Omlet Blog France

Tout ce qu’il faut savoir avant de prendre un lapin de compagnie

Enfant et femme qui s’amusent avec un lapin dans le parc de jeu Zippi d’Omlet

Vous envisagez d’accueillir un lapin dans votre famille ? Les lapins sont des animaux de compagnie amusants et intéressants ; et avec une installation et une routine adéquates, ils peuvent s’épanouir et vivre très longtemps, vous apportant de la joie pour les années à venir. Néanmoins, il y a quelques petites choses à savoir avant d’acquérir un lapin de compagnie – du nombre de lapins aux différentes espèces, en passant par leur habitation et leur alimentation, voici tout ce qu’il faut savoir avant de ramener un lapin à la maison.

Les lapins ont besoin de leurs congénères

Les lapins sont avant tout des animaux sociaux qui ont besoin de la compagnie de leurs congénères. Dans la nature, ils vivent dans de grands groupes formant des colonies ; mais vos lapins domestiques peuvent se contenter d’un(e) seul(e) ami(e). Les paires de sexe opposé élevées ensemble depuis leur plus jeune âge sont généralement celles qui s’entendent le mieux, mais il est également possible d’introduire lentement deux lapins adultes ou du même sexe.

Tous les mâles domestiques devraient être castrés, même s’il n’y a pas de femelles dans les environs. En effet, les mâles peuvent devenir territoriaux et se blesser mutuellement lors de duels alimentés par la testostérone. De même, toutes les femelles devraient être stérilisées afin de minimiser les sautes d’humeur et les défenses territoriales. La stérilisation des femelles permet également de prévenir le cancer de l’utérus et les grossesses nerveuses.

Une fois que des lapins s’entendent bien, ils ne doivent plus jamais être séparés, sauf en cas d’absolue nécessité. Cela est particulièrement vrai pour les paires de même sexe, car les lapins peuvent devenir territoriaux lorsqu’ils réintègrent leur famille, même après une courte période de séparation. Une fois qu’ils ont développé une bonne relation, les lapins qui vivent ensemble 24 heures sur 24 deviennent très proches, ce qui vous permet d’assister à d’adorables séances de câlins, de toilettage et de jeux.

Les types de lapins

Il existe plusieurs races de lapins. Certaines ont des oreilles droites, d’autres des oreilles tombantes. Certaines races, comme le Géant des Flandres, sont très grandes, tandis que d’autres, comme le Nain hollandais sont très petites. Des races comme le lapin Angora possèdent une fourrure longue et épaisse, tandis que des races comme le lapin Rex possèdent un poil court.

Quelle que soit la race que vous choisissez, assurez-vous qu’elle soit adaptée à votre climat et à votre mode de vie. Par exemple, les races à poils épais supportent mieux les températures froides que les climats chauds, tandis que les grands lapins ont besoin de beaucoup d’espace pour étirer leurs longues pattes. Sélectionnez et étudiez quelques races qui vous intéressent, puis déterminez le type d’installation qui pourrait convenir à votre jardin.

Les comportements des lapins

Les nouveaux propriétaires de lapins de compagnie ne sont pas toujours forcément préparés à certains comportements. Voici quelques caractéristiques et comportements courants à l’esprit.

Besoin de creuser

Tous les lapins creusent. Et les lapins domestiques ont hérité ce besoin de leurs ancêtres sauvages. Si on les laissait faire, ils creuseraient volontiers leurs propres tunnels dans le jardin ou sur les tapis de la maison. Tous les enclos d’extérieur pour lapins doivent être équipés d’un grillage au sol afin de les empêcher de creuser, et vos animaux ne doivent jamais être laissés sans surveillance lorsqu’ils jouent à l’intérieur de la maison. Vous pouvez créer des bacs à creuser avec de la terre, du papier déchiqueté ou d’autres matériaux pour aider vos petites boules de poils à satisfaire ce besoin inné de creuser.

Dents qui poussent continuellement

Les dents des lapins ne cessent de pousser. C’est pourquoi ils doivent avoir accès en permanence à des morceaux de bois de pommier et à du foin de fléole des prés. Le fait de ronger et de mâcher ces types d’aliments permet de garder leurs dents aiguisées et en bon état. Si on les laisse pousser, les dents d’un lapin peuvent causer des problèmes lorsqu’il mange et boit, et peuvent même pousser dans la mâchoire et créer des plaies douloureuses et des abcès.

Coup de patte sur le sol

Il s’agit d’un son incomparable – deux puissantes pattes de lapins qui viennent taper ensemble sur le sol dans un bruit sourd. Il s’agit d’un bruit sec qui vous indique que votre lapin se sent menacé ou mal à l’aise. Ce n’est pas toujours un signe d’agressivité (parfois simplement un signe d’impatience quand vous apportez sa nourriture), mais un coup de patte est un avertissement qui indique que la situation ne plaît pas à votre animal. Soyez donc attentif si votre lapin a tendance à beaucoup taper des pattes et faites le nécessaire pour l’aider à se sentir plus à l’aise.

Besoin d’exercice

Les lapins ont besoin d’un maximum d’espace pour courir et étirer leurs puissantes pattes. Il est possible que votre animal se livre à quelques exercices théâtraux, comme une explosion soudaine d’énergie qui se manifeste de façon répétitive, ou un adorable saut accompagné d’une petite vrille, que certains appellent le « popcorning ». Ces comportements montrent que votre lapin est satisfait et que son espace est approprié.

L’installation adaptée

Les lapins peuvent être installés à l’intérieur, mais ils sont beaucoup plus heureux à l’extérieur, où ils peuvent rester toute l’année, à condition de prendre les bonnes précautions. Avec les éléments essentiels énoncés ci-dessous et un peu d’attention de votre part, vos lapins d’extérieur pourront profiter d’une vie aussi proche de la nature que possible.

Clapier sécurisé et enclos attenant

Tous les lapins ont besoin d’un clapier pour dormir, s’isoler et s’abriter en cas d’intempéries. Notre modèle Eglu Go a été conçu pour résister à toutes les conditions météorologiques, grâce à une isolation à double paroi qui garantit une température confortable tout au long de l’année. Il est également facile à nettoyer et à déplacer, grâce à des roues et poignées optionnelles, tout en étant suffisamment spacieux pour accueillir confortablement deux lapins.

Le clapier Eglu Go est conçu avec un enclos attenant doté d’un grillage au sol qui empêche les tentatives d’évasion et d’invasion en creusant des tunnels. Nos enclos attenants se fixent directement sur le clapier et sont fabriqués en acier soudé ultra résistant, créant un environnement résistant aux prédateurs. (Veillez toutefois à vérifier les clips de fixation au fil du temps afin de vous assurer que toutes les parties de l’enclos sont bien fermées – avec le temps, ils peuvent parfois se desserrer).

Vous pouvez également placer votre clapier Eglu Go directement à l’intérieur d’un Grand Enclos. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’enfermer vos lapins dans le clapier pendant la nuit, sauf en cas de froid extrême (et en fonction de la race de votre animal et de sa tolérance au froid). De cette façon, ils pourront établir leurs propres routines et rester actifs pendant la nuit et avant le lever du soleil, afin de vivre selon leur rythme naturel.

Enclos et parcs de jeu

L’enclos de vos lapins doit être suffisamment grand pour permettre à chaque animal de courir et de faire de l’exercice librement. Vous pouvez ajouter des enclos et parcs de jeu supplémentaires à votre installation principale afin de leur fournir encore plus d’espace, en les reliant à l’aide de notre système de tunnels Zippi. Cette conception reproduit fidèlement les galeries creusées par les lapins sauvages, rapprochant ainsi vos animaux domestiques de leur habitat naturel. Vous pouvez également ajouter des plateformes Zippi à l’enclos de vos lapins afin d’exploiter l’espace vertical et créer un abri ombragé en dessous.

Litière adaptée

La litière utilisée dans le clapier doit être un matériau non toxique et absorbable. La plupart des propriétaires de lapins estiment que les copeaux ou les granulés de pin, ou encore le papier recyclé, sont les meilleurs matériaux à utiliser. Évitez le foin ou la paille pour le sol de votre clapier, car ils retiennent l’humidité et favorisent la croissance de moisissures.

Le clapier de vos lapins doit être nettoyé au moins tous les deux jours, de préférence en changeant la litière souillée tous les jours. Une fois par semaine, l’ensemble du clapier doit être nettoyé avec un chiffon ou un jet d’eau, et la litière doit être entièrement remplacée. Ce nettoyage hebdomadaire est particulièrement important pendant les mois d’été, lorsque vos animaux sont le plus exposés au risque de myiase (maladie causée par les mouches).

Lapin dans le clapier Eglu Go d’Omlet avec enclos

L’alimentation des lapins

Les lapins ont besoin de granulés de qualité et de foin de fléole des prés comme principale source d’alimentation. Le foin doit être laissé en libre accès et renouvelé dès que nécessaire, tandis que les granulés doivent être donnés conformément aux instructions figurant sur l’emballage – soit environ une tasse par jour. Les lapins mangent et font leurs besoins en permanence ; ils ont donc besoin des fibres contenues dans le foin pour rester en bonne santé. Ces animaux peuvent tomber gravement malades très rapidement s’ils cessent de manger et de faire leurs besoins. Il est donc important de ne pas les suralimenter avec des granulés, car ils risqueraient de ne pas manger la quantité de foin dont ils ont besoin.

Les fruits et légumes sans danger pour les lapins peuvent être donnés en guise de friandises 2 à 3 fois par semaine, mais toujours avec modération. Les légumes verts à feuilles, servis dans un distributeur de nourriture Caddi, les légumes non féculents et les baies constituent les meilleurs choix. Vos lapins doivent également avoir accès à de l’eau propre et potable en permanence.

La manipulation des lapins

Certains lapins aiment être portés et câlinés, tandis que d’autres préfèrent rester au niveau du sol et recevoir quelques gratouilles. Quoi qu’il en soit, vous devrez probablement manipuler votre animal à un moment ou à un autre. La façon la plus sûre de porter un lapin est d’incliner sa tête de façon à ce qu’elle se trouve sous votre bras, le nez pointé derrière vous. Placez ensuite le reste de son corps contre vous et maintenez-le avec votre bras inférieur et votre main autour de ses hanches. Faites toujours attention aux puissantes pattes arrière et aux griffes acérées de vos lapins lorsque vous les manipulez.

Les soins vétérinaires

Il n’y a pas de vaccinations annuelles obligatoires pour les lapins en France (bien que certaines soient recommandées), et ils ont rarement besoin d’être vermifugés. Toutefois, il est toujours bon d’avoir un vétérinaire à portée de main si vos petits animaux tombent malades ou se blessent. Tous les vétérinaires ne sont pas équipés pour soigner les lapins, alors assurez-vous de trouver un spécialiste avant de les ramener dans votre famille. Enfin, il existe également des vaccins facultatifs pour prévenir certaines maladies contagieuses.

Omlet et vos lapins

Avec des clapiers faciles à nettoyer et des enclos d’extérieur spacieux, en passant par un système de tunnels ingénieux, nous avons tout ce qu’il faut pour rendre votre expérience de propriétaire de lapin à la fois agréable et extraordinaire. Créez une installation aussi unique que vos petits animaux et tissez des liens avec eux pour toute la vie. Avec Omlet, avoir des lapins de compagnie n’a jamais été aussi amusant.

Lapins qui mangent des fruits dans le distributeur de nourriture Caddi d’Omlet

 

This entry was posted in Lapins


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *