Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France

Les chats et le stress – tout ce qu’il faut savoir

Photos : Tatiana Rodriguez via Unsplash

On stresse pour plein de raisons : à cause du travail, parce qu’on est en retard, pour des soucis d’argent, ou encore parce qu’on est inquiet pour quelqu’un. Heureusement, nos compagnons félins savent comment nous aider à nous calmer et penser à autre chose. Mais pourraient-ils souffrir eux-mêmes de stress, et qu’en est la cause ?

De nombreux chats souffrent du stress. Ce sont des animaux nerveux qui s’adaptent mal au changement et sont donc facilement stressés. Le stress chez les chats est difficile à remarquer et à combattre et peut mener à des troubles du comportement et de la santé.

Qu’est-ce qui en est la cause ?

La raison principale est facile à expliquer. Ils confondent quelque chose d’anodin pour une menace. Cette réaction est souvent provoquée par un changement dans la vie quotidienne du chat. Peu importe si ce changement est positif ou non, il y a toujours un risque pour qu’il soit perçu comme un danger.

Faites votre possible pour trouver ce qui stresse votre chat. Nous avons divisé les raisons les plus fréquentes en quatre catégories :

  • Facteurs physiques

Une maladie ou une blessure assez grave risque d’inquiéter votre chat. Outre les douleurs, il se peut aussi qu’il doive porter un cône ou prendre des médicaments, ce qui ne manquera pas de le gêner et de limiter ses mouvements. Une femelle en chaleur ou enceinte pourra être désorientée et il sera difficile de lui faire comprendre ce qu’il se passe. Au-delà des problèmes médicaux, des changements au niveau du toilettage tels qu’un bain ou une nouvelle coupe a des chances de stresser votre chat.

  • Facteurs environnementaux

Le plus grand problème est le déménagement ou du moins un déplacement de longue durée comme des vacances ou un séjour dans un chenil. Les chats n’aiment pas l’inconnu, voyager ne leur plait pas.

Une météo extrême ou des changements de saison brusques sont capables d’inquiéter les chats. Un manque de stimulation peut aussi avoir cet effet. Un chat d’extérieur qui se retrouve enfermé pour un certain temps présentera souvent des symptômes de stress. La présence d’autres animaux dans la maison, y compris de chats, est un autre facteur environnemental assez commun.

  • Facteurs humains

Tout visiteur rendra votre chat nerveux, qu’il s’agisse d’amis que vous avez invités à dîner ou d’un nouveau colocataire. Certains chats ont aussi beaucoup de peine à supporter les bébés.

Le problème est généralement que le chat reçoit moins d’attention. Un nouveau-né qui demande toute l’attention de ses parents stressera autant un chat que trop de caresses agressives.

  • Facteurs liés à la litière et l’alimentation

Changer de type de litière ou de nourriture stressera sans doute votre chat, sauf si ce changement est progressif. Une nouvelle caisse aura le même effet, tout comme une litière trop sale ou un manque d’eau ou de nourriture.

Quels sont les effets du stress sur les chats ?

Chaque être vivant peut souffrir de stress, y compris les chats. Des épisodes de stress, peur ou anxiété sont normaux et pas trop graves en soit, mais le stress chronique et prolongé est dangereux. À l’instar des humains, de longues périodes de stress peuvent être liées à une dépression et un système immunitaire affaibli. Chez les chats, elles peuvent aussi provoquer des allergies, de l’asthme et des maladies hépatiques ainsi que des troubles gastriques.

Le stress est aussi la cause de problème comportementaux tels qu’une attitude agressive ou un manque d’utilisation de la caisse.

Quels sont les symptômes ?

Il est tout d’abord important de faire remarquer qu’il est parfaitement normal pour un chat de sursauter quand un chien aboie ou qu’un objet tombe par terre. Il vous faudra cependant être attentif si votre chat est plus stressé que d’habitude ou s’il est constamment aux aguets.

Parmi les symptômes physique, vous trouverez entre autres :

  • Vomissements et diarrhée
  • Forte perte de poils toilettage constant
  • Habitudes alimentaires et rythme du sommeil différents
  • Léthargie

Au niveau des troubles comportementaux, les symptômes sont les suivants :

  • Tout comportement ou habitude très différent
  • Un chat qui urine en dehors de sa caisse ou sur les meubles
  • Agressivité soudaine vis-à-vis des humains ou d’autres animaux de compagnie
  • Un manque d’intérêt du monde qui les entoure
  • Miaulement excessif
  • Un chat qui se cache pendant de longues périodes

Si l’apparence ou le comportement de votre chat change, la première chose à faire est de l’amener chez le véto pour vous assurer que votre compagnon ne souffre pas d’une autre maladie. Le stress peut lui-même être un symptôme de plusieurs types de maladies, mais votre vétérinaire devrait avoir de bons conseils.

Que faire pour aider mon chat ?

Le plus important est de trouver la cause du stress. Consultez notre liste ci-dessus et vérifiez comment votre chat se comporte dans différentes situations pour déterminer ce qui pourrait causer son stress.

Après avoir trouvé les origines du stress chez votre chat, il vous faudra y remédier. Certains problèmes sont plus faciles à gérer que d’autres. Dans certains cas, comme l’arrivée d’un bébé, vous n’aurez pas d’autre choix que de laisser le temps faire son affaire.

Assurez-vous que votre chat dispose d’un espace pour se cacher s’il est nerveux ou anxieux. Servez-vous d’une chambre peu fréquentée ou d’une niche pour chats telle que la niche pour chats Maya Nook. Le reste de votre famille devra apprendre à le laisser tranquille lorsqu’il va se réfugier dans son coin pour se détendre.

Passez assez de temps avec votre chat pour vous assurer qu’il aille bien. Ce faisant, votre chat sera stimulé et profitera d’interactions sociales, ce qui réduira son stress. Vous pouvez jouer à chasser la souris ou vous détendre sur le canapé. L’important est de laisser le chat choisir.

Nos compagnons sont très sensibles à notre bien-être. Si vous êtes stressés, il y a de fortes chances pour que votre chat le soit aussi. À l’inverse, si vous êtes détendus, votre chat se sentira moins menacé. Plus facile à dire qu’à faire, mais mieux vaut en être conscient. Et qui sait, peut-être que vous trouverez ainsi d’autres méthodes pour vous détendre.

This entry was posted in Chats


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *