Omlet Blog France

Category Archives: Uncategorised

Sondage d’Omlet pour la Saint Valentin

Sondage d’Omlet pour la Saint Valentin : les chiens battent nos conjoints haut la patte !

Pour la Saint Valentin, nous avons voulu comparer l’affection que vous avez pour votre chien avec celle que vous réservez à votre partenaire.

Nous avons interrogé 500 propriétaires de chiens. Les résultats sont très intéressants mais pas tellement surprenants !

Voici quelques chiffres, pour vous donner une idée :

78% affirment que leur chien est plus attentif que leur conjoint(e)

75% disent que la présence de leur chien est plus réconfortante que celle de leur partenaire

Consultez notre infographie ci-dessous pour voir l’ensemble des résultats !

 

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Comment s’occuper d’une poule vieillissante

Bien qu’il y ait des exceptions, les poules domestiques vivent en moyenne 6 à 8 ans. La longévité d’une poule va dépendre d’un grand nombre de facteurs, dont sa race ou son mode de vie. Celles qui pondent beaucoup peuvent ne pas vivre plus de trois ans alors que d’autres peuvent vivre pendant une décennie. D’après le Guinness des records, la poule la plus âgée, nommée Mathilda, a vécu en Alabama pendant 16 ans (1990-2006). En cas de doute sur l’âge de vos poules, certains signes vous indiqueront qu’elles vieillissent. Souvenez-vous que dès l’âge de 5 ans, une poule est considérée comme senior.

Lorsqu’une poule vieillit, ses plumes change légèrement de texture. Elle aura également davantage de traces de coups de bec de ses congénères. Ses pattes deviennent plus dodues ; si elle a des éperons, c’est qu’elle n’est plus dans sa prime jeunesse (les éperons poussent à partir de l’âge de trois ans environ). Si elle marche maladroitement, lentement et en redoublant de prudence, elle a peut-être de l’arthrite. Une poule âgée pondra aussi moins d’œufs. En moyenne, une poule normale pond quatre à cinq œufs par semaine avec un pic de ponte entre 18 et 24 mois. Après cette période, la production diminue. Quand les œufs de votre poule commencent à être biscornus ou quand leur coquille est plus fine et plus fragile qu’avant, c’est qu’elle s’avance doucement vers sa retraite de pondeuse. Mais comme la plupart des poules peuvent vivre sept ans et plus, il vous restera encore quelques années pour profiter de votre compagnon à plume qui vous a apporté des œufs frais pendant plusieurs années !

BIEN S’OCCUPER DES POULES ÂGÉES

En pratique, s’occuper de poules âgées n’est pas beaucoup plus difficile que quand elles sont jeunes. Il existe tout de même quelques petits gestes que vous pouvez adopter pour vous assurer qu’elle se portent bien et qu’elles n’aient pas la vie dure.

Des perchoirs plus bas
Les poules âgées peuvent avoir des difficultés pour se déplacer en cas d’arthrite ou d’inflammation des articulations. En mettant leurs perchoirs plus près du sol, elles y grimperont plus facilement et cela leur soulagera les pattes. Vous devrez peut-être également leur installer une rampe d’accès à leur poulailler.

Un enclos à l’épreuve des prédateurs
Les poules âgées ne courent plus aussi vite que quand elles étaient plus jeunes. Assurez-vous que leur enclos résiste aux prédateurs : ceci est primordial pour leur sécurité. Surveillez vos poules quand elles se promènent en liberté dans votre jardin. Vous pouvez aussi leur faire un enclos et un poulailler séparés pour éviter que les poules les plus jeunes, qui ont tendance à être plus agressives, ne leur donnent des coups de becs.

L’eau et la nourriture
Assurez-vous qu’elles n’aient aucune difficulté à atteindre leurs gamelles d’eau et de nourriture : elles doivent être à une hauteur raisonnable. N’hésitez pas à mettre d’autres gamelles dans leur enclos ou dans le jardin si elles se baladent en liberté. Les poules les plus âgées préfèrent avoir peu de distance à parcourir pour se rassasier.

Nourrir des poules âgées
Si toutes vos poules sont concernées et qu’elles ne pondent plus, vous pouvez vous contenter de toutes leur donner des graines adaptées car celles-ci contiennent moins de calcium. Si vous avez de nouvelles poules encore jeunes, vous pouvez donner à tout le monde des graines pour poules âgées tant qu’elles ont 8 semaines ou plus, et ce jusqu’à ce qu’elles aient l’âge de pondre (16 à 18 semaines), après quoi il leur faudra des graines pour poules pondeuses. Notez que les graines pour poules pondeuses sont parfaitement comestibles par les poules plus âgées, le surplus de calcium n’étant pas dangereux.

Couper les griffes des poules
Avec l’âge, les poules se prêtent moins souvent aux activités qui peuvent en temps normal leur permettre de réguler leurs griffes, comme gratter le sol. Si ces dernières se courbent, cela veut dire qu’il vous faudra les tailler. S’occuper des griffes de vos poules devra certainement faire partie de votre routine quand elles commencent à prendre de l’âge.

Un bon vétérinaire
Essayez de trouver près de chez vous un vétérinaire spécialisé dans les poules. N’hésitez pas à aller lui rendre visite avant que les problèmes sérieux ne surviennent. L’arthrite, la raréfaction de la ponte, les inflammations articulatoires, la goutte, l’ascite, les tumeurs, l’adénocarcinome et la salpingite sont des problèmes de santé qui peuvent sévir à tout âge mais qui sont plus fréquents chez les poules âgées.

LES AVANTAGES DES POULES ÂGÉES

Les poules ont toujours de nombreuses qualités, même après avoir passé leurs années de ponte. Elles produisent toujours du fumier, excellent engrais pour le potager. Elles mangent toujours les insectes qui traînent dans la pelouse : vous verrez que le nombre d’escargots et de tiques diminue grandement avec des poules dans votre jardin. De plus, les poules âgées sont plus susceptibles de couver les œufs et sont toujours prêtes et davantage disponibles pour élever les poussins.

 


Ci-dessus : le filet à poule d’Omlet
Sources : omletcountrysidenetworkmypetchicken, poultrykeeper, thehappychickencoop, wideopenpets, the-chicken-chick

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Interview client

Quand les journées d’hiver sont glaciales, les éleveurs s’inquiètent pour leurs poules. La plupart du temps, elle s’adaptent assez bien au changement de température. Tant que l’intérieur de leur poulailler est bien au sec, elle seront bien au chaud dans leur Eglu. Bien entendu, une petite préparation au froid hivernal est de rigueur. Nous avons pu interviewer Stéphanie, dont les poules s’apprêtent à affronter un deuxième hiver dans leur Eglu. Elle nous raconte comment elle s’est préparée pour l’hiver et comment ses poules vivent cette période glaciale.

Omlet : Combien avez-vous de poules ? Depuis quand ?
Stéphanie : On a six poules, depuis février 2018.

Omlet : Qu’est-ce que vous préférez dans l’élevage de poules ?
Stéphanie : J’aime l’idée d’avoir des œufs frais tous les matins !

Omlet : Là où vous habitez, il fait souvent froid l’hiver, sans parler de la neige… Quelles
sont les minimales ? Avez-vous de la neige en ce moment ?

Stéphanie : À Lohberg, dans le sud de l’Allemagne, les
températures oscillent entre -5 et -15°C en hiver, donc on peut dire qu’il fait froid ! Actuellement, on a 50cm de
neige, ce qui est plutot habituel en cette période de l’année.

Omlet : Comment avez-vous préparé votre Eglu pour l’hiver ?
Stéphanie : On a mis la couverture
thermique
et des bâches pour
l’enclos
, ça m’a permis de protéger mes poulettes du froid !

Omlet : Est-ce que vous changez l’eau et la nourriture de vos poules tous les jours en
hiver ?

Stéphanie : On les nourrit plus souvent en hiver, tout en surveillant

qu’elles mangent suffisamment. Elles mangent beaucoup de salade mais j’aime bien leur donner un peu de
nourriture chaude pour qu’elles n’aient pas trop froid. On fait aussi bien attention que leur eau ne gèle pas.

Omlet : Est-ce que vos poules vont autant dans leur enclos l’hiver ? Est-ce qu’elles aiment
la neige ?

Stéphanie : Les miennes détestent la neige ! Elles vont surtout
dans les zones couvertes de l’enclos pour rester bien au sec.

Omlet : Est-ce qu’elles pondent pendant l’hiver ?
Stéphanie : Elles ne pondent pas autant que le reste de l’année,
mais malgré le froid, on a souvent deux ou trois œufs par jour.

Omlet : Est-ce que vous ajoutez une source de lumière à votre enclos ?
Stéphanie : Oui, on a ajouté une lampe dans l’enclos car la nuit
tombe très tôt ces jours-ci.

Omlet : Les poules adorent gratter le sol à la recherche de nourriture. Est-ce que vous en
mettez dans leur enclos l’hiver pour qu’elles puissent s’amuser à les chercher ?

Stéphanie : Oui, on met du maïs dans les zones couvertes de
l’enclos. Ça les occupe et ça leur permet de ne pas perdre l’habitude de faire ce geste naturel.

Voici quelques idées pour que vos poules passent le meilleur hiver possible. Regardez cette vidéo pour
découvrir nos meilleurs conseils pour que vos poules soient prêtes pour l’hiver :

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Témoignage d’une vétérinaire

Jo Page est vétérinaire. Sur son blog, My Little Country Lifestyle, elle partage les histoires de sa vie quotidienne dans sa campagne du sud-ouest de l’Angleterre. Elle a récemment troqué son vieux  poulailler en bois pour un Eglu Go UP et a publié un article sur les premières semaines passées avec son nouveau poulailler.

« Après un déménagement interminable, il fallait qu’on trouve rapidement une nouvelle maison pour nos poules car leur poulailler était fixé au
grillage qui entourait notre ancien jardin, tout comme leur enclos. Mon compagnon, Matt, équipé d’un marteau, d’un tournevis, de planches et de
quelques plaques de plastiques transparentes, leur a construit un abri temporaire, pas vraiment sécurisé.
J’avais déjà travaillé avec Omlet l’an dernier en testant leur balançoire et leur perchoir. Quand ils m’ont demandé d’écrire un article sur l’Eglu Go UP, j’étais très enthousiaste !
La sécurité permanente de mes poules a toujours été une de mes priorités. Leur poulailler de fortune était difficile à nettoyer, et comme il était fait
uniquement de bois, c’était le paradis pour les poux rouges. Je me suis déjà battue contre eux les années passées, et j’ai perdu !
Et puis, quelques jours plus tard, un colis très spécial est arrivé chez nous… C’était maintenant à moi de m’armer d’un tournevis et de bâtir une
maisons pour mes poulettes, qui voulaient toutes me donner un coup de main – ou plutôt un coup d’aile. Comptez 60 à 90 minutes pour monter
l’Eglu Co UP, voire moins si on vous aide. Malheureusement, mes poules ne m’ont pas été d’un grand secours !

Le manuel est très clair. J’étais seule mais j’ai trouvé le poulailler facile à monter. Le cadre s’assemble sans difficulté, ce qui m’a permis de
choisir le meilleur endroit dans l’enclos pour le poulailler, sans oublier qu’il faut de l’espace à l’arrière pour le nettoyage et un sol bien plat devant
pour bien positionner l’extension.
Une fois le cadre en place, j’ai simplement assemblé les côtés, le dessus puis les tiroirs situés à l’intérieur. Dès qu’il a été terminé, les poules
n’ont pas perdu une seconde et l’ont inspecté sous toutes ses coutures, montant et descendant l’échelle tour à tour.
Au début, j’éparpillais quelques graines à l’intérieur du poulailler pour les encourager à entrer et sortir. Finalement, elles ont vite pris l’habitude et
elles vont toutes les quatre se mettre bien sagement au lit une fois la nuit tombée.
Mes poules ont eu la chance d’avoir une couverture thermique en plus de leur poulailler ! Depuis qu’on a déménagé à Mendip Hill, on a souvent des nuits glaciales, de la
neige et des matins gelés.

Cette couverture thermique est un gros duvet qui recouvre l’Eglu Go UP. Elle tient bien en place grâce aux fixations élastiques à l’avant et à
l’arrière et recouvre les endroits par lesquels le vent pourrait s’engouffrer. La partie extérieure est imperméable et l’intérieur est isolant, ce qui
permet aux poules d’être bien au chaud dans leur poulailler. Elle a déjà fait ses preuves face aux pluies et au froid qu’on a eus récemment !

En tant que vétérinaire, je prends la santé de mes animaux très au sérieux. Les humains ont domestiqué un
grand nombre d’animaux pour satisfaire leurs besoins et parfois ces animaux ont maintenant du mal à survivre sans nous.

Les poules ne sont pas « seulement » des poulets : ce sont des oiseaux que j’ai choisi d’élever pour obtenir
des œufs. Je dois donc m’assurer que leurs besoins soient satisfaits.

L’Eglu Go UP est à des années-lumières du petit poulailler fait-main qu’elles avaient en arrivant et bien meilleur que
celui de notre ancienne maison. Les deux étaient en bois et on avait déjà dû se débarrasser d’un modèle similaire à cause d’une infestation de
poux rouges qu’on n’avait pas réussi à éradiquer. Ils s’attaquent aux poules à l’aube et au crépuscule ; ils peuvent les rendre anémiques et
affecter la production d’œufs. Ils logent dans le bois humide, donc les poulaillers classiques en bois sont un habitat de prédilection pour ces
petites bêtes.

Les poulaillers en plastique sont beaucoup plus simples à entretenir car ils se lavent au jet d’eau et sont très hygiéniques. Nettoyer le Go UP
est une partie de plaisir. Les tiroirs se retirent facilement et vous permettent de vous débarrasser des déjections qui sont tombées sous lesperches, ce qui évite à vos poules d’en avoir plein les pattes.

La porte arrière s’ouvre sans difficulté : il suffit de tourner la poignée et elle vient toute seule. On peut même détendre les attaches de la
bâche thermique pour ne pas avoir à la retirer quand on nettoie le poulailler.
Par rapport à mon ancien poulailler, l’Eglu Go UP est bien plus pratique, plus facile à entretenir, très hygiénique et, soyons honnêtes,
bien plus beau !

Ses avantages ne s’arrêtent pas là. En plus du poulailler et de son socle, on peut également fixer des roues pour le déplacer. C’est important de
déplacer ses poules régulièrement pour que la zone autour du poulailler ne soit pas trop dévastée ou couverte de déjections. Cette tâche est
d’autant plus simple si vous avez un Eglu Go UP avec son grillage intégré.
Que vous habitiez en ville ou à la campagne, c’est un vrai plus d’avoir des poules dans votre jardin. En revanche, vous n’êtes jamais à l’abri du
danger. Les renards peuvent sévir dans les deux cas, les chats de gouttière vont parfois suivre leur instinct et s’en prendre aux poules (ce risque
reste faible) et les oiseaux de proie se réjouiront d’avoir des animaux si vulnérables en liberté.
L’enclos intégré, que ce soit celui de 2m ou de 3m, permet aux poules d’être en sécurité. Je trouve personnellement que l’enclos de 2m est un
peu petit pour quatre grosses poules, mais ça reste très utile si vous devez les confiner pendant une courte période. L’enclos de 3m leur donne
plus d’espace et permet de les cloîtrer plus longtemps.
Après quelques jours seulement, mes quatre poulettes allaient se coucher toutes seules et se sont remisent à pondre. Elles l’adorent, et nous
aussi ! »

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Avez-vous troqué votre poulailler ou votre clapier pour un Eglu flambant neuf en janvier ?

Avez-vous troqué votre poulailler ou votre clapier pour un Eglu flambant neuf en
janvier ? On veut voir vos photos avant et après !

Pour avoir une chance de gagner un lot d’accessoires pour vos poules, vos lapins ou
vos cochons d’Inde d’une valeur de 50€, rendez-vous sur notre page Facebook et rédigez un commentaire sur notre post
consacré aux photos d’avant et après l’installation de votre Eglu pour nous montrer à quoi ressemble le vôtre !
Vous devez aimer notre page Facebook pour pouvoir participer à ce concours. Six gagnants seront sélectionnés
sur l’ensemble de la communauté Omlet !

Bonne chance !

Conditions générales

  1. Les concours et promotions d’Omlet ne
    sont ni sponsorisées, ni promues, ni administrées ni associées à Facebook sous aucune forme.
  2. Ce concours est réservé aux clients
    d’Omlet qui ont un Eglu Cube, un Eglu Go (clapier ou poulailler) ou un Eglu Co UP.
  3. Une seule participation par personne sera
    acceptée. Il est possible de participer à ce concours via la page Facebook d’Omlet.
  4. Les employés d’Omlet ou les membres de
    leur famille proche ne peuvent pas participer au concours. Il en va de même pour les partenaires et sous-traitants
    qui ont été impliqués dans la promotion de celui-ci.
  5. Pour participer, vous devez partager une
    photo de votre ancienne et de votre nouvelle installation avec l’Eglu. Ce dernier doit être présent sur la photo. Vous
    devez également aimer la page du réseau social sur laquelle vous participez.
  6. Ce concours prend fin le 31 janvier à
    minuit. Le prix sera un lot d’accessoires d’une valeur de 50€/$50/£50/500kr pour lapins, cochons d’Inde ou poules,
    en fonction des animaux occupant l’Eglu du vainqueur.
  7. Il y aura six gagnants : trois remporteront
    un lot d’accessoires pour lapins ou cochons d’Inde, trois autres remporteront un lot d’accessoires pour poules. Les
    vainqueurs seront tirés au sort parmi toutes les participations valides. Notre décision, en vertu des conditions
    générales de ce concours, sera finale ; aucune correspondance publique ne sera engagée à ce sujet.

  8. Les vainqueurs seront prévenus par
    message privé dans les sept jours suivant la date de clôture du concours. Si l’un d’entre eux ne répond pas à notre
    sollicitation dans les sept jours, nous nous réservons le droit de lui retirer son prix et de tirer au sort un nouveau
    vainqueur.
  9. Le prix n’est pas convertible en argent
    comptant et n’a aucune valeur commerciale.
  10. En participant à ce concours, vous
    acceptez de respecter ces conditions générales.
  11. Tous les participants acceptent qu’Omlet
    utilise le contenu généré par les utilisateurs (par exemple les photos) pour d’éventuelles campagnes commerciales.
  12. Les vainqueurs acceptent que leur nom
    soit utilisé et s’engagent à accepter les requêtes d’Omlet pour de l’éventuelle publicité post-concours si celles-ci
    restent raisonnables.
  13. Omlet se réserve le droit de retirer ce
    concours à tout moment. Omlet peut également modifier le concours, les informations relatives au concours ou ces
    conditions générales sans préavis. Toute modification sera notifiée soit dans les informations relatives au concours
    soit dans ces conditions générales.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Découvrez les produits Omlet sur le Salon International de l’Agriculture 2019 de Paris

Rencontrez Omlet à Paris !

Pour la 3ème année consécutive Omlet.fr sera présent au Salon de l’Agriculture de Paris se déroulant cette année du samedi 23 février au dimanche 3 mars au Paris expo, Porte de Versailles.

Sur notre stand situé dans le hall 4 – Basse-cour vous aurez la chance de rencontrer nos équipes et de découvrir ou de découvrir à nouveau de nombreux produits Omlet parmis lesquels :

Informations utiles :

Horaire d’ouverture : de 9h00 à 19h00 tous les jours.

Tarif d’entrée : 14 € pour les adultes, 7 € pour les enfants et étudiants, 9 € pour les handicapés, gratuit pour les -6ans.

Plan du Salon de l’Agriculture : ici (Omlet sera dans le Hall 4)

Adresse : 1 Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris, France

Site internet du Salon de l’agriculture : ici

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question concernant notre participation en cliquant ici

Au plaisir de vous rencontrer sur notre stand !

Photo du stand Omlet sur le Salon de l’Agriculture de Paris 2018.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Comment prendre soin de son lapin en hiver

Lorsque les températures chutent, la plupart des propriétaires de lapins savent qu’il est essentiel de vérifier que leur clapier est prêt à affronter l’hiver.

Cependant, saviez-vous qu’il est tout aussi important de vous préoccuper des besoins émotionnels de votre lapin ?

Bravez le froid pour aller faire un câlin à votre lapin !

L’une des difficultés majeures pour les lapins en hiver, qui peut pourtant sembler négligeable, c’est qu’ils passent moins de temps à jouer avec leur propriétaire. Quand il fait beau, vous êtes plus souvent dehors, même si ce n’est pas spécifiquement pour aller voir votre lapin. Vous échangez ainsi régulièrement des regards et cela vous rend tous les deux heureux. En revanche, en hiver, vous préférez rester au chaud et cette absence de contact régulier risque fortement de jouer sur la santé de votre lapin.
Même s’ils vivent à plusieurs, ils risquent de souffrir de votre absence et de se sentir très seuls. Bravez  
le froid et sortez pour que vos lapins puissent conserver une routine aussi normale que possible. Souvenez-vous que les lapins sont crépusculaires, ce qui signifie qu’ils sont plus actifs au lever et au coucher du soleil. Rien ne vous empêche donc d’aller leur faire un petit coucou s’il fait nuit, il y a peu de chances que vous les dérangiez dans leur sommeil !


En plus du manque de temps passé auprès de leur propriétaire, la baisse d’exercice physique pendant les mois d’hivers peut aussi avoir des effets néfastes sur la santé de vos lapins. Il est capital que vous fassiez tout ce que vous pouvez pour éviter que cela ne se produise.

Offrez à vos lapins un clapier avec enclos afin qu’ils puissent se dépenser pendant la journée. Un grand enclos Omlet vous permettra de rejoindre votre animal pour des séances de jeux à l’abri des intempéries grâce aux bâches de protection climatique que vous pouvez placer sur le dessus ou sur les côtés de l’enclos.

Si le clapier de votre lapin et son enclos ne communiquent pas, le tunnel pour lapins Zippi est une excellente solution pour les relier et permettre ainsi à votre animal d’aller se dégourdir les pattes à sa guise dans un plus grand espace. Vous pouvez également ouvrir l’enclos le matin et le refermer le soir grâce à la porte qui peut être fixée à l’entrée du tunnel Zippi.

Mettez de grandes quantités de litière sèche dans le clapier. Si votre lapin se retrouve trempé après avoir fait un tour à l’extérieur, vous pouvez le sécher avec une serviette. Veillez à ce qu’il ait toujours de l’eau et de la nourriture à disposition dans son enclos, ainsi que des jouets et un endroit où s’abriter. Vous pouvez également mettre de la litière dans l’enclos pour encourager votre lapin à sortir se dépenser quand il fait froid.

Le clapier

En hiver, assurez-vous que le clapier de vos lapins est imperméable, sec et aéré. L’humidité et le froid, causés par les fuites et les courants d’air, sont des problèmes récurrents avec les clapiers en bois traditionnels. Si vous en possédez un, vous devrez donc vérifier régulièrement qu’il n’y a pas le moindre signe d’humidité à l’intérieur. Vous devrez également retirer toute litière mouillée pour éviter qu’elle ne gèle.

Déplacez le clapier dans une zone abritée du vent et de la pluie et rapprochez-le de votre maison ; cela vous encouragera à aller voir vos lapins régulièrement. Donnez plus de litière à vos lapins pour qu’ils puissent se tenir au chaud durant ces mois plus froids.

Vous pouvez aussi vous procurer un coussin chauffant sécurisé à mettre au micro-ondes, que vous déposerez sous la litière si les températures passent sous la barre des 0 °C.

Les lapins boivent souvent plus en hiver ; veillez donc à ce qu’ils aient toujours accès à de l’eau propre et vérifiez qu’elle ne soit pas gelée lorsqu’il fait très froid. En plus du foin, donnez des légumes feuilles à vos lapins, ils auront beaucoup de mal à en trouver dans le jardin à cette période de l’année. Certains propriétaires installent leurs lapins chez eux en hiver. Cela peut être une bonne idée pour que vos animaux restent au chaud et en bonne santé pendant les mois les plus froids mais vous devrez cependant respecter certaines règles.

Il est important d’habituer progressivement vos lapins à leur nouvel habitat car cette situation peut s’avérer très stressante pour eux. Retirez tous les câbles et les dangers potentiels du sol dans les pièces auxquelles vos lapins auront accès, offrez-leur un petit coin sombre où dormir et déposez des objets familiers de leur clapier d’extérieur dans leur nouvelle maison.

Si vous souhaitez rentrer votre lapin pour l’hiver, nous vous recommandons de vous adresser à des spécialistes (la SPA ou votre vétérinaire par exemple) pour des conseils plus approfondis.

Si vous souhaitez laisser vos lapins dehors, ou si votre clapier en bois commence à se faire vieux et ne peut plus protéger vos lapins du froid et de l’humidité, il peut être intéressant de vous tourner vers un clapier bien isolé et imperméable comme l’Eglu Go, qui offre une protection climatique intégrale.

Le clapier Eglu Go est équipé d’un système unique d’isolation à double paroi qui fonctionne comme du double vitrage pour que l’habitat de vos lapins soit bien isolé. Il est également doté d’un système de ventilation anti-courants d’air qui permet à l’air frais de circuler à l’intérieur, sans pour autant laisser passer le froid. Le plateau coulissant permet de nettoyer facilement la litière pour répondre ainsi aux besoins de vos lapins et les garder au sec.

Regardez cette vidéo pour découvrir à quel point il est facile de préparer l’Eglu Go pour qu’il résiste à l’hiver !

Sources – RSPCA (https://www.rspca.org.uk/adviceandwelfare/pets/rabbits, https://www.rspca.org.uk/adviceandwelfare/seasonal/winter/pets)
Cliquez ici pour découvrir notre
super promotion « Nouvelle année, nouvel Eglu » !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


10 bonnes raisons pour avoir des animaux de compagnie

Des études ont montré qu’avoir un animal de compagnie aide à réduire la tension artérielle, le taux de cholestérol et l’anxiété, en plus d’avoir des effets positifs sur la santé, le bonheur et le bien-être.

Découvrez notre top 10 des meilleurs avantages à avoir un animal de compagnie.

  1. Ils vous font faire de l’exercice
    Comme nous, les chiens ont besoin d’une promenade quotidienne pour rester en bonne santé. Vous pouvez brûler entre 100 et 200 calories en vous promenant une demi-heure avec votre chien !
  2. Ils réduisent le stress
    On a tous des moments difficiles et on sait que l’anxiété peut causer divers problèmes de santé. Les animaux de compagnie nous détendent. Le fait de caresser votre chat ou simplement de regarder vos poules faire leur vie est déjà très apaisant.
  3. Adieu la solitude
    Si vous habitez seul(e) ou si votre partenaire n’a pas les mêmes horaires que vous, le temps peut parfois sembler long chez soi – mais pas avec des animaux domestiques ! Ils sont d’excellente compagnie et vous attendront tous les soirs avec impatience.
  4. Ils peuvent réduire votre cholestérol
    Des études montrent que les propriétaires d’animaux de compagnie (surtout les hommes) ont des taux de cholestérol et de triglycéride inférieurs que les personnes vivant sans animaux.
  5. Ils peuvent réduire votre tension artérielle
    De même, on pense qu’avoir des animaux de compagnie réduit la tension artérielle. Cette baisse permet de limiter les risques de maladies cardiaques.
  6. Ils vous permettent de faire des rencontres
    Les propriétaires d’animaux forment une incroyable communauté : vous parlerez souvent à des inconnus en échangeant sur vos chiens respectifs pendant vos promenades. Rien de mieux qu’un chien pour faire de nouvelles rencontres !
  7. Ils permettent d’apprendre le sens des responsabilités
    Les animaux de compagnie sont l’occasion d’enseigner de belles leçons de vie à vos enfants de manière ludique et respectueuse. Ils peuvent prendre l’habitude de les nourrir tous les jours, de leur faire faire de l’exercice et de pratiquer les soins quotidiens.
  8. Ils vous font travailler les méninges
    Des études avancent que les propriétaires d’animaux traversent moins d’épisodes de dépression et que cela permet de réduire l’anxiété. Jouer avec vos animaux augmente le niveau de sérotonine et de dopamine, ce qui permet de se détendre.
  9. Ils vous aident à mettre en place une routine
    Être responsable d’animaux domestiques développe le sens du travail bien fait, vous récompense et vous fixe un but dans votre journée. On dit souvent que la routine renforce la discipline et la gestion de l’énergie corporelle.
  10. Et pour finir : ils vous offrent tout leur amour
    Même après la pire des journées, vous savez que vous retrluverez chez vous une petite bête qui déborde d’affection pour vous. Le British Medical Journal est persuadé que les liens qui se créent entre un animal et son maître peuvent être aussi intenses que ceux d’une amitié d’humain à humain.

Sources : PetMd, PawCulture, WomansDay

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Les bonnes résolutions de 2019 pour vous et vos animaux

Janvier, c’est le mois des bonnes résolutions, le moment de l’année où on se fixe tous des objectifs. Si vous êtes à court d’idée, voici quelques suggestions de bonnes résolutions pour vous et vos animaux !

Garder la ligne
Finies, les petites promenades de dix minutes après le repas du soir ! 2019, c’est la santé, pour vous et votre chien : vous allez récolter les fruits de vos efforts. En faisant une promenade d’une demi-heure avec votre chien, vous brûlez entre 100 et 200 calories.

S’essayer à de nouvelles activités avec vos animaux de compagnie
Que ce soit l’escalade, le canoë, les activités aquatiques ou passer du temps avec vos animaux pendant leurs cours d’éducation, vous trouverez facilement une nouvelle activité à partager avec eux. Une excellente occasion de brûler des calories ! Une promenade de 30 minutes sur la plage vous fait perdre environ 150 calories ; comptez 220 pour une demi-heure de randonnée.

Rallonger les moments de jeu quotidiens
Les chiens raffolent des jeux et les chats adorent courir après un jouet : idéal pour les faire se dépenser tout en s’amusant ! Cette année, passez plus de temps à jouer avec vos animaux. Vingt minutes de tire à la corde avec votre chien vous feront brûler 50 calories.

Toiletter-les tous les jours
En brossant vos animaux après avoir fait de l’exercice, vous retirez les poils qui sont resté accrochés dans la fourrure, ce qui évite de les retrouver sous vos meubles ou sur vos vêtements par la suite. Cela permet également de mieux répartir le sébum sur les poils pour que le pelage soit beau et bien luisant. De plus, le toilettage d’un chien de taille moyenne peut vous faire brûler 200 calories.

Leur apprendre de nouveaux tours (surtout pour les vieux chiens)
Des études montrent que la stimulation intellectuelle peut réduire la détérioration cognitive des animaux les plus âgés. Maintenir le cerveau en éveil peut aider votre chien à rester en bonne santé.

Être à jour surnles coordonnées
Beaucoup de choses peuvent changer en un an : un déménagement, un changement de numéro de téléphone… Et souvent les informations relatives à nos animaux ne sont pas correctes. N’attendez plus, mettez leurs puces à jour !

Faire de nouvelles rencontres
Allez vous promener dans le parc le plus proche et discutez avec d’autres propriétaires de chien – rien de plus facile !

Manger équilibré
Ayez une bonne hygiène de vie et limitez les friandises, que ce soit pour vous ou pour vos animaux.

Et le plus important : amusez-vous avec eux !

Sources : BravoTv, Petmd, PetSit

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Oeufs gelés

Quoi de plus décevant que de tomber sur un œuf gelé dans son poulailler ? Et c’est encore plus triste quand on sait à quel point les œufs peuvent se faire rares en hiver…

Le blanc d’œuf gèle à -0,45°C et le jaune à -0,58°C ce qui signifie que vos œufs risquent de geler dès que les températures approchent de zéro.

Puis-je utiliser un œuf qui a gelé ?

Les œufs touchés par le gel peuvent vous rendre très malade. Lorsque l’œuf gèle, le volume de son contenu augmente et cela fait craquer la coquille. Si vous trouvez un œuf dont la coquille est fissurée, il est préférable de vous en débarrasser car il vous est impossible de savoir s’il a été contaminé par des saletés.

Si la coquille est intacte, vous pouvez conserver l’œuf au congélateur jusqu’à son utilisation et le mettre à décongeler dans votre réfrigérateur le jour où vous en avez besoin. Cependant, vous remarquerez peut-être que votre œuf est différent de ceux qui n’ont pas été congelés. Cela se voit notamment au niveau du jaune : il risque d’être épais et gélatineux et de ne pas dégouliner comme c’est normalement le cas. Vous aurez également beaucoup de mal à séparer le blanc du jaune ; il vaut donc mieux utiliser cet œuf dans une recette qui nécessite un œuf entier.

Comment protéger mes œufs du gel ?

Isolez votre poulailler
La réponse est simple : isolez votre poulailler ou achetez-en un qui est déjà isolé, comme les Eglu. Si vous essayez d’isoler votre poulailler avec du plastique, une bâche ou des vieilles couvertures qui traînent, veillez à ce que l’intérieur reste bien ventilé.

Soignez le nichoir
Essayez de rendre le nichoir aussi chaleureux et accueillant que possible. Si vous posez des rideaux autour et si vous mettez beaucoup de paille à l’intérieur, votre nichoir retiendra la chaleur des poules qui s’y installent.

Ramassez vos œufs plus souvent
Vous serez surpris par la vitesse à laquelle un œuf peut geler lorsque les températures sont négatives. Plutôt que de ramasser les œufs une seule fois le matin, rendez-vous dans votre poulailler trois à quatre fois par jour pour mettre les nouveaux œufs au chaud dans votre maison dès que possible.

Si votre rythme de vie ne vous le permet pas, les poulaillers Eglu de chez Omlet peuvent vous donner un peu plus de flexibilité. Le système d’isolation à double paroi garde le poulailler au chaud plus longtemps et cela empêche donc les œufs pondus dans le nichoir de geler, tout en assurant une bonne ventilation et en offrant confort et chaleur à vos poules. Vous pouvez également protéger vos œufs (et vos poules) des températures les plus extrêmes grâce à notre gamme de couvertures thermiques

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Retours clients sur la Porte Automatique d’Omlet

La toute première Porte Automatique d’Omlet pour poulaillers testée pour ces clients !

Cette porte est conçue pour fonctionner avec le désormais célèbre Nouveau grand poulailler Eglu Cube ainsi qu’avec les poulaillers traditionnels en bois. La Porte Automatique d’Omlet fonctionne à piles. Elle comprend à la fois un mode Luminosité et un mode Horaire, ce qui vous assure une flexibilité maximale et un contrôle optimal.

Plusieurs clients ont testé la nouvelle Porte Automatique pour nous – et pour vous ! Nous sommes revenus vers eux pour savoir ce qu’ils pensaient de cette nouveauté et si elle avait eu un impact sur leur vie de tous les jours. Ont-ils pu trouver la tranquillité qu’ils cherchaient ?


En novembre 2017, Harley, membre d’une association de protection animale anglaise, a sauvé 6 poules qui vivent maintenant dans un Eglu Cube dans son jardin.

Comment ça se passe avec votre nouvelle porte automatique d’Omlet ? Super bien ! Ça a changé notre vie, que ce soit pour moi ou pour mes poules.
Comment s’est passé l’installation ? Est-ce que vous l’avez fixée directement sur l’Eglu ou bien sur l’enclos ? Je l’ai mise sur l’Eglu Cube car l’idée était que les poules puissent se lever aux aurores et rentrer le soir sans que Maître Renard ne puisse les toucher. Ça a été facile à installer, ça m’a pris une vingtaine de minutes. J’ai trouvé le manuel très clair.
Quel est le point fort de la porte selon vous ? Elle m’a permis de redécouvrir la liberté ! Quand j’ai eu mes poules, j’avais bien compris qu’il fallait s’en occuper, mais la réalité m’a vite rattrapée. Les poulettes aiment se lever à la fraîche. Je me levais une heure plus tard les week-ends et culpabilisais d’entendre qu’elles voulaient sortir. C’était la même chose quand je partais le soir et que je ne pouvais pas revenir avant le crépuscule : je paniquais à l’idée que des bêtes puissent venir leur faire du mal. La porte automatique m’a retiré une épine du pied. Je n’ai plus à me traîner hors du lit au petit matin et je sais qu’elles sont bien au chaud et à l’abri dans leur poulailler si je m’absente le soir.
Quel réglage utilisez-vous ? Avez-vous rencontré des difficultés pendant la programmation ? J’utilise le mode horaire. Mes poules restent dans mon jardin ouvrier donc contrairement à d’autres, je ne peux pas directement les surveiller depuis la fenêtre du salon. J’ai déjà eu une première expérience avec un renard qui tournait autour de mon poulailler (les poules étaient en sécurité heureusement). Maintenant, je suis extrêmement prudente et je préfère que les poules puissent gambader quand il n’y a aucun danger, donc le mode horaire me convient bien.
Est-ce que ça a eu un impact sur votre routine ? Vous sentez-vous plus reposée depuis que vous vous en servez ? Mon mode de vie en a été bouleversé ! Au début de l’hiver, ça m’arrivait de m’absenter une demi-heure de mon travail juste pour enfermer les poules dans leur poulailler. Leur rythme de vie a également changé. Je pense que la majorité des propriétaires de poules ne le sont pas que pour les œufs. On veut tous leur offrir la meilleure vie possible, surtout quand comme moi on a des poules qui ont connu la vie en batterie. Cette porte leur permet d’avoir un rythme de vie régulier : elles se lèvent tous les jours à la même heure, elles ont toute la journée pour vagabonder où bon leur semble et elles peuvent rentrer dans leur poulailler le soir tout en sachant qu’elles seront en sécurité. C’est parfait pour nous. Je ne m’étais jamais renseignée sur les portes automatiques, je ne savais comment ça marchait ni ce que je pouvais attendre d’un tel accessoire. J’étais un peu sceptique au début mais après l’avoir programmée j’ai été rapidement conquise. Pouvoir choisir entre le mode horaire et le mode luminosité m’a mise en confiance. J’avais un peu peur que la porte ne se renferme sur mes poules mais elle se ferme lentement et leur laisse le temps de se déplacer. En plus, elle a un détecteur d’obstacle, donc si quoi que ce soit reste dans son chemin, elle ne se ferme pas dessus. J’avais peur de devoir changer les piles totues les 24h car je n’ai pas l’électricité dans mon jardin, mais elles ont l’air de bien tenir. Le niveau de batterie est indiqué sur le tableau de bord, donc je suis plutôt tranquille.

Ruth est propriétaire de trois poules et en possède depuis une dizaine d’années.

Comment ça se passe avec votre nouvelle Porte automatique ? On l’aime beaucoup. Avant, on avait une autre porte avec un capteur de lumière mais celui-ci n’était pas intégré à la porte, donc parfois il ne fonctionnait pas.

Où avez-vous attacher votre porte automatique ? On l’a mise sur notre Eglu. C’était très simple à installer.

De quel réglage vous servez-vous ? On utilise le mode Luminosité pour être sûrs qu’elle s’ouvre dès que les poules sont prêtes pour leur nouvelle journée et qu’elle se referme le soir quand elles sont parties se coucher.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus avec la Porte automatique ? Nos meilleures surprises ont été la robustesse de la porte et du tableau de bord et surtout d’avoir le niveau de batterie qui s’affiche directement dessus. On s’est déjà fait un sang d’encre pour nos poules avec notre précédente porte car les piles rendaient l’âme sans prévenir ou parce que le câble se coinçait dans le système d’ouverture et finissait par lâcher. C’es horrible de savoir que les poules sont enfermées, dehors comme dedans.


Emma garde des poules depuis un an et demi. Elle en a 8 qui partagent un Grand poulailler Eglu Cube.

Comment ça se passe avec votre nouvelle porte automatique d’Omlet ? On essaye cette porte depuis le mois de mai. J’étais très enthousiaste à l’idée de m’en servir car je savais qu’elle allait avoir un impact positif sur les corvées matinales. Elle a parfaitement répondu à mes attentes. Elle m’a simplifié mes matinées et mes soirées. Je reste impressionnée par sa qualité.

Comment s’est passé l’installation ? Est-ce que vous l’avez fixée directement sur l’Eglu ou bien sur l’enclos ? Ça a été un jeu d’enfant, mon mari l’a installée en 20 minutes. On l’a mise directement sur notre Eglu Cube.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus avec la Porte Automatique ? Certainement l’idée de pouvoir faire des grasses matinées pendant les vacances et les week-ends en sachant que je n’ai pas à me lever pour leur ouvrir la porte ! Pour être honnête, je l’adore. Je ne pourrais plus m’en passer.

Quel réglage utilisez-vous ? Avez-vous rencontré des difficultés pendant la programmation ? On utilise le mode Luminosité. On n’a rencontré aucune difficulté, le manuel est très clair.

Est-ce que ça a eu un impact sur votre routine ? Vous sentez-vous plus reposée depuis que vous vous en servez ? Oh que oui ! C’est tellement agréable… Ça a eu un véritable impact sur notre vie de famille. Plus besoin de se disputer pour savoir qui va ouvrir le poulailler. J’attends l’automne et l’hiver avec impatience !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised


Un Noël sans embûches : ce que votre chien peut et ne peut pas manger

Tout le monde a le droit de se faire plaisir pendant les périodes de Noël, et cela est aussi vrai pour vous que pour votre toutou. Le problème est que si vous ne faites pas suffisamment attention, les fêtes peuvent mal se terminer pour votre chien. Lui donner de la nourriture inappropriée ou le laisser en liberté dans une cuisine surpeuplée peuvent faire virer la soirée au cauchemar en un rien de temps.

Ce qu’il ne faut pas lui donner

Commençons par ce qui semble évident : ne donnez pas de boisson alcoolisée à votre chien. Même une petite quantité d’alcool est très mauvaise pour eux. D’autres mets typiques de Noël ne doivent pas faire partie des petits plaisir de votre chien :

  1. Les os et la peau de la dinde. Les os de volaille (et d’oiseaux en général) sont dangereux. Ils sont très fragiles et peuvent
    se briser en petits morceaux avec lesquels votre chien aura des chances de s’étouffer. La peau de dinde, tout comme celle de poulet, est très riche en matières grasses et peut endommager le pancréas.
  2. Le jus de viande. On peut penser que le jus de viande est délicieux et sans danger ; en réalité, c’est très gras et très salé, donc mieux vaut ne pas lui en donner au vu des risques encourus.
  3. Oignons et autres légumes à bulbe.
    Les oignons sont ce qu’il y a de pire en matière de légume bulbeux. Ils sont toxiques pour les chiens, donc tenez-les à l’écart du vôtre. Évitez tous les légumes à bulbe de manière générale, comme l’ail par exemple : ils ne sont pas directement dangereux mais une accumulation dans l’organisme du chien peut lui causer de sérieux problèmes de santé.
  4. Raisins, raisins secs, groseilles et gâteaux de Noël. Ces aliments sont très toxiques pour les chiens et pour les animaux
    de compagnie en général. En effet, même s’il n’en ingurgite qu’une petite quantité, vous devrez l’amener chez votre vétérinaire le plus vite possible. C’est pourquoi vous ne devrez jamais donner à votre chien des restes de desserts.
  5. Le chocolat sous toutes ses formes.
    Les papillotes sont monnaie courante pendant les périodes des fêtes. Si les humains peuvent en manger (avec modération), ce n’est pas le cas des chiens. La théobromine présente dans le chocolat peut leur être fatale,
    donc n’en donnez jamais à votre chien, même s’il vous fait les yeux doux.

Après ce tour d’horizon des plaisirs de Noël dangereux pour les chiens, il est temps de passer aux bonnes nouvelles et de voir ceux qu’il peut manger sans risque.

Ce que votre chien peut manger pendant les fêtes

Pour ne pas culpabiliser de ne pas gâter votre chien à Noël par peur qu’il ne tombe malade, il existe quelques petits plaisirs que vous pourrez partager avec lui. Gardez cependant à l’esprit que vous devrez lui en donner avec modération : n’ayez pas la main trop lourde.

  1. Quelques morceaux de dinde. Vous pouvez donner du blanc de dinde à votre chien tant que vous pensez bien à retirer la peau.
  2. Pommes de terre (en purée ou cuites à l’eau).Les chiens aiment bien manger un peu de pomme de terre de temps en temps. N’oubliez
    pas que vous ne devez leur donner que des pommes de terre natures : elles ne doivent pas être beurrées ou salées.
  3. Un mélange de légumes.
    Comme avec les autres éléments de cette liste, vous ne devrez pas lui en donner beaucoup, mais une petite sélection de légumes avec des carottes, des rutabagas, des choux de Bruxelles, des panais ou encore des haricots verts sera très appréciée de votre chien. N’assaisonnez pas la poêlée avant de la lui donner.
  4. Des fruits (sans noyau ni pépins). À part la rhubarbe, qui est toxique pour les chiens, vous pouvezpartagez une salade de fruits avec votre le vôtre. En revanche, vous devrez vous assurer que les pépins et les noyaux soient bien retirés. N’oubliez pas que les fruits sont acides et contiennent du sucre, ce qui peut poser quelques problèmes d’estomac à votre chien s’il en mange trop.

Faites votre possible pour que votre toutou passe de bonnes fêtes.

Pour ça, ne le faites pas entrer dans la cuisine et assurez-vous qu’il se nourrisse correctement !


Écrit par Ella Hendrix.

Crédits images : Stonehouse Furniture

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Uncategorised