Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Omlet Blog France

Tout ce que vous devez savoir à propos des ailes de vos poules

poules perchées sur un perchoir à poules PoleTree d’Omlet

Non, nous ne parlons pas des fameuses ailes de poulet. Si vous cherchez une recette ou un plat à emporter bien gras, vous êtes au mauvais endroit. Nous abordons tous les points à connaître à propos des ailes de poule (et non pas de poulet), et répondons à certaines questions courantes.

Les poules peuvent-elles voler ?

Oui, et non. Techniquement, les poules devraient être capables de voler car elles ont des ailes solides, de grandes plumes et des os creux qui rendent leur corps plus léger. Les ancêtres des poulets, les coqs dorés, échappaient aux prédateurs terrestres en volant dans les arbres. Cela dit, même eux n’étaient pas capables de voler sur de plus longues distances, car ils n’avaient pas l’endurance nécessaire.

Lorsque les poulets ont été domestiqués, puis élevés sélectivement pour produire plus d’œufs et plus de viande, leurs muscles se sont développés et, aujourd’hui, la plupart des poules de basse-cour ont un corps trop grand pour que leurs ailes puissent le maintenir en l’air. Ainsi, bien que vous puissiez voir des races de poules plus légères battre des ailes pour monter sur leur perchoir, sur des chaises de jardin ou sur des branches basses, elles auront du mal à voler plus haut ou plus loin.

Les poules ont-elles envie de voler ?

En général, si vos poules ont suffisamment de stimulation et se sentent bien dans leur poulailler et leur enclos, elles n’auront que très peu envie de voler. Veillez à ce qu’elles aient la possibilité d’adopter et d’expérimenter tous leurs comportements naturels, comme se percher et picorer, et à leur fournir assez d’espace pour qu’elles puissent se déplacer convenablement.

Offrez à vos poules un environnement sécurisé, avec par exemple un grand poulailler Eglu Cube et un Grand Enclos pour poules, ainsi, elles n’auront aucune envie d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Si vous avez des problèmes avec des poules aventurières qui tentent de s’échapper, lisez notre précédent article intitulé Au secours, ma poule n’arrête pas de s’envoler !
.

Comment les poules utilisent-elles leurs ailes ?

Si les poules sont plus ou moins incapables de voler, elles utilisent toutefois leurs ailes à d’autres fins. Comme nous l’avons mentionné, les ailes aident notamment les poules à sauter, parfois à des hauteurs impressionnantes, et elles sont également utiles pour leur équilibre lorsqu’elles doivent descendre d’un endroit élevé.

Les poules utilisent aussi leurs ailes pour s’accoupler, pour réguler leur température corporelle et pour effrayer les prédateurs. Les mamans poules abritent également leurs petits sous leurs ailes pour les garder au chaud et les dissimuler des menaces extérieures.

Dois-je couper les ailes de mes poules ?

C’est un sujet fréquemment abordé par les éleveurs de poules. Bien que le fait de couper les ailes d’une poule ne lui provoque aucune douleur (tant que vous le faites correctement), certaines personnes continuent de penser que les poules devraient avoir la possibilité de voler, même de façon limitée. En effet, cela peut leur permettre d’échapper à un danger potentiel.

D’autres éleveurs de poules affirment que couper les ailes et empêcher une poule particulièrement volage de s’échapper de son enclos et de courir dans le jardin des voisins ou sur la route est en fait l’option la plus sûre.

C’est à vous de décider si vous voulez couper les ailes de vos poules, et cela dépend un peu de votre situation, mais si vous prenez la décision de le faire, vous devez vous assurer de le faire correctement.

Comment s’y prendre pour couper correctement les ailes de nos poules ?

Tout ce dont vous avez besoin est une paire de ciseaux bien aiguisés et, idéalement, une paire de mains supplémentaires pour tenir votre animal.

  • Déployez complètement l’aile
  • Identifiez l’endroit où les plumes primaires de vol rencontrent les plumes de couverture. Cette ligne est normalement assez simple à localiser.
  • Ne coupez que les plumes primaires, et faites très attention à ne pas couper le corps de l’aile lui-même. Cela représente normalement une dizaine de plumes.

Ne coupez jamais les plumes sombres ou de couleur foncée, il s’agit des plumes en cours de croissance qui saigneront si elles sont coupées. Vous ne devez couper qu’une seule aile, car cela déséquilibrera la poule et l’empêchera de s’élever vers le haut.

Regardez cette vidéo pour bien comprendre comment couper correctement les ailes de vos poules !

Les ailes repoussent-elles ?

Oui, lorsque les poules muent, elles perdent progressivement leurs plumes et en font pousser de nouvelles. Celles-ci atteindront leur pleine longueur, même si vous avez coupé les anciennes plumes. Les poules de basse-cour (et les coqs) muent une à deux fois par an, et c’est à cette fréquence que vous devrez couper les plumes si vous voulez empêcher vos poules de s’envoler par-dessus la clôture.

Les poules ont des sortes de petites griffes sur leurs ailes, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit des griffes alaires, ce sont de petites griffes incurvées qui dépassent de la dernière articulation de l’aile. Il s’agit d’un trait hérité de l’époque où les oiseaux avaient besoin de grimper aux arbres et de glisser le long des troncs, et ces griffes étaient peut-être aussi utilisées pour se battre.
Puisque les oiseaux ont évolué et n’ont plus besoin de ces griffes, elles sont devenues beaucoup plus petites, et sur de nombreuses poules, elles ne sont pas visibles.

This entry was posted in Poules


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *