Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France

Pride of Omlet : un ami à toute épreuve

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Mipit est un chien d’assistance en santé mentale pour sa propriétaire, Henley. Mipit l’aide à survivre indépendamment. Et qui n’aurait pas envie d’un chien capable de recycler, répondre au téléphone et d’être le meilleur ami au monde ?

Il y a six ans, Henley était dans une situation difficile. Elle avait perdu son domicile et souffrait d’une crise de santé mentale. Mais les choses étaient sur le point de changer. Après avoir reçu un appartement, elle a repris contact avec ses parents qui l’ont aidée à améliorer les choses. Malgré tout, quelque chose manquait. Henley avait besoin d’un compagnon.

Henley est atteinte d’autisme et a toujours voulu un chien d’assistance pour l’autisme, mais elle était malheureusement trop âgée pour s’inscrire. Un jour, alors qu’Henley et sa maman se faisaient couper les cheveux, leur coiffeur leur a suggéré de rendre visite à l’animalerie du coin pour leur demander s’ils avaient des chiots. Le magasin leur a donné deux numéros de téléphone. Alors qu’Henley était sur le point de sortir, elle a remarqué un prospectus dans la vitrine au sujet du dressage de chiens d’assistance en santé mentale.

Henley a appelé les numéros qu’on lui a donné et a rapidement adopté son premier chiot, un Carlin croisé avec un Jack Russel qu’elle a appelé Lottie. Elle a commencé à la dresser dans le cadre du programme « chien bon citoyen » du Club Kennel puis l’a dressée pour devenir chienne d’assistance avec le support de Darwin Dogs. Mais, alors qu’elle n’était âgée que de six mois, Lottie a été attaquée par une meute de six chiens et Henley a décidé de mettre un terme au dressage pour qu’elle puisse mieux récupérer. Une fois Lottie rétablie, Henley s’est dit qu’elle avait besoin d’un nouvel ami. Elle a donc appelé l’éleveur de Lottie pour lui demander s’il avait d’autres chiots. Heureusement pour elle, la grand-mère de Lottie était enceinte. Quand les chiots sont nés, Henley a rendu visite à l’éleveur et a adopté Mipit.

Mipit est un chien croisé comme Lottie. Henley l’avait choisi pour son côté rebelle, mais malgré les premières apparences, il s’est avéré intelligent, gentil et loyal. Mipit s’est montré capable d’apprendre en quelques semaines des choses qui avaient pris des mois pour Lottie. Henley a donc finalement choisi de dresser Mipit pour qu’il devienne chien d’assistance plutôt que Lottie.

À l’âge d’un an, Mipit a passé les tests de bronze et d’argent du Club Kennel. Il était encore trop jeune pour essayer l’or, donc Henley en a profité pour commencer le dressage de chien d’assistance. Il est arrivé à terminer les trois niveaux en moins de deux ans. Lottie n’en avait terminé qu’un seul. Le dressage est presque un instinct chez Mipit. « C’est comme s’il pouvait voir l’avenir, » nous explique Henley. « Il sait ce qu’il doit faire avant même de l’avoir appris. »

Henley se déplace à l’aide d’une chaise roulante et Mipit est toujours à ses côtés, prêt à l’aider. Il ouvre les portes, décroche le téléphone, sort le recyclage. Il amuse aussi Henley et aime bien jouer à cache-cache sous les couvertures. Il est plein d’énergie. Le dressage que Mipit a suivi chez Darwin Dogs est sur-mesure. Henley a créé un lien spécial avec lui pour mieux lui apprendre trois compétences qui répondent à ses besoins uniques.

La première de ces compétences est de pouvoir se coucher sur le genou d’Henley pour créer de la pression et soulager les douleurs dans ses jambes. La deuxième est de pouvoir ramasser tout objet tant qu’il n’est pas plus lourd que lui. Sa troisième compétence est hors du commun. Si Henley est triste ou se sent mal, Mipit a appris à chanter pour l’aider à mieux se sentir. Il chante souvent lorsqu’ils sortent du magasin pour préparer sa propriétaire à la marche de retour et leur voisinage s’est depuis habitué à entendre Mipit chanter. Henley rencontre parfois des gens qui lui demandent « est-ce que vous êtes la personne avec le chien qui chante ? » Mipit se fait un plaisir de leur répondre.

Henley a perdu sa maman l’année dernière, un événement éprouvant pour sa santé mentale. Mais tant Henley que son papa sont reconnaissants d’avoir Mipit qui les a aidés à surmonter cette période difficile ensemble. « Il ne nous donne pas d’autre choix que de rester unis. Il donne des câlins à papa et l’amène chez moi. Il saute sur mes genoux et me donne des bisous quand il se rend compte que je ne vais pas bien. »

L’amour constant et inconditionnel de Mipit aide Henley à sourire et à se préparer tous les matins. Grâce à Mipit et Lottie, Henley ne s’est plus fait mal à elle-même depuis six ans. Elle vit maintenant dans un bungalow avec un jardin et six poules qui lui tiennent compagnie. Elle compte bientôt adopter deux lapins.

Le papa d’Henley, Chris, nous raconte « Je garde toujours un œil sur Mipit, il sait quand Henley ne va pas bien et s’approche. Je suis content qu’il soit là pour elle. C’est un sacré bonhomme. »

 

This entry was posted in Animaux


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *