Omlet Blog France

Category Archives: Chiens

Comment apprendre à votre chien à aller dans son lit ?

Dogtor Adem, fondateur et propriétaire de Dog-Ease, est un comportementaliste et dresseur de chiens qui travaille avec les propriétaires de chiens et leurs meilleurs amis canins depuis plus de 15 ans. Dans cet article de blog, Adem vous explique comment apprendre à votre chien à aller dans son lit.


En utilisant leur fabuleux nouveau Lit Bolster, j’ai fait équipe avec Omlet pour vous guider sur la façon d’apprendre à votre chien à aller dans son lit. Cet exercice est utile pour les propriétaires de chiens et peut être utilisé dans diverses situations, par exemple pour ouvrir la porte d’entrée, en sachant que votre chien est en sécurité dans son lit, loin des risques extérieurs ; pour permettre aux invités d’entrer dans la maison, ou pour encourager votre chien à s’installer sur une couverture ou un lit pendant que vous êtes invités chez la famille, les amis ou même au café du coin !

De plus, tout en enseignant cet ordre, vous pouvez également commencer à enseigner les bases des commandes « assis », « au pied », « couché » et « laisse ». Dans l’ensemble, il s’agit d’un excellent exercice d’entraînement complet qui peut vous aider à communiquer efficacement avec votre chien et à aider nos fidèles compagnons à comprendre une série d’ordres; ces derniers peuvent être utiles dans notre vie quotidienne et dans toutes sortes de situations.

CE DONT VOUS AUREZ BESOIN

  • Un lit pour chien confortable (nous recommandons le Lit Bolster !)
  • Les friandises préférées de votre chien
  • Votre chien en laisse avec son collier
  • Une zone dégagée où vous pouvez faire au moins 5 à 10 pas depuis le lit de votre chien

CONSEILS UTILES POUR COMMENCER VOTRE FORMATION

1) Pour apprendre à votre chien à aller dans son lit, suivez les étapes décrites ci-dessous. Commencez doucement et prenez votre temps pour chaque étape. Votre chien aura besoin de temps pour comprendre chaque phase et la maîtriser. L’entraînement est conçu pour être effectué, répété et développé dans le temps : votre chien ne sera pas capable d’apprendre l’ordre en une journée ! Tout comme nous, les chiens ont besoin de temps pour assimiler, appliquer et apprendre pleinement de nouvelles compétences. Il est encore plus difficile pour eux de développer une habitude lorsqu’ils parlent « chien » et que nous parlons « humain » ! Notre travail en tant que dresseur est de les aider à comprendre notre langue. Cela demande du temps et de la patience.

2) Utilisez vos délicieuses friandises pour récompenser votre chien lorsqu’il accomplit ce que vous l’aidez à comprendre. Donnez la friandise à votre chien lorsqu’il exécute l’ordre que vous lui donnez, par exemple s’asseoir, en l’aidant à associer le mot que vous dites avec ce qu’il fait à ce moment-là.

3) Menez le dressage de manière positive. Évitez de réprimander votre chien et ne le forcez jamais à prendre une position. Il ne comprendrait pas ce que cela signifie et pourrait ainsi faire des associations malheureuses. Si votre chien ne comprend pas, c’est qu’il n’a pas fait le lien entre ce que vous dites et ce qu’il doit faire. Revenez en arrière si cela se produit. C’est votre rôle d’être un dresseur bon et patient !

4) Entraînez-le peu et souvent. Prévoir au moins 10 à 15 minutes d’entraînement une fois par jour est un objectif raisonnable.

5) Terminez vos sessions de dressage de manière positive et sur une « bonne note ». Préférez les petites victoires et les petits progrès au fait d’en demander trop et trop vite à votre chien, ce qui l’empêcherait de délivrer ce que vous lui avez demandé. Si cela se produit, revenez à ce qu’il sait très bien faire et arrêtez-vous là. Vous pourrez essayer l’étape suivante un autre jour. Il est nécessaire que votre chien se sente valorisé par ce qu’il a appris et réalisé, même si c’est peu, et vous pouvez l’encourager à faire le lien entre ce que vous lui dites et ce que cela signifie pour lui à ce moment-là. Cela l’aidera également à vouloir participer la prochaine fois !

6) Une fois que vous maîtrisez les étapes 1 à 5, recommencez en utilisant les conseils « COMMENT PROGRESSER » pour faire évoluer votre dressage.

7) Enfin, n’essayez pas de poursuivre ce dressage si votre chien montre des signes de comportement possessif ou agressif à l’égard de la nourriture ou des objets, car cela pourrait vous mettre en danger, vous et votre chien. Si tel est le cas, vous devriez demander conseil à un comportementaliste qualifié.

Et maintenant, il est l’heure de commencer…

PREMIÈRE ÉTAPE : Préparez le lit et, avec votre chien en laisse, dirigez-vous vers le lit.

Comme indiqué ci-dessus, veillez à ce que le lit de votre chien soit installé dans un périmètre sans obstacles. Idéalement, vous devez pouvoir vous éloigner du lit de 5 à 10 pas en ligne relativement droite. Attachez la laisse votre chien et préparez vos friandises, de préférence dans un sac à cet usage ou une poche facile d’accès afin que vous puissiez vous servir rapidement, prêt à récompenser votre chien pour ses réalisations et sa coopération !

Une fois que votre espace et le lit de votre chien sont installés, que vos délicieuses friandises sont prêtes et votre chien en laisse à vos côtés, marchez jusqu’au lit de votre chien. Les premières fois, vous n’avez pas besoin de beaucoup; 5 pas suffisent à ce stade précoce !

Si votre chien ne sait pas marcher à vos côtés, approchez une friandise de son museau pendant que vous marchez. Cela va l’encourager à marcher à vos côtés en laisse et sans tirer. Donnez-lui la friandise en récompense lorsque vous lui donnez l’ordre « au pied » et que votre chien prend la position souhaitée à vos côtés. Si votre chien ne comprend pas cet ordre, vous devrez peut-être commencer par lui mettre la friandise près de son museau pour l’aider à rester à vos côtés pendant que vous marchez.

COMMENT PROGRESSER

  1. Augmentez la distance entre vous deux et le lit afin de devoir marcher plus longtemps.
  2. Lorsque votre chien apprend à marcher à vos côtés, commencez par éloigner la friandise de son museau afin qu’il marche sans tirer sur la laisse et sans être directement guidé par l’odeur délicieuse de la friandise. Une fois que votre chien commence à comprendre qu’il doit rester à vos côtés, vous pouvez mettre la laisse dans votre poche, puis la lâcher et la laisser traîner sur le sol, et enfin enlever complètement la laisse ! Progressez doucement si votre chien ne sait pas encore marcher à vos côtés.

DEUXIÈME ÉTAPE : Demandez à votre chien de s’asseoir devant le lit

Arrêtez-vous devant le lit de votre chien et, en tenant une friandise devant son museau, guidez le en position assise. Lorsqu’il pose ses fesses sur le sol, dites-lui « assis » pour qu’il associe ce mot à l’action de s’asseoir. Vous pouvez lui donner une friandise s’il ne connaît pas déjà cet ordre.

CONSEIL D’EXPERT: Si vous ne lui avez pas encore appris, votre chien ne comprendra pas les mots de commande tels que « au pied » ou « assis » au début. C’est votre travail en tant que dresseur d’être clair et de l’aider à apprendre. Ne dites les mots de commande que lorsque votre chien fait physiquement l’action que vous désirez afin qu’il puisse comprendre ce que vous voulez dire. Veillez à ce que la friandise que vous donnez en récompense arrive dans les deux secondes qui suivent.

COMMENT PROGRESSER

  1. Une fois que votre chien s’assoit sur commande à chaque fois que vous utilisez la friandise et le mot « assis », réalisez l’ÉTAPE 2 sans offrir la friandise afin que votre chien commence à mieux comprendre ce que ce mot signifie.

TROISIÈME ÉTAPE : Placez une friandise au bout du lit et ramenez votre chien à la position de départ

En tenant la laisse de votre chien dans une main, utilisez votre autre main pour placer une friandise au bout du lit.

À l’aide d’une deuxième friandise, guidez votre chien loin du lit et de la première friandise. Lorsque vous vous en éloignez, vous pouvez également dire l’ordre « laisse ». N’oubliez pas que, comme pour « au pied » et « assis », dites l’ordre « laisse » lorsque vous vous éloignez et que votre chien fait le bon choix en vous suivant plutôt qu’en s’approchant de la friandise sur le lit. Pour l’encourager à s’éloigner du lit, placez d’abord la friandise près de son museau pour l’aider à comprendre ce que vous lui demandez et l’inciter à vous suivre.

Retournez à votre position de départ en utilisant l’ordre « au pied ». N’oubliez pas de guider votre chien avec votre friandise comme auparavant, pour le ramener à sa position de départ. Gardez la friandise près de son museau pour commencer, afin de l’aider à marcher près de vous jusqu’à ce qu’il commence à comprendre cet ordre.

CONSEIL D’EXPERT: Lorsque vous éloignez votre chien de la friandise, faites en sorte qu’il puisse plus facilement vous suivre en vous mettant à la place de votre chien, vous plaçant ainsi entre lui et la friandise lorsque vous vous éloignez. Cela permet de limiter le facteur de « tentation » qui consiste à avancer vers le lit et la friandise, et cela aide votre chien à comprendre ce que vous voulez dire !

POURQUOI ENSEIGNER L’ORDRE “LAISSE » ?

L’ordre « laisse » peut être utile dans la vie quotidienne, que ce soit pour apprendre à votre chien à ignorer un jouet pour enfant qui n’est pas adapté, ou pour lui demander de laisser un morceau de nourriture que vous avez fait tomber par terre ou qu’il a trouvé en marchant et qui ne doit pas être mangé. Il est utile non seulement pour aider votre chien à comprendre ce qui lui appartient, mais aussi pour le protéger contre l’ingestion d’objets ou d’aliments dangereux.

ÉTAPE QUATRE : Tournez-vous face au lit et « dirigez » votre chien vers le lit en utilisant l’ordre « au lit ».

Une fois de retour à votre position de départ, tournez-vous face au lit et continuez à utiliser la friandise pour guider votre chien en position assise une fois de plus. Donnez la friandise lorsque vous donnez l’ordre pour récompenser une fois de plus l’action de votre chien pendant qu’il l’exécute.

Ensuite, marchez jusqu’au lit en lui disant « au lit » pendant qu’il s’y dirige (et qu’il se dirige également vers la délicieuse friandise que vous y avez placée !)

COMMENT PROGRESSER

  1. Comme pour l’ordre « au pied », vous voulez que votre chien soit capable d’exécuter cette commande sans laisse. Commencez par laisser traîner la laisse par terre et envoyez votre chien dans son lit en lui disant « au lit”. À ce stade, vous pouvez ajouter un signe de la main, par exemple en pointant le lit du doigt, pour aider votre chien à comprendre.
  2. Terminez cette étape sans la laisse et dites « au lit ».

CINQUIÈME ÉTAPE : Permettez à votre chien de chercher la friandise, dites son nom pour qu’il se tourne vers vous, puis demandez-lui de s’asseoir sur le lit

Après avoir marché ou envoyé votre chien dans son lit, permettez-lui de chercher et de manger la friandise que vous avez placée précédemment sur le lit. Ensuite, dites son nom pour attirer son attention et, en utilisant une autre friandise si nécessaire, demandez-lui ou guidez-le en position assise. Il doit maintenant être assis sur son lit et, par conséquent, la commande “au lit” est réalisée dans sa forme la plus simple ! Mettez-vous à côté de votre chien (pour qu’il ne s’avance pas et ne sorte pas du lit) et donnez-lui la délicieuse friandise lorsqu’il est assis dans son lit.

COMMENT PROGRESSER

  1. Une fois que vous avez réussi à faire asseoir votre chien dans son lit à de multiples reprises, utilisez une friandise pour guider votre chien en la position couchée au lieu de lui demander de s’asseoir sur le lit. Dites le mot « couché » lorsqu’il prend la bonne position. Récompensez votre chien comme précédemment en le plaçant la friandise à côté plutôt que devant pour l’encourager à rester couché dans son lit.
  2. Une fois que votre chien se couche facilement dans son lit à chaque fois que vous lui en donnez l’ordre, augmentez la distance à partir de laquelle vous lui demandez d’adopter cette position. Si votre chien s’en sort bien, augmentez à chaque fois la distance qui vous sépare de lui d’un ou deux pas. L’objectif final est que vous puissiez lui donner l’ordre depuis l’autre côté de la pièce et que votre chien réponde de manière appropriée ! Comme précédemment, retournez toujours au côté de votre chien à la fin de l’exercice pour le récompenser avec une friandise.

Et voilà, les cinq étapes pour apprendre à votre chien à aller dans son lit ! Avec le temps, la répétition de cet exercice, le fait de donner des ordres clairs et des récompenses appropriées devraient aider votre chien à comprendre exactement ce que vous lui demandez.

Faites-moi savoir si vous essayez la méthode !

Dogtor™ Adem
Le meilleur dresseur de chiens et comportementaliste du Royaume-Uni
Propriétaire de Dog-Ease Training
www.dog-ease.co.uk

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Liste d’achats pour votre nouveau chiot

Vous allez accueillir un chiot : félicitations ! Ramener un chiot à la maison est une expérience extrêmement stimulante, mais elle peut aussi être très éprouvante, car votre nouveau compagnon aura besoin d’une attention et de soins presque constants. Afin de réduire le stress et éviter de ne pas avoir les bons accessoires à portée de main lorsque le chien est déjà chez vous, regardez la liste ci-dessous et assurez-vous d’avoir les essentiels avant l’arrivée du chiot !

✔️ La cage

De nombreux éleveurs auront habitué le chiot à la cage dès son plus jeune âge et la plupart des dresseurs de chiens recommandent cette méthode pour rendre la transition vers un nouveau foyer aussi douce que possible.

La cage constitue un espace protégé pour votre chiot, un endroit où il peut se réfugier lorsqu’il est fatigué ou inquiet, et qui lui appartient. La Niche d’Intérieur 2-en-1 Pour Chiens Omlet Fido Nook est une excellente réponse à ce besoin. Placez la cage dans la niche magnifiquement conçue, et rendez-la agréable et confortable pour votre chien. Lorsque le chiot est parfaitement éduqué, vous pouvez décider, si vous le souhaitez, d’enlever la cage. La cage Fido Nook est également proposée avec une armoire très pratique où vous pouvez ranger toutes les affaires de votre chien à un seul endroit ; elle s’intègre aussi parfaitement dans n’importe quelle pièce de la maison.

N’oubliez pas que les chiots grandissent rapidement ; choisissez donc une cage qui conviendra également à votre chiot lorsqu’il aura atteint sa taille adulte.

✔️ Le lit & la couverture

Les chiots en pleine croissance passent la plupart de leurs journées à dormir ; ils auront donc besoin d’un lit confortable pour se reposer. Les Lits Bolster de chez Omlet ont un matelas en mousse à mémoire de forme qui épousera le corps du chien, lui apportant un soutien et un confort bien mérités après des heures à jouer. En outre, la housse, lavable en machine, peut être retirée, ce qui vous évite d’avoir à vous soucier des petits accidents ou des pattes boueuses.

Assurez-vous également de prévoir une couverture extra douce dans laquelle votre chiot pourra se pelotonner. Avoir une couverture à l’intérieur de la cage permettra à votre chiot de l’associer à la maison et elle pourra alors être utilisée comme un doudou lors de vos déplacements !

✔️ La nourriture et les gamelles

L’éleveur vous aura probablement donné des recommandations sur la façon de nourrir votre chiot les premières semaines et il est préférable de s’y tenir pour éviter de déranger son petit ventre délicat. Au bout d’un certain temps, vous pourrez commencer à introduire progressivement la nourriture que vous souhaitez donner à votre chien. Assurez-vous qu’il s’agit d’un produit de haute qualité, adapté à la croissance des chiots, comme les croquettes de la marque Arden Grange préparées avec du poulet frais.

Achetez des gamelles pour l’eau et les croquettes dans une taille adaptée, suffisamment profondes pour ne pas générer trop de saletés, mais suffisamment stables pour ne pas se renverser. Il est également bon d’avoir quelques gamelles de voyage que vous pourrez emporter dans toutes vos aventures.

✔️ Les friandises

La clé pour avoir un chien bien éduqué est d’encourager et de récompenser tous ses bons comportements. Assurez-vous d’avoir suffisamment depetites friandises à donner à votre chiot lorsqu’il s’est bien comporté. Le monde peut être plutôt intimidant pour un petit chiot qui apprend de nouvelles choses, et le fait de savoir que vous lui donnerez des compliments, de l’amour et une délicieuse friandise lorsqu’il reviendra vers vous, créera un lien fort entre vous dès le début.

✔️ Les jouets à mâcher

Les chiots adorent mâcher, et tous ceux qui ont déjà approché un chiot savent que ses dents pointues peuvent faire des dégâts, que ce soit sur les coussins de votre canapé ou sur votre paire de bottes en cuir préférée. Donnez à votre animal de compagnie des des jouets à mâcher pour soulager les démangeaisons et se défouler. Il vous faudra peut-être en essayer plusieurs pour en trouver un qui soit à la bonne taille et de la bonne dureté pour votre chien ; alors, assurez-vous d’avoir une sélection à portée de main.

✔️ Le collier & la laisse

Dès que votre chiot sera prêt à explorer le monde extérieur, il aura besoin d’un collier auquel sera attaché une médaille à son nom. Nous avons de nombreux modèles disponibles dans notreboutique, vous êtes donc assuré d’en trouver un qui convienne à vous comme à votre nouvel animal de compagnie. Associez-le avec une laisse ou un harnais, de la simple et stylée Laisse Urban Pup à la luxueuse Laisse en cuir Tiergarten Cloud7.

Voici les accessoires indispensables à avoir avant d’aller chercher votre chiot et de le ramener à la maison. Vous trouverez probablement qu’il existe beaucoup d’autres objets utiles à avoir, comme un kit de toilettage, un coupe-ongles, des produits d’hygiène, et même une veste ou un pull pour chiens, mais les éléments essentiels ci-dessus vous permettront de passer les premières semaines avec le nouveau membre de votre famille sans avoir à vous précipiter dans les magasins !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Les 10 races de chiens les plus intelligentes

Tous les chiens sont intelligents. Grâce à leur ancêtre, le loup, doté d’une grande intelligence, le cerveau des chiens a pu se développer sur des bases solides. Même les races que l’on décrit affectueusement comme « retardées » sont encore relativement intelligentes par rapport à la plupart des autres animaux !

La raison pour laquelle les loups, et donc les chiens, sont intelligents est simple. Ils chassent, en meute, en utilisant diverses stratégies, y compris le guidage de troupeaux, et ils font partie d’une hiérarchie composée de « chiens de tête », les alphas, et de diverses catégories d’exécutants. Dans l’ensemble, c’est une affaire complexe que d’être un chien, et seul un cerveau de premier ordre peut y parvenir.

Les chiens domestiques les plus intelligents sont donc ceux qui conservent un élément de l’instinct ancestral du loup. Cet instinct se manifeste sous deux formes : celle des gardiens de troupeaux (comprenant tous les chiens de berger) et celle des chasseurs.

Qu’est-ce qui fait l’intelligence d’un chien ?

En tant qu’humains, nous avons tendance à juger les animaux selon nos critères. Par conséquent, les chiens qui réagissent bien au dressage humain et savent être obéissants sont ceux que nous considérons comme les plus intelligents. Cela signifie que les chiens qui ont été élevés pour se fier à nous, nous écouter et interagir avec nous, nous semblent plus humains dans leurs réactions. Les races plus indépendantes, ou celles qui courent encore après un lapin malgré des années de dressage, peuvent être jugées plus sévèrement (faites un pas en avant tous les Beagles et les Foxhounds !)

De plus, lorsque l’on parle de capacité cérébrale, il semble que la taille du cerveau compte vraiment. Les grandes races sont celles qui ont le plus de matière grise (à l’exception de ce petit génie qu’est le Papillon). Tout cela, encore une fois, est dû à l’élevage.

De nombreux petits chiens ont des gènes associés au nanisme (par exemple, le Pékinois, le Shitzu et le Carlin), et ont généralement un cerveau aux proportions adaptées. La plupart des autres races de petits chiens sont des terriers (comme le Jack Russell ou le Terrier Écossais). Ils sont, à l’origine, issus de versions plus grandes : ce sont des chiens miniatures de grande taille, si vous voulez. Comme le reste du chien, leur cerveau est plus miniature que petit, si vous voyez la différence subtile.

Compte tenu de toutes ces considérations et complications, les races figurant dans la liste suivante sont largement reconnues comme étant les 10 meilleures races d’Einstein canins.

Les meilleures races question cerveau

Les chiens figurant sur cette liste, lorsqu’ils sont correctement dressés et socialisés, peuvent intégrer un nouvel ordre après l’avoir entendu cinq fois seulement (et nous ne sommes pas sûrs qu’il y ait beaucoup de jeunes enfants qui puissent en faire autant !). En général, ces chiens obéissent à au moins 95 % des ordres qui leur sont donnés.

Le mot que vous cherchez ici est  » Ouah !”

La liste n’a pas d’ordre particulier, mais les trois premières races mentionnées sont souvent réputées pour être les meilleures dans les circonstances imprévues.

  1. Berger allemand
  2. Border Collie
  3. Caniche
  4. Golden Retriever
  5. Doberman Pinscher
  6. Labrador Retriever
  7. Papillon
  8. Rottweiler
  9. Shetland
  10. Bouvier australien

Presque toutes les races de chiens de troupeaux figurent dans le Top 10. Le Berger belge Tervuren, le Bouvier bernois et, ce qui est peut-être surprenant vu sa taille, le Welsh Corgi Pembroke, méritent une mention spéciale. En dehors des races de chiens de troupeaux, le chien de Saint-Hubert et l’Alaskan Husky ont également un cerveau étonnant.

Et il ne s’agit pas uniquement de chiens de race. Votre Labradoodle ou Cockapoo pourrait bien être aussi brillant que les chiens de notre Top 10. Un chien de race mixte, dont les ancêtres ne sont pas forcément reconnaissables en apparence, pourrait tout aussi bien être un génie canin.

Comme nous l’avons dit précédemment, tous les chiens sont intelligents. Point final.

Which Wolf?

Pour revenir aux cerveaux intelligents des loups ancestraux mentionnés plus haut, la science a récemment découvert un fait intrigant. Les analyses génétiques des chiens domestiques et des loups eurasiens et américains ont permis de découvrir des gènes de chiens qui ne sont pas présents chez le loup moderne. Cela a conduit les biologistes à conclure que le meilleur ami de l’homme est si vieux qu’il est en fait issu d’une espèce de loup aujourd’hui éteinte. Peut-être une race similaire à celle des loups géants rendus populaires par la série Game of Thrones.

Alors, observez à nouveau vos chiens de compagnie incroyablement intelligents. Ils sont beaucoup plus que ce que nos yeux veulent bien voir !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Comment intégrer le lit de votre chien dans l’intérieur de votre maison

Avez-vous déjà eu l’impression que le lit de votre chien est juste  » planté  » dans votre cuisine ou fait tache dans votre salon ? Ou bien, cachez-vous son lit dans un coin afin de ne pas gâcher la décoration intérieure de votre maison ?

Ce n’est pas une fatalité. En fait, il est très facile d’intégrer le lit de votre chien dans une pièce, comme s’il faisait partie du mobilier.

Utilisez l’espace au-dessus du lit de votre chien

Si le lit de votre chien est placé près d’une entrée, il pourrait être régulièrement dérangé par des personnes qui passent devant lui et qui pourraient même trébucher sur lui. En aménageant un périmètre autour du lit de votre chien, vous vous assurez qu’il dispose d’un espace protégé, à l’abri des chocs et des projections, tout en tirant le meilleur parti de l’espace perdu qui se trouve généralement au-dessus du lit du chien.

Pour cela, il suffit d’installer au-dessus du lit des étagères ou des patères; toutefois, votre chien restera soumis aux allées et venues, aux personnes qui pourraient accidentellement empiéter sur le lit ou le heurter avec l’aspirateur. L’installation d’une structure complète qui entoure l’ensemble du lit de votre chien, un peu comme une tanière, tout en le surélevant du sol, est beaucoup plus efficace et bénéfique pour votre animal.

C’est le cas de la Niche d’Intérieur Omlet Fido Nook. Ce meuble élégant se fond dans votre intérieur tout en offrant un espace confortable pour le lit de votre chien. Le dessus de la Nook est une surface idéale pour les objets décoratifs et fonctionnels tels que les plantes en pot, les bougies, les cadres photo et les vide-poches Vous pouvez même l’équiper d’une tringle à vêtements et d’un miroir pour que votre chien se sente à l’aise dans son nouveau chez-lui.

Coordonnez le lit de votre chien avec vos meubles

Si l’aspect du lit de votre chien vous dissuade de le mettre à l’honneur dans votre salon, votre cuisine ou votre chambre, il est peut-être temps de passer à un lit plus élégant qui s’accorde harmonieusement à votre canapé, vos draps et vos coussins.

De plus, les lits pour chiens sont naturellement amenés à retenir les poils, la poussière, la boue et les odeurs. On peut vous pardonner de préférer cacher cela aux visiteurs de votre maison. Un lit recouvert d’une housse amovible et lavable vous permet de faire en sorte que le lit sente toujours bon et soit impeccable.

Les nouveaux Lits Bolster de chez Omlet sont disponibles en 3 couleurs élégantes, avec un motif tissé géométrique subtil en losange, pour convenir à tous les foyers. Le gris est la couleur la plus simple et la plus classique, tout en restant très chic, ce qui lui permet de s’intégrer dans tous les intérieurs. Le vert forêt, riche, est parfait si vous recherchez une teinte subtile pour votre intérieur aux tons chauds, tandis que le rose, vibrant, fera le bonheur de tous les amoureux de la couleur !

Ajoutez la nouvelle Couverture de Luxe Somptueuse pour améliorer le confort de votre chien.

Une modernisation élégante

Si vous êtes déjà satisfait de l’emplacement et de l’aspect du lit de votre chien, mais que vous souhaitez qu’il s’intègre parfaitement à votre intérieur et fasse partie intégrante de la pièce, pourquoi ne pas lui donner une touche de modernité avec le Cadre De Lit Omlet Fido? Disponible en deux tailles pour s’adapter à la plupart des lits, le Cadre De Lit Omlet Fido transforme n’importe quel lit pour chien en un meuble contemporain qui se fond dans toutes les pièces de la maison.

De plus, il a été pensé pour surélever le lit de votre chien, réduisant ainsi les nuisances et les courants d’air pour votre animal.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Comment les animaux utilisent-ils leurs pattes?

Avez-vous déjà regardé les pattes de vos animaux de compagnie et vous êtes-vous demandé pourquoi n’ont-ils pas de mains et de doigts comme nous ? La réponse est vieille de plusieurs milliers d’années et résulte de l’adaptation des ancêtres de nos animaux de compagnie à la vie indépendante et sauvage qu’ils menaient autrefois, dans un environnement très différent de votre foyer sûr et chaleureux.

Petite Histoire de la patte

Avant la domestication de nos animaux de compagnie, ces derniers devaient se défendre pour rester en vie, tout en chassant pour se nourrir. De nombreuses caractéristiques nécessaires à leur survie n’ont pas changé, se transmettant de génération en génération. C’est notamment le cas de leurs pattes.

Parmi les animaux de compagnie, on pense principalement aux chiens et aux chats, dont les ancêtres descendent des loups et des chats sauvages.Le rôle principal de la patte est liée à l’absorption des sons et des chocs. Le tissu adipeux, à l’intérieur des coussinets, aide les animaux à sauter et à atterrir sans douleur ni bruit; ils peuvent ainsi chasser des proies sauvages en silence, tout en protégeant leurs membres des chocs.

Un coussinet de chien

Les coussinets sont également beaucoup plus rugueux lorsque l’animal est quotidiennement en contact avec des surfaces extrêmes. Ils facilitent l’adhérence dans des conditions dangereuses ou glissantes, en travaillant de la même manière que nos chaussures. Les coussinets de nos animaux domestiques sont souvent beaucoup plus lisses car ces derniers évoluent sur des surfaces beaucoup plus confortables. Certaines races de chiens ont encore des pattes palmées pour les aider à nager, une caractéristique transmise par les loups et dont ils tirent encore profit.

Si les pattes sont bien adaptées à la marche et au saut, des débris peuvent parfois se coincer entre les coussinets et causer des douleurs. Si vous remarquez que votre animal mordille sa patte ou boîte et qu’il la soulève du sol, vérifiez soigneusement que son coussinet ne contient pas de petite pierre ou d’écharde qu’il faudrait enlever. Si les pattes de votre lapin ou de votre cochon d’Inde ont l’air sensibles, cela peut être dû à une litière irritante.

Que nous apprennent les pattes?

Saviez-vous que certains animaux utilisent leurs coussinets pour se rafraîchir et libérer leur sueur ? Les empreintes de pattes humides peuvent donc signifier que votre animal a besoin d’aide pour se rafraîchir.

De plus, les pattes des animaux de compagnie peuvent parfois nous en dire un peu plus sur leurs émotions. Par exemple, les chats malaxent les couvertures, les lits, les oreillers et même les humains avec leurs pattes lorsqu’ils se sentent heureux et satisfaits. Ce comportement peut s’expliquer par de nombreuses raisons : il peut leur rappeler l’allaitement de leur mère, les chats peuvent essayer de créer un endroit confortable pour dormir, ou ils peuvent utiliser les glandes odorantes de leurs coussinets pour marquer leur territoire.

Avez-vous également remarqué que votre chat n’aime pas qu’on lui touche les pattes ? Cela s’explique par le fait que les coussinets sont extrêmement sensibles au toucher, mais certains chats peuvent être dressés à tolérer qu’on leur touche les pattes, ce qui est souvent plus aisé si l’on commence dès leur plus jeune âge. Alors, si votre chat vous autorise à lui toucher les pattes, cela pourrait révéler la confiance qu’il vous porte.

Plus d’informations (en anglais) ici et .

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Les animaux de compagnie ressentent-ils le chagrin?

Il y a quelque chose de très arrogant à supposer que seuls les humains peuvent éprouver des émotions profondes. Nous avons tous vu nos animaux de compagnie impatients et heureux, et nous arrivons aussi à reconnaître lorsqu’ils sont tristes. En d’autres termes, ils éprouvent des sentiments.

Le chagrin, chez un animal, est différent de la peur ou de l’anxiété. Ces dernières sont causées par le stress, résultant d’un environnement inadapté, d’une mauvaise alimentation, de voisins menaçants, de propriétaires cruels, et bien d’autres facteurs qui peuvent faire que les animaux se sentent exposés ou en danger.

Comme toute personne qui en a fait l’expérience le sait, le chagrin est quelque chose de très différent. Il résulte d’un deuil ou d’autres formes de perte fondamentale. Les scientifiques s’empressent souvent de souligner que nous ne pourrons jamais prouver qu’un animal ressent ces émotions. Mais de nombreux propriétaires l’ont vu de leurs propres yeux et n’ont aucun doute à ce sujet.

Qu’est-ce qui rend les chiens tristes?

Un animal de compagnie peut être bouleversé suite à la mort d’une personne en particulier ou d’un compagnon de longue date de la même espèce, mais seulement s’il s’était formé un fort attachement entre eux.

Un chien aura une relation avec tous les membres humains de sa famille, mais il y aura habituellement un favori: c‘est-à-dire un mâle Alpha ou une femelle Alpha. Bien que les autres membres de la famille puissent manquer au chien, c’est sur ce favori, son principal propriétaire, que se concentreront ses affections.

Si cette personne quitte le foyer, pour quelque raison que ce soit, la première réaction du chien sera l’angoisse de la séparation. Il se languira et perdra son intérêt pour la nourriture, les jeux et les promenades. La perte d’appétit peut entraîner des problèmes de foie en relativement peu de temps, alors gardez un œil sur la situation et soyez prêt à vous adresser à un vétérinaire pour obtenir de l’aide.

Le chien peut aussi gémir et pleurer plus que d’habitude, et peut commencer à lécher et mâcher des objets de la maison, sa propre fourrure ou ses propres pattes. De nombreux chiens en deuil ont du mal à dormir et s’assoient pour pleurer près d’une porte, ou peuvent simplement se cacher.

Cela dépend beaucoup de la race et de l’animal. Mais de nombreux chiens peuvent tout à fait être diagnostiqués comme ayant le cœur brisé dans ces situations. Le deuil durera plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Seul le temps guérira le chagrin, mais en attendant, vous pouvez aider l’animal en vous assurant qu’il continue de se promener dans ses endroits préférés. Si le chien aime aller en pension canine, un court séjour est également possible. Vous pouvez aussi envisager d’employer un promeneur de chien pour changer la routine de votre animal. Enfin, n’ayez pas peur d’être plus généreux que d’habitude avec les collations, les friandises et aussi les jouets.

Qu’est-ce qui rend les chats tristes?

Les chats peuvent être plus difficiles à déchiffrer que les chiens. Ils auront tendance à se cacher plus que d’habitude. Certains deviendront plus bruyants, pleurant et miaulant leur ami disparu. Beaucoup perdront leur appétit, dormiront moins et pourront même disparaître pendant quelques jours.

Comme les chiens, un chat qui cesse de manger peut développer une maladie du foie potentiellement mortelle, donc l’intervention précoce d’un vétérinaire est recommandée.

Cependant, beaucoup transfèrent rapidement leur principale affection à un autre membre de la famille. D’autres chats, plus indépendants, semblent se réadapter sans problème.

Qu’est-ce qui rend les autres animaux de compagnie tristes?

Les petits mammifères ne semblent pas avoir de chagrin lorsque leurs propriétaires disparaissent de leur vie. Mais beaucoup reviendront à une nervosité naturelle s’ils ne sont plus manipulés et nourris par leur meilleur ami. Une autre personne doit alors s’occuper de l’animal et devenir son favori.

Les perroquets de compagnie, qui se sont attachés à un partenaire ou à un propriétaire, sont connus pour pleurer la perte d’un être cher, qu’il s’agisse d’un oiseau ou d’un humain. La perte d’appétit et l’apathie en sont les signes habituels. Quelqu’un doit maintenir le contact et l’interaction, afin de faciliter l’entrée de ces oiseaux très intelligents dans leur nouvelle vie.

Le problème ne se pose généralement pas si les oiseaux sont gardés dans une volière ouverte. Les perroquets plus petits comme les perruches et les inséparables ne semblent pas non plus ressentir intensément la perte de leurs amis humains, même s’ils seront certainement affligés par la disparition de leur meilleur ami à plumes.

Le processus de deuil

Par-dessus tout, essayez d’être joyeux et affectueux avec l’animal en deuil. Les animaux domestiques captent nos humeurs avec une habileté presque surnaturelle, donc si nous sommes très tristes, ils peuvent refléter nos sentiments. Encore une fois, c’est peut-être le bon moment de faire venir des amis ou des parents capables de faire bonne figure, dans l’intérêt de l’animal au cœur brisé.

Avec le temps, la plupart des animaux de compagnie passeront à autre chose. Certains animaux plus âgés peuvent ne jamais se rétablir complètement. Dans tous les cas impliquant une perte, tout ce qu’un propriétaire peut faire est de prendre soin de l’animal pendant qu’il s’adapte aux récents changements.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Comment Choisir Le Bon Emplacement Pour Le Lit De Mon Chien ?

Les chiens aiment dormir dans leur propre lit. Il y a cependant une énorme différence entre une vieille couverture laissée dans un coin froid et un vrai lit dans en endroit optimal.

S’il n’a pas de lit ou chambre à coucher officielle, un chien essaiera plusieurs endroit de la maison, en quête d’un bon emplacement pour se reposer. C’est uniquement lorsque vous leur donnez un «vrai» endroit où dormir que les chiens se calment. Mais même avec un coin qui leur est dédié, il est possible qu’ils continuent leurs recherche d’un endroit encore meilleur. Si votre chien bouge beaucoup durant la nuit, en se vautrant dans plusieurs endroit, c’est généralement un signe qu’il a besoin d’un vrai lit.

~Et donc, la première étape est bien de lui acheter un lit. Il existe de nombreux lits de bonne qualité, y compris le Lit Omlet Fido, la Niche d’Intérieur Fido Nook et les plus encore. Ces lits ont tous la qualité de design nécessaire à une bonne sieste pour toutou, mais vous devrez aussi réfléchir à l’emplacement du lit dans votre maison.

Les Meilleurs (Et les Pires) Emplacements Pour Le Panier De Votre Chien

  • La niche peut être l’endroit évident, si c’est là que votre chien aime se reposer.
  • si votre chien a déjà élu son emplacement préféré, placez-y tout simplement le lit ou panier, dans la mesure du possible.
  • Le lit doit être placé à l’abri des courants d’air, mais aussi loin des radiateurs chauds et des feux de cheminées.
  • Un coin, ou tout du moins contre un mur, est souvent un bon endroit. Les chiens aiment se sentir en sécurité et confiné quand ils se préparent pour la nuit, et les espaces ouverts ne les préparents pas à une bonne nuit de sommeil.
  • Le lit ne doit pas être placé au milieu de la pièce ou bien dans un couloir bruyant. Les chiens aiment être près de leurs maîtres, mais n’aiment pas être constamment interrompus quand ils essaient de dormir.
  • De même, une pièce complètement isolé du monde ne leur convient pas non plus. Les chiens restent avec leur meute, ou tout du moins pas trop loin..
  • Si le chien a pris l’habitude de dormir dans votre chambre, placez-y le nouveau lit ou panier. Vous n’avez plus qu’à persuader votre chien que son propre lit est une bien meilleur idée que le vôtre !
  • Si votre chien aime piquer un petit somme dehors, vous pouvez laisser un panier dans un abri de jardin, une niche, ou autre abri. Pas au milieu de la pelouse !

Le compromis principal est de trouver cet équilibre parfait de l’endroit qui est à la fois tranquille et reposant, sans toutefois être trop loin. Certaines races sont plus «pot-de-colle» que d’autres ! Et si vous optez pour un coin de votre chambre, parlez-en à votre partenaire… tout le monde n’apprécie forcément pas les ronflements canins au beau milieu de la nuit !

En résumé, le meilleur emplacement pour le lit de votre chien dépend de l’agencement de votre maison, la personnalité de votre chien, et le pragmatisme de la diplomatie ménagère. Une chose est sûre : la simple vue d’un chien heureux qui se repose dans un lit confortable est plutôt plaisante.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Mon chien a-t-il vraiment besoin d’un lit ?

S’il est vrai que les chiens s’endorment à peu près n’importe où, il en est de même pour les humains : dans une tente, dans le train, ou même sur le canapé devant la télé ! Seulement si on a le choix, on préfère tous dormir dans le confort de notre propre lit, et se réveiller reposé et revigoré, plutôt que bougon avec enprime un torticolis ! En bien, c’est pareil pour les chiens.

Un lit pour chien répond à deux attentes principales : il apporte un niveau de confort constant pour une bonne nuité (et aussi pour les siestes quotidiennes dont les chiens ont le secret), mais aussi répond au besoin de sécurité du chien. Les chiens ont un sens du territoire développé, ils considèrent certains espaces comme les leurs. Leurs espaces les plus prisés, ceux où nul autre ne va, sont les plus importants pour eux. Un lit est l’espace sécurisé absolu pour votre toutou.

Si vous ne lui allouez pas de lit, votre chien improvisera. Son petit emplacement préféré sur le tapis, un recoin loin du bruit, ou bien une vieille serviette ou couverture. Toutes ces solutions peuvent devenir leur “lit”, et votre chien s’y retirera lorsqu’il a besoin de se reposer.

Avec un peu de chance, votre chien choisira votre lit comme son coin sieste. Si vous n’êtes pas assez stricte dès le début, il y a de grande chance qu’il n’y bouge pas ! Encore une bonne raison d’acheter un lit pour chien !

Trouver le bon lit pour votre chien

Incorporer le lit dans un panier est une bonne idée. Le panier devient son coin tranquille où il ne devra pas être dérangé. Voici l’inspiration derrière le concept des kits sur mesure, comme par exemple la Niche d’Intérieur Pour Chiens Omlet Fido Studio et la Niche d’Intérieur 2-en-1 Pour Chiens Omlet Fido Nook.

Un panier donne un support au coussin de votre chien, plutôt que d’être directement par terre. L’instinct de sécurité étant très présent chez un chien qui dort, ce n’est pas un détail à ignorer.

Une autre possibilité est le Lit Omlet Fido Pour Chiens. Il offre un cadre de lit pour y poser un matelas, tout comme un lit pour humains, et surélève le chien du sol qui est du coup à l’abris des courants d’air. Vous pourrez remplacer le matelas ou coussin s’il devient vraiment usé, mais le cadre durera toute la vie du chien.

Les lits pour chiens évitent les escarres, les durillons, et les tonsures, choses qui affectent les chiens qui dorment à même le sol, que ce soit du parquet, du carrelage, ou bien de la moquette. Alors que votre chien prend de l’âge et ses articulations deviennent plus raides, il appréciera fortement le confort d’un bon lit et d’un bon matelas.

Au lit, pas au coin !

Une erreur souvent faite pas les maîtres est d’envoyer le chien qui a fait une bêtise au panier comme punition. Il va sans dire que le chien associera éventuellement son panier ou son lit au châtiment et aux mauvais sentiments, et ce n’est pas vraiment le moyen idéal de démarrer une bonne nuit de sommeil ! Un lit dans un panier ne doit pas devenir une prison non plus. Une chien qui passe sa journée entière dans une niche la considérera comme une cellule de prison. Et c’est pareil pour le lit.

Si vous avez plus qu’un chien, ils souhaiteront souvent un lit chacun. Il est donc important d’aider chaque chien à respecter les territoires et paniers respectifs.

Un petit lit douillet n’est pas trop demander. Il offre à votre toutou la chaleur, la sécurité et le confort dont il a besoin pour sa sieste et une bonne nuit de sommeil. Le pyjama pour chien en revanche, n’est pas obligatoire !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Comment décorer votre niche Nook pour Noël

Intégrez la Niche Fido Nook sur le thème de Noël et transformez la cabane de votre compagnon en un havre festif avec ces idées déco…

Guirlandes Lumineuses

On adore tous les illuminations pendant Noël, alors pourquoi ne pas décorer votre niche Fido Nook avec des guirlandes à piles? Si votre compagnon est encore un chiot, pensez bien à placer la guirlande en haut de la niche, pour éviter tout mâchouillage !

Mini couronne

Placez un crochet adhésif Fido à l’avant du placart de la niche Fido Nook et accrochez-y une mini couronne de Noël. Vous pouvez éventuellement la fabriquer vous-même afin qu’elle se porte au reste de votre décoration de Noël à la perfection, en y ajoutant un thème chien subtil, par exemple en y ajoutant des petits os décoratifs ou bien un ruban imprimé d’empreintes de pattes.

Rideaux de Noël

Si vous avez ajouté les rideaux à votre niche Fido Nook, pourquoi ne pas fabriquer vous-même des rideaux avec du tissu de Noël ?

Le sapin de Noël

Pas besoin de sacrifier votre sapin : pour les chiots et les mâchouilleurs, utilisez des boules flexibles ou bien incassables, et placez celles qui sont fragiles vers le haut !

Fausses bougies

Les bougies à piles reflètent une lueur semblable aux bougies de cire, mais sans le risque que ces dernières présentent pour les animaux ! Si vous craignez que votre chien les mette dans sa gueule, mettez-les bien au-dessus de la niche Nook.

Chaussette de Noël

Cette magnifique est parfaite pour accrocher tout prêt pour le Père Noël !

Pour votre chien

Préparez votre chien pour la fête avec cet élégant manteau de Noël ou ce collier festif rouge qu’ils seront heureux de porter.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Invitez Votre chien A La Fête Ce Noël !

Prenez Des Photos Ensemble

Utilisez le retardateur de votre téléphone, demandez à un ami de vous aider, ou encore faites appel à un professionnel pour une photo de famille avec votre toutou. Rien n’arrête les idées les plus folles pour cette séance photo : une belle balade familiale en extérieur, ou bien tous assis au pied du sapin. Vous n’êtes pas obligés de porter des pulls assortis, mais vivement encouragés !

Vos Cartes De Voeux

Imprimez vos portraits de famille et envoyez-les à vos proches et amis. Si vous avez de jeunes enfants, ils aimeront participer en y ajoutant paillettes et autocollants. Quant à votre chien, il pourra signer d’une empreinte de patte. Aucun doute, ce chef-d’oeuvre aura une belle place dans le salon du destinataire !

Déguisez-les avec des vêtements de Noël

Si votre chien n’est pas contre se déguiser, il n’y a rien de plus mignon qu’un chiot avec un noeud papillon ou des ramures de rennes, ou bien encore un pull festif qui ajoutera un peu de chaleur aux longues nuits d’hiver. Assurez-vous bien que votre chien soit à l’aise et pas trop à l’étroit, et aussi que les accessoires ne lui porte aucun danger.

Faites Une Belle Balade Pour Voir Les Illuminations

On a tous un voisin qui en fait un peu trop au niveau déco de Noël. Faites le tour du quartier avec votre chien et admirez les illuminations de Noël. La plupart des chiens seront fascinés par les lumières, mais gardez bien un oeil sur leurs réactions, et rentrez bien au chaud si votre chien se montre trop nerveux.

Visitez un marché de Noël

La plupart des marchés de Noël seront à l’extérieur, une opportunité parfaite pour boire un verre de vin chaud et écouter les chants de Noël en compagnie de votre animal préféré. Les chiens adorent l’odeur des stands alimentation, vous ferez donc bien d’apporter vos propres friandises pour chiens afin de les distraire s’ils deviennent trop agités !

Regardez Un Film De Noël

Quoi de mieux que de mettre au coin du feu et regarder l’un de ces films que vous avez déjà vu des millions de fois ? Mettez-vous bien à l’aise sur le canapé avec votre chien, et passez vos films préférés. Nous vous recommandons ceux avec des animaux, tels Le Grinch, ou bien The Holiday.

Préparez Des Friandises Pour Chiens

Nous profitons tous des Fêtes pour déguster des petites gâteries, et bien que vous ne devrez pas changer l’alimentation de votre chien juste parce que c’est Noël, ils apprécieront sûrement une friandise faite maison. Préparez donc ces délicieux Biscuits Pour Chiens Pomme Et Cannelle, Parfait pour la botte !

Acheter

Si votre chien a été bien sage cette année, il méritera bien un cadeau ou deux au pied du sapin. Vous trouverez dans notre sélection de Noël plein de joujoux rigolos et des friandises gourmandes !

Veillez À Leur Sûreté

Noël est un moment magique, mais il y a certaines choses auxquelles vous devrez veillez pour garder votre chien hors de danger. Lisez l’article sur notre blog comment protéger vos animaux pendant les Fêtes, faites en sorte de passer un bon moment sans accident.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Éducation Canine : 10 Erreurs Courantes

Quoi de plus gratifiant que de faire de ce petit chiot surexcité à la vessie capricieuse un chien de confiance parfaitement éduqué ? Une telle métamorphose n’a rien de systématique, mais avec de l’organisation, de la persévérance et l’équipement nécessaire, tout devient possible.

Vous trouverez un certain nombre de conseils pour l’éducation dans notre Guide sur les chiens. Ici, nous allons pointer du doigt quelques petits problèmes qui peuvent ralentir le processus.

1 – Les sessions d’entraînement sont trop longues

C’est souvent le principal problème. L’éducation demande énormément de concentration de la part du chien : si vous le poussez à bout, il peut s’ennuyer ou s’impatienter (tout comme vous, d’ailleurs). Ces sessions doivent durer entre 5 et 10 minutes ; après ça, c’est l’heure de la pause. Attendez environ 1h avant de faire une autre session.

2 – Vous vous impatientez

Peut-être pensez-vous que votre chien est l’animal le plus intelligent que vous n’ayez jamais croisé. Mais ça reste un chien, pas un être humain, donc ne vous attendez pas à des miracles. Un chien doit se concentrer pour apprendre de nouveaux ordres, surtout ceux qui vont à l’encontre de ses comportements instinctifs comme courir, aboyer, manger ou bondir sur les gens pour les accueillir. Beaucoup de propriétaires perdent patience quand pour la énième fois leur chien refuse de répondre à leurs ordres, s’allonge au lieu de s’asseoir, oublie d’attendre quand on lui demande de ne pas bouger et ainsi de suite.

Dès que vous perdez votre sang froid, votre chien sentira l’hostilité dans l’air et associera l’entraînement à la colère de son maître. Il aura donc moins envie de jouer le jeu pendant ces sessions à l’avenir, et on peut le comprendre.

3 – Vous utilisez le même ordre en boucle

Si votre chien n’arrive pas à assimiler un nouvel ordre ou un nouveau tour à la troisième reprise, passez à autre chose. Votre toutou aura tenté trois fois de deviner ce qu’il devait faire, et s’il n’y arrive pas, tant pis, car s’il y arrivait après dix essais, il est peu probable qu’il s’en souvienne par la suite. Retravaillez ces “échecs” lors de la prochaine session. N’hésitez pas à revoir votre approche : étiez-vous trop vague ? L’ordre ressemble-t-il à un autre qu’il connaît déjà ? Ou êtes-vous tombé dans l’un des pièges mentionnés plus haut aux point 1 et 2 ?

De même, si votre chien ne se couche pas quand vous lui dites “couché”, inutile de trop insister. En effet, cela peut faire croire au chien que cet ordre ne nécessite pas une réaction immédiate, ou bien que l’ordre pour se coucher n’est pas “Couché !” mais “Couché ! Couché ! Couché ! Couché ! Couché ! Couché ! … etc.”

4 – Vous et/ou votre chien n’êtes pas d’humeur

Si votre chien est fatigué, de mauvais poil, s’il a faim ou s’il attend sa promenade quotidienne, mieux avant remettre la session d’entraînement à plus tard. Il en va de même pour les humains : si vous n’êtes pas dans votre assiette, le chien le sentira et aucun d’entre vous ne sera vraiment impliqué ni productif.

5 – Oubliez les punitions

Il y a deux façons d’éduquer un chien : la méthode ancestrale, basée sur les corrections, et la méthode du “renforcement positif”, beaucoup plus efficace. La première consiste à punir le chien quand il se trompe, l’autre à le récompenser quand il a vu juste. Certaines personnes mélangent les deux méthodes, ce qui peut prêter à confusion car le pauvre toutou ne sait pas ce qui va lui tomber dessus par la suite : une délicieuse friandise ou un coup de colère.

Vous ne devez jamais crier le nom de votre chien quand vous êtes en colère ou quand vous le gronder, car il associera son nom à quelque chose de négatif.

6 – L’éducation n’est pas régulière

Utilisez toujours les mêmes mots pour chaque ordre et assurez-vous que votre chien les réalise bien une fois qu’il les connais. Si vous lui donnez un ordre à la va-vite et qu’il ne prend pas la peine de l’exécuter, vous vous tirez une balle dans le pied. Pendant l’éducation de votre chien, vous devez établir un certain nombres de règles et la régularité est le seul moyen de vous assurer qu’il s’y tienne.

Si vous utilisez un clicker, vous devrez toujours accompagner le “click” d’une friandise. Et inutile de cliquer des dizaines de fois pour une seule action, sinon il perdra de son sens aux yeux du chien.

7 – L’entraînement se raréfie

Si un chien apprend de nouveaux tours et les exécute comme il faut lors des premières sessions, cela ne veut pas dire qu’il s’en souviendra toute sa vie. Il aura besoin de les revoir tous les jours pendant les premiers mois, sans quoi il finira par l’oublier – un peu comme vous avez certainement oublié toutes vos notions d’allemand apprises au collège vingt ans plus tôt… Certains pensent qu’une session d’entraînement payante peut remplacer une année entière d’éducation faite avec patience et régularité. Malheureusement, c’est faux.

8 – Les mauvais comportements récompensés

Si un chien se comporte mal, il peut être tentant de hurler son nom dans une vague d’énervement puis de le récompenser avec une friandise ou avec des caresses. Pour lui, ce comportement s’interprète comme “mauvais comportement = récompense”. Mieux vaut ignorer ce qu’il vient de faire autant que possible, puis passer à autre chose : vous pouvez le distraire en lui demandant de s’asseoir ou de se coucher (sans utiliser son nom). Récompensez-le ensuite pour son bon comportement.

9 – L’abus de friandises

Si vous donnez trop souvent de friandises à votre chien, ou si vous lui en donnez de trop grandes quantités, il peut finir par se dire qu’il n’obéira à vos ordres que si vous lui donnez quelque chose à se mettre sous la dent en retour… Sans oublier les problèmes de santé qui peuvent survenir s’il en mange trop. Pour l’éducation, les compliments, le jeu et l’affection sont au moins aussi importants que les friandises.

10 – Un terrier ne sera jamais un chien de berger !

Il n’y a pas une méthode ultime pour éduquer un chien : cela dépend de sa race et de son tempérament. Donc ne vous basez pas trop sur vos expériences passées ou sur les conseils d’un autre propriétaire de chien si les chiens concernés ont des personnalités différentes.

L’éducation des chiens n’est jamais innée, mais en évitant ces dix erreurs courantes, l’entraînement sera plus efficace et tout le monde, humain comme chien, prendra du plaisir à y participer !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens


Quel âge a vraiment votre chien en années humaines ?

Un retriever à poil bouclé

En tant que propriétaire d’un chien, vous vous êtes sûrement déjà demandé l’âge qu’il aurait en années humaines. Et vous êtes aussi sûrement tombé sur cette règle qui dit qu’une année chez un chien est égale à sept années chez un être humain. En réalité, cela est bien loin de la réalité et la formule mathématique pour obtenir l’âge de votre chien n’est pas si simple. Les chiens vieillissent à un rythme différent de celui des humains et la taille et la race de votre chien ont aussi leur importance dans ce processus. Les chiens de petite taille vieillissent plus vite mais vivent plus longtemps que les grands et les chiens issus de croisements ont une plus longue espérance de vie que les chiens de race. On ne sait toujours pas exactement ce qui fait que les petits chiens vivent plus vieux que les grands (de manière générale, ce sont plutôt les grands mammifères qui vivent plus longtemps que les petits). Des scientifiques ont cependant démontré que les chiens perdent environ un mois d’espérance de vie par tranche de 2 kg de masse corporelle.

Si on les compare aux humains, les chiens vieillissent plus vite durant les premières années de leur vie et plus lentement à la fin. Calculer l’âge de votre chien en années humaines n’est pas chose facile mais vous pouvez obtenir un résultat satisfaisant grâce à ce graphique :

Les quatre stades de la vie d’un chien

La maturité émotionnelle et physique arrive au terme d’une période étendue dans le temps et divisée en différentes phases. Cependant, gardez à l’esprit que chaque chien se développe à son propre rythme selon sa taille, sa race et sa personnalité. Voici un petit résumé de ce à quoi vous pouvez vous attendre durant les différentes étapes du développement de votre chien.

L’ENFANCES’achève généralement entre 6 et 18 mois

Les chiots de races de petite taille deviennent adultes bien avant ceux qui sont amenés à être grands. Les petits chiens atteignent leur taille adulte à l’âge de 10 ou 12 mois tandis que les grands chiens peuvent encore être considérés comme des chiots jusqu’à l’âge de 18 mois, voire de 2 ans. Tous les chiots naissent sourds, aveugles et incapables de réguler leur température corporelle. Après quatre semaines de vie, ils sont progressivement sevrés du lait maternel sur une période de 2 à 3 semaines et commencent alors à manger de la nourriture pour chiens. À mesure que leurs sens se développent, les chiots apprennent à interagir avec les humains, les autres chiens et les autres animaux. Il est très important qu’ils aient l’occasion de se sociabiliser durant cette période. Un chiot doit passer ses 8 à 10 premières semaines de vie avec sa mère et ses frères et sœurs.

L’ADOLESCENCECommence entre 6 et 18 mois

L’adolescence est probablement l’âge le plus délicat dans la vie d’un chien. C’est à ce moment-là que les hormones commencent à se manifester. S’il n’est pas stérilisé/castré, votre chien risque de se comporter comme un véritable ado, refusant de prêter attention à ce que vous lui dites et affichant des attitudes désagréables. Les dents définitives du chien poussent entre l’âge de 6 et 8 mois. Comme chez les bébés humains, c’est une étape douloureuse et votre chien cherchera à tout prix à calmer son inconfort. Et tout naturellement… il mâchouillera absolument tout ! Assurez-vous de lui donner suffisamment de jouets à mordre durant cette période. C’est également à cet âge que votre chien se mettra à perdre son poil de chiot et qu’il aura une importante poussée de croissance. L’adolescence est la période idéale pour débuter l’apprentissage de l’obéissance.

L’ÂGE ADULTECommence entre 12 et 36 mois

Généralement, les petits chiens deviennent adulte à l’âge d’un an, les grands chiens à l’âge de deux ans et les chiens géants à l’âge de trois ans. L’âge adulte signe la fin de la croissance de votre chien : il aura normalement atteint la taille classique pour un chien adulte de même race et de même sexe. Certains signes indiquant que votre chien est désormais adulte sont faciles à détecter : les mâles se mettent à lever la patte pour uriner et les femelles connaissent leurs premières chaleurs. Les chiens sont normalement dans une forme optimale à l’âge adulte : ils ont donc besoin de faire beaucoup d’exercice physique et de nombreuses activités stimulantes. Un chien adulte a atteint sa maturité physique et émotionnelle et il sera donc plus difficile de lui faire changer son comportement.

LA VIEILLESSEEntre 6 et 10 ans

Lorsque votre chien atteindra ce stade, vous aurez probablement déjà remarqué certains signes qui montrent qu’il se fait vieux. Il apprécie peut-être toujours les longues promenades mais il est moins énergique qu’avant et il lui faut parfois plus de temps pour répondre à vos ordres. Tout comme nous, les chiens vieillissent progressivement et ils subissent d’ailleurs les mêmes aléas liés à la vieillesse que les êtres humains. Les chiens âgés ont parfois besoin de plus de repos et il est donc très important qu’ils puissent s’isoler dans leur petit coin à eux, au calme, à l’abri des courants d’air et sur un lit doux et confortable. Il est capital que vous sachiez repérer le moment où votre chien vieillit, notamment pour adapter son régime et son activité physique à son âge. Votre vétérinaire peut vous aider à identifier le vieillissement de votre chien et à mettre en place les ajustements nécessaires.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Chiens