Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France

Faits étonnants à propos des yeux des poules

Les poules sont des créatures fascinantes, et leurs yeux le sont encore plus. Voici quelques faits étonnants sur les yeux des poules que vous n’avez certainement jamais entendus auparavant !

Les poules peuvent voir plus de couleurs que nous

Les poules ont une vision tétrachromatique. Elles peuvent voir les mêmes couleurs que nous (rouge, jaune et bleu), mais alors que notre rétine dispose de trois types de cônes, celle des poules en possède quatre, ce qui leur permet de voir la lumière ultraviolette. Cela permet aux poules d’avoir accès à un éventail de couleurs et de nuances beaucoup plus large que les humains.

Les poules ont une troisième paupière !

Croyez-le ou non, les poules ont en fait une troisième paupière, sur chaque œil ! Cette troisième paupière, appelée membrane nictitante, qui glisse d’avant en arrière, permet de nettoyer, d’humidifier et de protéger davantage les yeux face à la saleté.

Elles peuvent utiliser chaque œil indépendamment

Les poules sont capables d’utiliser chacun de leurs yeux indépendamment, avec un champ de vision de 300 degrés (180 pour les humains !), ce qui signifie que leurs deux yeux peuvent se concentrer sur des tâches différentes en même temps. C’est ce qu’on appelle la vision monoculaire, qui, étonnamment, se développe déjà avant même l’arrivée du poussin. Lorsqu’il est encore dans sa coquille, il se tourne vers la droite pour absorber la lumière, ainsi, le côté gauche de la coquille est couvert par son corps. Au moment de l’éclosion, la myopie se développe dans l’œil droit, ce qui lui permet de chercher de la nourriture, tandis que l’œil gauche devient simultanément hypermétrope. Cela permet au poussin de repérer les potentiels prédateurs. Vous pourrez sûrement le remarquer quand vous verrez une poule pencher la tête lorsqu’un faucon la survolera.

Les poules ont une vision nocturne catastrophique

La vision nocturne n’est certainement pas leur point fort ! Descendant des dinosaures il y a plusieurs millions d’années, les poules ne faisaient pas partie de leurs proies, à l’instar d’autres espèces. Elles n’ont donc pas eu besoin d’apprendre à courir et à se cacher dans l’obscurité. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, les poules ont besoin d’être protégées la nuit, car tout comme les humains, elles sont éveillées le jour et dorment la nuit, ce qui les rend très vulnérables face à leurs prédateurs.

Les poules sont dotée d’une vue incroyable dès leur naissance

Étonnamment, les poussins ont une vue remarquable dès qu’ils éclosent. Ils sont tout de suite capables de détecter des petits objets comme des grains de nourriture et ont même une perception de l’espace. Un bébé humain, en revanche, n’a pas cette capacité et ne la développe que quelques mois plus tard.
Photo de Andrey Tikhonovskiy on Unsplash

Les poules bougent rarement leurs globes oculaires

Les yeux des poules ont une amplitude de mouvement très limitée et n’ont pas la capacité de rester fixés sur un objet lorsque le reste de leur corps est en mouvement. C’est pour cette raison que vous observez souvent des poules se promener en secouant la tête, tout en regardant vers l’avant. Ce n’est pas tant que les poules ne sont pas capables de bouger leurs yeux, mais plutôt que leurs yeux ne peuvent pas bouger assez rapidement pour traiter l’image qui se trouve en face d’elles. Les poules ont plutôt tendance à tourner la tête lorsqu’elles veulent mieux apercevoir quelque chose.

Leurs yeux ont une structure en double cône

La rétine de l’œil est composée de batônnets et de cônes, les batônnets servant à détecter les mouvements sensibles à la lumière, et les cônes servant à apercevoir les couleurs. Comme nous l’avons découvert précédemment, les poules ont un type de cône supplémentaire par rapport à nous, ce qui explique pourquoi elles sont capables d’entrer dans une quatrième dimension de couleur, ce que nous, les humains, ne sommes pas capables de faire. La structure de la rétine à double cône signifie que les yeux de la poule sont plus sensibles au mouvement. C’est un avantage pour elles car cela leur donne une plus grande capacité à détecter les mouvements, ce qui est utile lorsqu’elles doivent localiser une menace perçue.

Les yeux des poules représentent 10 % de la masse de leur tête

Cela est relativement élevé, si l’on considère que nos yeux ne représentent qu’environ 1 % de la masse de notre tête ! Bien que cette particularité puisse être amusante, il y a en fait une bonne raison qui se cache derrière cela. Le fait d’avoir des yeux aussi grands aide les poules à apercevoir des images plus grandes et plus claires.

Les poules peuvent sentir la lumière grâce à leur glande pinéale

La lumière atteint les poules par leurs yeux, leur crâne ou leur peau, ce qui active la glande pinéale dans le cerveau. Cette glande pinéale, parfois appelée « troisième œil », est un autre élément qui rend la vision des poules si intéressante. La glande pinéale aide les poules à détecter la lumière du jour, ou son absence, même lorsqu’elles sont incapables de l’apercevoir avec leurs yeux. Cela signifie que même une poule aveugle est capable de détecter l’éclairage ou le changement de saison !

Elles sont capables de reconnaître jusqu’à cent visages différents

On dit que les éléphants n’oublient jamais rien, mais apparemment les poules non plus ! Elles sont capables de reconnaître jusqu’à cent visages, qu’il s’agisse d’autres poules, d’humains ou de n’importe qu’elle autre espèce. Elles arrivent aussi étonnamment à décrypter les expressions positives et négatives.
Après ces quelques faits intéressants, nous sommes certains que vous en saurez beaucoup plus sur le sujet étonnant des yeux des poules, ce qui vous amènera à vous demander ce qui se passe réellement à travers les yeux de vos poules !!

This entry was posted in Poules


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *