Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France

Comment aider vos poules à muer ?

Poule dans un Grand Enclos Omlet qui boit dans l’abreuvoir du poulailler Eglu Cube

Lors de leur mue, les poules perdent leurs vieilles plumes et en font pousser de nouvelles. Elles cessent généralement de pondre des œufs à ce moment-là, ou réduisent leur taux de ponte, ce qui leur donne le temps de se reposer et de se préparer pour la prochaine saison de ponte.

La mue a lieu chaque année, parfois à deux reprises, et elle peut se déclencher à tout moment ; bien qu’au Royaume-Uni, la plupart des poules muent à la fin de l’été. Parfois, une mue précoce peut être provoquée par le stress. La durée du processus varie, mais il est généralement terminé au bout de quatre semaines. Dans certains cas, il peut s’écouler trois mois ou plus avant que le nouveau manteau de plumes soit terminé.

Quand les poules muent-elles ?

Les jeunes poules muent fréquemment car elles perdent leurs plumes de bébé pour avoir des plumes adultes. La première mue a lieu avant l’âge de six semaines, une deuxième mue a lieu avant neuf semaines et une troisième à environ 12-13 semaines. La dernière mue (de poussin) a lieu entre 20 et 22 semaines, moment où l’oiseau devient adulte et commence à pondre des œufs. Ensuite, la poule changera de plumes une ou deux fois par an.

Comment savoir si votre poule est en train de muer ?

Les poules perdent occasionnellement des plumes tout au long de l’année, et il n’y a pas lieu de s’en inquiéter. Voici les signes apparents de la mue :

  • Un aspect désordonné, avec des zones sans plumes
  • Un aspect terne de la crête et des caroncules
  • Irritabilité
  • Un arrêt soudain de la production d’œufs, ou une réduction du nombre habituel d’œufs
  • Une augmentation de l’appétit, avec une faim excessive de protéines (la poule peut se battre avec d’autres oiseaux pour obtenir des restes de nourriture ou gratter désespérément pour trouver des insectes et des vers).

La mue commence généralement à la tête de la poule, et se déplace vers la poitrine et les pattes jusqu’à la queue. Au moment où la queue est dénudée, les plumes de la tête ont commencé à repousser.

Si une poule perd des plumes et n’en fait pas repousser, il peut y avoir un problème lié à des mites sur les plumes ou une autre maladie. Soyez attentif à tout comportement inhabituel chez vos poules – l’apathie ou une posture voûtée, par exemple, sont des signes d’un problème sous-jacent. Si vous avez le moindre doute sur la santé de vos poules, parlez-en à votre vétérinaire.

De même, si le cycle de ponte est fortement interrompu et que la poule ne pond pas plusieurs jours après la fin de la mue, contactez votre vétérinaire.

Poules élevées en plein air

Que donner aux poules pour les aider à muer ?

La mue n’est pas une maladie, il n’y a donc pas de traitement nécessaire en tant que tel. Cependant, des changements dans l’alimentation habituelle des oiseaux les aident à traverser la mue. Leur goût pour les protéines va augmenter pendant cette période, car les nouvelles plumes en ont besoin en grande quantité. En effet, la croissance des plumes va consommer toutes les protéines habituelles que vous donnez à vos poules.

Pour ajouter des protéines supplémentaires au régime alimentaire des poules, donnez-leur un aliment contenant au moins 18 % de protéines. Il est préférable de ne pas leur donner de charcuterie ou de produits laitiers, car ces derniers sont très gras, et tous les produits laitiers sont difficiles à digérer pour les poules. Les œufs et le poisson cuits sont de bonnes sources de protéines, et si vos poules ont accès à des insectes et des vers, c’est encore mieux. De nombreux éleveurs de poules nourrissent leurs oiseaux de vers de farine pendant la mue, ce qui est parfait car ils sont riches en protéines et pauvres en graisses. Les pois, lentilles et haricots cuits sont également de bonnes sources de protéines.

Pour assurer une santé générale et un système immunitaire robuste, ajoutez un peu de vinaigre de cidre de pomme à l’eau de vos poules pour stimuler également leur digestion. Sinon, il suffit de poursuivre le régime alimentaire sain et de veiller à ce que leur alimentation soit riche en vitamines et en minéraux.

Que faire lorsque vos poules muent ?

Ne manipulez pas vos poules pendant la mue, et résistez à la tentation de couvrir leur corps dégarni avec des pulls ou des vestes pour poules ! La peau des poules est tendre et les démange pendant la mue, car des centaines de plumes en forme d’épingle poussent à travers celle-ci. Manipuler ou habiller vos poules ne fera qu’augmenter leur irritabilité !

Pour faciliter la mue annuelle de vos poules, assurez-vous qu’elles se trouvent dans un environnement sans stress. Il ne faut pas introduire de nouveaux oiseaux pendant la mue, et les rénovations de poulailler ou les changements de configuration de ce dernier doivent être mis en attente jusqu’à ce que les nouvelles plumes aient toutes fait leur apparition.

Les poules sauvages muent allègrement depuis des millions d’années avant que nous ne les domestiquions pour la première fois, c’est donc l’une de ces situations où il vaut mieux laisser la nature suivre son cours. Avec une petite aide alimentaire de leurs amis humains !

This entry was posted in Poules


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *