Omlet Blog France

10 choses à garder loin de vos animaux

Les animaux sont comme les enfants. En quête d’aventures et de nouvelles expériences, ils auront tendance à ne pas voir le danger. Insouciants, ils veulent toucher à tout et sont toujours très curieux. De nature gourmands, ils ne font pas la distinction entre ce qui est bon ou mauvais pour leur santé. Toutefois, bien que vous soyez consciencieux et que vous fassiez attention, votre maison peut souvent être source de bien des dangers. Nous vous avons concocté une liste de 10 produits à garder loin de vos petits animaux.

Image by Gundula Vogel from Pixabay

 

Si vous avez lu notre article sur les “journées dédiées à nos animaux” vous devez savoir que le mois de mars est un mois consacré à la prévention des empoisonnements.

En possédant un animal, il y a des précautions à prendre. Sachez que de nombreuses visites chez le vétérinaire sont causées par une intoxication causée par une ingestion de produits toxiques. Il est donc important de ranger dans vos placards certains produits et de ne les sortir qu’en cas d’extrême nécessité. Avaler ou respirer des substances toxiques peut être dangereux pour votre animal et peut entraîner la mort. S’assurer que l’environnement dans lequel grandit vos animaux soit sécurisé devrait être un réflexe universel.

Notre liste de 10 choses dangereuses pour les animaux

Nous allons nous concentrer sur une liste de 10 produits. Cette liste n’est pas exhaustive et nous faisons appel à votre instinct et votre bon sens pour détecter toute forme de danger pour votre compagnon.

Image by Anna Shvets from Pexels

1. Les produits ménagers toxiques pour votre animal

Il s’agit pour la plupart du temps de produits corrosifs qui provoquent des réactions chimiques en entrant en contact avec la fourrure ou la peau de votre animal ou en provoquant des brûlures internes après ingestion. Les détergents sont à surélever ou à ranger. Il peut s’agir de votre produit vaisselle, de votre savon pour les mains ou de votre produit pour le linge et la lessive. Faites en sorte que votre animal ne se trouve pas à proximité de l’un de ces produits ou de la mousse créée par l’un de ces produits. Les risques : diarrhées, vomissements, douleurs abdominales, difficultés respiratoires voire même des risques de pneumonies.

Les nettoyants sont aussi à mettre hors de portée de vos animaux. Souvent composés de substances chimiques nocives, ils peuvent entraîner des risques graves chez votre animal.
Les produits déodorant, les déboucheurs de drain, l’eau de javel et les nettoyeurs de toilettes sont à éloigner.

Avec la COVID-19, nous avons tendance à laisser traîner nos gels désinfectants. Faites attention que vos animaux ne s’en approchent pas. Ils pourraient facilement avoir envie de jouer avec.

Attention aussi aux produits pour les plantes, aux produits pour entretenir votre piscine.

Afin de ne pas vous retrouver chez le vétérinaire, nous vous conseillons de mettre vos produits dans des armoires, de les surélever ou de vous procurer des produits non toxiques. En effet, certains produits non-nocifs existent en magasin spécialisé et si vous avez du temps et l’envie vous pouvez même vous les créer vous-même. La solution maison reste toujours la meilleure option.

2. Les aliments pour les êtres humains

Image by Charles Deluvio from Unsplash

Tous les aliments ne sont pas bons pour les animaux. Le chocolat en est un exemple. Il est à proscrire chez votre animal de compagnie. Ne laissez pas vos cookies traîner sur la table (votre chat pourrait facilement passer par là) et faites attention aux miettes laissées par terre. La théobromine et la caféine sont des substances intolérables chez nos amis les bêtes. En les ingérant, votre animal peut se mettre à trembler,  avoir des palpitations, une tension artérielle anormale, des maux d’estomacs et peut même finir par mourir. Ce n’est donc pas quelque chose à prendre à la légère et pensez à bien nettoyer après avoir mangé.

L’avocat, les raisins et les raisins secs sont aussi à proscrire de l’alimentation de votre chien tout comme l’alcool, le Xylitol, l’ail et les noix de macadamia.

 

3. Les pièges pour nuisibles et les insecticides

Vous souhaitez vous débarrasser d’insectes ou de nuisibles ? Faites attention aux pièges que vous installez. Vos animaux voudront peut-être jouer avec ou seront attirés par l’odeur qui s’en dégage. Les appâts modernes que nous pouvons trouver dans le commerce utilisent peu de produits chimiques et toxiques. Attention toutefois à bien lire la notice et les restrictions situées sur tous les emballages. Les produits à éviter comprennent des substances comme la méthomyl et le métaldéhyde.

Les pièges pour souris sont également à éviter car la nourriture qui y est installée risque d’attirer votre animal de compagnie. La mort au rat est composée d’alpha-chloralose et d’anticoagulants, pouvant entraîner des lésions nerveuses et des troubles sanguins.

4. Les médicaments pour votre animal mais aussi les vôtres

Les médicaments pour les hommes ne devraient jamais être administrés à un animal. Considérez les tous comme toxiques ! L’acétaminophène et l’ibuprofène sont de très bons exemples. Ils ne sont pas à donner à votre animal si celui-ci ne se sent pas bien.

Il est impératif de toujours consulter un vétérinaire.

Ne laissez pas les médicaments de votre animal traîner. Il se peut que certains médicaments soient aromatisés pour faciliter l’ingestion. Toutefois, ils peuvent être perçus par votre animal comme une friandise.

Pensez également à ne pas mélanger les médicaments pour les chats avec les médicaments pour les chiens, si vous avez plusieurs animaux. Les conseils d’un professionnel sont indispensables pour éviter les erreurs et les faux pas qui pourraient amener votre animal à l’hôpital.

 

Image by cottonbro from Pexels

5. Les plantes

Les problèmes d’estomac entraînent souvent vos animaux à mâcher des plantes. Il est nécessaire que vous fassiez un inventaire des plantes de votre jardin ou de votre intérieur pour déterminer si elles peuvent être toxiques pour votre animal.

Les chiens par exemple ne supportent pas le chrysanthème, l’if, l’amaryllis, le cyclamen, les rhododendrons, les lauriers-roses et les bulbes de narcisses et de jacinthes.

Pour les chats voici quelques plantes à éviter : le ficus, le Philodendron ou Monstera Deliciosa, le muguet, le cyclamen, l’aloès, le Yucca, la Sansevieria…

 

6. Les engrais

Les engrais sont potentiellement dangereux pour vos animaux. Il en existe de plusieurs sortes et sous plusieurs formes. Selon la nature de l’engrais, la toxicité peut être variable. Choisissez-les bien et essayez de les prendre le plus naturel possible. Évitez les produits composés de phosphore, potassium et azote, ainsi que des additifs comme les herbicides et les insecticides. La dose potentiellement toxique chez un chien est estimée à l’ingestion de 5g/kg chez votre animal canin.

Les engrais bios ne sont pas forcément bons pour la santé de votre animal. Renseignez-vous auprès de professionnels spécialisés.

7. Les metaux lourds

On fait attention au plomb et au Zinc qui peuvent avoir des effets négatifs sur votre animal de compagnie. Ramassez vos centimes lorsqu’ils tombent par terre et ne laissez pas traîner vos pièces de monnaies partout.

L’ingestion de métaux lourds peut causer des maux de ventre et même conduire à l’anémie.

Attention également lorsque vous rénovez de vieilles bâtisses et de vieilles maisons, le plomb peut se retrouver ingéré par votre animal.

8. Les huiles essentielles

Bien que possédant de nombreuses vertus, les huiles essentielles ne sont pas inoffensives. Ce sont des substances actives puissantes qu’il est nécessaire de garder loin de vos animaux. Les huiles essentielles peuvent provoquer des atteintes digestives et nerveuses et entraîner des brûlures si il y a contact.

9. La nicotine, le tabac et autres drogues

La nicotine est une substance autant nocive pour les humains que pour les animaux. Ne fumez pas en face de votre animal et évitez de laisser un paquet de cigarette sur votre table basse. En cas d’ingestion ou d’inhalation à forte dose, votre animal peut présenter des problèmes respiratoires voire cardiaques.

 

10. Certains produits cosmétiques

Les produits cosmétiques pour les humains contiennent de très nombreuses substances souvent néfastes pour votre animal. Éloignez votre déodorant, votre vernis, vos dissolvants et vos parfums.

Ne brossez pas les dents de votre animal domestique avec un dentifrice classique. Si le fluor est bon pour nos dents, il ne l’est absolument pas pour nos animaux chéris. Le fluor est toxique et il pourrait être accidentellement avalé par votre animal.

Mon animal a été en contact avec un élément de cette liste, quoi faire ?

Si vous constatez des symptômes (peau rouge, plus d’appétit, présence de fièvre, salivation importante, vomissements, difficultés à respirer, douleurs articulaires et abdominales, fatigue soudaine…), contactez directement un vétérinaire ou un centre anti-poison. Ils vous diront quoi faire. Toutes informations permettant de connaître la source de l’empoisonnement est à faire connaître au professionnel contacté.

N’essayez surtout pas de faire vomir votre animal, de lui donner de l’eau ou des médicaments, ce qui reviendrait à aggraver la situation.

Aimer son animal, c’est aussi le préserver des dangers. La maison est son principal terrain de jeu, protégez-le en adoptant les bons réflexes et les bonnes habitudes.

 

This entry was posted in Animaux