Omlet Blog France

Découvrez ces informations étonnantes sur la queue des chiens

🔹 La fonction principale de la queue est la communication et la diffusion d’informations personnelles sous forme de phéromones. Les glandes anales du chien se situent juste sous sa queue et libèrent des odeurs pouvant être détectées par ses congénères. Lorsque le chien remue la queue, les muscles qui entourent son arrière-train se contractent et exercent une pression sur les glandes, libérant de nombreuses informations. Les mouvements de balayage de la queue peuvent également contribuer à la diffusion de l’odeur.

🔹 Dans le cas où le chien veut se faire discret ou ne pas se faire remarquer, par exemple s’il a peur ou s’il hésite, il placera sa queue entre ses pattes pour minimiser la diffusion de son odeur.

🔹 Les chiens qui ont une queue très courte, ou en sont dépourvus, ont une capacité limitée à utiliser cette partie du corps et devront recourir à d’autres modes de communication. Les oreilles peuvent, par exemple, être très efficaces pour établir la position d’un chien et exprimer ses émotions.

🔹 Les différents types de mouvements de la queue expriment différentes émotions. Lors d’une rencontre, un léger mouvement de la queue peut être considéré comme un bonjour timide, tandis qu’un mouvement plus large et plus ample traduit une attitude très amicale et sans rivalité. Un chien dont la queue haute fait de brefs mouvements de va-et-vient montre peut-être des signes d’incertitude, évaluant les menaces potentielles.

🔹 Les chiots ne remuent pas la queue à la naissance. Le premier mois et demi est principalement consacré à manger et dormir et les chiots ne s’intéressent pas encore à leur environnement. Cependant, dès qu’ils commenceront à se socialiser, vers 49 jours, ils se mettront à remuer la queue.

🔹 La queue peut être considérée comme un prolongement de la colonne vertébrale. La queue est composée de 5 à 20 vertèbres, séparées par des disques souples qui permettent le mouvement et la flexibilité, tout comme la colonne vertébrale. Les vertèbres sont larges à la base de la queue et deviennent plus fines en direction de l’extrémité.

🔹 Chez certains chiens, la forme de la queue a été déterminées par un élevage sélectif. On pense par exemple que la longue et résistante queue du Teckel servait à les extraire des terriers de blaireaux tandis que la queue du Beagle a une pointe blanche pour que les chasseurs puissent la repérer plus facilement au loin. Également, les Labradors ont une queue épaisse et ronde, dite « de loutre », qui peut servir de gouvernail lorsque le chien nage.

🔹 Les chiens n’utilisent pas seulement leur queue pour communiquer; elle est également nécessaire à leur équilibre. Lorsque vous regardez un chien courir très vite, comme un Lévrier Greyhound ou un Lévrier Whippet, vous pouvez voir que la queue se raidit dans le prolongement du corps. Elle fait office de contrepoids et aide le chien à accélérer, freiner et effectuer des virages à grande vitesse.

🔹 Selon des études réalisées sur la queue des chiens, il est prouvé que la direction dans laquelle un chien remue sa queue peut vous révéler ses sentiments. Les stimuli positifs (la nourriture ou voir son propriétaire) amènent les chiens à bouger la queue vers la droite tandis que les stimuli négatifs (par exemple, une menace sous la forme d’un chien au comportement agressif) amènent la queue à remuer vers la gauche.

This entry was posted in Chiens