Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France Category Archives: Poules

L’élevage de poules et le jardinage

Amy Shore, la charmante dame qui se cache derrière le compte Instagram chicksandveg, est une jardinière éleveuse de poules qui vit dans le Norfolk, en Angleterre. Dans ce blog, elle partage son expérience d’éleveuse en tant que jardinière, en vous donnant des conseils utiles sur ce que vous pouvez faire pour empêcher vos poules de s’approcher de vos précieuses cultures !


Mon jardin ne serait pas le même sans la présence de mes poules. Pendant que je me promène, je peux les entendre jacasser tout en profitant de leur compagnie, et j’éprouve un réel sentiment de bonheur lorsque je les aperçois prendre un bain de poussière sous les haies ou désherber mes allées.

élever des poules en tant que jardinier

Espace aménagé

Il peut être judicieux d’avoir la possibilité de déplacer vos poules dans le jardin et de fermer les zones qu’elles n’ont pas le droit d’explorer. J’ai divisé mon jardin en plusieurs parties, certaines sont libres d’accès pour mes poules et d’autres leur sont inaccessibles. Cela n’est pas réalisable dans tous les jardins mais vous pouvez aussi improviser en installant des clôtures temporaires. Pour délimiter mon jardin j’ai utilisé des filets pour poules et des treillis extensibles. En délimitant votre jardin, vous pouvez changer régulièrement les espaces occupés par vos poules et donner un peu de répit à votre pelouse, et vos poules peuvent aussi découvrir des espaces différents de temps en temps.

Bien que mes poules puissent globalement se déplacer partout dans le jardin, je leur ai installé un petit foyer sûr et sécurisé rien que pour elles, dans leur Grand Enclos d’Omlet. Elles y trouvent beaucoup d’espace, de friandises et de perchoirs pour s’occuper, et il constitue un endroit idéal lorsque j’ai besoin de les enfermer temporairement.

J’utilise des pots en hauteur dans mon potager, qui empêchent mes poules de picorer mes légumes, mais si vous voulez être certain qu’elles ne puissent pas y accéder, vous pouvez envisager d’installer des tunnels ou des filets pour les protéger. J’ai placé des arceaux et des filets par-ci, par-là, afin de protéger mes semis des nuisibles, mais ils servent aussi à tenir à distance mes poules un peu trop gourmandes !

poules perchées et poulailler eglu go up dans un jardin

Culture pour les poules

Ne vous méprenez pas, même si je m’assure que mes poules ne se servent pas dans mon jardin, j’aime aussi leur faire plaisir de temps en temps ! Je cultive beaucoup de légumes « supplémentaires » tout au long de la saison et mes poules sont très douées pour nettoyer les plantes en mauvaises état.

Ce que je préfère cultiver pour mes poules, ce sont les salades et les micropousses ultra rapides. J’ai quelques pots consacrés à l’ensemencement et à la culture de délicieuses friandises pour mes poules. Chaque semaine, j’éparpille quelques graines dans un pot ou dans un bac peu profond, et certaines micropousses apparaissent après seulement quelques jours. Elles sont mangées en un rien de temps, mais entendre mes poules gazouiller de bonheur en vaut vraiment la peine !

Une autre culture rapide qui ne prend pas trop de place est le radis ! De plus, si vous souhaitez garder la racine pour vous, les poules adorent les feuilles toutes seules ! En parlant de feuilles, je passe aussi pas mal de temps à arracher les feuilles extérieures de mes brassicas et de mes laitues pour les partager avec mes poules. Elles adorent aussi les blettes, ce qui est pratique car il y en a beaucoup dans mon jardin, un peu trop même.

Je ne cultive pas seulement des légumes pour mes poules ! Elles adorent aussi les tournesols (comme nous tous). Une fois qu’ils ont fini de fleurir, en plus d’en laisser quelques-uns pour les oiseaux du jardin, les poules adorent picorer toutes les graines. J’aime bien aussi voir des capucines dans mon jardin, ce sont de jolies fleurs qui poussent bien dans des paniers suspendus et sur les bords des pots. Elles sont idéalement placées pour les poules plus gourmandes et les détournent de mes légumes !

Les poules offrent tellement d’avantages pour le jardinage. Elles sont excellentes pour lutter contre les limaces et autres bestioles, elles fournissent du fumier qui, une fois bien décomposé, peut constituer un excellent engrais et, surtout, elles sont de très bonne compagnie ! Je partagerai toujours mon jardin avec mes poules et je veux m’assurer qu’elles en profitent tout autant que moi !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Les aventures de Rosie, nouvelle éleveuse de poules

selfie de l’éleveuse de poules rosie et son chien evieRosie, responsable des médias sociaux, travaille chez Omlet depuis un an. Lorsque ses supérieurs lui ont demandé si elle souhaitait approfondir ses connaissances sur les poules (et créer du contenu amusant pour les plateformes de médias sociaux d’Omlet) en ayant ses propres poules à la maison, elle a tout de suite accepté.


« Mon compagnon Max a toujours voulu avoir des poules – il était super excité quand j’ai commencé ce travail, car il pensait que cela me donnerait encore plus envie d’élever des poules. Lorsqu’ils m’ont proposé ce job, je savais très bien qu’il allait être aux anges, et j’avais raison. Mais j’étais bien sûr aussi impatiente de mon côté ! »

Combien de recherches avez-vous effectuées jusqu’à aujourd’hui ?

« J’ai lu le livre d’Omlet sur l’élevage de poules, intitulé « What the Cluck », qui m’a été très utile. J’ai évidemment acquis certaines connaissances en travaillant avec les animaux de compagnie et en passant du temps avec les poules au bureau. Je gère également le groupe Facebook d’Omlet pour les éleveurs de poules, c’est là que l’on découvre le plus de choses. »

Rosie et Max ont décidé d’opter pour l’installation haut de gamme destinée aux poules de basse-cour. Ils ont pris un poulailler Eglu Cube avec un enclos de 2 m relié à un Grand Enclos pour poules de 3×3 mètres, une Porte Automatique pour poulailler et un Perchoir pour poules PoleTree, ainsi que quelques bâches de protection et autres accessoires divertissants d’Omlet.

« Nous avons mis en place notre installation il y a quelques semaines, sans nous disputer une seule fois ! Pour être honnête, Max a quasiment tout installé tout seul pendant que je peignais la clôture, et c’était une journée vraiment agréable et ensoleillée. Mais malgré le fait qu’il y avait beaucoup d’éléments à installer, c’était plutôt amusant.

Bien que le confinement soit maintenant terminé et que les poules soient autorisées à se déplacer librement, nous allons probablement les garder à l’intérieur de l’enclos pendant un petit moment afin qu’elles s’habituent à l’espace et à leur congénères. »

construction d’un poulailler eglu cube dans le jardin

Avez-vous choisi la race de poule que vous allez prendre ?

« Il y a eu beaucoup de discussions à ce sujet, nous n’étions pas tout à fait d’accord au départ. Mais finalement, nous avons décidé que nous voulions de bonnes pondeuses, et des poules assez grandes plutôt que des poules Pékin, alors nous sommes allés voir un éleveur de Buff Orpingtons, et je pense que c’est certainement la race que nous allons choisir. »

Rosie et Max ne sont seuls, ils vivent aussi avec leur chienne Evie, un Sprocker qui fait partie de leur petite famille.

« Je ne sais pas vraiment comment elle va réagir, mais elle était très intéressée par la construction du poulailler. Nous allons essayer de l’habituer lentement aux poules et j’espère que tout ira bien pour elle. Elle est assez petite, alors peut-être qu’une grosse poule lui fera un peu peur ? Nous verrons, mais pour commencer, elle ne sera pas autorisée à aller dans le jardin lorsque les poules se baladeront en liberté. »

Qu’attendez-vous le plus en tant que future éleveuse de poules ?

« J’aime vraiment l’idée de les avoir dans le jardin, en train de faire les fofolles. Et bien sûr, les œufs frais. Ma mère est une boulangère passionnée, alors je suis sûre qu’elle sera heureuse de profiter de quelques œufs fraîchement pondus ! Et puis, j’ai hâte de voir Max avec elles, en espérant que ça se passera exactement comme il l’a imaginé. »

Et y a-t-il quelque chose dont vous avez peur ?

« Je pense que j’ai un peu peur qu’elles tombent malades ou qu’elles attrapent des parasites, ce n’est pas agréable de voir ses animaux se sentir mal. Mais je sais aussi qu’une fois que l’on a un animal, s’assurer qu’il est heureux et en bonne santé n’est pas quelque chose que l’on considère comme un problème ou un ennui, on fait simplement de notre mieux pour s’en occuper de la meilleure façon possible. »

poulailler eglu cube avec grand enclos pour poules dans le jardin


Nous retrouverons Rosie le mois prochain, lorsqu’elle aura récupéré ses poules, pour savoir comment elles se portent !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Une journée type dans la peau d’une éleveuse de poules

Miriam Drennan a grandi dans une ferme biologique avec des poules, des cochons d’Inde, des cailles, des vaches, des poneys, des chiens et un grand nombre de chats. Elle vit aujourd’hui dans un quartier urbain de Nashville, dans le Tennessee, et travaille comme écrivaine indépendante. Elle a son propre groupe de poules depuis environ deux ans. Même dans un environnement urbain, elle conserve les pratiques que son père lui a enseignées sur la façon de prendre soin du sol, des plantes et des animaux, de manière toujours responsable. Il convient de mentionner que ses deux chiens de sauvetage, Anchor et Chance, ne sont pas d’une grande aide dans la maison, mais leur apparence et leur charme suffisent. Miriam est aussi une ambassadrice enthousiaste d’Omlet. Si vous passez par le Tennessee et que vous êtes intéressé par l’un de ses produits, n’hésitez pas à la contacter.


« Élever des poules en ville, à quoi ça ressemble ? »

Les gens me posent souvent cette question lorsqu’ils découvrent que j’élève des poules dans ma cour, à cinq petits kilomètres du centre-ville de Nashville, dans le Tennessee. Et je leur réponds que grâce à Omlet, c’est assez facile.

Mon installation est simple et élégante – un poulailler en hauteur Eglu Go Up et son Grand Enclos adjacent, entourés d’une clôture réalisée avec les Filets à poules d’Omlet. Il n’y a ni eau courante ni électricité, mais j’ai trouvé quelques astuces en cas de conditions météorologiques extrêmes.

Alors, à quoi ressemble l’élevage de poules en ville ? Cette chronologie vous donnera un petit aperçu d’une journée ordinaire dans mon élevage urbain.

7h15. Le soleil commence à peine à se lever, c’est le bon moment pour remplir la mangeoire de nourriture fraîche et remplacer l’eau de l’abreuvoir. C’est plus facile de le faire avant de faire sortir les poules ; je peux laisser la porte ouverte pour entrer et sortir librement, ce qui est plutôt pratique lorsque l’on doit transporter des récipients et des sacs de nourriture. Mes poules mangent des aliments biologiques, saupoudrés de quelques suppléments à base de plantes pour que leurs jaunes d’œuf restent bien jaunes et que leur système immunitaire reste sain.

7h30. Cette matinée va être assez spéciale pour elles, car elles vont recevoir leur perchoir pour poules sur pied ! Mais où vais-je donc l’installer ? Je trouve finalement un endroit et j’ajoute les piquets – la pluie tombée récemment me permet de les enfoncer facilement – puis j’ajoute quelques vers de farine séchés dans le plateau à friandises relié au perchoir.

poules qui jouent avec l’arbre de perchage et le distributeur de nourriture

7h45. Il fait encore un peu frais ce matin, alors j’ajoute une couche de paille supplémentaire par terre dans leur cour. Elles ont le réflexe naturel de gratter dans la cour, et la paille empêche leurs pattes d’avoir trop froid. En été, je mets du paillis d’écorce de pin.

7h55. Ensuite, je saupoudre la cour avec du gravier pour leur gésier, et avec des coquilles d’huîtres pour leur apport en calcium. Les poules aiment gratter pour trouver des petits trésors, alors peu importe si je laisse le gravier et les coquilles dans des petites gamelles ou si je les éparpille partout dans leur cour.

À présent, les poules s’amusent – elles savent que je suis là, et elles sont prêtes à sortir et à jouer. Il est temps de tourner la manivelle… et elles sortent, comme des boulets sortis tout droit d’un canon à plumes (qui a besoin de marches quand on a des plumes ?). Pendant qu’elles s’envolent et s’agitent, j’en profite pour vous les présenter :

  • Zuzu : Une Leghorn blanche, qui a l’air plutôt brune, car elle aime bien boire dans les flaques de boue. Bien que Zuzu soit la plus petite, elle est la reine du groupe.
  • Daisy : Une Easter Egger, sympathique. C’est la plus grande de l’équipe.
  • Dixie : Une Olive Egger, timide. Dixie est une belle poule gris bleuté et ses plumes sont soulignées d’un gris plus foncé.
  • Beaker : Une Sussex mouchetée, un peu rebelle. Beaker a enfin de petites touches de plumes vertes, violettes et bleues brillantes après sa dernière mue.

8h10. Comme prévu, Zuzu est la première à s’approcher de l’arbre de perchage, en penchant un peu la tête. Elle réalise que cette nouvelle « chose » dans sa cour contient des friandises, donc elle l’accepte volontiers. Beaker est la suivante, suivie de Daisy. Dixie est timide ; elle reste en retrait et finit par attraper un ver de farine et court se mettre à l’abri.
Je les laisse se familiariser avec leur nouveau jouet.

8h30–9h45. Elles se mettent à chanter pour que tout le voisinage les entende. (Heureusement, mes voisins trouvent ça drôle).

10h00. Le jardinier est arrivé pour tondre et tailler les arbres ; et pour les poules, c’est l’ennemi public numéro 1. Elles ont horreur de ses machines bruyantes et n’aiment pas le voir à l’intérieur de leur cour, même si elles sont complètement enfermées et en sécurité dans leur Grand Enclos. Après avoir couru dans tous les sens pour tenter de trouver un endroit où échapper à la bête motorisée du jardin, elles se contentent de l’abri situé sous leur poulailler. J’ai récemment entouré cette partie avec quelques bâches de protection résistantes d’Omlet, pour leur offrir un endroit supplémentaire où profiter de leur intimité. Elles l’adorent. C’est un petit espace idéal pour les bains de poussière, pour fuir la neige effrayante qui tombe du ciel, ou simplement pour se rassembler et glousser ensemble. Seule Zuzu ose sortir et défier le jardinier, qui lui tire son chapeau et continue à tondre.

12h00. J’ai du temps entre les appels du travail pour aller voir s’il y a des œufs à récupérer. Des poules heureuses sont des poules productives, et les miennes pondent assez régulièrement tout au long de l’année. Je pense que le poulailler Eglu Go UP y est pour beaucoup, car son isolation et sa conception permettent de maintenir une température constante à l’intérieur du poulailler. L’hiver, je recouvre le poulailler avec une couverture thermique d’Omlet,, et si la température descend sous les 10 °C, j’installe parfois une bouillotte à l’intérieur – un peu exagéré, peut-être, car l’isolation du poulailler Eglu et les températures corporelles des poules maintiennent une température correcte dans le poulailler. Chacune de mes poules pond un œuf d’une couleur différente, ce qui m’aide à savoir qui produit et à quelle fréquence.

Lorsque je jette un coup d’œil, je constate qu’elles ont eu une matinée chargée – les quatre ont pondu !

14h30. Une belle journée de printemps se profile à l’horizon, il est donc temps de nettoyer le poulailler. Normalement, ça me prend entre 15 et 20 minutes, mais aujourd’hui, j’ai besoin de le nettoyer à fond, donc cela pourrait prendre une bonne demi-heure. Je déverse les fientes dans mon composteur et me dirige vers le robinet extérieur. Une goutte de détergent à vaisselle liquide Dawn me facilite la tâche – le nettoyage proprement dit prend moins de 15 minutes. Je laisse ensuite sécher le plateau et le perchoir au soleil pendant que je nettoie l’intérieur du poulailler, ce qui est relativement facile. Zuzu se promène en dessous pour superviser, et me fait savoir que j’ai oublié une tâche.

Je finis de sécher les plateaux à la main et j’ajoute des copeaux de pin doux pour faire un nid. En glissant les plateaux à l’intérieur, j’ouvre à nouveau la porte du poulailler, pour que chacune des poules puisse grimper sur l’échelle et venir critiquer mon travail. Zuzu met un point d’honneur à déchirer le nid quelques minutes après que je l’ai mis en place – je ne sais pas si c’est un compliment ou si elle exige que je le refasse, et plus à son goût cette fois.

16h30. Ma voisine Lisa m’a envoyé un message pour me dire qu’elle avait des épinards à feuilles pour mes poules. Nous les plaçons dans leur distributeur de nourriture Caddi. Leur réaction est trop marrante ; pour elles, Lisa rime avec épinards, alors elles sont toujours excitées de la voir. Nous bavardons et les observons continuer à découvrir comment fonctionne leur nouveau perchoir.

œufs dans un carton et poules sur un perchoir pour poules omlet

19h30. Le soleil se couche ; la plupart des poules sont remontées dans leur poulailler. Toutes sauf Beaker. Toujours Beaker. Pourquoi s’attarde-t-elle à vagabonder dehors ?

19h32. Beaker, tu n’en as pas marre ?

19h35. Allez Beaker, pourquoi tu me fais ça ?

19h42. Elle y va, elle y va… Et non, fausse alerte ! Elle est de retour dans la cour. Et maintenant, Dixie est aussi avec elle.

19h50. Dixie retourne dans le poulailler. Beaker, pourquoi tu n’en fais pas autant ?

20h08. Enfin, ça y est, Beaker se couche à son tour. Je m’éclipse discrètement du poulailler, car je sais que le moindre bruit pourrait la faire revenir. Je décroche discrètement la clôture et tourne la manivelle de la porte pour fermer le poulailler.

Bonne nuit, mesdames – je leur chuchote.

J’entends un léger gloussement pendant que je m’éloigne, elles me souhaitent de passer une bonne nuit.

J’entends à présent quelques rires discrets, la guitare d’un voisin et un bruit de sirène au loin qui me rappellent que oui, mes poules sont des citadines et que, grâce au système Omlet et à ses accessoires, elles sont en sécurité, heureuses et en bonne santé.

Voilà donc à quoi ressemble l’élevage de poules en milieu urbain.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Le comportement normal des poules (et pas si normal que ça)

femmes qui prennent le thé à côté de leurs poules près du grand poulailler eglu cube

Parfois, les poules se comportent de manière étrange, et il n’est pas toujours facile de déterminer s’il s’agit d’un comportement normal ou s’il y a vraiment quelque chose qui ne va pas. Voici quelques exemples de comportements chez les poules, afin que vous puissiez facilement savoir ce qui se passe réellement !

Ma poule se roule dans mes parterres de fleurs

C’est tout à fait normal. Les poules ne se lavent pas à l’eau comme nous, mais pour se débarrasser de la saleté et des parasites sur leur peau et leurs plumes, elles prennent des bains de poussière. Pour ce faire, elles cherchent un morceau de terre ou de sable sec. Elles s’allongent ensuite dessus et utilisent leurs ailes pour soulever la poussière dans l’air et la laisser s’écouler entre leurs plumes afin de « nettoyer » la saleté. Cela peut sembler un peu étrange, voire parfois inquiétant, mais c’est quelque chose qu’elles aiment faire et qui est aussi très bon pour leur santé.

Ma poule perd ses plumes

Si votre poule perd ses plumes, il ne faut pas forcément vous inquiéter, cela dépend de la perte de plumes en question. Toutes les poules perdent leurs plumes au moins une fois par an au cours de leur « mue », c’est-à-dire pendant la période où elles perdent leurs vieilles plumes pour en faire pousser de nouvelles afin de conserver un plumage fort et sain. Lors de cette mue, les plumes de vos poules peuvent avoir l’air assez désordonnées, et il se peut même que vos poules arrêtent de pondre temporairement pendant ce processus. Toutefois, cela est tout à fait normal et vous ne devez pas nécessairement intervenir de quelque manière que ce soit.

Si vous remarquez que votre poule perd des plumes mais qu’elle ne mue pas, cela peut signifier que quelque chose ne va pas, surtout si elle a des zones chauves au niveau du cou ou de la poitrine. Cela peut être dû au fait que votre poule s’arrache ses propres plumes ou qu’elle est malmenée par les autres poules de son groupe. Dans les deux cas, cette situation peut indiquer que vos poules sont stressées ou qu’elles s’ennuient, souvent par manque d’espace et de stimulation. Inspectez vos poules pendant qu’elles interagissent entre elles et voyez si vous remarquez un quelconque picage de plumes.

Si vous constatez que la perte de plumes est effectivement auto-infligée ou causée par une autre poule, essayez de mettre plus d’espace à disposition de vos poules et de leur donner quelque chose pour les occuper. Vous pouvez par exemple leur acheter un enclos plus grand avec un perchoir PoleTreesuper amusant !

Ma poule ne veut pas quitter le nichoir

Si votre poule refuse de quitter le nichoir, c’est certainement parce qu’elle est devenue couveuse. Cela arrive aux poules de temps en temps (certaines races plus que d’autres), probablement parce que leur instinct maternel s’est réveillé et qu’elles veulent rester sur leurs œufs jusqu’à leur éclosion. Et même si ces œufs ne sont pas fécondés et qu’ils ne donneront jamais naissance à des poussins, cela n’aura aucune importance pour votre poule et elle continuera de les couver.

Vous aurez probablement du mal à la faire sortir du nichoir, alors enfilez des gants et essayez de la faire sortir pour qu’elle puisse se déplacer afin d’aller boire et manger. Une poule sortira très probablement de cet état de poule couveuse après environ 21 jours, mais il existe des moyens de rompre la couvaison et d’éviter que ce phénomène ne se reproduise. Vous pouvez obtenir plus de conseils à ce sujet dans notre blog sur les poules couveuses.

J’ai l’impression que ma poule intimide une autre poule

Malheureusement, cela peut aussi être considéré comme un comportement normal chez les poules. Au sein d’un groupe, les poules doivent établir une hiérarchie afin de décider qui est la poule dominante, et cette décision se fait généralement par le biais de coups de bec et de batailles peu amicales.

Si vous venez d’introduire de nouvelles poules dans un groupe ou que vous venez tout juste d’avoir vos poules, vous pourrez probablement observer quelques querelles pendant une semaine ou deux. Tant que personne n’est gravement blessé, il est préférable de ne pas vous en mêler. Toutefois, si vos poules vivent ensemble depuis un certain temps et que vous constatez que les autres poules s’en prennent toujours à une poule en particulier, il faudra peut-être intervenir, car cela risquerait de stresser tout le groupe.

C’est toujours mieux de mettre à l’écart la brute du groupe. Gardez-la séparée des autres pendant quelques jours, puis réintroduisez-la lentement au sein du groupe. Dans certains cas, une réorganisation de la hiérarchie peut suffire à résoudre le problème.

Ma poule mange ses œufs

Ce n’est pas un comportement normal chez les poules. Le fait que vos poules prennent l’habitude de manger leurs œufs n’est pas nécessairement mauvais pour leur santé, mais non seulement il peut être ennuyeux pour vous de manquer de délicieux œufs, mais cela peut aussi signifier que quelque chose ne va pas.

Ce comportement peut être dû à une déshydratation ou à une carence en vitamines, ou encore au stress ou à l’anxiété de vos poules. Il se peut aussi que vos poules considèrent que le nichoir n’est pas suffisamment sûr ou confortable. Le nichoir du grand poulailler Eglu Cube est un bon exemple de ce que les poules peuvent aimer avoir à leur disposition. Il est sombre, profond et privé, et peut accueillir jusqu’à trois poules en même temps.

Gardez un œil sur vos poules, veillez à ce qu’elles soient épanouies, et elles devraient ne pas tarder à perdre cette habitude.

deux poules dans un poulailler portatif eglu go

Ma poule halète

Les poules n’ont pas de glandes sudoripares. Comme les chiens, elles évacuent la chaleur corporelle en haletant. Il s’agit d’un comportement normal chez les poules et d’un moyen pour elles de rester au frais. Donc, à moins que l’halètement ne soit excessif malgré le fait que vous ayez veillé à ce que votre poule ait accès à de l’ombre et à de l’eau en abondance, il n’y a pas nécessairement lieu de s’inquiéter.

Cela dit, l’halètement peut aussi être un signe de stress ou de problèmes respiratoires. Par conséquent, s’il ne fait pas particulièrement chaud dehors et que vous remarquez que votre poule halète plus que d’habitude, vous devez absolument rechercher la présence d’autres symptômes et éventuellement l’emmener chez le vétérinaire pour un contrôle.

Ma poule a cessé de pondre

Là encore, cela dépend de plusieurs facteurs, principalement de l’âge, de la période de l’année et de l’état de santé général de vos poules. Il est normal que la plupart des poules cessent de pondre pendant l’hiver, car la ponte est fortement liée aux heures d’ensoleillement. Elles cesseront également de pondre lors de la mue, ou si quelque chose est venu interrompre leur routine.

Une fois encore, il est utile de prendre du recul et d’observer comment vont vos poules se comportent. Faites un bilan de santé afin de vous assurer qu’elles ne sont pas malades ou qu’elles n’ont pas de parasites, vérifiez qu’elles aient suffisamment de nourriture de bonne qualité et assurez-vous qu’il n’y ait rien dans ou autour du poulailler qui puisse les stresser ou leur provoquer de l’anxiété.

Il est également important de préciser que les poules ne peuvent pondre qu’un certain nombre d’œufs au cours de leur existence, donc si votre poule vieillit, il est tout à fait normal que sa production d’œufs ralentisse et finisse par s’arrêter. Ce phénomène est particulièrement fréquent chez les anciennes poules d’élevage ayant pondu intensément pendant les 18 premiers mois de leur vie. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet en consultant notre blog Pourquoi mes poules ne pondent plus d’œufs ?.


Nous espérons que ces informations vous ont été utiles. Si vous avez d’autres questions sur le comportement normal des poules, postez-les en commentaire et nous vous enverrons d’autres articles ! Vous trouverez également de nombreux autres articles du blog Omlet abordant plus en détail les comportements que nous avons mentionnés ici, alors consultez-les pour améliorer vos connaissances !

1 comment - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Tout ce que vous devez savoir à propos des ailes de vos poules

poules perchées sur un perchoir à poules PoleTree d’Omlet

Non, nous ne parlons pas des fameuses ailes de poulet. Si vous cherchez une recette ou un plat à emporter bien gras, vous êtes au mauvais endroit. Nous abordons tous les points à connaître à propos des ailes de poule (et non pas de poulet), et répondons à certaines questions courantes.

Les poules peuvent-elles voler ?

Oui, et non. Techniquement, les poules devraient être capables de voler car elles ont des ailes solides, de grandes plumes et des os creux qui rendent leur corps plus léger. Les ancêtres des poulets, les coqs dorés, échappaient aux prédateurs terrestres en volant dans les arbres. Cela dit, même eux n’étaient pas capables de voler sur de plus longues distances, car ils n’avaient pas l’endurance nécessaire.

Lorsque les poulets ont été domestiqués, puis élevés sélectivement pour produire plus d’œufs et plus de viande, leurs muscles se sont développés et, aujourd’hui, la plupart des poules de basse-cour ont un corps trop grand pour que leurs ailes puissent le maintenir en l’air. Ainsi, bien que vous puissiez voir des races de poules plus légères battre des ailes pour monter sur leur perchoir, sur des chaises de jardin ou sur des branches basses, elles auront du mal à voler plus haut ou plus loin.

Les poules ont-elles envie de voler ?

En général, si vos poules ont suffisamment de stimulation et se sentent bien dans leur poulailler et leur enclos, elles n’auront que très peu envie de voler. Veillez à ce qu’elles aient la possibilité d’adopter et d’expérimenter tous leurs comportements naturels, comme se percher et picorer, et à leur fournir assez d’espace pour qu’elles puissent se déplacer convenablement.

Offrez à vos poules un environnement sécurisé, avec par exemple un grand poulailler Eglu Cube et un Grand Enclos pour poules, ainsi, elles n’auront aucune envie d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Si vous avez des problèmes avec des poules aventurières qui tentent de s’échapper, lisez notre précédent article intitulé Au secours, ma poule n’arrête pas de s’envoler !
.

Comment les poules utilisent-elles leurs ailes ?

Si les poules sont plus ou moins incapables de voler, elles utilisent toutefois leurs ailes à d’autres fins. Comme nous l’avons mentionné, les ailes aident notamment les poules à sauter, parfois à des hauteurs impressionnantes, et elles sont également utiles pour leur équilibre lorsqu’elles doivent descendre d’un endroit élevé.

Les poules utilisent aussi leurs ailes pour s’accoupler, pour réguler leur température corporelle et pour effrayer les prédateurs. Les mamans poules abritent également leurs petits sous leurs ailes pour les garder au chaud et les dissimuler des menaces extérieures.

Dois-je couper les ailes de mes poules ?

C’est un sujet fréquemment abordé par les éleveurs de poules. Bien que le fait de couper les ailes d’une poule ne lui provoque aucune douleur (tant que vous le faites correctement), certaines personnes continuent de penser que les poules devraient avoir la possibilité de voler, même de façon limitée. En effet, cela peut leur permettre d’échapper à un danger potentiel.

D’autres éleveurs de poules affirment que couper les ailes et empêcher une poule particulièrement volage de s’échapper de son enclos et de courir dans le jardin des voisins ou sur la route est en fait l’option la plus sûre.

C’est à vous de décider si vous voulez couper les ailes de vos poules, et cela dépend un peu de votre situation, mais si vous prenez la décision de le faire, vous devez vous assurer de le faire correctement.

Comment s’y prendre pour couper correctement les ailes de nos poules ?

Tout ce dont vous avez besoin est une paire de ciseaux bien aiguisés et, idéalement, une paire de mains supplémentaires pour tenir votre animal.

  • Déployez complètement l’aile
  • Identifiez l’endroit où les plumes primaires de vol rencontrent les plumes de couverture. Cette ligne est normalement assez simple à localiser.
  • Ne coupez que les plumes primaires, et faites très attention à ne pas couper le corps de l’aile lui-même. Cela représente normalement une dizaine de plumes.

Ne coupez jamais les plumes sombres ou de couleur foncée, il s’agit des plumes en cours de croissance qui saigneront si elles sont coupées. Vous ne devez couper qu’une seule aile, car cela déséquilibrera la poule et l’empêchera de s’élever vers le haut.

Regardez cette vidéo pour bien comprendre comment couper correctement les ailes de vos poules !

Les ailes repoussent-elles ?

Oui, lorsque les poules muent, elles perdent progressivement leurs plumes et en font pousser de nouvelles. Celles-ci atteindront leur pleine longueur, même si vous avez coupé les anciennes plumes. Les poules de basse-cour (et les coqs) muent une à deux fois par an, et c’est à cette fréquence que vous devrez couper les plumes si vous voulez empêcher vos poules de s’envoler par-dessus la clôture.

Les poules ont des sortes de petites griffes sur leurs ailes, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit des griffes alaires, ce sont de petites griffes incurvées qui dépassent de la dernière articulation de l’aile. Il s’agit d’un trait hérité de l’époque où les oiseaux avaient besoin de grimper aux arbres et de glisser le long des troncs, et ces griffes étaient peut-être aussi utilisées pour se battre.
Puisque les oiseaux ont évolué et n’ont plus besoin de ces griffes, elles sont devenues beaucoup plus petites, et sur de nombreuses poules, elles ne sont pas visibles.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Les mythes à propos de l’élevage de poules

Qu’est-ce qui empêche les gens d’avoir des poules ? Aujourd’hui, nous allons démentir quelques mythes sur l’élevage de poules pour nous assurer que personne ne rejette ces merveilleux animaux de compagnie pour de mauvaises raisons. Lisez cet article si vous essayez de persuader un ami, un collègue ou un parent qui hésite à se lancer !

 groupe de poules à l’extérieur d’un poulailler lenham d’omlet avec une porte automatique pour poulailler omlet

L’odeur des poules

Les poules sont en réalité des animaux assez propres qui prennent régulièrement des bains de poussière pour se débarrasser des saletés dans leur plumage. Bien sûr, elles ont parfois les pattes boueuses, mais cela ne présente aucune mauvaise odeur.

Ce qui peut sentir mauvais, ce sont les déjections et les saletés qui restent coincées dans le poulailler. Si vous le nettoyez régulièrement, vous n’aurez plus à vous soucier des odeurs désagréables. Avec un poulailler facile à nettoyer comme ceux de la gamme Eglu, la propreté et la fraîcheur ne vous demanderont que quelques minutes de travail !

Vous avez besoin d’un coq pour avoir des œufs

Non, pas du tout. Les poules pondent le même nombre d’œufs, qu’il y ait ou non un coq présent parmi elles. Toutefois, les coqs sont bien sûr nécessaires si vous voulez des œufs fécondés pour avoir des poussins.

L’élevage de poules prend beaucoup de temps

Les poules, comme tous les autres animaux, demandent un peu de temps et d’implication, mais en comparaison avec la plupart des autres animaux de compagnie, elles sont incroyablement autonomes. Au quotidien, vous devez les faire sortir du poulailler, leur donner de la nourriture et de l’eau et leur faire un petit contrôle rapide de santé. Le reste du temps, elles se contenteront de picorer comme des grandes dans le jardin.

Vous devez bien sûr également assurer la propreté de leur maisonnette, mais cette tâche est très simple et rapide si vous possédez un poulailler facile à nettoyer, comme les modèles Eglu proposés par Omlet. Si vous voulez optimiser encore davantage l’élevage de poules, vous pouvez investir dans une Porte Automatique pour poulailler qui fera sortir vos poules le matin et se verrouillera le soir une fois qu’elles seront rentrées à l’intérieur.

Les poules détruisent votre jardin

Cela dépend un peu du type et du nombre de poules que vous avez, mais il est certain qu’un groupe de poules enfermées dans un espace trop restreint risquerait d’endommager votre pelouse. Voici trois bonnes façons de procéder.

  • Laissez vos poules en liberté autant que possible – sur une surface plus grande, vous verrez à peine les traces de leur passage.
  • Investissez dans un poulailler mobile que vous pouvez déplacer dans votre jardin aussi souvent que vous le souhaitez. Si vous le déplacez plusieurs fois par semaine, votre pelouse n’aura pas le temps d’être endommagée par les poules.<./span>
  • Consacrez une partie spécifique de votre jardin à vos poules, en installant un enclos plus grand ou un filet à poules. De cette manière, même si vos poules picorent dans une partie de la pelouse, vous pourrez décider de l’endroit où elles le feront.

poule qui mange dans un jouet à picorer omlet

Le fumier de poule est trop fort pour être utilisé comme engrais dans le jardin

C’est tout le contraire ! Le fumier de poule est l’un des meilleurs engrais qui soient, et en avoir un flux régulier en provenance de votre poulailler aura un impact extrêmement positif sur votre jardin.

Cela dit, vous devez toujours composter les déjections de vos poules avant de les utiliser sur vos fleurs ou vos légumes, car ce fumier frais est si fort et si puissant qu’il peut effectivement brûler vos cultures.

Les poules ont besoin de beaucoup d’espace

L’espace dont vous avez besoin pour vos poules dépend évidemment du nombre de poules que vous comptez accueillir dans votre élevage, mais en général, la majorité des poules sera heureuse dans un jardin de taille moyenne.

Idéalement, l’espace où vous gardez vos poules doit être clôturé, afin d’éviter qu’elles ne s’aventurent dans le jardin de vos voisins et y pondent leurs précieux œufs.

L’herbe n’est pas non plus un critère indispensable, si vous n’avez pas une grande pelouse. Une couche de copeaux de bois dans laquelle vos poules peuvent picorer leur donnera un endroit où gratter, et les copeaux de bois possède une texture adaptée à leurs pattes.

Les poules sont bruyantes

Vous n’avez pas besoin de vous inquiéter à ce sujet. Les poules font du bruit, certaines races plus que d’autres, mais il ne s’agit que de gloussements et ronronnements qui ne dérangeront personne, pas même vos voisins les plus grincheux. Les coqs sont une autre paire de manches, ils peuvent être assez bruyants, mais comme vous l’avez déjà constaté, ils ne sont pas indispensables et vous vous sentirez très bien avec uniquement des poules à la maison.

Les poules attirent les rats

Les poules elles-mêmes n’attirent pas les rongeurs dans votre jardin. En réalité, les souris et les rats ont plutôt peur des poules et de leurs becs pointus. Le problème ici est la nourriture ; les aliments pour poules et le maïs laissés sur le sol peuvent être difficiles à résister pour les nuisibles. Vous pouvez faire en sorte qu’ils ne s’intéressent pas à votre poulailler en conservant la nourriture dans des récipients hermétiques et en donnant des friandises à vos poules dans des distributeurs de nourriture ou dans des jouets à picorer, plus difficiles à atteindre pour les autres animaux. Nous avons rédigé un autre blog pour vous aider à éloigner les rats de votre poulailler.

1 comment - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


8 caractéristiques que les éleveurs de poules adorent à propos de la Porte Automatique

L’innovante Porte Automatique pour poulailler d’Omlet est l’accessoire qu’il faut absolument avoir si vous élevez des poules ! La Porte Automatique pour poulailler a été conçue pour permettre aux poules d’entrer et de sortir du poulailler en toute sécurité, un accessoire très pratique aussi bien pour les poules que pour leurs propriétaires. Voici 8 caractéristiques que les éleveurs de poules adorent à propos de la Porte Automatique !

La Porte Automatique pour poulailler d’Omlet sur un enclos pour poulailler Eglu et sur un poulailler en bois traditionnel

1. Laissez sortir vos poules et verrouiller la porte lorsqu’elles retournent dans le poulailler pour les garder en toute sécurité

La Porte Automatique Omlet fonctionne avec des piles et se règle à l’aide d’un capteur de lumière ou d’une minuterie, pour permettre aux éleveurs de poules de contrôler totalement le moment où leurs poules devront rentrer et sortir de leur poulailler ou de leur enclos. Cette porte offre une sécurité maximale à vos poules en les gardant à l’intérieur de leur poulailler, et les laisse sortir au moment que vous avez préalablement déterminé. Cela signifie que vous n’avez plus besoin de sortir de votre lit lors des matins d’été pour faire sortir vos poules de leur poulailler, ni d’affronter le froid les soirs d’hiver pour les faire rentrer à l’intérieur. Un produit également utile si vous devez rester tard au travail et que vos poules doivent rentrer dans leur poulailler avant votre retour. Vous pouvez avoir plus d’informations en lisant notre blog comment la porte automatique vous facilitera la vie cet hiver.

2. Choisissez entre trois réglages

Les éleveurs de poules peuvent installer la Porte Automatique pour poulailler d’Omlet pour adapter leur installation à leur style de vie grâce à trois réglages uniques. Le réglage de la luminosité vous permet d’automatiser la porte automatique, vous pouvez ainsi programmer la fermeture au crépuscule et l’ouverture à l’aube. Cette fonction suit naturellement les saisons de manière à ce que vous n’ayez pas à reprogrammer la porte tout au long de l’année. Le réglage de l’heure permet aux utilisateurs de définir une heure exacte pour l’ouverture et la fermeture de la porte, tandis que le réglage manuel donne aux éleveurs de poules la possibilité de contrôler la porte comme ils le souhaitent.

3. Facile à utiliser !

Une autre caractéristique que les éleveurs de poules apprécient à propos de la Porte Automatique est sa facilité d’installation, et ce, quels que soient vos talents de bricoleur ! La Porte Automatique est livrée avec tout le nécessaire, ce qui rend l’assemblage de votre porte aussi facile que possible. Qui a dit que l’élevage de poules devait être compliqué ?!

4. Capteurs de sécurité intégrés

Grâce aux capteurs de sécurité intégrés à la Porte Automatique, vous n’avez aucun risque que la porte se referme accidentellement sur des poules ou sur des obstacles. Si une poule ou un obstacle se trouve en travers de la porte au moment où elle se referme, les capteurs s’activent et rouvrent simplement la porte automatique, afin de permettre à votre poule de se déplacer avant la fermeture de celle-ci.

Le boîtier de contrôle de la Porte Automatique d’Omlet

5. Fonctionne par tous les temps

Après avoir été soumise à des tests exhaustifs, la Porte Automatique Omlet est certifiée pour résister aux conditions météorologiques les plus extrêmes, avec des températures allant jusqu’à -20 °C ! En outre, le boîtier de commande LCD de la porte automatique a été conçu avec un triple encadrement étanche, faisant de la porte un produit incroyablement durable.

6. Améliore l’isolation

Les éleveurs de poules savent à quel point l’isolation est importante pour le choix de leur poulailler. C’est pourquoi la Porte Automatique a été conçue pour améliorer ce critère. De plus, cette dernière peut être installée sur pratiquement tous les types de poulaillers, mêmes les poulaillers traditionnels en bois, dont l’isolation reste généralement plus difficile à maintenir par rapport aux poulaillers en plastique de la gamme Eglu.

7. Fermeture horizontale

Les modèles traditionnels de porte pour poulailler utilisent souvent un système de poulie ou une corde pour soulever la porte verticalement, ce qui donne la possibilité aux prédateurs rusés d’accéder au poulailler ou à l’enclos en utilisant leur force pour lever la porte. Un autre élément qui rend la porte automatique si différente et qui fait aussi partie des raisons pour lesquelles les éleveurs de poules adorent ce produit, c’est qu’elle se ferme horizontalement, vous pouvez donc être certain que vos poules resteront toujours saines et sauves !

8. Alimentation par piles ou possibilité de branchement sur secteur

Une autre caractéristiques très appréciée des éleveurs de poules, en dehors des 8 exemples que vous venons de mentionner, est la possibilité de brancher la porte automatique sur secteur à l’aide de 12V Power Adaptor for the l’adaptateur de courant 12V optionnel, qui permet aux éleveurs de configurer leur porte automatique comme ils le souhaitent !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Faites un bon nettoyage de printemps dans l’enclos de vos animaux

Clapier pour cochon d’Inde Eglu Go avec tulipes

Le printemps est presque arrivé, ce qui est synonyme de nouvelles activités ! Beaucoup d’entre nous vont commencer le nettoyage de printemps annuel et profiter des jours un peu plus longs et du temps plus chaud pour passer à nouveau de bons moments à l’extérieur. Et tout comme nous, nos animaux de compagnie apprécient tout ce que le printemps peut leur offrir après un hiver bien long ! Pour nos amis à fourrure, le printemps est synonyme de plus de temps à l’extérieur dans leurs enclos, de moins de boue et de grandes pelouses pour s’amuser et picorer. Mais avant que nos animaux ne sortent à nouveau, faites-les participer au nettoyage de printemps et donnez un coup de balai à leur enclos !

Déplacez l’enclos dans un nouvel espace

Avant de vous lancer dans un ménage de printemps, déplacez vos poules, vos cochons d’Inde ou vos lapins dans un enclos temporaire pour les garder en sécurité et à l’écart. Tous les enclos d’Omlet peuvent être déplacés puis simplement fixés dans leur nouvel emplacement à l’aide des piquets à visser d’Omlet.

Puisque nous allons avoir (espérons-le !) un peu plus de soleil, installez votre enclos dans une zone où vos animaux auront beaucoup de place pour se promener. Un peu plus tard au cours de cette saison, quand il fera encore plus chaud, il sera judicieux de vous munir de bâches de protection climatique pour vos enclos, qui permettront à vos animaux de se mettre à l’ombre lors des journées ensoleillées. /span>

Changez leur litière

La litière des cochons d’Inde et des lapins doit être changée fréquemment (deux fois par semaine). Veillez donc à inclure cette tâche dans votre nettoyage de printemps. Heureusement, les clapiers pour lapins et cochons d’Inde d’Omlet vous permettent de changer la litière sans effort grâce à des plateaux coulissants, que vous pouvez nettoyer ou remplir très facilement.
Pour les poules, le printemps est la période de l’année où vous commencez à observer une augmentation de la production des œufs après un hiver où la ponte aura été plutôt calme ou réduite. Veillez à ce que les nichoirs de vos poules soient équipés d’une litière douce adaptée aux poules, pour leur fournir un endroit confortable où elles pourront se nicher, tout en masquant les mauvaises odeurs dans le poulailler.

Utilisez des distributeurs Caddi pour avoir des enclos plus propres

Pour améliorer encore la propreté de votre clapier pour lapins ou pour cochons d’Inde, installez des distributeurs de nourriture Caddi comme mode d’alimentation alternatif. Non seulement les distributeurs Caddi offrent aux animaux la stimulation dont ils ont besoin, mais ils empêchent également la nourriture de se retrouver par terre. Ainsi, les prédateurs et rongeurs sauvages ne seront pas attirés par la nourriture sur le sol et resteront à l’écart de vos animaux de compagnie.

Lapins qui sautent autour de leur distributeur de nourriture Caddi

Offrez un bon toilettage à vos animaux

En plus de garder vos animaux en parfait état, le toilettage est un excellent moyen de créer des liens, et il n’est pas réservé uniquement aux chats et aux chiens ! Alors pourquoi ne pas aborder la nouvelle saison avec votre animal de compagnie sous son meilleur jour, prêt à retourner dans son enclos ?

Bien que votre premier réflexe soit de donner un bain à votre cochon d’Inde lorsque vous avez l’impression qu’il a besoin d’être lavé, cela peut en réalité être nuisible pour lui. À la place, investissez dans un kit de toilettage pour cochon d’Inde et des lingettes sans produits chimiques, qui aideront à maintenir la propreté de la fourrure. Pour plus d’informations sur l’hygiène des cochons d’Inde, jetez un œil à ce blog.

La quantité de toilettage dont un lapin a besoin dépend toutefois de sa race. Les races à poils longs, comme les lapins à tête de lyon, ont besoin d’un toilettage approfondi. Il est donc important de maintenir cette routine tout au long de l’année.

Les poules sont des animaux qui ont besoin de peu d’entretien car elles prennent régulièrement des bains de poussière pour rester propres. Vous pouvez même leur donner un petit coup de main et fabriquer votre propre bain de poussière pour poules en utilisant un seau ou un vieux bac à litière pour chat !

Agrandissez leur enclos

Maintenant que votre nettoyage de printemps est terminé, pourquoi ne pas envisager d’ajouter quelques accessoires supplémentaires à l’enclos de vos animaux ? Vos compagnons vont passer plus de temps à l’extérieur, c’est donc l’excuse parfaite pour acheter une extension pour enclos, et les extensions Zippi sont parfaites si vous souhaitez agrandir le terrain de jeu de vos lapins ou de vos cochons d’Inde. Pour les poules, essayez les extensions pour le Grand Enclos, que vous pouvez adapter à votre poulailler afin d’offrir plus de liberté à votre groupe de poules.

Améliorez l’enclos de vos animaux de compagnie avec de nouveaux jouets et accessoires

Quelques jouets et accessoires supplémentaires ne seront pas de trop pour l’enclos de vos animaux ! Omlet en propose une large gamme pour les poules, les lapins et les cochons d’Inde. L’abri pour lapins Zippi avec tunnel de jeu est une excellente option pour que vos animaux puissent s’amuser pendant des heures dans leur enclos, tout en ayant des possibilités de faire de l’exercice, un élément essentiel pour leur bien-être.

Vos poules vont absolument adorer les jouets à picorer d’Omlet pour leur enclos, vous pourrez les remplir avec de la nourriture ou leurs friandises préférées, stimulant ainsi leur instinct de recherche de nourriture.

Agrandissez le poulailler Eglu Go UP d’Omlet

Vous êtes à présent, je l’espère, vous et vos animaux, prêts pour le printemps. Commencez à améliorer leurs enclos dès aujourd’hui !

1 comment - Écrire un commentaire

This entry was posted in Cochons d'Inde


Donnez un bon nettoyage de printemps à votre poulailler Eglu

femme qui nettoie un poulailler surélevé eglu go upLa période de l’année où votre poulailler est dans son plus mauvais état arrive à grands pas. Vos poules ont été enfermées à l’intérieur bien plus longtemps que le reste de l’année, elles ont certainement ramené beaucoup de boue du jardin dans le poulailler et vous êtes certainement beaucoup moins sorti en raison du froid.

N’attendez pas plus longtemps – c’est l’heure du grand nettoyage de printemps pour votre poulailler ! Si vous avez un poulailler en bois, vous allez certainement devoir consacrer toute une journée à cette tâche, mais si vous avez la chance de posséder un poulailler Eglu, vous aurez fini de le nettoyer avant même que votre famille remarque que vous ne soyez sorti.

Laissez-nous vous expliquer à quel point il est facile de nettoyer un poulailler Eglu !

1 – Videz les plateaux à déjections

Tous les poulaillers de la gamme Eglu sont équipés d’un plateau coulissant où les déjections de vos poules se déposent lorsqu’elles se perchent pendant la nuit. Il vous suffit simplement de retirer le plateau, de le vider sur votre tas de compost (il fera un excellent engrais pour l’année prochaine !) et de le nettoyer au jet d’eau ou à l’aide d’un chiffon pour le rendre à nouveau étincelant de propreté !

2 – Retirez et nettoyez toutes les parties amovibles

Une fois que le plateau est propre, laissez-le de côté et retirez toutes les autres pièces amovibles de votre poulailler. Le panneau arrière, les barres de perchage et le nichoir peuvent tous être retirés de l’Eglu pour être nettoyés. Si vous possédez le modèle Eglu Cube, vous pouvez aussi retirer la cloison de séparation entre le nichoir et le perchoir.

Vous pouvez également retirer les mangeoires, abreuvoirs, jouets à picorer et tous les autres accessoire pour un nettoyage complet. Retirez également les perchoirs à poules de votre enclos ou votre système de perchoir PoleTree.
Nettoyez tous ces éléments de fond en comble. Si vous disposez d’un nettoyeur à haute pression, vous pouvez aussi étendre tous les produits à laver sur votre pelouse ou sur votre terrasse pour les nettoyer au jet, mais c’est tout aussi facile d’utiliser un simple tuyau d’arrosage ou un seau d’eau avec un chiffon doux.

enfants qui font un nettoyage de printemps dans leur poulailler.

3 – Nettoyez et essuyez les surfaces lisses

Profitez du fait d’avoir retiré toutes les pièces amovibles pour nettoyer également l’intérieur du poulailler. Puisque toutes les surfaces en plastique des poulaillers Eglu sont lisses et ne possèdent pas de recoins gênants à l’instar d’un poulailler en bois, vous pourrez facilement trouver la saleté présente et vous en débarrasser rapidement.

Grâce aux matériaux résistants et durables des poulaillers, vous ne risquez pas de les abîmer en les frottant et en les nettoyant, et puisque le plastique n’absorbe absolument rien, vous n’avez pas besoin d’utiliser de produits chimiques puissants pour nettoyer vos poulaillers.

Si vous possédez un grand poulailler Eglu Cube ou un poulailler surélevé Eglu Go UP, vous pouvez faire tout ce nettoyage de printemps en restant debout, à une hauteur convenable. De cette manière, vous disposez d’une bonne vue sur le poulailler sans avoir à vous déplacer à quatre pattes. Un véritable avantage si vos genoux commencent à fatiguer !

4 – Déplacez le poulailler sur de l’herbe fraîche

Si votre poulailler Eglu est équipé de roues et qu’il n’est pas relié à une structure plus grande, profitez-en pour le déplacer vers un autre endroit de votre jardin. Vous pouvez par exemple le déplacer dans un endroit plus ombragé pour anticiper les journées chaudes du printemps et de l’été, ou simplement l’installer dans une autre partie du jardin afin de préserver le coin d’herbe où il se trouvait.

Le plateau à déjections et les barres de perchage essuyables permettent à votre poulailler Eglu de rester frais plus longtemps.

poulailler facile a nettoyer eglu cube5 – Laissez sécher

Vous devez toujours laisser sécher le poulailler avant de laisser vos poules y retourner. Les environnements humides sont vraiment mauvais pour le système respiratoire de vos poules. Avec les poulaillers en bois, il faudra compter plusieurs heures avant que le poulailler soit à nouveau parfaitement sec, mais avec les modèles de la gamme Eglu, et peut-être avec un petit peu d’aide du soleil, vos poules pourront retourner à l’intérieur de leur habitation en un rien de temps. Si vous souhaitez accélérer le processus, vous pouvez même essuyer tous les éléments que vous avez retirés à l’aide d’une serviette avant de les réassembler.

6 – Préparez le poulailler

La dernière étape consiste à remettre une litière fraîche à l’intérieur du nichoir, à remplir la mangeoire et l’abreuvoir et à replacer tous les accessoires. Si vous voulez protéger encore davantage vos poules, c’est aussi le bon moment pour saupoudrer un peu de produit anti-acariens autour des perchoirs pour empêcher les parasites d’attaquer vos poules pendant la nuit.

Selon la rigueur de votre ménage hebdomadaire, le nettoyage de printemps de votre poulailler Eglu ne devrait pas vous prendre plus d’une demi-heure. Votre poulailler sera à nouveau resplendissant dans votre jardin et vos poules apprécieront vraiment tout votre travail ! Et si vous n’avez pas encore de poules, découvrez pourquoi le printemps est la saison idéale pour adopter des poules à travers ce blog.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Combien de temps les œufs de poules peuvent-ils rester dans le poulailler ?

Éleveur de poules avec le poulailler en hauteur Eglu Go UP

Le poulailler en hauteur Eglu go UP gardera vos poules en parfaite sécurité tout au long de l’année !

L’une des principales raisons pour lesquelles les gens achètent des poules est, bien sûr, le fait de pouvoir profiter de leurs œufs frais ! Se réveiller et trouver des œufs frais le matin est l’une des plus grandes joies pour un éleveur de poules, et vous ne serez jamais en manque d’œufs en raison de la fréquence de ponte de ces animaux ! Bien que des facteurs comme l’âge, la période de l’année et les maladies puissent affecter la fréquence de ponte de vos poules, vous pouvez généralement espérer qu’une poule heureuse et en bonne santé vous pondra au moins un œuf tous les jours. Si vous remarquez que votre poule ne pond pas du tout, il se peut que vous ayez en fait un coq ! Jetez un œil à notre blog Comment différencier un jeune coq d’une poule pour en savoir plus à ce sujet. Alors, que faites-vous exactement quand vous découvrez que votre poule a pondu un œuf, et combien de temps ces œufs peuvent-ils rester dans le poulailler ?

Combien de temps les œufs de poules peuvent-ils rester dans le poulailler ?

Idéalement, un œuf fraîchement pondu doit être ramassé dans le nichoir du poulailler aussitôt que possible, et vous devriez, si possible, éviter de laisser des œufs dans le poulailler pendant la nuit.S’il est vrai qu’il ne faut pas laisser les œufs dans le poulailler pendant une période prolongée, ces derniers risquant d’être contaminés par la bactérie Salmonella, ce n’est pas uniquement pour cette raison. En fait, il est possible de laisser des œufs dans le poulailler pendant 4 à 5 semaines sans qu’ils ne perdent leur fraîcheur. En effet, les œufs non lavés possèdent une pellicule protectrice, ou cuticule, qui empêche naturellement les bactéries situées à l’extérieur de l’œuf de pénétrer à l’intérieur de celui-ci. Le fait de laver les œufs va éliminer cette pellicule. Il n’est donc pas nécessaire de laver les œufs frais, sauf s’ils sont sales.

Pourquoi ne faut-il pas laisser les œufs trop longtemps dans le poulailler ?

L’une des principales raisons pour lesquelles vous ne devez pas laisser des œufs trop longtemps dans le poulailler est le risque que vos poules mangent leurs propres œufs. Bien que cela puisse sembler un comportement étrange, plus vous laissez les œufs de vos poules dans le poulailler, plus il y a de chances qu’elles puissent les casser et commencer à les manger ! Vous pouvez obtenir plus d’informations à ce sujet dans notre blog : Comment faire pour que vos poules arrêtent de manger leurs œufs ?
De plus, l’odeur des œufs cassés attire les prédateurs tels que les ratons laveurs et les rats, qui peuvent également venir voler les œufs de vos poules pour les manger.

Le fait de ramasser régulièrement les œufs dans votre poulailler vous aidera aussi à éviter que vos poules deviennent des poules couveuses. Une poule couveuse passera la totalité de sa journée sur son œuf, tous les jours, jusqu’à 21 jours d’affilée, si celui-ci n’est pas cassé. Cela peut s’avérer problématique car vous devez toujours veiller à ce que votre poule dispose de suffisamment d’eau et de nourriture, ce qui sera bien sûr compliqué avec une poule immobile !

Heureusement, le poulailler en hauteur Eglu Go UP d’Omlet a été conçu pour faciliter le ramassage des œufs pour les éleveurs de poules. Avec ses barres de perchage et son nichoir faciles à nettoyer, ainsi que sa grande porte arrière facilement accessible, le ramassage des œufs sera un jeu d’enfant qui ne vous demandera aucun effort. Tous les poulaillers Omlet sont également résistants aux prédateurs, vous pouvez donc être certain que non seulement vos poules seront en parfaite sécurité, mais que leurs œufs ne seront pas volés non plus !

Grand poulailler en bois avec enclos et nichoir

Le poulailler en bois Lenham dispose de nichoirs spacieux pour permettre à vos poules de pondre en toute tranquillité

Comment savoir si un œuf a mal tourné ?

Il peut être difficile de savoir si vos œufs sont encore frais lorsque vous ignorez combien de temps ils sont restés dans le nichoir ou dans votre panier à œufs si vous les avez déjà ramassés. Rassurez-vous, il existe quelques méthodes qui peuvent vous aider à savoir si vos œufs sont encore bons pour être mangés.

Le test visuel

Tout d’abord, vous pouvez procéder à une inspection visuelle de votre œuf. Commencez par vérifier la coquille, qui ne doit pas être endommagée pour que votre œuf soit encore bon à manger. Les signes à surveiller sur la coquille sont la présence de substance visqueuse, de fissures, ou encore la sensation d’une couche poudreuse au toucher. Si vous observez l’un de ces éléments, il se peut que votre œuf soit moisi ou qu’il contienne des bactéries, et qu’il soit donc impropre à la consommation. Si la coquille vous semble normale mais que vous avez encore des doutes, ouvrez l’œuf. Si l’intérieur est anormalement décoloré, c’est à dire de couleur rose ou verte, cela signifie que l’œuf n’est plus bon et qu’il ne faut pas le consommer.

Le test de l’odeur

Ensuite, il y a le test de l’odeur. Lorsque vous ouvrez un œuf qui est frais, il ne peut pas sentir mauvais. À l’inverse, un œuf avarié dégage une odeur distincte et nauséabonde, semblable à celle d’une « boule puante ». Dans certaines circonstances, lorsqu’un œuf a vraiment mal tourné, vous pouvez même être capable de le sentir avant d’avoir ouvert sa coquille !

Le test du flotteur

Une autre façon de déterminer l’âge de vos œufs est d’effectuer le test du flotteur, qui mesure la poche d’air à l’intérieur de votre œuf. La quantité d’air à l’intérieur d’un œuf est une indication de son âge, et plus il y a d’air, plus il est vieux. Tout ce que vous avez à faire est de remplir un bol ou un verre d’eau, dans lequel vous placerez l’œuf que vous suspectez. S’il flotte, c’est qu’il n’est plus bon, s’il coule, c’est qu’il est encore frais ! Pour garantir une fraîcheur optimale et évitez le gaspillage, vous pouvez utiliser un tampon dateur pour marquer vos œufs après les avoir ramassés dans le poulailler. Marquez simplement vos œufs avec de l’encre alimentaire en indiquant la date de ponte. C’est un moyen facile de conserver un registre des œufs de vos poules.

À quelle fréquence faut-il ramasser les œufs de nos poules ?

La collecte des œufs frais du poulailler doit être effectuée au moins une fois par jour, et si possible, même deux fois. Les périodes de ponte peuvent varier d’une poule à l’autre, mais en général, la plupart des poules pondent en fin de matinée, il est donc préférable d’effectuer le premier ramassage à ce moment-là. Si vous effectuez un second ramassage dans la journée, vérifiez s’il reste des œufs frais plus tard dans la soirée. Il existe toutefois des circonstances spécifiques qui font que vous devrez parfois, de manière occasionnelle, ramasser vos œufs encore plus souvent au cours d’une journée.
Par exemple, si vous constatez que vos poules mangent leurs propres œufs, vous devrez vérifier leur nichoir quatre fois par jour et ramassez tous les œufs nouveaux ou manquants. Si cela vous aide à rompre cette mauvaise habitude, vous pourrez reprendre votre rythme de collecte habituel après quelques jours. La période de l’année peut également avoir une incidence sur la fréquence de ramassage des œufs, comme nous allons le voir ci-dessous.

Poules qui nichent dans le poulailler classique Eglu d’OmletCombien de temps les œufs peuvent-ils rester dans le poulailler au printemps et en été ?

La réponse à cette question dépend du climat de l’endroit où vous élevez vos poules. Le climat extérieur, à son tour, affecte la température de votre poulailler, en particulier si celui-ci est en bois. Plus la température est élevée, plus vos œufs vont s’abîmer facilement. Si vous vivez un été particulièrement chaud et que vous laissez vos œufs dans le poulailler, ces derniers commenceront à se détériorer à partir de 3 semaines (au lieu de 4 habituellement).

Combien de temps les œufs peuvent-ils rester dans le poulailler en automne et en hiver ?

Pour les éleveurs de poules, la fin de l’automne et de l’hiver peuvent être synonymes de défis, impliquant la mise en place de quelques ajustements pour vous et pour vos poules. Utilisez ces conseils pour garder vos poules en forme et en bonne santé cet hiver. Vous pouvez aussi acheter des vitamines ou des minéraux supplémentaires pour vos poules afin d’aider leur système immunitaire. En ce qui concerne les œufs, il faut savoir que la plupart des races de poules cesseront de pondre ou réduiront leur production d’œufs lorsque la lumière du jour sera moins intense, bien que certains propriétaires luttent contre ce phénomène en installant une lumière artificielle dans le poulailler afin de disposer d’une réserve d’œufs tout au long de l’année.
Si votre poule est encore en train de pondre à cette période de l’année, l’état de ses œufs peut s’abîmer très rapidement à cause du gel. Lorsqu’un œuf gèle, l’intérieur se dilate et la coquille se fissure, ce qui le rend impropre à la consommation. À -0,45 °C, le blanc de l’œuf gèle et à -0,58 °C, le jaune aussi. Il faut donc faire preuve de rapidité lorsqu’il s’agit de ramasser et de conserver les œufs de vos poules par temps froid ! Heureusement, des poulaillers bien isolés, ainsi qu’une couverture thermique pour températures extrêmes pour poulailler empêcheront vos œufs de geler.

Le type de poulailler peut-il influer sur la durée pendant laquelle nous pouvons laisser les œufs dans le poulailler ?

Lorsqu’on se lance dans l’élevage de poules, le choix du poulailler est l’une des décisions les plus importantes que nous ayons à prendre. Même si les œufs de vos poules ne resteront pas longtemps dans le nichoir, il est judicieux de réfléchir à une manière de les conserver plus longtemps en choisissant un poulailler adapté. Les poulaillers en bois et en plastique ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients, mais en termes de praticité, les modèles en plastique arrivent définitivement en tête.

Les poulaillers en plastique

Les poulaillers en plastique comme le Grand poulailler avec enclos Eglu Cube d’Omlet, le poulailler Eglu Go, et le poulailler en hauteur Eglu Go UP disposent d’excellents systèmes de ventilation, ce qui signifie que vos poules (et leurs œufs) resteront au frais par temps chaud, et ne gèleront pas par temps froid. Un autre avantage primordial est le problème potentiel du poux rouge, un parasite qui peut infester le poulailler et venir sucer le sang de vos poules ! Bien que l’acarien rouge puisse être traité, il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Les poulaillers en plastique rendent la vie des poux rouges très difficile, contrairement aux poulaillers en bois dans lesquels ces derniers aiment particulièrement s’incruster.

En ce qui concerne l’impact sur vos œufs, une infestation de poux rouges risque de stopper momentanément les pontes de vos poules, et si celles-ci continuent de pondre, vous pourrez remarquer la présence de tâches rouges sur les coquilles de leurs œufs. Il s’agit d’acariens rouges écrasés, ce qui signifie que vos œufs ne sont plus comestibles.

Les poulaillers en bois

Le principal avantage des poulaillers en bois est leur aspect traditionnel. Le poulailler en bois Lenham est un exemple de très beau poulailler, que les éleveurs de poules peuvent personnaliser en choisssant une finition du bois de la couleur de leur choix. Un problème de ces poulaillers est que le bois n’est pas un très bon isolant thermique. Cela signifie que lorsque le temps se réchauffe à l’extérieur, la température à l’intérieur du poulailler augmente rapidement. Et comme nous l’avons appris précédemment, les œufs ont tendance à se détériorer plus rapidement lorsque les températures sont élevées.

Poulailler Lenham en bois finition bleue

Le poulailler en bois Lenham peut être livré avec la finition de la couleur de votre choix !

Que pouvez-vous faire pour améliorer les œufs de vos poules ?

La santé générale de vos poules va de pair avec la qualité et la quantité d’œufs qu’elles produisent. Par conséquent, en tant qu’éleveur de poules, il est fondamental de veiller à leur bien-être, non seulement pour prévenir des maladies, mais aussi pour s’assurer qu’elles continuent à pondre de bons œufs frais ! Si vous avez du mal à savoir si une de vos poules a cessé de pondre, utilisez les conseils de ce blog pour le découvrir.

Dans notre précédent blog 8 astuces pour faire pondre plus d’œufs à vos poules
, nous avons évoqué l’importance de donner à vos poules une alimentation de bonne qualité. Si vous ne savez pas trop quoi leur donner à manger, sachez qu’un bon aliment doit être composé de 16 à 20 % de protéines, selon l’âge de vos poules. Les poules doivent régulièrement recevoir une alimentation riche en calcium, souvent sous forme de coquilles d’huîtres.

Mettre les œufs au réfrigérateur pour qu’ils se conservent plus longtemps, est-ce que ça marche ?

Lorsque nous réfléchissons à la conservation des aliments, en particulier des produits d’origine animale, nous reconnaissons tous l’importance de stocker ces produits dans un réfrigérateur (ou un congélateur). En ce qui concerne les œufs de supermarché, au Royaume-Uni et dans le reste de l’Europe, les œufs ne sont généralement pas réfrigérés, alors que c’est le cas aux États-Unis ! Qu’en est-il pour les œufs fraîchement pondus par nos poules de basse-cour ? Cette question reste en grande partie sans réponse dans la communauté des éleveurs de poules, avec des arguments de part et d’autre quant à la façon de conserver nos œufs le plus longtemps possible. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet en consultant ce blog. Toutefois,la règle générale consiste à conserver les œufs en dessous des 20 °C (température ambiante) une fois que vous les avez ramassés. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du réfrigérateur, dans un panier, une boîte ou un chicken présentoir à œufs, cela est votre choix !

Conclusion

Bien que la question puisse sembler un petit peu simple, il n’existe pas de réponse « unanime » en ce qui concerne la durée durant laquelle il est possible de laisser des œufs de poules dans un poulailler ! En résumé, vous devriez ramasser les œufs de vos poules au moins une fois par jour, quelle que soit la période de l’année. Soyez simplement attentif aux facteurs météorologiques qui pourraient faire pourrir vos œufs plus rapidement, et agissez en conséquence en les ramassant plus fréquemment. Et en cas de doute, testez les différentes méthodes qui vous aideront à déterminer si votre œuf est toujours bon pour être mangé !

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


FAQ sur l’élevage de poules en hiver

Mes poules risquent-elles d’avoir trop froid en hiver ?

Les poules s’acclimatent très bien au froid et sont en fait capables de mieux s’adapter au froid qu’à la chaleur ! Tant qu’elles disposent d’un poulailler isolé comme les modèles Eglu pour les maintenir au chaud, vous n’avez pas à vous inquiéter face aux températures de l’hiver. Vous pourrez aussi remarquer que vos poules gonflent leurs plumes ou se serrent les unes contre les autres afin de partager leur chaleur corporelle pendant l’hiver. Comme beaucoup d’autres oiseaux, les poules adoptent aussi souvent le look « une patte », en repliant l’un de leurs membres dans la chaleur de leur ventre. Cela réduit la perte de chaleur globale et empêche les pattes et les orteils de geler sur le sol glacé.

Un enfant assis dans un poulailler Eglu dans la neige

Les poulaillers Eglu offrent une protection contre tous les types de conditions météorologiques extrêmes.

Les poules peuvent-elles attraper des engelures ?

Comme il est peu probable que vous poules attrapent véritablement froid, les gelures et l’hypothermie sont généralement provoquées par un excès d’humidité dans leur poulailler plutôt que par de basses températures. Afin de remédier à cela, optez pour un poulailler doté d’une ventilation sans courant d’air. Les races qui ont de plus grands becs et de grandes caroncules courent le risque d’attraper des engelures sur ces parties plus sensibles de leur corps, notamment en hiver. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez frotter délicatement leurs becs et leurs caroncules avec de la vaseline.

Faut-il isoler leur poulailler ?

Les poulaillers très bien isolés comme ceux de la gamme Eglu garderont vos poules bien au chaud pendant l’hiver en capturant la chaleur corporelle de vos poules tout en empêchant l’air froid de traverser les murs. Ils sont également conçus pour laisser l’air circuler à travers le poulailler afin d’éviter toute accumulation d’humidité, le tout sans avoir de courants d’air désagréables. Vous pouvez augmenter le niveau de protection contre les températures les plus extrêmes grâce a la gamme de vestes et couvertures thermiques d’Omlet. Si vous ne possédez pas le confortable poulailler Eglu, vous pouvez isoler un poulailler en bois à l’aide de papier bulle, de carton avec des vieux tapis ou des vieilles couvertures.

Faut-il chauffer le poulailler ?

Saviez-vous que le fait de chauffer votre poulailler pouvait empêcher vos poules de vouloir sortir ?
En effet, les poules peuvent avoir du mal à s’adapter au froid après être restées à l’intérieur de leur poulailler chauffé, ce qui les empêche de faire de l’exercice, de respirer de l’air frais et de s’amuser comme elles en ont besoin pour rester épanouies et en bonne santé ! De plus, vos poules risquent de subir un véritable choc thermique en cas de coupure d’électricité, et les chauffages à l’intérieur du poulailler constituent un risque potentiel d’incendie.

Que dois-je donner à manger à mes poules en hiver ?

Pendant l’hiver, continuez à nourrir vos poules avec des granulés pour poules de haute qualité afin de les maintenir en bonne santé. Elles ont tendance à manger davantage lorsque le temps est froid afin d’alimenter leur métabolisme et se tenir chaud, vous devez donc ajouter un petit peu plus de nourriture en quantité qu’à l’accoutumé. Procurez-leur des vitamines et minéraux complémentaires pour contribuer à maintenir leur système immunitaire à un niveau élevé pendant l’hiver. Pensez aussi à surveiller l’eau que vous leur donnez et prévoyez des distributeurs d’eau de rechange au cas où ceux du poulailler gèleraient complètement.

Mes poules risquent-elles de tomber malades pendant l’hiver ?

Tout comme nous, certaines poules qui ont une constitution plus fragile peuvent être vulnérables face aux maladies pendant l’hiver. Surveillez les signes de toux, d’éternuements, de léthargie ou encore les autres signes de possibilité de maladie chez vos poules. Pour plus de conseils, vous pouvez consulter le guide Omlet à propos de la santé de vos poules.

Des poules sur leur perchoir Omlet, à l’abri dans leur enclos Omlet

Le perchoir à poules d’Omlet s’adapte parfaitement à tous les poulaillers Eglu, au Grand Enclos d’Omlet ainsi qu’aux poulaillers faits maison !

Les poules se perchent-elles plus longtemps en hiver ?

Les poules adorent se percher, et pendant l’hiver, elles le font beaucoup plus. Elles se serrent les unes contre les autres afin de former une grosse boule de plumes, ce qui les aide à se tenir chaud, surtout la nuit. Leurs perchoirs doivent être suffisamment larges pour qu’elles puissent couvrir leurs orteils avec leurs plumes. Pour éviter qu’elles attrapent froid aux pattes, mettez-leur à disposition un endroit pour qu’elles puissent se percher, que ce soit dans leur enclos ou dans leur poulailler.

Comment faire pour divertir mes poules pendant l’hiver ?

L’hiver est la période de l’année où les poules de basse-cour ont un petit peu plus besoin de s’amuser. Heureusement, il existe quelques produits pour garder vos poules épanouies, comme les jouets à picorer, les perchoirs, les balançoires à poules, ou encore le système de perchoir PoleTree d’Omlet. Par ailleurs, un simple tas de feuilles pourra divertir vos poules pendant plusieurs heures et les empêchera de faire des bêtises pendant l’hiver, car il y a moins d’insectes à dévorer ou de mauvaises herbes à cette période de l’année.

Mes poules vont-elles continuer à pondre des œufs pendant l’hiver ?

La période de l’année peut avoir un impact sur le nombre d’œufs produits par vos poules ! Cela est dû à la réponse hormonale des poules face à la quantité de lumière à laquelle elles sont exposées. Généralement, elles ont besoin quotidiennement de 12 à 14 heures de lumière du jour afin de produire des œufs, et de 16 heures pour une production optimale. Par conséquent, pour la majorité des races, les poules ont tendance à stopper ou à réduire considérablement leur production d’œufs pendant les mois les plus froids de l’année, lorsque la lumière du jour est moins importante.

1 comment - Écrire un commentaire

This entry was posted in Hiver


Garder vos poules en forme et en bonne santé cet hiver

des poules en bonne santé qui picorent à l’extérieur d’un poulailler eglu cube

Pour tout animal vivant à l’extérieur, l’hiver est certainement la période la plus compliquée de l’année, et les poules ne font pas exception. Les jours sont courts, il n’y a pas beaucoup d’insectes ni de plantes à picorer, et les humains que les poules ont l’habitude de suivre dans le jardin ont tendance à passer moins de temps dehors. Les journées peuvent donc devenir assez répétitives, et ce encore plus en cas d’épidémies de grippe aviaire, où les poules ne sont pas autorisées à se promener librement dans le jardin.

Les poules font de leur mieux pour trouver des moyens de se divertir, mais leur créativité pour cela est vite limitée, et elles se remettent rapidement à picorer leurs copines ou à manger des plumes et des œufs. C’est pourquoi il est important pour vous, en tant qu’éleveur, d’intervenir et de vous assurer que vos poules ont suffisamment de stimulation et de divertissement dans leur enclos pour tenir jusqu’à l’arrivée du temps chaud et des jours plus longs.

Voici quelques suggestions sur la façon dont vous pouvez garder vos poules en forme, en bonne santé et toujours diverties pendant l’hiver :

Les perchoirs

L’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour enrichir l’environnement de vos poules est d’investir dans une gamme de perchoirs. Se percher fait partie des activités extrêmement relaxantes et stimulantes pour les poules, et leur installer des perchoirs à différentes hauteurs dans leur enclos rendra leurs journées beaucoup plus excitantes.

Le perchoir à poules PoleTree d’Omlet est le système parfait pour cela. Ses solides poteaux verticaux se fixent au toit de la majorité des enclos pour poules, et vous pouvez ensuite y ajouter autant de perchoirs que vous le souhaitez, à n’importe quelle hauteur et orientation.

Assurez-vous qu’il y ait suffisamment d’espace pour que toutes vos poules aient la possibilité de se percher, et réglez la position des perchoirs pour vous assurer qu’ils sont adaptés à l’âge et aux capacités de vos oiseaux. Vous pourrez même créer un escalier en spirale afin qu’elles puissent grimper jusqu’au sommet de l’enclos une fois qu’elles seront suffisamment à l’aise !

Un enclos plus grand

Le fait d’avoir plus d’espace pour se déplacer encouragera naturellement vos poules à faire de l’exercice et à explorer leur environnement. Comme vous ne pouvez peut-être pas laisser vos poules en liberté pour le moment, leur fournir un enclos plus grand constitue une bonne solution. Le Grand Enclos d’Omlet peut être personnalisé pour s’adapter à l’espace dont vous disposez et empêche tous les types de prédateurs d’atteindre vos poules. Vous pouvez aussi l’équiper de couvertures afin de protéger vos poules de la pluie et des visites d’oiseaux sauvages.

Si vous possédez déjà le Grand Enclos d’Omlet, n’oubliez pas que vous pouvez l’agrandir à tout moment grâce à des panneaux très faciles à ajouter. Utilisez le configurateur d’extensions de notre site Internet pour découvrir les possibilités d’agrandissement de votre enclos !

des poules heureuses de se percher en hiver

Des bottes de paille ou de foin

Vous avez peut-être déjà observé vos poules démolir un tas de feuilles pendant que vous ratissiez la pelouse cet automne. Les poules détestent les tas et les buttes, et elles font en sorte de niveler tout ce qu’elles peuvent trouver sur le sol, tout en cherchant des insectes et des graines à déguster.

Placez une botte de foin ou de paille d’une taille appropriée dans l’enclos de vos poules, elles sauteront immédiatement dessus pour la picorer !

(Veuillez noter que pour limiter la propagation de la grippe aviaire, il est important de vous procurer ces bottes de foin ou de paille dans un endroit où elles n’ont pas été en contact avec des oiseaux sauvages ou d’autres volailles.)

Des jouets à picorer

Comme pour les chiens et les jeunes enfants, des jouets adaptés à vos poules pourront les occuper pendant des heures ! Les jouets à picorer Pendant et Poppy d’Omlet sont des jouets à libération lente qui relâchent aléatoirement des friandises, du maïs ou du grit lorsque les poules se mettent à les picorer. Le jouet Poppy est planté dans le sol et se balance lorsqu’il est picoré, tandis que le jouet Pendant est suspendu au poulailler ou à toute autre structure.
Installer quelques jouets à picorer pour vos poules permettra de minimiser le risque que seuls les membres dominants du troupeau puissent s’amuser !

Des friandises supplémentaires

Bien sûr, vous ne voulez pas que vos poules mangent trop à un moment où elles ne sont pas aussi actives qu’elles pourraient l’être pendant les mois les plus chauds, et fournir une alimentation équilibrée à vos poules est la meilleure chose que vous puissiez faire pour les maintenir en forme et en bonne santé. Ceci étant dit, vous pouvez leur donner quelques friandises de qualité en plus de temps en temps, car cela peut les aider à rester au chaud, tout en activant leur esprit et leur corps.

Les boules à picrorer Feldy sont parfaitement adaptées aux distributeurs de nourriture Caddi, que vous pouvez suspendre au toit de votre poulailler ou à un perchoir situé en hauteur. Au fur et à mesure que les poules picorent leurs délicieuses boules de nourriture, le distributeur Caddi se balance et crée un défi gratifiant pour vos poules qui pourront l’utiliser pendant des heures !

1 comment - Écrire un commentaire

This entry was posted in Hiver


L’alimentation des poules en hiver tout un programme !

Article écrit par Denis du site Loessence Permaculture

Il serais dommage, de penser que pendant l’hiver nos poules ont les memes besoins qu’en été. L’alimentation des poules en hiver est indispensable !

En hiver les besoins alimentaires des poules sont très importants car leurs corps luttent contre le froid, surtout s’il s’agit d’un froid humide.

L’apport en eau est aussi important, il faut bien sûr continuer à donner des apports en eau. La particularité sera de mettre cette eau hors gel bien sûr. Compter 3 à 4 litres d’eau par jour pour 10 poules.

Les apports devront être plus riches en protéines et en vitamines. Cela leur permettra d’éviter des carences et de reprendre en douceur leur ponte une fois l’hiver passé.

La consommation des poules à l’année.

Une poule consomme environ 37 kg de nourriture par an. Voici une liste d’aliments adaptés pour vos poules:

Les fruits : Abricot, Ananas, Banane (sans la peau), Cerise, Figue, Fraise, Framboise, Fruits secs, Groseille, Nectarine, Pêche, Pomme, Poire, Raisin.

Les légumes : Asperge, Aubergine, Betterave, Brocoli, Carotte cuite, Chou / Chou-fleur, Concombre, Courge, (avec les graines, sans la peau) Courgette (avec les graines, sans la peau), Haricot, Melon, Pois, Pomme de terre cuite (et surtout sans peau), salade.

Attention toutefois, certains aliments peuvent être dangereux pour vos poules : les épluchures de pomme de terre crue, de courgette, de tomate : elles contiennent, de la solanine.
Aussi le sel en grande quantité, la chair de l’avocat, les feuilles de rhubarbe, le sucre (bonbons, chocolat, gâteaux…). Et pour finir, la viande de volaille (cela semble logique).

Le « grit » est un mélange de gravier, de sable et quelquefois d’écailles d’huître qui permet aux poules de broyer les aliments, car je le rappelle, elles n’ont pas de dents. C’est aussi important pour les apports en calcium.

Le diamètre doit être grand, maximum de 5mm. Compter 300 à 500g de grit par an et par poule.

Alimentation des poules en hiver, les recettes :

Pour une bonne alimentation des poules en hiver, le menu idéal pour que les poules soient en bonne santé pendant cette dure période est un mélange entre graines et pâtée.
Je préconise du 50/50 pour les pondeuses.

Voici une recette hivernale :Mélange de grains : Maïs concassé 1 kg, avoine 0,5 kg, blé ou orge 0,5 kg

Mélange pour concevoir une pâtée: Farine de maïs 1 kg, restes de cuisine 0,5 kg, son 0,5 kg, verdure 0,5 kg

Pour les poules de chair voici un exemple de recettes à des fins d’engraissement. Cela peut être aussi utilisé sur des poules pondeuses si on constate un amaigrissement.

1ère semaine : Pomme de terre cuite 9 kg, farine d’orge 0,60 kg, restes
animaux 0,15 kg, Trèfle haché 0,10 kg, Lait écrémé 0,15kg.

Pendant 4 à 8 semaines : Farine de maïs 1,60 kg, Pomme de terre cuite 3,60 kg, tourteaux 0,50 kg, salade hachée 0,50 kg, Lait écrémé 0,20kg.

Dernière semaine : Farine de maïs 1,60 kg, farine d’orge 1,60 kg, lait caillé 0,60 kg, Lait écrémé 0,20kg

Veillez sur vos poules en hiver, surveillez leurs pattes, je passe souvent un hydratant non toxique (graisse de coco par exemple) afin de les protéger du gel.

C’est clairement une saison où il faut être attentif, car le grand froid peut leur être fatal.

Cela passe bien sûr par un poulailler bien isolé dans lequel il n’y a pas de courant d’air.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.

Cet article a été rédigé par Denis loessence du blog loessence permaculture. Si vous souhaitez en apprendre plus sur la permaculture, nous vous invitons à aller découvrir son site.


denis loessence

Qui suis-je”

Je suis Denis, chercheur en holisticulture et formateur, maître composteur et éducateur pour l’environnement.

Diplômé du BPJEPS « Développement durable »
Diplômé maître composteur réseau Jean PAIN,
je possède plus de 15 ans de pratique en animation sociale et environnementale, pour diverses structures (Ville de TORCY (77), FOCEL, Ligue de l’enseignement…).

Plusieurs fois mentionnée dans la presse (La maison écologique, permaculture magazine…)

1 comment - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Perchoirs pour poules – Le guide ultime

Comme la grande majorité des oiseaux, les poules adorent se percher. C’est l’un de leurs instincts les plus forts, et quelque chose qui les fait se sentir en sécurité, tout en leur apportant du confort et de la stimulation. Mais alors que les oiseaux sauvages doivent se contenter de branches, de fils électriques de lignes téléphoniques et de chaises de jardin, vous avez la possibilité d’offrir à vos poules des perchoirs spécialement conçus pour leurs pattes, afin qu’elles restent heureuses et en bonne santé, de jour comme de nuit. Lisez la suite pour obtenir des réponses à toutes vos questions sur les perchoirs pour poules !

poule perchée sur un perchoir pour poules poletree d’omlet

Pourquoi les poules ont-elles besoin d’un perchoir ?

Le perchage est l’un des instincts les plus forts chez les poules domestiques, et vous pourrez observer que les poules, tout comme tous les autres oiseaux, recherchent constamment des endroits hors du sol pour s’asseoir et se détendre.

Avec un perchoir à leur disposition, vos poules pourront se sentir en parfaite sécurité en dormant à côté de leurs amies poules et il est important de leur procurer ce sentiment de sécurité, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de leur poulailler. En réalité, le perchage est un besoin reconnu de tous les oiseaux en matière de bien-être, et la législation européenne insiste sur les perchoirs, même pour les oiseaux en cage.

Quelle forme doit avoir un perchoir pour poules ?

Cela dépend légèrement du temps que vos poules vont passer assises sur le perchoir ou la barre de perchage. Contrairement à la plupart des autres oiseaux, les poules dorment avec leurs pattes à plat, et un mécanisme de verrouillage pratique enroule uniquement leurs orteils autour du perchoir afin qu’elles ne puissent pas tomber lorsqu’elles s’endorment.

Lorsque les poules s’installent pour la nuit, elles posent leur quille (l’os de leur poitrine) sur le perchoir, ainsi que leurs pattes, répartissant ainsi la pression exercée par le poids des oiseaux. Si le perchoir est pointu ou très bosselé, cela peut déséquilibrer la pression et entraîner des plaies sur les pattes, et le frottement de la quille contre une surface inégale et rugueuse risque d’irriter la peau. C’est pourquoi il est préférable d’avoir un perchoir plat et lisse pour le perchage de vos poules.

Les perchoirs installés sur l’enclos de vos poules ou ailleurs dans le jardin, qui ne sont pas utilisés spécifiquement pour dormir, mais plutôt comme un endroit où votre poule peut s’asseoir pour profiter d’une sieste rapide ou pour observer son environnement, peuvent être plus ronds et plus rugueux. Tout simplement parce que les poules n’y resteront pas autant de temps que pour dormir. Vous pouvez aussi ajouter quelques branches pour que vos poules puissent se reposer, mais si vous souhaitez quelque chose de plus personnalisé, vous avez le perchoir pour poules d’Omlet qui peut être fixé à n’importe quelle hauteur, sur n’importe quelle surface, et qui a la taille idéale pour la grande majorité des poules.

Quel est l’espace de perchoir dont doit disposer chaque poule ?

Vous pouvez compter entre 20 et 25 cm d’espace de perchoir par poule, mais les plus grandes peuvent avoir besoin de plus d’espace, à l’inverse des poules Pékin qui sont plus petites, cela dépend donc des poules que vous avez chez vous. La nuit, surtout en hiver, vous constaterez que les poules se regroupent pour former une grande boule de plumes pour se maintenir au chaud, mais afin d’éviter les comportements agressifs et pour garder vos poules au frais lorsque le temps est plus chaud, il est important de donner à chaque poule un espace suffisant pour se percher.

Quelle est l’épaisseur idéale d’un perchoir pour poules ?

La taille idéale d’un perchoir varie légèrement en fonction de la race des poules que vous avez, mais une épaisseur de perchoir située entre 2 et 5 cm convient à la plupart des poules. Pour les barres de perchage, ne dépassez pas les 8 cm d’épaisseur, car les poules auront du mal à s’accrocher au perchoir avec leurs orteils et auront des difficultés à garder l’équilibre pendant leur sommeil.

perchoirs pour poules du poulailler eglu

À partir de quel matériau un perchoir pour poules doit-il être fabriqué ?

La priorité ici est de s’assurer que l’on puisse toucher le perchoir sans danger, quelle que soit la température, et que celui-ci soit bien lisse tout en ayant de l’adhérence. Par exemple, les pattes des poules peuvent littéralement geler sur un perchoir métallique au cœur de l’hiver, et certains matériaux plastiques risquent de se fissurer dans le froid et de fondre sous la chaleur.

Le bois solide et non traité, est le matériau le plus courant pour les perchoirs pour poules, tout comme l’eucalyptus, matériau utiliser sur le Perchoir PoleTree d’Omlet. Un plastique de bonne qualité qui n’est pas trop glissant présente l’avantage d’être très facile à nettoyer. Les perchoirs des poulaillers Eglu disposent d’un motif structuré sur le dessus de la barre plate avec des bords arrondis, ce qui leur donne de l’adhérence et de la stabilité.

À quelle hauteur faut-il placer les perchoirs ?

On entend souvent dire que les poules sauvages se perchent en haut des arbres, et il est naturel de penser qu’il s’agit du scénario rêvé pour les poules que vous élevez. Mais les poules domestiques d’aujourd’hui sont loin des oiseaux sauvages de la jungle dont elles descendent, et bien qu’elles aiment se percher au-dessus du sol, la plupart d’entre elles n’ont pas besoin de se trouver particulièrement haut, surtout lorsqu’elles dorment.


En fait, un perchoir trop éloigné du sol pourrait augmenter le risque de blessures lorsque les poules sauteront pour descendre de celui-ci, ce qui est particulièrement dangereux pour les poules plus âgées ou récemment sauvées. Donc, tant que vos poules ont quelque chose auquel elles peuvent s’accrocher et qu’elles ne sont pas obligées de s’asseoir sur le sol insalubre du poulailler, la plupart d’entre elles seront satisfaites.

Les poussins doivent-ils avoir des perchoirs ?

Oui, les poussins commencent à explorer leur environnement et à sauter sur des surfaces plus élevées dès l’âge de trois jours. Donc même si elles ne se percheront probablement pas sur les perchoirs, il est favorable de leur fournir quelque chose pour se percher dès le début afin de les habituer. C’est également bon pour leurs os et cela leur apprend à se tenir sur un perchoir en toute sécurité.

Ceci étant dit, ne mettez pas de perchoirs élevés à la disposition de vos poussins, car leurs os ne sont pas encore correctement formés et ils risqueraient de se faire mal en descendant des perchoirs. Commencez par installer quelque chose sur le sol et montez progressivement au fur et à mesure que les poussins grandissent.

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Comment différencier un jeune coq d’une poule

Un jeune coq et une poule avec un distributeur de nourriture Caddi et un jouet à picorer

Vous envisagez de faire incuber certains œufs de vos poules ? Ou vous avez peut-être déjà accueilli des poussins qui venaient d’éclore et vous vous demandiez comment réussir à déterminer leur sexe ?!

Bien que tous deux soient des poulets, le coq est le mal et la poule est la femelle. En ce qui concerne les poussins, vous avez certainement déjà entendu le terme « poulette », qui est le nom donné à une poule qui est née lors de l’année en cours. Vous trouverez peut-être utile de consulter le glossaire d’Omlet sur les poules ainsi que notre blog « comment déterminer l’âge d’une poule » pour trouver des informations complémentaires à ce sujet.

Maintenant que nous avons différencié les coqs et les poules, nous pouvons nous pencher sur leurs différences physiques et comportementales. Il est important de noter que la plupart de ces différences ne sont pas identifiables juste après l’éclosion et qu’elles peuvent légèrement varier selon les races. Toutefois, plus tard dans cet article, nous nous intéresseront plus en détail au développement hebdomadaire des poussins et nous détermineront à quel stade vous serez en mesure de distinguer un coq d’une poule.

5 conseils faciles pour faire la différence entre un jeune coq et une poule

Les plumes du cou (hackle)

Lorsque l’on cherche à déterminer le sexe d’un poulet, on parle de sexage. L’un des moyens d’y parvenir est d’examiner ses plumes, en particulier les plumes de son cou. Ces plumes que l’on trouve naturellement autour de leur cou n’ont pas la même apparence chez les mâles et chez les femelles. Vous pourrez remarquer que les mâles ont des plumes de cou plus longues, plus pointues et plus fines, qui se dressent. Cela leur permet de paraître plus grands lorsqu’ils se retrouvent face à un adversaire. En revanche, chez les femelles, ces fameuses plumes sont plus petites, plus rondes et plus douces.

Les poussins ont-ils une queue de coq ?

Observer les plumes de la queue de vos poulets est un autre moyen de savoir s’il s’agit de mâles ou de femelles.

Les plumes de selle représentent un type de plumes de la queue, qui s’étendent sur le dos d’un poulet et se trouvent en fait devant la queue. Les poules et les coqs ont tous les deux des poules de selle, mais chez les femelles, celles-ci sont plus rondes que chez les mâles, où elles sont non seulement plus longues mais aussi plus pointues.

Ensuite, nous avons les faucilles, que les poules ne possèdent pas. Il s’agit de plumes longues et arquées qui dépassent de la queue du coq.

Les pattes

Les coqs ont généralement des pattes plus robustes et plus épaisses, qui leur servent en fait à se battre lorsqu’ils doivent défendre les leurs. Nous nous pencherons sur les différences comportementales un peu plus tard dans cet article.

La croissance de l’éperon, qui est une partie de l’os de la patte, ressemblant à une corne, peut aussi vous permettre de distinguer un jeune coq d’une poule. Les éperons se trouvent à l’arrière des pattes des coqs et, bien qu’ils ne soient pas exclusivement un attribut physique des poulets mâles, ils sont bien plus fréquents chez les coqs que chez les poules. Les éperons d’un mâle peuvent atteindre plusieurs centimètres de longueur et sont plus pointus que ceux d’une femelle, peu importe la croissance de celle-ci.

Crêtes et caroncules

Les poules et les coqs possèdent tous les deux une crête et des caroncules, leur crête se situe au sommet de leur tête et les caroncules sont suspendues sous leur menton. L’apparence de la crête et des caroncules d’une poule varie selon les races, mais généralement, vous pouvez déterminer le sexe d’un poulet en observant sa crête. En effet, même si les poules et les coqs possèdent tous les deux une crête rouge, celle de la poule n’est pas aussi grande et brillante que celle du coq, qui est plus éclatante et plus grasse au toucher.
En ce qui concerne les caroncules, elles sont plus petites chez les poules que chez les coqs. Tout comme la crête, la caroncule du coq a aussi une couleur plus vive que celle de la poule.

Est-ce que votre poulet pond des œufs ?

Naturellement, la ponte des œufs est un moyen sûr de savoir si vous avez un mâle ou une femelle. Si vous remarquez que votre poulet pond des œufs, même si ses caractéristiques physiques et comportementales vous indiquent le contraire, il s’agit bel et bien d’une femelle !

 

Trois poules qui nichent dans un poulailler Eglu Go UP

Quelles sont les différences comportementales entre une poule et un jeune coq ?

Comportement d’un jeune coq vs comportement d’une poule

Nous avons examiné les différences physiques entre les poules et les jeunes coqs, mais quels sont les différents traits comportementaux qui vous aideront à déterminer le sexe de vos poulets ?

Il existe une grande différence dans les vocalisations, c’est-à-dire la façon dont vos poulets communiquent par les sons qu’ils émettent. Les coqs sont connus pour leur fameux cocorico, généralement très bruyant ! Ils commencent à chanter en moyenne dès l’âge de cinq mois, ou lorsqu’ils ont atteint leur maturité, et ce pour un certain nombre de raisons. Il peut s’agir d’annoncer leur présence dominante, de marquer leur territoire ou même d’un rituel d’accouplement.

Bien qu’il ne soit pas impossible pour une poule de chanter, cela est beaucoup plus rare, et si elle le fait, c’est souvent de façon bien plus silencieuse. Lorsqu’une poule se met à chanter, c’est généralement parce qu’elle se trouve au sommet de la hiérarchie ou parce que le coq qui faisait partie de son groupe n’est désormais plus là.

Vous pouvez également remarquer des différences entre les niveaux d’agressivité entre les coqs et les poules. Malheureusement, l’intimidation entre poules n’est pas si rare et peut se produire pour une multitude de raisons. Bien que ce comportement ne soit pas réservé exclusivement aux mâles, on dit que les coqs sont toujours à l’affût du danger et prêts à se battre pour protéger les leurs. Habituellement au sommet de la hiérarchie, les coqs aiment affirmer leur domination en se battant avec d’autres coqs pour montrer qui est le boss ! Jetez un œil à nos blogs pour en savoir plus à propos des comportements agressifs chez les jeunes coqs. Comme pour les autres différences physiques mentionnées précédemment, l’agressivité chez les poules peut aussi varier selon les races. Certaines races comme les poules Asyl, Modern Game et Old English Game, par exemple, figurent toutes en tête de liste des races de poules les moins amicales !

À partir de quel âge pouvons-nous faire la différence entre une poule et un jeune coq ?

Une maman poule qui s’occupe de ses poussins

Maintenant que nous avons défini les principales différences physiques et comportementales entre les coqs et les poules, voyons à partir de quel âge il est possible de différencier les deux.

Semaine 1

Pour la grande majorité des poulets, il est impossible déterminer leur sexe dès l’éclosion ou même lors de la première semaine. Il existe toutefois une exception à cette règle avec les races de poules autosexables, dont le sexe peut être déterminé en observant leur coloration dès les premiers jours. C’est le cas par exemple de la Poule Marans, une race pure, dont les poussins mâles sont généralement plus clairs et possèdent une tache plus grande et plus pâle sur leur tête par rapport aux femelles.

De même, les races de poulets hybrides sont aussi une exception. Il s’agit de croisements de races de poulets, à l’inverse des races pures de poulets de races autosexables. Dans ce cas, un éleveur croise une race de poule spécifique avec une autre race afin d’obtenir des poussins qui, en fonction de leur sexe, écloront de différentes couleurs. Cela signifie aussi qu’il est possible de distinguer un coq d’une poule à un stade très précoce, c’est-à-dire dès l’éclosion. Un exemple de race hybride est le poulet Red Sex Link, un croisement entre un mâle Rhode-Island et une femelle White Rock, Delaware, Rhode Island White, ou Wyandotte, qui produisent des poules rouges et des coqs blancs.

Semaines 5 à 9

C’est surtout entre les semaines 5 et 8 que les poussins commencent à développer des caractéristiques qui vous permettent de déterminer leur sexe. À ce stade, vous remarquerez quelques changements dans leur apparence physique, notamment au niveau de leur crête. Comme nous l’avons mentionné, les poulets mâles ont généralement une crête plus rouge, et c’est à cette période que cela commence à se voir. Ceci étant dit, à cette période, la couleur de la crête ne vous permet pas de définir le sexe d’un poulet à 100 %.

Une autre différence physique que nous pourrons observer pendant ces semaines est que les pattes des poussins mâles deviendront probablement plus grosses que celles des femelles.

Si vous comparez le comportement du coq et celui de la poule à cette période, vous remarquerez aussi que les poussins mâles commencent à se « pavaner », c’est-à-dire qu’ils commencent à se tenir droit, à marcher de manière exagérée et à montrer leur poitrine.

Semaines 10 à 15

À ce stade, vos poussins seront déjà entrés dans leur période d’adolescence, où ils connaîtront d’importants changements du point de vue de leur développement. Si vos poussins ont désormais atteint l’âge de 12 semaines, ils seront également prêts à emménager dans leur poulailler Eglu Go. Il vous sera utile de consulter le guide Omlet sur les erreurs courantes qui sont souvent commises lorsqu’on élève des poussins à cet âge.

En ce qui concerne les différences entre les poussins mâles et femelles au cours de ces semaines charnières, c’est vers la douzième semaine que les plumes du cou commencent vraiment à se démarquer chez les coqs. Il en va de même pour les faucilles des poussins mâles, que les poules ne possèdent pas, même à pleine maturité.
Bien que le chant du coq puisse commencer un petit peu plus tôt, il fait généralement sa première apparition vers la douzième semaine d’âge. Le chant du coq est un comportement associé aux poulets mâles, mais comme nous l’avons souligné, cela peut aussi arriver aux poules.

De plus, vous pourrez peut-être observer votre poussin femelle commencer à s’accroupir. Bien que la plupart des poules ne commencent pas à pondre avant les prochaines semaines, ce comportement vous indique qu’une poule pourrait se préparer à pondre prochainement, mais pas tout de suite !

Semaines 16 à 20

Maintenant que nous nous situons entre les semaines 16 et 20, vos poules vont atteindre l’âge adulte ! Si vous avez eu du mal à déterminer le sexe de vos poulets jusqu’à ce stade, vous allez définitivement le connaître si votre poule se met à pondre des œufs pendant cette période. C’est la façon la plus fiable de déterminer le sexe d’un poulet !

Les poules peuvent-elles se transformer en coqs ?

Un jeune coq dehors sur une plateforme en boisAussi bizarre que cette question puisse paraître, il existe un certain nombre de cas documentés d’éleveurs de poules affirmant que leurs poules avaient changé de sexe ! Naturellement, la réponse à cette question est non, les poules ne peuvent absolument pas se transformer en coqs, et inversement.

Toutefois, ce qui peut arriver, dans de très rares circonstances, c’est d’observer une poule adopter les caractéristiques d’un coq à la suite de complications au niveau de ses ovaires. Les poules naissent avec deux ovaires : l’organe gauche est fonctionnel et sert à la production d’œufs et d’œstrogènes, tandis que le droit devient dormant lorsqu’un poussin éclos. Si la poule rencontre un problème médical comme par exemple un kyste ovarien, son taux de testostérone commence à augmenter et son ovaire gauche peut rétrécir, entraînant le développement d’un ovotestis. À ce stade, votre poule cessera de pondre des œufs et pourra même prendre l’apparence d’un poulet mâle, affichant par exemple une crête et des caroncules mieux établies !



Vous connaissez à présent toutes les différences entre un jeune coq et une poule ! Si vous débutez dans l’élevage de poules ou si vous envisagez de faire incuber leurs œufs, jetez un œil à la
gamme Omlet d’équipements d’incubation et d’élevage..

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Les jolies petites poules d’Evie – Sauvetage d’anciennes poules de batterie

Evie Walker a 11 ans et elle est passionnée par les poules depuis la moitié de son jeune âge. Hormis les animaux de son jardin, elle aide aussi des milliers d’autres poules en récoltant des fonds pour l’association British Hen Welfare Trust. Evi a récemment recueilli six nouvelles poules chez elle et a écrit un journal pour raconter les premières semaines passées avec ses nouvelles copines. Rendez-vous à la fin de l’article pour découvrir l’interview d’Evie sur sa passion pour les poules !

petite fille qui nourrit des poules recueillies dans son enclos eglu

Je vais chercher mes nouvelles copines

Quand j’ai appris que des poules allaient avoir besoin d’un foyer dans notre région, nous nous sommes inscrits sur le site du BHWT et avons réservé quatre poules. À l’approche du jour J, mon père et moi avons installé notre nouveau poulailler Eglu Cube avec son enclos, puis nous avons installé un Filet à poules d’Omlet tout autour afin de leur offrir plus d’espace à l’extérieur pour se promener. Ensuite, nous sommes allés faire des courses pour acheter d’autres produits avant leur arrivée : de la litière, de la nourriture, des vitamines pour les aider à se rétablir et plein de friandises ! Nous leur avons aussi acheté une balançoire à poules !J’ai dû également commencer à réfléchir à des prénoms pour mes nouveaux animaux de compagnie.

Le matin du jour J, nous avons trouvé une grande boîte pour ramener les poules à la maison. J’ai veillé à mettre beaucoup de paille à l’intérieur afin qu’elles soient à l’aise pendant le voyage. Ensuite, nous avons suivi les instructions que nous avait donné le BHWT pour trouver facilement le lieu où nous devions récupérer les poules. Quand nous sommes arrivés, nous avons été accueillis par d’adorables bénévoles qui nous ont demandé si nous pouvions recueillir une ou deux poules en plus dans notre maison, car ils avaient quelques « chanceuses supplémentaires » qui étaient enfin sorties de leurs cages.

J’étais tellement contente et heureuse lorsque ma mère a dit que nous allions en prendre deux de plus, cela signifiait qu’on allait ramener à la maison non pas quatre, mais six poules chanceuses ! J’ai offert des chocolats et une carte aux bénévoles pour les remercier de leur travail, car sans leur aide, nous ne pourrions pas recueillir de poules.

Sur le chemin du retour, mon frère et moi avons fait attention à bien rester silencieux pour ne pas effrayer nos nouveaux animaux. Lorsque nous sommes arrivés à la maison, ma mère a soigneusement sorti les poules de leur boîte et leur a mis des anneaux de couleur aux pattes pour que nous puissions facilement les distinguer. Elles étaient très silencieuses et restaient dans l’enclos attaché à leur maison et ne bougeaient pas beaucoup. Après un petit moment, elles ont commencé à manger – énormément ! À la tombée de la nuit, elles ne savaient pas trop comment grimper sur la petite échelle pour aller se coucher dans leur petite maison, donc ma mère les a portées avec précaution pour les installer dans leur nouvelle maison.anciennes poules de batterie dans un poulailler eglu cube

Les premières semaines

Le lendemain matin, il a fallu aussi les sortir de la maison car elles ne savaient pas vraiment quoi faire. Elles sont restées dans l’enclos attaché à leur poulailler pendant les deux premiers jours, mais le troisième jour, elles se sentaient suffisamment en confiance pour aller dans un enclos plus grand. Elles ont rapidement appris à gratter le sol et elles adoraient s’allonger et prendre des bains de soleil. Au début, elles avaient aussi très peur de nous et ne voulaient pas manger dans nos mains. Après nous être assis tranquillement auprès d’elles chaque jour et leur avoir offert de nombreuses friandises, elles ont rapidement appris à nous faire confiance, et maintenant, certaines d’entre elles sautent même sur nos genoux pour nous faire des câlins !

Cela fait maintenant un mois que nous avons recueilli nos poules et il y a une énorme différence entre le jour où nous les avons récupérées et aujourd’hui. Elles ont à présent plein de plumes et ont l’air en bien meilleure santé. Lorsqu’elles sont arrivées, leurs crêtes étaient pâles et pendaient d’un côté, mais elles sont déjà plus brillantes et plus droites aujourd’hui. Elles ont assez de confiance pour grimper et descendre de leur échelle et pondre leurs œufs dans le nichoir confortable mis à leur disposition, au lieu de les déposer au hasard dans leur enclos.

À elles six, nos poules nous donnent environ quatre œufs par jour et leurs coquilles sont désormais beaucoup plus dures et de couleur plus foncée. Au tout début, les coquilles étaient pâles et très fines. Nous leur avons donc donné des coquilles d’huîtres broyées tous les jours pour les aider à améliorer leurs coquilles. Elles adorent prendre des bains de poussière pour prendre soin d’elles et rester propres.

Je pense que maintenant, elles adorent leur nouvelle vie et font tout ce que des poules sont censées faire !


petite fille qui porte une ancienne poule de batterie

Peux-tu nous parler un peu de toi ?

J’ai 11 ans et je viens de rentrer au collège. J’ai six poules qui s’appellent Skittles, Bellatrix Lestrange (je suis une grande fan d’Harry Potter !), Bubbles, Squeak, Hyacinth Clucket et Peggy Mitchell (mes parents ont choisi les deux derniers prénoms)

J’ai une chienne, une Cockapoo de 5 ans qui s’appelle Daisy, j’adore la promener, surtout quand nous allons à la plage. Pendant mon temps libre, j’aime coudre, tricoter, dessiner, fabriquer des objets et peindre. Ce que je préfère par-dessus tout, c’est faire des cadeaux et des friandises… avec les œufs de mes poules !

Quand as-tu commencé à t’intéresser aux poules ?

Quand j’avais six ans, ma mère m’a parlé d’une association caritative appelée British Hen Welfare Trust, qui sauve les poules élevées en batterie lorsque les éleveurs n’ont plus besoin d’elles. J’ai pensé que je pourrais contribuer à leur offrir une meilleure vie en m’occupant d’elles et en leur donnant beaucoup d’attention.

Parle-nous un peu de la façon dont tu récoltes des fonds pour le BHWT.

Il y a quelques années, lorsque j’ai commencé à recueillir des poules, j’ai décidé de récolter de l’argent pour l’association en vendant des œufs pondus par mes poules et en reversant l’intégralité de cet argent à l’association pour aider les autres poules qui sont encore en cage. Comme je suis passionnée par l’art et l’artisanat, j’ai décidé d’essayer de récolter un peu plus d’argent en peignant et en décorant des décorations de poules en bois que je vends sur une page Facebook créée par ma mère, qui s’appelle « Evie’s Pretty Little Hens ». J’ai aussi fait quelques ventes de gâteaux à l’école et chez moi pour essayer de récolter plus d’argent. Jusqu’à présent, j’ai réussi à rassembler plus de 2 000 € pour l’association !

Quels conseils peux-tu donner aux personnes qui souhaitent s’engager ?

La première chose à faire est de consulter le site internet du BHWT pour voir à quels moments vous pouvez recueillir des poules dans votre région. Vous devez vous assurez d’avoir un poulailler sûr et sécurisé pour vos poules ainsi qu’un bel espace extérieur pour qu’elles puissent jouer et se balader. Je vous conseille de lire toutes les informations qui figurent sur le site du BHWT afin de connaître tous les éléments dont vos poules auront besoin à leur arrivée.

Quelle est la plus grande différence entre ton ancien poulailler et ton nouveau poulailler Eglu ?

Notre ancien poulailler avait été construit tout en bois par mon papa. Il était très joli mais difficile à nettoyer, car je ne pouvais pas l’arroser quand il était sale ou boueux. Les poulaillers en bois peuvent aussi attirer des acariens, mes poules en ont déjà eus. Après quelques années, le poulailler a commencé à avoir quelques fuites et à nécessiter des réparations fréquentes. Mon nouveau poulailler Eglu est beaucoup plus facile et rapide à nettoyer. J’ai juste à jeter les déchets récoltés par le plateau à la poubelle puis à essuyer le poulailler. Parfois, il m’arrive de le nettoyer au jet d’eau pour lui donner un bon coup de fraîcheur. Mes poules ont l’air d’adorer leur lit douillet que je remplis de litières et il est aussi très facile d’ouvrir et de fermer la porte du poulailler Eglu le matin et le soir.

Quels sont tes plans pour le futur ?

À l’avenir, j’adorerais continuer à sauver d’autres poules de batterie et, lorsque je serai assez grande, j’aimerais vraiment m’engager bénévolement pour cette cause. D’ici là, je vais continuer à aider l’association et récolter des fonds en vendant mes œufs et les décorations en bois que je fabrique.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Le guide ultime des cadeaux pour poules et éleveurs de poules

Si vous envisagez d’offrir un cadeau à un éleveur de poules pour les fêtes, vous êtes au bon endroit ! La boutique Omlet est, comme toujours, remplie de produits à la fois amusants et pratiques pour les poules et leurs éleveurs. Profitez au maximum de notre Black Friday en saisissant certaines de nos offres exceptionnelles avant Noël.

Divertissement

L’un des plus beaux cadeaux que vous pouvez faire à vos poules cet hiver est de leur donner l’opportunité de s’amuser ! Nous avons plein de produits amusants qui feront glousser vos poules d’excitation.

Les jouets à picorer Poppy et Pendant distribuent de la nourriture, des friandises ou du grit à picorer pour vos poules, permettant de joindre stiumulation et collations dans les moments où les insectes à déterrer dans les parterres de fleurs se font plus rares.

Vous pouvez aussi rendre l’enclos de vos poules plus amusant et en faire une aire de jeu grâce à la formidable Balançoire à poules ! Il est naturel pour les poules de se percher, alors si vous ajoutez un élément de mouvement dans leur enclos, cela leur procurera un divertissement supplémentaire dans leur journée.

guide de cadeaux pour poules porte automatique

Porte Automatique

La Porte Automatique pour poulailler d’Omlet rend la vie des éleveurs de poules plus simple et fera le bonheur des amateurs de technologie ! Vous pouvez programmer l’ouverture automatique et la fermeture automatique de la porte à certains moments de la journée, ou selon les niveaux de la lumière du jour, afin que vos poules rentrent dans leur poulailler en parfaite sécurité avant la nuit tombée, même lorsque leurs éleveurs sont encore au travail. De plus, la Porte Automatique d’Omlet peut être installée sur tous les enclos ou poulaillers en bois, c’est donc un cadeau idéal pour tous les éleveurs de poules heureux (mais occupés).

PoleTree

Offrez à vos poules leur propre sapin de Noël avec notre nouveaux système de perchoirs PoleTree. Ce système est parfait pour le Grand Enclos pour poules d’Omlet ou pour tout autre enclos pour poules, et vous pouvez le personnaliser pour l’adapter à vos poules en choisissant d’installer des perchoirs longs ou courts, à différentes hauteurs et dans différentes orientations.

Les poteaux fixes s’installent sur le toit et/ou sur votre enclos, et vous pouvez ensuite y ajouter autant de perchoirs que vous le souhaitez et les disposer de la manière qui conviendra le mieux à vos poules. Créez un escalier de perchoirs en spirale pour que vos poules puissent y grimper, ou ajoutez des perchoirs plus longs pour les poules qui aiment observer leur environnement en bonne compagnie. Vous pouvez aussi ajouter un distributeur de friandises en hauteur !

Présentoirs à œufs

Les éleveurs de poules les plus chanceux auront plus d’œufs qu’ils ne pourront en manger en une journée, ils auront donc besoin de les stocker. Ces présentoirs à œufs vous permettent de conserver vos jolis œufs dans votre cuisine, et vous pouvez savoir dans quel ordre les manger puisque les œufs les plus récents s’ajoutent derrière les œufs les plus frais du poulaillers.

idees de cadeau de noël presentoir a oeufs

1 comment - Écrire un commentaire

This entry was posted in Noël


Joyeux Halloween – 20 % de réduction sur une sélection de produits

Jouets pour poules en promotion pour Halloween

Offrez à vos poules leur propre manche à balai pour Halloween ! 🧹

Profitez de 20 % de réduction sur une sélection de produits pour Halloween, incluant les perchoirs à poules, les jouets à picorer et plus encore. Utilisez le code promo CHICKORTREAT.


Conditions générales
L’offre de 20 % de réduction est valable du 28/10/21 au 31/10/21 à minuit et concerne uniquement la balançoire à poules, les perchoirs à poules d’Omlet de 1 m et 2 m, les jouets à picorer Pendant et Poppy, et les distributeurs de nourriture Caddi. L’offre ne s’applique pas sur les lots doubles, ni sur les produits PoleTree ou tout autre accessoires pour poules. Offre limitée à deux articles de chaque par personne. Sous réserve de disponibilité. Omlet ltd. se réserve le droit de retirer l’offre à tout moment. L’offre ne peut pas être utilisée sur les frais de livraison, les promotions existantes ou en conjonction avec une autre offre promotionnelle.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Offres et promotions


Soufflé a sauvé ma santé mentale pendant le confinement

Hattie Garlick est une autrice, et plus récemment, une éleveuse de poules qui a intégré deux poules Pékins dans sa maison de Norfolk lors du troisième confinement. Comment vont-elles s’intégrer dans une vie de famille où se trouvent déjà deux enfants, un chat, un poisson rouge et un chien pas très futé ? Lisez la suite pour le découvrir…

Poules therapeutiques dans un poulailler

Il est fort probable, qu’au cours des douze derniers mois, vous ayez découvert à quel point la pâtisserie pouvait être une activité stressante. Dans le monde développé, les recherches Google de recettes de pain ont atteint un niveau record. Pendant que tout le monde trouvait du réconfort dans le levain, ma santé mentale était sauvée par Soufflé.

Soufflé est une poule, elle et sa sœur Einstein sont arrivées dans notre jardin au milieu du troisième confinement. Les enfants voulaient avoir plus d’animaux de compagnie, j’avais mis mon veto sur les perroquets, et mon mari et moi pensions que les poules pourraient au moins mériter notre hospitalité grâce à leurs œufs frais. Au départ, c’était vraiment pour cette raison que nous les avions récupérées dans un petit élevage local. Je ne m’imaginais pas qu’elles me feraient aussi économiser une fortune en frais de thérapie.

Pourtant, au fil des jours, je me suis retrouvée attirée en dehors de la maison, plus exactement dans mon jardin, à côté de leur enclos. J’ai réalisé qu’il y avait quelque chose d’hypnotisant dans leurs mouvements.

Carri Westgarth, maître de conférences en interaction entre les hommes et les animaux à l’Université de Liverpool, a mené des recherches démontrant que le fait de regarder son chien courir permettrait de réduire considérablement le stress. Leur joie débordante déteint sur eux. Observer une poule faire des galipettes et picorer est beaucoup plus soft. Cela semble adoucir, et non stimuler, mon état émotionnel. Et pendant la pandémie, alors que j’avais les nerfs à vif et que je me sentais déboussolée, cet équilibre apporté par le fait d’observer mes poules était exactement ce dont j’avais besoin.

Peut-être que je n’aurais pas dû être aussi surprise de l’influence thérapeutique de mes poules. Les poules sont désormais largement utilisées comme animaux thérapeutiques aux États-Unis et au Canada. Ici, au Royaume-Uni, une association caritative appelée Henpower a introduit l’élevage de poules dans plus de 40 maisons de soins. Une étude d’un an menée par l’Université de Northumbria a montré que cette initiative avait considérablement amélioré la santé et le bien-être des résidents, tout en réduisant la dépression et la solitude.

Environ deux mois après que Soufflé et Einstein aient emménagé, j’avais totalement compris pourquoi. Alors que ma fille les trouve juste incroyablement mignonnes, il est plus difficile d’anthropomorphiser une poule plutôt qu’un chien ou un chat. Après tout, elles appartiennent à un groupe d’animaux totalement différents du nôtre. Elles ont des relations dépourvues de sentiments : offrant le confort de la compagnie sans avoir aucun bagage émotionnel. Soufflé et Einstein ne se soucient absolument pas de mes inquiétudes à propos du Brexit et des taux de contamination, qui sont après tout totalement hors de propos pour elles. Elles n’en ont rien à faire.

Elles attendant simplement de moi que je fasse l’effort de mettre mes chaussures et sortir dans l’air frais, dès le matin, pour ouvrir la porte de leur poulailler Eglu Cube. J’ai remarqué que cela me donne une perspective bien plus positive sur ma journée par rapport à mon ancienne routine lors du confinement, où j’étais affalée devant l’ordinateur, en pyjamas, jusqu’à l’heure du repas. Au-delà de ça, elles se fichent pas mal de me voir ou pas. Et après des mois passés à entendre le mot « mamannnnnn » raisonner dans la maison 24 heures sur 24, je ne pourrais pas leur en être plus reconnaissante.

En revanche, nous avions raison à propos d’une chose lorsque nous avions au départ décidé d’intégrer des poules à notre foyer. Les œufs frais du matin sont une véritable aubaine au moment du petit-déjeuner. Ils sont aussi un excellent stimulant pour l’humeur en période de fébrilité. Cela fait tellement de bien de mettre sa main dans le poulailler pour en sortir un petit œuf, tout chaud, comme par miracle.

Poules dans un enclos en confinement

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


8 conseils pour rendre l’enclos de vos animaux plus amusant cet automne

Deux cochons d’Inde marrons dans un enclos, dont un sous un abri Zippi d’OmletC’est de nouveau le moment de l’année où nous devons dire au revoir à l’été et accueillir les jours plus frais et plus courts de l’automne. Pour beaucoup de propriétaires d’animaux de compagnie, l’été est une superbe opportunité pour passer du bon temps avec leurs animaux, jouer dehors et profiter des beaux jours. Mais le changement de saison ne doit pas signifier que le fun doit s’arrêter pour autant !

Il est primordial de continuer à faire faire de l’exercice à vos animaux tout au long de l’année, et les enclos pour animaux sont géniaux pour cela, car ils offrent à vos amis à fourrure la liberté de se déplacer dans un environnement sûr et confiné. Omlet dispose d’une gamme d’enclos pour poules, lapins et cochons d’Inde, qui sont tous anti-prédateurs, pour que vous n’ayez aucun souci à vous faire à propos de la sécurité de vos animaux cet automne. Même si les enclos sont fantastiques pour offrir plus d’espace à vos animaux, y ajouter quelques éléments supplémentaires lors des prochains mois peut vous aider, vous et vos animaux, à continuer de vous amuser. Voici nos meilleurs conseils sur ce que vous pouvez faire pour rendre vos enclos plus amusants pour l’automne.

Pour les enclos pour cochons d’Inde et lapins

Organisez une chasse aux légumes

Les cochons d’Inde et les lapins adorent leurs légumes frais, alors pourquoi ne pas en faire un jeu ! Vous pouvez essayer de cacher des morceaux de leurs légumes préférés partout dans l’enclos pour qu’ils partent à leur recherche. Ce jeu est non seulement une opportunité pour vous de passer du bon temps dehors avec votre animal, mais il pourra aussi servir de chasse au trésor cet automne lors de la fête d’Halloween !

Achetez un tunnel de jeu

Les tunnels de jeu peuvent s’accrocher sur vos enclos pour cochons d’Inde ou pour lapins pour leur offrir un nouvel exercice, ils sont conçus en tenant compte du comportement naturel de ces deux animaux. Dans la nature, les cochons d’Inde aussi bien que les lapins vivent dans des terriers, un trou qu’ils creusent pour se réfugier temporairement sous terre. Observez votre cochon d’Inde ou votre lapin s’amuser à sauter dans tous les sens, en courant dans son tunnel à toute vitesse.

Utilisez un abri

Les abris peuvent être un accessoire supplémentaire génial pour voter enclos en automne. Les abris Zippi d’Omlet Zippi pour lapins et cochons d’Inde sont résistants aux intempéris, ce qui signifie que votre animal sera protégé aussi bien du vent que de la pluie. Ces deux espèces ont un désir naturel de rechercher des endroits pour se cacher dans des trous, vous pouvez donc être certains qu’ils s’amuseront dans ces abris, tout en se sentant en sécurité. De plus, les tunnels de jeu d’Omlet sont équipés d’anneaux de connexion, ce qui vous permet de les connecter facilement aux abris Zippi et de créer ainsi un labyrinthe super amusant pour vos amis à fourrure !

Jouets pour cochons d’Inde et lapins

Qui a dit que les jouets étaient réservés uniquement aux chats et aux chiens ? Tentez d’offrir un nouveau jouet à votre petit animal, qui l’aidera à tuer l’ennui cet automne. Les jouets pour cochons d’Inde et lapins peuvent être tout simplement accrochés à leur enclos, ils les maintiendront actifs, stimulés et curieux.

Pour les enclos pour poules

Jouets pour poules

Les poules ont aussi beaucoup de jouets ! Une poule qui s’ennuie peut devenir une poule qui maltraite les autres poules de son groupe, il est donc d’autant plus important de les maintenir diverties à cette période de l’année. Naturellement, lorsque leurs plumes tombent, ces animaux deviennent de plus en plus agités, car ils ont moins d’herbe et moins de mauvaises herbes à leur disposition, contrairement à l’été. Le jouet à picorer pour poules est une bonne option pour que vos poules restent épanouies, cela leur procure aussi de la stimulation mentale.

Offrez une citrouille à vos poules dans leur enclos

Il n’y aurait pas d’automne sans citrouilles ! Vous pouvez placer une demi-citrouille dans votre poulailler pour que vos poules se régalent. Elles n’auront aucun problème à picorer la citrouille crue, vous n’avez donc même pas besoin de la faire cuire ; découpez simplement le haut de la citrouille puis coupez-la en deux et placez-la à l’extérieur dans votre enclos. Veillez cependant à bien retirer les restes de nourriture de l’enclos une fois que vos poules auront mangé la citrouille, pour éviter d’attirer des visiteurs indésirables, comme les rongeurs, pendant la nuit.

Utilisez les feuilles mortes d’automne

Les feuilles mortes de l’automne dans votre jardin n’ont peut-être aucune utilité pour vous, mais elles peuvent en réalité être une grande source de divertissement pour vos poules. Faites un tas de feuilles mortes dans l’enclos de votre poulailler, et regardez vos poules s’amuser pendant des heures à picorer dedans. Vous pouvez même y ajouter quelques graines de tournesol pour que vos poules les cherchent dans le tas de feuilles.

Installez une balançoire à poules

Une balançoire à poules constitue un autre moyen de rendre l’enclos de vos poules plus amusant. La balançoire à poules d’Omlet permettra à vos poules de se sentir dans leur élément lorsqu’elles se familiariseront avec ce nouveau jouet. Non seulement cet accessoire pour enclos leur procurera de nombreux divertissements, mais vous aurez tout autant de plaisir à les regarder sauter et se balancer d’avant en arrière sur leur balançoire.

Les poules en automne dans leur poulailler près des bois

Nous espérons qu’après ces quelques conseils, vous trouverez de nouvelles idées pour rendre la vie de vos animaux plus agréable en cette saison ! La fin de l’automne laissant place à des températures encore plus froides, pensez à jeter un oeil aux guides d’Omlet pour que vos cochons d’Inde, vos lapins, et vos poules restent au chaud et en sécurité lorsqu’ils seront à l’extérieur.

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Cochons d'Inde