Omlet Blog France

Comment Faire Le Bilan De Santé De Votre Lapin

Les lapins sont du genre à ne pas montrer qu’ils ont mal ou qu’ils sont malades avant que ça ne devienne vraiment sérieux, car à l’état sauvage, un signe de faiblesse ferait d’eux une cible de choix pour les prédateurs. Il est donc capital de bien vérifier son état de santé régulièrement afin de repérer un éventuel problème avant qu’il devienne difficile à traiter.

N’hésitez pas à vous rendre chez le vétérinaire si vous pensez que quelque chose ne va pas. La santé de votre lapin peut se détériorer très rapidement, donc ne perdez pas de temps à vous demander si ça vaut le coup ou non de faire le déplacement.

Le corps

Mettez une serviette sur vos genoux et posez votre lapin dessus. Caressez-le pour qu’il soit détendu. Une fois qu’il est calme, vous pouvez commencer à l’examiner.

Tâtez l’estomac pour vous assurer qu’il ne soit pas enflé ou détendu, puis cherchez d’éventuels signes de coupures, de bosses ou de bleus sur le reste du corps. Les muscles des pattes doivent être fermes et rigides. Si votre lapin fait des grimaces quand vous touchez un endroit précis, c’est certainement que ça lui fait mal.

Vérifiez qu’il n’ait pas la respiration difficile. S’il respire bruyamment ou s’il a le nez qui siffle, cela peut être un signe de maladie.

Procurez-vous une balance et pensez votre lapin régulièrement. Une perte de poids soudaine est très souvent signe de maladie, tout comme un manque d’appétit traduit des problèmes de santé.

Le museau

Le museau de votre lapin doit être sec et sans sécrétions. Assurez-vous qu’il ne bave pas et qu’il n’ait pas de coupure ou d’irritation autour de la bouche. La gencive doit être rose (si elle est violette ou rouge, il peut être malade).

Vérifiez les dents : elles doivent pousser droit, être uniformes et surtout ni abîmées ni trop longues. Vous ne pourrez pas voir les dents du fond, mais vous pouvez les sentir à travers la peau en mettant vos doigts sur ses joues et vérifier qu’elles soient bien symétriques. Des dents trop longues sont un grave problème de santé car cela empêche votre lapin de se nourrir. C’est pour cette raison qu’il est très important de lui donner du foin de qualité en grande quantité pour qu’il puisse réguler la longueur de sa dentition.

Les yeux

Assurez-vous que les yeux de votre lapin soient bien clairs et bien propres (ni sécrétion ni débris quelconque). Pour contrôler ses yeux, soulevez très délicatement la paupière pour voir s’il y a des rougeurs ou du pus (cela peut arriver si le lapin s’est gratté les yeux). Ils doivent également être sec : des yeux larmoyants peuvent être signe d’un problème de dentition, d’un cil coincé sous la paupière ou d’un blocage du canal lacrymal.

Les oreilles

Ses oreilles doivent être propres, sans égratignures, ni blessures, ni bosses, ni cire, ni sécrétions, ni parasites. Pour bien regarder au creux de l’oreille, munissez-vous d’une lampe-torche si besoin. Surveillez-les de très près si votre lapin a les oreilles tombantes car des abcès peuvent s’y développer. Massez délicatement la base de l’oreille, zone propice à l’apparition de bosses.

Les pattes

Regardez votre lapin se déplacer pour être sûr qu’il ne boite pas. Prenez-le et mettez-le sur vos genoux. Mieux vaut éviter de le poser sur le derrière : tenez-lui l’arrière-train et mettez-le contre vous. Essayez d’écarter ses doigts de pied pour vérifier qu’il n’ait pas de croûte, d’abcès ou d’amas de saleté. Contrôlez les talons des pattes arrière : ils ne doivent pas être rouges ni boursouflés. Vérifiez l’état de la fourrure sur les pattes et brossez-la si elle fait des nœuds.

L’arrière-train

Inspectez la fourrure de son arrière-train : elle ne doit pas contenir de matière fécale ni de saleté quelconque. Cela peut être signe d’un régime alimentaire trop riche qui rendrait la cæcotrophie superflue.

Pendant l’été, vous devrez vérifier l’apparition d’éventuels amas de saleté ou matière fécale au moins une fois par jour, car cela attire les mouches qui peuvent ensuite pondre dans la fourrure du lapin. Ceci s’appelle des myases et peut tuer le plus vigoureux des lapins en seulement quelques jours.

Pensez également à vérifier qu’il n’ait pas le derrière rouge ou enflé.

La fourrure

Mettez votre lapin sur vos genoux et passez vos doigts dans sa fourrure pour chercher d’éventuelles coupures, des blessures, des zones sans poil, des parasites qui se déplacent à la surface, des petits points marron ou quoi que ce soit.

Même si votre lapin fait partie de ceux qui n’ont pas besoin de soins quotidiens, c’est toujours une bonne chose que de l’habituer à se faire brosser, et ce dès son plus jeune âge. Les lapins muent régulièrement et vous devrez les aider à se débarrasser des poils morts pendant cette période.

Changement de comportement

Un changement soudain de comportement n’est jamais un bon signe. Votre lapin peut ne plus venir vers vous le matin quand vous lui amenez sa nourriture ou devenir soudainement agressif. Cela peut indiquer qu’il souffre.

Les lapins qui atteignent la maturité sexuelle peuvent également changer de comportement. Souvent, il urinera à des endroits inhabituels et il se montrera plus agressif. Il peut ne pas souffrir, mais cette phase de “puberté” peut être très éprouvante pour lui. Cela peut être une bonne raison pour le stériliser une fois qu’il a atteint l’âge requis.

This entry was posted in Uncategorised