Omlet Blog France

Date Archives: mai 2019

À prendre en compte avant d’adopter un chat

Vous envisagez d’adopter un chaton ou un chat dans un refuge ? C’est une très bonne idée mais, avant toute chose, il est important de vous assurer d’être entièrement prêt à offrir à cet animal tout ce dont il a besoin. De trop nombreux chats se retrouvent placés dans des refuges (que ce soit  pour la première ou la sixième fois) parce que leurs propriétaires ont changé d’avis. Cette situation est extrêmement stressante pour le chat et peut être difficile à gérer pour les refuges déjà surchargés. Posez-vous les questions ci-dessous pour être sûr que vous et votre maison êtes bien prêts à accueillir un nouvel arrivant.

Est-il préférable d’acheter un chat ou de l’adopter auprès d’un refuge ?

Avant de dépenser une petite fortune chez un éleveur, allez faire un tour dans les refuges : vous y trouverez des milliers de minous, de tout âge et toute race, qui attendent de trouver un foyer chat-leureux.

Nous ne pouvons que vous encourager à vous rendre dans les refuges de votre région avant de prendre une décision. De prime abord, les chats qui y sont hébergés peuvent avoir l’air timides (ils ont parfois vécu des situations difficiles) mais, dès qu’ils trouvent un foyer rassurant et qu’ils créent un lien avec leur nouveau propriétaire, la plupart se remettent très vite et leur caractère change radicalement.

Est-ce que ma maison, mon jardin et mon quartier sont suffisamment sécurisés pour un chat ?

Pensez à la localisation de votre maison. Certains refuges refusent l’adoption aux personnes qui vivent près d’une route très fréquentée (et ils ont raison!) Des chats un peu agités peuvent se mettre facilement en danger sur la route et risquent de se blesser. Assurez-vous également que votre maison offre un espace extérieur adapté et sécurisé. Si ce n’est pas le cas, disposez-vous d’un enclos protégé dans lequel un chat pourrait jouer et se dépenser, comme le Grand enclos pour chats ?

Si vous vivez en appartement, tout n’est pas perdu : vous pouvez toujours adopter un chat heureux en intérieur. Vous pouvez aussi lui construire un espace extérieur sécurisé grâce à l’Enclos de balcon pour chats. Votre chat pourra ainsi prendre l’air et s’amuser dehors sans risquer de se blesser ou de s’échapper.

Votre logement abrite-t-il déjà d’autres animaux qui pourraient mal réagir à l’arrivée d’un compagnon félin ? N’adoptez un chat que si vous êtes sûr qu’il s’entendra bien avec vos autres animaux et vos enfants et, de la même manière, assurez-vous que les animaux qui vivent déjà chez vous sont prêts à accueillir ce nouveau membre à quatre pattes.

Suis-je en mesure d’offrir à un chat un espace sécurisé dans lequel il se sentira à l’aise ?

Il est extrêmement important que les chats adoptés en refuge disposent d’un espace où se cacher quand ils se sentent nerveux ou apeurés. Votre maison propose-t-elle suffisamment de petites cachettes pour que votre chat s’isole quand il est dépassé par ses émotions ?

Disposez-vous d’une petite maison confortable dans laquelle votre animal pourra se reposer et dormir en toute tranquillité et en toute sécurité ? La Niche cosy pour chats Maya Nook est le terrier idéal pour les chats nerveux : grâce à ses rideaux, ils pourront se lover dans un endroit complètement isolé du reste de la maisonnée. Découvrez les bienfaits de la Maya Nook sur les chats adoptés en refuge en cliquant ici.

Suis-je vraiment prêt à apporter à un chat de refuge tout le soutien dont il a besoin?

Après sa sortie du refuge, votre chat va se transformer et cela vous remplira de joie. Cependant, vous devrez faire preuve de patience et donner de l’attention à votre chat pour qu’il se sente vraiment comme chez lui dans sa nouvelle maison.

Si vous travaillez toute la journée, il peut être judicieux de prendre quelques jours de congés, le temps que votre chat s’habitue à son nouvel environnement, à sa litière et à son quartier. Si vous avez des enfants, apprenez-leur à être doux et calmes avec votre nouveau chat.

La plupart des chats qui sortent des refuges sont en bonne santé mais il peut arriver que votre chat ait besoin de médicaments ou d’un suivi vétérinaire. Dans ce genre de situation, vous devez pouvoir assumer le coût des traitements et accorder le temps et l’énergie nécessaire à la poursuite des soins.

De quoi ai-je besoin pour que l’arrivée de mon chat se passe au mieux ?

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on May 28th, 2019 by mathieugrassi


Les bienfaits de la Maya Nook pour les chats adoptés en refuge

La majorité des chats qui attendent dans les centres d’accueil que quelqu’un vienne s’occuper d’eux ont déjà eu la vie dure. Certains ont été maltraités, d’autres abandonnés ou perdus, sans parler des blessés… Ils peuvent avoir de bonnes raisons de ne pas apprécier les humains, ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas leur donner une chance.

Quand il était à la SPA, mon chat passait son temps à se terrer dans son coin, sans jamais vouloir jouer ni avec les autres chats ni avec les humains. Résultat : quand je l’ai adopté, il était dépressif et en surpoids. Il y a passé quatre mois sans que personne ne prête attention à lui. À cause du stress, sa fourrure faisait de grosses touffes, mais quand je l’ai caressé il a eu un petit ronronnement timide. Je l’ai immédiatement adopté.

En le ramenant chez moi, j’ai ouvert la porte de sa caisse mais il est resté dedans pendant quelques heures. Quand il a finit par en sortir, c’était pour se réfugier sous la table de la cuisine, se cachant du mieux qu’il pouvait.

Pendant les premières semaines, il passait son temps à se cacher sous le lit, sous le canapé, dans des boites, dans les piles de linge ou sous la couverture. Il a fallu un certain temps pour qu’il se décide à s’installer sur le canapé, et là encore, il y restait jusqu’à ce qu’un léger mouvement ou un bruit à peine audible ne le terrifie et le fasse décamper plus vite que l’éclair.

Ça devenait évident qu’il allait mettre du temps à se sentir à son aise, il fallait donc que j’arrive à prendre du recul sur la situation. J’avais déjà remarqué qu’il aimait les espaces clos car ils lui donnaient l’impression d’être hors d’atteinte et en sécurité. J’ai donc commencé à imaginer le type de lit qui correspondrait le mieux à sa personnalité.

La Maya Nook est une niche douillette pour chats avec des rideaux. Oui, des rideaux, vous ne rêvez pas. Mais avant que vous ne me reprochiez de faire de l’anthropomorphisme, laissez-moi vous en dire plus. Les rideaux, en plus de rendre la Maya Nook très élégante, permettent d’en faire une petite « chambre » bien close dans laquelle les chats peuvent se reposer en toute sérénité. En mettant leur lit dans un espace fermé comme la Maya Nook, vous offrez à vos chats un coin tranquille bien à eux loin des perturbations quotidiennes. Si vous fermez complètement les rideaux, ils ne pourront ni voir à l’extérieur ni être vus, ce qui les réconfortera.

Quand mon chat a découvert la Maya Nook, il lui a fallut un peu de temps (mais pas trop) pour s’y habituer. Plutôt que de le forcer à aller dedans, je l’ai laissé seul avec la niche, rideaux ouverts, pour qu’il puisse s’en approcher de lui-même afin d’éviter toute connotation négative. Il a d’abord reniflé les alentours, allant et venant à l’intérieur de temps en temps. La première fois qu’il s’est installé dedans, j’en ai profité pour fermer les rideaux pendant 30 secondes puis je les ai rouverts. J’ai fait ça plusieurs fois pour qu’il s’habitue aux deux situations.

Quand il passait son temps sous le lit ou sous le canapé, il était tout le temps en alerte, incapable de se détendre. Maintenant qu’il se repose tranquillement dans sa Maya Nook, j’ai l’impression qu’il dort mieux et qu’il est capable d’oublier ce qui se passe derrière les rideaux quand il est dedans.

Le fait d’avoir un coin au calme et de mieux dormir lui a permis de s’accommoder plus facilement à sa nouvelle maison. Il est plus reposé, il passe davantage de temps en dehors de son lit et avec nous… Rien à voir avec le chat qui passait sa vie terré sous notre lit ! Il commence à montrer une volonté timide de s’amuser. Quand on a de la visite, il a encore peur mais ça lui arrive de braver tous les dangers et de montrer le bout de son nez. Il sait qu’il peut se précipiter dans sa Nook si la situation devient insoutenable.

Je pense que cette niche va aussi être très pratique pour des événements comme les feux d’artifice ou la nuit du nouvel an. Elle atténue les sons et les rideaux permettent également de bloquer la lumière qui passe par la fenêtre.

La Maya Nook fait vraiment office de meuble : vous pouvez mettre ce que vous voulez dessus. C’est un bon endroit pour nourrir mon chat et pour y mettre son eau, ça me permet de tout regrouper dans son « périmètre de sécurité ». La Maya Nook peut aussi être équipée d’un placard très pratique pour ranger la nourriture ou les jouets de votre chat.

C’est très gratifiant d’adopter un chat secouru dans une SPA et je suis très contente que la timidité de Smudge (c’est son petit nom) ne m’ait pas découragée. Si vous prévoyez d’adopter un chat ou si vous en avez adopté un qui se sent toujours anxieux une fois chez vous, je vous recommande vivement de lui offrir un petit coin à lui comme la Maya Nook pour qu’il puisse se sentir en sécurité dans son espace à lui. Ça peut transformer sa personnalité !

Regardez le vidéo de présentation

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on May 28th, 2019 by mathieugrassi


Le langage corporel du hamster

Les hamsters sont d’excellents animaux domestiques, car en plus d’être drôles et mignons, il est plutôt facile de s’en occuper. Leur passion pour les câlins a grandement contribué à leur démocratisation dans le monde entier. Ils font le bonheur de leur propriétaire, mais comment savoir s’ils sont eux-mêmes heureux ? Comme tous les animaux, ils sont capables de communiquer entre eux, mais également avec leur propriétaire. Comme nous, ils peuvent utiliser le langage corporel pour exprimer des émotions telles que la joie, la peur, la curiosité, l’étonnement, la colère et bien d’autres.

 

Votre hamster s’étire et baille : la plupart du temps, les bâillements des hamsters indiquent qu’ils se sentent à leur aise : il ne s’agit que rarement d’un signe de fatigue. S’il s’étire en bâillant, c’est qu’il est vraiment très décontracté !

Votre hamster reste immobile : il peut arriver que votre hamster reste dans la même position sans bouger, parfois pendant plusieurs minutes. Ses oreilles sont dressées et il se raidit totalement. Ce comportement peut s’expliquer de plusieurs façons : il peut être surpris et/ou apeuré, tout comme il peut vouloir tendre l’oreille pour guetter un bruit qui l’inquiète.

Votre hamster s’assoie sur ses pattes arrière, les oreilles vers l’avant : quelque chose attire son attention ! Il se met sur ses pattes arrières pour mieux voir et mieux écouter ce qui se passe autour de lui.

Votre hamster fait sa toilette : les hamsters consacrent beaucoup de temps à cette activité. Quand il se lave les pattes et la fourrure, c’est signe qu’il est heureux et qu’il se sent en sécurité.

Votre hamster mord ses barreaux : si c’est le cas du vôtre, vous devrez faire en sorte d’améliorer son cadre de vie. Un tel comportement peut être signe d’ennui, de manque d’espace ou d’une excroissance dentaire.

Votre hamster mord : les hamsters peuvent mordre quand ils sont anxieux, désorientés ou quand ils ont peur. Si le vôtre vous mord, ce n’est certainement pas sans raison. Peut-être qu’il a mal ou qu’il ne sait pas comment réagir à votre présence. Ne vous énervez jamais sur lui, essayez plutôt de comprendre pourquoi il se comporte ainsi.

Votre hamster replie ses oreilles en arrière et plisse des yeux : il vient juste de se réveiller. Évitez de le sortir de la cage tant qu’il est encore dans les vapes.

Mon hamster court de partout : les hamsters sont des coureurs-nés. À l’état sauvage, ils peuvent courir 8 km en une nuit ! Il est donc important que les hamsters domestiques puissent gambader de temps en temps, d’où l’omniprésence des roues dans les cages à hamster. Toutefois, l’hyperactivité et les comportements répétés peuvent être des signes de stress. Un hamster anxieux se déplacera en permanence, courra de manière effrénée sur sa roue, essayera de grimper à ses barreaux et sera plus alerte que d’habitude.

 

Chaque hamster a sa personnalité. En passant du temps à regarder le vôtre, vous finirez par bien cerner ses habitudes et son caractère. C’est comme ça que vous serez en mesure de voir s’il va bien ou s’il n’est pas dans son assiette. Connaître le langage corporel de votre hamster vous permet d’être davantage en accord avec ses besoins, ce qui peut s’avérer crucial pour sa santé et son bien-être. Si vous voulez des informations ou des conseils, jetez un œil à notre guide très complet sur les hamsters en bas de cette page.

Sources : Guide d’Omlet sur les hamster, Hamsters as PetsCaring Pets, Pet Central

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on May 28th, 2019 by mathieugrassi


Sondage : dormir avec son chat ?

Le tout dernier sondage Omlet a montré que plus de 80 % des propriétaires de chats étaient dérangés dans leur sommeil par leur ami félin.

Les propriétaires de chats travaillant chez Omlet ont longuement discuté des différentes astuces qu’ils mettent en place pour essayer de passer une bonne nuit quand leur chat décide de faire la java, mais aussi de l’impact que cela a sur leur niveau d’énergie le lendemain. Ils en sont venus à une question simple : est-il normal, voire raisonnable, de laisser son chat dormir dans son lit ?

Cédons-nous trop facilement en voyant notre chat s’installer confortablement dans notre lit ? Sommes-nous devenus les esclaves de nos animaux, quitte à privilégier leur sommeil et à sacrifier le nôtre ?

Pour répondre à ces interrogations, nous avons décidé de mener l’enquête en nous intéressant au sommeil des chats et à l’impact de leurs habitudes nocturnes sur leurs propriétaires. Sur les 900 personnes sondées, plus de la moitié (56%) ont déclaré laisser leur chat dormir avec elles la nuit. 40 % l’ont même autorisé à le faire dès son premier jour à la maison ! 71 % des personnes interrogées confessent avoir cédé un mois après l’adoption de leur minou.

Un chiffre impressionnant : 84 % des personnes qui dorment avec leur chat admettent qu’il perturbe leur sommeil ! Et forcément, 1 propriétaire sur 5 est parfois fâché contre son chat parce qu’il lui a fait passer une mauvaise nuit. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le partage du lit ne pourrait-il pas avoir des effets négatifs sur la relation entre un chat et son propriétaire ?

Nous avons demandé aux personnes sondées de nous expliquer précisément la manière dont leur chat les dérangeait la nuit. Parmi les réponses les plus courantes : mon chat se couche trop près de moi, il ronronne, il ronfle, il fait sa toilette… Mais les chats savent se montrer inventifs : nous avons constitué ici notre top 10 des dix façons les plus innovantes qu’ils ont d’embêter leur propriétaire pendant la nuit.

  1. Il chasse une souris dans la chambre.
  2. Il piétine mon visage.
  3. Il me mord les orteils.
  4. Il est pris d’un quart d’heure de folie à 3 h du matin.
  5. Il me bave dessus.
  6. Il crache des boules de poils.
  7. Il essaye de me réveiller pour avoir son petit-déjeuner ou juste une friandise.
  8. Il renverse le contenu des étagères.
  9. Il me lèche les paupières.
  10. Il fait un cauchemar.

1/3 des propriétaires de chats affirment devoir changer leurs draps plus souvent depuis que leur animal passe la nuit dans leur lit. En revanche, peu nombreuses (12,2%) sont les personnes qui considèrent qu’il est sale de laisser son chat dormir dans son lit.

L’École Vétérinaire de l’Université Cornell, aux États-Unis, a démontré que les chats véhiculaient des parasites – comme les puces ou les vers – qui pouvaient être dangereux pour les humains s’ils n’étaient pas traités. Les puces peuvent par exemple sauter par inadvertance dans votre bouche et vous donner un joli ver solitaire. Berk !

37% des propriétaires de chats ont ainsi décidé de fermer la porte de leur chambre et de ne pas laisser leur animal dormir dans le lit pour pouvoir passer de bonnes nuits.

1 personne sur 4 aimerait que son chat dorme dans son propre lit ? Ce qui nous amène à une question : pourquoi n’est-ce pas le cas ?

Peut-être se sent-il si proche de son propriétaire qu’il lui est difficile d’être loin de lui ? Ou peut-être que ledit propriétaire n’a tout simplement jamais trouvé de lit qui pourrait remplacer le confort d’un king size et d’une couette moelleuse et qui serait à la hauteur de son royal matou ?

La Niche cosy pour chats Maya Nook offre à votre animal un espace rien qu’à lui, équipé d’un lit confortable, de rideaux et d’un placard de rangement. Il pourra dormir paisiblement dans cet endroit chaleureux, calme et confiné et ne viendra plus vous déranger.

Reprenant les lignes épurées d’un meuble contemporain, la Maya Nook trouvera sa place dans toutes les pièces de votre maison. Vous pourrez ainsi l’installer dans votre chambre si votre chat aime être près de vous ou bien au rez-de-chaussée, pour que vous passiez une nuit tranquille pendant que votre chat fait de beaux rêves dans son palace 4 étoiles.

En définitive, si 70 % des personnes affirment ne pas regretter de laisser leur minou passer la nuit avec elles dans le lit, 52 % des propriétaires préféreraient que leur chat dorme dans son propre lit. La Niche cosy Maya Nook s’impose donc comme un meuble sen-chat-tionnel : c’est le compromis parfait pour que tout le monde soit content !

Sources –
https://www.vet.cornell.edu/departments-centers-and-institutes/cornell-feline-health-center/health-information/feline-health-topics/zoonotic-disease-what-can-i-catch-my-cat

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on May 21st, 2019 by mathieugrassi


Le Pain Perdu

Vous voulez épater vos invités avec un délici-œufs petit-déjeuner sans pour autant passer des heures à le préparer ? Notre succulent pain perdu, moelleux et recouvert de Nutella et d’autres accompagnements, vous permettra de sublimer les œufs de vos cocottes. C’est LA recette idéale pour vos brunchs estivaux, en famille ou entre amis !

Ingrédients – pour 4 personnes

  • De la brioche tranchée (2 tranches par personne)
  • Beaucoup de Nutella !
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • ½ cuillère à café d’extrait de vanille
  • Du beurre pour la cuisson
  • Les accompagnements de votre choix. Nous vous recommandons de saupoudrer votre pain de sucre glace et d’y ajouter des fruits rouges fraîchement cueillis, de la glace à la vanille et encore plus de Nutella !

Recette

  1. Dans un saladier, fouettez les œufs, le lait et l’extrait de vanille. Versez le mélange dans un récipient peu profond (une assiette creuse par exemple).
  2. Prenez deux tranches de brioche et tartinez-les chacune d’un côté avec du Nutella (faites vous plaisir!). Assemblez les deux tranches pour former un sandwich.
  3. Dans une poêle, faites chauffer environ une cuillère à soupe de beurre à feu moyen.
  4. Faites trempez quelques secondes chaque face du sandwich au Nutella dans le mélange aux œufs et déposez-le dans la poêle une fois que le beurre est fondu et chaud.
  5. Laissez la brioche cuire 1 à 2 minutes de chaque côté, jusqu’à obtenir une belle couleur dorée.
  6. Nous vous conseillons de couper les tranches en trois et de les servir avec différents accompagnements à vos invités.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on May 17th, 2019 by mathieugrassi


Comment les poules pondent-elles ?

ÉTAPE 1 : LA LUMIÈRE

La ponte commence dans l’œil de votre poule. Lorsque les rayons du soleil le pénètrent, ils activent une glande photosensible, la glande pinéale, qui se situe juste à côté de l’œil. À son tour, la glande pinéale déclenche un système qui conduit à la production d’un œuf (appelé ovocyte) dans l’ovaire de la poule. Ce rapport à la lumière explique en partie pourquoi les poules pondent moins en hiver.

ÉTAPE 2 : LE JAUNE
Les poules naissent avec deux ovaires mais l’un cesse de fonctionner dès leur naissance. Cela leur permettrait d’économiser à la fois de l’énergie et du poids et, tant qu’il fonctionne, un ovaire leur suffit amplement !

1. Ovaire 2. Infundibulum 3. Oviducte 4. Magnum & isthme 5. Utérus 6. Cloaque

L’ovaire contient des milliers d’œufs potentiels, les ovules. Si l’on dissèque une poule, on peut observer tous ces ovules sous-développés à la naissance de sa colonne vertébrale. Lorsque la poule est en âge de pondre, certains de ces ovules mûrissent pour devenir des jaunes d’œufs. À ce stade, les ovules sont séparés les uns des autres, chacun dans son propre follicule. Cependant, quand l’un d’entre eux est prêt à sortir, il se débarrasse de son follicule et quitte l’ovaire en glissant le long du canal reproducteur, l’oviducte.

Ce processus, appelé ovulation, arrive en moyenne toutes les 25 heures et il recommence généralement une heure après chaque ponte.

ÉTAPE 3 : LE BLANC

Le jaune entre dans l’oviducte via l’infundibulum. C’est ici que se produit la fécondation si votre poule a été courtisée par un coq. Vous avez peut-être déjà remarqué un petit point blanc sur vos jaunes d’œufs. Il s’agit du blastodisque, la cellule femelle qui, une fois associée au sperme, donnera un embryon suite à la division cellulaire.

Le fait que l’œuf ait été fécondé ou non ne change absolument rien à son trajet. Le blanc, également appelé albumen, se forme lorsque le jaune passe par le magnum et l’isthme de l’oviducte. Cette fine membrane permet de contenir le jaune et d’éviter qu’il ne se répande de partout. Les chalazes, deux cordons de tissus, veillent à ce que l’œuf soit correctement positionné dans l’albumen. Voilà qui commence à ressembler à un œuf, même s’il manque encore une partie essentielle : la coquille !

ÉTAPE QUATRE : LA COQUILLE
L’œuf reçoit sa coquille dans l’utérus grâce à la glande coquillière. Il s’agit de l’étape la plus longue de tout le processus, la coquille met environ 20 heures à se construire ! Avant que l’œuf ne sorte définitivement, une fine pellicule se forme autour de la coquille et agit comme un anti-microbes : il s’agit de la cuticule. Lorsque l’oeuf est prêt, la glande coquillière l’expulse de l’oviducte pour qu’il tombe dans le cloaque, lieu de rencontre des systèmes reproducteur et excréteur.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on May 17th, 2019 by mathieugrassi


8 signes qui montrent que votre chien vous aime

Il vous fait la fête

L’une des choses les plus
réjouissantes pour les propriétaires de chiens est d’être accueillis à chaque fois qu’ils
rentrent à la maison par un chien heureux (et un peu foufou). Peu importe que vous vous
soyez absenté 10 minutes pour faire une course ou que vous ayez passé la journée au
travail, votre chien vous donnera toujours l’impression que vous êtes partis pendant 15
jours. Des bonds, des danses, des léchouilles et une queue qui s’agite dans tous les sens :
aucun doute, votre chien tient à vous et il est content de vous revoir.

Il bâille

C’est bien connu, les
bâillements sont contagieux entre humains. Cependant, savez-vous que les chiens sont
davantage susceptibles de bâiller en même temps que leur propriétaire plutôt qu’avec
quelqu’un qu’ils ne connaissent pas ? Ces bâillements simultanés seraient pour eux une
manière de montrer de l’empathie mais également un signe d’affection.

Il vous lèche

Votre chien vous réveille-
t-il tous les matins avec des baisers baveux ? Lèche-t-il votre visage quand vous jouez

ensemble ? Ces léchouilles sont un signe clair et indubitable que votre chien se sent à l’aise
avec vous : en effet, elles imitent les coups de langue qu’il donnait à ses parents et ses
frères et sœurs lorsqu’ils vivaient encore ensemble.

Il partage ses jouets

Quand votre chien vous
apporte son jouet préféré, vous pensez qu’il veut jouer avec vous (ce qui est évidemment
un signe d’affection profonde). Cependant, en vous donnant ses biens les plus chers, il
vous indique qu’il vous considère comme le chef de la meute et qu’il vous est entièrement
dévoué.

Il aime votre odeur

Vous risquez de vous

fâcher si votre chien se met à voler vos sous-vêtements et à les éparpiller dans la maison.
Néanmoins, essayez de vous rappeler que ce chapardage est en réalité un grand
témoignage d’affection. Cela signifie que votre toutou veut se sentir proche de vous même
quand vous n’êtes pas là. Si votre chien a pris l’habitude de vous voler vos affaires,
déposez un de vos vieux t-shirts dans son panier quand vous partez pour qu’il se sente en
sécurité.

Il vous regarde dans les yeux

Si votre chien vous
regarde droit dans les yeux quand vous lui parlez ou quand vous jouez avec lui, c’est qu’il
est en train de vous dire qu’il vous aime. Les contacts visuels libèrent de l’ocytocine dans le
cerveau, une hormone responsable du bien-être et de l’affection, et ils permettent
également de renforcer le lien qui vous unit avec votre chien. Il est intéressant de noter que
les chiens n’utilisent pas le regard de la même façon avec leurs congénères : un contact
visuel prolongé à l’égard d’un autre chien peut en effet être un signe d’agressivité.

Son langage corporel montre qu’il est détendu

Plusieurs signes dans le
langage corporel de votre chien peuvent indiquer qu’il se sent à l’aise avec vous. La queue
qui s’agite est l’un des plus connus mais vous pouvez aussi observer les traits de son
visage. Sa bouche est légèrement ouverte, sa langue pend, il cligne des yeux, lève les
sourcils et penche la tête : votre toutou est vraiment détendu. Il en va de même s’il se met
sur le dos pour que vous lui gratouilliez le ventre.

Il se blottit contre vous

À l’état sauvage, les chiens
dorment blottis les uns contre les autres. Votre chien, même apprivoisé, garde son esprit de
meute : il se peut donc qu’il vienne se mettre contre vous pour faire une sieste. S’ils en ont
le droit, les chiens dormiront aussi près leurs humains préférés qu’ils le peuvent, pour se
sentir en sécurité mais aussi pour protéger ceux qu’ils aiment le plus au monde. Pour les
mêmes raisons, il peut arriver que votre chien se rapproche de vous – voire se colle à vous
– s’il se sent stressé ou menacé.

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on May 7th, 2019 by mathieugrassi