Omlet Blog France

Cinq raisons pour lesquelles les perruches font de si bons animaux de compagnie

La perruche est l’oiseau de compagnie le plus populaire au monde. Lorsque les premiers spécimens ont été rapportés d’Australie en Europe dans les années 1840, ils ont connu un succès immédiat. Les raisons de leur popularité sont évidentes pour quiconque a passé du temps en compagnie de ces merveilleux petits oiseaux. Ce sont des perroquets de poche, avec toute la personnalité de leurs grands cousins, intelligents, colorés, et avec la capacité apparemment magique d’apprendre les mots humains… parfois !

1. Les perruches n’ont pas besoin de grand-chose

Les perruches sont également faciles à élever et, en tant que petits oiseaux, elles ont un appétit modeste, ce qui fait d’elles des compagnons peu coûteux pour la famille. Leur régime alimentaire est basé sur les graines et tant que vous vous procurez un bon mélange, sans ajout de couleurs ou de produits chimiques, les oiseaux se porteront bien. Ils apprécieront également des légumes verts et autres légumes frais mais seulement en petites quantités.

Cela reflète le régime alimentaire des oiseaux dans les régions sauvages d’Australie. Ils se rassemblent en grandes volées pour se nourrir et chercher des graminées. La plupart de ces graines sont fraîches bien sûr, et en captivité, elles doivent être aussi fraîches que possible.

En termes d’équipement, une bonne cage et des accessoires de base sont tout ce dont vous avez besoin. Vous pouvez aussi leur donner des objets simples avec lesquels jouer, comme des balles de ping-pong et des cloches. Tout cela est très bon marché et incroyablement amusant.

2. Les perruches ont des personnalités fantastiques

Aussi beau qu’un canari puisse être, on ne peut pas le dresser au-delà du simple exercice de perchage sur le doigt. Les perruches, cependant, peuvent acquérir une variété étonnante de compétences, allant de l’action de se poser sur votre main lorsque vous les appelez, à la traversée de tunnels, en passant par le skateboard et la conduite d’une balle autour d’obstacles.

La clé de ces compétences réside dans la création d’un lien fort avec votre perruche. Il s’agit plus que d’un simple apprivoisement; c’est une amitié entre l’homme et l’oiseau, le genre de lien que vous ne pouvez établir qu’avec un animal intelligent. Les perruches ne sont pas seules dans ce domaine bien sûr; toute la famille des perroquets est réputée pour sa matière grise. Mais chez un oiseau aussi petit qu’une perruche, l’intelligence apparaît encore plus remarquable.

3. Les perruches peuvent vous parler !

Les perruches parlent à peu près toute la journée, avec des humeurs diverses que l’on reconnaît vite. Tous les « discours » ne sont pas constitués de mots reconnaissables. En fait, beaucoup, sinon la plupart des oiseaux, ne maîtrisent jamais les mots humains. Mais ce n’est pas vraiment important. Cela peut être très amusant si votre oiseau assimile quelques mots ou phrases, mais même sans cela, les sons des perruches restent une grande source de plaisir.

Les perruches femelles sont moins disposées à parler que les mâles. Environ la moitié des perruches peuvent capter des mots humains. Elles ont plus de chances d’apprendre si vous commencez à leur enseigner dans les neuf premiers mois. Certains exigent beaucoup de temps et d’efforts, tandis que d’autres semblent s’imprégner des mots avec une relative facilité. Le temps de parole tend à se situer après une bonne ration alimentaire ou de l’exercice. La perruche s’installe sur son perchoir préféré et commence à bavarder. Le gazouillis, le cliquetis, le sifflement de la discussion ressemble à une voix, même lorsqu’il n’y a pas de mots humains. C’est une toile de fond apaisante dans la journée.

4. Les perruches n’aiment pas les vétérinaires !

En d’autres termes, les perruches sont généralement des oiseaux bien portants et robustes. Tant qu’elles ont un régime alimentaire extrêmement sain et un environnement propre (les cages doivent être nettoyées tous les quinze jours), elles seront des étrangères pour le vétérinaire.

Dans les rares cas où elles ne se sentent pas bien, les perruches vous le font savoir. Elles arrêtent de bavarder continuellement, dorment pendant la journée et ont l’air triste et  » abattues  » sur leur perchoir. Car, bien sûr, il y a des maladies potentielles, comme pour tout animal. Effectuez un contrôle visuel quotidien: si elles ont l’air aussi heureuses et enjouées que d’habitude, tout va bien. Si vous avez des doutes, consultez notre liste des problèmes possibles, et demandez l’avis d’un vétérinaire. Il y a de fortes chances qu’il n’ait jamais rencontré votre perruche auparavant !

5. Les perruches se dévoilent sous des formes colorées infinies

Bien qu’il n’y ait que trois combinaisons de couleurs de base, vert et jaune, bleu et blanc, ou un mélange de ces couleurs, la variété des motifs dans ce mélange est incroyable. Chez certains oiseaux, le blanc domine, tandis que d’autres couleurs éclatent comme des fleurs dans une prairie enneigée. Certains oiseaux exhibent des couleurs primaires saisissantes, tandis que d’autres arborent des couleurs pastel, qui s’estompent parfois pour ne laisser qu’un soupçon de couleur. Il existe des perruches entièrement jaunes, des perruches entièrement blanches, des oiseaux aux motifs uniquement gris et noirs et, bien sûr, des perruches vertes et jaunes classiques qui ressemblent exactement à leurs cousines sauvages australiennes.

Quelle que soit la variété de perruche que vous rapportez chez vous, vous avez la garantie de rencontrer un compagnon qui a autant de personnalité qu’une douzaine d’oiseaux de deux fois sa taille. Et ce sera une amitié durable car une perruche en bonne santé et bien nourrie peut vivre jusqu’à 15 ans. Profitez bien de votre temps ensemble !

This entry was posted in Perruches