Omlet Blog France

Les animaux de compagnie ressentent-ils le chagrin?

Il y a quelque chose de très arrogant à supposer que seuls les humains peuvent éprouver des émotions profondes. Nous avons tous vu nos animaux de compagnie impatients et heureux, et nous arrivons aussi à reconnaître lorsqu’ils sont tristes. En d’autres termes, ils éprouvent des sentiments.

Le chagrin, chez un animal, est différent de la peur ou de l’anxiété. Ces dernières sont causées par le stress, résultant d’un environnement inadapté, d’une mauvaise alimentation, de voisins menaçants, de propriétaires cruels, et bien d’autres facteurs qui peuvent faire que les animaux se sentent exposés ou en danger.

Comme toute personne qui en a fait l’expérience le sait, le chagrin est quelque chose de très différent. Il résulte d’un deuil ou d’autres formes de perte fondamentale. Les scientifiques s’empressent souvent de souligner que nous ne pourrons jamais prouver qu’un animal ressent ces émotions. Mais de nombreux propriétaires l’ont vu de leurs propres yeux et n’ont aucun doute à ce sujet.

Qu’est-ce qui rend les chiens tristes?

Un animal de compagnie peut être bouleversé suite à la mort d’une personne en particulier ou d’un compagnon de longue date de la même espèce, mais seulement s’il s’était formé un fort attachement entre eux.

Un chien aura une relation avec tous les membres humains de sa famille, mais il y aura habituellement un favori: c‘est-à-dire un mâle Alpha ou une femelle Alpha. Bien que les autres membres de la famille puissent manquer au chien, c’est sur ce favori, son principal propriétaire, que se concentreront ses affections.

Si cette personne quitte le foyer, pour quelque raison que ce soit, la première réaction du chien sera l’angoisse de la séparation. Il se languira et perdra son intérêt pour la nourriture, les jeux et les promenades. La perte d’appétit peut entraîner des problèmes de foie en relativement peu de temps, alors gardez un œil sur la situation et soyez prêt à vous adresser à un vétérinaire pour obtenir de l’aide.

Le chien peut aussi gémir et pleurer plus que d’habitude, et peut commencer à lécher et mâcher des objets de la maison, sa propre fourrure ou ses propres pattes. De nombreux chiens en deuil ont du mal à dormir et s’assoient pour pleurer près d’une porte, ou peuvent simplement se cacher.

Cela dépend beaucoup de la race et de l’animal. Mais de nombreux chiens peuvent tout à fait être diagnostiqués comme ayant le cœur brisé dans ces situations. Le deuil durera plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Seul le temps guérira le chagrin, mais en attendant, vous pouvez aider l’animal en vous assurant qu’il continue de se promener dans ses endroits préférés. Si le chien aime aller en pension canine, un court séjour est également possible. Vous pouvez aussi envisager d’employer un promeneur de chien pour changer la routine de votre animal. Enfin, n’ayez pas peur d’être plus généreux que d’habitude avec les collations, les friandises et aussi les jouets.

Qu’est-ce qui rend les chats tristes?

Les chats peuvent être plus difficiles à déchiffrer que les chiens. Ils auront tendance à se cacher plus que d’habitude. Certains deviendront plus bruyants, pleurant et miaulant leur ami disparu. Beaucoup perdront leur appétit, dormiront moins et pourront même disparaître pendant quelques jours.

Comme les chiens, un chat qui cesse de manger peut développer une maladie du foie potentiellement mortelle, donc l’intervention précoce d’un vétérinaire est recommandée.

Cependant, beaucoup transfèrent rapidement leur principale affection à un autre membre de la famille. D’autres chats, plus indépendants, semblent se réadapter sans problème.

Qu’est-ce qui rend les autres animaux de compagnie tristes?

Les petits mammifères ne semblent pas avoir de chagrin lorsque leurs propriétaires disparaissent de leur vie. Mais beaucoup reviendront à une nervosité naturelle s’ils ne sont plus manipulés et nourris par leur meilleur ami. Une autre personne doit alors s’occuper de l’animal et devenir son favori.

Les perroquets de compagnie, qui se sont attachés à un partenaire ou à un propriétaire, sont connus pour pleurer la perte d’un être cher, qu’il s’agisse d’un oiseau ou d’un humain. La perte d’appétit et l’apathie en sont les signes habituels. Quelqu’un doit maintenir le contact et l’interaction, afin de faciliter l’entrée de ces oiseaux très intelligents dans leur nouvelle vie.

Le problème ne se pose généralement pas si les oiseaux sont gardés dans une volière ouverte. Les perroquets plus petits comme les perruches et les inséparables ne semblent pas non plus ressentir intensément la perte de leurs amis humains, même s’ils seront certainement affligés par la disparition de leur meilleur ami à plumes.

Le processus de deuil

Par-dessus tout, essayez d’être joyeux et affectueux avec l’animal en deuil. Les animaux domestiques captent nos humeurs avec une habileté presque surnaturelle, donc si nous sommes très tristes, ils peuvent refléter nos sentiments. Encore une fois, c’est peut-être le bon moment de faire venir des amis ou des parents capables de faire bonne figure, dans l’intérêt de l’animal au cœur brisé.

Avec le temps, la plupart des animaux de compagnie passeront à autre chose. Certains animaux plus âgés peuvent ne jamais se rétablir complètement. Dans tous les cas impliquant une perte, tout ce qu’un propriétaire peut faire est de prendre soin de l’animal pendant qu’il s’adapte aux récents changements.

This entry was posted in Animaux