Omlet Blog France

Pour que vos poules ne s’ennuient plus

Vous connaissez sans doute l’expression « s’ennuyer comme un rat mort ». Mais saviez-vous que les poules, bien vivantes elles, pouvaient aussi parfois trouver le temps long ?

Une poule enfermée sans rien faire dans son poulailler ne tardera pas à montrer des signes d’ennui, comme le ferait un être humain. Elle se mettra peut-être à donner des coups de bec à ses congénères ou à arracher ses propres plumes. Si du sang coule, les autres poules risquent de se joindre à l’attaque de coups de bec et cette crise de folie risque malheureusement d’entraîner la mort de certaines de vos cocottes.

Si elles n’ont rien de mieux à faire que de gratter le sol et de donner des coups de bec, vos poules peuvent aussi commencer à manger leurs propres œufs et ceux de leurs collègues. Une fois qu’une poule a pris cette habitude, elle aura beaucoup de mal à s’en défaire.

Des poules qui s’ennuient passeront la journée dans leur nichoir et s’affaibliront à cause du manque d’exercice. L’ennui peut aussi entraîner le développement de stress chez la poule qui, sous ses effets, cessera temporairement de pondre.

Adieu l’ennui !

Comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir. Il existe heureusement de nombreuses façons d’éviter que l’ennui ne règne en maître dans l’enclos de vos poules. La règle principale est très simple : ne laissez pas vos poulettes enfermées !

  • De l’espace à explorer – Offrez à vos poules un terrain aussi grand que possible. Si elles ont accès à un jardin ou à une prairie où donner des coups de bec et gratter avec leurs pattes, c’est l’idéal. N’ayez pas peur, elles rentreront instinctivement chercher la sécurité de leur poulailler au coucher du soleil. Il vous suffira alors de fermer la porte derrière elles.
  • Osez les poules mouillées ! – Une journée à l’intérieur est une journée perdue à s’ennuyer pour vos poules. Laissez-les enfermées dans le poulailler seulement si le temps est très mauvais. Un peu de pluie, de neige ou de vent ne leur fera pas de mal, même si l’enclos est trop boueux à votre goût.
  • Des distractions – Les poules, comme la plupart des animaux, ont besoin de stimulation. Installez plusieurs perchoirs pour qu’elles puissent prendre de la hauteur et se reposer, ainsi que des échelles, des pots, des souches d’arbres et autres petits objets sur lesquelles elles pourront grimper. Beaucoup de poules apprécient aussi les balançoires à poules, à croire qu’elles ont été des perroquets dans une autre vie !
  • Des friandises – Cacher quelques délicieuses friandises dans les herbes ou sur un muret est une bonne façon d’amuser vos poules. Glissez-en quelques unes dans une balle en osier, posez-la au sol et regardez vos poules se régaler tout en jouant au foot. Vous pouvez également suspendre dans leur enclos un Distributeur de nourriture Caddi rempli de légumes, juste assez haut pour que vos poules soient obligées de sauter pour grignoter. Les boules de graisse et de graines faites maison ou achetées dans le commerce constituent aussi une excellente source de divertissement. Attention tout de même à ne pas gaver vos cocottes de friandises et à leur offrir une alimentation saine et équilibrée.
  • Elles en feront tout un foin ! – Un tas de foin, de paille, de feuilles ou de compost ravira vos poules qui pourront gratter et fouiller à leur guise. Elles trouveront peut-être même quelques vers et insectes pour joindre l’utile à l’agréable. Vos poules peuvent vous donner un sacré coup de pouce au jardin : elle aplatiront le tas de déchets verts en un rien de temps !
  • L’attrait de la nouveauté – Les poules seront fascinées par tout élément nouveau dans leur enclos, même s’il s’agit simplement d’une boîte remplie de paille ou d’une vieille brosse. Elles seront aussi subjuguées par leur propre reflet, n’hésitez donc pas à leur donner un vieux miroir. Un vieux réveil ou une grosse montre avec un verre réfléchissant et un tic-tac bruyant devrait aussi les intriguer un moment.
  • Laissez-les mordre la poussière !– Un bain de poussière leur fera plaisir tout au long de l’année, sauf lorsqu’il fait très chaud en été. Si le temps est humide, installez-leur un bain de terre sèche dans une partie abritée de l’enclos ou du poulailler.
  • Du temps de qualité– Ne sous-estimez pas l’importance de l’interaction avec vos poules. Une fois le lien de confiance établi, elles apprécieront votre présence, comme n’importe quel animal de compagnie. Il est vrai que cette relation peut devenir difficile à contrôler, notamment quand elles se mettent à monter sans complexe sur la table du jardin pour voir ce qu’il y a à manger, à boire ou à lire !

L’ennui n’est pas une fatalité dans l’enclos de vos poules. Tant qu’elles pourront satisfaire leurs besoins instinctifs de gratter et de se percher, et s’amuser un peu au passage, elles seront heureuses et en bonne santé.

This entry was posted in Uncategorised