Omlet Blog France

Category Archives: Perruches

Cinq raisons pour lesquelles les perruches font de si bons animaux de compagnie

La perruche est l’oiseau de compagnie le plus populaire au monde. Lorsque les premiers spécimens ont été rapportés d’Australie en Europe dans les années 1840, ils ont connu un succès immédiat. Les raisons de leur popularité sont évidentes pour quiconque a passé du temps en compagnie de ces merveilleux petits oiseaux. Ce sont des perroquets de poche, avec toute la personnalité de leurs grands cousins, intelligents, colorés, et avec la capacité apparemment magique d’apprendre les mots humains… parfois !

1. Les perruches n’ont pas besoin de grand-chose

Les perruches sont également faciles à élever et, en tant que petits oiseaux, elles ont un appétit modeste, ce qui fait d’elles des compagnons peu coûteux pour la famille. Leur régime alimentaire est basé sur les graines et tant que vous vous procurez un bon mélange, sans ajout de couleurs ou de produits chimiques, les oiseaux se porteront bien. Ils apprécieront également des légumes verts et autres légumes frais mais seulement en petites quantités.

Cela reflète le régime alimentaire des oiseaux dans les régions sauvages d’Australie. Ils se rassemblent en grandes volées pour se nourrir et chercher des graminées. La plupart de ces graines sont fraîches bien sûr, et en captivité, elles doivent être aussi fraîches que possible.

En termes d’équipement, une bonne cage et des accessoires de base sont tout ce dont vous avez besoin. Vous pouvez aussi leur donner des objets simples avec lesquels jouer, comme des balles de ping-pong et des cloches. Tout cela est très bon marché et incroyablement amusant.

2. Les perruches ont des personnalités fantastiques

Aussi beau qu’un canari puisse être, on ne peut pas le dresser au-delà du simple exercice de perchage sur le doigt. Les perruches, cependant, peuvent acquérir une variété étonnante de compétences, allant de l’action de se poser sur votre main lorsque vous les appelez, à la traversée de tunnels, en passant par le skateboard et la conduite d’une balle autour d’obstacles.

La clé de ces compétences réside dans la création d’un lien fort avec votre perruche. Il s’agit plus que d’un simple apprivoisement; c’est une amitié entre l’homme et l’oiseau, le genre de lien que vous ne pouvez établir qu’avec un animal intelligent. Les perruches ne sont pas seules dans ce domaine bien sûr; toute la famille des perroquets est réputée pour sa matière grise. Mais chez un oiseau aussi petit qu’une perruche, l’intelligence apparaît encore plus remarquable.

3. Les perruches peuvent vous parler !

Les perruches parlent à peu près toute la journée, avec des humeurs diverses que l’on reconnaît vite. Tous les « discours » ne sont pas constitués de mots reconnaissables. En fait, beaucoup, sinon la plupart des oiseaux, ne maîtrisent jamais les mots humains. Mais ce n’est pas vraiment important. Cela peut être très amusant si votre oiseau assimile quelques mots ou phrases, mais même sans cela, les sons des perruches restent une grande source de plaisir.

Les perruches femelles sont moins disposées à parler que les mâles. Environ la moitié des perruches peuvent capter des mots humains. Elles ont plus de chances d’apprendre si vous commencez à leur enseigner dans les neuf premiers mois. Certains exigent beaucoup de temps et d’efforts, tandis que d’autres semblent s’imprégner des mots avec une relative facilité. Le temps de parole tend à se situer après une bonne ration alimentaire ou de l’exercice. La perruche s’installe sur son perchoir préféré et commence à bavarder. Le gazouillis, le cliquetis, le sifflement de la discussion ressemble à une voix, même lorsqu’il n’y a pas de mots humains. C’est une toile de fond apaisante dans la journée.

4. Les perruches n’aiment pas les vétérinaires !

En d’autres termes, les perruches sont généralement des oiseaux bien portants et robustes. Tant qu’elles ont un régime alimentaire extrêmement sain et un environnement propre (les cages doivent être nettoyées tous les quinze jours), elles seront des étrangères pour le vétérinaire.

Dans les rares cas où elles ne se sentent pas bien, les perruches vous le font savoir. Elles arrêtent de bavarder continuellement, dorment pendant la journée et ont l’air triste et  » abattues  » sur leur perchoir. Car, bien sûr, il y a des maladies potentielles, comme pour tout animal. Effectuez un contrôle visuel quotidien: si elles ont l’air aussi heureuses et enjouées que d’habitude, tout va bien. Si vous avez des doutes, consultez notre liste des problèmes possibles, et demandez l’avis d’un vétérinaire. Il y a de fortes chances qu’il n’ait jamais rencontré votre perruche auparavant !

5. Les perruches se dévoilent sous des formes colorées infinies

Bien qu’il n’y ait que trois combinaisons de couleurs de base, vert et jaune, bleu et blanc, ou un mélange de ces couleurs, la variété des motifs dans ce mélange est incroyable. Chez certains oiseaux, le blanc domine, tandis que d’autres couleurs éclatent comme des fleurs dans une prairie enneigée. Certains oiseaux exhibent des couleurs primaires saisissantes, tandis que d’autres arborent des couleurs pastel, qui s’estompent parfois pour ne laisser qu’un soupçon de couleur. Il existe des perruches entièrement jaunes, des perruches entièrement blanches, des oiseaux aux motifs uniquement gris et noirs et, bien sûr, des perruches vertes et jaunes classiques qui ressemblent exactement à leurs cousines sauvages australiennes.

Quelle que soit la variété de perruche que vous rapportez chez vous, vous avez la garantie de rencontrer un compagnon qui a autant de personnalité qu’une douzaine d’oiseaux de deux fois sa taille. Et ce sera une amitié durable car une perruche en bonne santé et bien nourrie peut vivre jusqu’à 15 ans. Profitez bien de votre temps ensemble !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Perruches


Pourquoi les perruches et autres oiseaux de compagnie aiment se baigner

C’est un métier salissant que d’être un oiseau de compagnie dans un monde rempli de sciure, d’enveloppes de graines et de grands espaces intérieurs à l’atmosphère sèche. La poussière se dépose à la base des plumes et provoque des démangeaisons cutanées. C’est pourquoi la plupart des oiseaux adorent prendre un bon bain.

Mais ce n’est pas le cas de toutes les espèces. Les éleveurs de poules savent combien leurs oiseaux aiment un bon bain de poussière, qui rend les choses plus sèches et plus poussiéreuses que jamais. Vous avez peut-être remarqué que des oiseaux sauvages comme les merles et les moineaux, prennent eux aussi des bains de poussière.

De nombreux oiseaux associent avec bonheur ces deux techniques de bain différentes. En général, on pense que la préférence pour une méthode dépend de l’endroit d’où proviennent les oiseaux. Les oiseaux terrestres ayant accès à l’eau ont tendance à s’y baigner, tandis que ceux qui vivent dans des habitats plus arides préfèrent les bains de poussière. La poussière aide à maintenir l’équilibre en huile des plumes de l’oiseau et éloigne également les parasites tels que les poux.

Lorsqu’un oiseau alterne les méthodes, il cherche à la fois à se nettoyer (avec l’eau) et à se débarrasser des parasites (avec la poussière).

Les perruches et le bain

Par temps chaud, les perruches peuvent faire trempette plusieurs fois par jour si l’occasion se présente. Leur baignoire peut être fixée à l’intérieur de la cage ou peut simplement être une coupelle peu profonde sur le sol, à l’extérieur de la cage. Garder la baignoire à l’extérieur de la cage permet de maintenir cette dernière sèche et propre. Lors d’un bain, il faut compter sur beaucoup de battements d’ailes et d’éclaboussures si vous avez chaud et que vous êtes couvert de plumes !

Le bain remplit au moins trois fonctions. Il aide les oiseaux à se nettoyer, à se rafraîchir et leur apporte beaucoup de plaisir. Certains oiseaux n’en ont jamais assez. Pourtant, certains propriétaires rapportent que leurs baignoires pour oiseaux ne sont jamais utilisées : ce manque de popularité reste un mystère. Si on leur en donne la possibilité, la plupart des perruches se réjouissent de pouvoir barboter et utilisent même leur abreuvoir comme mini-baignoire. Certaines, cependant, n’attrapent jamais le virus du bain. On attribue ce comportement à une expérience précoce : si un oiseau n’a pas eu l’occasion de profiter d’un bain pendant ses neuf premiers mois, il peut ne jamais y prendre goût.

Un oiseau qui ne se lave pas ne constitue pas pour autant un problème. Une perruche continuera de se lisser et de s’ébouriffer les plumes pour se nettoyer de la poussière et elle ne sentira certainement pas mauvais.

La plupart des perruches apprécient également ce que l’on appelle une “douche pour oiseaux” : il s’agit de bouquets comestibles composés de légumes verts et d’herbes fraîchement trempés dans l’eau. Ces bouquets font office de « lave-auto » pour les perruches qui aiment s’y frotter et s’y rouler avant de se sécher en s’ébrouant et qui avalent probablement une ou deux bouchées de la douche au passage !

Les canaris et le bain

Certaines espèces, notamment le canari, aiment aussi les douches par aspersion. De l’eau tiède dans un vaporisateur est leur version d’une séance de spa grand luxe. Une fois l’oiseau habitué à votre main, introduisez le vaporisateur et voyez comment il réagit. S’il a peur, ne continuez pas, mais réessayez plus tard. Dans 90 % des cas, votre animal en viendra à aimer cette forme de soin.

Les perroquets et le bain

Comme les perruches, la plupart des grands perroquets apprécient la possibilité de se baigner. On pense que l’eau remplit plusieurs fonctions différentes: nettoyer les plumes, ramollir les saletés incrustées pour les enlever plus facilement, ou encore aider à la mue et au système respiratoire.

De nombreux perroquets apprécient également la douche par aspersion et certaines grandes espèces développent même le désir de rejoindre leurs propriétaires dans la salle de bain ! Mais cela n’est pas sans danger. Le système respiratoire des perroquets est sensible aux produits chimiques présents dans l’eau du robinet tels que le chlore et le fluor. Si votre perroquet doit être votre compagnon de douche, vous devrez installer un filtre de douche qui élimine ces produits chimiques.

Cependant, une grande coupelle creuse est une baignoire plus conventionnelle pour un perroquet. Les oiseaux utiliseront le récipient pour boire comme se baigner, mais cela ne pose aucun problème.

Règles générales pour les baignoires pour oiseaux

Quel que soit le type d’oiseaux que vous élevez, leur baignoire se salira très rapidement et l’eau devra être remplacée au moins une fois par jour. De nombreux propriétaires imposent à leurs oiseaux l’heure du bain, n’introduisant l’eau qu’à certaines heures. Dans les petites cages, c’est la meilleure méthode car elle évite que tout soit très vite mouillé pour un bon moment.

Dans une volière plus grande, la baignoire est généralement installée en permanence dans la cage. Il est toujours intéressant de voir quels oiseaux deviennent des « accros du bain » et lesquels préfèrent une toilette rapide sans eau !

Quelle que soit votre installation, assurez-vous toujours que l’eau est à température ambiante et laissez l’eau froide du robinet se réchauffer; un oiseau qui prend un bain froid peut subir un choc thermique et tomber malade.

L’heure du bain est un plaisir à la fois pour l’oiseau et pour ses spectateurs!

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Perruches


Omlet lance la Cage à oiseaux Geo

Enfin une cage à perruches aussi belle que les perruches elles-mêmes !

La NOUVELLE et révolutionnaire Cage à oiseaux Geo de chez Omlet est un objet de design aux lignes contemporaines époustouflantes qui redéfinit entièrement l’habitat pour oiseaux. Sa forme géodésique délimite les contours d’un logement lumineux et spacieux pour vos oiseaux et crée un environnement idéal pour révéler leur beauté naturelle.

Grâce à une conception minutieuse et à des tests rigoureux, la version finale de la Cage à oiseaux Geo n’a, non seulement, rien de superflu, mais elle comporte également tous les éléments nécessaires.

Simon Nicholls, Directeur du design chez Omlet, raconte : « C’est un génie du nom de Buckminster Fuller, pionnier des dômes géodésiques dans les années 1950, qui nous a inspiré la Cage à oiseaux Geo. Une fois la forme trouvée, nous avons développé plus de 60 prototypes afin de nous assurer que chacun des aspects de la cage était optimisé, à la fois pour l’oiseau et son propriétaire. Je suis particulièrement fier du produit final. »

La mangeoire centrale est une excellente illustration du soin et de l’attention accordés à chacun des détails de la Geo. Petit bijou de design, cette mangeoire garantit un vrai plaisir d’utilisation, aussi bien pour l’oiseau que pour son propriétaire. Elle récupère intelligemment les graines et les coques qui tombent et grâce à elle, la Geo est bel et bien la cage à oiseaux la plus propre aujourd’hui sur le marché.

Selon la dernière étude FACCO-KANTAR TNS, parue en 2017, l’oiseau est le 4ème animal domestique préféré des Français. Les perruches séduisent aussi bien les enfants, les parents et les grands-parents car elles apprécient la compagnie des humains et peuvent être dressées pour apprendre à parler. Grâce à la dernière innovation Omlet, avoir des oiseaux chez soi n’a jamais été aussi chouette, aussi facile et aussi propre !

Proposée en teinte crème ou bleu paon, la Cage à oiseaux Geo peut-être customisée avec un choix de deux hauteurs. Le support, fabriqué dans un bambou très solide, peut amener la cage à hauteur de votre table basse ou au-dessus. Aucune autre cage pour petits oiseaux ne s’est jamais imposée comme une pièce centrale de votre intérieur.

La Couverture Constellation pour la Cage à oiseaux Geo est exactement le genre de petites attentions que les propriétaires d’animaux ont pris l’habitude d’attendre de la part d’Omlet. Destinée à être placée sur la Geo durant la nuit, elle est décorée, à l’intérieur, d’une carte des étoiles. Elle permet ainsi aux oiseaux d’essayer de repérer Orion, la Grande Ourse et même peut-être une étoile filante avant de dormir !

La Cage à oiseaux Geo est vendue en exclusivité chez Omlet à partir de 109 €.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Perruches