Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France

Pourquoi mes poules ne pondent plus d’œufs ?

Une fille qui ramasse un œuf fraîchement pondu dans un poulailler Eglu Cube

Trouver des œufs dans le nichoir fait partie des joies de l’élevage de poules !

La plupart des gens font le choix d’élever des poules avec la perspective de pouvoir récolter des œufs frais et délicieux ! Aussi, lorsque vos poules ne livrent pas la marchandise ou qu’elles cessent complètement de pondre, cela peut être à la fois inquiétant, déroutant et frustrant. Il y a plusieurs raisons qui expliquent ce comportement, et, heureusement, dans la plupart des cas, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Voici les raisons les plus courantes pour lesquelles vos poules peuvent cesser de pondre leurs œufs :

L’âge de vos poules

Lorsque vous élevez des poules, vous pouvez remarquer qu’elles ont un certain cycle de ponte, et que leur âge affecte leur production d’œufs. Les poules de basse-cour vivent généralement six à huit ans, mais ne pondent que pendant un certain nombre d’années.

Beaucoup de poules ne produisent pas d’œufs avant l’âge de 6 mois, mais le moment exact où elles commencent leur ponte varie selon les races. Certaines races, comme l’Australorp, la Golden Comet, et la Leghorn, se mettent à pondre relativement tôt, dès l’âge de 16 à 18 semaines. Alors que d’autres races comme la Orpington, la Plymouth Rock et la Wyandotte, peuvent vous faire patienter jusqu’à huit mois avant l’apparition de leur premier œuf !

Alors que la production d’œufs diminue progressivement chaque année, vos poules finiront par arrêter complètement de pondre vers l’âge de 6 ans. Là encore, ce moment varie selon les races et certaines poules peuvent s’arrêter bien plus tôt ou bien plus tard que ça.

Si vous n’êtes pas bien sûr de connaître l’âge exact de vos poules, jetez un œil à notre blog : Comment déterminer l’âge d’une poule.

La période de l’année

La période de l’année est un autre facteur qui rentre en compte pour expliquer le fait que vos poules ne pondent plus d’œufs. C’est la réponse la plus courante à la question : « Pourquoi mes poules ne pondent plus d’œufs ? »

Pour la plupart des races, les poules ont tendance à stopper ou réduire considérablement leur production d’œufs pendant les mois les plus froids. Cela est dû à la réduction des heures de lumière lors des journées d’hiver. À la fin de l’été, la lumière du jour diminue, ce qui déclenche une réponse hormonale chez les poules. Pour la production d’œufs, les poules ont généralement besoin de 12 à 14 heures de lumière du jour au quotidien, et d’environ 16 heures pour une ponte optimale, ce qui explique pourquoi elles peuvent avoir des difficultés pendant l’hiver. De plus, les poules qui atteignent leur maturité de ponte en automne ou en hiver ne peuvent pas pondre à nouveau avant le printemps.

La mue

La mue est un événement annuel (ou parfois semestriel) au cours duquel les poules perdent leurs vieilles plumes et en font pousser de nouvelles. Ce processus dure généralement entre 1 et 2 mois, et, bien qu’il puisse se produire à n’importe quel moment de l’année, au Royaume-Uni, il a souvent lieu à la fin de l’été ou au début de l’automne.

Lorsque les poules muent, la plupart d’entre elles cessent de pondre et concentrent leurs efforts physiques sur la pousse de leurs nouvelles plumes. Pendant cette période, vous devez continuer à fournir à vos poules un régime alimentaire sain, en ajoutant un peu de protéines supplémentaires à leur alimentation tout en veillant à ce qu’elles aient toujours beaucoup de lanourriture et des friandises à leur disposition. Vous pouvez aussi ajouter un peu de vinaigre de cidre dans les l’eau de vos poules pour les aider à obtenir un nouveau plumage sain et brillant.

Une mauvaise alimentation

Cela souligne aussi un autre point important : une alimentation nutritive tout au long de l’année est primordiale. S’il peut être une bonne idée d’apporter à vos poules des nutriments supplémentaires pendant leur mue, il est également important de leur fournir tout ce dont elles ont besoin pour rester en bonne santé et être capable de pondre des œufs, quelle que soit la période de l’année !

En d’autres termes, si vos poules ne sont pas correctement nourries, leur production d’œufs aura tendance à diminuer, voire à s’arrêter complètement. Alors que les poules cherchent naturellement de la nourriture, pour continuer à pondre, elles ont besoin d’un régime bien équilibré comprenant suffisamment de protéines et de glucides. Afin que vos poules reçoivent tout ce dont elles ont besoin, garantissez-leur un approvisionnement régulier en aliments de bonne qualité et un accès permanent à du grit pour poules.

Vous avez une poule couveuse

Parfois, une poule peut décider de ne plus bouger et d’attendre l’éclosion de ses œufs. C’est ce qu’on appelle une poule couveuse, et pendant qu’elle couve, elle cesse de produire des œufs. Cela est pratique si vous souhaitez faire éclore des poussins, car votre poule sera heureuse de rester sur son œuf pendant les trois semaines nécessaires à l’éclosion de celui-ci. En revanche, cela est moins pratique si vous souhaitez qu’elle produise davantage d’œufs !

Vous pouvez laisser une poule couver pendant trois semaines, après quoi elle reprendra son rythme de ponte habituel, ou vous pouvez aussi la décourager gentiment, notamment si elle se trouve dans un environnement inadapté (ou si vous avez un besoin urgent d’approvisionnement en œufs !). Il peut s’avérer difficile de stopper la couvaison d’une poule, mais vous pouvez éventuellement tenter de placer un sachet de glaçons ou de petits pois surgelés en dessous d’elle, cela peut faire l’affaire. Certains éleveurs de poules recommandent aussi de placer la poule dans une cage grillagée ou dans une caisse pour chien avec de la nourriture et de l’eau pendant quelques jours. Cela peut être un peu inconfortable mais ça permet généralement de rompre la couvaison.

Des poules Pékin qui se perchent dans un poulailler Eglu Go

Les poules ont besoin de beaucoup d’espace pour se percher dans leur poulailler

Les poules malades peuvent cesser de pondre des œufs

Si votre poule cesse de pondre des œufs et que vous constatez qu’elle est ni trop jeune, ni trop vieille, qu’elle ne mue pas, ne couve pas et qu’elle ne se terre pas en raison du froid de l’hiver, sa baisse de ponte peut alors être liée à une maladie. Les parasites tels que les poux, les acariens, les puces et les vers intestinaux peuvent notamment causer un stress corporel ayant un impact significatif sur la ponte des œufs. Pour obtenir un peu plus d’informations sur les maladies de poules, consultez nos pages sur la santé des poules pour obtenir des conseils sur le diagnostic, et, si possible, sur le traitement des problèmes.

La maladie peut être une cause de stress, tout comme les brimades, les manipulations excessives de vos poules, les blessures, les enfants bruyants, les animaux domestiques dans le jardin, ou les environnements inadaptés. Il est primordial de veiller à ce que vos poules disposent d’un espace personnel pour qu’elles restent heureuses et en bonne santé. Une installation comme le poulailler Eglu avec son enclos, équipé de perchoirs adaptés, de mangeoirs et d’autres accessoires essentiels peut contribuer à créer cet environnement adapté.

Autre élément à prendre en compte…

Il est également fort possible que vos poules pondent bel et bien leurs œufs, mais que ces derniers disparaissent avant même que vous n’ayez eu la chance de les ramasser ! Toutefois, rassurez-vous, le mystère qui se cache derrière la disparition des œufs s’explique souvent par deux raisons principales.

La première explication est que les poules qui vivent en liberté suivent souvent leurs instincts naturels et se mettent à pondre dans un endroit du sous-bois, plutôt qu’à l’intérieur de leur poulailler. Vous devez penser à vérifier la présence d’œufs sous les arbustes, dans les herbes hautes et dans tous les coins isolés de votre terrain. Si cette ponte clandestine dure depuis déjà un certain temps, il se peut qu’il y ait quelques œufs qui se cachent dans la nature. Vérifiez leur fraîcheur en les plaçant dans un bol d’eau. Si les œufs sont couchés sur le côté, ils sont frais. S’ils restent plutôt droits (entre 45 et 90 degrés), mais qu’ils reposent toujours au fond du bol, ils ne sont pas frais mais restent comestibles. Pour finir, les œufs qui flottent ont tout simplement dépassé leur date de péremption !

Les œufs peuvent aussi disparaître si une de vos poules en prend le goût. Le fait que les poules mangent des œufs peut être un signe de surpopulation ou de mauvaise alimentation. Une fois qu’une poule y prend goût, il peut être difficile de l’empêcher de manger ses œufs, et il faut parfois l’isoler afin qu’elle ne picore pas les œufs de ses voisines. L’isolement peut aussi induire un léger stress chez une poule, juste assez pour interrompre sa propre ponte, ce qui peut, à son tour, briser cette mauvaise habitude.

Reprise du rythme de ponte habituel

Ne vous inquiétez pas, à moins qu’une poule ne soit très âgée ou très malade, sa ponte devrait bientôt reprendre normalement. Les éleveurs peuvent faciliter ce processus en s’assurant qu’ils donnent bien à leurs poules tout ce dont elles ont besoin. La clé d’une bonne ponte est une bonne alimentation, un bon espace, et de la patience !

Le présentoir à œufs d’Omlet à côté d’un œuf en train de cuire

Les poules de basse-cour produisent des œufs savoureux !

This entry was posted in Hiver


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *