En raison d’une forte demande, il y a un temps d’attente. Veuillez consulter notre page Livraisons pour en savoir plus.

Omlet Blog France Category Archives: Uncategorised

5 raisons pour lesquelles les chiens sont d’excellents partenaires d’entraînement

L’exercice physique n’est pas toujours facile. Il faut se motiver, trouver du temps et garder le rythme. C’est pourquoi il peut être nécessaire pour certaines personnes d’être accompagnées dans cette démarche. Et qui de mieux pour être votre coach sportif que votre chien !


Dans un article précédent, nous avons vu qu’il était possible de fairedu yoga avec son chien. Aujourd’hui, nous aimerions vous montrer pourquoi votre chien est votre meilleur partenaire sportif.

Dans le climat actuel, où le travail à domicile a pris le pas sur le travail de bureau, trouver le temps et la motivation pour faire de l’exercice est devenu un véritable défi, et par conséquent, beaucoup voient leur santé physique et mentale décliner.

Le manque d’exercice physique nuit également à nos animaux de compagnie. Diverses études sur la santé des animaux de compagnie ont révélé que 25 à 50 % des chiens sont considérés comme étant en surpoids.

Il n’a jamais été aussi important de faire du sport pour se sentir bien mentalement et physiquement que maintenant.

Les résolutions et les intentions sont bonnes, mais les actions sont meilleures. Décider d’éteindre la télévision et d’enfiler une paire de baskets est bien plus compliqué qu’il n’y paraît. Se faire accompagner dans son entraînement peut être le moyen idéal de trouver la motivation nécessaire ! Voici pourquoi votre chien est le meilleur partenaire d’entraînement que vous puissiez avoir….

 

5 raisons de sortir et de faire de l’exercice avec votre chien

.

1- Les chiens sont très énergiques et seront toujours heureux de sortir.

La plupart des races de chiens sont heureuses de se promener et sont excitées à l’idée de courir partout, ils seront donc toujours de bonne humeur pour sortir. Ce n’est pas comme appeler un ami pour aller faire de l’exercice : s’il n’est pas motivé ou de mauvaise humeur, cela finira par vous démotiver.

Les chiens sont des animaux qui ont des habitudes. Si vous répétez régulièrement l’action à la même heure pendant plusieurs jours, cela deviendra un rituel naturel pour votre chien. C’est idéal si vous êtes démotivé mais que vous ne voulez pas décevoir votre chien. Vous mettrez quand même vos baskets pour faire plaisir à votre petit compagnon, en vous imposant une certaine régularité.

2- Ils ont un rythme régulier.

Comme mentionné plus haut, ce sont des animaux de compagnie constants et fonctionnent beaucoup par habitude. Mais au-delà de cela, hormis lorsqu’ils sont malades, ils gardent un certain rythme et auront toujours un maximum d’énergie à dépenser.

Avoir un rythme actif vous permet d’optimiser votre entraînement et d’obtenir d’excellents résultats. Il est beaucoup plus amusant de suivre le rythme de votre chien que de regarder votre montre ! Si vous êtes trop lent, votre chien aura tendance à s’arrêter. N’hésitez donc pas à trouver un rythme qui vous convient à tous les deux !

3- Vous serez toujours en sécurité avec eux.

Courir ou marcher seul n’est pas toujours idéal en termes de sécurité ! Parfois, il est tard dans la journée et le simple fait d’être seul et de se sentir vulnérable, peut être démotivant. La présence de votre chien peut donc être un véritable réconfort pour vos sorties quotidiennes. Un chien a tous ces sens qui sont en éveil lorsqu’il sort. Vous devez faire confiance aux sens de votre chien, tout en gardant un œil sur lui pour que votre chien ne se blesse pas non plus.

4- Ils sont toujours disponibles, il n’y a pas besoin de les attendre.

Le plus compliqué quand on fait du sport avec quelqu’un, c’est de trouver le bon moment et de se mettre d’accord sur les horaires. Il y a toujours quelqu’un qui ne peut pas ou préfère faire son sport une heure plus tôt ou une heure plus tard ! Avec votre chien, ce n’est pas un problème. Votre chien sera toujours disponible, heureux et motivé pour venir se balader avec vous !.

 

5- Ils ne demandent rien en retour, seulement de l’amour et de bons moments à vos côtés!

Les chiens ne demanderont jamais rien en retour pour faire du sport avec vous. Au contraire, ils seront heureux d’avoir passé du temps de qualité avec vous ! Ils sont les meilleurs entraîneurs que vous puissiez avoir. Ils ne vous crient pas dessus (peut-être quelques aboiements) et vous ne dépensez pas d’argent comme vous le feriez avec un coach sportif expérimenté.

Quelle discipline dois-je pratiquer avec mon chien ?

Il existe de nombreuses façons de faire de l’exercice avec votre chien. Cela peut aller de la promenade à l’entraînement physique !

Avez-vous déjà entendu parler du canicross ? Cette discipline est un sport athlétique où le maître est attaché à son chien par un harnais. La traction du chien permet de faire de grandes foulées. C’est un moment de complicité entre le chien et son maître grâce à un effort physique intense. Cette activité est ouverte à tous les chiens !

Faire du vélo avec son chien, c’est aussi possible ! Il existe des équipements qui vous permettent de pratiquer cette activité en toute sécurité avec votre animal.

Le meilleur partenaire d’entraînement de Lewis Hamilton est son chien !

Le multiple champion de F1 Lewis Hamilton a publié une vidéo de lui s’entraînant avec Roscoe, son chien :

 

Chaque fois que vous sortez avec votre chien, énergie et bonne humeur sont garanties!

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


10 plantes adaptées aux chats (et celles à éviter)

Que ce soit dans nos jardins ou dans nos maisons, les plantes n’améliorent pas seulement l’aspect général d’un espace, mais elles peuvent également contribuer à améliorer l’humeur, à accroître la créativité et à réduire le stress. Bien que nous ne considérions pas toujours le côté dangereux des plantes, il est important de savoir que certaines plantes peuvent être toxiques pour votre chat si elles sont ingérées. Si vous décidez d’ajouter une touche de verdure à votre maison, veillez à accorder une attention particulière au choix des plantes et assurez-vous qu’elles sont sans danger pour votre ami félin.

Afin de vous aider à choisir la plante qui trônera fièrement sur votre table basse, nous avons dressé une liste de 10 plantes que vous pouvez ajouter à votre maison sans hésiter.

Pourquoi le choix de la plante est-il important pour votre animal ?

Les chats ont tendance à manger des plantes. Ce comportement est assez courant chez les chats pour un certain nombre de raisons différentes, comme l’ennui, le plaisir de la texture, le besoin de certaines fibres, etc.

En ingérant certaines plantes dans son organisme, votre chat peut aussi essayer d’éliminer et de se débarrasser des boules de poils avalées lors de sa toilette quotidienne en vomissant.

Il est donc essentiel de choisir des plantes adaptées, et si vous ne voulez pas que votre chat touche certaines de vos plantes décoratives, pourquoi ne pas leur dédier un coin rien que pour elles ?

10 plantes non-toxiques pour les chats

  • Les Graminées

Qu’il s’agisse de blé, d’avoine, d’orge ou de seigle, les graminées ne sont pas toxiques pour votre chat. Il peut s’en approcher en toute sécurité. Votre chat peut donc jouer avec les plantes suivantes : Deschampsia cespitosa, Briza media, Pennisetum villosum ou Stipa tenuifolia.

Si vous observez les chats dans la nature, vous verrez qu’ils se dirigent facilement vers les herbes naturelles.

  • Les Herbes aromatiques

Vous pouvez laisser traîner votre thym, sauge, mélisse ou valériane sans vous soucier de la santé de votre chat. La valériane est souvent prescrite par les vétérinaires pour les chats stressés. Cependant, si vous souhaitez les conserver pour cuisiner le soir pour votre repas, ne les laissez pas traîner trop longtemps, vous pourriez les retrouver dans le ventre de votre animal. Vous pouvez cependant vous amuser à les cacher dans les jouets de votre chat pour stimuler les sens de votre compagnon à poils.

N’oubliez pas la menthe, que vous pouvez placer dans la litière de votre chat pour réduire les odeurs.

  • Chataire / Cartaire

Cette plante porte différents noms mais il s’agit de la même plante : L’herbe à chat (Nepeta cataria). Cette plante a un effet euphorisant sur les chats en raison de l’odeur qu’elle dégage. En présence de cette plante, les chats ont tendance à la frotter, à se rouler dedans… S’ils miaulent, ronronnent, la lèchent, c’est tout à fait normal ! Pas encore d’inquiétude à avoir, car il s’agit tout de même d’une plante inoffensive pour votre animal malgré les effets qu’elle produit sur lui. 2 chats sur 3 sont attirés par cette plante irrésistible.

  • Le Papyrus

En plus de décorer votre maison, le papyrus est une plante qui amusera et divertira votre chat avec ses feuilles tombantes. Elle est également très efficace pour nettoyer le corps de votre chat.

  • Le bruyère

Contrairement à ce que certains pensent, la bruyère n’est pas une plante nuisible pour les chats.

  • La Lavande

La lavande est une plante qui a tendance à calmer votre chat. En plus de sentir bon et de pouvoir camoufler les odeurs (notamment la litière), la lavande aurait des propriétés apaisantes.

  • Le Germandrée

Le germandrée est une plante très populaire auprès de nos chats. Ils ont tendance à la mâcher et à s’y frotter.

  • La Callisie rampante

Cette plante est inoffensive pour les chats. Si les chats la mangent, ne vous inquiétez pas, elle est pleine de nutriments. La Callisie rampante est riche en minéraux et en calcium.

  • La Camomille

Comme pour les humains, la camomille est recommandée pour gérer le stress de votre animal. Il peut donc être intéressant de donner de la camomille à votre chat lors de voyages en voiture ou en train, qui peuvent être très stressants pour votre chat. Les différentes propriétés de la camomille vont apaiser, détendre et calmer votre chat.

  • L’Hydraste du Canada

Utilisée comme désinfectant pour les blessures et autres plaies, l’hydraste est une plante intéressante à avoir sous la main pour soigner les maux du quotidien. Elle est connue pour ses propriétés apaisantes, désinfectantes et cicatrisantes. De plus, elle n’est pas toxique pour votre animal de compagnie.

Les plantes à éviter pour votre chat

.
Il existe de nombreuses plantes qui sont toxiques pour les animaux et donc pour les chats. Si vous avez un chat à la maison, vous devez savoir quelles plantes sont toxiques pour votre ami à fourrure.
Les plantes d’intérieur et d’extérieur à éviter sont le dieffenbachia, le muguet, le lys, le ficus, l’azalée, l’anthurium, la jonquille, le laurier rose, le houx et le gui, le poinsettia, les yuccas, l’amaryllis…. Cette liste n’est pas exhaustive et si vous avez des doutes avant d’acheter une plante n’hésitez pas à faire des recherches sur internet, à demander conseil à votre vétérinaire ou à demander au vendeur.

Si votre chat ingère ou entre en contact avec l’une de ces plantes, n’hésitez pas à appeler ou à emmener votre chat directement chez le vétérinaire. Les conséquences peuvent être graves.

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chats


Pride of Omlet : dix histoires incroyables

Pride of Omlet est une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

Nous avons eu la chance de relater les histoires merveilleuses d’animaux incroyables depuis maintenant 10 semaines ! Voici un résumé de chacun de ces récits que vous pourrez découvrir ou redécouvrir sur notre blog.

Pride of Omlet: à la défense des animaux handicapés

Jerry est un chien joueur et surexcité capable de se tenir sur ses pattes avant ! Originaire de Roumanie, il a été secouru par Shena et l’a inspirée pour ouvrir un centre de secours pour animaux handicapés. Découvrez son histoire ici !

Pride of Omlet: une compagne fidèle

Les propriétaires de Martha, Nicola et Ben, ont acheté des volailles pour faire plaisir à Julia, leur mère dont ils s’occupent à la maison. Cette famille n’aurait jamais cru qu’une poule décide de lui tenir compagnie dans sa lutte contre la démence. Découvrez son histoire ici !

 

Pride of Omlet : un vrai soutien

Hennifer, Marge et Sybil sont des poules de réforme qui travaillent avec Jonathan. Leur but ? Transformer la vie de délinquants par l’intermédiaire du projet Rosemead. Jonathan (un accompagnateur et défenseur des poules) considère que les poules sont capables de résoudre des problèmes sociaux difficiles. Découvrez son histoire ici !

Pride of Omlet : un match parfait !

En théorie, Kipper n’était pas ce dont Angela rêvait. Après des années de problèmes comportementaux, ll est devenu le donneur de sang le plus sage et a sauvé la vie de plus de quarante chiens. Kipper s’est avéré être parfait pour Angela.Read the story here!

Pride of Omlet : première de la classe

Henni Hen est une assistante professionnelle. Une poule adorable et câline qui aime les enfants, elle accompagne ses gentils propriétaires, Hamish et Verity. Découvrez son histoire ici !

Pride of Omlet : un ami à toute épreuve

Mipit est un chien d’assistance en santé mentale pour sa propriétaire, Henley. Mipit l’aide à survivre indépendamment. Et qui n’aurait pas envie d’un chien capable de recycler, répondre au téléphone et d’être le meilleur ami au monde ? Découvrez son histoire ici !

Pride of Omlet: parfait Peaky

Agé de seulement un an, Peaky est déjà une star à la retraite. Il a vécu toute sa vie dans une cage, ne pouvant sortir que pour les spectacles. Quand Joana et Fergus l’ont amené chez eux, il n’était plus qu’une boule de nerfs. Mais ils étaient déterminés à aider Peaky le canari à retrouver sa joie de vivre. Découvrez son histoire ici !

Pride of Omlet : sauver la vie de Sophia

Quand on a grandi avec des animaux, on n’arrive pas à se sentir chez soi sans animal de compagnie. En adoptant Harry, Sarah a sauvé sa vie, mais aussi celle de sa fille, Sophia. Harry a un don. Il arrive à détecter les crises épileptiques et a sauvé Sophia à maintes reprises. Découvrez son histoire ici !

Pride of Omlet : la barbe de Buster

Le destin de Buster était de courir après des balles sur les plages de Barry Island. Buster est un adorable labradoodle aux grands yeux marron et à la barbe reluisante. Joueur et intelligent, il est co-auteur d’un livre pour enfants rédigé par sa propriétaire, Natalie. Ce livre a pour but de sensibiliser les plus jeunes à l’autisme. Découvrez son histoire ici !

Pride of Omlet : des lapins courageux

Difficile de décrire à quel point Pixie la lapine était terrifiée quand la société de protection britannique des animaux lui a trouvé un nouveau foyer chez une propriétaire de lapins chevronnée. Dix-huit mois plus tard, cette petite coquine est au paradis et sa propriétaire, Wendy, l’adore. Découvrez son histoire ici !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animal du mois


Journée du secours des chiens

Le 20 mai, les États-Unis célèbrent la journée du secours des chiens. Nous en avons profité pour nous pencher sur la question du bien-être des animaux, des refuges et leur travail herculéen ainsi que l’adoption.

Afin de célébrer le rôle essentiel des refuges, nous avons interviewé un refuge pour chiens en Allemagne sur leur travail et méthodes !

“Einfach Tierschutz e.V.” est un organisme sans but lucratif de protection des animaux fondé en 2016 dans le but d’aider les chiens errants dans les régions les plus affectées comme dans les pays dans le Sud et l’Est de l’Europe, car les chiens errants n’y jouissent de pratiquement aucun droit et ont la vie très difficile. Einfach Tierschutz est là pour les animaux qui souffrent, comme en Roumanie.

« On a tous un but dans la vie. Le mien est de sauver les chiens. »

Jens Waldinger, directeur de Einfach Tierschutz

1. Omlet : Pouvez-vous nous en dire plus au sujet de votre organisation, combien d’animaux avez-vous dans votre refuge, qu’est-ce que votre travail implique, à quoi ressemble une journée typique dans le refuge ?

Einfach Tierschutz : Nous sommes propriétaires et gérants de deux refuges pour animaux à Braila en Roumanie. Dans notre abri « Phoenix », nous accueillons actuellement 400 chiens et avons commencé à accueillir des chats. Nous espérons leur trouver de nouveaux foyers. Nos animaux reçoivent des soins médicaux et ils apprennent à vivre avec des humains dans un espace de 10,000 m².

En printemps 2020, nous avons ouvert un refuge secondaire pour chiots, le refuge pour chiots « Phoenix ». Nous y accueillons 50 chiots et jeunes chiens et les préparons à l’adoption dans un espace de 2,000 m². De plus, en 2020 nous avons eu la chance de réaliser un vœu de longue date et avons construit un abri pour chats dans nos locaux et sommes maintenant en mesure de garder des chats dans un endroit qui leur convient.

Nous employons environ 6 personnes par refuge. Ils travaillent par roulement, ce qui garantit qu’il y a toujours quelqu’un présent dans les lieus. Nous avons également un camionneur, un secrétaire et un responsable. Leur tâche est de supporter les refuges, de les entretenir ainsi que de s’occuper des chiens et les surveiller la nuit. Ils s’occupent également du travail administratif.

Notre équipe consiste de dresseurs qualifiés, de familles d’accueil professionnelles et nous travaillons constamment avec des vétérinaires et leurs assistants afin d’enregistrer nos transports, foyers d’accueil et nous sommes en mesure de fournir la documentation nécessaire pour nos transports, chiens et foyers adoptifs si nécessaire.

Notre bureau est situé en Allemagne et nous y coordonnons toutes nos activités. Nous dirigeons des équipes de volontaires qui nous aident à communiquer via les réseaux sociaux, faire des inspections, trouver des foyers, visiter les marchés aux puces et planifier les voyages depuis ou vers nos refuges.

Jens Waldinger – Directeur et gestionnaire de l’abri

Sarah Goetschel – Directeur en Allemagne avec le chien adoptif Puschi (Coeur)

Carmen Salcedo – Gestion des chiens à Braila

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un de nos buts principaux est de trouver le bon foyer pour autant de chiens que possible. Nous offrons aussi un service de transport reconnu et transportons des chats et chiens dans nos propres véhicules pour les amener dans leurs futurs foyers en Allemagne, Autriche et Suisse.

Lutz (un beau toutou adorable)

Nous offrons un foyer permanent dans notre refuge pour les chiens qui ne peuvent pas être adoptés pour une raison ou une autre. Ils y ont une plus belle vie que dans la rue, ils ont de quoi manger et ne souffrent pas du froid et du mauvais temps, surtout en hiver. Nous leur promettons une belle vie.

Un autre de nos buts et de réduire le taux de reproduction des chiens et des chats de rue à l’aide de programmes de stérilisation que nous finançons et d’encourager les personnes locales à repenser leur attitude par rapport à la surpopulation d’animaux. Vu que les animaux de rue se sont multipliés lors des dernières années les refuges locaux sont débordés et doivent endormir les chiens qu’ils accueillent après une période de deux semaines s’ils n’ont pas assez de place. C’est pourquoi nous essayons de récupérer ces chiens si possible.

Une course à la stérilisation à Braila, Roumanie

 

2. Omlet : Quelle est la différence entre Einfach Tierschutzet les autres organisations de secours d’animaux ?

Einfach Tierschutz : Tout d’abord, Einfach Tierschutz est une association allemande qui effectue ses opérations et dispose de refuges à l’étranger. Nous cherchons de nouveaux foyers pour nos chiens non seulement en Allemagne, mais aussi en Suisse et en Autriche. Mais la différence principale est notre taille. Nous comptons maintenant plus de 8000 membres. Nous avons réussi à convaincre beaucoup de monde que nous avons le savoir-faire nécessaire pour atteindre nos buts, et ce, en quelques années seulement. Et grâce aux donations, sponsors que nous avons reçus ainsi que nos nouveaux membres, nous avons pu investir dans notre croissance.

Nos membres ont l’occasion de voyager dans nos refuges en Roumanie pour nous y donner un coup de main et découvrir la situation par eux-mêmes.

 

 

 

« Dans ma vie, j’ai un avant et un après. Avant ma visite dans le refuge Phoenix et après. J’y ai découvert un véritable but : des chiens qui me sont chers. J’ai beau être de retour en Allemagne, mon cœur est toujours avec mes chiens. »
– un de nos membres quelques semaines après son voyage dans un de nos refuges

 

Nous offrons à nos membres la possibilité de suivre notre travail via notre page Facebook le groupe y publie des photos et vidéos de notre refuge et permet donc à tous les membres de participer. Nous offrons aussi la chance à nos membres de se rencontrer lors de certaines activités et campagnes.

Nous venons d’avoir notre première grande tombola. Nos membres ont acheté des tickets pour essayer de gagner de grands prix offerts par nos donateurs. Nos profits ont été utilisés pour notre refuge.

Nous nous efforçons constamment d’améliorer nos standards et compétences pour mieux coller à nos idéaux et continuer à aider autant d’animaux que possible grâce à notre refuge. Ainsi, nous faisons de notre mieux pour trouver un équilibre entre nouveaux projets et améliorer nos projets existants. Nous sommes très motivés et donnons constamment de l’avant.

 

3. Omlet : Quelle est la meilleure partie de votre travail ?

Einfach Tierschutz : Chaque succès, même le plus petit, me rappelle la raison pour laquelle nous faisons un tel effort. Ça peut être accueillir un chien dans notre refuge, offrir des soins médicaux à un chat, donner le courage à un animal terrifier de devenir plus social et leur permettre d’être heureux dans une famille… tous ces destins individuels ont la chance de profiter d’une vie plus heureuse grâce à nos efforts et ça en vaut la peine !

4. Omlet : Adoption ou achat : quel est votre plus grand challenge ?

Einfach Tierschutz : De notre point de vue, le plus grand problème est l’élevage de chiens de races en masse alors qu’il y a des milliers de chiens qui ont besoin d’un foyer. L’élevage et l’import de chiens de race sont probablement les pires. Ces chiens sont vendus bon marché en ligne par des trafiquants professionnels qui prétendent être des individus. En tant qu’êtres humains, nous sommes responsables de la nature et des animaux et tant que nos rues sont pleines d’animaux qui se reproduisent à tort et à travers alors qu’ils sont affamés et malades, l’élevage de chiens est irresponsable.

Malheureusement, tout le monde n’est pas conscient de ce problème, ou décide de l’ignorer. Beaucoup de gens ne réfléchissent pas à l’effort demandé pour s’occuper d’un chien et abandonnent leur animaux parce qu’ils deviennent « incontrôlables » pour une raison ou une autre. Ces jours-ci, on abandonne des animaux pour un oui ou un non…

 

5. Omlet : En parlant d’adoption, quels éléments prenez-vous en compte quand vous cherchez des foyers potentiels ? Quelles difficultés rencontrez-vous quand un de vos chiens arrive dans sa nouvelle famille ?

Floki (à gauche) a trouvé un foyer ainsi qu’un meilleur ami

Einfach Tierschutz : L’important pour nous est que la famille et le chien s’entendent. C’est pourquoi nous travaillons avec nos chiens sur place pour bien pouvoir les juger. Nos employés en Roumanie nous aident aussi à socialiser les animaux quand nous ne sommes pas là. Ceci dit, malgré le fait que nous faisons notre possible, il est difficile de prévoir le comportement de nos chiens quand ils arrivent dans leurs nouveaux foyers. Plusieurs facteurs jouent un rôle. Au vu de leur nouvel environnement, nouvelles personnes et peut-être nouveaux compagnons, je ne suis pas sûr de pouvoir donner un avis définitif à ce sujet, mais pour le moment nous avons reçu beaucoup de retours positifs.

Annett a finalement trouvé une famille après beaucoup d’attente

Un chien provenant d’un autre pays réserve souvent des surprises. Il ne comprend pas forcément nos habitudes et doit s’y accoutumer. Nous occupons nos chiens avec assez d’interactions avec nos volontaires, de promenades, de jeux et de temps passé dans des enclos à l’extérieur pour qu’ils soient confortables avec de nouvelles situations. Mais on ne peut pas comparer ça avec une vie dans une nouvelle famille. Certains de nos chiens n’ont jamais vu de laisse, jamais porté de collier. Ils ne comprennent pas comment monter les escaliers, comment se comporter près de voitures, vélos, piétons, etc. D’autres sont déjà dressés. De plus tous nos chiens n’ont pas l’habitude avec des odeurs et bruits domestiques et bien que certains d’entre eux seront heureux et curieux de découvrir de nouvelles choses, il arrive que certains restent nerveux et aillent besoin de temps pour se rendre compte que les choses vont bientôt s’améliorer.

Hamlet a non seulement trouvé une famille, mais aussi sa prairie préférée dans laquelle il peut jouer et se relaxer

Toutes ces nouvelles sensations quand ils arrivent dans leur foyer d’adoption font qu’ils  se comportent parfois différemment au début. Ils sont souvent plus timides qu’ils ne l’étaient dans un environnement familier comme le refuge. C’est pourquoi nous éduquons et préparons les familles adoptives. Nous leur offrons des conseils qui conviennent à leur style de vie et leur situation. Nous vérifions tout avant et après adoption et discutons les différents aspects de l’adoption d’un chien étranger avec les familles potentielles.

Nous leur donnons des astuces utiles pour mieux s’occuper de leur nouveau chien comme comment reconnaître certains type de comportements, comment se promener en toute sécurité. Nous discutons les maladies que les chiens peuvent incuber, etc. Ces informations sont bien entendu constamment mises à jour.

Cependant, dans les cas où les choses ne vont pas, peu importe la raison, nous prenons soin de trouver un nouveau foyer pour les chiens et offront un service de famille d’accueil d’urgence. Nous ne laissons jamais un de nos chiens terminer dans un autre refuge.

Jusqu’à maintenant, nous avons trouvé une solution rapide pour tous les cas individuels de chiens qui n’ont pas pu rester. Nos solutions ont toujours été dans l’intérêt du chien.

En cas de problème, nous aidons les familles adoptives et leur donnons des conseils. Nous restons disponibles même après le processus d’adoption ! Vos trouverez des images et des histoires d’adoptions réussies sur notre page Facebook. Celles-ci sont publiées par les familles adoptives elles-mêmes.

 

6. Omlet : En tant qu’organisation non gouvernementale, comment récoltez-vous des fonds pour les animaux, abris, projets de stérilisation, etc. ? Et comment êtes-vous financé ?

Einfach Tierschutz : Afin de couvrir nos coûts élevés, nous avons investi beaucoup de temps et d’effort dans la publicité et nous encourageant nos nouveaux membres de récolter des donations. En tant qu’association principalement active sur les réseaux sociaux, notre infrastructure informatique doit également être à la pointe.

L’engagement local est très important, car il génère beaucoup d’intérêt. Nos experts locaux vérifient régulièrement comment les chiens se socialisent. En effet, nous prenons soin de trouver les bonnes familles d’adoption pour nos chiens pour que tout le monde s’entende. Nous avons beaucoup investi dans notre présence en ligne, dans des affiches, prospectus, autocollants, publicités dans les journaux, etc… et sommes par conséquent restés très populaires. Le succès, ça nous connait, mais ça n’est pas toujours bon marché.

 

7. Omlet :Avez-vous quelque chose à ajouter ?

Einfach Tierschutz: Nous profitons de cette opportunité pour vous remercier pour cette interview ainsi que votre intérêt dans notre organisation et nous invitons vos lecteurs à visiter notre page Internet et nos réseaux sociaux pour se donner une idée de notre travail. Nous, et nos animaux serons très reconnaissants pour toute donation, peu importe sa taille. Nous investissons dans la nourriture, visites chez le véto, médicaments, stérilisation et dans le refuge lui-même.

De nouveaux membres sont toujours la bienvenue, peu importe leur provenance. Vous trouverez plus d’information sur notre site Internet :www.einfachtierschutz.de

Refuge Phoenix : https://phoenix-shelter.com/

Facebook : https://www.facebook.com/groups/einfachtierschutzvermittlungen

Instagram : https://www.instagram.com/einfachtierschutz/

 

Le vôtre,

Omlet tient à remercier Einfach Tierschutz e.V. pour cette interview et leur souhaite beaucoup de succès pour le futur. Nous espérons que tous leurs chiens trouvent un foyer heureux.

 

Sauvez les chiens !

 

 

Remarque : cette interview a été traduite de l’Allemand à l’Anglais au Français.

 

 

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Les animaux et l’alimentation vegan

Certains animaux, comme les lapins, les hamsters et les cochons d’Inde sont herbivores. D’autres, comme les ours, sont omnivores. Pour finir, il y a aussi des carnivores comme les chats qui ne peuvent pas survivre sans viande.

Tous les animaux ont besoin d’une alimentation qui leur convient. Par conséquent, une alimentation vegan ne conviendra pas toujours à vos animaux.

Est-ce que mon chien peut avoir une alimentation vegan ?

Les dents des animaux sont généralement une bonne indication de leur alimentation. Les dents de chiens ressemblent à celles des ours, qui sont omnivores. Mais les chiens sont plus semblables aux loups, aussi au niveau de leur alimentation.

Ceci dit, tous les ours ne sont pas strictement omnivores. Le panda, par exemple, a les mêmes dents que d’autres ours, mais ne mangent que du bambou, malgré le fait que leur système digestif n’y soit pas parfaitement adapté. Donc si certains ours n’ont pas besoin de viande, en est-il de même pour les chiens ?

La réponse est compliquée. Les chiens ont besoin de graisses et de protéines que l’on trouve dans la viande. Ignorer ces besoins essentiels est dangereux, vous ne pouvez donc pas donner ce que bon vous semble à votre chien. Certains chiens ont des estomacs très sensibles et une alimentation riche en fibre et pauvre en graisse peut leur être mortel. Si vous avez l’intention de donner une alimentation sans viande à votre chien, consultez un vétérinaire au préalable.

Le collagène, l’élastine et la kératine que l’on trouve dans la viande n’ont pas vraiment d’équivalent vegan. Votre chien a aussi besoin de graisses oméga-3 que l’on trouve dans les produits provenant d’animaux comme les œufs, le poisson et certains types de viande. Les versions vegan de l’oméga-3 ne sont pas les mêmes que celle qui provient des animaux.

Il s’agit là de beaucoup de difficultés. Il existe certains produits qui prétendent pouvoir permettre à votre chien de devenir vegan tout en restant en bonne santé. Mais avant de l’y risquer, consultez un professionnel compétent dans ce domaine. Il est possible de faire un compromis, mais complètement supprimer la viande de leur alimentation n’est pas vraiment une option. Les criquets contiennent beaucoup d’acides aminés, de kératine et sont composé de 65% de protéines et constituent donc un bon compromis.

Est-ce que mon chat peut avoir une alimentation vegan ?

Les chats sont des carnivores, la viande répond à tous leurs besoins en matière d’alimentation.

Les chats sont incapables de produire certains types de protéines, contrairement aux chiens et d’autres animaux. Ils doivent donc les absorber en mangeant de la viande ou du poisson. Les acides aminés sont aussi un problème. Par exemple, les chats qui n’ont pas assez de taurine, un acide aminé animal, finissent par avoir une crise cardiaque et en meurent.

Nous ne pouvons donc pas recommander même des aliments vegan fortifiés pour les chats. Pensez-y, qu’est-ce qui arriverait si on donnait de la viande à un lapin ? Un vrai problème et pas seulement éthique.

Certains types de viandes créées en laboratoire sont en développement spécifiquement pour les propriétaires vegan ou végétariens de chats. Mais aucune garantie qu’ils fonctionnent ou seront bientôt disponibles.

Pour beaucoup de propriétaires vegans, nourrir leurs animaux peut poser un dilemme moral. Mais leurs compagnons ont besoin de manger et en ce qui concerne les chats, ils n’ont pas vraiment de choix. À vous de voir comment faire mais n’oubliez pas, votre chat a besoin de viande.

10 animaux idéaux pour les foyers vegans

Bien entendu, il existe beaucoup d’animaux herbivores, voire omnivores qui n’ont pas toujours besoin de viande. Voici nos dix préférés.

1. Les lapins. Aucun souci avec ceux-là – les lapins sont herbivores et se nourrissent essentiellement de foin et de légumes. Ils mangent parfois leurs crottes, techniquement un produit provenant d’un animal mais il ne s’agit que de végétation à moitié digérée.

2. Les cochons d’Inde. Comme les lapins, ces jolies boules de poils sont 100% herbivores.

3. Les hamsters. La plupart des propriétaires de hamsters leur donnent de la nourriture de magasin, on ne sait pas toujours ce qu’elle contient. Ceci dit, les hamsters, à l’instar de rats et des souris, sont herbivores.

4. Les gerbilles. Tout comme les hamsters, les gerbilles sont herbivores. Elles ont l’estomac sensible et ont besoin d’un mélange de granulés de qualité. Les aliments trop frais peuvent leur faire du mal.

5. Les souris. Bien qu’elles aient tendance à tout grignoter à l’état sauvage, les souris survivent sans problème avec une alimentation vegan. Toutefois, mieux vaut leur donner de la nourriture spécialement conçue pour elles pour éviter toute carence en vitamines ou minéraux.

6. Les rats. Des rongeurs essentiellement omnivores qui ont besoin d’une alimentation fortifiée s’ils n’ont pas accès à de la viande. Ceci dit, les rats qui mangent trop de graisses animales grossissent et meurent prématurément.

7. Les poules. Les propriétaires de poules le savent, ces oiseaux boulottent tout ce qu’ils trouvent – de l’herbe, des scarabées, des vers, vos légumes, donc faites attention ! La plupart des aliments pour poules imitent un mélange de plantes et de produits animaux. Il est cependant possible d’acheter des mélanges vegans et il se pourrait que cela leur suffit. Cependant, avec une telle alimentation, vos poules pondront probablement moins d’œufs. Et vous n’arriverez pas à les empêcher de chercher à manger partout où elles vont, peu importe ce que vous leur donnez !

8. Les perruches et perroquets. Les vegans n’auront aucun problème avec les perruches et perroquets, à moins qu’ils essaient d’en élever. Les femelles couveuses ont besoin de protéines sous la forme d’œufs ou de viande cuite. Il existe toutefois des alternatives vegans.

9. Les pinsons. Beaucoup d’espèces de pinsons mangent des insectes et des vers, ce sont des friandises pour ces oiseaux. Mais il ne s’agit pas d’aliments essentiels en ce qui les concernent. Les pinsons ont besoin d’un mélange de graines et de légumes.

10. Pour les amateurs de reptiles. Quand on pense aux lézards et serpents, on a souvent en tête l’image de souris ou de criquets destinés à être dévorés. Mais il existe des reptiles herbivores, comme certains types d’iguanes. Trouver l’équilibre qui leur convient peut être difficile, mais au moins vous n’aurez pas à leur donner de viande.

Il existe un pléthore d’animaux herbivores, mais cette liste n’inclut pas vraiment les chats ou les chiens. Peu importe l’animal que vous choisissez, il aura besoin d’une alimentation saine et équilibrée qui convient à ses besoins.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


93% des propriétaires de chats ont de la peine à trouver la meilleure litière pour leur compagnon

Que vous veniez d’adopter un chat ou en avez eu toute votre vie, savoir de quelle type de litière ils ont besoin s’avère souvent être une tâche ardue.

Les chatons sont des boules de poils adorables, mais eux aussi ont besoin d’aller aux toilettes, il est essentiel de leur apprendre comment faire dès le départ. Mais avec un tel choix de litières, des copeaux de bois aux granulés en papier en passant par les grains de sable et même le tofu, comment savoir quel est le type de litière dont ils ont besoin maintenant et si leurs besoins changeront au fur et à mesure qu’ils grandiront ?

Pas étonnant qu’une étude récente a démontré que 93% des propriétaires de chats ont essayé plus d’un type de litière avant de trouver celle qui convient le mieux à leur animal. Est-ce que ça vous rappelle quelque chose ?

Dans cette étude, nous avons découvert que 54% des participants ont déclaré que leurs chats font les difficiles avec leur litière. De plus, ces propriétaires ont souvent été déçus avec les types de litières qu’ils ont essayées et ont donc perdu du temps et de l’argent à trouver une litière qui convient parfaitement à leurs besoins et ceux de leurs chats.

C’est pourquoi nous avons créé une collection de 5 litières de qualité faciles à comprendre. Simplement intitulées 1, 2, 3, 4, 5, cette collection aux sacs colorés vous permet de choisir entre 5 matériaux dont l’efficacité n’est plus à prouver : la silice, le tofu, le pin, l’argile et le papier. Et pas d’inquiétude si vous avez de la peine à comprendre les différences, ce sélectionneur de litière pour chats pratique est conçu pour vous donner deux recommandations pour vous aider dans votre choix.

Johannes Paul, directeur marketing d’Omlet, nous explique : Chez Omlet, nous avons pour but de vous faciliter la vie, il en va de même pour les litières pour chats ! Cette nouvelle collection vous permettra de choisir la bonne litière sans avoir à vous casser la tête et nous espérons qu’elle évitera à nos clients de nombreuses déceptions et pertes de temps.

 

Découvrez la collection de litières pour chats d’Omlet…

 

Très absorbante et hygiénique,

La litière no. 1 silice est composée de petites particules de sable qui réduisent les problèmes d’humidité et de mauvaises odeurs et garde le bac à litière propre et frais plus longtemps. Ces grains sont non seulement plus absorbants et sèchent plus vite que les autres types de litières. Ils sont assez fins pour ne pas coller aux pattes et ne se répandent donc pas partout dans votre maison. Pour finir, cette litière absorbante est facile à nettoyer et dure plus longtemps.

 

Agglomérante et compostable

La litière no. 2 tofu est fabriquée à partir de tofu broyé. Elle est capable de complètement neutraliser les odeurs grâce à sa composition en charbon actif qui les piège. Cette litière pour chats agglomérante est également très absorbante, ce qui évite le gaspillage et offre donc une fraîcheur longue durée ! Le tofu broyé est biodégradable et peut être mis au compost, pratique et écologique.

 

Sentant bon la forêt et 100% biodégradable

La litière no. 3 pin transformera votre bac à litière. Il s’agit d’une excellente option autant pour votre chat que pour l’environnement ! Ses copeaux de bois sont très absorbants et offrent une fraîcheur longue durée ainsi qu’un contrôle des odeurs à toute épreuve. De plus, ils minimisent le gaspillage et facilitent le nettoyage.

 

Longue durée et garantissant un gaspillage minimal

La litière no. 4 argile est composée de balles d’argile en bentonite et de particules de charbon actif pour un contrôle des odeurs extrême. Cette excellente litière agglomérante minimise le gaspillage et durera plus longtemps que d’autres types de litières. Elle facilite aussi le nettoyage et permet à votre bac à litière de rester frais et hygiénique plus longtemps.

 

Non-agglomérante et parfaite pour les chatons

La litière no. 5 papier est fabriquée à partir de journaux recyclés et absorbe naturellement l’humidité et les odeurs. La nature non-agglomérante du papier en fait une option rêvée pour les chatons et les chats allergiques, car il convient mieux aux pattes sensibles et est relativement facile à digérer.

 

Les litières pour chats Omlet sont maintenant disponibles exclusivement sur Omlet.fr à partir de 7.99 €.

 

 

Regardez la vidéo ici:

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Comment empêcher les kidnappings de chiens et que faire si votre chien est kidnappé

Dogtor Adem, fondateur et propriétaire de Dog-Ease, est un dresseur et comportementaliste canin avec plus de 15 ans d’expérience dans le domaine. Dans ce blog, il nous offre quelques conseils utiles pour éviter les kidnappings de chiens et que faire si votre chien se fait enlever.

Les vols de chiens sont de plus en plus fréquents et il est tout naturel de s’inquiéter pour ses chiens. Je pense que la plupart d’entre nous serait traumatisé par une telle chose. Du coup, j’ai compilé mes meilleurs conseils pour protéger votre chien des enlèvements à la maison ou en public. J’y ai également inclus un guide sur comment réagir si votre chien est malheuresement kidnappé. Avec un peu de chance, vous n’en aurez jamais besoin, mais ils pourraient bien vous aider à retrouver votre compagnon à fourrure.

 

MES MEILLEURS CONSEILS POUR PROTEGER VOTRE CHIEN

 

COMMENCEZ CHEZ VOUS

L’idée est de s’assurer que vos mesures de sécurité à la maison sont adéquates. Vérifiez que vos portes et barrières soient sécurisées et ne laissez pas votre chien sans surveillance dans le jardin. Si vous laissez votre chien à la maison quand vous sortez, prenez soin qu’il ne soit pas visible par des passants. Par exemple, préparez une chambre sans fenêtre pour votre chien. Ou fermez les rideaux de la chambre dans laquelle vous le mettez.

 

PUCEZ VOTRE CHIEN

Selon votre pays et région, vous n’aurez pas forcément à pucez votre chien, mais mieux vaut le faire. Si vous êtes un jour séparé de votre chien, un simple scan de la puce dans son cou pourrait bien vous réunir. Gardez les détails de la puce à jour, soit à l’aide de votre téléphone ou en ligne.

 

AJOUTEZ UNE PLAQUE D’IDENTIFICATION AU COLLIER DE VOTRE CHIEN AINSI QU’UN GPS

Votre chien devrait avoir une plaquette d’identification attaché à son collier quand il n’est pas à la maison. C’est pratique et vous aidera à retrouver votre chien sans avoir à scanner sa puce. Vous pouvez aussi installer un GPS dans son collier. Il y a plusieurs options disponibles sur le marché, vous en trouverez dans des animaleries ou en ligne. Certains de ces GPS ont aussi des fonctions secondaires intéressantes. Ils peuvent par exemple suivre le niveau d’activité de votre chien.

 

APPRENEZ A VOTRE CHIEN A REVENIR

Profitez de vos promenades pour apprendre à votre chien à revenir. Offrez-lui des friandises ou des encouragements pour le récompenser chaque fois qu’il revient vers vous. Il aura plus envie de retourner chez vous. Visitez le blog de mon site Internet (en Anglais) www.dog-ease.co.uk/blog/ pour regarder un tutoriel qui vous apprendra comment commencer ce dressage si vous n’avez pas encore eu la chance de vous y mettre.

 

NE PERDEZ PAS L’ATTENTION DE VOTRE CHIEN

Assurez-vous que votre chien soit content de rester à vos côtés en promenade, même s’il n’est pas en laisse. Par exemple, jouez avec lui, apprenez-lui des tours et donnez-lui des friandises pour le récompenser. Pensez aussi à prendre un jouet spécial, comme une balle, avec vous pour captiver son attention lors de vos promenades.

 

NE PERDEZ PAS VOTRE CHIEN DE VUE

Gardez un oeil sur votre chien lors de promenades et ne le laissez pas seul quand vous entrez dans un magasin, une école ou votre voiture. Le moins de chances qu’ils ont de rencontrer des inconnus quand vous n’êtes pas là et mieux c’est.

NE VOUS PROMENEZ PAS SEUL

Si possible, allez vous promener avec votre famille ou des amis. Ou allez vous promener dans des endroits publics ou vous pourrez rencontrer d’autres gens. Promenez-vous lors d’heures de pointe pour rencontrer plus de monde. Si vous ne pouvez pas aller vous promener dans la journée, n’allez que dans des endroits bien éclairés. Plus il y a de monde, moins il y a de risques.

 

PRENEZ DES OBJETS ANTI-VOL AVEC VOUS

Prenez une alarme antivol ou d’autres objets similaires en promenade. Même un sifflet peut faire l’affaire pour attirer l’attention d’autrui. Gardez votre téléphone chargé mais ne le laissez pas vous distraire. Mon conseil suivant se penche sur ce problème !

 

RESTEZ AUX AGUETS

Restez vigilant quand vous allez vous promener. Soyez attentif à tout ce qui peut paraitre inhabituel, qu’il s’agisse de personnes ou d’activités. Ne restez pas collé à votre téléphone ou tout autre objet électronique, même s’il s’agit de musique. Plus vous êtes conscient du monde qui vous entoure, plus vous aurez de chances de remarquer quand quelque chose cloche.

 

GARDEZ VOS DISTANCES

Ne laissez pas des inconnus caresser votre chien et ne donnez pas d’informations personnelles à qui que ce soit. C’est bien d’être poli mais restez vigilant et réfléchissez deux fois avant de partager des informations.

 

NE SOYEZ PAS TROP PREVISIBLE

Si vous êtes très inquiet, changez régulièrement de routine. Un changement d’habitude rendra la vie difficile aux kidnappeurs aux aguets.

 

ASSUREZ-VOUS QUE VOS PROMENEURS SACHENT COMMENT FAIRE

Si vous avez l’habitude d’engager des promeneurs, vérifiez qu’ils connaissent les précautions à prendre pour éviter le kidnapping de chiens. Demandez-leur de rester vigilants, de garder l’œil ouvert et de bien fermer les portes quand ils ramènent votre chien.

 

SERVEZ-VOUS DES RESEAUX SOCIAUX ET DES NOUVELLES

Consultez régulièrement les réseaux sociaux de votre région ainsi que les nouvelles. S’il y a eu des incidents, les victimes auront probablement fait part de détails important, comme le type de personne ou de voiture à surveiller.

 

FAITES ATTENTION A CE QUE VOUS PARTAGEZ EN LIGNE

Partager vos coordonnées sur des forums publics et les réseaux sociaux est une très mauvaise idée et risque d’alerter des voleurs potentiels. Faites attention au contenu que vous partagez en ligne.

 

QUE FAIRE SI MON CHIEN A ETE ENLEVE ?

Voici quelques conseils sur comment réagir si le pire est arrivé et votre chien a été kidnappé.

 

REPORTEZ LE VOL IMMEDIATEMENT

Reportez le kidnapping immédiatement en contactant votre police locale et clarifiez qu’il s’agit d’un crime et non d’un animal perdu. La police devrait vous donner un numéro de référence.

 

CONSULTEZ LES CAMERAS

Si possible, jetez un œil aux enregistrements des caméras près de l’endroit où votre chien a été volé. Vous trouverez peut-être des preuves, des personnes ou véhicules à identifier. Demandez à vos voisins et tout résident local s’ils ont des systèmes de sécurité, leurs enregistrements peuvent être utiles. Cela vaut la peine de tout essayer.

 

CONTACTEZ L’ENTREPRISE RESPONSABLE DE LA PUCE DE VOTRE CHIEN

Contactez l’entreprise de la puce de votre chien et expliquez-leur où votre chien a été kidnappé. Si votre animal est scanné par un vétérinaire, ils seront alertés et vous pourrez le récupérer.

 

CONTACTEZ LES VETERINAIRES LOCAUX

Contactez tous les vétérinaires dans votre région et faites-leur part du kidnapping. Donnez-leur une photo de votre chien ainsi qu’une description approfondie pour mieux pouvoir l’identifier.

 

COMMUNIQUEZ AVEC LE PUBLIC

Placez des posters avec les informations relatives à l’enlèvement de votre chien ainsi que vos coordonnées. Publiez également ces informations en ligne, comme sur des pages publiques des réseaux sociaux. Plus ces informations sont partagées, plus il y a de chances pour que quelqu’un identifie votre chien et vous le ramène !

 

NE PERDEZ PAS ESPOIR

Ne perdez pas espoir ! Partagez vos informations autant que possible. Quelqu’un, quelque part sait peut-être quelque chose d’utile qui vous aidera à retrouver votre compagnon.

 

J’espère que mes conseils vous seront utiles. Restez aux aguets !

 

Dogtor™ Adem

Propriétaire de Dog-ease Dressage et Comportement

www.dog-ease.co.uk

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


 Pride of Omlet : Parfait Peaky

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Agé de seulement un an, Peaky est déjà une star à la retraite. Il a vécu toute sa vie dans une cage, ne pouvant sortir que pour les spectacles. Quand Joana et Fergus l’ont amené chez eux, il n’était plus qu’une boule de nerfs. Mais ils étaient déterminés à aider Peaky le canari à retrouver sa joie de vivre.

Quand Joana a rencontré Fergus, elle ne s’attendait pas à tomber amoureuse d’un humain et de sa perruche. Celle-ci est restée aux côtés de Fergus pendant 22 ans. Ils ont plus tard adopté une autre perruche coquine. « C’était comme avoir un chien. Il voulait même dormir dans notre lit. On pouvait le prendre dans les bras et lui donner des bisous ! » Malheureusement, les deux perruches sont vite décédées, la première d’un âge avancé, la seconde d’une maladie grave. Le silence s’est alors emparé de la maison.

Le premier confinement a été très dur pour Joana et Fergus dans leur domicile silencieux. Ils ont alors décidé d’adopter un autre oiseau, histoire de se changer les idées. Après beaucoup de recherches, ils ont pris la décision d’acheter une cage Omlet Geo pour leur nouveau compagnon. Il ne leur restait plus qu’à trouver un oiseau.

Fergus travaille dans le monde de la télévision et est connu pour adopter tous les animaux qu’on lui propose. Un jour, un drôle de petit miracle est arrivé sur le plateau – un canari aux couleurs chatoyantes qui appartenait à un spécialiste en animaux destinés à la télévision. En discutant avec ce spécialiste, Fergus a appris que le canari avait un sacré caractère et a dû être séparé des autres oiseaux. Il vivait donc seul dans une petite cage. Après avoir remarqué l’enthousiasme de Fergus pour cet oiseau, le spécialiste lui a demandé « Est-ce que vous voulez cet oiseau ? »

Aux anges, Fergus a alors appelé Joana, « On va avoir un canari ! » Une fois le tournage terminé, Fergus a ramené Peaky avec lui à la maison à Édimbourg. Mais ils ont dû s’arrêter en route à cause d’un blizzard et sont restés coincés dans la voiture pendant des heures avant d’être secourus par des résidents qui les ont hébergés pour la nuit. Le lendemain, Peaky et Fergus ont continué leur périple et dès qu’ils sont arrivés, la maison s’est transformée.

Peaky est un chanteur exceptionnel et s’excite quand il entend l’eau couler, ou la théière ou encore le sèche-cheveux et aime faire du bruit quand Joana est sur Zoom. Mais contrairement à leurs anciens oiseaux, il est d’un genre timide et se sent plus en sûreté dans sa cage Geo d’Omlet.

Il refuse de sortir. Joana s’est vite rendu compte qu’il avait besoin de temps pour s’habituer.

Elle comprend bien les oiseaux et travaille doucement avec Peaky pour lui montrer qu’il peut faire confiance à sa nouvelle famille. Quand elle était plus jeune, elle avait créé des magazines intitulés Birds Club qui contenaient des histoires écrites du point de vue d’oiseaux. Aujourd’hui, Joana est écrivaine et travaille sur une série de romans pour enfants dont les protagonistes sont des oiseaux. Peaky y apparaît comme personnage.

Il est maintenant un peu plus courageux et mange parfois des graines directement sur la main de Joana. Elle prend soin de lui laisser assez d’espace pour s’échapper s’il ne se sent pas à l’aise. Elle n’a pas envie qu’il fasse des tours pour elle, mais simplement qu’il apprenne à lui faire confiance..

 

« Je fais beaucoup de recherches pour apprendre comment je peux lui montrer qu’il peut nous faire confiance. Notre maison était restée sans oiseaux pendant une année avant qu’il arrive. Je pense qu’il ne se rend pas compte à quel point il me rend heureuse. »

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Les incroyables avantages des œufs pour la santé : pourquoi les œufs sont-ils bons pour vous ?

Les œufs, on les connaît sous plusieurs formes et cuisinés de différentes façons. On les intègre dans de nombreux gâteaux et on en fait de merveilleuses recettes. Mais connaissez-vous vraiment les avantages des œufs sur votre santé ? Vous avez entendu beaucoup de choses sur les œufs mais vous ne savez plus démêler le vrai du faux. Il est grand temps de rétablir la vérité !

Blanc ou jaune ? Quelle partie faut-il préférer manger ? Quelles vertues et autres bénéfices porte-t-on aux œufs ? Est-il vrai qu’il ne faut pas en abuser ? 

Démolissons d’abord les préjugés

“Manger des œufs provoque du mauvais cholestérol et peut engendrer des problèmes cardiovasculaires…” – préjugé des années 1980, avant que les scientifiques ne démontrent les avantages des œufs. 

L’œuf n’est pas la cause d’un mauvais cholestérol dans votre organisme. Le jaune d’oeuf contient en effet environ 200mg de cholesterol, ce qui en fait l’un des aliments qui en possède la plus grosse quantite. Toutefois ce cholestérol, une fois ingéré, ne reste pas dans l’organisme. Environ 25% du cholestérol qui se trouve dans les aliments consommés est absorbé par l’intestin. 

Le cholestérol sanguin, celui écrit sur vos analyses de prise de sang, est produit à environ 75% par le foie. Le cholestérol est le fruit d’une alimentation déséquilibrée, constituée d’aliments riches en gras saturés (matière grasse, beurre, fromage, charcuterie…), qui va engendrer une sur-fabrication du “mauvais cholestérol” par votre organisme. L’œuf n’en est encore une fois pas responsable. Votre organisme est simplement déréglé, notamment par une alimentation pas adéquate, et finit par produire plus de cholesterole qu’il n’en faut. 

Toutefois évitez de manger des oeufs frits ou des oeufs avec des tartines de beurre chaque matin. En combinant, les œufs avec des acides gras, vous avez de fortes chances d’augmenter votre taux de “mauvais cholestérol”. 

L’œuf n’est également de ce fait pas responsable des artères bouchées ni des problèmes cardiovasculaires. Tout est une question d’équilibre. La consommation d’œufs chez une personne en bonne santé peut aller jusqu’à 6 œufs par semaine. 

L’oeuf : une source fabuleuse de micro et macro nutriments

Tout d’abord, sachez qu’un œuf ne contient que 90 calories ! Ils font partie du groupe viande-poisson-œuf.

Que ce soit le jaune d’oeuf ou le blanc, l’oeuf est rempli de nutriments et de vitamines utiles au bon fonctionnement de votre organisme. L’œuf contient des caroténoïdes, antioxydants qui permettent de lutter contre les pathologies du vieillissement et notamment la vue. Mais pas seulement ! 

L’œuf est riche en protéines (2 œufs équivaut à 100g de viande), en vitamines A, D, E, K, B2 et N12 mais également en phosphore, magnésium, potassium et minéraux, de quoi maintenir votre corps en parfait état de fonctionnement.  Deux œufs à 90 calories chacun et vous pouvez faire une omelette ! Son effet coupe-faim en fait un aliment à intégrer à vos repas si vous désirez faire attention à votre ligne (toujours avec modération et avec une alimentation équilibrée à côté, bien entendu !). Il permet également d’entretenir les tissus musculaires. Les protéines sont impliquées dans le bon fonctionnement des muscles. 

La vitamine B présente dans les œufs participe au bon fonctionnement de votre cerveau : mémorisation et concentration.  

Les œufs peuvent être facilement consommés par les femmes enceintes, les nutriments présents dans les œufs dont la vitamine B9 aident à la croissance et au bon développement cérébral du fœtus. 

Les œufs contiennent du Zinc (permettant la régulation hormonale) et avec les protéines et les vitamines qu’ils fournissent, les œufs sont de véritables alliés pour vos cheveux ! Il existe d’ailleurs sur internet de nombreuses recettes pour prendre soin de vos cheveux à l’aide des œufs que vous avez sous la main. 

Petite astuce Omlet : un œuf, quelques gouttes d’huile d’amande douce (pas plus de 4) et une cuillère de miel et vos cheveux vous remercieront ! Laissez agir 10 mn et rincez abondamment. 

Et puis les oeufs, après tout c’est bon pour la santé mais c’est aussi bon gustativement parlant ! Déclinables de différentes façons, les œufs nous permettent de varier nos repas, de varier nos recettes, de varier entre le sucre et le salé. Que vous aimiez les oeufs au plat, mollets, à la coque, en quiche, en gâteau ou en crêpe, il y en a pour tous les goûts. 

Retrouvez d’ailleurs nos dernières recettes de gâteaux ici.

Comment choisir ses oeufs 

La teneur en nutriments peut varier légèrement suivant l’origine des œufs que vous consommez. La teneur en Omega 3 peut être plus faible si vous achetez vos œufs en provenance d’un élevage en cage plutôt que ceux provenant d’un élevage Bio. 

Que veut dire le marquage sur les œufs ? 

0 = élevage biologique

1 = élevage plein air

2 = élevage en liberté, en intérieur

3 = élevage en cage, avec nid et perchoir

Nous ne pouvons que vous recommander d’avoir des petites poules chez vous pour bénéficier d’oeufs frais tous les jours au réveil. Comme vous avez pu le constater, les œufs sont utiles pour votre organisme mais aussi pour des détails plus esthétiques comme les cheveux ! Les avoir sous la main, sans se soucier d’aller faire les courses, est un réel plaisir. 

Pour pouvoir aisément stocker vos œufs quotidien fournis par vos petites poules vous avez de nombreuses possibilités de rangements. Le présentoir et la rampe pour oeufs d’Omlet permettent d’avoir vos œufs parfaitement rangés et conservés par ordre de ponte. Cela vous assure d’utiliser toujours les plus vieux en premier et donc de ne faire aucun gaspillage. 

Astuce Omlet pour savoir si vos œufs sont encore frais : prenez un verre d’eau et mettez l’œuf à l’intérieur. Si il coule, l’oeuf est encore bon, si il flotte l’oeuf n’est plus frais et n’est pas à consommer. 

Les œufs sont donc dotés de plusieurs vertues et avantages et il est bon d’en consommer chaque semaine. La règle de l’équilibre dans l’assiette est primordiale pour avoir une alimentation équilibrée et saine tout en profitant de délicieuses recettes, il est encore grand temps de vous faire des Omlet (omelettes). 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Oeufs


Pride of Omlet : un ami à toute épreuve

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Mipit est un chien d’assistance en santé mentale pour sa propriétaire, Henley. Mipit l’aide à survivre indépendamment. Et qui n’aurait pas envie d’un chien capable de recycler, répondre au téléphone et d’être le meilleur ami au monde ?

Il y a six ans, Henley était dans une situation difficile. Elle avait perdu son domicile et souffrait d’une crise de santé mentale. Mais les choses étaient sur le point de changer. Après avoir reçu un appartement, elle a repris contact avec ses parents qui l’ont aidée à améliorer les choses. Malgré tout, quelque chose manquait. Henley avait besoin d’un compagnon.

Henley est atteinte d’autisme et a toujours voulu un chien d’assistance pour l’autisme, mais elle était malheureusement trop âgée pour s’inscrire. Un jour, alors qu’Henley et sa maman se faisaient couper les cheveux, leur coiffeur leur a suggéré de rendre visite à l’animalerie du coin pour leur demander s’ils avaient des chiots. Le magasin leur a donné deux numéros de téléphone. Alors qu’Henley était sur le point de sortir, elle a remarqué un prospectus dans la vitrine au sujet du dressage de chiens d’assistance en santé mentale.

Henley a appelé les numéros qu’on lui a donné et a rapidement adopté son premier chiot, un Carlin croisé avec un Jack Russel qu’elle a appelé Lottie. Elle a commencé à la dresser dans le cadre du programme « chien bon citoyen » du Club Kennel puis l’a dressée pour devenir chienne d’assistance avec le support de Darwin Dogs. Mais, alors qu’elle n’était âgée que de six mois, Lottie a été attaquée par une meute de six chiens et Henley a décidé de mettre un terme au dressage pour qu’elle puisse mieux récupérer. Une fois Lottie rétablie, Henley s’est dit qu’elle avait besoin d’un nouvel ami. Elle a donc appelé l’éleveur de Lottie pour lui demander s’il avait d’autres chiots. Heureusement pour elle, la grand-mère de Lottie était enceinte. Quand les chiots sont nés, Henley a rendu visite à l’éleveur et a adopté Mipit.

Mipit est un chien croisé comme Lottie. Henley l’avait choisi pour son côté rebelle, mais malgré les premières apparences, il s’est avéré intelligent, gentil et loyal. Mipit s’est montré capable d’apprendre en quelques semaines des choses qui avaient pris des mois pour Lottie. Henley a donc finalement choisi de dresser Mipit pour qu’il devienne chien d’assistance plutôt que Lottie.

À l’âge d’un an, Mipit a passé les tests de bronze et d’argent du Club Kennel. Il était encore trop jeune pour essayer l’or, donc Henley en a profité pour commencer le dressage de chien d’assistance. Il est arrivé à terminer les trois niveaux en moins de deux ans. Lottie n’en avait terminé qu’un seul. Le dressage est presque un instinct chez Mipit. « C’est comme s’il pouvait voir l’avenir, » nous explique Henley. « Il sait ce qu’il doit faire avant même de l’avoir appris. »

Henley se déplace à l’aide d’une chaise roulante et Mipit est toujours à ses côtés, prêt à l’aider. Il ouvre les portes, décroche le téléphone, sort le recyclage. Il amuse aussi Henley et aime bien jouer à cache-cache sous les couvertures. Il est plein d’énergie. Le dressage que Mipit a suivi chez Darwin Dogs est sur-mesure. Henley a créé un lien spécial avec lui pour mieux lui apprendre trois compétences qui répondent à ses besoins uniques.

La première de ces compétences est de pouvoir se coucher sur le genou d’Henley pour créer de la pression et soulager les douleurs dans ses jambes. La deuxième est de pouvoir ramasser tout objet tant qu’il n’est pas plus lourd que lui. Sa troisième compétence est hors du commun. Si Henley est triste ou se sent mal, Mipit a appris à chanter pour l’aider à mieux se sentir. Il chante souvent lorsqu’ils sortent du magasin pour préparer sa propriétaire à la marche de retour et leur voisinage s’est depuis habitué à entendre Mipit chanter. Henley rencontre parfois des gens qui lui demandent « est-ce que vous êtes la personne avec le chien qui chante ? » Mipit se fait un plaisir de leur répondre.

Henley a perdu sa maman l’année dernière, un événement éprouvant pour sa santé mentale. Mais tant Henley que son papa sont reconnaissants d’avoir Mipit qui les a aidés à surmonter cette période difficile ensemble. « Il ne nous donne pas d’autre choix que de rester unis. Il donne des câlins à papa et l’amène chez moi. Il saute sur mes genoux et me donne des bisous quand il se rend compte que je ne vais pas bien. »

L’amour constant et inconditionnel de Mipit aide Henley à sourire et à se préparer tous les matins. Grâce à Mipit et Lottie, Henley ne s’est plus fait mal à elle-même depuis six ans. Elle vit maintenant dans un bungalow avec un jardin et six poules qui lui tiennent compagnie. Elle compte bientôt adopter deux lapins.

Le papa d’Henley, Chris, nous raconte « Je garde toujours un œil sur Mipit, il sait quand Henley ne va pas bien et s’approche. Je suis content qu’il soit là pour elle. C’est un sacré bonhomme. »

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Pride of Omlet : première de la classe

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Henni Hen est une assistante professionnelle. Une poule adorable et câline qui aime les enfants, elle accompagne ses gentils propriétaires, Hamish et Verity.

Chaque printemps, Verity fait éclore des poussins à l’aide d’un incubateur dans son école du Kent, au Royaume-Uni où elle travaille en tant qu’enseignante. C’est toujours un grand moment pour les enfants qui apprennent beaucoup et les poussins duveteux marquent bien l’arrivée de Pâques.

Il était donc couru d’avance qu’Henni deviendrait assistante dès son plus jeune âge. Après tout, elle est née dans l’école. Henni aide les enfants dans leur travail et est devenu le sujet de beaucoup de leçons.

Mais le vrai talent d’Henni est sa capacité d’aider les enfants à apprendre à lire. Henni est illettrée, mais les enfants qui n’osent pas lire en face d’un adulte ont pris l’habitude de s’asseoir sur un pouf à l’écart avec Henni. Elle se blottit contre eux et les écoute lire avec patience et les encourage avec ses gloussements.

Quand Henni et ses sœurs sont devenues trop grandes pour le clapier dans la salle de classe, Verity et Hamish ont déménagé dans une maison avec un jardin. Plutôt que de faire comme d’habitude et de donner les poules aux fermiers locaux, ils ont décidé d’adopter Henni et ses sœurs. Ils comptaient d’abord adopter un chien, mais vu qu’ils travaillent tous deux à plein temps, adopter des poules semblait être un bon compromis.

Henni passe l’essentiel de son temps dehors à gratter le sol pour trouver à manger ou à grimper en hauteur. Une poule ordinaire en bref. Mais Verity et Hamish lui ont appris à utiliser une litière vu qu’elle aime se balader dans la maison et y recevoir des câlins, sans oublier son travail à l’école.

Durant le confinement, Henni a manqué aux enfants. Du coup, Verity a pris soin de l’inclure dans ses leçons soit en direct, soit enregistrées. Quand Verity lit des histoires à ses élèves, Henni se repose sur ses épaules et surveille que tout le monde soit attentif. Le vice-recteur appelle régulièrement pour prendre des nouvelles d’Henni.

Mais ça n’est pas tout. Henni et ses sœurs ont pondu environ six œufs par jour pendant le confinement, du coup Verity en a profité pour les distribuer à ses voisins. Tous les matins à 10h, Henni pondait un œuf et commençait à crier, pour que les voisins sachent que leurs œufs étaient prêts. Henni sautait ensuite sur les épaules de Verity et ils allaient distribuer les œufs ensembles.

Une fois de retour à la maison, Henni allait se percher sur son perchoir préféré sur le toit du garage et les enfants du voisinage venaient rendre visite à Verity et Hamish pour dire bonjour à « celle sur le toit ! »

Henni et ses sœurs Megg, Gertie, Margot, Ginger, Rona et Nora vivaient dans un poulailler en bois dans le jardin avant de rentrer dans le garage pour l’hiver quand il faisait trop froid, mais Verity et Hamish ont décidé que ça n’était pas suffisant. Donc l’année dernière, ils ont acheté un nouveau poulailler, un Eglu Cube d’Omlet et leurs poules peuvent maintenant rester dehors toute l’année.

Mais Henni aime toujours rentrer dans la maison pour recevoir des câlins et s’installe souvent sur le canapé entre Verity et Hamish quand ils regardent un film après le travail.

Une poule très ordinaire, pas très haut placée dans la hiérarchie, mais une éternelle optimiste. Les enfants et ses propriétaires y tiennent beaucoup. Elle mérite bien la meilleure note pour ses efforts.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Comment se débarrasser des poils de vos animaux ?

Vous aimez caresser votre animal et le chouchouter, sa fourrure est douce, elle vous tient parfois chaud mais malgré ces aspects positifs les poils de votre compagnon envahissent votre espace de vie. Ils se déposent sur vos tapis, vos canapés, parfois vos lits et meubles et ils sont difficiles à se débarrasser. Comment faire pour ne pas passer des heures à nettoyer après le passage de votre animal ?

Le printemps est enfin arrivé et les poils d’hiver commencent à tomber. Pour vous éviter d’être envahis de poils et afin de vous faciliter la vie pour les jours à venir n’hésitez pas à appliquer les conseils Omlet ci-dessous.

Se débarrasser des poils : une question d’hygiene et une question sanitaire

Tout d’abord avant de vouloir se débarrasser des poils de votre animal, chats, chiens ou tout autre compagnon à fourrure il est important de se demander si les poils ont une conséquence à long terme sur votre santé. 

D’une façon générale, ce n’est pas agréable d’avoir des poils sur vos meubles. Laisser les poils de votre animal s’accumuler sur les surfaces et se coller à vos vêtements peut renvoyer l’image d’un manque d’hygiène chez certaines personnes. Il est donc important de les chasser. 

Avez-vous déjà eu les yeux rouges et gonflés ? Si c’est le cas, ou si l’un de vos proches a régulièrement cette allergie, il se pourrait que les poils de votre animal y soient pour quelque chose. 40% des chats de types européens sont porteurs d’une bactérie : la bactérie Bartonella henselae. Les chercheurs pensaient que cette bactérie ne pouvait se transmettre qu’à travers les griffures de votre animal, toutefois de nombreuses recherches ont démontré une transmission possible de la  bactérie à travers les poils et les puces. D’où par ailleurs l’importance de traiter votre compagnon et de vous laver les mains après l’avoir caressé.

Les animaux domestiques influent sur la qualité de l’air intérieur que nous respirons. Ainsi poils et salive sont porteurs d’allergènes et peuvent provoquer : irritation du nez, de la gorge, des yeux et provoquer de l’asthme et des difficultés respiratoires. 

Alors, comment faire face aux poils de votre animal ?

Techniques radicales pour se débarrasser des poils 

La chasse aux poils est bien connue des propriétaires d’animaux. Quelques astuces simples vous permettent cependant d’y passer moins de temps. 

Brosser régulièrement votre animal, de préférence à l’extérieur, mais si cela n’est pas possible, un coin spécifique tel que la salle de bain pourrait parfaitement convenir. En brossant votre animal, vous lui permettez de se défaire des poils qui seraient tombés quoi qu’il arrive sur votre canapé ou tout autre surface de votre maison.  Vous regroupez ainsi les poils à un seul endroit et vous pouvez les nettoyer bien plus facilement et rapidement. 

Protéger les meubles et les endroits où votre animal aime se prélasser. Votre animal à fourrure a forcément des endroits qui lui sont dédiés ou des endroits où il aime passer du temps. Vous pouvez donc décider d’apposer sur ces surfaces une  serviette, un drap housse ou une couverture pour protéger vos meubles. Toutefois cette solution nécessite d’adapter quelque peu sa décoration d’intérieur et devoir cacher un meuble que vous chérissez n’est pas toujours la solution idéale.   

L’appareil ultime : l’aspirateur. L’entretien de votre maison est indispensable en temps normal et encore plus lorsque vous avez des animaux poilus. Cette solution paraît évidente et pourtant elle est radicalement efficace. Privilégiez l’aspirateur au balais. Le balais a tendance à faire voler les poils et au lieu de vous en débarrasser vous les déplacez. Vous pouvez également varier les embouts pour qu’ils s’adaptent à toutes les surfaces. 

Utilisez des gants de vaisselle ! Astuce original mais pourtant efficace. Dédiez une paire de gants de vaisselle aux poils de votre animal et ramassez-les en faisant un mouvement circulaire à l’endroit souhaité. Vous verrez, les poils viendront s’y coller. 

L’humidité pour regrouper rapidement les poils en petites boules. Munissez-vous d’une éponge humide ou d’un gant de toilette et passez un coup sur la surface souhaitée. Certains poils s’agripperont à l’éponge pendant que d’autres se retrouveront agglutinés avec les autres. Cette méthode est à combiner avec d’autres techniques pour pouvoir enlever efficacement les poils de votre animal.  

La méthode connue : le rouleau adhésif. Vous pouvez investir dans un rouleau adhésif pour pouvoir éliminer les poils. Cette méthode est particulièrement efficace sur vos vêtements notamment si vous ne souhaitez pas les mouiller à l’aide d’une éponge. Les poils vont venir se coller sur le ruban adhésif et n’y partiront pas. Cette technique est radicalement efficace sur de petites surfaces. Toutefois le rouleau se retrouve vite rempli de poils et il est nécessaire de changer régulièrement de rouleau. Cette astuce est donc utile pour les vêtements ou les petits coussins mais ne permettra pas de faire la chasse aux poils sur toutes les surfaces de votre intérieur. 

Utiliser des brosses spécifiques : brosses en velours, brosse électrostatique… Il en existe de toutes sortes sur le marché. Elles permettent avec un simple mouvement de la main d’attirer le poil sur la brosse. Les brosses sont efficaces mais ne permettent pas d’enlever les poils dans tous les recoins. 

L’électricité statique avec des collants : c’est possible ! Ne jetez plus directement vos collants effilés, ils peuvent être réutilisés pour ramasser les poils de votre animal de compagnie. Le frottement vient créer de l’électricité statistique et attirer le poils sur la matière en nylon. 

L’aération : renouveler l’air pour réduire la concentration des poils a un endroit. 

Que vous ayez des animaux ou pas, l’aération de votre maison est indispensable pour éviter  l‘accumulation de poussières et de bactéries. Vous éliminerez les mauvaises odeurs et permettrez de renouveler l’air dans vos pièces.

Ne lésinez pas sur les machines et nettoyez régulièrement vos draps ou tout endroit où votre animal à poils aurait pu se poser. 

Si vous désirez garder un endroit sans poils, restreignez l’accès à votre animal. C’est peut-être radical mais vous n’aurez pas à vous soucier des poils dans votre chambre par exemple. 

Un mobilier adapté qui facilite la vie 

Vous avez décidé d’adopter un chien ou un chat et vous commencez à vous intéresser aux accessoires et équipements dont il aura besoin, ou vous en avez marre des équipements de votre animal qui s’usent et qui accumulent la poussière ? Investissez dans les bons équipements et réfléchissez sur le long terme. 

Chaque petit détail a son importance, le choix d’un lit pour votre animal en est un. En plus de veiller à son confort, pensez à acheter un matelas fonctionnel qui vous permettra d’économiser du temps et de l’argent. Le lit Topology d’Omlet permet à votre animal de bénéficier d’un confort optimal grâce à son matelas à mémoire de forme. Il permet également d’offrir une hygiène irréprochable qui permet de garder le lit de votre chien frais et propre. Les choix variés de surmatelas vous permettent de changer les matelas aussi souvent que vous le souhaitez. En plus de leur aspect décoratif, ils se dezippent facilement et peuvent être mis à la machine à laver ce qui garantit une hygiène irréprochable. Les poils n’auront pas le temps de s’installer très longtemps dans le lit de votre chien. 

       

Le lit Maya pour chats possède également une housse lavable ce qui permet d’offrir un confort ultime à votre animal. Ce lit est idéal à transporter, il peut même être installé sur votre canapé si votre chat aime se prélasser à vos côtés. Vous éviterez ainsi les poils sur votre précieux canapé. 

Nos lits (Topology, Bolster et Maya) sont entièrement conçus pour être fonctionnels, pratiques et faciles à nettoyer. Omlet a imaginé des pieds pour surélever le lit de votre animal, non pas seulement pour l’aspect esthétique et décoratif mais aussi pour l’aspect hygiénique. Ainsi en étant surélevé, votre lit permet une circulation de l’air, ce qui évite l’accumulation de poussière et de poils. Ce tout nouveau concept imaginé par nos designers permet de vous offrir ainsi qu’à votre animal de compagnie un environnement sain et confortable. 

Les poils de votre animal seront toutefois toujours présents. Vous ne pourrez pas entièrement les éliminer. Cependant ces petites astuces vous permettront de réduire considérablement l’accumulation des poils dans votre intérieur et vous permettront ainsi que votre animal de vivre dans un environnement sain, confortable et hygiénique. 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Pride of Omlet : un match parfait !

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagés avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

En théorie, Kipper n’était pas ce dont Angela rêvait. Après des années de problèmes comportementaux, il est devenu le donneur de sang le plus sage et a sauvé la vie de plus de quarante chiens. Kipper s’est avéré être parfait pour Angela.

Quand Angela a été cambriolée, la police lui a conseillé d’adopter un chien. En effet, les chiens ont tendance à empêcher les cambriolages, car ils aboient, ce qui fait parfois hésiter les cambrioleurs. Mais vu qu’Angela est enseignante, elle n’avait pas le temps de s’occuper d’un chien, surtout s’il s’agit d’une race énergétique comme un collie.

Angela a de beaux souvenirs du collie qu’elle avait étant enfant et a consulté la Border Collie Trust qui l’ont aidé à adopter Kipper, un chien errant irlandais de dix-huit mois qui avait de la peine à trouver un foyer. Kipper est un collie et déborde donc d’énergie. En théorie, pas idéal pour Angela.

Mais la Border Collie Trust était convaincue qu’ils étaient faits l’un pour l’autre et l’ont convaincue de rencontrer Kipper. Elle a donc visité le centre pour animaux le plus proche pour apprendre à mieux le connaître. Angela s’est vite rendu compte qu’il se comportait bien avec les humains, ce qui est essentiel. Ils sont donc allés se promener et c’était le coup de foudre. Quelques semaines plus tard, elle l’a ramené chez elle.

Angela avait préparé une jolie niche avec un enclos dans son jardin pour que Kipper puisse y rester durant la journée. Son idée était d’engager un promeneur professionnel pour promener Kipper tous les midis et de le laisser dans la maison quand elle rentrait après le travail.

Mais Kipper s’est avéré être plus difficile que prévu et a fait preuve d’un comportement extrêmement tapageur. Il a pratiquement détruit la maison et était presque trop pour Angela. Tous les soirs après de longues journées au travail, Angela allait attacher ses chaussures et Kipper en profitait pour lui mordiller les cheveux, car il était tellement excité. Il leur fallait généralement vingt minutes pour atteindre la porte d’entrée. Vraiment épuisant.

Heureusement, Angela avait de l’expérience avec les border collies, elle était convaincue que Kipper est très intelligent et n’avait en fait besoin que de s’occuper. Armée de son instinct d’enseignante et aidée de la Border Collie Trust, elle s’est lancée dans un projet qui allait tout changer pour Kipper et elle.

Au début, il ne s’agissait que de s’arrêter et d’attendre que Kipper se calme avant de continuer. Angela s’est ensuite attaquée au mâchage d’objets à la maison. Elle le laissait seul pendant cinq minutes à l’intérieur avant de rentrer et de le féliciter s’il s’était bien comporté. Les motivations de Kipper étaient assez claires (jouets et nourriture), le dresser était donc relativement facile pour Angela.

« Il est tellement malin, » nous explique Angela, « il comprend vite ce qu’il se passe. Qu’est-ce qu’on attend de moi ? Quelle est la récompense, est-ce qu’elle en vaut la peine ? Si ça n’est pas le cas, il ne fera pas l’effort. »

Il a fait des progrès au fur et à mesure et son comportement s’est gentiment amélioré. Angela a travaillé dur avec lui et plus il obéissait, plus ils se faisaient confiance l’un et l’autre.

Kipper vit près de la campagne, il chasse le bétail de temps à autre et doit donc porter une muselière lors de longues promenades. Mais bizarrement, Angela peut le laisser seul dans son jardin avec les poules sans muselière. Son comportement à la maison a complètement changé et Angela sait que Kipper lui obéit sans soucis. Une poule a même essayé de lui piquer son os sans qu’il ne l’attaque !

« La poule s’est approchée tout doucement et a essayé de picorer l’os. Kipper a simplement ramassé son os et s’en est allé. »

Vu qu’il se comportait mieux à la maison, Kipper et Angela ont commencé à bien s’amuser. Kipper a remporté la médaille d’or dans le programme “chien bon citoyen” du Kennel et a terminé en finale de la coupe débutants (un concours d’agilité pour débutants) du Kennel Club en 2017. Le travail tant mental que physique s’est avéré excellent pour Kipper et Angela et lui se sont faits de nouveaux amis, ont pu voyager et ont créés de beaux souvenirs.

Mais quand Kipper a dû faire enlever ses ergots, il n’a plus été capable de faire ses exercices d’agilité, ce qui l’a beaucoup frustré. Angela a alors cherché des façons de remédier à ce problème et a découvert CaniCross. Les sports Cani sont une gamme de sports conçus pour renforcer les liens entre chiens et propriétaires et sont particulièrement utiles pour les chiens souffrant de problèmes comportementaux.

Angela et Kipper ont participé à des courses à travers champ ainsi qu’à des triathlons, ce qui lui a permis de faire beaucoup d’exercice. Ils se sont également liés d’amitié avec toute une communauté d’amis des chiens.

Un de ces amis leur a fait part de la banque de sang pour animaux (Royaume-Uni). Angela avait cherché un moyen d’aider les chiens, mais Kipper a longtemps pesé moins de 25 kg, ce qui l’avait par le passé disqualifié pour le don du sang. Mais en grandissant et en faisant tellement d’exercice, il a vite gagné du poids. Dès qu’il a pesé assez, Angela l’a enregistré en tant que donneur et l’a accompagné lors de son premier don.

Mais Kipper était terrifié. On a du raser un peu de sa fourrure et le bruit de la tondeuse lui a fait très peur. Comme auparavant, Angela a décidé que le dressage était la meilleure solution pour l’aider à combattre sa peur. La banque lui a conseillé d’utiliser une brosse à dents électrique pour habituer Kipper aux vibrations. Après quelque temps, et en le récompensant avec son type de fromage préféré, Angela a réussi à habituer son chien aux vibrations et à le convaincre qu’elles ne lui feront pas de mal.

 

Enfin, Kipper était prêt à donner du sang et à rester calme. Il a maintenant donné du sang dix fois et vu que son groupe sanguin négatif est rare, son sang peut être utilisé pour tous les chiens. Chaque fois qu’il donne du sang, il aide à sauver jusqu’à quatre chiens. Kipper a donc sauvé la vie de quarante chiens.

 

Kipper et Angela ont vécu beaucoup de choses ensemble et s’entraident sans cesse, de vrais gagnants. Ils se motivent l’un l’autre pour mieux profiter de la vie et se faire des amis. Comme Angela nous l’explique,

 

« Tous les chiens ne me conviennent pas forcément et tous les propriétaires ne lui conviendraient pas non plus, mais la Border Collie Trust a bien fait. Nous sommes parfaits l’un pour l’autre. »

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Pride of Omlet : un vrai soutien

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Hennifer, Marge et Sybil sont des poules de réforme qui travaillent avec Jonathan. Leur but ? Transformer la vie de délinquants par l’intermédiaire du projet Rosemead. Jonathan (un accompagnateur et défenseur des poules) considère que les poules sont capables de résoudre des problèmes sociaux difficiles.

Le projet Rosemead est un foyer à Southend on Sea (Royaume-Uni) dont le but est de réinsérer les délinquants dans la vie active en leur donnant les compétences nécessaires. Il y a six ans, le projet a reçu des fonds de la par de la mairie de Southend pour rénover son jardin. Un polytunnel y a été installé et des parterres de fleurs et des arbres fruitiers ont été plantés.

Jonathan y a ensuite amené ses poules. Au début, ces oiseaux de réforme étaient en piteux état. En plus d’être maigres, elles avaient perdu beaucoup de plumes. Leurs crêtes étaient pâles et molles. Mais après quelques semaines à parcourir le jardin et ses tas de compost, elles ont repris des couleurs.

La plupart des résidents du projet sont d’anciens sans domicile ou prisonniers. Quand ils arrivent dans leur nouvelle chambre, ils y trouvent un bol avec deux œufs sur une table de chevet avec un petit message : « Hennifer, Marge et Sybil vous souhaitent la bienvenue ».

Jonathan se sert des œufs de ses poules pour apprendre aux résidents à cuisiner des plats simples comme des omelettes. Il a affiché des posters dans la cuisine qui expliquent les différentes façons de préparer des œufs. Ils sont même devenus une forme de monnaie, ce qui a aidé à apaiser les voisins. Après un incident avec l’un des résidents, Jonathan a rendu visite à Jean, un voisin âgé qui avait des hésitations par rapport au projet. Il lui a amené des œufs. Ceux-ci lui ont permis de rompre la glace.

Tout se passait bien jusqu’à l’arrivée d’un renard. Doris, la mère poule du groupe original, s’est précipitée sur le renard pour protéger sa famille, ce qui lui a coûté la vie. Elle est maintenant enterrée dans le jardin. L’attaque a fait l’effet d’un choc chez les résidents. Lors de sa visite suivante chez Jean, Jonathan lui a raconté ce qui s’était passé et lui a fait part de son intention d’adopter plus de poules chez la British Hen Welfare Trust. Jean a décidé de l’accompagner et d’adopter des poules également. Une expérience positive pour tout le monde.

C’est là que Hennifer, Marge et Sybil ont été adoptées après avoir été libérées de leur cage. Cela fait maintenant deux ans et demi qu’elles résident au foyer et font partie du projet. Ces deux poules sont des assistantes exemplaires pour Jonathan. Hennifer est sûre d’elle-même, Sybil est curieuse et Marge est détendue. Elle aime faire la sieste près des champs de lavande.

La plupart des résidents demeurent au foyer pendant deux ans avant de déménager dans un domicile privé, mais ils rencontrent souvent des difficultés en chemin et finissent parfois à nouveau en prison. Un de ces prisonniers a alors contacté le projet Rosemead (par l’intermédiaire de sa famille) pour leur demander des photos des poules. En effet, celles-ci aident beaucoup les résidents de Rosemead et ils y sont très attachés.

Un autre résident nous raconte qu’il adore entendre les poules glousser le matin quand il se réveille, ça le rend heureux. Un troisième a pris la responsabilité de laisser sortir les oiseaux tous les matins à 7 heures tapantes. Les poules sont d’une grande aide pour les résidents dans le jardin, quoi qu’ils fassent. « Elles ne s’enfuient pas quand ils sont là. C’est important, » nous explique Jonathan.

Certains résidents aiment acheter des friandises pour les poules. Ce qui peut paraitre banal, mais il vaut mieux ça qu’une bière. C’est bon signe. S’occuper de poules peut être beaucoup de travail, mais ce travail apprend entre autres aux résidents à nettoyer et à s’occuper d’animaux, ce qui crée un sentiment de responsabilité.

Jonathan nous raconte que « ce travail peut être très difficile, c’est dur de voir le côté positif, mais pouvoir offrir une qualité de vie adéquate à quelqu’un fait toujours plaisir et nos poules ne manquent pas de nous faire sourire. »

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


5 jeux de Pâques pour bien profiter de vos vacances

Photo : Freestocks via Unsplash

Vous vous réjouissez pour Pâques ? Profitez de ces vacances en famille grâce à ces quelques jeux ! Cette année, Pâques est malheureusement plus restreinte, mais vous pourrez tout de même vous amuser. Voici 5 jeux de Pâques qui ne manqueront pas de divertir toute votre famille !

 

1- Le morpion de Pâques

Un jeu de stratégie très populaire chez les plus jeunes, le morpion convient également aux adultes ! Pour l’adapter à Pâques, il vous suffit de peindre des œufs en utilisant différentes couleurs pour chaque joueur.

Ils devront ensuite placer leurs œufs sur une grille de 3 x 3 dans une ligne diagonale, horizontale ou verticale pour gagner !

 

 

 

 

Photo : Ulleo viaPixabay

 

2-« Pétanque » aux cerceaux

Un jeu pensé pour les familles ou les groupes – facile à apprendre et très divertissant ! Placez cinq cerceaux sur le sol et donnez une valeur à chacun (par exemple le cerceau le plus proche vaut 10 points, le suivant 20, le plus éloigné 50, etc…) Donnez cinq œufs en plastique à chaque joueur. Les participants devront ensuite jeter leurs œufs dans les cerceaux pour remporter autant de points que possible !

Pourquoi ne pas décorer les œufs avec vos enfants ? Peignez-les avec des couleurs individuelles pour chaque joueur. C’est parti !

 

 

Photo : Patricia Prudente via Unsplash

 

3- La course en sac

Un vrai classique ! Les lapins aiment sautiller, quoi de plus approprié que de les imiter pour Pâques ? Vos enfants seront ravis de faire la course avec vous !

Donnez un grand sac à chaque joueur – équipez-les de petites queues de lapins – ils devront ensuite atteindre la ligne d’arrivée en sautillant. Assurez-vous que le sol soit assez mou pour que personne ne se fasse mal en tombant. Comme récompense, préparez des oeufs de Pâques!

 

 

 

Photo : Michael Schmid via Unsplash

 

4- Accrocher la queue au lapin

Un jeu pour toute la famille ! Achetez des pompons et collez du scotch double-face sur chacun d’entre eux. Les participants devront ensuite tenter de se coller ces « queues de lapins » les uns aux autres. Celui ou celle qui finit avec le plus de queues après 5 minutes perd !

Une fois le jeu terminé, vous enfants pourront faire un peu de bricolage. Les possibilités sont infinies !

 

 

Photo : Eliza Diamond via Unsplash

 

 

5- Piñata pleine d’œufs en chocolats

Les piñatas sont super pour beaucoup de fêtes et elles sont chouettes à bricoler ! Vos enfants s’amuseront comme des fous, autant en les fabriquant qu’en les détruisant.

Vous aurez besoin des matériaux suivants :
ballons (petits, moyens et/ou grands)

  • colle à bois
  • 2 tasses d’eau
  • mouchoirs colorés/banderoles et papier crépon
  • 1 tasse de farine
  • décorations
  • un journal                                                                                                 
  • couteau de modélisme                                                                                                         Photo : Cottonbro via Pexels
  • fil, ficelle, ruban ou corde (pour suspendre la piñata)
  • batte pour piñata (batte de baseball)

 

Etape 1 : Gonflez le ballon, attachez-le fermement et découpez un journal en bandeaux.

Etape 2 : Mélangez l’eau à la farine pour créer une pâte. Trempez les bandeaux de journal dans le mélange puis placez-les sur le ballon. Continuez jusqu’à que le ballon soit recouvert de bandeaux, trois couches devraient suffire. Ne recouvrez pas le nœud, vous en aurez besoin pour fourrer les friandises. Cette étape est un peu salissante, mais elle plaira aux enfants. Pour garder le ballon immobile quand vous appliquez les bandeaux, placez-le sur une boîte en plastique, il restera ainsi stable.

Etape 3 : Laissez la piñata sécher pendant au moins 24 heures en la bougeant de temps en temps pour que chaque côté puisse sécher correctement.

Etape 4 : Une fois que tout est sec, découpez les mouchoirs colorés en bandelettes (laissez vos enfants choisir les couleurs) et collez-les au ballon avec de la colle à bois. Décorez selon vos envies. Ouvrez maintenant le nœud à l’aide d’un couteau et retirez le ballon. Percez deux petits trous autour du trou principal. Attachez une ficelle ou une banderole en la passant à travers les nœuds pour créer une boucle.

Etape 5 : Remplissez maintenant la piñata avec des friandises délicieuses comme des œufs en chocolat, des bonbons et autres sucreries… à vous de voir !

Étape 6 : Collez un peu de papier crépon sur le trou ou utilisez du scotch pour empêcher le rembourrage de la pinata de sortir trop tôt. Attachez une autre ficelle en la passant au travers de la boucle pour suspendre la pinata.

Photo : Karolina Grabowska via Pexels

Photo : Eismannhans via Pixabay

Cliquez ici pour visionner une vidéo (en anglais) qui vous expliquera comment fabriquer une piñata et qui de mieux que des enfants pour expliquer la marche à suivre ?

 

BONUS

Un petit jeu en plus ! Tout est mieux avec un soupçon de mystère. Cette chasse d’œufs de Pâques devrait vous plaire !

À premier abord, cette chasse parait banale, laissez les enfants (grands ou petits) dénicher les œufs. Mais peignez une lettre sur chaque œuf. Comme ça, quand ils auront trouvé tous les œufs, ils devront décoder un message qui leur indiquera où se trouve leur cadeau de Pâques. Par exemple, si le cadeau est caché dans le garage, peignez les lettres : “G”, “A”, “R”, “A”, “G”, “E” sur vos œufs. Si vos enfants arrivent à déchiffrer le message, ils sauront où aller ! – Vous pouvez aussi vous servir d’oeufs Kinder et laisser un message à l’intérieur de chacun d’entre eux.

 

Omlet vous souhaite une joyeuse Pâques &
une chasse aux oeufs réussie !

Photo : Anna Shvets via Pexels

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Pride of Omlet : une compagne fidèle

Cet article fait partie de notre série Pride of Omlet, une compilation de récits incroyables qui mettent en valeur des animaux extraordinaires dont la bravoure, bonté, compassion et intelligence méritent d’être partagées avec le reste du monde.

-Par Anneliese Paul

Les propriétaires de Martha, Nicola et Ben, ont acheté des volailles pour faire plaisir à Julia, leur mère dont ils s’occupent à la maison. Cette famille n’aurait jamais cru qu’une poule décide de lui tenir compagnie dans sa lutte contre la démence.

En tant qu’enfant, Julia s’était occupée de poules. Elle avait souvent raconté à Nicola comment elle habillait ses oiseaux avant de les promener dans le jardin dans une poussette. Mais elle a dû attendre ses 90 ans avant de pouvoir à nouveau s’occuper de poules. Un rêve devenu réalité pour elle.

Nicola et Ben ont toujours pensé qu’ils n’avaient pas assez d’espace dans leur petit jardin, mais quand il a rendu visite à des proches en Irlande, Ben a remarqué une publicité Omlet qu’il à ensuite montré à Nicola. « C’est juste ce dont on a besoin », elle a dit. Leur poulailler Eglu est vite arrivé. Ils ont ensuite adopté deux poules hybrides que Julia a nommé Martha et Mary.

Mary était plutôt timide et préférait rester seule, mais Martha s’est pratiquement précipitée dans les bras de Julia dès le premier jour. « C’était un vrai coup de foudre, » nous explique Nicola.

Malheureusement, Mary est décédée, ce qui a créé un vide pour Martha. Comme tout le monde, la famille préfère laisser leurs poules se promener librement dans le jardin. Un jour, un renard s’est faufilé dans le jardin et a attrapé Martha. Nicola et Ben l’ont entendue crier dehors et se sont précipités pour voir ce qui se passait. Le renard s’est alors enfui, mais Martha était traumatisée et souffrait d’une aile cassée. Par chance, elle a depuis guérie. Ben et Nicola ont également agrandi leur enclos pour que leurs poules ne puissent sortir que quand ils sont dans le jardin.

Quand il faisait beau, Julia aimait s’asseoir dehors et observer Martha. Julia ne pouvait se déplacer qu’en chaise roulante et Martha en profitait pour grimper sur l’appui-pieds afin de se réchauffer les pattes. L’été dernier, alors que Julia n’arrivait plus à finir ses phrases, elle s’est mise à discuter avec Martha à l’aide de bruits doux. Elle pouvait rester assise pendant des heures à papoter tranquillement avec sa poule.

Pour Nicola, Martha avait presque un côté humain. Elle n’était pas juste intéressée par la nourriture et venait tenir compagnie à Julia même quand celle-ci n’avait rien à offrir. Julia tenait à Martha.

« On la voyait se balader dans le jardin avec maman, presque comme si elle s’en occupait. C’était magnifique. »

Nicola s’est finalement rendue compte que Martha se mettait à crier quand il y avait un problème et qu’elle pouvait la laisser seule dans le jardin avec Julia sans avoir à s’inquiéter.

« C’était étrange, », nous raconte Nicola, « j’entendais tout à coup Martha crier et quand j’allais voir ce qu’il passait, je découvrais que maman avait laissé tomber quelque chose, qu’un objet avait glissé de la table ou que maman n’arrivait plus à se souvenir où j’étais passée. »

On pouvait toujours compter sur Martha pour faire sourire Julia et elle profitait bien de ses œufs, surtout lors des stades les plus avancés de sa démence. Elle était particulièrement friande d’œufs durs. Martha annonçait toujours la ponte en se précipitant vers les parois de l’enclos et en criant comme pour dire « Mon œuf est prêt ! »

Julia adorait tenir les oeufs chauds de Martha. Une fois, alors que Julia faisait la sieste, Nicola lui a amené un œuf fraîchement pondu. Elle venait de se réveiller et a souri lorsqu’elle a aperçu l’œuf. Elle s’est ensuite rendormie, l’œuf dans ses mains. Quelques heures plus tard, Nicola est venue réveiller sa mère quand soudainement, l’œuf est tombé du canapé comme si Julia l’avait pondu. L’oeuf était intact. « Tu ponds des œufs maintenant ? » a demandé Nicola, ce que Julia a bien compris et tout le monde a rigolé. Ce moment fut mémorable pour la famille. Julia a gardé l’œuf dans sa main le reste de la journée. Ces souvenirs sont très important autant pour Nicola que pour Ben.

Malheureusement, Julia est décédée en septembre. « Quand elle était encore en vie, maman et Martha étaient inséparables, » nous raconte Nicola. « Je n’aurai jamais cru que maman se lierait d’une telle amitié avec une poule. Mais vu comme Martha s’est occupée d’elle, on peut vraiment dire que les poules sont des compagnes fidèles. »

« Je pense que nous aurons toujours des poules, elles sont irrésistibles. Elles font vraiment partie de la famille. »

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Quelles sont les conditions légales pour élever des poules ?

Les détenteurs d’oiseaux à titre privé, notamment de volailles, sont tenus de confiner ces derniers pendant l’épidémie de la grippe aviaire. Merci de consulter cet article pour plus d’informations : https://blog.omlet.fr/2020/12/04/

Un œuf frais tous les matins – l’un des plus grands avantages d’avoir des poules dans le jardin. Mais il y a des difficultés. Pour élever des poules, il y a des conditions légales qu’il vous faut connaître. Attention, ces conditions changent de pays en pays.

Contactez les autorités ou un vétérinaire directement pour éviter de recevoir des informations obsolètes ou incorrectes sur l’élevage d’animaux.

Est-ce que j’ai besoin d’enregistrer mes poules ?

Cela dépend du pays dans lequel vous vivez. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni par exemple, les habitants qui ont plus de 50 poules doivent les enregistrer dans les 30 jours à l’aide d’un formulaire. Il s’agit là d’un impératif légal. Cette loi s’applique aussi aux groupes d’oiseaux composés de différentes espèces comme des poules, canards, oies, pintades, perdrix, faisans, pigeons ou dindes déstinés à la consommation.

En Allemagne, tous les poussins doivent être enregistrés le premier jour auprès d’un vétérinaire et du fonds de maladies animales. La loi s’applique à toutes les volailles. Celle-ci existe pour réduire le risque d’épidémies.

Combien de poules constituent un groupe parfait ?

Pour répondre à cette question, il vous faut prendre en compte l’espace dont vous disposez pour vos poules et combien d’œufs vous avez besoin.

Une poule adulte pond environ deux œufs en l’espace de trois jours en moyenne. Donc avec six poules, vous aurez assez d’œufs pour nourrir toute la famille. Mais si votre famille adore les œufs, ou que vous comptez en donner, vous aurez peut-être besoin de plus d’oiseaux.

En règle générale, on conseille de commencer avec au moins trois poules. Si un oiseau décède par accident, vous ne vous retrouverez pas avec une seule poule. Un coq aura besoin de quatre à six poules.

L’espace dont elles auront besoin dépend de la taille, de  la race des poussins et de combien de temps par jour vous les laissez dehors. On recommande d’avoir au minimum environ 50 cm2, mais plus de place ne fait pas de mal !

Vous aurez besoin d’un enclos d’extérieur comme le grand enclos pour poules pour protéger vos poules des rapaces. Une autre option contre les visiteurs nocturnes est une porte de poulailler. Si vous rentrez tard le soir et avez besoin d’une méthode pratique pour les enfermer, nous recommandons une porte automatique. Le panneau de contrôle vous permet de choisir quand ouvrir et fermer la porte automatique selon vos besoins ou le lever du soleil.

La porte automatique d’Omlet s’ouvre horizontalement pour plus de sécurité et ainsi permettre à vos poules de dormir tranquillement.

Un filet à poules électrique peut aussi protéger vos poules des prédateurs.

Est-ce que j’ai besoin de vacciner mes poules ?

Chaque pays a des lois différentes quant à la vaccination de volailles, le mieux est donc de contacter un vétérinaire ou de consulter le site internet du gouvernement. Par contre, il vaut mieux vacciner vos oiseaux contre la grippe aviaire, maladie de Newcastle et la maladie de Marek.

La grippe aviaire est capable d’infecter les volailles domestiques et les oiseaux sauvages. Si une poule est infectée, tout le groupe doit être abattu. Cependant, ces virus n’infectent généralement pas les humains. Pour plus d’information, consultez notre blog Tout ce qu’il faut savoir sur la grippe aviaire.

Il n’existe pas encore de remède à la maladie de Newcastle, mais si vous vaccinez vos oiseaux âgés entre 14 et 21 jours, ils seront protégés. Cette maladie peut être transmise aux humains.

La maladie de Marek est causée par un type de virus de l’herpès et attaque le centre du système nerveux des poules. Comme beaucoup de virus similaire, la maladie de Marek infecte un animal à vie. Cependant, tous les oiseaux infectés ne tombent pas forcément malades. La maladie ne se transmet pas aux humains.

Nous recommandons donc de vacciner vos poules pour garantir la bonne santé de vos oiseaux et éviter une épidémie.

Rappelez-vous d’isoler les nouveaux venus pendant au moins 30 jours !

Est-ce que j’ai besoin d’une permission pour élever des poules ?

L’Eglu Cube peut accueillir jusqu’à 6 grandes poules

Selon la ville ou le village dans lequel vous vivez, la loi peut être différente en ce qui concerne le nombre de poules, la taille du poulailler ou la distance entre le poulailler et votre maison. Certaines régions n’autorisent pas d’avoir des coqs à cause du bruit. D’autres demandent que chaque poule soit marquée par un bandeau autour d’une de leur patte.

Cependant, selon les règles de votre bail vous n’avez peut-être pas le droit d’avoir des poules et il existe certaines règles qui s’appliquent à l’élevage de poules en jardin. Vérifiez donc les règlements locaux avant d’acheter des poules.

Pensez aussi à vos voisins si vous comptez élever des poules. Même si beaucoup de monde apprécie avoir des œufs frais, mieux vaut demander à vos voisins et vérifier que vos poules ne filent pas de jardin en jardin avant d’en adopter !

Que faut-il prendre en compte si je veux élever des poules dans mon jardin ?

Certains pays demandent des conditions minimum. En Espagne, par exemple, la loi exige que les déciels restent aussi bas que possible, que le poulailler soit illuminé correctement et que l’éleveur rende régulièrement visite au vétérinaire.

Beaucoup de mairies limitent le nombre d’oiseaux que l’on peut garder et certaines interdisent même d’avoir un coq dans des propriétés résidentielles à cause du bruit qu’ils causent.

Photo : furbymama via pixabay

L’Australie est un excellent exemple des différences entre lois locales. En Victoria, les résidences avec jardin peuvent avoir un maximum de cinq poules mais en Nouvelle-Galles du Sud la loi ne permet pas plus de 10 oiseaux. En Australie Occidentale, un propriétaire peut avoir jusqu’à 12 poules. De plus, il est interdit d’avoir un coq dans le Queensland, Nouvelle-Galles du Sud et en Australie Occidentale.

Même la hauteur des perchoirs est réglementée et doit être de plus de 30 cm de haut.

Bien qu’il existe beaucoup de règles et lois sur l’élevage de poules, il y a une règle universelle : les poules ont besoin d’avoir un accès permanent à leur litière, à de la nourriture et de l’eau !

Suivez vos lois à la lettre et vérifiez régulièrement que celles-ci n’aient pas changé. Il est important de savoir de quel poulailler vous avez besoin, surtout quand chaque pays a des règlementations différentes qui ne doivent pas être ignorées.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Au secours, ma poule n’arrête pas de s’envoler !

Les détenteurs d’oiseaux à titre privé, notamment de volailles, sont tenus de confiner ces derniers pendant l’épidémie de la grippe aviaire. Merci de consulter cet article pour plus d’informations : https://blog.omlet.fr/2020/12/04/

C’est bien d’avoir des poules dans votre jardin, encore faut-il qu’elles y restent  ! Les voir s’envoler chez les voisins et devoir les poursuivre sur la route n’est pas forcément une partie de plaisir. C’est stressant pour tout le monde et c’est même parfois dangereux pour vos petites poules ! Oui mais alors, que faire me direz-vous ? Leur couper les ailes ? Couper les ailes de votre poule ne sera vraiment pas nécessaire, mais couper quelques plumes pourquoi pas…

Pourquoi ma poule veut à tout prix voler ?

Si vous avez affaire à une poule fugueuse c’est sûrement pour plusieurs raisons. Le caractère des poules est différent d’une volaille à une autre. Si certaines aiment se prélasser sous un arbre ou dans leur poulailler, d’autres préfèrent gambader à la recherche d’une relative liberté retrouvée. Cet esprit voyageur et parfois aventurier peut parfois être associé à des espèces de poules. Ainsi il n’est pas rare que la Leghorn ou la Gauloise se retrouvent perchées sur un arbre afin de se reposer. C’est surtout dû à leur poid plus léger par rapport à d’autres races. Face à un instinct grégaire assez développé chez ces animaux, il suffit par ailleurs que l’une ne prenne la poudre d’escampette pour que les autres la suivent. 

Toutefois, vos petites poules peuvent parfois s’envoler, voire sauter non pas pour se reposer mais pour fuir une situation. Un événement extérieur soudain et inhabituel peut être générateur de panique. L’irruption d’un chien, la présence d’un prédateur ou le déclenchement d’un bruit strident et inattendu peuvent stresser vos poules et les pousser à prendre la fuite. Elles ont alors deux solutions : courir ou essayer de s’envoler. Sous l’effet du stresse, par peur et par affolement elles peuvent facilement vous surprendre et voler plus haut que ce que vous ne pensiez. Si parfois ce n’est rien et que les répercussions sont minimes, il peut, d’autres fois, arriver que vos poules puissent se blesser. Alors comment éviter ce genre de situation ?

Comment éviter que ma poule ne s’envole vers des contrées lointaines ?

Trois grosses précautions sont à prendre lorsque vous avez une poule baroudeuse :

  • Choisissez un endroit calme dans votre jardin pour installer votre poulailler. Cet endroit doit être stratégique. Si vous avez de l’espace, éloignez le poulailler des dangers potentiels : routes, parking pour garer la voiture, jouets pour enfants…Vos poules doivent se sentir en sécurité. Leur poulailler est leur repère, il faut qu’elles puissent picorer et se reposer en toute quiétude.
  • Investissez dans un enclos assez grand. Avoir une clôture suffisamment haute peut les dissuader de s’envoler et les préserver des attaques et des dangers extérieurs.Chez Omlet, vous avez un large choix d’enclos de différentes tailles. N’hésitez pas à visiter notre site internet pour trouver l’enclos adéquat pour vos poules adorées. 

Photo by N I F T Y A R T ✍🏻 on Unsplash

  • La troisième précaution est souvent connue des propriétaires de poules mais elle n’est pas souvent appliquée. C’est pourtant une précaution élémentaire quand vous introduisez un volatile dans un poulailler. Il s’agit de couper les plumes d’une seule aile dans le but de déséquilibrer votre petite poulette. Mais comment faire ? Munissez-vous d’un ciseau et coupez les rémiges, c’est-à-dire les plus grosses plumes.  Vous pouvez couper également les rémiges primaires et secondaires. Les plumes doivent être coupées à mi-longueur pour que l’opération puisse fonctionner. Soyez rassuré, on ne coupe que de la Kératine. C’est comme si vous alliez chez le coiffeur !

Retrouvez la vidéo tutorielle “Comment couper les ailes de vos poules ?” en cliquant ici.

Offrir un confort adéquat à vos poules, en termes d’espace et de bruit, les aidera donc à rester dans leur poulailler chéri. Observez-les, ainsi que leur comportement, afin de trouver l’aménagement idéal à votre espace extérieur.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules


Aidez vos animaux à combattre la dépression saisonnière

Les fêtes sont bientôt finies et c’est parfois difficile de retrouver une routine et de ne pas perdre le moral. C’est aussi vrai pour nos animaux.

En passant du temps avec vos animaux, vous trouverez la force et l’énergie de combattre ensemble le blues.

De la nourriture saine pour vos animaux

La plupart des animaux ont besoin de plus de nourriture en hiver car ils ont besoin d’énergie pour rester chauds. Donnez-leur donc suffisamment de nourriture riche en énergie lors des mois d’hiver.

Exercice pour animaux

Il est toujours important de faire assez d’exercice, mais pour les chiens par exemple, l’hiver est synonyme de promenades plus courtes. Gardez en tête que votre chien a besoin d’autant d’exercice en hiver qu’en été – et ils adorent autant renifler la neige que les fleurs. S’il dispose d’un espace pour courir à l’intérieur, laissez-le en profiter avant d’aller vous promener. Pensez aussi à aller vous promener dans des endroits différents pour rendre les choses plus intéressantes.

Tous les animaux ont besoin d’exercice. Si vous gardez vos lapins ou cochons d’Inde (ou les deux) à l’extérieur, améliorez leur enclos à l’aide d’un système de tunnels, ce qui les occupera pendant des heures lors de ces courtes journées d’hiver. Les enclos Zippi pour lapins et cochons d’Inde sont parfaits pour ces petits animaux. Ajoutez des plateformes, desabris et tout un tas d’accessoires pour les amuser.

Stimulation mentale pour vos animaux

En passant assez de temps avec vos animaux, vous les stimulerez mentalement, mais les méthodes varient selon les espèces. Parlez à vos oiseaux, jouez avec vos chiens et chats et donnez des jouets stimulants à vos hamsters, gerbilles et autres petits animaux. Les perruches, pinsons, canaris et perroquets quant à eux profiteront de nouveaux jouets pour oiseaux. Rien de mieux qu’un casse-tête pour combattre le blues !

Des jouets amuseront vos animaux même lorsque tout le monde aura retrouvé sa routine après les fêtes.

Socialisation animale

Les promenades dans le parc manquent peut-être à votre chien en hiver. S’il est très social, un détour par le parc et retrouver des amis lui fera probablement du bien. Une rencontre entre chiens combine air frais, socialisation et beaucoup d’exercice.

Gardez vos animaux au chaud

Certaines parties de la maison sont plus chaudes que d’autres en hiver. Faites en sorte que votre oiseau, hamster ou gerbille ne soit pas dans un coin trop froid ou plein de courants d’air. Une température trop basse est dangereuse pour la santé de ces petits animaux et ils auront de la peine à rester chaud.

Ajoutez plus de paille à la litière de vos lapins et rongeurs. Pour les oiseaux en cage, assurez-vous qu’ils soient dans une pièce à température ambiante. Vous remarquerez s’ils ont trop froid, ils ébourifferont leurs plumes et seront moins actifs que d’habitude pour conserver leur énergie. Recouvrez leur cage à l’aide d’une couverture la nuit pour conserver un peu de chaleur.

Les chiens et chats ont l’embarras du choix en ce qui concerne couvertures et coins douillets. Gâtez-les en leur offrant encore plus de confort à l’aide d’un lit pour chiens Topology ou un cadre de lit Maya pour chats. Si vos chats et chiens ont trop froid, vous pouvez aussi leur donner un manteau d’hiver à porter.

Les lapins et cochons d’Inde qui vivent à l’extérieur en hiver auront besoin d’un clapier bien isolé pour rester au chaud. Le clapier d’extérieur pour lapins Eglu Go et le clapier d’extérieur pour cochons d’Inde Eglu Go sont parfaits, car ils garderont vos animaux bien au chaud tout l’hiver grâce à leur système d’isolation à doubles parois (ils resteront aussi au frais en été).

Disposer d’un environnement sûr à l’intérieur

Si la météo hivernale vous force à rester à l’intérieur, vous devrez vous assurez de le garder chaud mais pas trop sec. Passer toute la journée dans un environnement sec est mauvais pour la peau (la vôtre comme celle de vos animaux). Un feu de cheminée doit être protégé et les radiateurs et fours à bois doivent rester hors de portée de vos compagnons. Les chiens et chats risquent de se brûler en approchant une de ces sources de chaleur.

Garantir le confort pour les chiens âgés

Le froid a tendance à empirer les problèmes tels que l’arthrite. Un chien âgé a besoin de rester tranquille, même lorsqu’il se promène dans un parc. Et il profitera bien d’un lit pour chiens assez confortable ainsi que d’une couverture pour chiensextra douce.

Le meilleur moyen de combattre la dépression saisonnière est donc de rester actif, au chaud et en bonne santé tout l’hiver !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Hiver


Le guide complet d’hygiène canine par Dogtor Adem

 

Dogtor Adem, fondateur et propriétaire de Dog-Ease, est un dresseur et comportementaliste canin avec plus de 15 ans d’expérience dans le domaine. Dans ce blog, Adem vous expliquera tout ce qu’il y a à savoir sur l’hygiène canine et donne son avis sur le nouveau lit pour chiens Topologyd’Omlet.


Avec l’hiver qui s’installe, c’est de plus en plus difficile de garder la maison ainsi que le lit de votre chien au propre. J’ai donc bien entendu été très excité lorsqu’Omlet m’a demandé de donner mon avis sur le lit pour chiens Topology. Le lit dispose d’un matelas très confortable en mousse à mémoire de forme surélevé à l’aide de ses pieds de lit élégants (il en existe plusieurs, vous pouvez donc choisir celui qui vous plaît le plus), d’une housse amovible, lavable à la machine et le lit peut être équipé de surmatelas faciles à changer pour le garder frais et propre.

Pourquoi est-ce que l’hygiène canine est importante ?

Les chiens font de leur mieux pour rester propres en se lavant avec leur langue. Ils essaient aussi d’enlever les saletés de leur lit en le « nettoyant ». Ils creusent et font le tour du lit pour se débarrasser des saletés. Lorsque les chiens n’étaient pas encore domestiqués, ce comportement les aidait à enlever les plantes, parasites et autres petits animaux qui pouvaient être dangereux. Les loups et les chiens sauvages font toujours de même. Bien que les chiens domestiques n’aient pas besoin d’enlever plantes et parasites de leur lit, ces derniers ont besoin d’être nettoyés car des bactéries et moisissures peuvent s’y réfugier. Des études ont démontré que la salmonellose, le SARM, la listeria, des dermatophytes et des matières fécales se cachent parfois dans les lits pour chiens. On y trouve aussi du pollen ainsi que de la poussière et des saletés, ce qui peut causer des réactions allergiques et des problèmes dermiques, autant chez les chiens que chez les humains. Certaines bactéries et maladies peuvent être transmises des animaux aux humains (maladies zoonotiques). Par conséquent, votre chien et son lit doivent être nettoyés régulièrement pour que tout le monde puisse rester en bonne santé.

Comment s’assurer que mon chien reste propre ?

Pour que votre chien reste propre, la clé est un toilettage régulier. Vous pouvez vous en occuper vous-même ou engager un professionnel (ou les deux !). Assurez-vous que votre chien soit confiant et accepte d’être nettoyé pour que tout se passe bien. Ça vous facilitera la tâche et évitera de stresser votre chien pour rien. Allez-y doucement s’il n’a jamais eu de toilettage ou ne l’aime pas. Commencez avec des sessions assez courtes en lui présentant les objets nécessaires comme des brosses, coupe-ongles, serviettes, etc… Pensez à associer ces objets à des émotions positives en lui donnant des friandises lorsqu’il les observe. Une fois qu’il est à l’aise avec ces objets, vous pouvez approcher les accessoires et commencer à le toucher avec. Continuez avec les associations positives en lui offrant des friandises jusqu’à ce que vous puissiez le brosser et le toiletter correctement. Si vous préférez engager un professionnel, rendez-lui visite quelques fois avant d’y amener votre chien. Le plus important est de respecter votre chien et d’y aller à son rythme.

Comment dresser mon chien pour faciliter le toilettage ?

Il existe plusieurs ordres que vous devriez apprendre à votre chien qui faciliteront le toilettage et je recommande de les intégrer au dressage.

Le premier est « reste tranquille ». Ça peut paraître banal, mais cet ordre est très utile. Si votre chien comprend cet ordre, il restera tranquille lorsque que vous lui nettoierez ses pattes après une promenade dans la boue ou l’herbe humide, lorsque vous vérifierez qu’il n’a pas de saletés collées à sa fourrure ou encore quand vous le brosserez – surtout son ventre et son torse. L’ordre sera aussi utile pour quiconque nettoie votre chien, car il pourra nettoyer tout son corps sans difficulté.

Le deuxième ordre est « allonge-toi ». Le chien devra se coucher sur le côté. C’est pratique pour le brosser et permet de laver ses oreilles et ses yeux plus facilement tout en donnant accès à ses pattes. Vous pourrez ainsi lui couper les ongles sans soucis.

Le troisième est « tourne-toi ». Votre chien devra apprendre à se retourner. J’aime demander à mes chiens de le faire lorsqu’ils sont sur le paillasson car comme ça ils s’essuient les pattes ! Vos enfants peuvent aussi apprendre à donner cet ordre avec vous car cela permettra non seulement à votre chien de rester propre, mais il s’agit également d’un tour amusant !

Comment garder le lit de mon chien au propre ?

Si vous comptez garder votre chien propre, il vous faudra aussi nettoyer son lit. Après tout, vous n’allez pas vous coucher dans un lit sale après avoir pris une douche ! La méthode la plus évidente pour que le lit reste propre est de le laver. Plus facile à dire qu’à faire ! De nombreux lits disponibles sur le marché sont trop grands pour rentrer dans une machine et ne disposent pas de housses amovibles et lavables. Le strict minimum est d’enlever les saletés et de désinfecter le lit avec un produit non-toxique. Une ventilation adéquate est importante pour garder le lit propre et hygiénique car une circulation de l’air correcte permet aux zones humides de sécher plus rapidement et empêche les bactéries de se propager (les zones sombres et humides aident à la prolifération des bactéries). Suspendez le lit de votre chien au soleil pour le sécher et vous débarrasser du reste des bactéries après avoir nettoyé le lit.

Que faire si mon chien ne veut pas dormir dans son lit ?

Afin de minimiser l’accumulation de poussière, poils et bactéries partout dans la maison, vous devez aménager le lit de votre chien pour être accueillant et confortable. Réfléchissez au type de lit que votre chien préfère. Certaines races aiment s’étirer alors que d’autres choisissent de se rouler en boule. Il y en a qui veulent dormir sur une surface plate confortable et d’autres qui ont besoin de se blottir contre quelque chose. Plus le lit de votre chien est accueillant et confortable, plus il y a de chance pour qu’il choisisse d’y dormir. Observez le comportement de votre chien et où il aime se reposer, vous aurez ainsi plus de facilité à trouver le lit qui lui convient. Il s’agit de la première étape pour encourager votre compagnon canin à se reposer dans l’endroit qui lui a été désigné.

Si votre chien refuse toujours de dormir dans son lit malgré vos efforts pour le rendre aussi accueillant que possible, il se peut qu’il soit placé au mauvais endroit. Est-ce qu’il est à l’abri des courants d’air ? Est-ce que les rayons du soleil surchauffent le lit durant la journée et finissent par aveugler votre chien ? Dans le cas présent, il vous faudra apprendre à votre chien que leur lit est un endroit sûr et amusant. Apprenez-lui à obéir à l’ordre « va te coucher » et offrez-lui une friandise comme récompense. Placez des jouets à mâcher et des jouets remplis de nourriture sur son lit pour l’encourager à s’y amuser et à y rester.

Vérifiez également que votre chien dispose de suffisamment d’exercice mental et physique et ait besoin de se reposer dans son lit. Ce dernier point peut également aider à résoudre le problème de comportement «anxiété de séparation», une autre raison pour laquelle votre chien préfère peut-être rester près de vous plutôt que d’aller se coucher dans son lit. Si vous soupçonnez qu’il souffre de ce problème, consultez un comportementaliste. Il sera mieux à même de combattre ce souci et donc permettre à votre chien de mener une belle vie.

Du coup, quels sont les éléments importants d’un lit pour chiens ?

Pour résumer, le lit pour chiens idéal devrait

  1. Être facile à nettoyer et disposer d’une housse amovible
  2. Faciliter le nettoyage sous et autour du lit et si possible être surélevé pour une meilleure ventilation
  3. Convenir aux préférences de votre chien, par exemple en étant assez grand ou en disposant de coussins latéraux confortables si votre chien aime se blottir.

Le lit Topology d’Omlet rempli ces critères et son élégance conviendra à tous les décors. Ses surmatelas disposent de fermetures éclair, ce qui facilite le nettoyage et si vous décidez d’en acheter plusieurs votre chien aura toujours un endroit propre où se reposer ! J’ai un lit Topology depuis quelques semaines maintenant et je compte bientôt en acheter un nouveau, mes chiens l’adorent et ils ne sont pas les seuls !

Dogtor™ Adem

Dresseur et comportementaliste canin

Propriétaire de Dog-ease

www.dog-ease.co.uk

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens