Omlet Blog France

Les animaux en vacances

Ah, l’été… Les vacances dans le sud, les voyages à l’étranger, les séjours à la plage… L’occasion de se reposer en famille et d’oublier les contraintes du quotidien. Vous réservez un hôtel avec votre partenaire, vous consultez une carte avec les enfants en leur demandant où ils veulent aller, vous préparez le matériel de camping, et… Attendez, on allait oublier quelqu’un ! « Chérie, le chat, on l’emmène avec nous ? »

C’est un détail qui échappe souvent aux nouveaux propriétaires d’animaux domestiques : partir en vacances implique certaines responsabilités. Et beaucoup ne l’assument pas : les Français sont les champions d’Europe des abandons d’animaux, avec 100 000 abandons par an dont 60 000 l’été, soit un animal abandonné toutes les deux minutes pour cette période. Vous trouverez ici nos astuces pour que vos animaux prennent eux aussi leur pied (ou leur patte) pendant vos vacances !

LES POULES

À moins d’être un aventurier dans l’âme et de vouloir faire le tour du monde à la voile avec vos poules, il est globalement peu recommandé de partir en vacances avec elles. L’idéal reste de demander à des amis ou à vos voisins de s’en occuper, en leur proposant de récupérer les œufs qu’elles pondront pendant cette période. Si vous avez un Eglu Cube avec des roues, vous pouvez même directement déplacer le poulailler chez eux !

LES RONGEURS & LES LAPINS

Tout comme les poules, il est fortement conseillé de laisser vos rongeurs et vos lapins chez vous et de demander à un ami de s’en occuper, de préférence quelqu’un qu’il connaît déjà. Si toutefois vous décidez de l’emmener avec vous ou si vous n’avez pas le choix, vous devrez faire attention aux changements de températures, auxquels ils sont très sensibles. En voiture, vous devrez faire très attention à ce qu’il n’ait ni trop chaud (ne pas le laisser sous la fenêtre ou dans une voiture arrêtée au soleil) ni trop froid (ne pas le mettre devant la clim). De même, rien ne devra se balader librement dans la cage : vous devrez sûrement enlever son biberon d’eau et sa gamelle, et donc vous arrêter régulièrement pour qu’il puisse manger et boire. Notez que les rongeurs et (surtout) les lapins sont des animaux timides et routiniers qui supportent mal les changements de milieu.

LES CHATS

Les chats font partie de ces animaux que vous pouvez emmener avec vous, même si rien ne vous y oblige : les chats sont des animaux autonomes qui sont souvent capables de rester seuls un certain temps. Remplissez son distributeur de croquettes et son eau avant de partir. Si vous partez moins de dix jours, vous pouvez demander à un ami de venir s’en occuper : une ou deux petites visites par jour devrait suffire.

Au-delà de dix jours, il est conseillé de le laisser à des proches, de préférence des gens qui le connaissent et qui n’ont pas d’animaux domestiques qui pourraient mal s’entendre avec lui. Vous pouvez également le mettre en refuge, mais votre chat pourra se sentir abandonné les premiers jours (nouveau décor, nouvelles têtes…) et pourra faire une dépression : n’hésitez pas à lui donner des calmants comme des fleurs de Bach, douces et naturelles.

LES CHIENS

C’est avec les chiens que la question du départ en vacances est la plus délicate. Comme le rappelle Wamiz, « vous ne pouvez pas le laisser seul dans votre appartement et juste lui remplir une grosse gamelle, il s’agit de maltraitance animale ». Il va sans dire que l’abandon, qui peut être puni de deux ans de prison et 30 000 € d’amende, n’est pas une solution envisageable. Le mieux reste donc de l’aider à faire ses valises et de lui réserver une place dans votre voiture !

Pourquoi prendre son chien en vacances ?

Il est possible de le laisser à des amis ou de la famille, de préférence des gens qui connaissent bien votre toutou. Mais n’oubliez pas que le chien est un animal très sociable qui adore la compagnie de son maître : pour lui, des vacances seront une occasion exceptionnelle de passer du temps avec celles et ceux qu’il aime. De plus, puisque vous êtes en « vacances », cela implique que vous avez davantage de temps libre et que vous pouvez passer des journées complètes avec votre chien, qui n’aura pas à rester seul plusieurs heures à attendre votre retour du boulot !

En plus de son bonheur à lui, vous et votre famille serrez très contents de passer la journée entière avec votre chien. Il peut également vous permettre de faire des rencontres : il y a fort à parier que de nombreux curieux et curieuses s’arrêteront pour le caresser et le complimenter !

Comment bien préparer les vacances de son chien ?

Voici une liste de ce que vous pouvez faire pour bien préparer votre chien au voyage et faire en sorte que votre séjour se déroule comme sur des roulettes :

  • Avant le départ, habituez-le petit à petit aux trajets en voiture. Certains chiens peuvent avoir
    le mal des transports : mieux vaut les préparer, surtout si vous prévoyez de passer du temps en
    voiture.
  • De même, il est préférable que votre chien maîtrise les ordres de base, comme de revenir
    au pied quand vous l’appelez. S’il a appris à ne pas tirer sur la laisse, c’est encore mieux !
  • Assurez-vous que ses vaccins soient à jour.
  • Prenez bien toutes ses affaires : les croquettes, la trousse de secours, le carnet de santé, lalaisse, les gamelles, la cage, ses jouets préférés, les sacs à crottes… Il est important de
    prendre ses croquettes si vous partez à l’étranger car peut-être que vous ne trouverez pas sa
    marque préférée suivant le pays où vous allez.
  • Faites-le voyager à l’arrière du véhicule.
  • Assurez-vous que les lieux que vous voulez visiter tolèrent les animaux de compagnie. Ne
    débarquez jamais dans un hôtel sans vous être renseigné auparavant. De même, vous pouvez
    trouver sur Internet la liste des plages françaises qui tolèrent les chiens.
  • Faites très attention à ce qu’il n’ait pas trop chaud. Si vous partez en promenade, n’oubliez
    surtout pas de lui prendre une gamelle et de l’eau.
  • Si vous lui préparez un petit coin temporaire, ne faites jamais les choses à moitié : il doit
    toujours avoir son eau, sa nourriture, un coin à l’ombre… Même si ce n’est que pour une petite
    heure !
  • Vous pouvez lui mettre un collier GPS si cela vous paraît nécessaire, par exemple si vous
    prévoyez des promenades dans des zones sauvages. Dans la même veine, une application,
    S.O.S. Pets, vous permet de trouver la clinique vétérinaire la plus proche.
  • Le site Internet http://www.fleatickrisk.com/fr vous permet de voir quels sont les risques
    d’être contaminé par des parasites suivant la ville où vous vous rendez : n’hésitez pas à y faire
    un tour et à vous équiper en fonction.

LES TRANSPORTS EN COMMUNS

En France, les transports en commun sont régis par certaines règles concernant le transport d’animaux de compagnie :

  • Avion : pensez à déclarer votre animal au moment de la réservation et arrivez en avance le
    jour J. Les chats et les petits chiens peuvent en général voyager avec vous, mais les gros
    chiens doivent souvent faire le voyage en soute dans une cabine prévue à cet effet (chauffée et
    pressurisée). Les oiseaux, les lapins et les hamsters sont souvent interdits mais certaines
    compagnies aériennes peuvent les accepter.
  • Train : les chiens doivent être muselés, exceptés les chiens d’aveugle. Les passagers sonten droit de se plaindre donc veillez à ne pas les déranger. Si vous voyagez dans un train-
    couchette, vous devrez réserver un compartiment dédié à vous et votre chien.
  • Bus : en général, les compagnies acceptent les petits animaux (en cage toutefois) et
    refusent les gros. Renseignez-vous avant de réserver.
  • Bateau : les animaux peuvent souvent voyager dans un endroit qui leur est attribué. Notez
    que si vous chargez votre voiture sur le bateau, votre animal aura le droit de rester dedans et
    voyagera gratuitement.
  • Taxi : les chauffeurs de taxi sont en droit de refuser vos animaux. La plupart du temps, un
    simple surplus vous sera demandé.

Sources : www.wamiz.com, www.toutoupourlechien.com, www.ouafmag.com, https://ilspartentavecnous.org, www.la-spa.fr, www.planetoscope.com

This entry was posted in Uncategorised