Omlet Blog France

Date Archives: août 2018

Pourquoi votre chien a besoin de sa tanière à lui ?

On a tous besoin de notre petit refuge, un endroit rien qu’à nous. Ça peut être une chambre, un bureau, le jardin, voire un bon bain chaud ou même un fauteuil qui nous tient à cœur. Quoi qu’il en soit, le plus important est ce message sous-jacent, cet écriteau invisible qui déclare silencieusement  : Ne Pas Déranger.

Il en va de même chez le chien. S’il est anxieux ou s’il doit se reposer après une dure journée, il a besoin de son refuge, un endroit au calme où il se sent vraiment chez lui.

 

Les avantages de la cage

Beaucoup de propriétaires de chien n’envisagent pas l’achat d’une cage. Ils passent à côté d’une sacrée opportunité : le dressage à la cage est une manière simple de préparer un chiot à sa vie de chien. Elle lui permet de développer en bien ses sens du territoire et de l’espace personnel. Le chien peut aussi apprendre plus rapidement à faire ses besoins où il faut.

Une cage est également un endroit intime et réconfortant pour le chien. Il est important de bien se rendre compte que l’intérieur de la maison peut être pesant pour lui. Certains paniquent plus facilement que d’autres, mais ils se sentent tous nerveux quand quelque chose d’inattendu se produit.

Cette anxiété peut être due au bruit, à un changement de routine ou à l’arrivée soudaine d’une ou plusieurs personnes. Le cerveau des humains et celui des chiens réagissent aux situations stressantes en secrétant du cortisol (ou hydro-cortisone), une hormone qui joue sur la façon dont on va réagir face à un fait inhabituel : faire face ou battre en retraite. Si cette hormone est diffusée constamment, elle a un effet négatif sur la santé du chien. De plus, il aura tendance à vouloir faire face de plus en plus fréquemment, réaction que tout maître souhaite éviter.

La cage offre au chien la possibilité de battre en retraite en lui offrant un échappatoire face aux situations stressantes.

Comment repérer les signes d’anxiété ?

Les humains communiquent facilement leur stress. Les chiens aussi, et cette communication passe par le langage corporel. Voici quelques signes que vous devrez surveiller :

  • Les bâillement indicateurs de stress (parfois accompagnés de gémissements)
  • Une respiration haletante qui se déclenche sans raison apparente
  • Des grognements
  • Un mouvement de recul, avec la queue baissée ou repliée entre les pattes
  • Une position crispée
  • Les oreilles tendues et aplaties sur la tête
  • Des efforts pour éviter de vous regarder dans les yeux

Un élément du mobilier

La cage à elle seule n’empêchera pas votre chien d’aboyer en réaction aux bruits sourds ou de grogner sur les inconnus : il aura besoin d’apprendre. Sans ça, il risque de simplement se rendre dans sa cage et de continuer à aboyer.

En revanche, si vous dressez votre chien et que vous lui apprenez à être moins sensible aux événements angoissants, une cage peut être salvatrice. Cela ne veut pas dire qu’une cage, aussi grosse soit-elle, doit forcément nuire à la déco de votre salon !

Cette dualité entre la nécessité de la cage et sa laideur intrinsèque nous a inspirés pour la création de la Fido Nook d’Omlet. Son design moderne et son placard de rangement pour les accessoires du chien la rend à la foi élégante et pratique. Si on en retire la cage, la Nook ne perd rien de son esthétique et, surtout, permet au chien d’avoir une niche d’intérieur confortable, un endroit rien qu’à lui au sein même de la maison qu’il partage avec vous.

La Fido Nook d’Omlet rassure votr echien avec classe. Les tanières n’ont jamais eu aussi belle allure !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on August 20th, 2018 by mathieugrassi