Omlet Blog France

Quatre tours faciles à apprendre à votre perruche

Avec une perruche, le point de départ de chaque tour est la confiance; quant à la clé du succès, ce sont les friandises ! Une fois qu’une perruche a été apprivoisée et qu’elle est heureuse de se percher sur votre doigt à l’extérieur de la cage, vous pouvez aller plus loin et lui présenter des défis amusants. Assurez-vous d’avoir à portée de main un brin de millet ou la friandise végétale préférée de votre oiseau !

Serpents et échelles

Pour cette activité, vous avez besoin d’une petite plate-forme surélevée avec une échelle d’un côté et un toboggan de l’autre.

La partie « échelle » de ce tour est simple : placez la perruche au pied de l’échelle et présentez la friandise au sommet. Lorsque l’oiseau monte, utilisez une commande telle que « Monte l’échelle » ! Au bout d’un moment, vous pourrez éloigner la perruche du pied de l’échelle.

Pour la partie « serpent » du tour, la perruche va glisser sur le toboggan et, de nouveau, la clé en sera le millet ou une autre friandise. Placez la récompense au pied du toboggan et soyez patient. La perruche étant un oiseau très intelligent, il est fort probable qu’elle volera vers la friandise sans utiliser le toboggan. Si cela se produit, cachez la friandise et recommencez.

La perruche se rendra bientôt compte que la glissade est la clé de la friandise. Une fois que l’oiseau est sur le toboggan, dites “Descends le serpent !” Vous pouvez alors rallonger l’échelle et le « serpent » si vous le souhaitez.

Le football des perruches

Si vous mettez une balle de ping-pong dans la cage de votre perruche, l’oiseau ne tardera pas à jouer avec, dribblant la balle avec son bec. À l’extérieur de la cage, cela peut se transformer en un match de football opposant l’homme à la perruche. Faites rouler doucement la balle vers la perruche et l’oiseau la  » récupérera  » instinctivement. Ajoutez une cage de but et votre perruche se transforme en gardien de but.

Installez une deuxième cage de but à un mètre en face de la perruche et découvrez si cette dernière parvient à marquer un but en poussant la balle avec son bec. Une fois que la balle est entre les poteaux du but, annoncez-lui un « but » et offrez-lui une friandise. L’oiseau apprendra bientôt à aiguiser ses talents de dribbleur pour pouvoir gagner ses friandises !

La grande évasion

L’objectif de ce tour est que votre perruche franchisse un court tunnel. Toutefois, elle ne va pas creuser un tunnel pour retrouver sa liberté mais juste pour se régaler !

Pour commencer, utilisez un morceau de carton percé d’un grand trou ou un grand anneau en plastique. Appelez la perruche en offrant une friandise de l’autre côté du trou. Lorsque l’oiseau saute à travers, prononcez les mots de commande que vous avez choisis, par exemple “Dans le tunnel » ! Une fois que le tour est bien exécuté, remplacez le trou par de petites portions de tuyau en plastique ou en carton, dont les diamètres deviennent de plus en plus petits au fur et à mesure. À la fin de l’entraînement, vous pourrez demander à votre perruche de faire sa grande évasion en traversant un tube équivalent au diamètre et à la longueur d’un rouleau d’essuie-tout.

Rapporter

Ce dernier tour nécessite un peu de temps pour aboutir, mais une fois de plus, l’intelligence de la perruche l’emportera. Le but est d’apprendre à votre oiseau à prendre un objet, à vous l’apporter et à le laisser tomber dans votre main.

Pour commencer, demandez à la perruche de se percher sur votre main et offrez-lui un objet brillant tel qu’un bouton ou un trombone. Lorsque la perruche la prend dans son bec, dites « Rapporte » ! Lorsqu’elle laisse tomber l’objet, dites « Lâche ! » et s’il atterrit dans votre main, offrez une friandise à votre oiseau.

Une fois que cette étape est maîtrisée, placez l’objet loin de votre main et dites « Rapporte » lorsque la perruche le ramasse. Rapprochez votre main, prêt à attraper l’objet lorsqu’il tombe. Progressivement, cette activité se transformera en une routine durant laquelle la perruche ramassera un objet, reviendra en courant vers vous et le placera dans votre main pour recevoir une friandise.

Le point commun de tous ces tours est le plaisir que la perruche va prendre à les réaliser. Si elle ne veut pas participer, elle ne le fera pas; c’est aussi simple que cela. Ainsi, il n’y a pas de pression, pas de contrainte. Il s’agit simplement de s’amuser du début à la fin, aussi bien pour la perruche que pour son propriétaire. La confiance et les friandises sont la clé !

This entry was posted in Perruches