Omlet Blog France

Category Archives: Animaux

Restez en Contact avec Omlet en 2020

Avez-vous pris comme résolution du Nouvel An de devenir un “Super Fan Omlet”? On vous comprend ! Voici comment rester au courant de nos offres spéciales, concours, vidéos, blogs, et autres communications pour 2020 !


Newsletter

Notre Newsletter hebdomadaire est remplie d’articles divertissants, d’infos utiles sur les tous derniers produits et les promos en cours, et d’avis consommateurs. En souscrivant à notre newsletter, vous serez le premier à être informé sur tout ce qui concerne Omlet ! Vous recevrez aussi exclusivement des offres réservées aux lecteurs de la newsletter, et nous vous assurons que vous ne voudrez pas y manquer ! Sans en dire de trop, il y aura peut-être une superbe offre sur le poulailler Eglu qui arrive fin janvier… chut ! 😉


Youtube

La chaîne YouTube Omlet est un chouette espace pour explorer les nouveaux produits. Les vidéos fun et utiles vous montrent les atouts innovants que nos clients adorent, sans mentionner les animaux trop mignons qui y figurent ! En vous y inscrivant vous serez toujours au courant des dernières innovations Omlet, et vous y trouverez plein de trucs et astuces sur vos animaux de compagnie et comment en prendre soin, comme par exemple cette vidéo qui explique comment préparer votre poulailler Eglu pour l’hiver.

Nous avons aussi des guides vidéos qui vous montrent étape par étape comment monter nos produits et vous font gagner du temps en construction et en débats ! Vous pouvez les regarder pendant que vous montez la nouvelle maison de votre animal, en appuyant sur “pause” et “lecture” comme vous l’entendez.


Groupes Facebook

Le Groupe Facebook “Groupe Facebook de Omlet France” est un groupe convivial où vous pouvez virtuellement rencontrer d’autres passionnés des poulaillers Eglu et autres produits Omlet. Les clients et membres du groupe partagent généreusement leurs trucs et astuces sur comment garder des poules, discutent des avantages des produits, et racontent volontiers des histoires arrivées à leurs animaux. Que vous soyez un vétéran absolument passionné par les poules, ou bien un débutant dans le domaines, vous serez le bienvenu et prendrez vite goût à la communauté Omlet !


Social Media

Intégrez Omlet dans vos fils de réseaux sociaux préférés et égaillez votre défilement avec des photos animalières rigolotes, des nouveautés produits ingénieuses, des concours incroyables, des super promos, et bien plus encore ! Vous recevrez aussi toutes les infos nécessaires pour participer aux nombreux concours qui auront lieu au cours de 2020. Des informations à ne pas manquer, abonnez-vous donc dès aujourd’hui !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


10 Animaux Sur Instagram Qui S’Impatientent Avant Noël

Très classe, cette belle demoiselle est prête pour le bal de Noël !

Ce groupe d’amis vous dit : Notre troupe souhaite à la vôtre un très Joyeux Noël !

Ce petit gars est impatient d’aider le Père-Noël dans sa livraison de cadeaux !

Ce trognon de chien vous souhaite un toutou Joyeux Noël !

Cette beauté qui “chat-llonge” un peu entre deux plats de fête.

Cette grande dame, qui est la reine de la déco de Noël !

Ce félin festif, qui vous souhaite à tous un Joyeux Miaouël !

Cette mignonne qui vous fait dire au Père Noël qu’elle est toutoute sage !

Et pour conclure, ces deux compères Noël, qui noeux célèbrent qu’en grande pompe au pied du lapin !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Astuces Sécurité Neige Pour Nos Amis Les Animaux

La neige apporte beaucoup de joie à toute la famille, mais quant à nos animaux, il y a certaines mesures à prendre pour assurer leur santé et bien-être (mme s’ils adorent la neige !). Lisez nos conseils spécial neige, et assurez-vous d’être prêts à affronter l’hiver…

Séchez les fourrures humides et les plumes

Jetez un oeil sur les animaux d’extérieur plusieurs fois par jours pendant les périodes enneigées et assurez-vous qu’ils n’ont pas trop pris d’humidité. Une fourrure ou des plumes humides prendront bien plus de temps à sécher pendant les périodes de froid, ce qui peut les empêcher de se réchauffer. Les animaux d’intérieur devront aussi être séchés avec une serviette après avoir pris l’air.

Nettoyer la glace des pattes

Chez les chiens et les chats en particulier, la neige peut se compacter entre les coussinets et se transformer en véritables blocs de glace qui font très mal. Utilisez une serviette ou bien le gant de séchage pour bien enlever tous les blocs de neige et sécher leurs pattes. Prenez aussi garde lors de vos balades enneigées avec votre chien, car le sel utilisé pour sabler les route peut être toxique. Assurez-vous qu’ils ne s’arrêtent pas pour manger la neige sur le bord des routes, et nettoyer bien leurs pattes une fois rentrés chez vous.

Surplus Alimentaire

la plupart des animaux utiliseront plus de calories en hiver, surtout s’il fait très froid et qu’il neige. Ils bénéficieront dès lors d’un peu plus à manger. Ils seront bien évidemment contents d’avoir un peu de surplus à se mettre sous la dent, mais ne soyez pas tenté de trop leur en donner. Un apport nutritif leur fera le plus grand bien.

Litterie Supplémentaire

les animaux d’extérieur auront besoin de plus de litterie sèche dans leur poulailler ou cage, afin de s’y blottir et se garder bien au chaud. Assurez-vous aussi que leur chez-eux est bien ventilé pour que l’air frais continue de passer, et pour éviter les problèmes de santé.
Les animaux d’intérieur apprécieront aussi une couverture supplémentaire ou bien une cabane confortable pour dormir.

Les Risques Potentiels

Si votre chat aime prend plaisir à aller dehors par n’importe quel temps, soyez vigilants face à l’intoxication par antigel. Les symptômes incluent vomissement, crise ou syncope, ou encore problèmes de respiration. Appelez le vétérinaire aussitôt si vous pensez que votre chat est malade. Un enclos d’extérieur pourrait aussi être une solution pour qu’il puisse jouer dehors en toute sécurité.

N’oubliez pas les oiseaux du jardin !

Versez de l’eau dans une assiette creuse ou bien un plat et placez-y un objet flottant (par exemple un canard en plastique !) pour que l’eau bouge et ne gèle pas. Placez-le tout dans le jardin. Des graines supplémentaires pour oiseaux ne serait pas de refus non plus !

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Les meilleurs animaux pour les personnes âgées

Les personnes âgées ont parfois besoin d’un petit coup de main pour s’occuper de leurs animaux de compagnie : leur acheter de la nourriture, les éduquer, faire leur toilette et nettoyer leur litière et leur cage sont des tâches qui peuvent devenir contraignantes à un certain âge. Si un animal tombe malade, il faudra l’amener chez le vétérinaire ou lui donner des médicaments. Dans ce cas, ne pas pouvoir prendre le volant ou avoir les mains qui tremblent peuvent devenir de sérieux handicaps. Le niveau d’assistance requis varie bien entendu d’une personne à l’autre, en fonction de sa santé physique et mentale.
Mais rassurez-vous : en dépit de ces considérations, les personnes âgées et les animaux de compagnie font très bon ménage, du moment que vous choisissez le bon animal !

Animaux à éviter

Pour la plupart des personnes âgées, les animaux de compagnie jouent avant tout le rôle de compagnons. Donc même si les iguanes, les poissons rouges ou les tarentules ont l’avantage d’être presque totalement indépendants, ils ne brillent pas par leur personnalité et par leur capacité à créer des liens avec leur maître. Les insectes, les reptiles et les poissons peuvent être classé dans la catégorie « Réservés aux passionnés ».

Les rongeurs ne sont pas non plus le choix idéal : ils se déplacent très vite et peuvent facilement s’échapper d’une cage restée ouverte. Certains, comme les hamsters, sont majoritairement nocturnes, ce qui leur fait perdre des points dans la course au meilleur animal de « compagnie » à proprement parler.


Les meilleurs oiseaux

Les petits oiseaux en cage son un très bon choix. Les plus gros oiseaux, comme les perroquets, ont une longue durée de vie qui peut être incompatible avec un propriétaire qui se fragiliserait avec l’âge. Vous pouvez opter pour des perruches : ce sont des oiseaux intelligents et simples à apprivoiser. De plus, elles peuvent facilement apprendre à passer un moment à jouer et à voler dans le salon puis entrer d’elles-mêmes dans leur cage. Certaines apprennent même à parler, ce qui renforce considérablement l’aspect social de l’animal. Ajoutez à ça le fait que la cage peut être suspendue à la bonne hauteur pour pouvoir la nettoyer et nourrir les oiseaux facilement et vous avez là l’animal idéal pour les seniors. Les canaris et les autres petits oiseaux comme les pinsons sont également de bonnes options, mais gardez en mémoire qu’ils n’auront pas la personnalité, l’intelligence ou la loquacité des perruches. Ils ont tout de même certains avantages, parmi lesquels on peut citer le doux chant du canari.

Les meilleurs chats

Les chats sont, pour un tas de raisons, un excellent animal pour les personnes âgées. Mais il ne faut pas croire qu’il suffit de se pointer chez mamie avec un nouveau chat pour que la magie opère et qu’il n’y ait plus rien à faire pour s’en occuper !

Un chaton aura besoin d’être éduquer et mettra un certain temps avant de devenir le chat placide amateur de siestes qui plaît davantage aux personnes âgées. Un chat plus vieux, au contraire, aura déjà eu le temps de se forger une personnalité. Vous pouvez vous orientez vers des races réputées pour être des larves de canapé comme les persans, les bleus russes ou les ragdolls si les siestes et les câlins sont vos priorités. Dans l’idéal, le chat aura un accès à l’extérieur afin de faire une croix sur le nettoyage quotidien de la litière. À cet égard, les abyssins sont un excellent choix. Ce sont des chats très sociables et extrêmement dociles qui adorent les grands espaces. Ils conviennent parfaitement à une maison avec jardin. Si vous adoptez un chat qui avait un autre domicile auparavant, vous pourrez tout savoir de sa personnalité. La plupart des chats « bâtards » font in fine de très bons animaux de compagnie pour les personnes âgées, mais pensez tout de même à vérifier leurs antécédents. N’oubliez pas malgré tout qu’un chat peut vivre plus de vingt ans, ce qui représente un certain engagement si le ou la propriétaire se fait déjà du souci pour sa santé et sa mobilité pour les années à venir. Mais là encore, l’indépendance de l’animal est un atout à ne pas négliger. La plupart des chats, même s’ils aiment leur maître, s’occupent très bien d’eux-mêmes.

Les meilleurs chiens

Les chiens sont également une très bonne option. Suivant leur race, certains d’entre eux n’auront besoin que d’un petit peu d’exercice au quotidien. La plupart des chiens concernés figurent parmi les plus petits : on y trouve des chiens comme les caniches nains, les shih tzu, les bichons maltais ou frisés et une bonne partie des terriers dont le célèbre Yorkshire. Les petits chiens ont aussi moins d’appétit, ce qui permet de limiter les dépenses hebdomadaires.

En revanche, certains petits chiens peuvent être teigneux ou avoir tendance à mordre. Méfiez-vous des chihuahuas, des Jack Russel ou des teckels. Si le ou la propriétaire peut marcher deux ou trois kilomètres par jour, un golden retriever peut faire un excellent compagnon. Mais encore une fois, vous devrez prendre en compte la longévité : un chien qui a besoin de promenades à six mois peut toujours demander son petit tour à quinze ans révolus.

Zoothérapie – thérapie assistée par animal

Il est de notoriété publique que les animaux de compagnie ont un effet thérapeutique. Certaines maisons de retraite proposent des sessions régulières de thérapies par l’animal pendant lesquelles les résidents passent du bon temps avec des chats, des chiens et d’autres animaux apprivoisés. Les animaux de compagnie ont des effets très positifs sur les troubles mentaux, et ce quelque soit l’âge des personnes concernées. Ils permettent également  de lutter contre la solitude. On a tous besoin d’affection, et les animaux de compagnie vous en montreront toujours sans rien demander en retour ! Cela dit, les sessions thérapeutiques en compagnie d’animaux n’ont pas le même effet que d’avoir son propre animal chez soi. Tous les animaux ont besoin d’un minimum de soins et si la mobilité du propriétaire est remise en cause, la moindre tâche  comme le nettoyage de la cage peut devenir un problème. Dans ces circonstances, les personnes âgées auront besoin d’un petit coup de main. Mais si tout se passe bien, un animal de compagnie aura de nombreux aspects positifs dans la vie de la personne qui s’en occupe : de la compagnie, de la stimulation, un anti-stress, et surtout, ce dont tout être humain a besoin pour vivre : de l’amour.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Minimiser le stress de votre animal lors d’un déménagement

Un déménagement peut s’avérer très stressant, non seulement pour vous et votre famille, mais également pour vos animaux.

Le changement est moins important pour les petits animaux qui vivent en cage ou en enclos. Cependant, les petits rongeurs et les oiseaux devront tout de même être conduits dans le nouveau logement et il va sans dire que le voyage sera loin d’être une partie de plaisir pour eux.

Mais de tous les animaux, ce sont les chiens et les chats qui ressentent le plus de stress lors d’un déménagement. Tout ce qu’ils ont toujours connu disparaît avec le changement de maison : les endroits sécurisés, les petits coins à soi, les territoires et les odeurs et les bruits familiers.

Voici quelques petits conseils qui aideront vos amis poilus à se détendre dans cette période agitée.

Aider vos animaux à déménager

Une bonne idée pour que le déménagement se passe au mieux : déposez votre chat ou votre chien dans un chenil ou une pension ou confiez-le à une personne qui pourra s’en occuper. Votre animal échappera ainsi au chaos ambiant et il pourra rester au calme avant que vous ne veniez le récupérer une fois que vous vous serez installé dans votre nouveau logement.

Si vous choisissez plutôt de le garder avec vous afin qu’il affronte la tempête à vos côtés, il y a plusieurs choses à faire pour lui faciliter la vie.

  • Installez-le dans un endroit sécurisé – une pièce de la maison au calme, loin des cartons, des meubles en mouvement et des déménageurs transpirants. Déposez des objets familiers dans la pièce, comme ses gamelles et ses jouets préférés, et assurez-vous que votre animal y passe du temps plusieurs semaines avant le déménagement afin qu’il s’y habitue. Cela fonctionne avec les chiens et les chats mais aussi avec les petits mammifères et les oiseaux.
  • Si votre chien a une cage, c’est même peut-être mieux. De la même façon, si votre chat aime se lover dans une cage ou dans une boîte, laissez-le faire.
  • Désignez un membre de la famille qui sera responsable du bien-être de votre animal durant le déménagement.
  • Certains propriétaires recommandent de vaporiser des phéromones apaisantes dans la caisse ou le panier du chat (vous en trouverez en animalerie ou chez votre vétérinaire). Vous pouvez également calmer votre chat en recouvrant sa cage d’un drap pour qu’il soit dans le noir.

Les animaux et la route

Certains animaux adorent voyager. D’autres détestent ça. La peur de la route peut être réduite grâce à quelques petites astuces.

  • Si votre animal a l’habitude de prendre la voiture, parfait. Sinon, faites-lui découvrir l’intérieur de votre véhicule quelques semaines avant le déménagement.
  • Pour voyager en sécurité, les chiens doivent être attachés à l’aide d’une ceinture spécialisée et les chats doivent être installés dans une cage. Idéalement, mieux vaut les habituer à ces nouveaux objets avant le voyage. Ne laissez jamais un animal en liberté dans la voiture durant votre déménagement et ne faites pas voyager votre chien au milieu d’un camion de déménagement bizarre et effrayant.
  • Le voyage risque d’être particulièrement stressant pour les petits animaux qui vivent en cage. Si c’est possible, recouvrez leur cage et calez-la avec des objets mous afin qu’elle ne bouge pas durant le trajet. Si vous transférez les animaux dans une boîte de transport, déposez-la dans un endroit sombre et assurez-vous qu’elle ne risque pas de bouger. Ne la placez jamais dans la boîte à gants, des fumées toxiques pouvant s’y accumuler.
  • Si le trajet est long, faites des pauses pour que votre chien ou votre chat boive et, dans le cas du toutou, pour qu’il puisse faire ses besoins et se dégourdir les pattes.

Aider vos animaux à s’installer

Les animaux ont besoin de temps pour s’installer dans un nouvel environnement. Les premières heures sont sans aucun doute les plus stressantes et vous devrez donc essayer de rendre ce moment le moins difficile possible pour votre animal.

  • Choisissez une pièce calme où installer votre animal et déposez-y son panier ou sa couverture ainsi que quelques objets qui lui sont familiers. Fermez la porte jusqu’à ce que vous ayez entièrement vidé le camion de déménagement dans votre nouveau logement.
  • Une fois tous les meubles et cartons à l’intérieur et les fenêtres fermées, laissez votre animal explorer son nouveau lieu de vie. Restez près de lui pour le rassurer. La plupart des animaux se détendront au bout de cinq minutes après avoir bien reniflé l’environnement et recevront avec joie une petite friandise.
  • Si vous avez un chat, frottez sa tête et ses joues avec un chiffon puis passez ce chiffon sur le sol et sur les plinthes. Ce geste permettra de transférer les phéromones naturelles du chat.
  • Il est préférable d’installer le lit de votre animal dans la pièce où vous comptez dormir plutôt que de le laisser passer les premières nuits seul et n’importe où dans la maison. La routine et les habitudes sont les clés d’un déménagement réussi.
  • Lorsque vous sortez, tenez votre chien en laisse les premiers jours pour éviter qu’il ne se perde en reniflant de nouvelles odeurs ou qu’il essaie de rentrer dans votre ancien logement, qui restera encore pendant quelques temps sa « maison ».
  • Gardez les chats à l’intérieur pendant au moins une semaine, au risque qu’ils ne s’enfuient. Cela est fort probable si votre nouveau logement est proche de l’ancien. Ne les faites sortir qu’une fois la nuit tombée et seulement si vous êtes sûr qu’ils se sont bien installés.
  • Assurez-vous que vos animaux soient pucés et qu’ils aient une plaque d’identification sur leur collier, au cas où ils fugueraient.

Les animaux ne tardent pas à prendre leurs marques dans leur nouveau logement. Ils ont seulement besoin d’un peu de temps, de votre présence continue et rassurante et de la vue et de l’odeur de nourriture, de litière et de jouets familiers.

Ce sont ces éléments, bien plus qu’une question de géographie, qui constituent une maison pour un animal heureux.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Surmonter la perte d’un animal

Seuls ceux qui ont perdu un animal cher à leur cœur savent que la douleur peut-être aussi déchirante que celle ressentie lors du décès d’un ami ou d’un membre de la famille. Beaucoup de couples considèrent leur animal de compagnie comme un enfant supplémentaire, même s’il a quatre pattes, une queue et qu’il ne répond pas toujours aux questions qu’on lui pose. Nous sommes nombreux à trouver du réconfort auprès de nos animaux en cas de coup dur et ils deviennent souvent de véritables amis qui sont présents au quotidien. Cela explique que leur décès puisse être extrêmement douloureux.


Vous avez le droit d’être triste

Il vous faudra peut-être du temps pour accepter ce qui est arrivé. Durant cette période, autorisez-vous à être triste. Cela est d’autant plus important si vous avez des enfants qui sont peut-être confrontés pour la première fois à la mort et peuvent avoir du mal à la comprendre. Les propriétaires d’animaux doivent malheureusement souvent prendre la décision difficile de faire endormir leur animal lorsque ses problèmes de santé sont trop graves pour être soignés. Cela rajoute un autre aspect au deuil : certains se sentent coupables d’avoir pris cette décision, pensant qu’ils auraient pu faire autrement. N’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire : il sera là pour vous rassurer et vous confirmer que vous avez fait le bon choix. N’ayez pas honte de votre tristesse. Même si beaucoup de personnes ne comprennent pas et ne montrent aucune compassion lors de la perte d’un animal, cela ne signifie pas que vous devez vous interdire d’être bouleversé. Si vous pensez que cela vous ferait du bien de prendre quelques jours de congé pour vous
remettre, faites-le. Un animal qui a passé des années dans votre foyer laisse forcément un grand vide lors de son départ et il est tout à fait normal de se sentir seul et désemparé. N’hésitez pas à confier vos ressentis à vos amis et aux membres de votre famille. Cependant, si vous vous sentez incompris, rapprochez-vous d’associations spécialisées pour en parler. Vous pouvez aussi rendre hommage à votre animal sur le site de 30 millions d’amis.
Si l’animal que vous avez perdu était le seul de votre foyer, rangez son lit, ses gamelles, ses jouets et autres accessoires dans le garage ou dans le cabanon afin que vous n’ayez plus à les voir tous les jours. Il peut être difficile de s’en débarrasser directement et il est inutile de brusquer les choses, contentez-vous dans un premier temps de les ranger pour qu’ils ne vous rappellent pas constamment votre animal disparu. Si vous avez un autre animal, surveillez-le pour vous assurer qu’il ne présente pas de signes de dépression ou de solitude. Consultez votre vétérinaire si vous avez l’impression que le comportement de votre animal a beaucoup changé et que sont état se détériore.

Et après ?

Certaines personnes choisissent d’adopter un nouvel animal juste après le décès car leur maison est devenue trop vide. D’autres, en revanche, n’en sont pas capables car ils ont le sentiment d’essayer de remplacer l’animal qui est parti. Vous pouvez envisager d’adopter un animal différent : si vous avez perdu un chien, vous pouvez peut-être accueillir un chat. De cette façon, vous ne remplacerez pas l’animal décédé et vous offrirez un foyer heureux à un chat abandonné.

On nous reproche souvent de prendre trop de photos de nos animaux mais c’est à ce moment-là qu’elles prennent tout leur sens. Sélectionnez celles que vous préférez et faites-en un album ou une toile à mettre au mur de façon à ce que votre animal ait toujours sa place dans votre maison. Vous pouvez également planter un arbre ou des fleurs dans le coin du jardin préféré de votre animal, lui lire ou lui écrire un poème, faire un don à une association d’animaux qui vous tient à cœur ou devenir bénévole dans un chenil. Vous trouverez ci-dessous un exemple de poème, traduit de l’anglais.

 

Les empreintes que tu as laissées (Titre original : « Pawprints Left
By You ») – Vayda Venue

Tu ne me fais plus de fêtes
Dès que je passe la porte.
Tu n’es plus là pour me faire sourire,
Ou me faire rire.
La vie me semble si calme sans toi.
Tu étais plus qu’un animal,
Tu étais un membre de ma famille, mon ami,
Un être adorable que je n’oublierai jamais.

Il me faudra du temps,
Pour m’habituer à ton absence.
Je t’entends encore,
Et tu me manques chaque jour.
Tu étais le compagnon idéal,
Fidèle, loyal et sincère.
Je porterai toujours dans mon cœur
Les empreintes que tu y as laissées.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Présenter votre nouveau-né aux chats et aux chiens

L’arrivée d’un nouveau bébé à la maison est un véritable ouragan. Du moins, c’est ainsi que vos animaux peuvent le ressentir. Un chien aura peut-être moins de temps de jeux et de promenade et un chat risque d’être évincé de ses couchettes préférées ou de vos genoux à cause de la présence du nourrisson.

Il est important de bien préparer vos animaux à l’arrivée du nouveau membre de votre famille et d’adapter leur routine en fonction. Dans l’idéal, cette préparation doit avoir lieu avant la naissance.

Préparation prénatale pour les animaux

Dans les mois précédant la naissance, passez un peu moins de temps avec votre chien ou votre chat, surtout s’il a l’habitude de se reposer sur vos genoux ou de s’asseoir à vos pieds pour que vous vous intéressiez à lui.

Si, à ce stade de la grossesse, votre chien n’est pas complètement éduqué, c’est le moment d’y remédier. Faites-vous aider d’un éducateur si nécessaire. Votre chien doit au moins maîtriser les ordres de base : « Assis », « Pas bouger » et « Lâche ». Il est indispensable que les humains habitant dans la maison réaffirment leur rôle d’êtres dominants dans la meute.

Un bébé n’arrive pas seul dans la maison : il apporte avec lui de nouveaux bruits et de nouvelles odeurs. Vous pouvez préparer vos animaux à cela en invitant des parents avec leur nourrisson ou bambin à boire le café. Vous pouvez également diffuser un enregistrement des pleurs d’un bébé pour que les oreilles de vos animaux s’y fassent et allumer tous les jouets électroniques, les mobiles, les balancelles et autres appareils de puériculture bruyants. Faites sentir à vos animaux une couche et un lange avec quelques gouttes de lotion pour bébé dessus. Les familiariser avec tout cela permet déjà de gagner la moitié de la bataille.

Rapprochez-vous de votre vétérinaire

Un animal stérilisé est plus calme et il a moins tendance à mordre. Cela est particulièrement vrai avec les mâles. Une fois castrés, ils percevront moins le nouveau-né comme un rival. Si votre animal n’est pas encore stérilisé, programmez l’opération avec votre vétérinaire. Et au passage, assurez-vous que Garfield et Rantanplan sont vermifugés, à jour dans leurs vaccins et en bonne santé.

Chamboulez sa routine

Un bébé apporte une bonne dose d’imprévus dans une maison et les vieilles routines ne tardent pas à disparaître. Ce n’est vraiment pas grave mais un animal très attaché à ses petites habitudes peut avoir du mal à gérer cette transition soudaine. Anticipez ces bouleversements en changeant les heures de repas, en créant des zones interdites avec des barrières de sécurité, voire en engageant une nouvelle personne pour promener votre chien.

Si la future maman a toujours été le compagnon préféré de l’animal, il est conseillé d’essayer de lui trouver un nouveau meilleur ami. Cela peut être son partenaire, un autre enfant ou un ami. Toute personne qui pourra passer du temps de qualité avec l’animal conviendra.

Présenter le nouveau bébé

Avant que le chien ou le chat ne voie le nouveau-né, faites-lui renifler une couverture ou une couche sale. Essayez de ne pas laisser paraître votre nervosité lorsque vous entrez pour la première fois dans votre maison avec votre bébé, les animaux sentiront tout de suite les ondes négatives.

Pour faire les présentations, asseyez-vous avec le bébé dans vos bras, de préférence dans une pièce neutre où l’animal n’a pas l’habitude d’aller. Laissez le chat ou le chien s’approcher à son rythme (et un par un si vous avez plusieurs animaux). Ne forcez pas la rencontre. Gardez quelques friandises à portée de main pour féliciter votre animal.

Vous pouvez renforcer les associations positives en récompensant votre chien à chaque fois qu’il se trouve en présence de vous et de votre bébé. Votre animal finira ainsi par associer le nouveau-né et les bonnes choses (c’est-à-dire la nourriture!) Les chats se montrent en général moins frileux et finissent simplement par considérer le bébé comme votre égal et par ne plus s’en méfier.

Un adulte doit toujours superviser toute interaction entre un bébé/bambin et un animal.

Remarques spécial chats

Un chat docile devra seulement s’habituer au nouveau bébé et en être éloigné lorsqu’il dort. En revanche, un chat plus énergique doit purement et simplement être tenu à l’écart. Les jeunes enfants ont tendance à attraper instinctivement des poignées de poils et un chat un peu nerveux risque de répondre par des coups de griffes. Une chatière équipée d’un verrou peut s’avérer utile durant les premiers jours pour que le chat reste à l’extérieur dans les moments-clés.

La plupart des chats détestent les pleurs de bébés et disparaissent dès les premiers cris. C’est très pratique ! Assurez-vous que votre minou ait un endroit calme et sécurisé pour s’isoler du chaos ambiant. La Niche cosy pour chats Maya Nook est idéale pour offrir un peu d’intimité à votre chat.

Les chats se sentent nerveux et vulnérables quand ils mangent ; veillez à ce que les enfants restent à l’écart à l’heure des repas. Il va de soi qu’il vaut mieux également éviter qu’ils ne jouent dans la litière !

Remarques spécial chiens

Dans cette situation où la confiance est fondamentale, il est indispensable que votre chien soit bien éduqué. Cependant, gardez à l’esprit que certaines races ne sont pas faites pour s’entendre avec les enfants. Un chien qui appartient à une race développée depuis des siècles pour attaquer n’a PAS SA PLACE dans une maison familiale. Les petits chiens énergiques comme le Jack Russell, le teckel et le chihuahua peuvent aussi poser problème (mais vous connaissez mieux votre chien que nous).

Un jouet à récompenses comme le Kong est une distraction bien utile. Vous pouvez le donner à votre chien lorsque vous passez du temps avec votre bébé, pour détourner son attention.

Il est important de ne pas arrêter de promener votre chien, au risque de le rendre anxieux et frustré. Il s’agit de tout faire comme d’habitude, même si les habitudes ont un peu changé.

La relation chien/enfant va dans les deux sens et les enfants doivent donc également être éduqués. Apprenez-leur à être doux avec le chien, c’est la base d’une bonne relation.

L’importance de cette relation ne doit pas être sous-estimée. Les enfants peuvent développer leur sens de l’amitié, du respect et de la responsabilité au contact des animaux. Il a également été prouvé que les enfants ayant grandi avec des animaux présentent moins d’allergies.

Ça y est, vous avez remplacé votre bébé animal avec un vrai bébé et cela laisse présager de gros changements. Mais si vous gérez tout d’une main de maître, c’est surtout le début d’un très beau nouveau chapitre dans la maison du bonheur.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Trousse de premiers secours pour animaux


Fort heureusement, il est très rare que les animaux rencontrent des pépins de santé. La plupart d’entre eux souffriront simplement, au cours de leur existence, de quelques piqûres de puces et de tiques et de 2-3 blessures sans gravité.  Cependant, mieux vaut avoir toujours chez soi une trousse de premiers secours contenant les produits nécessaires si votre animal venait à se blesser ou à tomber malade. Certains petits bobos peuvent en effet être rapidement soignés à la maison, même si, dans de nombreux cas, vous devrez emmener votre animal chez le vétérinaire pour qu’il examine votre animal et lui prescrive un traitement. Le contenu de la trousse varie selon l’animal. Commençons néanmoins avec les produits médicaux de base qui doivent être présents dans toutes les trousses.

Une trousse de premiers secours ne serait pas complète sans …

    • Des bandes adhésives ou en crêpe, de 2,5 à 5 cm de large
    • Des compresses non-adhésives et absorbantes (5 cm x 5 cm ou plus petites pour les cochons d’Inde, les lapins…) 
    • Des compresses de gaze stériles et absorbantes 
    • Des lingettes stériles
    • Une solution antiseptique et antibactérienne en spray
    • Du sparadrap
    • Des cotons-tiges, des carrés et des boules de coton
    • Deux bonnes paires de ciseaux, une à bouts ronds et une plus petite aux lames courbes
    • Une couverture ou une serviette épaisse
    • Des gants jetables
    • Un tire-tique
    • Un désinfectant à base d’iode pour soigner les petites blessures (notamment celles infligées par les tiques)
    • Un peigne pour retirer les puces et les poux
    • Une pince à ongles
    • Une solution oculaire stérile pour retirer une poussière ou de la fumée dans les yeux
    • Une bouteille d’eau remplie pour laver les coupures et les blessures et pour l’hydratation
    • Un savon doux à utiliser avec l’eau
    • De la poudre hémostatique pour stopper les saignements en cas de griffe cassée
    • De la fécule de maïs pourempêcher les petites blessures et les égratignures de saigner
    • De la diphénhydramine, un antihistaminique pour traiter les réactions allergiques modérées
    • Un thermomètre pour animaux
    • Une carte avec le numéro de téléphone de votre vétérinaire et tout autre numéro d’urgence pouvant être utile
    • Des friandises, bien pratiques pour féliciter votre animal et le rassurer après l’avoir soigné ou manipulé d’une manière inhabituelle
    • Équipez-vous aussi de poudres anti mites et anti puces et de vermifuges spécialement destinés à l’espèce que vous avez.
    • Si vous avez un petit animal, n’oubliez pas la seringue qui vous permettra de lui donner de l’eau ou de la nourriture liquide s’il refuse de boire ou n’arrive pas à le faire.
    • Une loupe peut s’avérer utile pour examiner les blessures ou observer les infestations de parasites sur les rongeurs, les lapins et les oiseaux en cage.

 

Les chats et les chiens


D’autres articles peuvent servir pour les chats et les chiens, notamment la collerette qui empêchera votre animal à poils de mordre sa blessure ou son pansement. La taille de la collerette dépend de celle de votre animal.  Nous vous recommandons aussi de glisser une muselière dans la trousse de premiers secours de votre chien. Même le plus calme des toutous peut se montrer apeuré et agressif lorsqu’il souffre. Sachez que des muselières existent également pour les chats.

Les oiseaux

De nombreux produits cités ci-dessus vous seront utiles pour soigner vos oiseaux. Vous pouvez y rajouter un filet spécialement conçu pour capturer des
oiseaux effrayés ou non-dressés dans une cage ou une volière. 
Le crayon hémostatique est un outil indispensable pour soigner les blessures liées à une plume ou une griffe cassée. Contrairement aux mammifères, les oiseaux n’ont pas d’agent coagulant efficace dans leur sang et une blessure qui semble superficielle peut conduire à une hémorragie mortelle. Le crayon hémostatique permettra d’arrêter rapidement l’écoulement de sang. Un produit désinfectant pour la cage minimisera le risque d’une épidémie si l’un de vos oiseaux tombe malade. Il en existe de nombreuses marques dans les magasins, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire afin de savoir lequel est le plus adapté à l’espèce d’oiseau que vous avez. Vous pouvez également vous procurer des gouttes
d’ivermectine chez votre vétérinaire. Ce médicament permet d’éliminer les parasites internes et externes, notamment ceux responsables de la gale du bec et des pattes. Il agit aussi sur les poux et les parasites du pelage et des oreilles présents chez les petits mammifères comme les 
hamsters, les gerbilles et les cochons d’Inde.Glissez aussi une pince coupante dans votre trousse de premiers secours. Il arrive en effet que les oiseaux se coincent dans des câbles ou des fils qui
pendent, par exemple pour y accrocher des jouets ou des friandises.
Des seringues d’alimentation et des brucelles pourront vous servir mais ce sont des outils de précision qui demandent une certaine maîtrise. Rapprochez-vous de votre vétérinaire pour en savoir plus.

Attention à ne pas vouloir tout faire soi-même…

La trousse de premiers secours est réservée aux petits bobos. En cas d’urgence, son utilisation ne doit constituer qu’une étape avant de vous rendre chez le vétérinaire. Tout animal malade doit recevoir des soins appropriés dispensés par un professionnel.  Cependant, une trousse de premiers secours correctement remplie vous évitera perte de temps et inquiétude en cas d’invasion de parasites, de blessures superficielles et autres petits désagréments qui peuvent être réglés en deux temps trois mouvements à la maison.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


Des activités à faire avec vos enfants et vos animaux

CUISINEZ QUELQUE CHOSE POUR VOS ANIMAUX

Les journées pluvieuses sont idéales pour passer du temps en cuisine à préparer des petites friandises qui feront plaisir à vos animaux. Pourquoi ne pas essayer ces crêpes pour chiens ? Ou encore ces friandises pour hamsters ? Assurez-vous que la recette choisie soit adaptée aux animaux et souvenez-vous que les friandises doivent être données avec parcimonie.

INVENTEZ DE NOUVEAUX JEUX AVEC VOTRE CHAT

Profitez de votre temps libre pour passer quelques heures à jouer avec votre chat. La plupart des chats âgés finissent par s’inventer leurs propres jeux pour s’amuser mais cela ne signifie pas qu’il n’apprécient pas votre compagnie. Et, qui sait, vous pourriez peut-être découvrir de nouveaux jeux rigolos ensemble ! Les jeux de chasse remportent généralement un franc succès. Votre matou sera à coup sûr captivé par des objets qui bougent de manière rapide et imprévisible. Essayez d’agiter des plumes ou un morceau de tissu fluide devant son museau et déplacez ces objets sur le sol pour faire bouger votre chat.

ENSEIGNEZ UN NOUVEAU NUMÉRO À VOTRE CHIEN

Il n’y a pas d’âge pour apprendre ! Votre chien peut mémoriser de nouveaux petits numéros tout au long de sa vie, à condition qu’il soit suffisamment encouragé et stimulé. Quoi de mieux que de passer quelques heures à lui montrer de nouveaux tours ?

Pourquoi ne pas lui apprendre à aboyer sur demande ? Ou à faire le mort ? Vous pouvez également l’emmener au parc pour qu’il s’entraîne à rapporter des objets. Vous trouverez de nombreux tutoriels sur Youtube si vous manquez d’idées. Il ne vous reste plus qu’à peaufiner votre stratégie et à remplir vos poches de friandises ! À la fin de l’été, vous et votre chien aurez largement de quoi épater vos amis et votre famille en soirée !

L’ARGUMENT DE L’ARGENT DE POCHE

Pourquoi ne pas proposer aux enfants de nettoyer le poulailler en échange d’une petite hausse de leur argent de poche ? Les poulaillers Eglu sont si faciles à nettoyer que n’importe quelle personne suffisamment grande pour atteindre l’intérieur peut le faire en un claquement de doigts. Demandez-leur de rapporter les nouveaux œufs au passage et prenez ensuite le temps de déjeuner ensemble !

FABRIQUEZ DES JOUETS POUR VOS LAPINS

Nous vous proposons de nombreux jouets pour lapins sur notre boutique en ligne mais si vous voulez en fabriquer avec vos enfants, pas besoin de chercher bien loin, tout le matériel nécessaire se trouve dans votre jardin ou dans votre la maison.

Repérez un saule et ramassez-en quelques petites branches à tresser en balle ou en couronne. Vos lapins adoreront ce nouveau jouet et ils en profiteront pour grignoter ce bois très nutritif.

Si vous avez une vieille serviette éponge ou un jean dont vous ne voulez plus, fabriquez une poupée de chiffon pour vos lapins. Laissez libre cours à votre imagination pour créer la plus jolie des figurines ou contentez-vous de faire un nœud au milieu d’une bande de tissu bien résistante. Les lapins prendront beaucoup de plaisir à jeter ce joujou dans leur enclos et à le réduire en lambeaux. Veillez à le leur retirer avant qu’il n’en reste plus rien car il est préférable qu’ils n’avalent pas trop de tissu.

CONSTRUISEZ UN PARCOURS D’OBSTACLES POUR VOTRE HAMSTER

Les hamsters adorent courir, sauter et grimper et vous vous régalerez en leur bâtissant une course d’obstacles. Commencez par trouver un lieu sûr dans votre maison où vous pourrez laisser votre hamster en liberté (c’est à dire un endroit éloigné des autres animaux et d’une porte ouverte). Vous pouvez d’ailleurs installer le parcours dans un parc ou dans un enclos délimité par des livres ou d’autres objets lourds. Assurez-vous juste qu’ils ne risquent pas de tomber et de blesser votre animal.

Vous pouvez utiliser des briques Lego pour délimiter les contours du parcours. Les Lego conviennent aussi parfaitement pour créer des tremplins ou des marches. Recyclez des bâtons de sucette en les transformant en échelle ou en rampe sur laquelle le hamster pourra grimper. Veillez à ce que les bâtons soient bien propres et utilisez une colle non toxique. Les rouleaux de papier toilette et les boîtes en carton sont également parfaits pour construire des tunnels et des endroits où se cacher. Assemblez-les avec de la colle pour former un labyrinthe au sein du parcours d’obstacles.

Une fois le parcours construit, cachez des friandises à différents endroits pour encourager votre hamster à l’explorer ! Commencez par un petit parcours, repérez les parties que votre hamster préfère et agrandissez-le en fonction.

UNE SÉANCE PHOTO

Sortez un peu de l’ordinaire en prenant des photos de votre animal dans des endroits inhabituels. Adossez-le à un mur blanc pour une ambiance studio photo ou essayez de le photographier en train de courir ou de sauter dans le jardin. Si votre animal supporte le port de vêtements, vous pouvez l’habiller avec différentes tenues et des chapeaux rigolos avant de le faire poser devant l’objectif. Avez-vous déjà pensé à ouvrir un compte Instagram spécialement dédié à votre animal pour faire partager sa beauté au monde entier ? C’est le moment ! Si vous décidez de sauter le pas, vous trouverez ici nos conseils pour prendre de belles photos de vos animaux.

DE LA PEINTURE SUR ŒUFS

Pourquoi les activités autour des œufs devraient-elles se limiter à la période de Pâques ? Faites cuire des œufs durs, laissez-les refroidir et sortez le matériel d’arts plastiques pour les décorer en laissant parler votre cœur. Choisissez un thème que tout le monde devra suivre ou bien, si vous êtes un compétiteur dans l’âme, demandez à vos amis et à votre famille de juger les œufs et de leur décerner des prix : « Le plus créatif », « Le plus coloré », « Le plus drôle »…

DE L’ART ABSTRAIT CANIN

Révélez au grand jour le talent artistique de votre chien en lui donnant l’opportunité de créer son chef d’œuvre. Prenez de la peinture à l’eau sans produits toxiques et trempez-y les pattes de votre chien. À l’aide de quelques friandises, attirez votre toutou-louse-Lautrec sur une toile blanche et laissez-le courir dessus pour dessiner une œuvre d’art. Gardez de l’eau à portée de main pour nettoyer ses pattes dès que vous êtes satisfait du résultat. Mieux vaut peut-être réserver cette activité pour l’extérieur si vous ne voulez pas repeindre au passage vos tapis et vos meubles.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux


J’ai perdu mon animal de compagnie, que dois-je faire?

jklj

Perdre son animal de compagnie est un sentiment difficile à accepter. Dans la panique de l’évènement, il peut s’avèrer difficile de faire les bons choix. Mais bonne nouvelle, il existe désormais un nombre varié de moyens permettant d’agir rapidement et ainsi d’augmenter ses chances de retrouver un animal perdu en un temps-record.

Les démarches traditionnelles:
– Prendre contact avec le fichier national d’identification des carnivores domestiques au 0810 778 778 ou sur le site internet www.i-cad.fr
– Se rendre au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche de votre domicile afin de déclarer la perte de votre animal. Cette démarche est particulièrement utile si vous pensez que votre animal a pu être volé.
– Prendre contact avec la fourrière ou les refuges les plus proches de votre domicile. Un grand nombre de personnes trouvant des animaux décide de les emmener dans ce type de lieu.
– Placarder des affichettes avec une photo récente de votre de votre animal dans votre quartier, chez les commerçants, chez les vétérinaires.
Les démarches nouvelles générations:
– Utiliser les réseaux sociaux pour faire entendre la disparition de votre animal. Vous serez surpris par le moindre de personne partageant une image d’un animal disparu.
– Utiliser l’application française Petdetective ou le site internet chat-perdu.org permettant de créer une alerte disparition, partager les détails d’une disparition ou encore enquêter.
Ils peuvent revenir d’eux-mêmes:
Les histoires de chats et chiens parcourant des milliers de kilomètres pour retrouver leur maitre, parfois des mois après une disparition ne sont pas si rares.
– En avril 2007, une chatte de 3 ans a parcouru 800 km de la Gironde à la Meuse pour retrouver son maitre perdu la veille d’un déménagement 6 mois plus tôt.

Vous pouvez nous suivre sur notre page facebook pour plus de conseils, astuces et news sur vos animaux de compagnies.

Retrouvez tout nos produits sur notre site internet.

No comments yet - Écrire un commentaire

This entry was posted in Animaux