Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France

10 conseils pour bien s’occuper d’un lapin âgé

Les lapins âgés ont besoin de plus d’attention. Mais à quel âge considère-t-on un lapin comme âgé? Il s’agit surtout d’une question de race. Les grands lapins vivent moins longtemps que les plus petits et vieillissent donc plus vite.

À quel âge considère-t-on un lapin comme âgé ?

En règle générale, les petits lapins vivent 12 ans et sont âgés à 8 ans. Les lapins de taille moyenne ont une espérance de vie de 10 ans et sont vieux une fois qu’ils dépassent les 6 ans. Les plus grands lapins vivent beaucoup moins longtemps, entre 4 à 7 ans et sont âgés à partir de 4 ans.

À l’instar des gerbilles, hamsters et rats, les grands lapins ne sont des seniors que pendant quelques mois à la fin de leur vie.

Comment s’occuper d’un lapin âgé ?

Voici comment s’occuper d’un lapin qui se fait vieux et le garder heureux et en bonne santé.

  1. Assurez-vous qu’ils ont accès à de la nourriture adéquate. L’alimentation est clé en ce qui concerne les lapins domestiques. Si votre lapin est âgé, c’est peut-être le moment de lui acheter des granulés spéciaux. Il existe plusieurs marques et toutes contiennent les minéraux et vitamines dont votre lapin aura besoin. Les vieux lapins ne devraient pas prendre ou perdre de poids, il est donc indispensable de le peser régulièrement durant cette transition vers une nouvelle alimentation. Cependant, les granulés seuls ne suffisent pas, ils ont aussi besoin de beaucoup de foin et de nourriture fraîche.
  2. Évitez les suppléments. Tant que vos lapins ont assez de foin, de nourriture fraiche et leur granulés, ils auront tout ce qu’il faut. Si vous lui donnez des suppléments de calcium par exemple, il risque de développer des calculs urinaires.
  3. Ils ont besoin d’exercice. Vieillir ne signifie pas dormir toute la journée. Les lapins, peu importe leur âge, ont besoin de bouger. Un enclos permettra à vos lapins de courir et de sautiller et un système de tunnels tel que le système Zippi d’Omlet est un must. Ils aideront votre lapin à rester en bonne santé physique et mentale, ce qui est important à tout âge. Si votre lapin a de la peine à grimper et marcher, placez des tapis en caoutchouc sur les pentes et surfaces glissantes.
  4. Donnez-leur un coin tranquille. Les lapins âgés sont moins actifs qu’avant et ont donc besoin d’un coin tranquille à l’écart. Un nid douillet dans le clapier avec assez de paille est essentiel et permettra à votre lapin de bien se reposer. Un coin tranquille dans l’enclos est aussi une bonne idée. Avec la plateforme Zippi, votre lapin pourra s’exercer en y grimpant et s’y reposer.
  5. Gardez de la paille dans le clapier. Les vieux lapins risquent de développer des points de pression, des ulcères et une maladie du pied connue sous le nom de pododermatite. Celle-ci est causée par des surfaces dures comme le grillage que l’on trouve sur le sol des clapiers. Donc si vous voulez bien vous occuper de vos lapins vieillissants, faites attention à leurs pieds !
  6. Coupez leurs griffes. Les lapins âgés ne bougent plus autant et leurs griffes risquent de trop pousser. Du coup, ils ont besoin qu’on leur coupe les griffes. Si vous n’êtes pas sûr de comment faire, consultez un vétérinaire.
  7. Protégez-les contre les intempéries. Avoir un coin tranquille n’est pas assez, votre lapin a aussi besoin d’être protégé contre la météo pour rester confortable. Une bâche de protection pour enclos Zippi est parfaite et protégera le clapier contre les intempéries les plus brutales.
  8. Effectuez des bilans de santé réguliers. Les vieux lapins développent souvent des problèmes dentaires et autres maladies. Si votre compagnon perd l’appétit, du poids, bave, produit moins de crottes, ou a des abcès près de la bouche, il a peut-être des problèmes dentaires. Amenez-le chez le véto pour un examen. Les lapins peuvent aussi souffrir d’arthrite, qui peut être mitigée avec des médicaments anti-inflammatoires, et d’incontinence, ce qui mène à des troubles dermiques et infestations de mouches. Comme toujours, le mieux est de contacter un vétérinaire qui sera à mieux de prescrire les traitements nécessaires.
  9. Enlevez les obstacles. Les rebords autour des caisses à litière et les tunnels par-dessus lesquels les lapins doivent sauter pour continuer leur chemin ne sont que quelques obstacles parmi tant d’autres qui gêneront les lapins âgés. Par conséquent, il est important de faire attention à l’endroit où vous placez les objets dans l’enclos afin de faciliter l’accès à la litière si celle-ci se trouve à l’intérieur.
  10. Visitez régulièrement le vétérinaire. On ne le répète pas assez souvent, mieux vaut prévenir que guérir. Un vétérinaire est capable de détecter les problèmes assez tôt et saura comment y remédier.

Tout le monde finit par vieillir. Un lapin en bonne santé pourra aborder au mieux cette phase de sa vie, à condition que vous fassiez attention aux petits détails.

 

This entry was posted in Lapins


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *