Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France

Quelles sont les conditions légales pour élever des poules ?

Les détenteurs d’oiseaux à titre privé, notamment de volailles, sont tenus de confiner ces derniers pendant l’épidémie de la grippe aviaire. Merci de consulter cet article pour plus d’informations : https://blog.omlet.fr/2020/12/04/

Un œuf frais tous les matins – l’un des plus grands avantages d’avoir des poules dans le jardin. Mais il y a des difficultés. Pour élever des poules, il y a des conditions légales qu’il vous faut connaître. Attention, ces conditions changent de pays en pays.

Contactez les autorités ou un vétérinaire directement pour éviter de recevoir des informations obsolètes ou incorrectes sur l’élevage d’animaux.

Est-ce que j’ai besoin d’enregistrer mes poules ?

Cela dépend du pays dans lequel vous vivez. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni par exemple, les habitants qui ont plus de 50 poules doivent les enregistrer dans les 30 jours à l’aide d’un formulaire. Il s’agit là d’un impératif légal. Cette loi s’applique aussi aux groupes d’oiseaux composés de différentes espèces comme des poules, canards, oies, pintades, perdrix, faisans, pigeons ou dindes déstinés à la consommation.

En Allemagne, tous les poussins doivent être enregistrés le premier jour auprès d’un vétérinaire et du fonds de maladies animales. La loi s’applique à toutes les volailles. Celle-ci existe pour réduire le risque d’épidémies.

Combien de poules constituent un groupe parfait ?

Pour répondre à cette question, il vous faut prendre en compte l’espace dont vous disposez pour vos poules et combien d’œufs vous avez besoin.

Une poule adulte pond environ deux œufs en l’espace de trois jours en moyenne. Donc avec six poules, vous aurez assez d’œufs pour nourrir toute la famille. Mais si votre famille adore les œufs, ou que vous comptez en donner, vous aurez peut-être besoin de plus d’oiseaux.

En règle générale, on conseille de commencer avec au moins trois poules. Si un oiseau décède par accident, vous ne vous retrouverez pas avec une seule poule. Un coq aura besoin de quatre à six poules.

L’espace dont elles auront besoin dépend de la taille, de  la race des poussins et de combien de temps par jour vous les laissez dehors. On recommande d’avoir au minimum environ 50 cm2, mais plus de place ne fait pas de mal !

Vous aurez besoin d’un enclos d’extérieur comme le grand enclos pour poules pour protéger vos poules des rapaces. Une autre option contre les visiteurs nocturnes est une porte de poulailler. Si vous rentrez tard le soir et avez besoin d’une méthode pratique pour les enfermer, nous recommandons une porte automatique. Le panneau de contrôle vous permet de choisir quand ouvrir et fermer la porte automatique selon vos besoins ou le lever du soleil.

La porte automatique d’Omlet s’ouvre horizontalement pour plus de sécurité et ainsi permettre à vos poules de dormir tranquillement.

Un filet à poules électrique peut aussi protéger vos poules des prédateurs.

Est-ce que j’ai besoin de vacciner mes poules ?

Chaque pays a des lois différentes quant à la vaccination de volailles, le mieux est donc de contacter un vétérinaire ou de consulter le site internet du gouvernement. Par contre, il vaut mieux vacciner vos oiseaux contre la grippe aviaire, maladie de Newcastle et la maladie de Marek.

La grippe aviaire est capable d’infecter les volailles domestiques et les oiseaux sauvages. Si une poule est infectée, tout le groupe doit être abattu. Cependant, ces virus n’infectent généralement pas les humains. Pour plus d’information, consultez notre blog Tout ce qu’il faut savoir sur la grippe aviaire.

Il n’existe pas encore de remède à la maladie de Newcastle, mais si vous vaccinez vos oiseaux âgés entre 14 et 21 jours, ils seront protégés. Cette maladie peut être transmise aux humains.

La maladie de Marek est causée par un type de virus de l’herpès et attaque le centre du système nerveux des poules. Comme beaucoup de virus similaire, la maladie de Marek infecte un animal à vie. Cependant, tous les oiseaux infectés ne tombent pas forcément malades. La maladie ne se transmet pas aux humains.

Nous recommandons donc de vacciner vos poules pour garantir la bonne santé de vos oiseaux et éviter une épidémie.

Rappelez-vous d’isoler les nouveaux venus pendant au moins 30 jours !

Est-ce que j’ai besoin d’une permission pour élever des poules ?

Selon la ville ou le village dans lequel vous vivez, la loi peut être différente en ce qui concerne le nombre de poules, la taille du poulailler ou la distance entre le poulailler et votre maison. Certaines régions n’autorisent pas d’avoir des coqs à cause du bruit. D’autres demandent que chaque poule soit marquée par un bandeau autour d’une de leur patte.

Cependant, selon les règles de votre bail vous n’avez peut-être pas le droit d’avoir des poules et il existe certaines règles qui s’appliquent à l’élevage de poules en jardin. Vérifiez donc les règlements locaux avant d’acheter des poules.

Pensez aussi à vos voisins si vous comptez élever des poules. Même si beaucoup de monde apprécie avoir des œufs frais, mieux vaut demander à vos voisins et vérifier que vos poules ne filent pas de jardin en jardin avant d’en adopter !

Que faut-il prendre en compte si je veux élever des poules dans mon jardin ?

Certains pays demandent des conditions minimum. En Espagne, par exemple, la loi exige que les déciels restent aussi bas que possible, que le poulailler soit illuminé correctement et que l’éleveur rende régulièrement visite au vétérinaire.

Beaucoup de mairies limitent le nombre d’oiseaux que l’on peut garder et certaines interdisent même d’avoir un coq dans des propriétés résidentielles à cause du bruit qu’ils causent.

L’Australie est un excellent exemple des différences entre lois locales. En Victoria, les résidences avec jardin peuvent avoir un maximum de cinq poules mais en Nouvelle-Galles du Sud la loi ne permet pas plus de 10 oiseaux. En Australie Occidentale, un propriétaire peut avoir jusqu’à 12 poules. De plus, il est interdit d’avoir un coq dans le Queensland, Nouvelle-Galles du Sud et en Australie Occidentale.

Même la hauteur des perchoirs est réglementée et doit être de plus de 30 cm de haut.

Bien qu’il existe beaucoup de règles et lois sur l’élevage de poules, il y a une règle universelle : les poules ont besoin d’avoir un accès permanent à leur litière, à de la nourriture et de l’eau !

Suivez vos lois à la lettre et vérifiez régulièrement que celles-ci n’aient pas changé. Il est important de savoir de quel poulailler vous avez besoin, surtout quand chaque pays a des règlementations différentes qui ne doivent pas être ignorées.

This entry was posted in Poules


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *