Omlet Blog France

Date Archives: juillet 2019

Journée du chien au travail : l’après

Vous avez tenté d’emmener votre chien au travail et ça ne s’est pas déroulé comme prévu ? Il a voulu faire le malin devant vos collègues ? Ou bien a-t-il été sage comme une image ?

Apprenez à votre chien à passer du temps au travail grâce aux conseils d’Omlet pour l’aider à s’habituer à la vie de bureau !

Lâchez les chiens !

Si votre chien a découvert votre lieu de travail un vendredi, il a peut-être été surmené, ce qui peut affecter son comportement et par conséquent lui faire faire des actions inhabituelles. Commencez par l’emmener quelques heures au bureau et présentez-le à vos collègues en lui faisant faire le tour des locaux, puis petit à petit faites-lui passer la journée entière à vos côtés. Il pourra ainsi se familiariser avec les lieux, les occupants et les odeurs et il
réagira plus calmement à tout imprévu. 
Peut-être que sa première journée au travail vous a permis de mettre le doigt sur un problème d’éducation ou de socialisation. Si c’est le cas, n’hésitez pas à privilégier ce point dans son éducation.

Si vous avez manqué notre premier article sur les conseils pour emmener son chien au travail, vous avez peut-être omis certains petits détails importants. Faites une liste de ce que vous auriez aimé essayer la première fois pour mieux vous préparer à sa prochaine sortie en milieu professionnel.

Peut-être que votre chien n’avait pas pris le temps de chercher un coin tranquille où se replier en cas de stress intense. Si vous l’avez éduqué avec une cage, prenez-en une que vous pouvez amenez avec vous au travail et recouvrez-la d’une couverture pour lui faire un coin tranquille. Il pourra s’y reposer au calme et à l’abri de la lumière qui pourrait l’empêcher de faire une sieste.

La journée du chien au travail

Omlet sponsorise la Journée du chien au travail, un événement britannique annuel qui lève des fonds pour une œuvre caritative visant à améliorer les conditions de vie des chiens. Vous pouvez en savoir plus en consultant leur site Internet (en anglais) sur lequel vous pouvez même faire un don!

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on July 2nd, 2019 by mathieugrassi


Friandises glacées pour les chiens

Faites plaisir à votre chien avec ces délicieuses friandises glacées faites maison, rapides et faciles à faire ! Vos enfants pourront même participer à la préparation de ces créations fruitées…

Il vous faudra :

Un bac à glaçons (vous pouvez en trouver avec de gros compartiments, sur Amazon par exemple)

500 g de yaourt à la grecque

200 ml d’eau

Des fruits comestibles pour les chiens (comme les fraises, les framboises, les myrtilles, les pommes, les bananes, la mangue, l’ananas ou la pastèque)

Le bac qu’on a utilisé permet d’avoir des glaçons qui font environ la taille de huit glaçons classiques.

Recette

Coupez les fruits en petits carrés.

En fonction de la taille de votre bac à glaçons, versez du yaourt à la grecque dans les compartiments à environ un tiers de leur hauteur, puis ajoutez un peu d’eau jusqu’à la moitié. Rajoutez ensuite quelques fruits au centre et complétez avec du yaourt, un peu d’eau et quelques morceaux de fruits sur le dessus.

Mettez le tout au congélateur pendant 4h minimum, encore davantage si vous avez un gros bac à glaçons.

Laissez les friandises décongeler 5 à 10 minutes avant de les donner à votre chien.

D’autres friandises surgelées…

Si le contenu de votre corbeille à fruits est sur sa fin de vie au point que les chances qu’un humain y touche soient extrêmement faibles, vous pouvez couper les fruits en morceaux (notamment les bananes et les ananas), les congeler et les donner directement à votre chien.

Attention !

Ne donnez pas trop de friandises à votre chien. Elles ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire équilibré. Surveillez votre chien quand il mange ces friandises et retirez-la de sa gueule s’il panique. Ces glaçons aux fruits doivent être considérées comme des friandises et peuvent l’aider à se rafraîchir, sans pour autant remplacer l’accès à une zone d’ombre, à de l’eau fraîche, à la pièce la moins chaude de la maison, ni les promenades à l’ombre et aux heures les plus supportables. Consultez un vétérinaire si votre chien montre des signes de détresse ou d’insolation.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised on July 2nd, 2019 by mathieugrassi