En raison d’une forte demande, il y a un temps d’attente. Veuillez consulter notre page Livraisons pour en savoir plus.

Omlet Blog France

L’élevage de poules pour débutants : poussins ou adultes?

Les détenteurs d’oiseaux à titre privé, notamment de volailles, sont tenus de confiner ces derniers pendant l’épidémie de la grippe aviaire. Merci de consulter cet article pour plus d’informations : https://blog.omlet.fr/2020/12/04/

Vous pouvez acheter vos poules poussins ou adultes prêtes à pondre (aussi connues sous le nom de poulettes). Comme leur nom l’indique, ces dernières sont à deux doigts de commencer à pondre et donc parfaites pour un éleveur débutant.

Si vous choisissez d’acheter des poussins ou de faire éclore des œufs fertilisés pondus par vos poules, vous devrez vous occuper de ces oiseaux pendant cinq mois, jusqu’à qu’ils soient capables de pondre. Les poussins sont adorables, mais malheureusement très fragiles et constituent une proie facile pour les chats, rats et prédateurs qui s’attaquent aussi aux poules adultes. Il vous faudra donc les protéger et les garder au chaud, ce qui nécessitera un équipement spécialisé.

Photo : Andrea Lightfoot via Unsplash

Donc si la seule raison pour laquelle vous comptez élever des poules est d’avoir des œufs frais tous les matins, adoptez des poules adultes plutôt que des poussins.

Pourquoi acheter des poules prêtes à pondre ?

La plupart des éleveurs de poules commencent avec des poules prêtes à pondre. Avec un peu de chance, vous trouverez des poules de ce type à adopter près de chez vous. Il s’agit de la meilleure option à tous les niveaux. La seule exception étant si vous préférez vous occuper de poussins. Une activité épanouissante, mais inutile pour quelqu’un qui préfère s’occuper de poules pondeuses.

Et qu’en est-il des poules de réforme ?

Une autre bonne méthode pour remplir votre poulailler est d’adopter des poules de réforme. Les poules produites par l’élevage intensif et enfermées dans des granges sont considérées comme trop vieilles après une année et demie, même si elles pourront encore pondre pendant près de 18 mois. Pour la plupart d’entre elles, les carottes sont alors cuites, mais certaines charités font de leur mieux pour leur trouver un nouveau foyer.

Les poules de réforme sont toutes gentilles et chaleureuses. Elles ont beau avoir l’air malheureuses et ébouriffées au début, elles reprendront vite des couleurs si vous vous en occupez bien et le jeu en vaut la chandelle !

L’avantage d’adopter de telles poules auprès d’une association est qu’elles s’assurent que les poules offertes à l’adoption soient en bonne santé, vous ne recevrez donc pas d’oiseau malade. Certaines poules de réforme boitent et beaucoup ont perdu des plumes, mais les choses s’amélioreront avec assez de temps et de soins. Et vu que ces poules sont abandonnées alors qu’elles sont âgées de moins de 18 mois, elles pondront encore beaucoup d’œufs.

Que faut-il savoir avant d’acheter des poussins ?

Assurez-vous que les poussins que vous achetez soient femelles et non mâles, sans quoi vous vous retrouverez avec des coqs. Il n’y a pas de signes extérieurs quant au sexe des poussins donc si vous les achetez sans vérification, vous aurez probablement affaire à un mélange de mâles et femelles. Il est donc important que le sexe soit vérifié pour ne recevoir que des poules. Si ça n’est pas possible, achetez des poulettes.

Les poussins auront besoin de logements spéciaux les premières semaines, vous ne pourrez pas les garder dans un poulailler et enclos standards. Achetez des couveuses pour poussins ou fabriquez-en à l’aide d’un carton ou d’une boîte en plastique avec des trous sur le côté. L’important est de garder les poussins au chaud et de les protéger contre les courants d’air tout en gardant une bonne ventilation.

Une fois vos poussins installés dans leur nid, surveillez leur comportement. S’ils sont blottis les uns contre les autres ou près d’une source de chaleur, ils ont froid. Approchez la source de chaleur ou ajoutez-en une autre. Par contre, s’ils s’éloignent de la source, ils ont trop chaud. Dans ce cas, éloignez l’ampoule ou le chauffage.

Que faut-il s’avoir au sujet des couveuses ?

Vous pouvez acheter une couveuse pour vos poussins, ou en fabriquer une vous-même avec du carton ou des boîtes en plastique avec des trous sur les côtés. Vous aurez besoin d’environ 39 cm2 par poussins pour qu’ils aient tous assez de place pour grandir – parce qu’ils vont bien grandir ! Gardez les poussins à 35° durant leur première semaine. Puis réduisez la chaleur chaque semaine jusqu’à température ambiante. Le mieux est d’acheter un chauffage conçu pour poulaillers. Une ampoule chauffante rouge peut aussi aider (attention, pas d’ampoules blanches, elles brillent trop et empêcheront les poussins de dormir la nuit, ce qui les rendra agressifs). Une ampoule standard n’est pas suffisante.

Changez l’eau de vos jeunes poussins au moins deux fois par jour car ils ont tendance à transformer leur eau en soupe dégoutante après quelques heures ! Il vous faudra aussi changer leur litière au moins une fois par semaine. Pensez également à placer un filet à poule au sommet de leur couveuse. Les poussins ont tendance à s’enfuir si les parois de leur couveuse sont de moins de 45 cm de haut.

Les poussins peuvent sortir une fois âgés de deux semaines. Placez une grande cage en grillage ou tout autre type d’enclos portable dans votre jardin pendant quelques heures et laissez vos poussins s’y promener mais seulement si les températures sont d’au moins 18° sans trop de vent. Vos poussins auront besoin d’eau, de nourriture et d’ombre. Ne les laissez pas seuls, tout le monde est un prédateur lorsqu’on est un petit poussin !

Une fois que vos poussins sont âgés de quatre à cinq semaines, vous pouvez les placer dans un grand enclos pour poules pour de bon.

Est-ce qu’élever des poules soi-même est une bonne idée ?

Au lieu de toujours adopter de nouveaux oiseaux, vous pouvez aussi éclore les œufs pondus par vos poules. Il vous suffit de laisser les choses suivre leur cours. Vous aurez juste besoin d’une couveuse pour vos poules couveuses. Elle s’occupera du reste (mais elle ne pourra pas s’occuper de plus de douze œufs à la fois, moins s’il s’agit d’une poule de petite race). Vous pouvez aussi vous servir d’un incubateur.

Les coqs feront tout leur possible pour fertiliser les œufs. À partir du moment qu’une poule est couveuse, elle s’assiéra sur les œufs pendant 21 jours (la période d’incubation) et avec un peu de chance ils écloront.

Elever des poussins est une occupation merveilleuse, mais ça demande du travail. Si vous avez juste envie d’avoir accès à des œufs frais et des oiseaux heureux et en bonne santé, adoptez des poules prêtes à pondre ou contactez une association pour adopter des poules de réforme et leur donner un foyer chaleureux.

 

This entry was posted in Poules


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *