Omlet Blog France

Category Archives: Chiens

Mon chien a-t-il vraiment besoin d’un lit ?

S’il est vrai que les chiens s’endorment à peu près n’importe où, il en est de même pour les humains : dans une tente, dans le train, ou même sur le canapé devant la télé ! Seulement si on a le choix, on préfère tous dormir dans le confort de notre propre lit, et se réveiller reposé et revigoré, plutôt que bougon avec enprime un torticolis ! En bien, c’est pareil pour les chiens.

Un lit pour chien répond à deux attentes principales : il apporte un niveau de confort constant pour une bonne nuité (et aussi pour les siestes quotidiennes dont les chiens ont le secret), mais aussi répond au besoin de sécurité du chien. Les chiens ont un sens du territoire développé, ils considèrent certains espaces comme les leurs. Leurs espaces les plus prisés, ceux où nul autre ne va, sont les plus importants pour eux. Un lit est l’espace sécurisé absolu pour votre toutou.

Si vous ne lui allouez pas de lit, votre chien improvisera. Son petit emplacement préféré sur le tapis, un recoin loin du bruit, ou bien une vieille serviette ou couverture. Toutes ces solutions peuvent devenir leur “lit”, et votre chien s’y retirera lorsqu’il a besoin de se reposer.

Avec un peu de chance, votre chien choisira votre lit comme son coin sieste. Si vous n’êtes pas assez stricte dès le début, il y a de grande chance qu’il n’y bouge pas ! Encore une bonne raison d’acheter un lit pour chien !

Trouver le bon lit pour votre chien

Incorporer le lit dans un panier est une bonne idée. Le panier devient son coin tranquille où il ne devra pas être dérangé. Voici l’inspiration derrière le concept des kits sur mesure, comme par exemple la Niche d’Intérieur Pour Chiens Omlet Fido Studio et la Niche d’Intérieur 2-en-1 Pour Chiens Omlet Fido Nook.

Un panier donne un support au coussin de votre chien, plutôt que d’être directement par terre. L’instinct de sécurité étant très présent chez un chien qui dort, ce n’est pas un détail à ignorer.

Une autre possibilité est le Lit Omlet Fido Pour Chiens. Il offre un cadre de lit pour y poser un matelas, tout comme un lit pour humains, et surélève le chien du sol qui est du coup à l’abris des courants d’air. Vous pourrez remplacer le matelas ou coussin s’il devient vraiment usé, mais le cadre durera toute la vie du chien.

Les lits pour chiens évitent les escarres, les durillons, et les tonsures, choses qui affectent les chiens qui dorment à même le sol, que ce soit du parquet, du carrelage, ou bien de la moquette. Alors que votre chien prend de l’âge et ses articulations deviennent plus raides, il appréciera fortement le confort d’un bon lit et d’un bon matelas.

Au lit, pas au coin !

Une erreur souvent faite pas les maîtres est d’envoyer le chien qui a fait une bêtise au panier comme punition. Il va sans dire que le chien associera éventuellement son panier ou son lit au châtiment et aux mauvais sentiments, et ce n’est pas vraiment le moyen idéal de démarrer une bonne nuit de sommeil ! Un lit dans un panier ne doit pas devenir une prison non plus. Une chien qui passe sa journée entière dans une niche la considérera comme une cellule de prison. Et c’est pareil pour le lit.

Si vous avez plus qu’un chien, ils souhaiteront souvent un lit chacun. Il est donc important d’aider chaque chien à respecter les territoires et paniers respectifs.

Un petit lit douillet n’est pas trop demander. Il offre à votre toutou la chaleur, la sécurité et le confort dont il a besoin pour sa sieste et une bonne nuit de sommeil. Le pyjama pour chien en revanche, n’est pas obligatoire !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Comment décorer votre niche Nook pour Noël

Intégrez la Niche Fido Nook sur le thème de Noël et transformez la cabane de votre compagnon en un havre festif avec ces idées déco…

Guirlandes Lumineuses

On adore tous les illuminations pendant Noël, alors pourquoi ne pas décorer votre niche Fido Nook avec des guirlandes à piles? Si votre compagnon est encore un chiot, pensez bien à placer la guirlande en haut de la niche, pour éviter tout mâchouillage !

Mini couronne

Placez un crochet adhésif Fido à l’avant du placart de la niche Fido Nook et accrochez-y une mini couronne de Noël. Vous pouvez éventuellement la fabriquer vous-même afin qu’elle se porte au reste de votre décoration de Noël à la perfection, en y ajoutant un thème chien subtil, par exemple en y ajoutant des petits os décoratifs ou bien un ruban imprimé d’empreintes de pattes.

Rideaux de Noël

Si vous avez ajouté les rideaux à votre niche Fido Nook, pourquoi ne pas fabriquer vous-même des rideaux avec du tissu de Noël ?

Le sapin de Noël

Pas besoin de sacrifier votre sapin : pour les chiots et les mâchouilleurs, utilisez des boules flexibles ou bien incassables, et placez celles qui sont fragiles vers le haut !

Fausses bougies

Les bougies à piles reflètent une lueur semblable aux bougies de cire, mais sans le risque que ces dernières présentent pour les animaux ! Si vous craignez que votre chien les mette dans sa gueule, mettez-les bien au-dessus de la niche Nook.

Chaussette de Noël

Cette magnifique est parfaite pour accrocher tout prêt pour le Père Noël !

Pour votre chien

Préparez votre chien pour la fête avec cet élégant manteau de Noël ou ce collier festif rouge qu’ils seront heureux de porter.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Invitez Votre chien A La Fête Ce Noël !

Prenez Des Photos Ensemble

Utilisez le retardateur de votre téléphone, demandez à un ami de vous aider, ou encore faites appel à un professionnel pour une photo de famille avec votre toutou. Rien n’arrête les idées les plus folles pour cette séance photo : une belle balade familiale en extérieur, ou bien tous assis au pied du sapin. Vous n’êtes pas obligés de porter des pulls assortis, mais vivement encouragés !

Vos Cartes De Voeux

Imprimez vos portraits de famille et envoyez-les à vos proches et amis. Si vous avez de jeunes enfants, ils aimeront participer en y ajoutant paillettes et autocollants. Quant à votre chien, il pourra signer d’une empreinte de patte. Aucun doute, ce chef-d’oeuvre aura une belle place dans le salon du destinataire !

Déguisez-les avec des vêtements de Noël

Si votre chien n’est pas contre se déguiser, il n’y a rien de plus mignon qu’un chiot avec un noeud papillon ou des ramures de rennes, ou bien encore un pull festif qui ajoutera un peu de chaleur aux longues nuits d’hiver. Assurez-vous bien que votre chien soit à l’aise et pas trop à l’étroit, et aussi que les accessoires ne lui porte aucun danger.

Faites Une Belle Balade Pour Voir Les Illuminations

On a tous un voisin qui en fait un peu trop au niveau déco de Noël. Faites le tour du quartier avec votre chien et admirez les illuminations de Noël. La plupart des chiens seront fascinés par les lumières, mais gardez bien un oeil sur leurs réactions, et rentrez bien au chaud si votre chien se montre trop nerveux.

Visitez un marché de Noël

La plupart des marchés de Noël seront à l’extérieur, une opportunité parfaite pour boire un verre de vin chaud et écouter les chants de Noël en compagnie de votre animal préféré. Les chiens adorent l’odeur des stands alimentation, vous ferez donc bien d’apporter vos propres friandises pour chiens afin de les distraire s’ils deviennent trop agités !

Regardez Un Film De Noël

Quoi de mieux que de mettre au coin du feu et regarder l’un de ces films que vous avez déjà vu des millions de fois ? Mettez-vous bien à l’aise sur le canapé avec votre chien, et passez vos films préférés. Nous vous recommandons ceux avec des animaux, tels Le Grinch, ou bien The Holiday.

Préparez Des Friandises Pour Chiens

Nous profitons tous des Fêtes pour déguster des petites gâteries, et bien que vous ne devrez pas changer l’alimentation de votre chien juste parce que c’est Noël, ils apprécieront sûrement une friandise faite maison. Préparez donc ces délicieux Biscuits Pour Chiens Pomme Et Cannelle, Parfait pour la botte !

Acheter

Si votre chien a été bien sage cette année, il méritera bien un cadeau ou deux au pied du sapin. Vous trouverez dans notre sélection de Noël plein de joujoux rigolos et des friandises gourmandes !

Veillez À Leur Sûreté

Noël est un moment magique, mais il y a certaines choses auxquelles vous devrez veillez pour garder votre chien hors de danger. Lisez l’article sur notre blog comment protéger vos animaux pendant les Fêtes, faites en sorte de passer un bon moment sans accident.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Éducation Canine : 10 Erreurs Courantes

Quoi de plus gratifiant que de faire de ce petit chiot surexcité à la vessie capricieuse un chien de confiance parfaitement éduqué ? Une telle métamorphose n’a rien de systématique, mais avec de l’organisation, de la persévérance et l’équipement nécessaire, tout devient possible.

Vous trouverez un certain nombre de conseils pour l’éducation dans notre Guide sur les chiens. Ici, nous allons pointer du doigt quelques petits problèmes qui peuvent ralentir le processus.

1 – Les sessions d’entraînement sont trop longues

C’est souvent le principal problème. L’éducation demande énormément de concentration de la part du chien : si vous le poussez à bout, il peut s’ennuyer ou s’impatienter (tout comme vous, d’ailleurs). Ces sessions doivent durer entre 5 et 10 minutes ; après ça, c’est l’heure de la pause. Attendez environ 1h avant de faire une autre session.

2 – Vous vous impatientez

Peut-être pensez-vous que votre chien est l’animal le plus intelligent que vous n’ayez jamais croisé. Mais ça reste un chien, pas un être humain, donc ne vous attendez pas à des miracles. Un chien doit se concentrer pour apprendre de nouveaux ordres, surtout ceux qui vont à l’encontre de ses comportements instinctifs comme courir, aboyer, manger ou bondir sur les gens pour les accueillir. Beaucoup de propriétaires perdent patience quand pour la énième fois leur chien refuse de répondre à leurs ordres, s’allonge au lieu de s’asseoir, oublie d’attendre quand on lui demande de ne pas bouger et ainsi de suite.

Dès que vous perdez votre sang froid, votre chien sentira l’hostilité dans l’air et associera l’entraînement à la colère de son maître. Il aura donc moins envie de jouer le jeu pendant ces sessions à l’avenir, et on peut le comprendre.

3 – Vous utilisez le même ordre en boucle

Si votre chien n’arrive pas à assimiler un nouvel ordre ou un nouveau tour à la troisième reprise, passez à autre chose. Votre toutou aura tenté trois fois de deviner ce qu’il devait faire, et s’il n’y arrive pas, tant pis, car s’il y arrivait après dix essais, il est peu probable qu’il s’en souvienne par la suite. Retravaillez ces “échecs” lors de la prochaine session. N’hésitez pas à revoir votre approche : étiez-vous trop vague ? L’ordre ressemble-t-il à un autre qu’il connaît déjà ? Ou êtes-vous tombé dans l’un des pièges mentionnés plus haut aux point 1 et 2 ?

De même, si votre chien ne se couche pas quand vous lui dites “couché”, inutile de trop insister. En effet, cela peut faire croire au chien que cet ordre ne nécessite pas une réaction immédiate, ou bien que l’ordre pour se coucher n’est pas “Couché !” mais “Couché ! Couché ! Couché ! Couché ! Couché ! Couché ! … etc.”

4 – Vous et/ou votre chien n’êtes pas d’humeur

Si votre chien est fatigué, de mauvais poil, s’il a faim ou s’il attend sa promenade quotidienne, mieux avant remettre la session d’entraînement à plus tard. Il en va de même pour les humains : si vous n’êtes pas dans votre assiette, le chien le sentira et aucun d’entre vous ne sera vraiment impliqué ni productif.

5 – Oubliez les punitions

Il y a deux façons d’éduquer un chien : la méthode ancestrale, basée sur les corrections, et la méthode du “renforcement positif”, beaucoup plus efficace. La première consiste à punir le chien quand il se trompe, l’autre à le récompenser quand il a vu juste. Certaines personnes mélangent les deux méthodes, ce qui peut prêter à confusion car le pauvre toutou ne sait pas ce qui va lui tomber dessus par la suite : une délicieuse friandise ou un coup de colère.

Vous ne devez jamais crier le nom de votre chien quand vous êtes en colère ou quand vous le gronder, car il associera son nom à quelque chose de négatif.

6 – L’éducation n’est pas régulière

Utilisez toujours les mêmes mots pour chaque ordre et assurez-vous que votre chien les réalise bien une fois qu’il les connais. Si vous lui donnez un ordre à la va-vite et qu’il ne prend pas la peine de l’exécuter, vous vous tirez une balle dans le pied. Pendant l’éducation de votre chien, vous devez établir un certain nombres de règles et la régularité est le seul moyen de vous assurer qu’il s’y tienne.

Si vous utilisez un clicker, vous devrez toujours accompagner le “click” d’une friandise. Et inutile de cliquer des dizaines de fois pour une seule action, sinon il perdra de son sens aux yeux du chien.

7 – L’entraînement se raréfie

Si un chien apprend de nouveaux tours et les exécute comme il faut lors des premières sessions, cela ne veut pas dire qu’il s’en souviendra toute sa vie. Il aura besoin de les revoir tous les jours pendant les premiers mois, sans quoi il finira par l’oublier – un peu comme vous avez certainement oublié toutes vos notions d’allemand apprises au collège vingt ans plus tôt… Certains pensent qu’une session d’entraînement payante peut remplacer une année entière d’éducation faite avec patience et régularité. Malheureusement, c’est faux.

8 – Les mauvais comportements récompensés

Si un chien se comporte mal, il peut être tentant de hurler son nom dans une vague d’énervement puis de le récompenser avec une friandise ou avec des caresses. Pour lui, ce comportement s’interprète comme “mauvais comportement = récompense”. Mieux vaut ignorer ce qu’il vient de faire autant que possible, puis passer à autre chose : vous pouvez le distraire en lui demandant de s’asseoir ou de se coucher (sans utiliser son nom). Récompensez-le ensuite pour son bon comportement.

9 – L’abus de friandises

Si vous donnez trop souvent de friandises à votre chien, ou si vous lui en donnez de trop grandes quantités, il peut finir par se dire qu’il n’obéira à vos ordres que si vous lui donnez quelque chose à se mettre sous la dent en retour… Sans oublier les problèmes de santé qui peuvent survenir s’il en mange trop. Pour l’éducation, les compliments, le jeu et l’affection sont au moins aussi importants que les friandises.

10 – Un terrier ne sera jamais un chien de berger !

Il n’y a pas une méthode ultime pour éduquer un chien : cela dépend de sa race et de son tempérament. Donc ne vous basez pas trop sur vos expériences passées ou sur les conseils d’un autre propriétaire de chien si les chiens concernés ont des personnalités différentes.

L’éducation des chiens n’est jamais innée, mais en évitant ces dix erreurs courantes, l’entraînement sera plus efficace et tout le monde, humain comme chien, prendra du plaisir à y participer !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Quel âge a vraiment votre chien en années humaines ?

Un retriever à poil bouclé

En tant que propriétaire d’un chien, vous vous êtes sûrement déjà demandé l’âge qu’il aurait en années humaines. Et vous êtes aussi sûrement tombé sur cette règle qui dit qu’une année chez un chien est égale à sept années chez un être humain. En réalité, cela est bien loin de la réalité et la formule mathématique pour obtenir l’âge de votre chien n’est pas si simple. Les chiens vieillissent à un rythme différent de celui des humains et la taille et la race de votre chien ont aussi leur importance dans ce processus. Les chiens de petite taille vieillissent plus vite mais vivent plus longtemps que les grands et les chiens issus de croisements ont une plus longue espérance de vie que les chiens de race. On ne sait toujours pas exactement ce qui fait que les petits chiens vivent plus vieux que les grands (de manière générale, ce sont plutôt les grands mammifères qui vivent plus longtemps que les petits). Des scientifiques ont cependant démontré que les chiens perdent environ un mois d’espérance de vie par tranche de 2 kg de masse corporelle.

Si on les compare aux humains, les chiens vieillissent plus vite durant les premières années de leur vie et plus lentement à la fin. Calculer l’âge de votre chien en années humaines n’est pas chose facile mais vous pouvez obtenir un résultat satisfaisant grâce à ce graphique :

Les quatre stades de la vie d’un chien

La maturité émotionnelle et physique arrive au terme d’une période étendue dans le temps et divisée en différentes phases. Cependant, gardez à l’esprit que chaque chien se développe à son propre rythme selon sa taille, sa race et sa personnalité. Voici un petit résumé de ce à quoi vous pouvez vous attendre durant les différentes étapes du développement de votre chien.

L’ENFANCES’achève généralement entre 6 et 18 mois

Les chiots de races de petite taille deviennent adultes bien avant ceux qui sont amenés à être grands. Les petits chiens atteignent leur taille adulte à l’âge de 10 ou 12 mois tandis que les grands chiens peuvent encore être considérés comme des chiots jusqu’à l’âge de 18 mois, voire de 2 ans. Tous les chiots naissent sourds, aveugles et incapables de réguler leur température corporelle. Après quatre semaines de vie, ils sont progressivement sevrés du lait maternel sur une période de 2 à 3 semaines et commencent alors à manger de la nourriture pour chiens. À mesure que leurs sens se développent, les chiots apprennent à interagir avec les humains, les autres chiens et les autres animaux. Il est très important qu’ils aient l’occasion de se sociabiliser durant cette période. Un chiot doit passer ses 8 à 10 premières semaines de vie avec sa mère et ses frères et sœurs.

L’ADOLESCENCECommence entre 6 et 18 mois

L’adolescence est probablement l’âge le plus délicat dans la vie d’un chien. C’est à ce moment-là que les hormones commencent à se manifester. S’il n’est pas stérilisé/castré, votre chien risque de se comporter comme un véritable ado, refusant de prêter attention à ce que vous lui dites et affichant des attitudes désagréables. Les dents définitives du chien poussent entre l’âge de 6 et 8 mois. Comme chez les bébés humains, c’est une étape douloureuse et votre chien cherchera à tout prix à calmer son inconfort. Et tout naturellement… il mâchouillera absolument tout ! Assurez-vous de lui donner suffisamment de jouets à mordre durant cette période. C’est également à cet âge que votre chien se mettra à perdre son poil de chiot et qu’il aura une importante poussée de croissance. L’adolescence est la période idéale pour débuter l’apprentissage de l’obéissance.

L’ÂGE ADULTECommence entre 12 et 36 mois

Généralement, les petits chiens deviennent adulte à l’âge d’un an, les grands chiens à l’âge de deux ans et les chiens géants à l’âge de trois ans. L’âge adulte signe la fin de la croissance de votre chien : il aura normalement atteint la taille classique pour un chien adulte de même race et de même sexe. Certains signes indiquant que votre chien est désormais adulte sont faciles à détecter : les mâles se mettent à lever la patte pour uriner et les femelles connaissent leurs premières chaleurs. Les chiens sont normalement dans une forme optimale à l’âge adulte : ils ont donc besoin de faire beaucoup d’exercice physique et de nombreuses activités stimulantes. Un chien adulte a atteint sa maturité physique et émotionnelle et il sera donc plus difficile de lui faire changer son comportement.

LA VIEILLESSEEntre 6 et 10 ans

Lorsque votre chien atteindra ce stade, vous aurez probablement déjà remarqué certains signes qui montrent qu’il se fait vieux. Il apprécie peut-être toujours les longues promenades mais il est moins énergique qu’avant et il lui faut parfois plus de temps pour répondre à vos ordres. Tout comme nous, les chiens vieillissent progressivement et ils subissent d’ailleurs les mêmes aléas liés à la vieillesse que les êtres humains. Les chiens âgés ont parfois besoin de plus de repos et il est donc très important qu’ils puissent s’isoler dans leur petit coin à eux, au calme, à l’abri des courants d’air et sur un lit doux et confortable. Il est capital que vous sachiez repérer le moment où votre chien vieillit, notamment pour adapter son régime et son activité physique à son âge. Votre vétérinaire peut vous aider à identifier le vieillissement de votre chien et à mettre en place les ajustements nécessaires.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Apprendre à nager à son chien

Richard Whately, universitaire d’Oxford et évêque de Durham qui vécut au 19ème siècle, apprit à ses chiens à grimper aux arbres au bord de la rivière Cherwell pour qu’ils puissent ensuite sauter dans l’eau depuis les branches.

Heureusement, il existe des méthodes bien plus simples pour habituer votre chien à se baigner de temps en temps. Cela dit, le mot à retenir dans le paragraphe précédent est « apprendre ». En effet, les chiens ne nagent pas d’eux-mêmes et il est donc nécessaire de leur enseigner la nage. Vous constaterez tout de même que la plupart des chiens parviendront à rester à la surface et à patauger (la fameuse nage du petit chien!) pour regagner le bord si vous les jeter à l’eau (mais ce n’est définitivement pas la meilleure manière de procéder!) Beaucoup de chiens n’ont pas besoin d’être convaincus et sautent dans les rivières, les mares et même la mer dès qu’il en ont l’opportunité. D’autres sont en revanche plus frileux et certaines races ne sont tout simplement pas faites pour nager.

Repérer les chiens qui ne peuvent pas nager

Les chiens qui n’ont pas de museau, comme le boxer, le bouledogue français, le pékinois et le carlin, ont beaucoup de mal à garder leur truffe hors de l’eau. Leur museau aplati (le syndrome brachycéphale pour être exact) les rend inaptes à la nage. De la même manière, les chiens qui ont une grosse tête et un torse musclé, comme les bouledogues américains et les Staffordshire Bull Terriers, ont beaucoup de mal à nager, voire en sont totalement incapables.

Les chiens aux pattes courtes ne pourront pas aller très loin dans l’eau mais ils sont capables de garder la tête à la surface. Cela concerne notamment les bassets hounds et les teckels.

Le premier bain

Si votre chien est sensé pouvoir nager mais se montre un peu méfiant, ou qu’il n’est tout simplement pas habitué, voici quelques petites astuces qui devraient le rendre accro en un rien de temps !

  • Choisissez un endroit où l’eau n’est pas trop profonde afin que vous puissiez secourir votre chien s’il se met à paniquer. Une légère pente est idéale : la rive d’un lac, une rivière calme ou un plan d’eau. Beaucoup de chiens prennent leur premier bain dans une pataugeoire à la maison.
  • Optez pour un lieu calme afin de minimiser les distractions et de permettre au chien de se concentrer sur sa leçon de natation.
  • Gardez votre chien attaché à une longue laisse pendant qu’il se baigne.
  • Munissez-vous d’un bâton ou d’un jouet pour attirer votre chien dans l’eau. Si vous y allez en premier, votre chien sera tenté de vous suivre. Certains chiens sauteront d’un coup dans l’eau, d’autres auront besoin de plus de temps pour se faire à l’idée. Ne forcez jamais votre chien à entrer dans l’eau en le tirant ou en le jetant dedans.
  • Il existe des gilets de sauvetage pour chiens de différentes tailles si votre toutou se montre particulièrement nerveux ou si vous n’êtes pas sûr qu’il puisse bien nager.
  • Une fois que votre chien est habitué à l’eau, allez un peu plus loin (pas évident dans une pataugeoire!) en l’encourageant à vous suivre. La clé est de lui donner confiance.
  • Pour aider un chien anxieux à s’habituer à décoller ses pattes du fond d’une piscine ou d’une rivière, tenez-le par le torse afin de le rassurer. Il se mettra instinctivement à battre des pattes avant et vous pourrez l’encourager à utiliser ses pattes arrière en soulevant légèrement son arrière-train. Il les bougera alors naturellement pour rétablir son équilibre.
  • Une fois que votre chien a acquis le battement de pattes avant et arrière, il a tout compris ! Vous pouvez maintenant le laisser apprivoiser ses nouvelles fonctions, tout en restant près de lui afin de le rattraper par le torse s’il se fatigue ou se met à paniquer.
  • Prenez une serviette avec vous pour sécher votre chien une fois qu’il sort de l’eau. Les chiens les plus petits peuvent très vite attraper un coup de froid. Attendez-vous à être aspergé quand votre chien s’ébroue en sortant !

Pour de nombreux chiens, l’entraînement ne prendra que quelques secondes. La nage est aussi naturelle que l’aboiement chez des races comme le terre-neuve, le caniche, le chien à loutre, les différents retrievers, les épagneuls, les setters et – oh surprise ! – les chiens d’eau portugais et espagnols. Et rassurez-vous, pas besoin de leur apprendre à grimper aux arbres pour qu’ils se jettent à l’eau!

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Le site toutoupourlechien.com a testé la fameuse Niche d’intérieur Fido Studio

Le site toutoupourlechien.com donne son avis d’expert sur la Niche d’intérieur design et fonctionnelle Fido Studio

 

Dans un article riche et complet, l’auteur du site internet toutoupourlechien.com, Guylaine VANDEKERKHOVE a donnée son avis ainsi que celui de sa chienne Beagle prénommée Tartine (en photo ci-dessous) sur la Niche Fido Studio, une nouveauté sur le marché du chien.

Dans cet article son auteur, parle des raisons pour lesquelles elle a craqué pour cette niche à la fois pratique et fonctionnelles, en expliquant notamment que son design épuré la séduite tout de suite car pouvant « s’intègre parfaitement dans tout type d’intérieur, contemporain comme plus classique. »

Guylaine, a également largement appréciée le placard de rangement adossé à la cage qui la rend par conséquent unique par rapport à ses concurrentes actuelles sur le marché. Cette dernière l’utilise pour ranger les effets personnels de Tartine qui sont «  ses accessoires de toilette (brosses à dents, brosse, shampooing sec…), sa laisse, son collier, ses jouets, sa gamelle, sa nourriture et ses friandises… »

Sont également soulignées la qualité et la robustesse des matériaux utilisés à la conception du produit, le confort pour le chien apporté par l’épaisseur du matelas moelleux mais également le ressentie de sa chienne Tartine âgée de 6 ans qui dès la fin du montage a spontanément délaissée son ancienne caisse pour s’installer dans la niche Fido Studio.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


De l’utilité d’une niche d’intérieur pour son chien ou chiot

34659a4dfedd703ff6ceefc67612bac0Pour la plupart d’entre nous, entraîner son chien à utiliser une niche d’intérieur est un concept tout à fait nouveau. Cependant, cela n’en reste pas moins une formidable méthode d’éducation canine.

Cette méthode peut prendre un certain temps pour être assimilée par votre chien mais, au final elle s’avère utile dans de nombreuses situations. Ainsi, c’est une bonne manière d’offrir à votre chien ou chiot une zone protégée dans laquelle il peut se détendre et se sentir en toute sécurité. Elle est également utile pour limiter les dégâts pendant vos courtes absences. Enfin, elle contribue à l’apprentissage de la propreté.

Quelle grandeur et quel type de niche d’intérieur dois-je prendre pour mon chien ?

Il est primordial qu’une niche d’intérieur soit suffisamment grande pour que votre animal soit capable de se mettre debout, de se tourner sur lui-même et de s’allonger.

Les niches d’intérieurs peuvent être en plastique, en tissu ou encore en métal.

Je n’aime absolument pas le design d’une niche d’intérieur, ressemblant selon moi à une « cage » ! Qu’est ce que mon chien en pense ?

Il faut bien comprendre que, pour votre chien, une niche d’intérieur est perçue à la fois comme une « zone de sécurité » et un « abri ».

Par nature, les chiens aiment les petits espaces, spécialement lorsqu’ils sont stressés. En offrant à votre chien un espace qui lui est spécialement dédié, ce dernier utilisera naturellement cet endroit pour se reposer et faire une pause.

Combien de temps prend l’apprentissage de l’utilisation de la niche pour mon chien ?

Le temps nécessaire à l’apprentissage est différent pour chaque chien : cela dépend vraiment de son âge, de son tempérament et de son passé.

Il est très important de garder en mémoire que la niche d’intérieur doit seulement être associée à un moment plaisant pour votre chien. Pensez donc toujours à varier la durée passée par votre chien dans la niche, tout particulièrement pendant son apprentissage.e51909f05e4210af370138a45f5d5d33

Étape 1 – Habituer votre chien à la niche d’intérieur

Installez une niche accueillante et confortable dans une pièce commune de la maison. Il se peut qu’au début, votre chien aille inspecter la niche. Chaque fois que votre chien s’approchera de la niche, n’oubliez pas de le récompenser en lui donnant une friandise. Dans le cas où votre chien irait s’installer dans la niche, récompensez cette action à la voix et/ou avec une friandise.

Faites en sorte que la niche soit toujours considérée par votre chien comme son espace privilégié dans lequel il se sent à l’aise. Lors des premières utilisations, ne fermez pas la porte pour que votre chien comprenne qu’il peut aller et venir dans la niche comme bon lui semble.

Étape 2 – Nourrir votre chien dans la niche d’intérieur

Commencez par donner à votre chien ses repas quotidiens lorsqu’il est dans la niche. Pour cela installez sa gamelle dans la niche. Si votre chien ne rentre pas dans la niche instinctivement à l’heure de ses repas, demandez lui alors de rentrer dans la niche et placez ensuite sa nourriture à l’intérieur.

Une fois que votre chien se sent à l’aise pour manger à l’intérieur, commencez à entreprendre la fermeture de la porte. Commencez par fermer la porte durant ses repas. Puis, petit à petit, fermez la porte pendant quelques minutes. Rapidement, vous constaterez que votre chien reste de lui-même dans la niche après ses repas. Si votre chien pleurniche, ignorez simplement son comportement, offrez-lui une friandise et laissez le sortir après quelques instants.

Étape 3 – Augmentez petit à petit la durée passée dans la niche d’intérieur

Commencez par des petites sessions et augmentez la durée à l’intérieur de la niche tous les jours pendant plusieurs semaines. Au début, asseyez-vous à côté de la niche pour vous assurer qu’il est calme et heureux. Une fois que votre chien est entré dans sa niche, donnez-lui une friandise, une caresse et fermez la porte.

Laissez votre chien dans la niche pendant la nuit

Lorsque votre chien est habitué à passer du temps dans la niche en votre présence, vous pouvez penser, si vous le souhaitez, à le laisser dans la niche pour la nuit. Cependant, faites bien attention à ce que le chien ait ses jouets préférés. Le but est rendre la niche la plus agréable possible pour le chien.

Mais, attention avec des chiots et des vieux chiens, il est préférable de les sortir pendant la nuit pour qu’ils puissent faire leurs besoins en extérieur.

N’hésitez pas à partager vos expériences ou encore à me poser des questions sur les niches d’intérieur, je serais ravi ne répondre au moindre de vos commentaires.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens