Omlet Blog France Archives: décembre 2020

Aidez vos animaux à combattre la dépression saisonnière

Les fêtes sont bientôt finies et c’est parfois difficile de retrouver une routine et de ne pas perdre le moral. C’est aussi vrai pour nos animaux.

En passant du temps avec vos animaux, vous trouverez la force et l’énergie de combattre ensemble le blues.

De la nourriture saine pour vos animaux

La plupart des animaux ont besoin de plus de nourriture en hiver car ils ont besoin d’énergie pour rester chauds. Donnez-leur donc suffisamment de nourriture riche en énergie lors des mois d’hiver.

Exercice pour animaux

Il est toujours important de faire assez d’exercice, mais pour les chiens par exemple, l’hiver est synonyme de promenades plus courtes. Gardez en tête que votre chien a besoin d’autant d’exercice en hiver qu’en été – et ils adorent autant renifler la neige que les fleurs. S’il dispose d’un espace pour courir à l’intérieur, laissez-le en profiter avant d’aller vous promener. Pensez aussi à aller vous promener dans des endroits différents pour rendre les choses plus intéressantes.

Tous les animaux ont besoin d’exercice. Si vous gardez vos lapins ou cochons d’Inde (ou les deux) à l’extérieur, améliorez leur enclos à l’aide d’un système de tunnels, ce qui les occupera pendant des heures lors de ces courtes journées d’hiver. Les enclos Zippi pour lapins et cochons d’Inde sont parfaits pour ces petits animaux. Ajoutez des plateformes, desabris et tout un tas d’accessoires pour les amuser.

Stimulation mentale pour vos animaux

En passant assez de temps avec vos animaux, vous les stimulerez mentalement, mais les méthodes varient selon les espèces. Parlez à vos oiseaux, jouez avec vos chiens et chats et donnez des jouets stimulants à vos hamsters, gerbilles et autres petits animaux. Les perruches, pinsons, canaris et perroquets quant à eux profiteront de nouveaux jouets pour oiseaux. Rien de mieux qu’un casse-tête pour combattre le blues !

Des jouets amuseront vos animaux même lorsque tout le monde aura retrouvé sa routine après les fêtes.

Socialisation animale

Les promenades dans le parc manquent peut-être à votre chien en hiver. S’il est très social, un détour par le parc et retrouver des amis lui fera probablement du bien. Une rencontre entre chiens combine air frais, socialisation et beaucoup d’exercice.

Gardez vos animaux au chaud

Certaines parties de la maison sont plus chaudes que d’autres en hiver. Faites en sorte que votre oiseau, hamster ou gerbille ne soit pas dans un coin trop froid ou plein de courants d’air. Une température trop basse est dangereuse pour la santé de ces petits animaux et ils auront de la peine à rester chaud.

Ajoutez plus de paille à la litière de vos lapins et rongeurs. Pour les oiseaux en cage, assurez-vous qu’ils soient dans une pièce à température ambiante. Vous remarquerez s’ils ont trop froid, ils ébourifferont leurs plumes et seront moins actifs que d’habitude pour conserver leur énergie. Recouvrez leur cage à l’aide d’une couverture la nuit pour conserver un peu de chaleur.

Les chiens et chats ont l’embarras du choix en ce qui concerne couvertures et coins douillets. Gâtez-les en leur offrant encore plus de confort à l’aide d’un lit pour chiens Topology ou un cadre de lit Maya pour chats. Si vos chats et chiens ont trop froid, vous pouvez aussi leur donner un manteau d’hiver à porter.

Les lapins et cochons d’Inde qui vivent à l’extérieur en hiver auront besoin d’un clapier bien isolé pour rester au chaud. Le clapier d’extérieur pour lapins Eglu Go et le clapier d’extérieur pour cochons d’Inde Eglu Go sont parfaits, car ils garderont vos animaux bien au chaud tout l’hiver grâce à leur système d’isolation à doubles parois (ils resteront aussi au frais en été).

Disposer d’un environnement sûr à l’intérieur

Si la météo hivernale vous force à rester à l’intérieur, vous devrez vous assurez de le garder chaud mais pas trop sec. Passer toute la journée dans un environnement sec est mauvais pour la peau (la vôtre comme celle de vos animaux). Un feu de cheminée doit être protégé et les radiateurs et fours à bois doivent rester hors de portée de vos compagnons. Les chiens et chats risquent de se brûler en approchant une de ces sources de chaleur.

Garantir le confort pour les chiens âgés

Le froid a tendance à empirer les problèmes tels que l’arthrite. Un chien âgé a besoin de rester tranquille, même lorsqu’il se promène dans un parc. Et il profitera bien d’un lit pour chiens assez confortable ainsi que d’une couverture pour chiensextra douce.

Le meilleur moyen de combattre la dépression saisonnière est donc de rester actif, au chaud et en bonne santé tout l’hiver !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Hiver on December 21st, 2020 by emmaibadioune


Le guide complet d’hygiène canine par Dogtor Adem

 

Dogtor Adem, fondateur et propriétaire de Dog-Ease, est un dresseur et comportementaliste canin avec plus de 15 ans d’expérience dans le domaine. Dans ce blog, Adem vous expliquera tout ce qu’il y a à savoir sur l’hygiène canine et donne son avis sur le nouveau lit pour chiens Topologyd’Omlet.


Avec l’hiver qui s’installe, c’est de plus en plus difficile de garder la maison ainsi que le lit de votre chien au propre. J’ai donc bien entendu été très excité lorsqu’Omlet m’a demandé de donner mon avis sur le lit pour chiens Topology. Le lit dispose d’un matelas très confortable en mousse à mémoire de forme surélevé à l’aide de ses pieds de lit élégants (il en existe plusieurs, vous pouvez donc choisir celui qui vous plaît le plus), d’une housse amovible, lavable à la machine et le lit peut être équipé de surmatelas faciles à changer pour le garder frais et propre.

Pourquoi est-ce que l’hygiène canine est importante ?

Les chiens font de leur mieux pour rester propres en se lavant avec leur langue. Ils essaient aussi d’enlever les saletés de leur lit en le « nettoyant ». Ils creusent et font le tour du lit pour se débarrasser des saletés. Lorsque les chiens n’étaient pas encore domestiqués, ce comportement les aidait à enlever les plantes, parasites et autres petits animaux qui pouvaient être dangereux. Les loups et les chiens sauvages font toujours de même. Bien que les chiens domestiques n’aient pas besoin d’enlever plantes et parasites de leur lit, ces derniers ont besoin d’être nettoyés car des bactéries et moisissures peuvent s’y réfugier. Des études ont démontré que la salmonellose, le SARM, la listeria, des dermatophytes et des matières fécales se cachent parfois dans les lits pour chiens. On y trouve aussi du pollen ainsi que de la poussière et des saletés, ce qui peut causer des réactions allergiques et des problèmes dermiques, autant chez les chiens que chez les humains. Certaines bactéries et maladies peuvent être transmises des animaux aux humains (maladies zoonotiques). Par conséquent, votre chien et son lit doivent être nettoyés régulièrement pour que tout le monde puisse rester en bonne santé.

Comment s’assurer que mon chien reste propre ?

Pour que votre chien reste propre, la clé est un toilettage régulier. Vous pouvez vous en occuper vous-même ou engager un professionnel (ou les deux !). Assurez-vous que votre chien soit confiant et accepte d’être nettoyé pour que tout se passe bien. Ça vous facilitera la tâche et évitera de stresser votre chien pour rien. Allez-y doucement s’il n’a jamais eu de toilettage ou ne l’aime pas. Commencez avec des sessions assez courtes en lui présentant les objets nécessaires comme des brosses, coupe-ongles, serviettes, etc… Pensez à associer ces objets à des émotions positives en lui donnant des friandises lorsqu’il les observe. Une fois qu’il est à l’aise avec ces objets, vous pouvez approcher les accessoires et commencer à le toucher avec. Continuez avec les associations positives en lui offrant des friandises jusqu’à ce que vous puissiez le brosser et le toiletter correctement. Si vous préférez engager un professionnel, rendez-lui visite quelques fois avant d’y amener votre chien. Le plus important est de respecter votre chien et d’y aller à son rythme.

Comment dresser mon chien pour faciliter le toilettage ?

Il existe plusieurs ordres que vous devriez apprendre à votre chien qui faciliteront le toilettage et je recommande de les intégrer au dressage.

Le premier est « reste tranquille ». Ça peut paraître banal, mais cet ordre est très utile. Si votre chien comprend cet ordre, il restera tranquille lorsque que vous lui nettoierez ses pattes après une promenade dans la boue ou l’herbe humide, lorsque vous vérifierez qu’il n’a pas de saletés collées à sa fourrure ou encore quand vous le brosserez – surtout son ventre et son torse. L’ordre sera aussi utile pour quiconque nettoie votre chien, car il pourra nettoyer tout son corps sans difficulté.

Le deuxième ordre est « allonge-toi ». Le chien devra se coucher sur le côté. C’est pratique pour le brosser et permet de laver ses oreilles et ses yeux plus facilement tout en donnant accès à ses pattes. Vous pourrez ainsi lui couper les ongles sans soucis.

Le troisième est « tourne-toi ». Votre chien devra apprendre à se retourner. J’aime demander à mes chiens de le faire lorsqu’ils sont sur le paillasson car comme ça ils s’essuient les pattes ! Vos enfants peuvent aussi apprendre à donner cet ordre avec vous car cela permettra non seulement à votre chien de rester propre, mais il s’agit également d’un tour amusant !

Comment garder le lit de mon chien au propre ?

Si vous comptez garder votre chien propre, il vous faudra aussi nettoyer son lit. Après tout, vous n’allez pas vous coucher dans un lit sale après avoir pris une douche ! La méthode la plus évidente pour que le lit reste propre est de le laver. Plus facile à dire qu’à faire ! De nombreux lits disponibles sur le marché sont trop grands pour rentrer dans une machine et ne disposent pas de housses amovibles et lavables. Le strict minimum est d’enlever les saletés et de désinfecter le lit avec un produit non-toxique. Une ventilation adéquate est importante pour garder le lit propre et hygiénique car une circulation de l’air correcte permet aux zones humides de sécher plus rapidement et empêche les bactéries de se propager (les zones sombres et humides aident à la prolifération des bactéries). Suspendez le lit de votre chien au soleil pour le sécher et vous débarrasser du reste des bactéries après avoir nettoyé le lit.

Que faire si mon chien ne veut pas dormir dans son lit ?

Afin de minimiser l’accumulation de poussière, poils et bactéries partout dans la maison, vous devez aménager le lit de votre chien pour être accueillant et confortable. Réfléchissez au type de lit que votre chien préfère. Certaines races aiment s’étirer alors que d’autres choisissent de se rouler en boule. Il y en a qui veulent dormir sur une surface plate confortable et d’autres qui ont besoin de se blottir contre quelque chose. Plus le lit de votre chien est accueillant et confortable, plus il y a de chance pour qu’il choisisse d’y dormir. Observez le comportement de votre chien et où il aime se reposer, vous aurez ainsi plus de facilité à trouver le lit qui lui convient. Il s’agit de la première étape pour encourager votre compagnon canin à se reposer dans l’endroit qui lui a été désigné.

Si votre chien refuse toujours de dormir dans son lit malgré vos efforts pour le rendre aussi accueillant que possible, il se peut qu’il soit placé au mauvais endroit. Est-ce qu’il est à l’abri des courants d’air ? Est-ce que les rayons du soleil surchauffent le lit durant la journée et finissent par aveugler votre chien ? Dans le cas présent, il vous faudra apprendre à votre chien que leur lit est un endroit sûr et amusant. Apprenez-lui à obéir à l’ordre « va te coucher » et offrez-lui une friandise comme récompense. Placez des jouets à mâcher et des jouets remplis de nourriture sur son lit pour l’encourager à s’y amuser et à y rester.

Vérifiez également que votre chien dispose de suffisamment d’exercice mental et physique et ait besoin de se reposer dans son lit. Ce dernier point peut également aider à résoudre le problème de comportement «anxiété de séparation», une autre raison pour laquelle votre chien préfère peut-être rester près de vous plutôt que d’aller se coucher dans son lit. Si vous soupçonnez qu’il souffre de ce problème, consultez un comportementaliste. Il sera mieux à même de combattre ce souci et donc permettre à votre chien de mener une belle vie.

Du coup, quels sont les éléments importants d’un lit pour chiens ?

Pour résumer, le lit pour chiens idéal devrait

  1. Être facile à nettoyer et disposer d’une housse amovible
  2. Faciliter le nettoyage sous et autour du lit et si possible être surélevé pour une meilleure ventilation
  3. Convenir aux préférences de votre chien, par exemple en étant assez grand ou en disposant de coussins latéraux confortables si votre chien aime se blottir.

Le lit Topology d’Omlet rempli ces critères et son élégance conviendra à tous les décors. Ses surmatelas disposent de fermetures éclair, ce qui facilite le nettoyage et si vous décidez d’en acheter plusieurs votre chien aura toujours un endroit propre où se reposer ! J’ai un lit Topology depuis quelques semaines maintenant et je compte bientôt en acheter un nouveau, mes chiens l’adorent et ils ne sont pas les seuls !

Dogtor™ Adem

Dresseur et comportementaliste canin

Propriétaire de Dog-ease

www.dog-ease.co.uk

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens on December 17th, 2020 by alicefellows


10 conseils pour que vos animaux puissent profiter de Noël

Les fêtes sont l’occasion rêvée de passer du temps avec votre famille et vos amis – sans oublier vos animaux ! Mais les fêtes ne sont pas toujours une partie de plaisir pour ces derniers.

Avec toutefois un peu d’effort et d’attention, vos animaux pourront aussi profiter de Noël et du nouvel an. Voici dix conseils qui vous aideront à les garder heureux pour les fêtes.

  1. Ne faites pas trop de bruit

Noël et le nouvel an sont des fêtes bruyantes, pleines de monde et de musique qui ne feront qu’augmenter le volume sonore. La plupart des chats et chiens auront besoin d’un coin tranquille où se cacher alors que d’autres aimeront être au centre de l’attention. Gardez à l’esprit, que les animaux en cage tels que les pinsons, perruches, perroquets et petits mammifères auront des difficultés à échapper au bruit.

Dans la mesure du possible, les cages devraient être placées dans un endroit à l’écart. Si la cage ne peut pas être déplacée, prenez-le en compte lorsque vous organisez un événement et assurez-vous qu’il n’y ait pas trop de bruit pour vos animaux.

  1. Pas de feux d’artifices !

Les feux d’artifices sont très bruyants. Les animaux ont horreur des explosions et beaucoup d’entre eux iront se cacher s’ils en entendent. Ce bruit terrifie la plupart des chiens et des chats et ils ont parfois même besoin de médicaments pour se calmer. À moins que vous veniez d’adopter votre animal, vous saurez comment il réagit aux feux d’artifice et donc comment vous préparer. Si votre chien ou chat est très nerveux, ou si vous avez des poules ou d’autres animaux dans le jardin, mieux vaut limiter les bûchers et feux d’artifices !

  1. Pas trop de friandises

Il y a beaucoup de nourriture à Noël. Votre chien sera sans doute ravi de dévorer les restes et autres friandises, mais ça n’est pas forcément une bonne idée de le laisser faire. Mieux vaut traiter votre chien comme d’habitude et ne pas lui donner trop de friandises.

Même chose pour les autres animaux. N’oubliez pas d’en informer vos invités. Bien que leurs intentions puissent être bonnes, ils ne devraient pas donner de bretzels, cacahuètes salées aux hamsters et gerbilles ou morceaux de gâteau aux oiseaux. Ces friandises ne sont pas bonnes pour eux et risquent même de leur être toxique. Par exemple, les chiens ne peuvent pas manger de chocolat ou de raisins.

La règle à suivre est très simple, c’est comme dans un zoo – Ne nourrissez pas les animaux !

  1. Suivez la routine

Il est facile de perdre sa routine durant les fêtes. Vous vous couchez et vous réveillez probablement plus tard et vous vous occupez de vos enfants, invités et membres de votre communauté. À cause de toutes ces activités, il y a un risque que vous oubliez de remplir les bols de vos animaux, de fermer la porte du poulailler, de ne pas aller vous promener avec votre chien et que vous ne sachiez pas où le chat est passé.

Il vous suffit de laisser un rappel quelque part pour Noël et le nouvel an – Nourrir les animaux, promener le chien, etc… Vous pouvez aussi demander à quelqu’un de promener le chien pour vous si vous êtes trop occupé.

Souvenez-vous également que les oiseaux en cage préfèrent que les lumières soient éteintes la nuit. Donc il vaut mieux que la fête ne dure pas toute la nuit sans quoi vos oiseaux risquent d’en souffrir. S’il y a trop de bruit dans la pièce où la cage se trouve, placez-y une couverture ou déplacez-la.

  1. Minimiser le stress causé par vos invités

Sauf si votre animal est un chien qui adore les foules et rencontrer des gens, il y a de fortes chances pour qu’il n’apprécie pas trop les nouveaux venus lors des fêtes. Expliquez donc à vos invités qu’il ne faut pas déranger la cage de vos oiseaux ou courir après vos animaux.

  1. N’amenez pas vos animaux en voyage

Si vous comptez voyager pendant les fêtes, demandez à quelqu’un de s’occuper de votre jardin et de vos animaux. Pour les chats et les chiens, le chenil est aussi une option mais il vous faudra réserver en avance, ils sont souvent plein durant cette période de l’année.

Le seul animal que vous pourrez prendre avec vous en voyage est votre chien et seulement s’il n’a pas de problème à passer du temps avec d’autres personnes et leurs animaux loin de la maison. En effet, certains chiens aiment rester avec vous et rencontrer du monde alors que d’autres risquent d’être traumatisés par une telle expérience. À vous de savoir ce que votre chien préfère.

  1. Gardez un œil sur les températures

Si vos animaux restent dans une pièce à l’écart ou dehors lors d’une fête de Noël, vérifiez qu’il ne fasse pas trop froid pour eux. Même le chien ou chat le plus costaud aura besoin d’une niche ou d’un abri bien chaud s’il doit rester dehors. Pour les oiseaux, assurez-vous qu’ils restent dans une pièce à température ambiante.

  1. Nettoyez bien

Les fêtes regorgent de dangers pour les animaux tels que les papiers cadeau, ficelles, morceaux de plastique et autres petits objets qui risquent de rester coincés dans leur bouche ou autour de leur cou. Pour éviter que cela n’arrive, nettoyez tout une fois les cadeaux déballés.

  1. Protégez le sapin de Noël !

Le sapin de Noël peut être renversé par la queue battante d’un chien ou par un chat qui s’est mis dans l’idée de grimper l’arbre. Évitez de mettre les décorations les plus lourdes en haut du sapin car elles peuvent facilement tomber et se casser. Pensez aussi à ne rien laisser de fragile ou de précieux “à portée de queue” !

  1. Faites attention si vous venez d’adopter

Si vous venez d’adopter un nouvel animal, introduisez-le aux autres animaux. Ça évitera les disputes. La maison doit aussi être bien préparée pour accueillir le nouveau venu, assurez-vous d’avoir l’équipement nécessaire et assez de nourriture.

Votre nouvel animal profitera bien de Noël et du nouvel an tant que vous vous en occupez bien et évitez les situations stressantes. Suivez ces règles et nous vous garantissons de belles fêtes.

Photo : Nathan McDine via Unsplash

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens on December 15th, 2020 by alisa.deluca


Liste de cadeaux de dernière minute pour propriétaires d’animaux

Vous n’avez toujours pas trouvé de cadeau ? Vous tombez bien ! Voici une liste de suggestions de cadeaux de Noël de dernière minute…

 

Pour les éleveurs de poules

Tout le monde apprécie la fraîcheur de la menthe poivrée. Les poules et leurs propriétaires peuvent maintenant aussi en profiter ! Il vous suffit de répandre les délicieuses fragrances florales au parfum de Noël dans le nichoir de vos poules. Cette édition limitée et festive plaira à tout le monde et trouvera sa place sous le sapin.

Notre gilet de Noël pour poules est l’accessoire parfait pour les fêtes. Ce gilet composé d’un tissu respirant et étanche dispose d’un motif réfléchissant et offre une protection optimale contre le froid et les saletés. Peut-être connaissez-vous une poule qui a besoin d’un tel gilet ?

Pour les propriétaires de chats et de chiens

Notre nouvelle couverture de luxe extra douce est maintenant disponible dans un coloris rouge poinsettia et crème festif, parfait pour les chiens et chats qui aiment se blottir. Même les rennes en raffolent (apparemment). Choisissez parmi les trois tailles disponibles pour celle qui conviendra le mieux au compagnon à quatre pattes de votre ami.

Le marché de Noël Omlet est plein de nouvelles friandises pour chiens et chats ! Pour les amateurs de fromages, vous trouverez cette sélection de fromages pour chiens. La veste de pluie étanche olive avec motifs d’abeilles par Joules quant à elle est parfaite pour les toutous gâtés qui ont besoin d’élégance.

Pour les amis des chats, vous trouverez le Jouet herbe à chat en forme de sardine – Pack de 3 

Pour les propriétaires de petits animaux

Les abris et tunnels Zippi sont les cadeaux parfaits pour les propriétaires de lapins ou de cochons d’Inde qui aiment ajouter des accessoires à l’enclos de leurs animaux. Le distributeur de nourriture Caddi permet aux propriétaires d’animaux de leur donner des légumes frais en hiver sans que la nourriture pourrisse sur le sol de l’enclos.

Le sapin de Noël pour petits animaux Naturals est un cadeau festif délicieux pour tous les petits animaux. 

 

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Noël on December 8th, 2020 by alisa.deluca


Les chats noirs et la malchance

Selon les superstitions, les chats noirs portent malheur. Mais pendant longtemps au Royaume-Uni, les chats noirs étaient considérés comme porte-bonheur à l’inverse des chats blancs.

La raison derrière ce changement est dû à un échange culturel outre-Atlantique. L’Amérique de l’époque coloniale était terrifiée par les sorcières, sorcellerie et chats noirs – le compagnon typique de toute sorcière qui se respecte. Cette superstition a été exportée en Europe avec la version américaine d’Halloween. Après tout, ça n’est pas Halloween sans citrouilles, chauves-souris et bien entendu chats noirs.

Est-ce que les chats noirs portent malheur ?

Cette superstition trouve ses origines dans les colonies britanniques en Amérique. Ces colons étaient en effet des fondamentalistes à l’affût de tout ce qui aurait pu ressembler à de la sorcellerie. Les sorcières et leurs compagnons félins étaient méprisés et le chat noir était considéré comme démoniaque. Il était souvent un élément intégral des procès contre les sorcières de l’époque.

Avec le temps, le chat noir est devenu un symbole de malchance aux Etats-Unis et a fini par remplacer le chat blanc comme porte-malheur. En Grande-Bretagne, le chat noir devient un signe de malchance durant le 20ème siècle, notamment grâce au film « Le chat noir » avec Bela Lugosi et Boris Karloff (mieux connus pour leurs rôles en tant que Dracula et le monstre de Frankenstein respectivement). Le film est basé sur une nouvelle de l’écrivain américain Edgar Allan Poe publiée en 1843. La commercialisation de la version américaine d’Halloween a aidé à ancrer l’image du chat noir comme porte-malheur dans l’imaginaire populaire.

Pourquoi est-ce que les chats noirs sont parfois censés porter bonheur ?

La raison pour laquelle les chats noirs avaient bonne réputation au Royaume-Uni est simple. Les sorcières et leurs compagnons existaient depuis toujours et faisaient partie du paysage culturel. Rien de plus normal que d’avoir un chat, ce sont d’excellents chasseurs qui permettent de contrôler les populations de rats et de souris. Et de toute façon, ces soi-disant « sorcières » n’étaient rien d’autre que des herboristes et guérisseuses, des médecins médiévaux !

Les chats noirs étaient aussi censés porter chance à bord de navires, car ils chassaient non seulement les rongeurs, mais avaient aussi la réputation d’éloigner les orages. Les femmes de pêcheurs adoptaient parfois des chats noirs pour garantir la sûreté de leur mari en mer. Mais si le chat décidait de s’enfuir, ou qu’un chat noir sautait à bord puis repartait, l’embarcation avait des risques de couler.

En Écosse, l’arrivée d’un chat noir dans une demeure était signe de bonne chance. Et un chat noir installé sous un porche était de bon augure. Ces superstitions n’étaient pas nouvelles, même à l’époque. En Egypte Ancienne, par exemple, Bastet, la déesse à tête de chat symbolisait la chance et le bonheur domestique.

Gladstone – le chat noir de Whitehall

Le gouvernement britannique n’a pas oublié que les chats noirs portent bonheur. Les différents résidents de Whitehall ont adopté bien des chats au fil des années car ils avaient besoin d’un chasseur de souris. Beaucoup de ces fonctionnaires félins étaient des chats noirs, y compris le résident actuel, Gladstone, qui a été engagé en 2016.

Vous pouvez vous en douter, Gladstone le chat est une célébrité sur les réseaux sociaux. Sa page Instagram très populaire en fait actuellement l’un des chats noirs les plus célèbres.

Qu’en est-il de la superstition qui dit que croiser un chat noir porte malheur ?

Dans certains pays, y compris en France, la direction dans laquelle un chat traverse la route est importante. Si le chat traverse de gauche à droite, c’est un bon présage. Mais s’il traverse de droite à gauche, ça porte malheur. Si le chat vous approche, c’est bon signe. Par contre s’il s’éloigne de vous, il emporte la bonne chance avec lui. Donc chasser un chat hors de son jardin porte apparemment malchance.

Si un chat noir décède, la malchance est absolue. Au Royaume-Uni, dans les années 1640, le roi Charles 1er, dont le chat avait la réputation de porter bonheur, aurait été terrifié de perdre son ami félin. Peu après la mort de son chat, le roi qui était sur le point de perdre la guerre civile, a été arrêté avant d’être décapité.

D’où viennent les chats noirs ?

Dans les légendes, le chat noir a bien des origines. Dans la mythologie grecque, Hécate, la déesse liée à la sorcellerie avait un chat noir, Galinthias, auparavant un serviteur d’Héra (la femme de Zeus). Hécate a transformé Galinthias en chat noir pour le punir de ne pas avoir empêché la naissance d’Héraclès. Hécate apparait également dans Macbeth, la célèbre pièce de théâtre de Shakespeare, mais son chat noir est aux abonnés absents.

Légendes et superstitions à part, la raison pour laquelle les chats noirs disposent d’un pelage sombre est qu’ils ont beaucoup de mélanine. Les chats noirs croisés sont assez rares et on pense que seulement 22 des races de chats ont une variante noire.

Les superstitions au sujet des chats noirs peuvent paraître amusantes, mais elles ont leurs désavantages. Les chats et chatons errants ont plus de peine à être adoptés et des chats noirs ont été attaqués par des fêtards lors d’Halloween. Du coup, les superstitions peuvent créer de réels soucis, malgré leur côté amusant.

Au final, les chats noirs, comme tous les autres chats, sont des compagnons merveilleux qui n’apportent que de la chance et du bonheur. Vous n’avez qu’à poser la question à l’un des 200 millions de propriétaires de chats du monde entier !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chats on December 7th, 2020 by alisa.deluca


Est-ce que différentes races de poules peuvent s’entendre entre elles ?

Les détenteurs d’oiseaux à titre privé, notamment de volailles, sont tenus de confiner ces derniers pendant l’épidémie de la grippe aviaire. Merci de consulter cet article pour plus d’informations : https://blog.omlet.fr/2020/12/04/

Toutes les différentes races de poules descendent d’un ancêtre commun, le coq doré. Du coup, elles arrivent généralement à s’entendre. Mais il y a tout de même des exceptions.

Lorsque vous décidez d’ajouter une nouvelle poule à votre groupe, celle-ci devra rester à l’écart pendant une semaine pour que toutes les poules puissent s’habituer l’une à l’autre. Après quoi, elle n’aura aucun mal à trouver sa place dans la hiérarchie, même si elle risque de se bagarrer un peu avec les autres au départ. C’est normal, il ne s’agit pas d’hostilités inter-races.

De temps à autre, vos poules risquent de se disputer sans raison apparente et la poule la plus faible sera attaquée par la plus forte. Si le problème persiste plus de trois jours après l’arrivée de la nouvelle poule, vous devrez séparer les deux combattants.

Y-a-t-il des races de poules plus agressives ?

Certains types de poules sont plus agressives que d’autres, mais elles ne sont pas violentes pour autant. Chez les poules, l’agression est souvent une question d’environnement – de mauvaises conditions de vie ou de stimuli visuels. Généralement, l’agresseur ne continuera d’attaquer, au bout de trois jours, que si sa victime dispose d’un plumage étrange sur sa tête. Les belles plumes des poules soie, Araucana, poules de Houdan et poules de Padoue sont capables d’énerver d’autres poules.

Il s’agit d’une question d’instinct. Les poules sont sensibles à la taille des crêtes d’autrui et on pense que les poules à grandes crêtes ont tendance à se hisser au sommet de la hiérarchie et établir leur dominance. Le phénomène n’est pas entièrement compris. Une poule adornée de plumes sur la tête sera soit considérée comme une menace si sa crête est assez grande, ou une victime potentielle si elle n’a pas de crête. Dans tous les cas, une poule avec des plumes sur la tête est un défi pour les autres poules dominantes.

Les oiseaux avec des belles plumes sur la tête sont plus vulnérables car ce plumage peut leur tomber devant les yeux. Elles auront de la peine à voir et risquent de ne pas remarquer les attaques, ce qui peut finir en blessures.

Autres raisons pour le harcèlement entre poules

D’autres types de plumage inhabituel peuvent entraîner un harcèlement entre les poules, comme par exemple les « pantalons » à plumes des Faverolles. Mais ça ne devrait pas poser trop de problèmes, cette race devrait bien s’entendre avec les autres poules.

Des poules qui ne présentent aucune particularité au niveau de leur plumage ou crête sont parfois attaquées si elles sont d’une race différente au reste du groupe. Le groupe l’attaquera simplement parce qu’elle est différente. Le problème est assez rare et n’existe pas parmi les groupes de poules composés de races différentes.

Est-ce que les poules créent des liens entre elles ?

En règle générale, mélanger les races permet à la création plus facile de liens et d’une hiérarchie car chaque race a un tempérament qui lui est propre. Les poules d’un groupe composé d’une même race auront plus de chances de se disputer entre elles – elles sont par exemple toutes dominantes ou toutes timides selon la race. Mais dans tous les cas, elles auront besoin d’une hiérarchie.

La taille de la poule n’a aucun impact sur comment elle sera traitée. Une petite poule de Bantam peut parfaitement s’entendre avec une énorme poule de Sussex. Quant au coq, il traitera toutes les poules avec respect peu importe leur race. Dans la plupart des cas, tous les oiseaux s’entendront à merveille.

Il existe toutefois quelques éléments pratiques à garder en tête si vous comptez avoir des poules de races différentes. Certaines poules sont par exemple plus à l’aise en hiver que d’autres. L’âge peut aussi poser problème si vous n’avez pas envie d’exposer vos poules à trop de changements. Si vos oiseaux ont tous la même espérance de vie, vous achèterez probablement toutes les poules de la génération suivante la même année. Ce qui vous évite d’avoir à présenter des nouvelles venues au groupe à tout bout de champ et vous permet de stabiliser la hiérarchie.

Quelles races de poules s’entendent le mieux ?

Certaines races sont naturellement dociles et risquent moins de se disputer avec d’autres poules et de les harceler comme par exemple l’Araucana, l’Australorp, la poule Cochin, le Rhode Island rouge, la poule soie, la poule de Sussex et la Wyandotte.

Pensez aussi à leur donner assez d’espace, vous éviterez ainsi les disputes et garderez vos poules plus heureuses. Plus elles ont d’espace, moins elles risquent de se chamailler et donc de ne pas s’entendre.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules on December 4th, 2020 by alisa.deluca


Tout ce qu’il faut savoir sur la grippe aviaire en 2020

 

La grippe aviaire concerne tous les éleveurs de poules. Les efforts déployés pour contenir le virus n’aboutissent jamais à son éradication totale, et le fait qu’il ne fasse pas actuellement la une des journaux ne signifie pas qu’il a disparu. Cette année, beaucoup de pays autour du globe ont subi l’équivalent d’un confinement pour la grippe aviaire et les gouvernements ont demandé à leur population de prendre les mesures nécessaires pour combattre la maladie.

Le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Danemark et les Pays-Bas ont tous soufferts d’épidémies locales durant la seconde moitié de cette année. La souche de la grippe aviaire, actuellement en Europe, est un type de grippe aviaire faiblement pathogène, ce qui signifie qu’il y a très peu de chances pour qu’elle se transmette chez les humains. Mais le spectre d’une pandémie aviaire est toujours présent.

On pense que l’épidémie actuelle a émergé dans les régions ouest de la Russie et du Kazakhstan, tout comme les épidémies des étés 2005 et 2016. Dans ces deux cas, la maladie s’est propagée dans l’est et le nord de l’Europe.

Notre article décrit l’impact de la grippe aviaire, comment elle se propage et ce que vous pouvez faire en tant qu’éleveur de poule pour l’éviter en se basant sur des instructions gouvernementales et autres mesures pratiques.

Qu’est-ce que la grippe aviaire ?

Comme son nom l’indique, la grippe aviaire est un type d’infection virale qui s’est biologiquement adaptée aux oiseaux. Mais la grippe aviaire n’est pas un virus spécifique aux poules et autres types de volailles. En théorie, elle est capable d’infecter n’importe quel oiseau, domestique ou non. Son réservoir consiste en effet d’oiseaux sauvages grégaires comme les oies et les mouettes.

Les symptômes de la grippe aviaire chez les poules

Une poule atteinte de grippe aviaire présentera plusieurs symptômes. Elle sera moins active, son appétit sera réduit et elle aura l’air nerveuse. Elle pondra moins d’œufs et après quelque temps sa crête et ses barbillons auront l’air bleu et gonflés. Elle risque aussi de tousser, d’éternuer et d’avoir de la diarrhée. Malheureusement, ces symptômes se retrouvent dans d’autres maladies dont les poules souffrent, il vous faudra donc consulter un vétérinaire pour obtenir un diagnostic définitif.

Le virus peut se répandre parmi toutes vos volailles en deux semaines. Certaines poules infectées ne présenteront peut-être pas de symptômes, mais elles pourront tout de même transmettre le virus. D’autres risquent de tomber malades et de mourir très rapidement.

Comment traiter la grippe aviaire chez les poules ?

Vous pourrez réduire le risque que vos poules attrapent la grippe aviaire en suivant les recommandations du ministère de l’agriculture. Vaccinez vos poules à risque. Si malgré tout, vos poules ont attrapé la grippe aviaire, elles devront être abattues. Vous trouverez un lien avec les recommandations du gouvernement français à la fin de cet article.

Comment protéger vos poules

    • Placez la nourriture et l’eau de vos oiseaux à l’intérieur et à l’abri des oiseaux sauvages. Nettoyez la nourriture par terre assez régulièrement.
    • Nettoyez votre équipement régulièrement et essuyez les surfaces dures avec un désinfectant.
    • Nettoyez vos chaussures avant et après avoir rendu visite à vos poules.
    • Nettoyez les vêtements que vous avez portés quand vous avez rendu visite à vos poules.
    • Protégez l’enclos de vos poules des fientes d’oiseaux sauvages à l’aide d’une bâche.
    • Gardez vos poulaillers amovibles toujours au même endroit – les endroits frais risquent de dissimuler des fientes d’oiseaux sauvages.
    • Surveillez bien vos poules. Si elles présentent des symptômes, consultez un vétérinaire qualifié.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Poules on December 4th, 2020 by alisa.deluca


Dix comportements humains que les chats détestent

 

Photo :Aiden Craver via Unsplash

Chaque chat est unique, mais ils partagent tous certaines caractéristiques. Entre autres, les choses qu’ils détestent. Et celles-ci comprennent beaucoup d’habitudes humaines qui nous paraissent anodines.

Afin d’aider les propriétaires de chats à mieux s’entendre avec leurs compagnons félins nous avons listé dix comportements humains qui ne plaisent pas beaucoup à nos chats.

1. Les chats détestent le bruit

L’oreille des chats est conçue pour absorber les sons et leur ouïe est beaucoup plus aiguë que la nôtre. Par conséquent, ils détestent les machines à laver, les cris, la musique, les téléphones et ont horreur des fêtes et feux d’artifices. Ne vous inquiétez pas trop, les chats ont tendance à filer lorsqu’il y a trop de bruit. Le problème, c’est quand ils n’ont aucun moyen d’échapper au bruit environnant. C’est le cas notamment avec les feux d’artifices, ce qui les stresse beaucoup.

2. Les chats détestent être caressés trop brusquement

Certains chiens aiment bien être caressés avec un peu d’énergie, mais les chats préfèrent la douceur. Ils se sentiront en danger si vous les caressez trop brusquement et risquent d’être stressés ou même de s’enfuir, voire de vous attaquer à coups de griffes. La majorité des chats détestent être bercés. Le phénomène a même un nom – l’hyperesthésie féline. Il se retrouve fréquemment chez les chats secourus, souvenez-vous en lorsque vous caressez votre chat et allez-y gentiment. Ils n’aiment pas non plus quand on les force à porter des vêtements. Toute votre famille devrait donc être consciente de ces règles.

3. Les chats détestent être ignorés

Tous les chats n’ont pas besoin d’être au centre de l’attention, mais il s’agit plutôt d’une exception à la règle. La plupart des chats domestiques aiment être le centre du monde, mais seulement quand ça les arrange. Un chat qui n’a pas envie de se sentir seul et veut qu’on s’occupe de lui n’hésitera pas à sauter sur les genoux ou sur le bureau de son propriétaire pour qu’on le caresse. Le phénomène est d’ailleurs bien connu. Quiconque fait du télétravail peut s’apercevoir que son chat adore traîner sur le bureau à l’instar d’un clavier ou d’un écran !

4. Les chats détestent l’eau

On le sait, les chats n’aiment pas être mouillés. Un cliché derrière lequel se cache un phénomène bien réel ! Les chats évitent l’eau, se mettent à l’abri de la pluie et ont horreur d’être douchés. En ce qui les concerne, leur langue suffit pour se nettoyer. Mieux vaut éviter de donner un bain à un chat à moins que vous n’ayez pas le choix – par exemple s’il a quelque chose de toxique ou d’huileux collé à sa fourrure ou encore pour un concours.

5. Les chats détestent voyager en voiture

Nos amis félins aiment bien se cacher sous les voitures quand ils ont peur, mais ils n’aiment pas vraiment voyager en voiture. Certains en sont même terrifiés. C’est ce mélange de bruit, mouvements et odeurs étranges qui les stressent et peut même leur donner le mal des transports. Évitez donc les voyages en voiture avec votre chat, sauf si c’est nécessaire – comme les visites chez le véto ou pour vous le faire garder lorsque vous partez en vacances.

6. Les chats détestent les autres animaux

Même un chat qui a été élevé avec d’autres animaux et qui tolère leur compagnie a besoin d’un coin à lui. Après tout, les chats sont des animaux solitaires. Contrairement aux humains et à la plupart des chiens, les chats n’ont pas besoin d’un compagnon. Il vous suffit d’observer comment ils se comportent lorsqu’un autre chat envahit leur territoire (par exemple le jardin) pour vous en rendre compte.

7. Les chats détestent prendre leurs médicaments

Vous pouvez berner un chien en cachant ses médicaments dans un morceau de jambon ou dans leur bol à nourriture. Les chats quant à eux sont beaucoup moins dociles. Pour leur faire avaler une pilule, il vous faudra peut-être avoir recours à un peu de beurre et à un massage de la gorge.

8. Les chats détestent les caisses à litière sales

Les chats sont des animaux très propres et refusent de se servir d’une litière sale. Il est donc important de régulièrement changer ladite litière pour que tout reste propre et frais. On nous demande souvent « quelles odeurs les chats détestent-ils ? ». La réponse est très simple : « l’urine et les excréments de chat » (ils n’aiment pas non plus les désodorisants, l’encens, et les agrumes pelés !)

9. Les chats ne doivent jamais être frappés

Ils ne vous le pardonneront jamais. Pour éviter qu’un chat fasse une bêtise, faites un peu de bruit en claquant des mains ou tapant sur un magazine (mais attention, pas trop fort). Une punition corporelle détruira toute confiance entre vous et votre chat.

10. Les chats ont besoin d’un coin à eux

Ce coin peut être un lit pour chats, une cachette préférée, ou un coin tranquille dans le jardin. Tant que les humains n’y mettent pas les pieds. Vos enfants doivent aussi en être conscients, surtout s’ils ont envie d’attraper leur chat pour lui donner un câlin. Les chats sont des animaux territoriaux et ont besoin d’un endroit sûr et tranquille où ils puissent se détendre.

Être conscient des préférences de votre chat vous aidera à éviter de l’énerver et de le garder heureux et en bonne santé. L’important c’est de se souvenir que les chats ne sont pas comme les chiens ou les humains. Ils sont tous uniques et parfaits comme ils sont.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chats on December 1st, 2020 by alisa.deluca