grand, vos lapins se bagarrent toujours, séparez-les. C’est le plan B !

Les avantages de stériliser les lapins

Stériliser signifie empêcher un être vivant (comme vos lapins) d’avoir des bébés et s’effectue généralement via la chirurgie. Si vous avez acheté vos lapins dans un magasin, ils ont probablement déjà été stérilisés. En revanche, si vous les avez reçus d’un ami, pensez à les amener chez le vétérinaire pour les faire stériliser.

Un lapin qui n’a pas été stérilisé est souvent plus agressif envers vous et les autres lapins du clapier.

Beaucoup de propriétaires gardent les lapins d’un même sexe ensembles, ce qui cause parfois des problèmes de dominance. Les lapins stérilisés ont moins de chances de se disputer à ce niveau.

Mais même si vous comptez garder des mâles et des femelles ensembles, prenez soin de les stériliser. Les lapins peuvent avoir jusqu’à cinquante bébés par années ! Les petits lapins ont beau être mignons, s’occuper de cinquante d’entre eux est un sacré travail !

En plus de résoudre leurs problèmes d’agressivité, la stérilisation offre d’autres avantages. Elle réduit par exemple les risques de développer un cancer des ovaires, mammaires ou encore testicules. Les lapins stérilisés sont plus faciles à dresser et sont plus sociaux.

Si vous avez récemment adopté votre lapin, il aura besoin d’un peu de temps pour s’habituer à son nouveau domicile. Il sera nerveux et un peu peureux au début, c’est parfaitement naturel et il risque de se comporter de façon un peu agressive.

Comme pour beaucoup d’animaux, les lapins ont plus peur de vous que vous avez peur d’eux. Même si votre lapin vous a mordu, vous pourrez quand même devenir les meilleurs amis au monde ! Si vous êtes vous-même nerveux et ne savez pas comment vous y prendre, consultez un ami qui a des lapins ou encore des guides en ligne.

Après tout, les lapins sont des animaux merveilleux qui méritent qu’on prenne soin d’eux, même s’il est difficile de s’en occuper. Tant qu’ils ont assez d’espace et ne se battent pas pour s’accoupler, ils resteront calmes et paisibles.

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Collier ou harnais – qu’est-ce qui convient le mieux à votre chien ?

Choisir entre un collier ou un harnais pour les promenades de votre chien peut être difficile. Tout dépend de votre chien, de sa race à son âge en passant par son niveau d’énergie. Mais quelle que soit la race, tous les chiens ont besoin de se balader ! Et pour cela vous aurez soit besoin d’un collier soit d’un harnais.

Que vous venez d’adopter un chien et n’êtes pas sûr de quoi utiliser ou que vous voulez simplement changer, il est important de connaître les avantages et désavantages des colliers et harnais pour chiens avant de prendre une décision.

Colliers

Les avantages

Les colliers pour chiens sont excellents pour contrôler les chiens et chiots agressifs ou qui doivent encore être dressés. Leurs propriétaires pourront alors promener leurs chiens en toute confiance. Les colliers présentent beaucoup d’avantages et permettent de mieux contrôler les chiens. Le dressage est la raison principale d’acheter un collier de dressage pour chien. Il s’agit d’un outil essentiel pour tout propriétaire et aide les chiens à surmonter les obstacles. Il vous aidera aussi à guider votre chien et de le garder alerte s’il ne vous prête pas assez attention.

Votre chien risque d’être un peu tapageur lors de promenades. Un collier vous permettra de corriger ce comportement. Les chiens sont capables de sauter au-dessus de barrières, de faire les fous en forêt ou encore de faire des bêtises. Pensez donc à acheter un collier robuste et détachable.

Un collier est plus pratique qu’un harnais. Son attout principal est que votre chien peut le porter en permanence, ce qui n’est pas possible avec un harnais, car ceux-ci doivent être enlevés après la promenade. Il est aussi plus facile de détacher la laisse d’un collier que d’un harnais.

Un autre avantage du collier et que vous pouvez y attacher une plaque d’identité avec votre adresse, numéro de téléphone et coordonnées de votre vétérinaire ou le numéro de l’organisation auprès de laquelle votre chien est enregistré au cas où il se perd.

Vous avez des goûts bien marqués ou vous aimez exprimer votre individualité ? Pourquoi ne pas y attacher un nœud papillon ou une écharpe/scarf.

 

Les désavantages

Quels risques y a-t-il à tirer un chien par le cou ? Un certain nombre, ce qui n’est peut-être pas surprenant.

Vous devrez faire attention au cou de votre animal. Si ce dernier tire constamment, il peut se blesser ou s’empêcher de respirer. Les races les plus petites comme les Teckels et les Poodles ont une trachée très sensible et un accident est vite arrivé s’ils décident de tirer trop fort.

Le cou de certains autres chiens est parfois aussi épais que leur tête, comme par exemple celle des Carlins, donc ils peuvent facilement la glisser en dehors du collier et s’échapper. Et même si votre chien est plutôt costaud, tirer sur son cou trop souvent a de fortes chances d’endommager sa thyroïde ou sa colonne vertébrale sur le long terme. Évitez aussi les colliers avec les chiens souffrant de problèmes médicaux comme le glaucome, d’yeux exorbités, qui se sont blessés au cou ou dont la colonne vertébrale est déformée.

N’utilisez pas non plus de collier avec les Chiens Toy et brachycéphales comme les Chihuahuas, Chiens Chinois à Crête, Petits Lévrier Italiens, Bichons Maltais, Toy Poodles, Yorkshire Terriers, Bouledogues, Bouledogues Français, Terriers de Boston, Carlins et Boxers.

 

Harnais

Les avantages

L’avantage principal d’un harnais par rapport à un collier est qu’il permet de mieux contrôler les chiens surexcités. Un harnais est aussi plus sûr et est mieux à même d’éviter les accidents, car il s’attache autour du corps de votre chien. De plus, il est confortable et vous permettra de bien contrôler votre chien. En effet, le concept du harnais signifie que les points de pression sont correctement répartis. Pour finir, un chien aura beaucoup de peine de se débarrasser d’un harnais.

Un bon harnais empêchera votre chien de tirer, vous permettra de mieux le contrôler et ne crée pas trop de pression sur le cou et les articulations. Autre avantage, vu qu’il s’attache près du centre de gravité de votre chien, le harnais a moins de chance de s’emmêler avec la laisse et empêchera votre chien de sauter.

Comme pour les colliers, les harnais existent dans tout un tas de formats différents qui ne manqueront pas de convenir à tous les goûts. Vous pouvez aussi y attacher des éléments pratiques comme des sacs pour friandises ou encore sacs ramasse crottes écologiques.

Si votre chien souffre d’un problème spécifique, un harnais peut l’aider de la façon suivante :

  • Races brachycéphales : ces chiens ont un visage plat et une tête et un museau courts. Pensez aux Carlins, Shih Tzus, Chihuahuas, Chow Chows, Pekingeses, Bouledogues Français et Bouledogues. Un harnais leur donnera la chance de mieux gérer leurs problèmes respiratoires.
  • Effondrement de la trachée : un chien dont la trachée s’est repliée sur elle-même a de la peine à respirer et tousse constamment. Pour cette raison, évitez les colliers, car ceux-ci créent de la pression sur le cou des chiens, ce qui risque d’empirer le problème.
  • Risques par rapport aux problèmes de colonne vertébrale : la maladie dégénérative des disques intervertébraux fait que les races de chiens longues comme les Teckels sont à risque de se déboîter une vertèbre. Un harnais permet de réduire la pression sur le cou et évite donc d’empirer la situation.
  • Maladies orthopédiques : les chiens souffrant de maladies orthopédiques peuvent avoir de la peine à marcher, mais un harnais les aidera à se déplacer plus facilement.

 

Les désavantages

Les harnais sont moins pratiques à mettre que les colliers et prennent plus de temps.

Les harnais ne sont pas toujours confortables : ils sont plus encombrants que les colliers, ce qui peut être inconfortable pour les chiens. Certains chiens ont horreur de porter un harnais et auront besoin de temps pour s’y habituer.

Il n’est pas toujours possible d’installer une plaque d’identité sur un harnais. Mieux vaut acheter un harnais qui dispose d’un anneau pour attacher une plaque. Ou encore utiliser un harnais avec un collier lors de promenades.

Si votre chien est malade et a besoin de porter une protection contre la pluie et les éléments, un harnais compliquera les choses. Les vêtements risquent de recouvrir le harnais et vous ne pourrez pas attacher la laisse. Vous pouvez placer le harnais par-dessus les vêtements, mais vérifiez qu’il ne soit pas trop ou pas assez serré.

 

Pour résumer

Collier ou harnais, qu’est-ce qui convient le mieux à votre chien ? Il n’y a pas de réponse absolue, tout dépend de la santé de votre toutou ainsi que de ses besoins. Mais gardez les éléments suivants à l’esprit :

  • Les colliers sont moins restrictifs, pratiques pour les chiens qui courent toute la journée. Ils conviennent aussi aux chiens calmes qui ne tirent pas constamment sur leur laisse.
  • Les harnais conviennent aux chiens surexcités, car ils permettent de mieux les contrôler.
  • Les petits chiens et chiens brachycéphales ne devraient pas porter de collier.
  • Pensez à habituer votre chiot à un collier et un harnais.
  • Si vous voulez transitionner de collier à harnais avec un chiot ou un chien âgé, soyez patients- ça peut prendre du temps. Amenez des friandises lors des promenades pour distraire votre chien de la sensation inhabituelle et pour lui montrer que le changement est positif.
  • Tout dépend de la raison pour laquelle vous avez besoin d’un collier ou harnais. Un harnais est pratique pour les promenades et les voyages en voiture. Un collier convient bien si vous laissez votre chien dans le jardin, dans la maison d’un ami ou encore dans un chenil.

Pour résumer, un harnais convient aux promenades, car il ne crée pas de pression sur le cou. Quant aux colliers, ils sont plus confortables et ont de la place pour une plaque d’identification. Vous pouvez aussi donner les deux à votre compagnon. Si vous n’arrivez pas à attacher une plaque à son harnais, utilisez-le avec un collier.

Si vous êtes à la recherche du nec plus ultra pour votre chien, nous proposons des colliers et des harnais de qualité sur notre site internet. Vous trouverez des laisses ici.

 

 

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Pride of Omlet : première de la classe

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Henni Hen est une assistante professionnelle. Une poule adorable et câline qui aime les enfants, elle accompagne ses gentils propriétaires, Hamish et Verity.

Chaque printemps, Verity fait éclore des poussins à l’aide d’un incubateur dans son école du Kent, au Royaume-Uni où elle travaille en tant qu’enseignante. C’est toujours un grand moment pour les enfants qui apprennent beaucoup et les poussins duveteux marquent bien l’arrivée de Pâques.

Il était donc couru d’avance qu’Henni deviendrait assistante dès son plus jeune âge. Après tout, elle est née dans l’école. Henni aide les enfants dans leur travail et est devenu le sujet de beaucoup de leçons.

Mais le vrai talent d’Henni est sa capacité d’aider les enfants à apprendre à lire. Henni est illettrée, mais les enfants qui n’osent pas lire en face d’un adulte ont pris l’habitude de s’asseoir sur un pouf à l’écart avec Henni. Elle se blottit contre eux et les écoute lire avec patience et les encourage avec ses gloussements.

Quand Henni et ses sœurs sont devenues trop grandes pour le clapier dans la salle de classe, Verity et Hamish ont déménagé dans une maison avec un jardin. Plutôt que de faire comme d’habitude et de donner les poules aux fermiers locaux, ils ont décidé d’adopter Henni et ses sœurs. Ils comptaient d’abord adopter un chien, mais vu qu’ils travaillent tous deux à plein temps, adopter des poules semblait être un bon compromis.

Henni passe l’essentiel de son temps dehors à gratter le sol pour trouver à manger ou à grimper en hauteur. Une poule ordinaire en bref. Mais Verity et Hamish lui ont appris à utiliser une litière vu qu’elle aime se balader dans la maison et y recevoir des câlins, sans oublier son travail à l’école.

Durant le confinement, Henni a manqué aux enfants. Du coup, Verity a pris soin de l’inclure dans ses leçons soit en direct, soit enregistrées. Quand Verity lit des histoires à ses élèves, Henni se repose sur ses épaules et surveille que tout le monde soit attentif. Le vice-recteur appelle régulièrement pour prendre des nouvelles d’Henni.

Mais ça n’est pas tout. Henni et ses sœurs ont pondu environ six œufs par jour pendant le confinement, du coup Verity en a profité pour les distribuer à ses voisins. Tous les matins à 10h, Henni pondait un œuf et commençait à crier, pour que les voisins sachent que leurs œufs étaient prêts. Henni sautait ensuite sur les épaules de Verity et ils allaient distribuer les œufs ensembles.

Une fois de retour à la maison, Henni allait se percher sur son perchoir préféré sur le toit du garage et les enfants du voisinage venaient rendre visite à Verity et Hamish pour dire bonjour à « celle sur le toit ! »

Henni et ses sœurs Megg, Gertie, Margot, Ginger, Rona et Nora vivaient dans un poulailler en bois dans le jardin avant de rentrer dans le garage pour l’hiver quand il faisait trop froid, mais Verity et Hamish ont décidé que ça n’était pas suffisant. Donc l’année dernière, ils ont acheté un nouveau poulailler, un Eglu Cube d’Omlet et leurs poules peuvent maintenant rester dehors toute l’année.

Mais Henni aime toujours rentrer dans la maison pour recevoir des câlins et s’installe souvent sur le canapé entre Verity et Hamish quand ils regardent un film après le travail.

Une poule très ordinaire, pas très haut placée dans la hiérarchie, mais une éternelle optimiste. Les enfants et ses propriétaires y tiennent beaucoup. Elle mérite bien la meilleure note pour ses efforts.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Est-ce que je peux laisser mes poules avec d’autres animaux ?


Photo :
Daniel Tuttle via Unsplash

Si vous comptez adopter des poules, vous devrez prendre en compte vos autres animaux, comme vos chiens ou vos chats qui risquent de laisser libre cours à leurs instincts et chasser vos oiseaux. Ceci dit, vos animaux sont capables de s’entendre tant que vous faites l’effort de leur expliquer les règles.

Les chiens et les poules

Le plus important quand on a un chien est de prendre son comportement en compte. Est-ce qu’il coure après des lapins ou des chevreuils quand vous êtes en promenade ? Comment se comporte-t-il vis à vis des oiseaux qui visitent votre jardin ? S’il n’arrive pas à se retenir de les attaquer, il fera probablement de même avec des poules. Par contre s’il est d’un genre calme, vous n’aurez pas de problème et il y a des chances pour que le poulailler ne l’intéresse même pas.

Il s’agit bien entendu d’extrêmes. Il est plus probable que votre chien soit curieux et s’approche des poules. Il va peut-être passer un peu de temps à les observer voire même à jouer avec elles sans toutefois les attaquer. L’essentiel est de lui faire comprendre que les poules font partie de la meute et qu’il ne faut pas les chasser. Votre chien doit aussi se rendre compte que ce sont des oiseaux fragiles et qu’il doit être doux avec elles.

Comment apprendre aux chiens à s’entendre avec les poules

Vous pouvez apprendre à votre chien que vos poules font partie de la famille en le laissant vous observer quand vous vous occupez d’elles et de leur poulailler. Au début, gardez votre chien à l’écart à l’aide d’une barrière ou d’un filet à poules. Beaucoup de races de chiens sont hésitantes par rapport aux petits animaux et deviendront très protecteurs une fois qu’ils ont accepté les poules dans leur meute. Si votre chien les renifle doucement au lieu de tenter de jouer avec elles la tête aplatie et le derrière levé, vous êtes sur la bonne voie.

Un des éléments les plus importants à garder à l’esprit est le comportement de chaque race de chien. Les chiens de chasse comme les lévriers greyhounds et les beagles courront après des poules excitées et ne devraient pas être laissés en présence de volailles. Par contre, les chiens de ferme comme les chiens bergers ont tendance à protéger leur « troupeau » et ne devraient pas faire de mal à vos oiseaux.

Il n’y a pas de garantie que vos chiens et vos poules s’entendent, mais il est crucial de les laisser s’habituer les uns aux autres. Comme pour d’autres formes de dressage canin, ce processus peut prendre du temps. Comptez probablement plusieurs semaines avant que vous puissiez laisser votre chien avec vos poules sans barrière. Quand vous les do présentez la première fois, pensez à garder votre chien en laisse juste au cas où.

Les chats et les poules

Pas de surprise, les chats sont très différents des chiens. Ils sont difficiles à éduquer et leur comportement est pratiquement impossible à prédire. Cependant, ils ne considèrent généralement pas les poules comme des proies, un fait corroboré par de nombreux fermiers. Ils préfèrent les rats et les souris. Si vous avez des poules, vous avez probablement un rat quelque part et votre chat devrait normalement se faire un plaisir de s’en occuper.

La plupart des poules sont trop grandes pour intéresser les chats, mais tout dépend de la race de vos poules et de la taille de votre chat. Si ce dernier commence à rôder près des volailles, vous aurez besoin d’un enclos et d’un poulailler robustes qui l’empêcheront d’attaquer vos poules. Ceci dit, mieux vaut avoir un enclos et un poulailler de qualité, que vous ayez des chats ou non. L’idéal est bien entendu un poulailler Eglu. Il est très sécurisé et est fourni avec un enclos détachable.

 

Les cochons d’Inde et les poules

Vous avez peut-être déjà un clapier pour cochons d’Inde dans votre jardin. Cela ne risque pas de déranger vos poules, mais vous ne pourrez pas les y héberger. Les cochons d’Inde et les poules ne font pas de bons colocataires et ce, pour plusieurs raisons. Premièrement, vous augmenterez encore plus le risque d’attirer des rats à cause de la nourriture de vos animaux. Deuxièmement, les poules ont une hiérarchie qu’elles établissent à coups de bec. Leurs plumes épaisses les protègent de ces attaques, mais les cochons d’Inde ne disposent pas d’une telle protection.

Les lapins et les poules

Les lapins et les poules s’entendent bien à partir du moment que vous les présentez quand ils sont encore jeunes. Ils peuvent partager un enclos, mais ont des besoins différents tant au niveau de l’équipement que de la nourriture.

Les lapins, par exemple, ont besoin d’un espace propre où se reposer, vous devrez donc nettoyer l’enclos et le poulailler plus souvent que d’habitude. Vous devrez aussi réserver un peu d’espace pour que vos lapins et vous poules puissent se détendre à part. Divisez votre enclos en trois espaces, un pour les poules qui couvent, un pour vos lapins et un dernier pour tout le monde.
 
 
Photo : JackieLou DL via Pixabay

Vos poules se sentiront plus en sûreté si vous avez un grand jardin. En général, plus vous avez d’espace, plus vos poules auront de chance de s’entendre avec vos cochons d’Inde ou vos lapins.

Les poules et les autres animaux

Les poules s’entendent aussi avec les chèvres, les canards (femelles. Les mâles les attaquent). C’est un peu ironique, mais elles ont de la peine avec les oiseaux de volières. Elles grignoteront ce qui tombe sur le sol, mais attaqueront les autres oiseaux et attireront probablement des rats et des souris, un vrai problème pour les petits oiseaux.

Les hamsters, gerbilles et autres petits mammifères ne devraient jamais être laissés dans le même enclos que des poules. Celles-ci vont les tuer à coups de bec.

Suivez ces quelques règles et votre ménagerie sera heureuse !

Photo :Ricky Kharawala via Unsplash

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Pride of Omlet : un match parfait !

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagés avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

En théorie, Kipper n’était pas ce dont Angela rêvait. Après des années de problèmes comportementaux, il est devenu le donneur de sang le plus sage et a sauvé la vie de plus de quarante chiens. Kipper s’est avéré être parfait pour Angela.

Quand Angela a été cambriolée, la police lui a conseillé d’adopter un chien. En effet, les chiens ont tendance à empêcher les cambriolages, car ils aboient, ce qui fait parfois hésiter les cambrioleurs. Mais vu qu’Angela est enseignante, elle n’avait pas le temps de s’occuper d’un chien, surtout s’il s’agit d’une race énergétique comme un collie.

Angela a de beaux souvenirs du collie qu’elle avait étant enfant et a consulté la Border Collie Trust qui l’ont aidé à adopter Kipper, un chien errant irlandais de dix-huit mois qui avait de la peine à trouver un foyer. Kipper est un collie et déborde donc d’énergie. En théorie, pas idéal pour Angela.

Mais la Border Collie Trust était convaincue qu’ils étaient faits l’un pour l’autre et l’ont convaincue de rencontrer Kipper. Elle a donc visité le centre pour animaux le plus proche pour apprendre à mieux le connaître. Angela s’est vite rendu compte qu’il se comportait bien avec les humains, ce qui est essentiel. Ils sont donc allés se promener et c’était le coup de foudre. Quelques semaines plus tard, elle l’a ramené chez elle.

Angela avait préparé une jolie niche avec un enclos dans son jardin pour que Kipper puisse y rester durant la journée. Son idée était d’engager un promeneur professionnel pour promener Kipper tous les midis et de le laisser dans la maison quand elle rentrait après le travail.

Mais Kipper s’est avéré être plus difficile que prévu et a fait preuve d’un comportement extrêmement tapageur. Il a pratiquement détruit la maison et était presque trop pour Angela. Tous les soirs après de longues journées au travail, Angela allait attacher ses chaussures et Kipper en profitait pour lui mordiller les cheveux, car il était tellement excité. Il leur fallait généralement vingt minutes pour atteindre la porte d’entrée. Vraiment épuisant.

Heureusement, Angela avait de l’expérience avec les border collies, elle était convaincue que Kipper est très intelligent et n’avait en fait besoin que de s’occuper. Armée de son instinct d’enseignante et aidée de la Border Collie Trust, elle s’est lancée dans un projet qui allait tout changer pour Kipper et elle.

Au début, il ne s’agissait que de s’arrêter et d’attendre que Kipper se calme avant de continuer. Angela s’est ensuite attaquée au mâchage d’objets à la maison. Elle le laissait seul pendant cinq minutes à l’intérieur avant de rentrer et de le féliciter s’il s’était bien comporté. Les motivations de Kipper étaient assez claires (jouets et nourriture), le dresser était donc relativement facile pour Angela.

« Il est tellement malin, » nous explique Angela, « il comprend vite ce qu’il se passe. Qu’est-ce qu’on attend de moi ? Quelle est la récompense, est-ce qu’elle en vaut la peine ? Si ça n’est pas le cas, il ne fera pas l’effort. »

Il a fait des progrès au fur et à mesure et son comportement s’est gentiment amélioré. Angela a travaillé dur avec lui et plus il obéissait, plus ils se faisaient confiance l’un et l’autre.

Kipper vit près de la campagne, il chasse le bétail de temps à autre et doit donc porter une muselière lors de longues promenades. Mais bizarrement, Angela peut le laisser seul dans son jardin avec les poules sans muselière. Son comportement à la maison a complètement changé et Angela sait que Kipper lui obéit sans soucis. Une poule a même essayé de lui piquer son os sans qu’il ne l’attaque !

« La poule s’est approchée tout doucement et a essayé de picorer l’os. Kipper a simplement ramassé son os et s’en est allé. »

Vu qu’il se comportait mieux à la maison, Kipper et Angela ont commencé à bien s’amuser. Kipper a remporté la médaille d’or dans le programme “chien bon citoyen” du Kennel et a terminé en finale de la coupe débutants (un concours d’agilité pour débutants) du Kennel Club en 2017. Le travail tant mental que physique s’est avéré excellent pour Kipper et Angela et lui se sont faits de nouveaux amis, ont pu voyager et ont créés de beaux souvenirs.

Mais quand Kipper a dû faire enlever ses ergots, il n’a plus été capable de faire ses exercices d’agilité, ce qui l’a beaucoup frustré. Angela a alors cherché des façons de remédier à ce problème et a découvert CaniCross. Les sports Cani sont une gamme de sports conçus pour renforcer les liens entre chiens et propriétaires et sont particulièrement utiles pour les chiens souffrant de problèmes comportementaux.

Angela et Kipper ont participé à des courses à travers champ ainsi qu’à des triathlons, ce qui lui a permis de faire beaucoup d’exercice. Ils se sont également liés d’amitié avec toute une communauté d’amis des chiens.

Un de ces amis leur a fait part de la banque de sang pour animaux (Royaume-Uni). Angela avait cherché un moyen d’aider les chiens, mais Kipper a longtemps pesé moins de 25 kg, ce qui l’avait par le passé disqualifié pour le don du sang. Mais en grandissant et en faisant tellement d’exercice, il a vite gagné du poids. Dès qu’il a pesé assez, Angela l’a enregistré en tant que donneur et l’a accompagné lors de son premier don.

Mais Kipper était terrifié. On a du raser un peu de sa fourrure et le bruit de la tondeuse lui a fait très peur. Comme auparavant, Angela a décidé que le dressage était la meilleure solution pour l’aider à combattre sa peur. La banque lui a conseillé d’utiliser une brosse à dents électrique pour habituer Kipper aux vibrations. Après quelque temps, et en le récompensant avec son type de fromage préféré, Angela a réussi à habituer son chien aux vibrations et à le convaincre qu’elles ne lui feront pas de mal.

 

Enfin, Kipper était prêt à donner du sang et à rester calme. Il a maintenant donné du sang dix fois et vu que son groupe sanguin négatif est rare, son sang peut être utilisé pour tous les chiens. Chaque fois qu’il donne du sang, il aide à sauver jusqu’à quatre chiens. Kipper a donc sauvé la vie de quarante chiens.

 

Kipper et Angela ont vécu beaucoup de choses ensemble et s’entraident sans cesse, de vrais gagnants. Ils se motivent l’un l’autre pour mieux profiter de la vie et se faire des amis. Comme Angela nous l’explique,

 

« Tous les chiens ne me conviennent pas forcément et tous les propriétaires ne lui conviendraient pas non plus, mais la Border Collie Trust a bien fait. Nous sommes parfaits l’un pour l’autre. »

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Pride of Omlet : un vrai soutien

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Hennifer, Marge et Sybil sont des poules de réforme qui travaillent avec Jonathan. Leur but ? Transformer la vie de délinquants par l’intermédiaire du projet Rosemead. Jonathan (un accompagnateur et défenseur des poules) considère que les poules sont capables de résoudre des problèmes sociaux difficiles.

Le projet Rosemead est un foyer à Southend on Sea (Royaume-Uni) dont le but est de réinsérer les délinquants dans la vie active en leur donnant les compétences nécessaires. Il y a six ans, le projet a reçu des fonds de la par de la mairie de Southend pour rénover son jardin. Un polytunnel y a été installé et des parterres de fleurs et des arbres fruitiers ont été plantés.

Jonathan y a ensuite amené ses poules. Au début, ces oiseaux de réforme étaient en piteux état. En plus d’être maigres, elles avaient perdu beaucoup de plumes. Leurs crêtes étaient pâles et molles. Mais après quelques semaines à parcourir le jardin et ses tas de compost, elles ont repris des couleurs.

La plupart des résidents du projet sont d’anciens sans domicile ou prisonniers. Quand ils arrivent dans leur nouvelle chambre, ils y trouvent un bol avec deux œufs sur une table de chevet avec un petit message : « Hennifer, Marge et Sybil vous souhaitent la bienvenue ».

Jonathan se sert des œufs de ses poules pour apprendre aux résidents à cuisiner des plats simples comme des omelettes. Il a affiché des posters dans la cuisine qui expliquent les différentes façons de préparer des œufs. Ils sont même devenus une forme de monnaie, ce qui a aidé à apaiser les voisins. Après un incident avec l’un des résidents, Jonathan a rendu visite à Jean, un voisin âgé qui avait des hésitations par rapport au projet. Il lui a amené des œufs. Ceux-ci lui ont permis de rompre la glace.

Tout se passait bien jusqu’à l’arrivée d’un renard. Doris, la mère poule du groupe original, s’est précipitée sur le renard pour protéger sa famille, ce qui lui a coûté la vie. Elle est maintenant enterrée dans le jardin. L’attaque a fait l’effet d’un choc chez les résidents. Lors de sa visite suivante chez Jean, Jonathan lui a raconté ce qui s’était passé et lui a fait part de son intention d’adopter plus de poules chez la British Hen Welfare Trust. Jean a décidé de l’accompagner et d’adopter des poules également. Une expérience positive pour tout le monde.

C’est là que Hennifer, Marge et Sybil ont été adoptées après avoir été libérées de leur cage. Cela fait maintenant deux ans et demi qu’elles résident au foyer et font partie du projet. Ces deux poules sont des assistantes exemplaires pour Jonathan. Hennifer est sûre d’elle-même, Sybil est curieuse et Marge est détendue. Elle aime faire la sieste près des champs de lavande.

La plupart des résidents demeurent au foyer pendant deux ans avant de déménager dans un domicile privé, mais ils rencontrent souvent des difficultés en chemin et finissent parfois à nouveau en prison. Un de ces prisonniers a alors contacté le projet Rosemead (par l’intermédiaire de sa famille) pour leur demander des photos des poules. En effet, celles-ci aident beaucoup les résidents de Rosemead et ils y sont très attachés.

Un autre résident nous raconte qu’il adore entendre les poules glousser le matin quand il se réveille, ça le rend heureux. Un troisième a pris la responsabilité de laisser sortir les oiseaux tous les matins à 7 heures tapantes. Les poules sont d’une grande aide pour les résidents dans le jardin, quoi qu’ils fassent. « Elles ne s’enfuient pas quand ils sont là. C’est important, » nous explique Jonathan.

Certains résidents aiment acheter des friandises pour les poules. Ce qui peut paraitre banal, mais il vaut mieux ça qu’une bière. C’est bon signe. S’occuper de poules peut être beaucoup de travail, mais ce travail apprend entre autres aux résidents à nettoyer et à s’occuper d’animaux, ce qui crée un sentiment de responsabilité.

Jonathan nous raconte que « ce travail peut être très difficile, c’est dur de voir le côté positif, mais pouvoir offrir une qualité de vie adéquate à quelqu’un fait toujours plaisir et nos poules ne manquent pas de nous faire sourire. »

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


5 tours faciles à apprendre à son chien

Apprendre à son chien des tours n’est pas si difficile. Votre animal est très intelligent. L’éducation d’un chien est bien plus facile que celles d’autres animaux. Nous savons qu’il est parfois difficile de trouver l’inspiration et les idées, c’est pourquoi nous vous avons dressé une liste de 5 tours incontournables à apprendre à votre chien !

Image by Claire Diaz from Pixabay

Les chiens sont très attentifs à leur environnement, ils sont capables d’apprendre plusieurs ordres et assimilent rapidement ce que vous leur dites. Il faudra néanmoins être patient et miser sur les récompenses et les encouragements pour obtenir des résultats. Ne passez jamais plus de 10 minutes sur un exercice par jour et veillez à ce que vous soyez de bonne humeur prêt à féliciter votre toutou. La frustration doit être mise de côté sinon votre chien le ressentira et risque d’être moins performant. 

Sachez que les tours et exercices enseignés à votre chien permettent de stimuler physiquement et mentalement ce dernier. Ils permettent également d’enrichir les liens qui vous unissent. 

Cette liste est loin d’être exhaustive et nous partons du principe que votre chien connait déjà “assis”, “coucher” et “pas bouger”.  

1- Donner la patte ou serrer la main

Photo de Zen Chung provenant de Pexels

Vous l‘aurez peut-être remarqué, les chiens lèvent parfois instantanément la patte lorsqu’ils réclament à manger. Ce tour n’est donc pas fondamentalement compliqué à apprendre à votre chien. Il vous faudra juste trouver le bon mot, le bon signal à donner à votre toutou pour qu’il obéisse. 

La technique Omlet: garder la friandise/récompense dans votre main, montrer la friandise à votre chien et dites lui de patienter. Descendez petit à petit votre main et dès lors que votre chien lève sa patte émettez le son que vous souhaitez associer à cet ordre. “La patte” est un son facile à retenir pour votre animal, privilégiez des mots courts. Mettez de l’accentuation dans le mot et de l’enthousiasme. Une fois que le chien a la friandise en bouche, félicitez-le notamment avec une caresse. 

Image by Yama Zsuzsanna Márkus from Pixabay

Petit à petit, vous n’aurez plus besoin de descendre la main trop bas. A chaque fois que vous répéterez cet ordre, faites en sorte de lever la main un peu plus haut de telle sorte à arriver à faire lever la patte de

votre chien au niveau de sa poitrine. Répétez l’exercice toujours avec la même patte. 

Une fois que votre chien maîtrise cet ordre, vous pouvez l’entraîner à lever la deuxième patte. Toutefois, le son/le mot doit être différent du précédent. Utilisez le mot “autre” par exemple. 

Par la suite, vous pouvez facilement lui apprendre l’ordre “tape la main”. Il faudra lui montrer votre paume de main et inciter votre chien à aller encore plus haut avec sa patte. Une fois que votre chien y arrive, récompensez-le. 

 

 

2- Rouler sur lui-même 

C’est un tour que beaucoup de maîtres souhaitent apprendre à leur chien mais que beaucoup ne savent pas comment faire. 

Le conseil d’Omlet: Dans un premier temps, vous faites “coucher” votre chien. Placez une friandise dans votre main et faites sentir la friandise à votre chien sans la lui donner. Le but durant cet exercice est que votre chien ne doit pas se relever. Si c’est le cas, ne vous énervez pas et recommencez. 

Avec votre main, guidez votre chien. Vous devez effectuer le mouvement et la trajectoire que vous souhaitez donner à votre animal. Avec votre main faites en sorte de faire tourner la tête de votre chien et effectuez un mouvement de recul. En voulant tourner sa tête pour attraper la friandise, votre chien va finir par devoir rouler. Répétez l’exercice plusieurs fois mais n’y passez pas plus de 15 minutes. Vous pouvez revenir sur l’exercice plus tard dans la journée. 

3- Aboyer sur commande ou parler

Cet ordre peut être facile à apprendre pour les chiens expressifs mais un peu plus compliqué pour les chiens calmes. 

Le conseil d’Omlet: Excitez un petit peu votre chien avec votre voix. Demandez-lui de s’asseoir et mettez une friandise dans la main. Agitez votre main mais ne lui donnez pas la friandise. Répétez plusieurs fois le mot / l’ordre que vous souhaitez qu’il apprenne cela peut-être “aboie” ou “parle”. Attendez qu’il aboie ou gémisse. Après quelques secondes donnez-lui la friandise et félicitez-le. Si vous souhaitez que votre chien se calme, répétez le mot “silence” et éloignez-vous. 

Photo by Noah Austin on Unsplash

N’encouragez ou ne félicitez jamais votre chien lorsqu’il aboie par la fenêtre ou après des personnes. Les aboiements peuvent faire peur à certaines personnes. 

4- Danser

Image by Adina Voicu from Pixabay

Bonne nouvelle, votre chien peut aussi apprendre à danser ! Peut-être même qu’il saura danser mieux que vous… 

Toutefois, ce tour est plus facile à apprendre aux petits chiens. Les grands chiens ayant plus de mal à se tenir sur leur deux pattes arrière. Ce tour n’est également pas recommandé pour les chiens qui souffrent de problèmes de dos. 

L’astuce Omlet : Demandez à votre chien de s’asseoir. Mettez une friandise dans votre main et mettez votre main au-dessus du museau de votre chien légèrement vers l’arrière. Votre but est de pousser votre chien à se mettre sur ces deux pattes, il ne le fera que s’il ne voit pas d’autres solutions pour avoir sa 

friandise. Une fois les deux pattes levées, félicitez votre chien et encouragez-le. Répétez ce tour plusieurs fois jusqu’à ce qu’il arrive à se tenir rapidement sur ces deux pattes.

Une fois qu’il y arrive, vous pouvez passer à l’étape suivante. Lorsque votre chien se retrouve sur ses deux pattes, gardez la friandise en main et bougez votre main en petit cercle au-dessus de sa tête. Au bout de quelques secondes votre chien devrait pouvoir virevolter ou du moins bouger ses deux pattes au sol. En faisant le mouvement, n’oubliez pas de dire le mot que vous souhaitez associer à l’ordre. Ici ce mot peut être “danse”. Une fois que votre chien a réalisé plusieurs petits pas, donnez-lui la friandise et félicitez-le. 

 

5- Faire le mort 

Nous vous mettons au challenge avec ce tour : c’est le moins facile de la liste mais c’est aussi un excellent moyen d’impressionner votre entourage. Il n’est cependant pas si facile à apprendre à votre chien surtout si celui-ci a tendance à etre dynamique. Cependant rien n’est impossible, il vous faudra simplement davantage de patience. 

Le conseil d’Omlet : Comme pour l’ordre “roule”, faites coucher votre animal. Prenez une friandise dans votre main et mettez-la au-dessus de sa tête. Avec votre autre main vous pouvez accompagner votre chien. Une fois que votre chien se tourne, stoppez le processus en demandant à votre chien de ne plus bouger. Répétez ce processus plusieurs fois jusqu’à ce que votre chien comprenne qu’il ne doit pas bouger. Il est très important de dire le mot que vous souhaitez associer à l’ordre. Ici cela peut être “Pan”. 

Photo de Rushay Booysen provenant de Pexels

Ce tour n’est pas facile à décrire, une vidéo vaut parfois mille mots. Nous vous conseillons de visionner cette vidéo pour apprendre à votre chien à faire le mort.  

Peu importe les tours que vous apprendrez à votre chien, la patience est la solution et le seul moyen de réussir et de parvenir à vos objectifs. N’oubliez jamais de féliciter votre animal et de l’encourager. Enfin ne le forcez jamais. Si il n’a pas envie d’apprendre un ordre ou qu’il ne le comprend pas, ne vous obstinez pas. Si vous avez peur de mal faire, de nombreuses ressources sont disponibles sur Youtube. N’hésitez pas à aller visionner plusieurs vidéos pour trouver la technique la plus adaptée à votre chien. 

Enfin, n’hésitez pas à nous taguer sur les réseaux sociaux si vous arrivez à faire l’un des tours suivants à votre chien. Nous serions ravis de partager les exploits de votre animal. 

Taguez-nous sur instagram omletfrance ou envoyez nous votre vidéo à l’adresse suivante : blog@omlet.co.uk

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Pride of Omlet : à la défense des animaux handicapés

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Jerry est un chien joueur et surexcité  capable de se tenir sur ses pattes avant ! Originaire de Roumanie, il a été secouru par Shena et l’a inspirée pour ouvrir un centre de secours pour animaux handicapés.

Qu’est-ce qui vous passe à l’esprit quand vous voyez un chien à deux pattes ? La plupart des gens n’auraient pas le courage de s’en occuper. Lors de sa première visite chez le véto, on a recommandé que Shena endorme Jerry. Mais elle n’avait pas le cœur à ça.

Shena a quatre chiens et travaille dans le traitement du cancer au Royaume-Uni tout en poursuivant des études en aide sociale. Elle a un jour reçu une vidéo d’un chiot en Romanie qui l’a tout de suite conquise.

Jerry était un chien de rue paralysé dont personne ne voulait qui a probablement été écrasé par une voiture et abandonné. Shena n’arrivait pas à se sortir l’image de ce pauvre animal de la tête. Elle s’est dit « Un de plus ne fera pas de mal » et a décidé d’aller le chercher.

Lorsqu’elle a rencontré Jerry pour la première fois, celui-ci lui a pratiquement sauté dessus, boule d’énergie qu’il est. Un vrai coup de foudre pour tout le monde. Ce chiot de six mois a vite été accepté par les quatre autres chiens de Shena.

Malgré une vie difficile, Jerry a toujours su rebondir. Il a fait de même après l’amputation de ses pattes arrière et a vite retrouvé l’équilibre.

Il est capable de se balader dans la maison et le jardin à l’aide de ses pattes avant sans trop de problèmes mais il porte des roues pour ses promenades. Celles-ci ont été fabriquées à partir de tuyaux de plomberie. Il a eu de la peine au début mais il ne lui a fallu que quelques jours pour s’adapter. Jerry aime tellement courir après les balles qu’il en est maintenant à sa 3ème paire de roues. Rien ne l’arrête. Shena pense qu’il est probablement plus rapide que ses autres chiens !

Jerry est vite devenu populaire sur les profils sociaux de Shena et les gens sont venus de partout pour lui demander des conseils et avis sur comment s’occuper d’animaux handicapés. Jerry s’est maintenant lié d’amitié avec deux autres chiens à deux pattes, notamment Flo, un autre chien secouru originaire de Roumanie. En 2013, quelques mois après avoir adopté Jerry, Shena et son mari Ian ont officiellement fondé PUDZ. PUDZ est un sanctuaire pour animaux qui se spécialise dans l’aide pour animaux handicapés.

Jusqu’à l’année dernière, Shena et Ian s’occupaient de 170 animaux dans leur maison dans le North Lincolnshire au Royaume-Uni. Parmi les animaux dont ils s’occupent on trouve, des chiens, chats, lapins, chinchillas, cochons d’Inde, poules, canards et même dindons.

À cause de leurs handicaps, beaucoup d’animaux dont Shena et Ian s’occupent ne survivraient pas sans aide. Inspirés par Jerry, Shena et Ian ont pu récolter assez de fonds pour acheter un terrain d’un acre dans le but de continuer d’aider les animaux qu’ils ont recueilli et leur offrir la vie heureuse qu’ils méritent.

 

« Jerry a changé ma vie. J’ai rencontré tellement de gens. Les animaux ne reçoivent jamais autant d’attention que les humains, mais si on n’abandonne pas nos handicapés, pourquoi abandonner les animaux handicapés ? On a tous droit à une chance. »

 

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


10 choses à garder loin de vos animaux

Les animaux sont comme les enfants. En quête d’aventures et de nouvelles expériences, ils auront tendance à ne pas voir le danger. Insouciants, ils veulent toucher à tout et sont toujours très curieux. De nature gourmands, ils ne font pas la distinction entre ce qui est bon ou mauvais pour leur santé. Toutefois, bien que vous soyez consciencieux et que vous fassiez attention, votre maison peut souvent être source de bien des dangers. Nous vous avons concocté une liste de 10 produits à garder loin de vos petits animaux.

Image by Gundula Vogel from Pixabay

 

Si vous avez lu notre article sur les “journées dédiées à nos animaux” vous devez savoir que le mois de mars est un mois consacré à la prévention des empoisonnements.

En possédant un animal, il y a des précautions à prendre. Sachez que de nombreuses visites chez le vétérinaire sont causées par une intoxication causée par une ingestion de produits toxiques. Il est donc important de ranger dans vos placards certains produits et de ne les sortir qu’en cas d’extrême nécessité. Avaler ou respirer des substances toxiques peut être dangereux pour votre animal et peut entraîner la mort. S’assurer que l’environnement dans lequel grandit vos animaux soit sécurisé devrait être un réflexe universel.

Notre liste de 10 choses dangereuses pour les animaux

Nous allons nous concentrer sur une liste de 10 produits. Cette liste n’est pas exhaustive et nous faisons appel à votre instinct et votre bon sens pour détecter toute forme de danger pour votre compagnon.

Image by Anna Shvets from Pexels

1. Les produits ménagers toxiques pour votre animal

Il s’agit pour la plupart du temps de produits corrosifs qui provoquent des réactions chimiques en entrant en contact avec la fourrure ou la peau de votre animal ou en provoquant des brûlures internes après ingestion. Les détergents sont à surélever ou à ranger. Il peut s’agir de votre produit vaisselle, de votre savon pour les mains ou de votre produit pour le linge et la lessive. Faites en sorte que votre animal ne se trouve pas à proximité de l’un de ces produits ou de la mousse créée par l’un de ces produits. Les risques : diarrhées, vomissements, douleurs abdominales, difficultés respiratoires voire même des risques de pneumonies.

Les nettoyants sont aussi à mettre hors de portée de vos animaux. Souvent composés de substances chimiques nocives, ils peuvent entraîner des risques graves chez votre animal.
Les produits déodorant, les déboucheurs de drain, l’eau de javel et les nettoyeurs de toilettes sont à éloigner.

Avec la COVID-19, nous avons tendance à laisser traîner nos gels désinfectants. Faites attention que vos animaux ne s’en approchent pas. Ils pourraient facilement avoir envie de jouer avec.

Attention aussi aux produits pour les plantes, aux produits pour entretenir votre piscine.

Afin de ne pas vous retrouver chez le vétérinaire, nous vous conseillons de mettre vos produits dans des armoires, de les surélever ou de vous procurer des produits non toxiques. En effet, certains produits non-nocifs existent en magasin spécialisé et si vous avez du temps et l’envie vous pouvez même vous les créer vous-même. La solution maison reste toujours la meilleure option.

2. Les aliments pour les êtres humains

Image by Charles Deluvio from Unsplash

Tous les aliments ne sont pas bons pour les animaux. Le chocolat en est un exemple. Il est à proscrire chez votre animal de compagnie. Ne laissez pas vos cookies traîner sur la table (votre chat pourrait facilement passer par là) et faites attention aux miettes laissées par terre. La théobromine et la caféine sont des substances intolérables chez nos amis les bêtes. En les ingérant, votre animal peut se mettre à trembler,  avoir des palpitations, une tension artérielle anormale, des maux d’estomacs et peut même finir par mourir. Ce n’est donc pas quelque chose à prendre à la légère et pensez à bien nettoyer après avoir mangé.

L’avocat, les raisins et les raisins secs sont aussi à proscrire de l’alimentation de votre chien tout comme l’alcool, le Xylitol, l’ail et les noix de macadamia.

 

3. Les pièges pour nuisibles et les insecticides

Vous souhaitez vous débarrasser d’insectes ou de nuisibles ? Faites attention aux pièges que vous installez. Vos animaux voudront peut-être jouer avec ou seront attirés par l’odeur qui s’en dégage. Les appâts modernes que nous pouvons trouver dans le commerce utilisent peu de produits chimiques et toxiques. Attention toutefois à bien lire la notice et les restrictions situées sur tous les emballages. Les produits à éviter comprennent des substances comme la méthomyl et le métaldéhyde.

Les pièges pour souris sont également à éviter car la nourriture qui y est installée risque d’attirer votre animal de compagnie. La mort au rat est composée d’alpha-chloralose et d’anticoagulants, pouvant entraîner des lésions nerveuses et des troubles sanguins.

4. Les médicaments pour votre animal mais aussi les vôtres

Les médicaments pour les hommes ne devraient jamais être administrés à un animal. Considérez les tous comme toxiques ! L’acétaminophène et l’ibuprofène sont de très bons exemples. Ils ne sont pas à donner à votre animal si celui-ci ne se sent pas bien.

Il est impératif de toujours consulter un vétérinaire.

Ne laissez pas les médicaments de votre animal traîner. Il se peut que certains médicaments soient aromatisés pour faciliter l’ingestion. Toutefois, ils peuvent être perçus par votre animal comme une friandise.

Pensez également à ne pas mélanger les médicaments pour les chats avec les médicaments pour les chiens, si vous avez plusieurs animaux. Les conseils d’un professionnel sont indispensables pour éviter les erreurs et les faux pas qui pourraient amener votre animal à l’hôpital.

 

Image by cottonbro from Pexels

5. Les plantes

Les problèmes d’estomac entraînent souvent vos animaux à mâcher des plantes. Il est nécessaire que vous fassiez un inventaire des plantes de votre jardin ou de votre intérieur pour déterminer si elles peuvent être toxiques pour votre animal.

Les chiens par exemple ne supportent pas le chrysanthème, l’if, l’amaryllis, le cyclamen, les rhododendrons, les lauriers-roses et les bulbes de narcisses et de jacinthes.

Pour les chats voici quelques plantes à éviter : le ficus, le Philodendron ou Monstera Deliciosa, le muguet, le cyclamen, l’aloès, le Yucca, la Sansevieria…

 

6. Les engrais

Les engrais sont potentiellement dangereux pour vos animaux. Il en existe de plusieurs sortes et sous plusieurs formes. Selon la nature de l’engrais, la toxicité peut être variable. Choisissez-les bien et essayez de les prendre le plus naturel possible. Évitez les produits composés de phosphore, potassium et azote, ainsi que des additifs comme les herbicides et les insecticides. La dose potentiellement toxique chez un chien est estimée à l’ingestion de 5g/kg chez votre animal canin.

Les engrais bios ne sont pas forcément bons pour la santé de votre animal. Renseignez-vous auprès de professionnels spécialisés.

7. Les metaux lourds

On fait attention au plomb et au Zinc qui peuvent avoir des effets négatifs sur votre animal de compagnie. Ramassez vos centimes lorsqu’ils tombent par terre et ne laissez pas traîner vos pièces de monnaies partout.

L’ingestion de métaux lourds peut causer des maux de ventre et même conduire à l’anémie.

Attention également lorsque vous rénovez de vieilles bâtisses et de vieilles maisons, le plomb peut se retrouver ingéré par votre animal.

8. Les huiles essentielles

Bien que possédant de nombreuses vertus, les huiles essentielles ne sont pas inoffensives. Ce sont des substances actives puissantes qu’il est nécessaire de garder loin de vos animaux. Les huiles essentielles peuvent provoquer des atteintes digestives et nerveuses et entraîner des brûlures si il y a contact.

9. La nicotine, le tabac et autres drogues

La nicotine est une substance autant nocive pour les humains que pour les animaux. Ne fumez pas en face de votre animal et évitez de laisser un paquet de cigarette sur votre table basse. En cas d’ingestion ou d’inhalation à forte dose, votre animal peut présenter des problèmes respiratoires voire cardiaques.

 

10. Certains produits cosmétiques

Les produits cosmétiques pour les humains contiennent de très nombreuses substances souvent néfastes pour votre animal. Éloignez votre déodorant, votre vernis, vos dissolvants et vos parfums.

Ne brossez pas les dents de votre animal domestique avec un dentifrice classique. Si le fluor est bon pour nos dents, il ne l’est absolument pas pour nos animaux chéris. Le fluor est toxique et il pourrait être accidentellement avalé par votre animal.

Mon animal a été en contact avec un élément de cette liste, quoi faire ?

Si vous constatez des symptômes (peau rouge, plus d’appétit, présence de fièvre, salivation importante, vomissements, difficultés à respirer, douleurs articulaires et abdominales, fatigue soudaine…), contactez directement un vétérinaire ou un centre anti-poison. Ils vous diront quoi faire. Toutes informations permettant de connaître la source de l’empoisonnement est à faire connaître au professionnel contacté.

N’essayez surtout pas de faire vomir votre animal, de lui donner de l’eau ou des médicaments, ce qui reviendrait à aggraver la situation.

Aimer son animal, c’est aussi le préserver des dangers. La maison est son principal terrain de jeu, protégez-le en adoptant les bons réflexes et les bonnes habitudes.

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Les animaux et la démence

La démence n’affecte pas que les humains. Beaucoup d’animaux âgés souffrent en effet de syndrome de dysfonction cognitive (SDC), mais les symptômes sont parfois difficiles à percevoir.

Photo : Pacto Visual via Unsplash

On remarque généralement le problème lorsque le comportement d’un animal change. Par exemple lorsque votre chien ne répond plus au son de votre voix ou se tient debout la queue baissée avec une expression nerveuse ou encore quand votre chat disparait pendant plusieurs heures voire jours. Tous les animaux atteints ont l’air d’être perdus et ne reconnaissent plus leur environnement. Ils sont nerveux et s’enfuient parfois.

La démence animale, c’est quoi ?

Comme chez nous, la démence chez les animaux est responsable de troubles de la mémoire. Ils sont du coup confus, perdus et nerveux. Les causes de cette maladies sont les mêmes que celles d’Alzheimer et d’autres types de démence. Des protéines destructrices s’accumulent dans le cerveau et interrompent les connections neuronales. L’accumulation de plaques, voire même de phosphore, peut aussi être responsable de démence.

Quels animaux souffrent de démence ?

Two pups bolster

Les chiens et chats sont souvent victimes du SDC. D’autres mammifères comme les lapins, cochons

d’Inde et furets présentent parfois des symptômes similaires. Les mammifères à l’espérance de vie réduite tels que les hamsters et gerbilles ne sont pas à risque.

Il est curieux de remarquer que les oiseaux capables de vivre pendant bien des années ne présentent pratiquement jamais de symptômes de démence. Des études ont démontré qu’ils leur manque une variante d’un gène (GSK) lié à la démence que la plupart des animaux et plantes possèdent. Ce gène provoque l’accumulation de phosphore dans le cerveau, ce qui à un impact sur une protéine connue sous le nom de tau et va finir par causer les symptômes de démence.

Quels sont les signes de démence chez les animaux ?

Beaucoup d’animaux sont stoïques et n’indiquent pas qu’ils ont mal. Avec le SDC, c’est différent car il empêche les animaux d’avoir recours à leurs défenses naturelles. Les problèmes sont donc faciles à remarquer.

Voici quelques symptômes communs.

  • Confusion. Au beau milieu d’une activité routinière comme une promenade, votre animal commence à douter ou va se cacher dans un endroit sûr sans raison. Il peut aussi gronder, trembler et s’énerver.
  • Désorientation. Votre chien ou chat devient nerveux, s’arrête sur place dans un endroit qu’il connait (comme par exemple à la maison). Il oublie où il est, se sent piégé et panique.
  • « Accidents » Les animaux atteints de SDC font souvent pipi à l’intérieur. Il s’agit d’un problème lié à leur confusion plutôt qu’à une vessie qui fait des siennes. Ils se réveillent la nuit et croient que c’est le matin et qu’il faut aller faire ses besoins dehors. Les chats quant à eux oublient où se trouve leur litière ou la chatière.
  • Troubles du sommeil. Le SDC cause parfois des troubles du sommeil. Les chiens ont de la peine à dormir la nuit ou ne dorment plus dans leur lit ou panier. Au lieu d’aller se promener dehors, les chats passent la nuit à dormir ou n’arrivent pas à rester tranquille durant la journée quand ils dorment d’habitude.
  • Changement de caractère. Un animal âgé qui se comporte différemment peut souffrir du SDC. Un chien amical peut devenir reclus, un chat tranquille, agressif. Ils ne reconnaissent plus des membres de la famille ou ne font tout à coup plus confiance à des animaux avec qui ils s’entendaient bien.
  • Perte de mémoire. Un symptôme de démence classique et le premier signe qu’un animal est atteint du SDC. Ils n’obéissent plus aux ordres, n’arrivent plus à faire des choses qu’ils ont fait sans soucis pendant des années comme grimper les escaliers ou trouver leur chemin en rentrant de promenade.
  • Manque d’énergie. La « fainéantise » est parfois un symptôme de démence. L’animal est moins actif et tourne en rond comme un lion en cage ou fixe un endroit du regard sans raison.
  • Changement d’attitude. Un animal calme devient plus bruyant et un aboyeur se tait. Il va aboyer ou miauler plus souvent la nuit.
  • Appétit différent. Ce symptôme marche dans les deux sens. Un animal qui souffre du SDC devient un glouton (car il oublie qu’il a déjà mangé) ou n’a pas envie de manger comme d’habitude.
Dog exercise

Photo by Nick Fewings on Unsplash

Comment ça se soigne ?

La démence est pour le moment incurable, mais on peut réduire les symptômes et ralentir la progression de la maladie avec des médicaments. Consultez votre vétérinaires si vous soupçonner que votre animal a le SDC.

Comme toujours, il vaut mieux prévenir que guérir (surtout quand il n’y a pas de remède). Assurez-vous que votre animal mène une vie active avec assez d’exercice et de jeux pour que son cerveau et le reste de son corps restent en bonne santé. L’alimentation a aussi son rôle à jouer donc donnez-lui de la nourriture saine à manger et allez-y mollo avec les friandises. Vous pouvez aussi lui donner des suppléments avec des oméga-3 d’huiles de poisson.

Même lorsque le SDC se manifeste quotidiennement, vous pouvez faciliter la vie de votre compagnon.

  • Ne changez pas son environnement si ça n’est pas nécessaire. Ne bougez pas les meubles et laissez son panier ou son lit comme il est.
  • Restez calme et ne changez pas de comportement. Vous empirerez les choses en criant sur votre chien ou chat parce qu’il a fait pipi sur le sol.
  • Montrez-lui où aller s’il est confus et ne sait plus quel chemin suivre. Prenez votre chien en laisse quand vous allez vous promener.
  • Laissez votre famille passer du temps avec lui, même s’il n’a pas l’air de les reconnaitre.
  • Stimulez son intellect avec des jeux et un peu d’entrainement (s’il arrive à suivre).
  • S’il a oublié comment faire, apprenez à nouveau à votre chien à s’asseoir, rester et venir quand vous l’appelez. Et à faire ses besoins comme il faut si possible !

Si le véto prescrit des médicaments et un changement d’alimentation, suivez ses recommandations à la lettre, car elles feront une grande différence. Bien que la démence puisse bouleverser leur vie, vos animaux pourront tout de même en profiter. Il ne s’agit pas d’un désastre, mais d’un aléa, il n’y a donc pas de raison pour que cela détruise votre amitié.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Des journées dédiées aux animaux : notre calendrier 2021

Certains jours sont importants. Des jours à célébrer et impossibles à oublier. Comme par exemple, Noël, Pâques, le nouvel an… Ces dates sont importantes mais il est parfois difficile de s’en souvenir. Nos animaux méritent eux aussi d’avoir des jours spéciaux ! Voici les dates à connaître pour 2021.

Photo : Glenn Han via Unsplash

Notre liste est non-exhaustive et ne s’applique pas forcément à la France, mais elle vous donnera l’occasion de faire la fête avec vos animaux si vous avez besoin d’une excuse !

Sommaire

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

Janvier

Le mois de janvier est bientôt fini mais pourquoi ne pas faire une petite rétrospective ?

En janvier, les événements suivants ont été célébrés :

  • Adopter un oiseau. Les oiseaux étaient à l’honneur en janvier. Beaucoup de chiens et chats sont secourus quotidiennement, mais les oiseaux méritent aussi un peu d’attention ! Des milliers d’entre eux ont besoin d’une famille qui saura les aimer. Les oiseaux sont des animaux incroyables. Ils sont sociaux et amusants, mais beaucoup de propriétaires sous-estiment l’effort demandé pour s’en occuper. Les oiseaux ont besoin de beaucoup d’attention et d’amour. Et malheureusement, beaucoup d’oiseaux sont abandonnés et les refuges sont débordés.

  • Jour national du dressage de chien (US) : Ce mouvement a été créé par l’association de dresseurs de chiens il y a des années. Profitez de ce mois pour apprendre de nouveaux tours à votre chien. En janvier, les réseaux sociaux deviennent une mine d’informations pour les propriétaires de chiens. Vous en trouverez sur Instagram, Facebook, YouTube et Pinterest. C’est l’occasion pour les dresseurs, experts canins et propriétaires de chiens de célébrer leur amour pour leurs compagnons. Souvenez-vous, les trois éléments essentiels pour un dressage de qualité : loyauté, amour et fidélité.

Journées dediées pour les animaux en janvier :

  • 24 janvier : transformez la vie d’un animal : . Cette journée a été spécialement créée pour encourager les gens à adopter des animaux dans des refuges. Vous n’êtes pas encore prêt pour l’adoption ? Sponsorisez un animal ! Contactez un refuge, ils vous expliqueront la marche à suivre. Vous pouvez également devenir volontaire. Les associations animalières ont toujours besoin d’aide.

Février

Il n’y a que 28 jours en février, mais quels jours ! Ce mois-ci, la pirorité est à la santé. N’oubliez pas de rendre régulièrement visite au vétérinaire avec vos animaux. Et de les stériliser.

En février, il y aura deux événements majeurs :

  • Mois de l’adoption de lapins secourus: Les lapins sont d’excellents animaux de compagnie. Souvent mis de côté comme les oiseaux, ils sont à l’honneur en ce mois de février. Si vous êtes allergique aux chiens et chats, pourquoi ne pas adopter un lapin ? Les allergies à ces petits animaux sont beaucoup plus rares. Les lapins apporteront du bonheur et de la joie à votre maison, qu’attendez-vous ?
  • Journée nationale de la santé des chats (US) : Ce mois, on se concentre sur la santé féline ! Propriétaires de chats, c’est le moment de vous assurer que vos animaux sont en bonne santé physique et mentale et de les célébrer. Amenez-les chez le véto, donnez-leur plein de câlins et achetez-leur de nouveaux jouets… et nous avons un petit secret… ce printemps nous aurons des surprises pour les propriétaires de chats ! Restez connectés avec Omlet…

Journées dediées pour les animaux en février :

  • 3 février : journée nationale des Golden Retrievers
  • 3 février : nuit annuelle des chiens : les chiens font partie de la famille. Il est donc essentiel de leur dédier assez de temps. Passez une soirée avec vos chiens pour leur montrer à quel point vous les aimez : caressez-les, regardez un film avec eux et montrez-leur votre amour. Cette journée nous rappelle l’importance que les chiens ont dans notre vie.
  • 14 février : Saint Valentin : la Saint Valentin n’est pas que pour les humains !
  • 14 février : journée de la sensibilisation des kidnappings d’animaux : Cette journée est faite pour nous rappeler qu’avoir des animaux est aussi une question de responsabilité. Les propriétaires d’animaux sont encouragés de prendre des mesures pour protéger leurs compagnons.
  • 20 février : journée de l’amour pour les animaux 💚💚💚
  • 22 février : journée nationale de la promenade de chiens
  • 23 février : journée mondiale de la stérilisation des animaux : Cette journée est conçue pour que les refuges puissent expliquer leur programme de stérilisation. Elle permet de découvrir comment un programme de stérilisation accessible peut sauver la vie de certains animaux. Ils risquent autrement d’être euthanasiés ou tués dans la rue.
  • 27 février : journée de l’ours blanc : Concentrons-nous un moment sur les animaux sauvages et plus spécifiquement les ours blancs et leur conservation car ils sont en danger d’extinction.

Mars

En mars, il y a deux événements majeurs :

  • Mois de l’adoption des cochons d’Inde : À l’instar des oiseaux et des lapins, beaucoup de cochons d’Inde finissent dans des refuges ! Ce sont des compagnons adorables qui apporteront de la joie à leur famille d’adoption. Ce sont des amis idéaux pour les enfants, ils leur apprendront la gentillesse et la responsabilité.


  • Mois de la prévention des empoisonnements : Êtes-vous certains qu’il n’y a pas de poison chez vous ? Cette journée est faite pour sensibiliser les gens sur les produits chimiques à la maison et le danger qu’ils peuvent poser aux animaux. Rangez-les dans des placards et ne les laissez pas traîner. Vos animaux sont comme des enfants et risquent d’avaler ou de respirer des substances toxiques, ce qui peut être dangereux voire mortel. Cette campagne de sensibilisation trouve son origine aux Etats-Unis, mais s’assurer que l’environnement de vos animaux soit sûr devrait être un réflexe universel.

Journées dediées pour les animaux en mars :

  • 3 mars : si les animaux avaient des pouces : Oui, il s’agit bien d’une journée et celle-ci est amusante ! Elle nous vient des Etats-Unis et nous permet d’imaginer la vie de nos chiens s’ils avaient des pouces.
  • 20 mars : journée mondiale des moineaux
  • 23 mars : journée nationale des chiots (US) : cette journée célèbre le bonheur apporté par les chiots. Les réseaux sociaux seront probablement effervescents avec des images de chiots ! Mais cette journée sensibilise également le public des responsabilités qui viennent avec les chiots et des horreurs des usines à chiots.
  • 23 mars : journée des chatons affectueux
  • 28 mars : journée du respect des chats : donnez-leur l’attention qu’ils méritent !
  • 30 mars : journée de la promenade dans le parc

Avril

Le mois d’avril est là pour nous apprendre à nous occuper des animaux.

En avril, il y a deux événements majeurs :

  • Mois national des animaux de compagnie (UK) : C’est le moment d’informer les propriétaires d’animaux sur les responsabilités qui viennent avec les animaux. Les associations font de leur mieux pour sensibiliser la population à l’aide de campagnes et d’une approche éducationnelle.
  • Mois de la prévention de la cruauté contre les animaux : Ce mois est aussi l’occasion d’agir ! N’hésitez pas à condamner tout comportement capable de mettre des animaux en danger. Le mois d’avril est aussi l’opportunité d’aider les associations à l’aide de dons ou en devenant volontaire. Vos actions peuvent sauver des vies.

Photo : Caleb Carl via Unsplash

Journées dediées pour les animaux en avril :

  • 4 avril : Pâques : les symboles de Noël : un lapin, une poule et une cloche
  • 8 avril : journée nationale de la sensibilisation du combat entre chiens
  • 11 avril : journée nationale des animaux de compagnie
  • 11 avril : journée des animaux de refuges
  • 11 avril : journée des chiens de thérapie
  • 12 avril : journée mondiale des hamsters : les hamsters méritent aussi d’être au centre de l’attention !
  • 23 avril : journée nationale de sensibilisation sur les chiens perdus
  • 24 avril : journée mondiale des vétérinaires : C’est le moment de célébrer les vétérinaires ! Cette profession est essentielle pour le bien-être des animaux.
  • 25 avril : journée nationale des propriétaires d’animaux
  • 26 avril : journée nationale des enfants et des animaux (US) : Cette fête est généralement célébrée aux Etats-Unis, mais il n’y a pas de raison que d’autres pays ne puissent pas participer. Il y a tellement de possibilités et toute la famille peut en profiter !
  • 28 avril : journée internationale des chiens d’aveugle : Il est important de reconnaitre l’importance de ces chiens qui permettent à leurs propriétaires d’interagir avec le monde. Ces chiens sont solidaires, très doués et apportent de l’amour et du confort à leurs propriétaires.
  • 30 avril : journée d’adoption des animaux de refuge
  • 30 avril : journée nationale des animaux de thérapie
  • 30 avril : journée de sensibilisation des boules de poil

Mai

En mai, trois races de chiens sont à l’honneur. Et n’oublions pas l’importance des micropuces !

En mai, il y a deux événements majeurs :

  • Mois du micropuçage : Ce mois, on se penche sur les micropuces. C’est le moment de sensibiliser le public à ce sujet. Selon l’American Humane Association, un tiers des animaux sont volés. Une micropuce est un peu comme la carte d’identité de votre animal. S’il est perdu, vous le retrouverez plus facilement s’il a une puce.
  • Mois de sensibilisation sur le cancer des animaux : Saviez-vous que le cancer est la cause n°1 de décès chez les chiens et chats ? N’oubliez pas de rendre visite à votre vétérinaire pour un bilan médical.

Journées dediées pour les animaux en mai :

  • 1er mai : journée nationale des chiens de race
  • 3 mai : journée nationale des animaux handicapés (US) : Les animaux handicapés sont à l’honneur. Ils ont besoin d’amour et ils vous en seront éternellement reconnaissants.
  • 8 mai : journée des infirmiers vétérinaires
  • 8 mai : journée nationale des animaux victimes de désastres naturels
  • 8 mai : journée nationale des propriétaires de chiens
  • 14 mai : journée internationale des chihuahuas : Et oui, les chihuahuas ont aussi droit à leur journée ! Une journée internationale qui plus est ! Ils sont rois.
  • 20 mai : journée national des chiens de sauvetage

Juin

En juin, les refuges sont débordés par des arrivées de chatons.

En juin, il y a un événement majeur :

Mois d’adoption d’un chat / mois d’adoption de chat de refuge :

Nous le répétons souvent, l’adoption est un choix merveilleux. Adopter un chat abandonné signifie lui donner la seconde chance qu’il mérite. Les chats ont besoin d’amour et bien que les refuges font de leur mieux, rien de mieux qu’une famille accueillante pour tous ces chats.

Journées dediées pour les animaux en juin :

  • 4 juin : journée des câlins pour chats : votre chat reçoit probablement des câlins tous les jours. Mais juste au cas où, voici un rappel de donner autant de bisous que possible à votre chat !
  • 8 juin : journée des amis : Quand on célèbre les amis, ce n’est pas juste les être humains. Et qui de plus loyal que votre chien ? Qui de plus amusant et adorable que votre lapin ou vos poules ?
  • 8 juin : journée mondiale de commémoration des animaux : Voici un jour fait pour tous les animaux qui nous ont quitté.
  • 21 juin : amenez votre chat au travail : Mieux vaut demander à vos collègues s’ils sont allergiques juste au cas où…
  • 24 juin : journée mondiale de la domination féline : Chut, c’est un secret…
  • 25 juin : amenez votre chien au travail

Juillet

En juillet, on prend soin de nos animaux. C’est l’été et il fait chaud, soyez-donc vigilant. Et restez hydratés !

En juillet, il y a un événement majeur :

Mois national de l’hydratation des animaux (US) : Un événement spécifique aux Etats-Unis, mais qui devrait s’appliquer à tout pays en été. Vos animaux doivent rester hydratés, ne les oubliez pas !

Journées dediées pour les animaux en juillet :

  • 5 juillet : journée de commémoration des animaux
  • 16 juillet : journée des cochons d’Inde
  • 21 Juillet : journée nationale de bricolage pour les refuges : C’est le moment de fabriquer quelque chose pour les animaux dans les refuges. Une activité rêvée pour vos enfants !
  • 21 juillet : journée contre l’adoption de chiots en magasin
  • 30 juillet : journée internationale de l’amitié : On célébre à nouveau notre amitié avec nos compagnons à plumes, écailles et fourrure !

Août

En août, on profite de nos animaux. Il y a plein d’activités à découvrir avec vos compagnons !

Journées dediées pour les animaux en août :

  • 1er août : anniversaire universel des chiens de refuges
  • 4 août : journée des chiens d’assistance
  • 8 août : journée internationale des chats
  • 10 août : gâtez votre chien : Aujourd’hui, on gâte nos chiens avec des friandises, activités et beaucoup d’amour.
  • 21 août : journée internationale des animaux errants : Cette journée symbolise la lutte pour de meilleures conditions pour les animaux.

Septembre

Journées dediées pour les animaux en septembre :

  • 1er septembre : journée des chats roux
  • 8 septembre : journée des promeneurs de chiens
  • 13 septembre : journée anomalies congénitales chez les animaux : Créée par David Rogers, cette journée a pour but de sensibiliser notre société sur le « rôle interactif joué par l’humanité sur les anomalies congénitales animales ainsi que leur santé mentale »
  • 17 septembre : journée nationale des oiseaux
  • 25 septembre : journée internationale des lapins : Une journée dédiée à nos petits lapins. Donnez-leur des carrotes, leur jouets préférés et laissez-les courir leur parcours d’obstacles favoris pour qu’ils puissent se défouler !
  • 25 septembre : la plus grande promenade du monde (US) : Une journée organisée par l’association Pet Partners qui permet la récolte de fonds. Il s’agit de promouvoir l’activité avec les animaux.

Octobre

En octobre, on passe à table ! Mais attention, l’obésité animale est un vrai problème.

Image par LorysCats de Pixabay

En octobre il y a un évènement majeur :

Mois d’adoption d’un chien / mois d’adoption d’un chien de refuge : À l’instar des chats, les chiens ont leur mois d’adoption. On ne le dit pas assez, si vous comptez adoptez, visitez un refuge !

Journées dediées pour les animaux en octobre :

  • 4 octobre : journée mondiale des animaux
  • 13 octobre : journée de sensibilisation sur l’obésité animale : L’obésité chez les animaux est un problème sérieux. Elle peut mener à d’autres soucis de santé et impacte la qualité de vie de votre compagnon. De plus, certaines activités sont plus difficiles à cause de l’obésité comme les promenades, attraper la balle, etc… Des activités qui lui sont pourtant si précieuses.
  • 27 octobre : journée nationale des chats noirs (UK) : Nous avons récemment publié un article sur les chats noirs, consultez-le ici !
  • 28 : journée des amateurs de peluches en forme d’animaux : l’occasion rêvée d’acheter un nouveau jouet pour votre animal
  • 30 octobre : journée de sensibilisation sur les pitbulls
  • 31 octobre : Halloween : Ne laissez pas trainer le chocolat ! C’est mauvais pour la santé de vos compagnons.

Novembre

En novembre, il y a un événement majeur :

Mois d’adoption d’animaux âgés : Le mois de novembre est dédié à l’adoption d’animaux âgés pour leur permettre de trouver un foyer chaleureux. Les vieux chiens et chats sont euthanasiés plus souvent. Adopter un animal plus âgé a plusieurs avantages : ils sont calmes, vous aurez donc plus de facilité à leur apprendre des tours et ils ont besoin de moins d’attention que des chiots et des chatons.

Journées dediées pour les animaux en novembre :

  • 1er novembre : faites la cuisine pour vos animaux (US) : Testez vos recettes et partagez les résultats avec vos amis à quatre pattes.
  • 17 novembre : journée de la promenade
  • 25 novembre : Thanksgiving (U.S.)
  • 28 novembre : Hanukkah commence

Décembre

En décembre, on fait des cadeaux !

Journées dediées pour les animaux en décembre :

  • 5 décembre : journée internationale du volontariat : devenez volontaire pour une association animalière
  • 9 décembre : journée internationale de la médecine vétérinaire
  • 24 décembre : réveillon de Noël
  • 25 décembre : Noël : nos animaux ont aussi droit à des cadeaux !
  • 31 décembre : Nouvel An

Il y a de nombreuses journées dédiées aux animaux partout dans le monde. Et pas d’inquiétude si vous n’en célébrez aucune en particulier, le plus important est de donner chaque jour beaucoup d’amour  à ces animaux qui vous apportent joie et bonheur toute l’année!

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Des nouvelles des grands gagnants du concours Santa Barbara !

En décembre dernier, Sainte Barbara notre poule de Noël et ses elfes nous ont aidé à remercier nos compagnons à quatre pattes pour leur support tout au long de l’année. Nous avons contacté quelques gagnants dans le monde entier pour savoir si leurs animaux apprécient leur cadeaux…


Bobo, 11 ans, a reçu une couverture de luxe extra douce qui lui permet de rester bien confortable tout l’hiver.

Le Noël de Bella a été particulièrement confortable grâce à son nouveau lit Bolster sur lequel elle peut se reposer après toute ces fêtes !

Maple et Pecan ont bien profité de Noël avec leur nouvelle couverture thermique pour températures extrêmes que Sainte Barbara leur a offert.


Hati a pu se précipiter dans la neige équipée de sa veste de pluie étanche olive avec motifs d’abeilles par Joules qu’elle a reçu de nos ateliers.

Mr Pickles, un chat de refuge, a parfois des goûts de luxe et il adore sa nouvelle couverture de luxe extra douce que les elfes d’Omlet lui ont envoyé.

Princesse Penny, Dame Henney and Madame Francis D’Borah ont pu profiter de leur nouveau poulailler Eglu pendant les fêtes !


Boris le lapin raffole de son nouveau distributeur de nourriture Caddi qu’il a reçu de nos ateliers !

Boris le chat est ravi de son cadre de lit maya avec lit Bolster gris que Sainte Barbara lui a envoyé. Les chats aussi adorent la mousse à mémoire de forme !

Ces 5 wyandottes ont quitté leur poulailler en bois pour aménager dans un Eglu Cube cet été et disposent maintenant d’une porte automatique. Merci Sainte Barbara !


Tommy a aussi reçu un lit Bolster couleur pêche en mousse à mémoire de forme de la part de Sainte Barbara. C’est si confortable !

Clare a maintenant une deuxième cage à gerbilles Qute qu’elle a reçu de nos ateliers pour pouvoir accueillir encore plus d’amis !


Depuis qu’elle a reçu un nouveau poulailler Eglu Cube de la part de Sainte Barbara, Cinnamon a pu accueillir trois nouvelles poules !

Skye est ravie de sa nouvelle cage à oiseaux Geo que nos ateliers lui ont envoyé. Et elle recevra un nouvel ami ce février !

Lady, Stéphanie et Freya adorent leur nouvelle porte automatique qui équipe maintenant leur poulailler Eglu Go UP à Sydney!


No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


10€ de rabais sur un achat de 40€ d’accessoires pour animaux

Gâtez votre compagnon avant la fin de l’été et économisez 10€ sur un achat de 40€ d’accessoires dès maintenant jusqu’à la fin du mois d’août. Découvrez notre sélection ci-dessous et saisissez le code rabais 10OFF40 sur la page paiement !


POULES

Jouets à picorer

Les tout nouveaux Jouets à Picorer pour poules d’Omlet sont les accessoires interactifs et nourrissants que vos poules attendaient où l’aspect ludique rejoint l’agréable grâce aux délicieuses friandises. Le Jouet à Picorer peut être garni de blé, de nourriture pour poules, de graviers ou d’autres mélanges de friandises dures que vos oiseaux adorent : cette nouvelle attraction aura beaucoup de succès !

Gilet de signalisation pour poules

Les gilets pour poules Omlet garderont vos poules au chaud et au sec tout en évitant les saletés sur le chantier (c’est à dire votre jardin). Les poules de réforme souffrant de problèmes de plumes et les poules qui viennent de muer apprécieront la chaleur apportée par ce gilet ainsi que de pouvoir profiter d’un peu de pudeur !

Balançoire à poules

La balançoire à poules se suspend dans n’importe quel poulailler ou enclos. Il s’agit d’un excellent jouet pour poules et les amusera sans fin. Vos oiseaux seront ravis de pouvoir se balancer en hauteur tout en observant leurs amies. Et si vos oiseaux aiment partager, pourquoi ne pas essayer la balançoire synchronisée ?


CHATS ET CHIENS

Tapis rafraichissant Omlet

Le tapis rafraichissant Omlet offre une surface fraîche sur laquelle vos animaux peuvent se détendre lors des chaleurs d’été. Son gel auto-rafraîchissant promet des heures de confort sans avoir besoin de le mettre au réfrigérateur. Et ça n’est pas tout, le tapis dispose aussi d’une couche en mousse à mémoire de forme de haute qualité pour encore plus de confort. Le tapis peut être placé à même le sol ou intégré dans un lit Bolster Omlet en le plaçant sous les coussins latéraux.

Pochettes de jeu SeaQuins pour chats de Kong

Les pochettes de jeu SeaQuins de KONG encouragent les chats à embrasser leur nature curieuse en leur permettant d’explorer une pochette scintillante digne d’une sirène. Leurs instincts fouisseurs se verront récompensés. Sa conception unique permet à ce jouet de rester ouvert. De plus, permet aux chats de se cacher tout en s’amusant à chasser. Vos chats peuvent jouer avec le coquillage suspend. Quant aux sequins inversables, leur texture douce et soyeuse offre des multitudes de possibilités de jeu.

Couverture de Luxe Ultra Douce

Surclassez la sieste de votre chien avec cette Couverture de Luxe Ultra Douce. Cette couverture ultra douce pour chiens peut transformer n’importe quel recoin de votre maison en un havre de paix et de confort pour votre animal.


LAPINS & COCHONS D’INDE

Distributeur de nourriture Caddi

Évitez que la nourriture ne traîne par terre tout en divertissant vos cochons d’Inde grâce au nouveau Distributeur de nourriture pour cochons d’Inde Caddi de chez Omlet. Parfait pour donner des fruits et légumes frais à vos cochons d’Inde, le Distributeur de nourriture Caddi permet de ne pas déposer les aliments à hauteur du sol, ce qui est plus sain pour vos animaux, améliore la propreté de l’enclos, réduit le gaspillage et évite les invasions de nuisibles. Le Caddi est aussi un excellent porte-foin.

 

Abri Pour lapins Zippi

Ajoutez un super Abri Pour lapins Zippi à votre enclos à lapins et regardez-les sautiller d’une porte à l’autre. Les lapins recherchent naturellement et instinctivement terriers et cachettes, et l’abri pour lapins Zippi leur pourvoit une protection parfaite contre le vent, la pluie et le soleil, tout en leur offrant un endroit où ils se sentent en sécurité, bien installé, et détendu. L’abri pour lapins Zippi devient aussi une tour d’observation fantastique une fois que vos lapins ont bondi sur le dessus.

 

Tunnel de jeu

Offrez à vos animaux une manière nouvelle et stimulante de faire de l’exercice avec les Tunnels de Jeu Omlet, parfaits pour les petits animaux, afin que vos compagnons puissent gambader à leur guise.
Conçus pour imiter le terrier des animaux dans la nature, nos tunnels de jeu sont un excellent accessoire pour leur enclos. Le tube en plastique peut être courbé pour ajouter de la surprise et les anneaux “anti-mordillage” optionnels aux extrémités prolongent la durée de vie des tunnels.
Caractéristiques vraiment uniques, les anneaux permettent également aux tunnels de se connecter aux abris Zippi . En créant un tunnel pour animaux avec une chambre à son extrémité, vous offrez à vos lapins ou cochons d’Inde un étonnant dédale à explorer !


HAMSTERS ET PETITS ANIMAUX

Hutte maori Nature First

Le tiki maori Natures First est la cabane idéale pour vos rongeurs. Faites intégralement de fibres de coco, vos animaux peuvent la ronger sans danger. Elle convient à des souris, cochons d’Inde et gerbilles.

Mini set de toilettage pour petits animaux Options

Le mini set de toilettage pour petits animaux Options contient 3 outils formidables que vous pouvez utiliser pour prendre soin de votre animal. Utiliser les dents épaisses du peigne à double-face pour défaire les nœuds avant de terminer avec l’autre côté du peigne aux dents plus fines. La brosse-carde est idéale pour retirer les poils morts et emmêlés, en particulier ceux du sous-poil tandis que la brosse douce s’utilise pour la finition et apporte un aspect sain et brillant.

Boule d’exercice pailletée pour petits animaux

Même si vos gerbilles et hamsters seront très heureux dans leur Qute, il est judicieux de leur offrir un moyen de se dégourdir les pattes et de visiter les alentours de temps à autre. Il ne serait cependant pas très malin de les laisser se promener en liberté dans votre maison; en les mettant dans cette boule d’exercice, ils passeront un super bon moment à visiter les lieux, sans risquer de se perdre.


OISEAUX

Baignoire pour oiseaux Geo

Donnez à vos oiseaux de compagnie l’occasion de barboter dans la nouvelle baignoire pour oiseaux Geo d’Omlet spécialement conçue pour la cage à oiseaux Geo !

Pour les oiseaux, le bain est un composant essentiel de l’entretien de leur plumage. En humidifiant leurs plumes, les oiseaux les libèrent de la poussière et de la saleté, ce qui permet de lisser leurs magnifiques plumes plus facilement.

La baignoire pour oiseaux Geo a été développée sur mesure pour s’adapter aux parois inclinées de la cage à oiseaux Geo. Deux crochets la maintiennent en place: elle est donc extrêmement rapide et facile à installer et à retirer, ce qui vous permet de garder l’eau de la baignoire fraîche et propre pour vos animaux.

Vous pouvez garder la baignoire à oiseaux à l’intérieur de la cage en permanence, ou l’enlever une fois que les oiseaux ont terminé leur toilette quotidienne.

Jouets pour oiseaux Woven Wonders

Les jouets suspendus Woven Wonders offrent aux oiseaux de quoi jouer, mâchouiller et déchiqueter. Conçus pour être destructibles mais durables, les jouets Woven Wonders sont faits à la main à partir de matériaux naturels, recyclables et renouvelables tels que ceux qui parsèment l’habitat naturel de votre oiseau : feuille de palme, abaca et bambou.
Naturellement curieux, les oiseaux aiment découvrir de nouvelles couleurs et textures. Ils adorent grimper et se balancer mais possèdent également un instinct destructeur : ils apprécieront les jouets Woven Wonders conçus pour satisfaire ces désirs naturels !

Couverture pour la nuit Geo

Cette magnifique couverture pour la cage Geo est décorée à l’intérieur avec une carte du ciel pour que vos oiseaux puissent profiter des étoiles au calme depuis leur perchoir. Ils pourront ainsi tenter de repérer Orion, la Grande Ourse ou même, avec un peu de chance, voir une étoile filante !


Conditions générales
La promotion de 10€ de rabais sur un achat de 40€ d’accessoires pour animaux est valable à partir du 27/08/2020 jusqu’au 31/08/2020 à minuit. Saisissez le code rabais 10OFF40 sur la page paiement. Cette promotion s’applique à tous les accessoires pour animaux mais exclus les produits majeurs tels que les Eglus, portes automatiques, ruches Beehaus, lits Omlet Fido, Qutes, enclos extérieurs, cages Geo, lits Bolster, etc… Dans la limite des stocks disponibles, Omlet ltd. se réserve le droit d’annuler cette promotion à tout moment. Offre non cumulable.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux