Omlet Blog France

Que faut-il prendre en compte lorsqu’on élève des poules ?

Les détenteurs d’oiseaux à titre privé, notamment de volailles, sont tenus de confiner ces derniers pendant l’épidémie de la grippe aviaire. Merci de consulter cet article pour plus d’informations : https://blog.omlet.fr/2020/12/04/

Avoir des oiseaux dans le jardin qui pondent régulièrement des œufs, c’est chouette, n’est-ce pas ? Mais avant de s’y mettre, il y a quelques éléments à prendre en compte. Par exemple, que le jardin convienne à l’élevage de poules ou les coûts nécessaires… C’est pourquoi nous avons compilé cette liste d’informations et de conseils utiles !

Élever des poules, combien ça coûte ?

Il vous faudra probablement payer pour la nourriture, litière, sable, eau et électricité. Selon l’âge et la race de vos poules et du type et de la qualité de la nourriture que vous leur donnez, comptez environ 12 pour cinq poules par mois. Vous pourrez réduire les coûts si vos poules trouvent la plupart de la nourriture dans leur enclos, mais de la nourriture organique de qualité coûtera par contre plus cher. Pensez aussi à acheter du chou, des feuilles de chou-fleur ou encore des épinards comme suppléments aux granulés de vos oiseaux car ils en ont besoin. Un sac de litière coûte environ 15 €.

Mais ça n’est pas tout, il vous faudra aussi payer le vétérinaire et ses honoraires vont dépendre de la situation. Les vaccins sont assez bon marché et ne devraient pas coûter plus de 15 . Selon le type de maladie contre laquelle vous allez vacciner vos poules et si vous les vermifugez régulièrement, les coûts risquent d’augmenter. Et si on ajoute encore des suppléments, comptez environ 60 par année.

Pour simplifier, vous paierez probablement au maximum 50€ par mois pour cinq poules. Donc ces oiseaux sont plus rentables que d’autres animaux de compagnie comme les chiens ou les chats et ont l’avantage de pondre des œufs délicieux.

Souvenez-vous toutefois qu’il s’agit là d’une estimation générale qui dépendra bien entendu de votre pays et région, voire même de votre ville ou village.

En plus de ces frais, vous devrez aussi vous procurer un poulailler pratique et bien conçu pour garder vos oiseaux à l’abri. Vous pouvez acheter un poulailler ou fabriquer le vôtre.

 

Le perchoir à poules d’Omlet

Parmi les produits qui devraient faire partie de toutes les listes de courses, on trouve des mangeoires et abreuvoirs, un perchoir et dans l’idéal des jouets à picorer ainsi qu’un distributeur de friandises pour que vous puissiez nourrir vos poules de façon propre et saine.

Bien entendu, il vous faudra aussi acheter des poules. Les frais dépendent de la race et de l’âge de l’animal. Un groupe idéal pour un éleveur débutant devrait être composé de 4 ou 5 poules âgées d’entre 16 à 24 semaines. Si vous avez envie d’une race spéciale, vous paierez tout de suite plus cher. Une poule coûte généralement entre 3 et 12 €.

Veuillez consulter notre guide Élever des poules, combien ça coûte ?’ pour des informations plus spécifiques:

thttps://www.omlet.co.uk/guide/chickens/should_i_keep_chickens/how_much_do_chickens_cost/ Les jouets à picorer Omlet

Combien d’effort et de temps ai-je besoin pour élever des poules ?

Le travail quotidien dépend du nombre de vos poules, de leur âge et de votre préparation. Bien entendu, comptez plus de temps pour vos occuper de poussins nouveau-nés que de poules adultes. Consultez notre dernier blog pour savoir si vous occuper de poussins vous conviendra : L’élevage de poules pour débutants : poussins ou adultes?

En règle générale, plus vous avez de poules, plus vous aurez de travail, mais vous profiterez aussi de plus d’œufs pour vous et votre famille ! Cependant, s’occuper de 6 oiseaux est plus facile que de s’occuper d’un chien. Nourrissez vos poules et changez leur eau quotidiennement et assurez-vous qu’elles soient en bonne santé. Laissez-les aussi sortir au moins une fois par jour, soit libres dans le jardin, soit dans un enclos pour les protéger des prédateurs.

Un autre facteur à prendre en compte sont vos heures de travail. Si vous commencez tôt le matin ou tard le soir, vous aurez des difficultés à laisser sortir vos poules et les rentrer au bon moment. Mais ça ne veut pas dire devoir tirer un trait sur l’élevage de poules. Achetez une porte automatique pour poulailler qui s’ouvre et se ferme automatiquement même quand vous n’êtes pas là pour régler le problème !

10 à 15 minutes de travail par jour devrait être suffisant pour l’essentiel et garder vos poules en bonne santé (n’oubliez pas de réserver un peu plus de temps pour leur donner des câlins !).

Est-ce que mon environnement convient aux poules ?

Les poules ont besoin de pouvoir se promener à l’extérieur en toute sécurité pour s’exercer et profiter du soleil et de l’air frais. Elles pourront gratter le sol pour trouver à manger et se rouler dans la poussière.

La race et le nombre de vos poules détermineront l’espace dont vous aurez besoin. Elles auront besoin de suffisamment de place pour s’épanouir. Cependant, il est important d’avoir un poulailler et un enclos pour protéger vos poules des prédateurs quand vous n’êtes pas dans les alentours.

Mais qui va s’occuper de mes poules quand je ne suis pas là ?

Que vous partiez en vacances pour quelques jours ou pour plus longtemps, il y a toujours des solutions pour s’assurer que tout se passe bien pour vos poules.

Le plus pratique et probablement le plus facile est de demander de l’aide à un ami, à un membre de votre famille ou à un voisin. Il leur suffit de surveiller vos poules lorsque vous êtes loin. Pas d’inquiétude si vous ne trouvez personne pour vous aider. Les baby-sitters vous connaissez ? Et bien sachez qu’ils existent aussi pour les poules. Il y en a peut-être près de chez vous. Attention de n’engager que quelqu’un qui s’y connait en volailles.

Une autre option est d’investir dans un distributeur de nourriture automatique. Ces appareils permettent à vos poules d’avoir accès à manger toute la journée tout en empêchant les rats et autres parasites de venir grignoter. Pour finir, l’acquisition d’une porte automatique pour poulailler, vous facilitera la vie car vous pourrez la paramétrer à l’aide d’un tableau de bord pour qu’elle s’ouvre et se ferme à certains moment de la journée selon la position du soleil. Vos oiseaux pourront donc profiter de l’air libre même quand vous n’êtes pas là.

Est-ce que je peux mettre différentes races de poules ensembles ?

Oui, dans la plupart des cas les différentes races de poules peuvent cohabiter. Par contre, il est plus sûr d’isoler les coqs.

En ce qui concerne l’âge, les poules adultes attaquent parfois les poussins à cause de la

hiérarchie établie. Si des nouveaux venus débarquent tout à coup dans le poulailler, les poules les plus âgées s’efforceront de se hisser au haut de la hiérarchie mais il s’agit là d’un comportement naturel qui n’a rien avoir avec la race.
Vous risquez cependant d’avoir des problèmes si vous « mélangez » plusieurs races qui se ressemblent beaucoup (comme les Rhode Island rouges et les poules fauves du New Hampshire) avec un autre oiseau qui leur ressemble moins. Les poules à l’apparence différente sont parfois ostracisés et attaqués par le reste du groupe.

Certaines races de poules à huppe comme les Hollandaises Huppées ont de la peine à voir à cause de leur plumes, un vrai désavantage qui mène parfois d’autres poules à les attaquer.

Le plus important quand vous présentez de nouvelles poules au reste du groupe est de les isoler pendant au moins 30 jours. Vous serez ainsi en mesure d’observer les nouvelles venues et de découvrir si elles présentent des symptômes de maladies ou souffrent de parasites et donc de les soigner. Une fois les 30 jours écoulés, laissez-les rejoindre le reste du groupe et surveillez leurs interactions pour être certain que tout se passe bien. Une fois qu’elles se sont confortablement installées, vous n’aurez plus qu’à vérifier que tout va bien une fois par jour. Laissez vos poules se promener ensemble à l’air libre pour qu’elles puissent apprendre à se connaître. Pour plus d’information à ce sujet, consultez notre blog ici : https://blog.omlet.fr/2020/04/27/comment-integrer-de-nouvelles-poules-dans-un-groupe/

Souvenez-vous, vos amis à plumes sont des êtres vivants, vous devrez donc vous en occuper correctement. Vérifiez que vous disposez d’assez de temps et d’espace pour qu’elles soient heureuses avant d’en adopter.

Tant que vos poules profitent des conditions adéquates dont nous avons discuté dans cet article, elles vous en seront reconnaissantes et vous remercieront avec des câlins et des œufs frais. Planifiez à l’avance et vous n’aurez pas à stresser et vos oiseaux en seront d’autant plus heureux.

This entry was posted in Poules