Omlet Blog France

Date Archives: novembre 2018

Présenter un nouveau chat à votre matou

La rencontre entre un nouveau chat ou chaton avec votre chat résidant peut parfois être une situation délicate. Une façon de faire que vous ne voudrez pas essayer est de simplement les faire cohabiter sans la moindre préparation. Si vous les faites se rencontrer trop tôt ou sans les mettre à l’aise, ils peuvent devenir très hostiles car ils risquent de se sentir menacés ou apeurés.

Il est important de savoir qu’une fois qu’un chat a une dent contre un autre chat, il peut être très difficile d’y remédier. C’est pourquoi il vaut mieux être prudent et prendre son temps pour bien faire les présentations afin qu’ils puissent tous les deux être heureux et se sentir en sécurité.

 

Contrairement aux humains et à la plupart des animaux, les chats ne cherchent pas particulièrement à tisser des liens sociaux avec les leurs. Être le seul chat du foyer ne les dérange pas. Ceci ne veut pas dire qu’ils n’apprécieront pas la compagnie d’un autre chat, simplement qu’ils n’ont pas ce besoin ou ce désir naturel de socialisation présent chez une grande partie des animaux.

 

Présenter un chaton à un chat adulte sera peut-être plus facile car le chaton, sexuellement immature, ne sera pas perçu comme une menace par le chat plus âgé. En revanche, un chaton peut être très vif et très joueur, ce qui peut rendre le chat résident anxieux : vous devrez lui donner l’occasion de se reposer dans une pièce à l’écart du plus jeune.

Au début, mieux vaut garder les deux chats dans des pièces séparées, par exemple un dans le salon et l’autre dans un bureau. Mettez dans la pièce du nouveau chat tout ce dont il aura besoin : litière, nourriture, eau, etc. Assurez-vous qu’il n’y ait pas de lutte pour la nourriture, la litière ou les recoins qu’ils occupent pour dormir. Créez des zones séparées pour qu’ils puissent cohabiter.

Vous pouvez utiliser un diffuseur de phéromone pendant quelques jours avant que votre nouveau chat n’arrive chez vous. Les phéromones apaiseront votre premier chat, qui se sentira plus à son aise et bien en sécurité.

Si votre nouveau chat est un chaton, vous pouvez utiliser une cage pour chien dans un premier temps. Petite astuce : faites en sorte que votre chaton s’habitue à sa cage avant de le mettre dans la même pièce que le chat résident. Vous pouvez par exemple la mettre dans la pièce du chaton et la laisser ouverte pour qu’il s’y habitue petit à petit.

La hauteur fait également le bonheur des chats, surtout s’ils ont peur ou s’ils se sentent menacés. Assurez-vous qu’il y ait suffisamment d’endroit en hauteur accessibles pour vos chats afin qu’ils puissent s’y rendre pour se détendre.

Les chats ont un bon odorat, ce qui implique que les odeurs étrangères peuvent être très anxiogènes, surtout celles d’autres chats. L’idée d’intervertir leurs odeurs pour que les chats s’habituent à celle de l’autre est simple mais diablement efficace. Essayez d’échanger leurs litière pendant la nuit, ou caressez-les l’un après l’autre sans vous lavez les mains entre les deux. Cela aura pour effet de mêler leurs odeurs et ils seront familiers l’un avec l’autre sans même s’être rencontrés !

Un lieu commun – lors des premières présentations, assurez-vous que les chats se rencontrent en terrain neutre (assigné à aucun des deux), tout en veillant qu’ils aient bien un accès à leur territoire personnel s’ils veulent se replier. À ce moment-là, laissez-les faire. Ils auront accès l’un à l’autre de loin et lorsqu’ils se sentiront suffisamment à leur aise, ils finiront par se rapprocher. Essayez de ne pas les forcer à se rapprocher s’ils n’en ont pas envie.
Une technique efficace pour que deux chats s’entendent bien est de les nourrir en même temps, dans des gamelles séparées mais à une distance raisonnable l’un de l’autre.

Les sifflements et les gémissements ne sont pas inhabituels : ils vous indiquent où les deux chats en sont dans leur approche respective. Peut-être devez-vous ralentir le processus et les tenir à l’écart l’un de l’autre pendant quelques jours supplémentaires.

En plus d’avoir chacun leur environnement, vous devrez vous assurer qu’ils aient chacun de quoi boire, manger, dormir et faire leurs besoins. C’est le meilleur moyen d’éviter les disputes inutiles !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on November 16th, 2018 by mathieugrassi