Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France

Lesquelles de mes poules pondent des œufs ?

Il est souvent difficile de déduire si une poule pond des œufs. Les poules ne produisent pas le même nombre d’œufs chaque semaine au cours de l’année, et cette production d’œufs peut également varier selon la santé et l’environnement des poules.

Il est utile de savoir quand une poule cesse de pondre, car vous pouvez alors lui faire passer un rapide examen de santé pour vérifier la cause de ce problème. Mais comment trouver la poule qui ne pond plus d’œufs dans votre groupe ? Dans un groupe de six poules, lorsque vous vous retrouvez avec cinq œufs pondus par jour, il n’est pas évident de trouver tout de suite la poule qui a cessé de pondre.

laquelle des poules est pondeuse, poule brune

Sept signes permettant de savoir qu’une poule a cessé de pondre

1. L’âge. C’est la cause la plus évidente pour une baisse de production d’œufs. Au cours des années, la production d’une poule va diminuer. C’est un fait naturel qui signifie que la poule est arrivée à terme de sa productivité. Toutes les poules jouent un rôle dans la hiérarchie sociale d’un groupe de poules. Une poule en fin de vie sera toujours tout aussi fougueuse, active et aimable que les plus jeunes et continuera de pondre de temps en temps.

2. La mue. La mue se produit chaque année à partir de l’âge de 18 mois (bien que les poules plus jeunes puissent aussi perdre leurs plumes). Ces mues apparaissent sur la peau de la poule. Pendant cette période, les poules ont besoin de produire beaucoup de nouvelles plumes, un processus physiquement exigeant. Par conséquent, la production d’œufs est réduite et vous pouvez même restez plusieurs jours sans avoir aucun œuf à ramasser. La mue se produit généralement en automne, mais tout dépend de la date à laquelle votre poule s’est mise à pondre. Elle dure 8 à 12 semaines, parfois plus longtemps.

3. Le cloaque. Un cloaque sec, (trou par lequel les poules pondent leurs œufs), est le signe d’une absence de production. Lorsqu’une poule continue à pondre, son cloaque reste humide.

4. L’abdomen. Si la zone située sous le sternum est dure, cela veut dire que la poule ne pond pas d’œuf.

5. Crête et caroncules. Une poule pondeuse en bonne santé a tendance à avoir une crête et des caroncules de couleur rouge vif. Ils deviennent plus ternes lorsque la poule est sur le point de pondre, mais redeviennent rouge vif dès lors que la poule a pondu son œuf. Si la crête ou les caroncules de la poule sont pâles ou ternes en permanence, cela peut être un signe de maladie.

6. Le test des colorants alimentaires.Si vous mettez une petite noisette de colorant alimentaire sur le cloaque d’une poule, son œuf en prendra la couleur. Si vous mettez des couleurs différentes pour chaque poule, vous trouverez celle qui ne pond pas grâce à la couleur manquante. Cette technique s’avère toutefois utile plutôt dans les petits groupes de poules, étant donnée la palette limitée de colorants alimentaires…

7. Absence d’œufs. Ce n’est pas si bête que ça en a l’air ! Si vous n’avez pas beaucoup de poules, et qu’elles sont de races différentes, vous finirez souvent par reconnaître quels œufs sont produits par quelle poule. Dans ce cas, la disparition soudaine d’un certain type d’œuf vous permettra de savoir quelle poule aura cessé de pondre.

Cinq raisons pour lesquelles des poules peuvent cesser de pondre

1. La température et la lumière du soleil. Les facteurs saisonniers jouent un rôle dans la production d’œufs. Lorsque la durée du jour diminue en automne et en hiver, les poules ont tendance à pondre moins d’œufs. Au cœur de l’hiver, les basses températures justifient cette production plus faible, car une poule doit consacrer toute son énergie pour produire de la chaleur corporelle. Ses ressources étant consacrées à cette fonction essentielle, la production d’œufs est naturellement mise entre parenthèse.

2. Le stress. Toute forme de stress aura tendance à interrompre ou stopper la production d’œufs. Le stress peut être produit par plusieurs éléments, comme les parasites, l’intimidation, les blessures et la peur (des bruits de chien, par exemple).

3. L’alimentation. Une mauvaise alimentation peut aussi avoir un impact sur la production d’œufs. Pour qu’une poule ponde des œufs, elle a besoin de tous les nutriments essentiels, et non pas simplement de calcium. Les granulés pour poules pondeuses de première qualité contiennent tout ce dont une poule a besoin. Une poule qui fait le plein de friandises avant de faire le plein de granulés risque de souffrir de malnutrition et cesser de pondre. Il est conseillé de laisser vos poules se nourrir de leurs granulés en premier lieu le matin et en dernier lieu le soir, et de leur donner du maïs et des friandises uniquement en milieu de journée.

4. La couvaison. Une poule couveuse, c’est-à-dire une poule qui a décidé de s’asseoir sur ses œufs pour tenter de les faire éclore, cessera de pondre. Il existe plusieurs façons de décourager une poule de couver ses œufs, mais certaines races de poules y sont plus sujettes que d’autres. Si toutes les tentatives sont faites pour la dissuader de quitter son nichoir, vous aurez gain de cause seulement au bout de 21 jours, soit le temps nécessaire pour que l’œuf de la poule éclose. Ainsi, l’épreuve que s’est infligée la poule sera terminée et celle-ci reprendra une vie normale, y compris la ponte.

5. Changement de routine. Si vous déplacez le poulailler ou introduisez de nouvelles poules dans un groupe, ou si l’une de vos poules meurt, la routine ainsi que la hiérarchie de vos poules seront suspendues. Cela entraîne souvent un arrêt de la ponte pendant une petite période de temps, jusqu’à ce que leur vie sociale se stabilise à nouveau.</p

Quatre moyens pour encourager vos poules à pondre des œufssavoir laquelle des poules pond sur le perchoir

1. Un poulailler confortable. La première chose à faire est de vous assurer que l’environnement de vos poules est correctement équipé et suffisamment confortable. Vérifiez l’éventuelle présence de poux rouges, car une infestation de ces parasites nocturnes risquerait de stopper la production d’œufs. Réduisez les courants d’air et assurez-vous qu’il n’y ait pas d’affront entre vos poules, ce qui est souvent le signe d’un poulailler surpeuplé.

2. La luminosité. Certains éleveurs de poules installent des lumières dans le poulailler pour encourager leurs poules à pondre pendant les mois les plus froids de l’année. Cependant, n’oubliez pas qu’une poule ne peut pondre qu’un certain nombre d’œufs au cours de son existence. Si elle est naturellement programmée pour pondre environ 1 000 œufs, vous risquez de réduire sa durée de vie si vous la forcez à pondre régulièrement pendant l’hiver.

3. Les œufs. Si une poule visiblement en bonne santé ne pond pas d’œufs, vous pouvez l’encourager en laissant des œufs dans son nichoir, ou en plaçant des œufs factices, ou même des balles de golf, à l’endroit où elle est censée pondre. La vue et le toucher de ces objets encourageront son instinct de ponte.

4. Réduire le stress. Empêchez les chiens de déranger vos poules, et faites en sortes que votre poulailler et son enclos soient garantis anti-prédateurs autant que possible. Il est aussi important de vous assurez que l’enclos n’est pas surpeuplé et de prévoir suffisamment d’espace de perchage pour que toutes vos poules puissent se reposer confortablement.

Si vos poules vivent en liberté, il peut leur arriver de pondre un œuf dans un coin tranquille de votre jardin. Cela peut devenir une habitude, et si une poule le fait en secret, vous risquez de penser, à tort, qu’elle a cessé de pondre.

Une poule en bonne santé qui semble ne plus pondre d’œufs peut aussi être victime d’un sabotage de ses œufs. Il peut s’agir d’un prédateur, d’un voleur humain ou d’une poule mangeuse d’œufs qui font disparaître les preuves de son travail. La meilleure façon d’éviter cela est d’encourager votre poule à pondre ses œufs dans le nichoir prévu à cet effet. Dans les poulaillers surpeuplés, une poule peut parfois chercher à pondre à un autre endroit lorsque les nichoirs sont occupés au moment où elle a envie de pondre.

Lorsqu’une poule vieillit, elle produit moins d’œufs. Si vous n’êtes pas sûr de l’âge de vos poules, il existe un test simple que vous pouvez effectuer qui peut parfois vous donner un indice. Posez doucement votre main sur le dos d’une poule. Si elle s’accroupit immédiatement, c’est qu’elle est toujours fertile et qu’elle produit toujours des œufs. Les poules s’accroupissent lorsqu’elles s’accouplent, c’est une réponse automatique.


Bien que la production d’œufs diminue à mesure qu’une poule vieillit, elle se poursuit bien souvent tout au long de sa vie. L’œuf occasionnel d’une poule âgée vous rappellera toujours quelle merveilleuse amie elle aura été tout au long de votre longue vie commune !

This entry was posted in Poules


One reply on “Lesquelles de mes poules pondent des œufs ?”

Vanderbecken dit :

Articles très intéressants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *