Omlet Blog France

Les chiens et les piscines

S’il est vrai que la plupart des chiens savent nager, pas tous le font avec plaisir. Certains chiens ne nagent que pour rejoindre la terre ferme aussi vite que possible. D’autres pousseraient presque des nageoires.

Certains noms sont révélateurs. C’est le cas de l’Epagneul d’eau irlandais et du chien d’eau portugais. Ils adorent faire trempette, tout comme les Caniches, Terre-neuves, Setters, Retrievers et plus encore. D’autres races ne sont tout simplement pas faites pour la nage comme le Dachshund avec ses petites pattes, ou des Carlins et des Bouledogues anglais à cause de leur cou trop court et leurs problèmes de respiration.

Si un chien voit un plan d’eau durant la promenade, il décidera vite fait s’il veut aller se baigner. Avec une piscine de jardin, il vous faudra par contre prendre quelques précautions sanitaires et de sécurité, d’autant plus qu’elles sont tout aussi irrésistibles pour un chien qu’un lac ou une rivière.

Nager comme un petit chien

Dans les piscines publiques les chiens ne sont pas admis, donc pas de problème. Dans votre jardin, c’est différent. Règle n°1, que ce soit avec votre chien ou le chien d’un visiteur : assurez-vous que le chien puisse nager en sécurité.

Un mauvais nageur se fatigue vite et peut se mettre en danger s’il n’est pas surveillé. Apprenez-lui à rejoindre la terre ferme. Un « ici » ou « au pied » est généralement suffisant. Pour les petits chiens, ou dans le cas où la piscine à hauts rebords, attachez une rampe sur un côté pour que le chien puisse se hisser hors de l’eau. Et si l’échelle de la piscine a des marches, assurez-vous que le chien sait les trouver. Dans une grande piscine, laissez le chien sauter depuis plusieurs côtés et montrez-lui comment sortir pour qu’il apprenne à s’orienter dans la piscine.

Une autre option populaire est de l’équiper d’un gilet de sauvetage. Il pourra ainsi nager sans risquer de couler. Mais tant que vous surveillez votre chien, vous ne devriez pas en avoir besoin. Par contre, si vous êtes un peu trop occupé et ne gardez pas toujours un œil sur lui, un gilet est une solution adéquate.

Certains chiens sont assez confortable avec un gilet (utilisez un gilet pour chien conçu pour résister aux griffes dans la mesure du possible). Ils peuvent ainsi s’accorder une pause et se laisser glisser sur l’eau quand bon leur semble, un peu comme un humain sur une bouée.

Si un chien est en grave danger et doit être secouru, une maîtrise de la RPC (réanimation cardiopulmonaire) peut lui sauver la vie. Il existe des tutoriels en ligne. Vous pouvez aussi consulter un vétérinaire pour plus d’information.

Eau non potable

Par canicule, les chiens ont vite trop chaud. Quoi de mieux qu’une petite trempette pour se rafraîchir ? Il vaut toutefois mieux leur réserver un coin frais à l’ombre avec un peu d’eau à boire, car la nage est trop intense pour les rafraîchir.

En voilà un autre problème. Un chien assoiffé qui a trop chaud cherchera naturellement à boire l’eau de la piscine. Seulement, l’eau des piscines contient trop de chlore, ce qui est mauvais pour leur santé. Donc n’oubliez pas, mieux vaut leur donner de l’eau dans un coin frais et ombragé que de les laisser s’empoisonner avec l’eau de la piscine.

Les chiens sont comme nous : après leur baignade dans la piscine, ils ont besoin de se rincer pour se débarrasser du chlore et des produits chimiques qui risquent autrement d’irriter leur peau.

Les chiens et les piscines : pas toujours compatibles

Un chien qui se baigne dans une piscine est problématique pour trois raisons majeures : les bactéries, les poils et les griffes.

Les bactéries proviennent de l’urine et des excréments. La piscine peut être contaminée sans que le chien y fasse ses besoins. Tant que la piscine est bien entretenue avec les bons produits chimiques, ces bactéries ne devraient toutefois pas survivre.

Les poils sont un problème plus tenace. Ils ont tendance à s’accumuler dans le filtre, surtout si votre chien en perd facilement. Pensez à le brosser avant de le laisser dans l’eau. Si votre chien utilise la piscine, il vous faudra dans tous les cas nettoyer le filtre et les tuyaux de la piscine plus régulièrement.

Les griffes des chiens risquent d’abimer la piscine. Ils peuvent gratter les parois et le fond de la piscine. Avec une piscine solide en pierre, le problème est minimal. Par contre, une piscine en plastique risque d’avoir des trous. Les griffes peuvent aussi causer des problèmes si vous laissez les chiens se baigner avec les enfants.

Si vous suivez ces règles, conseils et précautions, toute la famille, avec ou sans fourrure, pourra s’amuser dans la piscine. Mais allez y gentiment, tous les chiens n’ont pas forcément envie d’une baignade.

This entry was posted in Chiens