Omlet Blog France

Que doivent manger les lapins ?

Tous les lapins, qu’ils vivent dans des terriers à l’état sauvage ou dans un clapier confortable comme animaux de compagnie, sont des herbivores. Cela signifie qu’ils mangent exclusivement des végétaux, principalement des graminées, des graines et des légumes.

La principale cause de maladie chez les lapins de compagnie peut être imputée à une alimentation trop riche ou inadaptée. Outre les maladies gastro-intestinales qui peuvent être mortelles, une mauvaise alimentation peut également provoquer des problèmes dentaires et un affaiblissement du système immunitaire. Il est donc très important que vous sachiez nourrir correctement votre animal.

LE FOIN

Le régime alimentaire d’un lapin sauvage se compose presque exclusivement d’herbe, qu’il trouve sur et autour de ses terriers. L’herbe étant très peu nutritive, il doit en manger de grandes quantités pour survivre et passe la plupart de ses journées à chercher et à manger de l’herbe fraîche. Les lapins de compagnie ne pourront pas en consommer autant en une journée, aussi leur alimentation doit-elle être complétée par de la nourriture sèche, des légumes et du foin pour leur procurer les calories ainsi que les vitamines et les minéraux dont ils ont besoin pour rester heureux et en bonne santé.

Le régime alimentaire idéal des lapins se compose d’environ 80% de foin de bonne qualité; ils doivent toujours en avoir en quantité illimitée à leur disposition. Le foin ne donne pas seulement aux lapins les nutriments dont ils ont besoin, il les aide aussi à limer leurs dents qui poussent constamment. Il ne suffit pas de s’assurer que les lapins ont toujours accès au foin ; il faut également limiter les autres types d’aliments, car ils seront souvent privilégiés au détriment de la consommation de foin.

GRANULÉS ET MÉLANGES

Les types d’aliments les plus courants pour les lapins de compagnie sont les granulés et les mélanges alimentaires. Les granulés sont toujours la meilleure option, car ils ont une teneur plus élevée en fibres (au moins 18 %, idéalement 20 à 25 %) et sont moins riches en graisses et en glucides nocifs pour leur santé, comme le sucre. Les granulés empêchent également une alimentation sélective, car les nutriments sont répartis uniformément dans chaque granulé, de sorte que vous pouvez être sûr que tous vos lapins reçoivent la même nourriture.

Ne donnez qu’une petite quantité de granulés par jour. Comme mentionné précédemment, un lapin a qui qui l’on donne trop de choix se reportera nécessairement vers les aliments qu’il préfère, au détriment du foin qui est essentiel.

LES LÉGUMES

Les légumes verts frais sont une excellente source de nutriments pour les lapins, et les différents mouvements de mastication aideront à limer ses dents. Essayez de donner à votre animal une grande variété de légumes verts tout au long de la semaine, et essayez d’en proposer trois types différents par jour. L’herbe, le trèfle, les feuilles de pissenlit, les feuilles d’arbres fruitiers, les fanes de carottes et le persil en sont de bons exemples. Les épinards, les bettes, les choux et les choux de Bruxelles sont également nutritifs, mais doivent être consommés avec modération. De manière générale, introduisez les nouveaux légumes verts progressivement et soyez attentif aux symptômes des maux d’estomac.

Veillez à ce que les légumes verts que vous offrez à vos lapins restent frais en les plaçant dans un distributeur, comme le Distributeur de nourriture pour lapins Caddi. Ce système permet de nourrir vos lapins de manière simple et hygiénique, tout en offrant à vos animaux domestiques la possibilité de chercher leur nourriture.

LES FRIANDISES

D’autres légumes, fruits et baies peuvent être distribués en petites quantités de temps en temps. Évitez toute « nourriture humaine » contenant du sucre ou du sel, ainsi que les noix et les graines. Il est tentant de gâter votre animal, mais si ce n’est pas fait avec modération, votre lapin pourrait devenir obèse et malade.

Il est également important de souligner que certains fruits et légumes sont dangereux, voire toxiques pour les lapins, et doivent être évités à tout prix. Avant d’essayer un nouvel aliment, vérifiez qu’il ne présente aucun danger pour les lapins.

LES CÆCOTROPHES

Afin de tirer le maximum de nutriments de la nourriture qu’il mange, le lapin produit de petites billes foncées ressemblant à du raisin, différentes de ses excréments ordinaires, et qu’il prélève directement au niveau des fesses avant de les manger. Cela peut nous paraître étrange, mais il est très important qu’ils mangent ces en-cas extrêmement nutritifs.

Si vous remarquez que de nombreux cæcotrophes sont dispersés autour du clapier, ou s’ils se coincent dans la fourrure autour des fesses du lapin, c’est un signe que le régime alimentaire de ce dernier est trop riche. Essayez de réduire la quantité de granulés et d’ajouter du foin. Contactez votre vétérinaire si le problème persiste.

This entry was posted in Lapins